Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sionisme identitaire : la grosse farce

Ça fait un bout de temps que le clown triste Finkielkraut et une poignée d’israélolâtres se sont mis en quatre pour défendre un principe : celui de l’identité nationale. Avec quelle véhémence il faut les entendre glapir. La patrie über alles !

Racines, terroir, verts pâturages, clochers carillonnants… Leurs cœurs vibrent à l’unisson pour des images de carte postale que Déroulède aurait bénies des deux mains. Sous leur plume, on assiste à la résurrection des Cuirassiers de Reichshoffen. « Sambre et Meuse » ! « Et, malgré vous, nous resterons français » ! Les voilà prêts à se damner pour un défilé de Jeanne d’Arc. Ne sont-ils pas « à l’avant-garde de la République », comme le déclare le toréador coquet ? Que dis-je, de la République ? De la France éternelle ! C’est beau, et comment dire ? C’est trop beau. On ne leur connaissait pas, à ces gens-là, cet attrait irrépressible, cet amour inextinguible, cette passion folle pour France-la-doulce. Cette soif de Clovis et de Charlemagne. Cette nostalgie du curé de campagne.

Fut un temps pas si lointain où, les yeux injectés de sang, ils sortaient de leurs gonds dès que l’expression « identité nationale » survenait dans la discussion. Le plus banal des gaullistes était tenu pour un adepte de Mussolini. J’ai très bien connu cette époque idiote. On les voyait alors éructer, sangloter, se couvrir la tête de cendres, agonir le nazi qui avait osé proférer une saleté démentielle qui rallumait les crématoires d’antan. Que n’ai-je entendu sur l’identité nationale. Ils auraient donc changé...

Après tout, la rédemption ça existe. Changé, mais pourquoi ? Oui, pourquoi ? Parce qu’ils sont subitement tombés raides dingues du pays de Racine et Corneille, de la « mère des arts, des armes et des lois » ? Parce que leurs yeux s’illuminent lors des Grandes Eaux de Versailles ? Parce qu’ils tombent à genoux quand ils visitent la cathédrale de Chartres ? Parce qu’il leur est impossible de passer une journée sans s’évanouir d’extase en lisant une page de Saint-Simon ? Ce serait un peu vite oublier que Finkielkraut a fondé avec BHL l’Institut d’études lévinassiennes, basé à Jérusalem ; que Gilles-William Goldnadel est président de l’Association France-Israël ; que Meyer Habib a été un gros bras des milices sionistes ; j’en passe. Si tous les cerveaux fonctionnaient convenablement, je veux dire sans tabou ni auto-hypnose, bref à 37 de température, on comprendrait vite que ce n’est pas tout à fait le thème de la pièce de théâtre qui est en train de se jouer devant nous. Car ces nouveaux convertis n’ont qu’un objectif en tête, pas très difficile à comprendre pour qui les observe depuis longtemps : celui de rendre honorable l’idéologie maladivement tribale d’Israël, d’en faire la propagande sous tous les climats et de profiter de l’occasion pour jeter un pont entre les sionistes et une certaine droite, prête à tout pour sortir la tête de l’eau.

On assiste à une telle proximité dans chaque livraison de Causeur, le magazine de l’hystérique Lévy (pas BHL, l’autre) ou dans Valeurs actuelles (président du conseil de surveillance : Olivier Dassault), pour ne citer que ces deux organes de la Francisraël. Dans le viseur, la cible principale : l’islam. Avec son cortège désigné : l’antisémitisme, le révisionnisme, le renouveau du nazisme, etc. Je sais bien qu’ils ne profèrent pas que des bêtises. Ils ont parfois de belles envolées. Le lyrisme, ça les connaît. Parfois ils dansent en rythme. Causeur a réalisé en début d’année un joli dossier sur Dieudonné et Ernst Jünger. On appelle ça de la récupération. Le piège à loups est tendu. Et c’est dans ce piège gros comme Meyer Habib (peu mis en avant car aussi mou du bide que du bulbe) que tombent ceux qui veulent bien s’y laisser prendre, parce qu’ils y trouvent un intérêt quelconque, souvent d’ordre personnel et carriériste. Le dernier en date, Ivan Rioufol, résidant au Figaro, l’avoue sans hésiter :

« La France ne doit pas avoir honte de défendre son identité. La démocratie israélienne, confrontée depuis longtemps au même défi de l’islam radical, devient un exemple à suivre. »

Enfin un peu de clarté !

Et Zemmour, là-dedans ? Ah, celui-là. J’ai pris sa défense naguère, quand la meute des bien-pensants se déchaînait contre lui et je ne retire pas un iota à ce que j’ai écrit. Que voulez-vous ? J’ai mes bonnes oeuvres. Il aime tellement paraître antipathique qu’il ne réussit pas à l’être autant qu’il le voudrait. Il est assez évident qu’il se démarque des autres ne serait-ce que parce qu’il a le cul entre deux chaises. Chez Jean-Marie Le Pen, au début des années 2000, il était très en cour, chose rarissime dans sa confrérie ; personne ne connaissait Louis Aliot à l’époque. Il avait une longueur d’avance, Éric. Un petit malin.

N’empêche. Si Zemmour était parfaitement honnête avec lui-même et voulait, en tant que patriote impartial, s’en prendre aux vrais responsables de la montée de l’antisémitisme en Occident et dans le monde, il devrait systématiquement pointer du doigt les États-Unis et pas le Coran, qui existait, que je sache, bien avant les attentats de Toulouse et de Bruxelles. Au XVIIIe siècle, le Vénitien Casanova estimait « le mahométisme plus raisonnable que le christianisme » (Le Philosophe et le théologien) ; on ne peut soupçonner le libertin d’avoir été un fanatique religieux. Sous le Second Empire, du haut de Notre-Dame l’émir Abd el-Kader s’écriait, admiratif : « Paris est une ville de géants ! » Et pourtant ce grand seigneur avait perdu la guerre. Je ne crois pas non plus que l’un des meilleurs spécialistes de la spiritualité traditionnelle, René Guénon, devenu ’Abd al-Wâhid Yahyâ, ait enseigné un jour qu’il faille faire sauter les synagogues muni d’une GoPro à la ceinture. Non, Zemmour, ce sont les Yankees qui ont armé les islamistes dans les années 1980 en Afghanistan, eux qui leur ont fait jouer une influence néfaste en Europe dans les années 1990, et puis eux encore qui ont rompu l’équilibre au Proche-Orient en menant une suite infernale de guerres néo-coloniales sans scrupules. Ils ne sont pas musulmans, ils sont athées, juifs ou chrétiens dans la version la plus nulle de toute : l’évangélique.

