Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Selon Quotidien, après L’Émission politique, Mélenchon a dit à Nathalie Saint-Cricq d’aller se "faire foutre"

Si vous avez regardé L’Émission politique, jeudi soir [30 novembre 2017], sur France 2, avec Jean-Luc Mélenchon, vous avez peut-être encore un goût amer dans la bouche. Il faut dire que ce moment de télévision a été d’une rare tension, pour ne pas dire violence.

 

C’est que le leader de La France insoumise a eu droit à ses deux thèmes préférés : le Venezuela et les positions politiques de Danièle Obono. De quoi le mettre dans une colère durable tout le long de l’émission.

Même face à la journaliste Nathalie Saint-Cricq, Jean-Luc Mélenchon n’a pas retenu ses coups. Cette dernière commence son intervention par remarquer que le député LFI a eu « des propos assez méprisants » envers Laurence Debray, au sujet du Venezuela. Jean-Luc Mélenchon finit par accuser la journaliste d’être une « militante » qui raconte des « choses fausses », notamment sur le drapeau de l’Union européenne, tout en étant « malveillante » à son égard. Mais la scène ne se serait pas arrêtée-là.

Selon Quotidien, diffusé vendredi 1er décembre, après l’émission, Jean-Luc Mélenchon et Nathalie Saint-Cricq ont continué leur prise de bec.

Le journaliste Julien Bellver raconte :

« La discussion, elle s’est poursuivie en coulisses, après l’émission. Et voilà ce qu’a dit Mélenchon à la journaliste de France 2 : “Va te faire foutre !”. »

 

Le clash précédent en plateau entre Mélenchon et Saint-Cricq :

[...]

Après l’émission, LFI a accusé France 2 d’avoir caché l’identité politique (libérale et macroniste) de deux invitées. Le politologue Thomas Guénolé a porté plainte auprès du CSA.

 


 

Voilà pour les versions Quotidien et Europe 1 de l’affaire.

En vérité, un traquenard a été monté pour flinguer Mélenchon en plateau, comme le montrent les tweets qui suivent.

À un autre niveau, Alain Soral est persécuté par les mêmes médias sauf que lui, il n’a même pas accès aux médias dominants.

Mélenchon a toujours la carte, ce qui en fait un semi-opposant. Mais on peut mesurer la violence et l’injustice du Système quand on assiste à ce « traitement » médiatique.

- La rédaction d’E&R -

 


 

 

Il est vrai que les invités étaient particulièrement partisans :

 

 

 

Jean-Luc avec nous ?
L’analyse d’Alain Soral, à ne manquer sous aucun prétexte :

 

La gauche du travail et pourquoi le Lobby la combat, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Saint cric est une affliction, un fléau intellectuel dévastateur.... Quand on s’est permis de dire qu’il faut traiter des millions de français pour les soumettre à la volonté de ses maîtres.... Je lui aurais dit autre chose que d’aller se faire foutre.....

     

  • Janvier 2015 : l’agent de propagande sioniste Nathalie Saint Cricq affirme : " Il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie " .

     

  • Mélanchon me fait penser à Dumouriez, les sionistes le harcèlent au point qu’il doit sans doute songer à passer à l’ennemi !


  • Acculé face à la meute le sanglier Mélanchon lui a infligé pas mal de coups de boutoirs, et il a fini par s’en sortir .

     

  • Melenchon..., c’est vraiment la classe, l’élégance, un homme politique qui fait honneur aux valeurs de la "goche", et à la république dont il a la gueule pleine ! Vas y , merluche, lache toi....

     

  • Quoi ? Les grands médias impartiaux orienteraient les débats politiques et choisiraient les intervenants du public en mentant sur leur pedigree ????

    Mais qu’on fasse tomber la république bananière, que dis-je la dictature, qui s’est rendue coupable de tels agissements contraires aux conventions de Genève !!!

    Ah, merde, c’est en France que ça se passe depuis des dizaines années.


  • En ploutocratie, tous les opposants qui deviennent un peu trop visibles, sont traités comme ça.
    Mélenchon va peut-être comprendre où sont les véritables fachos.


  • Mélanchon c’est quelqu’un - et quelle culture ! - même s’il a un pied dans la merde du système .

     

    • Heu culture ... ??