S’il voulait pousser la logique jusqu’au bout, Zemmour commencerait enfin par souligner l’influence néfaste du plus gros vecteur d’antisémitisme au monde : Israël lui-même, pays le plus cordialement détesté par toute la planète du fait de l’état de guerre permanent qu’il inflige à la région (et au reste du monde par extension), de sa paranoïa furieuse, de son racisme pénible, de sa chutzpah ostentatoire et de la propagande roublarde qu’il fait ingurgiter tous les jours, 24h sur 24, à tous les peuples de la terre – l’une des plus grosses pompes à fric de l’histoire.

Avant de désigner le banlieusard de base, c’est par là que Zemmour devrait creuser et non dans l’interprétation oiseuse de sourates dont il ne maîtrise pas le sens. Le « banlieusard de base » salafisé tombe dans les pièges tendus par le système ; comme les autres, et parfois un peu plus que les autres. Il a sa part de responsabilité, qui s’appelle prioritairement la connerie. Mais ce n’est pas lui qui a dressé les plans. Il n’est pas l’ordonnateur des conflits. C’est un maillon de la chaîne, un pion, un type qui n’est pas intégré dans une société devenue inintégrable et qu’on envoie au feu sans vergogne pour que son geste jette l’opprobre sur une communauté qu’il croit défendre et une cause qu’il entend servir. Bien documenté, Zemmour devrait être suffisamment informé pour le savoir. Alors, doucement les basses, haut les coeurs et désignons les vrais coupables de ces fléaux sans tomber dans les rets que dressent les agents d’Israël pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres. La France ne s’en portera que mieux, et on pourra visiter ensemble le Grand Trianon en chantant :

Au diable guerres,
Rancunes et partis !
Comme nos pères
Chantons en vrais amis,
Au choc des verres
Les roses et les lys !

Évidemment, je rêve.

 

Paul-Éric Blanrue, 8 juin 2014

 

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Retrouvez Paul-Éric Blanrue chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1064738
    le 20/12/2014 par Christian
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    ou chrétiens dans la version la plus nulle de toute : l’évangélique.



    C’est injuste de dire cela du christianisme évangélique.

     

    • #1064837
      le 20/12/2014 par listener
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Lorsqu’aux états unis vous aurez subi une cérémonie évangélique (ou assimilée parce qu’on ne sait pas trop à qui on a affaire) hurlée par une espèce de prêtre marié, gourou play-boy et homme d’affaire avisé, sur fond de gospels ahurissant et vêtu d’une aube grotesque, battant de la grosse caisse pour arracher une fortune dollars après dollars à une assistance ahurie, vous regretterez nos chers petits curés de campagne et leurs jolies messes correctement célébrées selon un canon digne de ce nom et leur petites quêtes pour ramasser quelques piécettes pour subsister. Le spectacle affligeant que donne l’église évangélique, qui s’étend dans le monde comme un feu de brousse et qui suit le trajet des drones, est capable de faire revenir n’importe quel français, même athée, même anticlérical, au catholicisme de ses pères.


    • #1065140
      le 21/12/2014 par Leïla
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      C’est injuste et contre-productif en plus ! C’est malin de dire ça ! pff !


    • #1065186

      "C’est injuste de dire cela du christianisme évangélique."

      Le Christianisme évangélique est piloté par les sionistes d’ailleurs la grande majorité évangélique EST pro sioniste et quand ils le sont pas, on pousse à ce que ces derniers le soit.

      Dans la dissidence, il y a t-il une personne qui a effectué un travail de fond là dessus ? On a différent travail effectué concernant la religion Talmudique, la Franc Maçonnerie, les Témoins de Jéovah, la géopolitique, l’économie (ect ect) mais concernant le Christianisme Evangélique "made in USA", je suis pas certain (à ma connaissance) qu’il y est un travail approfondis et je trouve ça fort dommage...


    • #1065236
      le 21/12/2014 par Autrui
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Je ne connais pas l’évangélisme américain, ni qui le coordonne... Je sais en revanche que George W. Bush est un "re-born" et que certains des pires oligarques US sont évangéliques...
      Toujours est-il que j’ai fréquenté une église évangélique à Brest. Pas de pasteur ahuri ni de gospel taugé (que je ne trouve pas particulièrement répugnant, mais passons)... Quelques chants au début, puis les nombreux enfants sortent et un pasteur vient délivrer son "message", souvent une étude interressante d’un passage de la Bible...
      Je n’ai vu que des gens raisonables, acceuillants, et avec une foi sincère en Jésus Christ... Ils prient Jésus, comme dans l’église du village à quelques kilomètres, voilà tout... Taper sur les croyants qui assistent ou organisent ces messes serait injuste, ils ne sont pas responsable des prises de positions des têtes américaines, qui elles sont à dénoncer et condamner... Ne divisont pas les "croyants du quotidien"...


    • #1065307

      "Je n’ai vu que des gens raisonnables, accueillants, et avec une foi sincère en Jésus Christ."

      On a pas été en contact avec les mêmes alors ! Ils sont accueillant uniquement si tu ne représentes, à leurs yeux, aucun danger, si tu commences à exposer des positions contraires aux leurs... et surtout à dire la phrase : "je suis catholique"... Alors là....

      C’est une expérience à vivre, sincèrement ! Faites en l’expérience...

      Après, je mettrais pas tous le monde dans le même panier mais de ce que j’ai vécu... Pas de mot pour expliquer la stupeur...


    • #1065325
      le 21/12/2014 par Divers
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      C’est injuste de dire cela du christianisme évangélique.




      Lisez Guénon et vous verrez que vous pouvez l’appliquer a tout ou partie du Protestantisme.
      La "Réforme" n’a rien de théologique, simplement politique, donc tout a fait sentimental.


    • #1065353
      le 21/12/2014 par moisemetellus
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Perso, je suis un athée mais je dis toujours à mes amis chrétiens que si je devais me convertir un jour,
      ce serait dans l’orthodoxie ou le catholicisme. Il est en tous cas impossible que je deviennes chrétien
      par le truchement d’un truc aussi vulgaire et repoussant que le pentecôtisme ! Quelle horreur !


    • #1065355
      le 21/12/2014 par philou
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      je suis chrétien évangélique et " dissident". je suis engagé dans mon église, m’occupe des ados et de.l’évangélisation ( on va à la rencontre des gens) on est également engagés dans des action sociales, principalement à Noël et à le rentrée scolaires.

      - ne confondez pas les gourous américains créationnistes se planquant derrière Jésus pour tout justifier, à l’image des juifs sionistes, qui n’ont rien de religieux

      - nous louons et portons le message de Jésus et rien d’autre. nous le louons d’une manière différente des catholique et nous ne FERMONS la porte à personne, bien au contraire, y compris les juifs, athées et musulmans, que nous recevons avec plaisir.

      - il y a.malheureusement également beaucoup d’églises " allumees" c’est vrai. on monte une assos, on met deux chaises.et on s’improvise pasteur, malheureusement ça existe mais il faut savoir faire le tri et des fédérations sérieuses existent.

      - il y a des liens naturels avec pas mails de missionnaires américains. c’est le cas pour le pasteur qui m’a marié. il n’est ni fou, ni allumé, c’est un homme ouvert qui a la foi et que je connais depuis dix ans. il est américain, oui et c’est quand même un homme bien.

      PS : mon pasteur actuel que je connais depuis sept ans à l’amour.de Jésus et vous savez quoi, il ne connaissait pas le sionisme avant que je lui en parle, bref il a d’autre chats à fouetter et je peux.vous dire que pasteur, c’est pas le meilleur, ni le moins ingrat des jobs. c’est un homme qui tient par la foi et je peux.vous dire par les temps qui courent, qu’en tant que croyant il en faut beaucoup.

      sachez faire.le tri, pensez par vous même, et comme dirait Jésus et min humoriste préféré : "aimez vous les uns les autres" c’est la base de tout.


    • #1065798
      le 22/12/2014 par KlimKar
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      "il y a.malheureusement également beaucoup d’églises " allumees" c’est vrai. on monte une assos, on met deux chaises.et on s’improvise pasteur, malheureusement ça existe mais il faut savoir faire le tri et des fédérations sérieuses existent. - il y a des liens naturels avec pas mails de missionnaires américains. c’est le cas pour le pasteur qui m’a marié. il n’est ni fou, ni allumé, c’est un homme ouvert qui a la foi et que je connais depuis dix ans. il est américain, oui et c’est quand même un homme bien."

      a "philou" :
      A priori, personne ne peut en vouloir à des personnes comme vous.

      Vous venez tout de même évoquer un sujet que l’on a nous même constaté et que l’on combat :
      - les trop nombreuses sectes Evangéliques "allumées", comme vous l’écrivez.

      Sectes pro sioniste, pro USA/ISRAEL (donc) et anti-français par la même occasion (une vraie HAINE du Catholicisme ET des Catholiques / Ainsi qu’une vraie HAINE des musulmans...).

      Cela représente une grande majorité des Evangéliques (au moins 50 millions aux US et combien en France ?)...

      J’imagine que du coup, comme nous, vous devez en être très malheureux et que cela vous répugne. Même si je sais la volonté de notre élite en voulant implanter en France le socle Chrétien Evangélique, je ne peux m’empêcher de vous évoquer, en toute sincérité, ma plus grande sympathie pour vous.


    • #1066100
      le 22/12/2014 par Autrui
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      @Luc
      Il se trouve que j’ai rapidement dit que j’étais catholique et que je ne comptais pas changé, j’ai même discuté d’Israël... Pas d’hystérie ni même de débats houleux, ouverts et intéressés par mon point de vue, voilà ce que j’ai vu... Je n’en fais pas une généralité bien sur...


    • #1066296
      le 22/12/2014 par luc (ou KlimKar)
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      "Autrui" : pas de problème, d’où mon message plutôt positif à la personne ci-dessus.
      Heureusement que cela existe, cependant, lorsque la mentalité est bien imprégnée de celle voulu par l’oligarchie Nord-Américaine piloté par l’axe d’Israël, la mentalité est complètement différente... J’en sais quelque chose.


  • #1064742
    le 20/12/2014 par l’oracle a dit....
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    les Identitaires, l’extrême droite rafraîchie, serviront le temps qu’on voudra bien et méritent, pour le coup, le nom devenu fameux d’idiots utiles...Zemmour est, à égalité avec Finkielkraut, le pire de tous....

     

    • #1064840

      Qu’est ce que vous appelez un identitaire français ? Qui ? Quelle illégitimité d’après vous ? Légitimité ?
      Pouvez vous développer au delà de "se dire patriote en bossant pour un pays étranger (Finkel)", "taper sur les musulmans".
      Merci, je cherche à rendre me faire une idée claire.


    • #1065138
      le 21/12/2014 par Leïla
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      @Listener, ne mettez pas tout les chrétiens dans le même panier, les vrais résistants sont les chrétiens, persécutés par les franc-macs les adorateurs de satan ayant pour religion l’humanisme, la laïcité.


    • #1065493
      le 21/12/2014 par l’oracle a dit...
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      je vais vous apporter la lumière, cher Kesu...
      Un Identitaire est un type qui croit avoir tout compris, sauf que les mots mêmes qu’il emploie ( immigration de masse, grand remplacement, Identité nationale...) sont ceux que le système lui a mis dans la bouche ; il n’y aurait jamais pensé tout seul...l’Empire pilote à distance toute cette ingénierie sociale dans le but de faire péter la France de l’intérieur...la question raciale n’est qu’une petite partie du problème, l’immigration n’est que la conséquence, certes désagréable, du système, pas la cause. Et cela, les Identitaires refusent de le voir, ils se croient anti système quand ils jouent le premier rôle d’une pièce qu’ils n’ont pas écrite...je respecte tout le monde, mais jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais croisé un Identitaire malin et intelligent...Mais la France est grande, peut-être n’ai-je pas assez déambulé dans les rues de Nice ou Strasbourg...


    • #1065558

      C’est justement ce genre de choses qu’on peut répéter aux discours de revanche des français post-immigré, aux anti-Zemmour de base, aux gens qui invoquent l’abattage rituel pour se moquer de l’Islam, tu fais de la catégorie identitaire la définition des musulmans frustrés, des gauchistes frustrés et de la droite frustrée qui se cache.
      Tous aujourd’hui ont l’impression d’être anti-système et martyrisés.