      Il déforme beaucoup de choses dans sa culture déjà d’un.
      Et il en occulte d’autres pour servir sa soupe idéologique , de deux ...

      Donc culture c’est un bien grand mot pour ce personnage.

      Voilà voilà.


    • Une culture ? Comme par exemple avoir affirmé que la rue avait chassé les nazis combien même c’était le NSDAP qui tenait celle-ci ? Historiquement parlant ce sont les SA qui ont chassé les communistes hors des rues allemandes mais le petit père sans peuple ne semble pas le savoir tant sa culture historique est limité par sa profonde inculture.

      Melenchon se contente simplement de citer quelques références relatives à l’histoire de la gauche mais en aucun cas il ne s’agit d’une quelconque réalité car très souvent il ne peut s’empêcher des raconter des bêtises politiquement correctes car cela arrange bien ses balivernes.


  • Ce genre d’émission est purement et simplement à boycotter, et rien d’autre.

    Nous ne risquons pas de perdre du temps à voir ce genre d’émission de propagande, car nous n’avons plus de TV depuis longtemps.

    Si les faits rapportés sont avérés, M. Mélenchon mérite des félicitations.


  • Après l’histoire Charlie, St Cricq proposait d’ organiser des battues pour traquer " ceux qui ne sont pas Charlie " .......
    Au pays de la Communauté, c’est ça la démocratie !!

     

    • Elle a dit textuellement que ceux qui n’étaient pas "Charlie", il fallait les "repérer" et les "traiter" (sans dire de quoi ; ni comment).

      Accessoirement, elle glousse comme un dindon sous euphorisant dès qu’un membre du gouvernement en exercice est reçu sur le plateau où elle officie.


  • Mais arrêtez de fantasmer sur melenchon en croyant que soudainement il va incarner ce que peut cristalliser quelqu’un comme M.soral.
    Ce mec est un francmaçon, (avec toute la misérabilité d’Âme que cela signifie) nourri grassement depuis toujours par ce système qu’il fait mine de critiquer. Sait il mis une fois en danger financièrement, ou physiquement (comme JMLepen ou Soral)pour assumer ses propos critiquant ce système ?... Rien que cela devrait vous faire ouvrir les yeux. Ce soir là,vous avez assisté à un numéro de cirque entre un Auguste et un clown blanc, voila tout...
    (Et pour une fois il y avait mieux à regarder sur une autre chaîne voisine.)

     

  • Cette émission marquera le début de la chute de Lea Salame. Il y a pas mal de commentaires sur You tube sur sa misérable prestation et c’est réconfortant.
    Laurence Debray, dont on ignorait l’existence, va être effectivement renvoyée à son "anonymat" après s’être prêtée à cette opération de faussaire.
    L’une comme l’autre affichent en permanence pendant l’émission des moues méprisantes d’enfants gâtées jouant les femmes du monde. Ces "filles de" et "épouses de" sont vraiment insupportables.

    De façon plus générale, cette émission a perdu toute crédibilité, s’il lui en restait encore. Il ne s’agit même plus de match de boxe ou de catch à un contre tous mais carrément de corrida. Mélanchon s’est plutôt bien défendu.
    Ni Saint Cricq, ni Val, ni Salamé ne peuvent se targuer d’avoir mérité "les oreilles et la queue" de la bête.


  • " Un traquenard pour flinguer Mélenchon " Arrêtez, vous allez me faire pleurer...

    Mélenchon qui est ultra soutenu par tout le show-bizz de gauche et des journalistes de gauche, comme le journaleux mondialiste bien pensant pro LFI Thomas Guénolé, et après ça, Mélenchon se plaint d’être une victime du système, la blague !

    Faut juste arrêter le GRAND N’IMPORTE QUOI. Qu’ils le flingue médiatiquement, j’ai envie de dire tant mieux !
    Mélenchon est une arnaque, un faux patriote. Rien que de voir les gens qui le soutiennent, ce sont tous d’anciens électeurs du PS et du PC.

    Mélenchon et ses amis soi-disant anti-système qui avaient signé des pétitions et même manifesté pour faire interdire le Front National...

    Que ces journaleux le démonte ce faux patriote. Je serai ravi !