      On sait qu’un processus de mise en avant de l’Islam est en cours, pour désigner la propension de l’immigration. Mais c’est justement l’exploitation des dissensions par l’élite et non les identitaires qui créent le terreau médiatique. L’immigration est un projet soutenu. Le contrôle des musulmans et des pays musulmans de même. Les signaux contradictoires vont des fois pour la défense apparente de l’étranger, voire de l’Islam, d’autres fois pour l’incentive terroriste. Pour divers intérêts d’élite, qui ne maitrisent parfois pas. Ce qui explique l’appuie aux enfants d’immigrés, les cours des peuples d’Afrique à l’école, la constriction de l’Islam quand il n’est pas assez laïque ou son soutien quand il faut s’en prendre à la culture nationale, le patriote finkel quand il s’agit de s’occuper de musulmans anti-Israel, SOS Racisme pour menotter les réactions françaises et instaurer des "étrangers" revendicateurs qui pourtant n’ont jamais connu les horreurs de la décolonisation, les violences faites aux immigrés italiens etc

      En ce qui concerne les gens valides, je vous trouve prompt à vous juger plus malin.
      L’identitaire est obnubilé par l’Islam, défini faussement la perte de repères par l’étranger, avant l’élite, réagissant à son quotidien (délinquance, culture exogène).
      Certains musulmans oublient clairement leur responsabilité, sont en quelques sorte identitaires et font centralité du sionisme.

      Au début de tout : l’immigration et la volonté d’une politique intérieure. On a abandonné une cohésion par idéologie, en terrorisant les gens et infantilisant les arrivants. Qu’est ce qui empêche un peuple autochtone de décider de son sort ? N’est pas les arrivants à s’adapter ? Jusqu’à quel point ? C’est le sens de l’identité face à un changement de civilisation, de mentalité (68tard, vassalisation de la France, France qui s’essouffle) qui s’accompagnera de ce projet démographique sale pour attaquer l’intégrité culturelle/identitaire de la France (pour un changement d’axe).


  • #1064757
    le 20/12/2014 par sceptique
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    C’est plus simple que cela : ayant de plus en plus d’influence et d’argent la Communauté juive veut tout controler, y compris ce qui lui était traditionnellement hostile : les patriotes . Ils veulent controler tous ces partis pour les NEUTRALISER . Alliot devenu patron du FN : le FN n’est plus un danger pour la Communauté . Ils arriveront bien à s’immiscer et à prendre le contrôle d’ E&R si ses responsables actuels n’y prennent garde . C’est le sens des gesticulations d’un Zemmour ou d’un Finkelkraut, deux authentiques Juifs, c’est à dire , avant tout : racistes .

     

    • #1066028

      C’est normal qu’ils veulent tout controler .
      Si le moindre levier leur échappe , c’est de l’antisémitisme .
      Merde quand même .


  • #1064760
    le 20/12/2014 par neutre
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Finkelkraut en parlant de la France , a écrit : "Ce pays mérite notre haine" ; et il voudrait nous faire croire qu’il est un patriote Français !

     

    • #1064857
      le 20/12/2014 par Quenellierudb
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Le commentaire le plus perspicace que j’ai lu et qui démontre toute la mascarade de cette clique.

      Double éthique comme dirait l’autre .


  • #1064762
    le 20/12/2014 par bug2410
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Ils ne sont pas musulmans, ils sont athées, juifs ou chrétiens dans la version la plus nulle de toute : l’évangélique.



    Euh, Paul-Eric, n’est-ce pas plutôt “évangéliste” ?

     

    • #1064817
      le 20/12/2014 par Frederik Woudpreker
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Bonsoir,
      Non, c’est bien "évangélique" qu’il faut dire.
      Les évangélistes sont les rédacteurs des Evangiles...
      Mais la faute est souvent commise dans les media(s).
      Probablement sous l’influence des dénominations politiques : communiste, monarchiste, socialiste, fasciste... etc.
      Et aussi de la "fabrication" du terme américain de "télévangéliste", qui fait plus allusion au positionnement politique et aux méthodes de marketing qui caractérise le genre...
      Le christianisme "évangélique" est une variante moderne du christianisme, "hors églises traditionnelles ou institutionnelles", qui met l’acccent sur la dimension individuelle de la foi, et son expression très "émotionnelle", bien dans la ligne du monde moderne... et de la "société du spectacle", chère à Guy Debord...


    • #1064871
      le 20/12/2014 par jenerisplus
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Non, c’est "la version" évangélique des athées, juifs et chrétiens.


  • #1064763
    le 20/12/2014 par Antoine
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Et merde, ça y est, je suis fan de Blanrue !


  • #1064777

    Finkielkraut n’a-t-il pas dit s’agissant de la France, le pays qui l’a fait académicien : "ce pays mérite notre haine"


  • #1064782
    le 20/12/2014 par solaine
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Mais quelle plume de Paul-Eric Blanrue ! Chapeau bas !
    Non, vous ne rêvez pas bien au contraire (et j’y crois dur comme fer) que votre article aère les cervelles et il en faudrait, encore et encore, de ce genre que seule E&R sait nous servir afin d’éveiller les âmes perdues et/ou toujours endormies. Les planqués sont démasqués, espérons que les Français d’en-bas (de souche et de branche tous ensemble) sauront prendre le destin de la France en main.
    Alors à vos VOTES les ami(es) !
    Vive la RECNAT !
    Vive la France !


  • #1064784
    le 20/12/2014 par le corbeau
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Blanrue a raison


  • #1064793
    le 20/12/2014 par rectificateur
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    En voilà un qui sait écrire, et penser.


  • #1064802
    le 20/12/2014 par slougui
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Bienvenue Paul Blanrue dans le monde des rescapés, ressurgi des flammes de l’autodafé révé par la communauté organisée, tel le Phénix qui renait de ses cendres vous entrez désormais dans le cercle restreint des écrivains maudits parce que trop avide de Vérité.. Poursuivez votre quête jusqu’ au dernier souffle, elle n’en fera que plus d’émules.. Merci d’exister !


  • #1064811
    le 20/12/2014 par bobforrester
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    bonjour

    Blanrue ne traite qu une partie du problème même si elle est à l origine du "terrorisme" . En effet , l’immigration voulue par le capital financier n a rien à voir avec l Apartheid israélien. Et n explique pas en majorité ses effets collatéraux qui empoisonnent l existence des Français au contact . les planqués bavards ne connaissent pas les insultes humiliations violences causées non par des maghrébins musulmans en révolte contre "l occident infidèle" mais des voyous issus de l’immigration indépendamment de la question du moyen orient. Le tribalisme , le racisme anti blanc anti français , le patriarcat ont d autres causes , ethniques et historiques ajoutées à l idéologie de la repentance , cette dernière certes manipulée . Enfin les rationalistes laïcs sont fondés à rejeter l invasion d’une autre religion encore plus arriérée que les autres qui remplit l espace hexagonal, les régions , les municipalités les cités et les établissements d enseignement. L intolérance islamique n est pas seulement une question théorique mais aussi une réalité que pour ma part j ai rencontrée il y a déjà 40 ans dans le système éducatif . Si le tribalisme juif est aussi condamnable , il est ultra minoritaire et n emmerde pas grand monde.

     

    • #1065115

      " L intolérance islamique n est pas seulement une question théorique mais aussi une réalité que pour ma part j ai rencontrée il y a déjà 40 ans dans le système éducatif . Si le tribalisme juif est aussi condamnable , il est ultra minoritaire et n emmerde pas grand monde. "
      C’est vrai que le tribalisme juif n’emmerde pas grand monde. Lol. On peut au moins dire que vous ramenez en partie les affaires du monde à une certaine forme de délinquance. En voilà au moins un dont on peut affirmer qu’il n’a pas enseigné à Gaza. J’attends avec impatience la liste des pays qui se font bombarder à tour de rôle depuis des dizaines d’années et par quels types de coalitions (ainsi que la provenance des armes en présence). Quant on veut réfléchir à des problèmes d’importance, l’horizon de son propre palier peut paraitre insuffisant :-)


    • #1065144
      le 21/12/2014 par hananasfranck
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Bonjour,
      Pour les emmerdeurs que vous décrivez, il devrait y avoir les tribunaux et les sanctions, qui y fait obstacle ?
      Faite un zoom arrière, regardez le problème dans ça globalité et vous serez d’accord avec ce texte.
      Amitiés.


    • #1065161
      le 21/12/2014 par francky
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      "Si le tribalisme juif est aussi condamnable , il est ultra minoritaire et n emmerde pas grand monde..."
      Mais il influence - et ce pour le maleur des goyims - l’ensemble de la classe politique française.


    • #1065460

      On a cautionné la "tolérance" républicaine. Si les communautés se comportent comme des chiards ça vient un peu de nous, et d’elles aussi. La compassion gaucho a tout lessivée, de même que le l’idéologie laxiste des français. Les instances à la SOS racisme ont été montées exprès, alors dire que le tribalisme ne nous impacte pas... En même temps la communauté juive est intégrée socialement dans l’ensemble et préexistante donc moins de problèmes, le problème de leur élite est par contre bien présent (diaspora).


  • #1064830

    Merci à l’auteur d’avoir distingué Zemmour, patriote authentique quoiqu’en disent certains, contrairement à des escrocs comme Finky ou E. Levy


  • #1064835
    le 20/12/2014 par moi je
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Je l’ai croisé Finkel un jour au jardin du luxembourg, il s’émerveillait devant l’exposition sur le Tour de France, avec ses photos de nos doux paysages...
    Cette France qu’il aime détester, mais qu’il aime profondément, un peu comme un fils pour son père...
    Le problème c’est quand on est un homme public, on doit être responsable Monsieur Finkelkraut.

     

  • #1064845

    On reconnait instantanément la patte de Paul-Eric Blanrue !

    Le tocard Finky, toujours le mot pour rire !

    L’avatar de l’article illustre parfaitement son côté psychiatrique !


  • #1064852
    le 20/12/2014 par listener
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Très bonne analyse : on veut encore nous imposer une vision américano-sioniste et nous faire prendre des vessies pour les lanternes. On nous demande de regarder ailleurs

    Le monde musulman est en feu et à sang. Les peuples arabes notamment à qui les anglais avaient promis un état avant de foutre le camps et de trahir leurs engagements à la manière que l’on sait, ont subi d’incroyables injustices autour de la Palestine. Les pays riverains d’Israël sont réduits en poussière les uns après les autres, qu’ils aient d’ailleurs collaboré (la Syrie, l’Egypte, la Jordanie) ou pas (l’Irak, le Liban, la Libye). S’en prendre aux pauvres gars de banlieue sincères et révoltés mais limités intellectuellement et les menacer de déportation est une ignominie. Pourtant l’analyse de cette crise qui a rouvert la confrontation entre l’Europe et l’islam et qui remet en cause le modus vivendi territorial datant des croisades est facile à faire pour un européen. Espérons que les français de tomberont pas dans ce leurre glauque et démagogique agité par Zemmour et Finky et règlent leurs comptes de concert avec un certains nombres d’escrocs avérés. N’oublions pas que leurs intrigues étaient parvenu avec le fameux décret Crémieux à nous brouiller avec les musulmans d’Algérie. On ne va pas recommencer ! Car sinon, c’est nous et qui devrons partir.


  • #1064854
    le 20/12/2014 par Doubiste
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    J’aimerais vraiment que Blanrue soit plus souvent relayé ici, ce serait vraiment un plus pour nous tous. A chaque fois que je vais sur E&R et le blog du clan des vénitiens, je deviens plus intelligent.
    A quand un rapprochement entre Soral et Blanrue ? On aurait le puissant révisionniste en chroniqueur,ce serait bien.

     

    • #1065257

      On est deux dans ce cas ! C’est quasiment les deux seuls sites que je consulte régulièrement.
      J’ai tout ce qu’il me faut !


    • #1065270

      Une conférence ou une émission entre les deux personnages serait la bienvenue en effet. je m’étonne qu’elle n’ait pas déjà eu lieu.
      Un débat entre les identitaires et les réconciliateurs également. Qui refuse de débattre avec l’autre ? On a éludé la question jusqu’à présent, mais il est bien évident qu’avec la composante Zemmour, il devient plus important que jamais de confronter cette mouvance qui risque bien de représenter l’étincelle qui mettra le feu aux poudres.


  • #1064880

    Quel classe ce Blanrue ... Ça titille l’intelligence des gens et non les bas instincts .....merci ER d’avoir sorti cette article en ces temps de zemmourite aiguë. Je n’ai jamais voté de ma vie, je vais courrir à la mairie des lundi pour prendre ma carte d’électeur .... Vive Recnat et vive la France.


  • #1065052
    le 21/12/2014 par milaitmichoco
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Ecrivez et parlez plus souvent M. Blanrue, réveillez la masse ; Merci.


  • #1065108

    Concernant l’évolution des Finky et cie vers la nostalgie identitaire, je pense que l’âge peut aussi être une explication ; en vieillissant on a moins envie de bouger, de faire les cons, on devient sensible à son "pré carré", à son petit terrain de pelouse, à son salon, à son canapé, à son lit - Dans les analyses socio-politiques qui fleurissent sur ce site, je trouve qu’on sous-estime le facteur domestique et démographique - Et qu’on sur-estime peut-être les grandes explications transfrontalières interlopes.