     

    • Ce type a quand meme un problème de taille , sur le plan du comportement, notamment avec les femmes : il y a eu le cas GARRIDO , puis OBONO, maintenant la "journaliste "...etc .Il est incapable d’etre le chef d’un parti , encore moins d’exercer une responsabilité nationale , il n’a aucun recul, pas de programme ,un trotskyste .Je voudrais bien connaitre ce que son idole CHAVEZ pensait de lui, lui qui était chrétien et militaire , tout l’inverse du trublion .


    • Totalement de votre avis, plus ce faux opposant se fera démonter par les médias et plus cela limite son expansion électorale, il ne faudrait surtout pas qu’il soit en mesure de remporter des élections.


  • Melenchon assure tj sur l’actu internationale mais dès qu’il revient sur le plancher des vaches il est désespérant de mauvaise foi. Je relève que, selon lui, l’opération Frontex a suivi l’operation Mare Nostrum en refoulant injustement les réfugiés... Frontex n’est qu’une agence européenne qui n’intervient presque pas en méditerrannée et qui n’a aucun budget. Aucun journaliste n’a relevé le mensonge éhonté de l’europe ‘forteresse’.

    Il a souligné le côté pragmatique de régulariser un clandestin qui travaille bien (sic) sans admettre que son employeur prendra immédiatement un autre clando pour éviter les charges. Bref, aucun pragmatisme mais un mensonge de plus encore pas relevé, et pour cause...

    melenchon, tel Mitterand, admettra tout ce qui se dit ici sur son lit de mort.


  • Méchantcon passe et repasse à la télé.

    Rappelez-vous que ceux qui passent à la télé font partie du système.

    Soral ne passe pas à la télé.
    Dieudo ne passe pas à la télé.

    Assel... ne passe pas à la télé.


  • Si seulement Mélencon n’était pas immigrationniste haineux du catholicisme et de l’histoire monarchique il ferait un excellent allié oui... Mais il est en réalité un adversaire de la réconciliation.


  • Faut quand même pas qu’il se plaigne, lui il passe à la télé régulièrement contrairement à tant d’autres...


  • Qui l’eu cru, l’espoir s’est déplacé du FN à la FI. Sans se faire d’illusions sur Mélenchon, je crois que sa soumission, contrairement à celle du FN qui fait merveille, ne va pas bien se passer du tout. On entre dans le dur (social) après être passé dans le mou (sociétal). Gare aux étincelles.


  • Bien fait pour lui, non seulement il tient des propos en totale conformité avec la doxa du système mais en plus il se permet de se faire passer pour un opposant auprès des gogos suffisamment incultes pour se faire abuser par ses discours.

    Ce type est tout simplement un traitre ennemi du peuple, tout dans son programme est tout simplement nuisible pour les français.


  • On a un peu l’impression que Mélenchon lance à ces dames "C’est qui le patron ?".
    Il ne pense évidemment pas aux Français, ni à Macron, plutôt aux trois gus de l’affiche derrière, et au fait que ces dames ne sont pas sur leur perchoir pour des raisons de talent dirigeant ou de féminité victorieuse, plutôt le contraire.
    On n’en déduit rien de très féministe.


  • En parlant de Quotidien du 30 novembre 2017 (n°58). Ce que j’y ai vu, moi, c’est Yann Barthes, avec sa pipe, remettant en cause la thèse de nos médias dominants sur l’armement nucléaire de la Corée Du Nord, en reprenant mot pour mot la démonstration faite dans le dernier Alain Soral a [presque] toujours raison... Vous confirmez ?


  • ’’Elles’’ font des ravages...la dose de présomption que leur innocule en permanence les Dominants afin d’entretenir la chronicité du conflit avec l’autre partie de l’espèce humaine selon le ’’diviser pour régner’’ ; cette overdose de présomption les met dans des situations qui s’avère trop souvent se situer très au-delà de leurs prétentions. Etre une femme ne suffit pas, comme pour les hommes qui d’ailleurs le savent pertinement (à part certains psychopathes bien connus...) et évitent les traquenards ; peu d’entre elles sont vraiment à la hauteur et la grande majorité ne fait que nous tirer encore un peu plus vers le bas. Notre quotidien le démontre assez ; elles y font des ravages.


  • Trop tard la Merluche c’est déjà fait !!!...la journalope n’a pas attendu ton ordre !!!...


Commentaires suivants