  • #1065148
    le 21/12/2014 par Liberté
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Ils sont peut-être téléguidés par tous ces mafieux politicards
    qui en ont rien à foutre de la France mais cela ne donne pas pour autant
    l’excuse de leur comportement , souvent ils profitent d’être soutenus ,
    justement pour se comporter en conquérant sur notre territoire , ils ne
    sont pas non plus aussi naïfs que vous voulez le faire croire , ils savent
    mieux que vous ce qu’ils font , l’islam est un dogme , c’est une religion
    conquérante par essence , si l’on veut quelle soit adaptable à notre
    société , il faudrait qu’ils en changent les fondamentaux , chose qu’ils
    ne voudront pas.... ?

    Il faut dire la vérité , il n’y a pas d’excuses pour qui se comportent en
    conquérant destructeurs sur notre sol , qu’il soit d’un bord ou de l’autre !

    Ce que je constate ici , on parle toujours d’Israëlites et de musulmams
    mais très rarement de Français , ici , je vous rappelle nous sommes
    en France et je vous pose la question qui devrait être décideur... ?


  • #1065180
    le 21/12/2014 par l’oracle a dit...
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    D’après Lucien Cerise, expert en la matière, la question Identitaire est téléguidée depuis Washington, qui entend ainsi opposer les identités rivales -Musulmane et française- afin de les détruire simultanément....


  • #1065187
    le 21/12/2014 par Vaslet
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Dieudonné vous expliquera de quoi il en retourne mieux que Finkel croûte ... Si il ose en parler ... Évidemment ... Les mamans surveillent l’enfant prodige.

     

    • #1069363
      le 28/12/2014 par Soldat du Christ...
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      « Si l’État ne fait pas de cette cause nationale une ardente obligation, les juifs partiront en masse et la France tombera entre les mains soit de la charia, soit du Front national. »
      Discours de pleureuses et de victimes en ex-France on a pas trop le SHOAH de toute manière !!


  • #1065317

    J’ai remarqué un truc parmi les sites et blogs en dissidence par rapport au Système : aucun n’a un positionnement typiquement français. Tous ceux qui ne veulent pas être français, qui ne le sont pas culturellement, ou qui crache sur la France n’ont qu’à dégager ailleurs ! Ça vaut aussi bien pour les juifs, les arabes, les noirs et les blancs.

    A cela s’ajoute les alliances où on se rattache à une communauté pour ne pas paraitre méchant et donner des gages de respectabilité à l’antiracisme institutionnel. On aura des gens contre l’Islam (terme fourre-tout) mais qui se rattache aux juifs (car "gentilles-victimes-innocentes-bouc-émissaires-ayant-souffert") et qui attaquent les méchants "antisémites", d’autres qui critiquent l’élite juive, un certain judaïsme et se rattachent à une sorte d’antiracisme plus intelligent mais qui ne trouve pas grand chose à dire sur l’"africanisation" de la France. Si on trouve des choses justes chez les premiers (sans y adhérer pleinement), des inquiétudes légitimes, on sera traité de "sionistes" ou d’"identitaire d’extrême-droite" par les seconds ; si on trouve des choses justes, des critiques pertinentes, chez les seconds, on sera traité d’"antisémite" ou de "lèche-babouche" par les premiers alors que les seconds risquent dans le même temps de vous traité de "raciste" parce que vous refuser le remplacement de population en France tout comme les premiers. Les premiers vous traite d’"antisémite" si vous osez aller au bout de la logique dans la compréhension du mondialisme et d’autres choses ; les seconds vous traite d’"islamophobe" ou de "raciste" si vous êtes inquiet du changement de peuple ou de la construction croissante de mosquées en France.

    Bref c’est le bordel et c’est fatiguant à force.

     

    • #1066044
      le 22/12/2014 par Soldat du Christ....
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Restons français et chrétiens voilà notre identité.....Et laissons les autres ....du moment qu’ils ne nous emmerdent pas !!


    • #1066550
      le 23/12/2014 par decallotin
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Si ce n’était que ça ! Il me semble que la division de la réinfosphère entre les François-de-souche et les Soraliens est avantageuse dans la pratique. Déjà parce qu’un site qui cumulerait les deux s’attirerait tous les ennuis judiciaires, et rebuterait beaucoup (cf. les natios ’intégraux’). Ensuite parce que l’intelligence des deux écoles est très différente, chaque stratégie a une vigueur qui permet d’exporter tous azimuts l’amour de la France. Enfin, cela produit sur Internet une dialectique globalement profitable à la France, puisqu’elle sait qu’on ne peut dénoncer les internationaux du bas sans oublier ceux du haut, et inversement.
      Ça, c’est sur Internet… mais dans la réalité, la dialectique aboutit à cumuler la croyance bête dans l’intégration des races (E&R) et la lutte contre l’antisémitisme de Fds… c’est que… la machine médiatique de la "Françisraël", que dénonce admirablement Blanrue, pèse de tout son poids. La télé et la presse ont encore une puissance, puisque les 36 invitations de Zemmour ont assurément déplacé l’ethos collectif de dix lieues plus à droite, bien mieux que le font les sites internet.
      Peut-être est-il possible d’imaginer une troisième voie pour la réinfosphère… qu’en pensez-vous ?

      pour avoir dit peu ou prou la même chose sur Fds j’ai été banni… on verra qui est le plus ouvert…


  • #1065329
    le 21/12/2014 par ben alors
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Lui et ses semblables sont constamment sur le qui-vive car contraints de demeurer dans le pré-carré qui leur sert de système de pensée. Ils craignent d’en sortir et que l’on identifie les causes de ce qu’ils dénoncent.
    Vive ER et la ligne claire et nette de ceux qui le font vivre.


  • #1065352
    le 21/12/2014 par La rochejaquelein
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Ce Blanrue a du style, mais !

    Il se trompe quelque peu.

    Si tous les musulmans ne sont pas des islamistes radicaux au service du nouvel ordre mondial, il n’en demeure pas moins qu’ils sont tout simplement trop nombreux en Europe et que l’Europe ce n’est pas l’Islam. Chacun chez soi et les cochons et les chèvres seront bien gardés si j’ose dire.

    Le mouvement Pegida s’il ne fait pas l’analyse géopolitique de Blanrue n’en demeure pas moins légitime quand il dit que trop c’est trop. Oui l’islam est instrumentalisé au service de la politique étrangère américaine, mais oui aussi quand les européens de plus en plus nombreux disent qu’il y a trop d’étrangers dans leurs villes, leurs banlieues et que cette présence trop massive, trop rapide et trop exogène leur pose des problèmes de plus en plus intolérables.

    La présence d’une communauté musulmane trop nombreuse participe de l’atomisation de la société française qui j’en conviens existait en germe, avant cette présence. Cette présence réveille ce que nous sommes et que nous avions oublié. Des chrétiens.

    Zemmour ne dit rien de plus que cela. Il pourrait continuer l’analyse un peu plus loin mais au delà, il friserait la correctionnelle.

     

    • #1065391
      le 21/12/2014 par l’oracle a dit...
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      les Blancs sont largement majoritaires en Europe - au moins 85% de la population ! si on inclut la Russie, alors les Blancs sont quelque 90% de la population européenne...on est encore très loin du grand remplacement, non ?
      Sinon, que proposez vous ?


    • #1065484

      La progression de l’immigration est phénoménale en même temps que les générations en problème d’intégration.
      Si on prend la France aujourd’hui :
      Selon Begag, y’aurait de plus de 15 millions de gens de culture musulmane, ça fait 1/4 de la population. Mais si c’est sans doute un peu moins, c’est pas 5 millions. Auquel faut rajouter immigrations illégales, descendants d’Africains et d’ailleurs pas toujours intégrés. Tribalat estime à 20 millions d’immigrés ou français d’origine immigrée. Imaginez la courbe de progression à l’horizon 2050.
      Ce n’est pas pour dire qui est intégré ou non. Par ailleurs, les stat’ sont pas exactes puisqu’il y rien d’officiel mais les chiffres donnés le sont par biais et trucages. Ça dessine assez bien l’ambiance française et on sait pourquoi on nous prend pour des cons.
      Et ça participe avec la délinquance à vouer aux gémonies l’Islam.
      Vous n’accepteriez jamais ça, alors cessez juste de mentir. Le fantasme c’est le délire des gens qui nie la réalité.


    • #1065502

      @l’oracle

      Le Grand Remplacement est un phénomène en cours à l’échelle de la France, mais dans certaines territoires (quartiers maghrébins des villes et villages de toute la France, Seine-Saint-Denis, etc.) il est déjà réalisé en totalité. C’est un fait indiscutable qu’il faut prendre en compte si l’on veut analyser objectivement la situation.


    • #1065554
      le 22/12/2014 par iouiouiou
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      @ l’oracle a dit

      Intéresse toi au pourcentage de nouveau nées qui doivent subir un test de déduction à la drépanocytose ... le grand remplacement dans les maternités est indéniable.

      Pour info, les blancs, métisses, et asiatiques n’ont pas besoin de passer le test.
      Quand la génération du baby-boom se sera éteinte, la composition ethnique du pays sera bien différente ...


    • #1066062
      le 22/12/2014 par praxis
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      eh l’oracle , sauf que les blanches ne sont pas des pondeuses effrénées .


    • #1066101
      le 22/12/2014 par Soldat du Christ....
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Qu’ils se convertissent pourquoi pas !!
      Voila une proposition ou qu’ils ne fassent plus parler d’eux dans ces termes en tous les cas (faits divers, terrorisme ,pleurniche communautaire etc...)


    • #1067253
      le 24/12/2014 par Moi, Peter Sellers
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      ce post n’arrive pas à passer pourtant il ne constitue pas une insulte.



      Intéresse toi au pourcentage de nouveau nées qui doivent subir un test de déduction à la drépanocytose ... le grand remplacement dans les maternités est indéniable.

      Pour info, les blancs, métisses, et asiatiques n’ont pas besoin de passer le test.
      Quand la génération du baby-boom se sera éteinte, la composition ethnique du pays sera bien différente ...




      La fameuse théorie indéniable qu’il y aurais 66.6% des naissances (diable !) en Ile de France qui seraient celles de noirs et arabes et sans aucuns métisses.. ni même asiatiques... LOL..
      Voilà ce qu’es François F.desouche (site créé en Inde par son patron : un graphiste hindouiste intégriste anti-islam.. elle est belle la carte postale) souvent un vrai tabloïd du net pour gogos (les faits divers scrutés sélectionnés faisant l’actualité)..

      Les tests inclus également les européens du sud, espagnols, italiens, grecs..juifs séfarades. Les gens ayant des noms à consonances étrangères (europe du sud, arabe, africaine). Les gens ayant dans leur proche familiale des gens très bruns d’apparence.. genre le frère du père qu’on aurais entrevu lors d’une visite..

      Et puis nous parlons maladie génétique..

      Mettez vous à la place du responsable médical.. tous les docteurs lorsqu’ils rendent un diagnostique pensent à la filiation.. tous savent que 12% des enfants sont des enfants d’une relation adultérine (donc de pères inconnus).. Un chiffre tout à fait officiel et bien connus (l’absence de certitude autour de 10% : habituellement le principe de précaution est formulé ?).. ..parfois le métissage ne se vois pas..

      Rien de moins surprenant que dans beaucoup de maternité et cliniques les tests sont généralisés.. Tous ça d’entrée de jeu.. sur le tabloïd du net on ne vous le dit pas..

      Alors que penser des 92% de blancs européens en Allemagne et 87% en Grande Bretagne (et sans les métisses).. ça c’est pour les pays à forte immigration. Pourquoi ne jamais citer les statistiques ethniques autorisées dans toute l’Europe ? Ces chiffres ne sont pourtant pas faibles.. et je reste anti-immmigrationiste.. mais la peur ne fonctionnera plus lorsque la transparence contredira les ragots.. Alors l’argument de l’immigré payant les retraites n’auras que plus d’effet.. De tout façon ils n’ont pas besoin du remplacement de population pour installer une division et un régime dictatorial.


  • #1065381

    Bravo M.Blanrue pour votre article intelligent et honnête.Rien à ajouter.


  • #1065483
    le 21/12/2014 par Ali de Montmartre
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Ce texte sera rejeté car provenant de vous. Mais qu’importe ! Nous savons, vous savez, ils savent que vous avez raison. Toute la classe politique maçonnique s’agenouille désormais devant qui nous savons. Laïcs un jour, israhellophiles toujours. Suivent les médias, les jugements, et j’en passe. Concernant les revirements apparents et affirmés de ceux-ci et de ceux-là, je n’aurai qu’une réflexion, la vérité est une et le mensonge est multiple. Donc se contredire mais atteindre son objectif, est le moyen que ces paltoquets ont mis en œuvre pour être omniprésents, dirigeants ceci et son contraire, assurant ici et menaçant là. La patience des palestiniens en témoigne. Négociation un jour, annexions et meurtres toujours. L’art consommé de la duperie. Enfin, comme la dissidence se recompose au fil des egos, merci à ER et à vous de montrer qu’on peut le dominer pour la bonne cause.


  • #1065607

    Totalement d’accord. Bravo !


  • #1065783
    le 22/12/2014 par impartial
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Ah c’est curieux les Juifs nous trouvent un peu moins dégueulasses qu’avant, nous les pauvres "de souche"... On se demande bien pourquoi...

     

    • #1065863
      le 22/12/2014 par bleusaille
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Parce qu’ils s’apprètent à nous envoyer faire la guerre à leur place, comme en 1939 . Eviter d’insulter Bidasse avant qu’il ne monte à l’assaut .


  • #1065838
    le 22/12/2014 par Clovis
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Il y a la théorie, souvent générée à coup de marteau, et il y a la réalité. Je veux bien entendre que les immigrés musulmants ne sont que des victimes d’un système piloté par des gens qui savent ce qu’ils font, mais comme dit par un autre commentateur, dans les faits le grand remplacement est déjà effectif. Un petit exemple : à Bordeaux (ville que je connais très bien) j’ai connu le cours Victor Hugo et le cours de la Marne dans les années 90, aujourd’hui il est à des années lumière, ce n’est qu’une suite de vendeurs halal (style sous-KFC), de coiffeur africains, de magasins de cartes téléphoniques vers le maghreb, d’épicerie façon souk, de boucherie halal, voire même de banques maghrébines. L’ambiance et la population alentour est à l’avenant et sans racisme en arrière pensée. Il est normal qu’au bout d’un moment un ras-le-bol puisse s’exprimer et que sans remonter au 19ème siècle, certaines personnes aient envie de retrouver leur quartier d’il y a... 20 ans ! L’égalité et la réconciliation dans ce genre de quartier à du mal à percer.

     

    • #1066251
      le 22/12/2014 par l’oracle a dit...
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Je vous comprends : je suis le premier à dire que le Gaulois est très peu raciste, contrairement à ce que j’ai constaté dans bien d’autres pays...à un moment, les Français veulent être maîtres chez eux, je ne le comprends que trop bien..cependant, ne tombez pas dans le piège de l’ennemi, qui vous flatte, flatte votre culture, ranime, pour un temps, vos traditions, pour mieux vous envoyer à l’abattoir, comme en 14 et en 40 ;
      La mode Identitaire ne durera qu’un temps, le temps d’épuiser les Gaulois et les Musulmans dans des guerres fratricides interminables...et qui ramassera la mise à la fin ?


    • #1066670
      le 23/12/2014 par Moi, Peter Sellers
      Sionisme identitaire : la grosse farce

      Question difficile que la liberté d’entreprise.. La présence dont vous parlez est celle visible pas forcement celle effective..

      Beaucoup de kebab ne font pas fortune - beaucoup font faillite d’ailleurs - parfois les patrons payants des loyés exorbitants en centre ville, ne se versent pas plus qu’un smic... parfois moins vu les heures de présence.. Votre comparaison avec KFC est éloquente.. KFC c’est de la merde mais au moins ça fait pas si « cheap » ?.. Bin alors c’est quoi le modèle ?

      Il n’y a que les derniers arrivés dans le pays qui peuvent investirent ces petites boutiques aux longues heures et au travail ingrat. Il n’y a pas d’argent que voulez vous ? On pourrais avoir moitié moins d’immigration : ces boutiques dans nos conditions économiques seraient toujours tenus par les derniers arrivés..
      Ce qu’aurais été intéressant de savoir c’est ce qu’ils ont remplacés.. Parlons des petits commerce des centre ville.. Parlons de la Loi Royer qui permettait aux grandes enseignes d’avoir des dérogations et d’agrandir leur surface de vente en prenant sur la surface des reserves. Puis de refaire d’autres reserves.. qui éventuellement seront transformés à leur tours en surface de vente..
      Procédures inclus dans la Loi Royer qui était sensé en réalité réglementer la grandeur des surfaces de vente par rapport à la population (les Hyper-marché où il y a moins d’habitant en hors agglomération).. La volonté était de protéger les petits commerces habituellement rentable vu la proximité, l’expertise et les services rendus..

      Plus de quarante ans après la Loi Royer (1973) le secteur de la Grande Distribution à tout grignoté et ils sont même entrés dans les centre villes à se faire de la concurrence et faire disparaitre les derniers commerces de l’alimentation certains proposent meme des tables et des micro-ondes pour consommer sur place..

      Alors les kebabs.. Les boulangeries proposent des petits sandwichs crudité presque aux mêmes prix... Repas froid, pas assis, et souvent plutôt frugale comparé à la proportion frite kebab pour le prolo..

      Si il n’y avais pas ces commerces papillonnant économiquement parlant .. qu’es-ce qu’il y’a aurais ?
      Pourquoi est-on anti-libérale ? Pourquoi ? Les kebabs c’est ce qui reste sous les ruines.. Les kebabs ne sont pas le tremblement de terre c’est juste la poussière qui retombe..


  • #1066475

    Un style brillant au service d’une pensée percutante.....


  • #1066517

    C’est pas ce même Finkielkraut qui a fondé avec ses congénères fin 70 début 80 SOS racisme, en disant que les juifs se sentaient mieux dans les pays multis-éthniques car ils se fondaient mieux dans la masse ?!... Zemmour est aussi très bien analysé dans l’article ! Mais ce qui est drôle en France, c’est qu’on prend toujours comme porte parole des gens qui ne représentes pas du tout la masse. Finkielkraut, Zemmour, Elisabeth Levy et autres rigolos qui se font passer pour des patriotes et qui s’inquiète soit disant pour la France, sont non seulement pas dutout représentatifs des Français, mais ils seront surtout les premiers à prendre la tangente en cas de guerre civil provoqué par leur congénères, comme ils l’ont fais à travers les siècle dans les nombreux pays qui les avaient accueillis.


  • #1069360
    le 28/12/2014 par Soldat du Christ...
    Sionisme identitaire : la grosse farce

    Bien-sûr que le judaïsme est antichrétien lire Léon de Poncin, Mgr Delassus, mr Pelletier, et surtout le Talmuds pour ceux qui ont écouté E&R tout y est dit à ce propos mais si non allez sur des sites catholiques tradi. ou sédévacantistes et vous aurez vos réponses...



    (et peu importe l’âge du judaïsme puisqu’il est réécris chaque jour que DIEU fait...par des rabbins qui non plus rien de religieux…. et qui sont tous fils adorateur du sionisme...)



Afficher les commentaires suivants