Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Six clichés sur le Moyen Âge

Entre l’Antiquité civilisée et le raffinement de la Renaissance, il n’y aurait eu qu’une période sombre et méconnue : le Moyen Âge. Les clichés ont la vie dure : à en croire certaines idées reçues cette période serait synonyme de saleté, d’obscurantisme et de régression. Il n’en est rien.

 

[...]

Les gens étaient sales

C’est sans doute l’un des préjugés qui perdurent le plus, tant il a été popularisé à travers les films et récits, à l’image du personnage grotesque de Jacquouille la Fripouille dans le film Les Visiteurs. Au Moyen Âge, à en croire les clichés, les paysans étaient couverts de crasse. La réalité est pourtant tout autre : héritage des thermes romains, les bains publics et étuves existent toujours dans les villes médiévales, où l’eau est considérée comme purificatrice. Le bain y est généralement hebdomadaire, et les plus démunis se lavent dans les rivières. La toilette est quotidienne, au moins pour les mains et le visage.

L’hygiène est notamment prise très au sérieux lorsqu’elle est liée à la nourriture : les couches sociales les plus aisées ne manquent pas de se laver les mains avant de passer à table. Le livre Les Contenances de la table, paru au XVe siècle et destiné aux enfants, conseille ainsi de s’essuyer les lèvres avant de boire, de ne pas tremper sa viande directement dans la salière et de se laver les mains après le repas (après tout, la fourchette n’est pas encore utilisée !) :

Enfant se tu bois de fort vin Met y de leave attrempeement Et nen boy que suffisamment Ou il te troublera lengin

Paradoxalement, c’est pendant la Renaissance que les normes d’hygiène se dégradent. La faute aux épidémies de peste noire qui ont traumatisé les populations : on craint alors que l’eau chaude, en dilatant les pores de la peau, ne laisse passer les maladies. Les bains publics sont peu à peu abandonnés, et on préfère se parfumer pour masquer les mauvaises odeurs.

En février 2014, dans l’émission Du Jour au lendemain, Georges Vigarello, historien et directeur d’études à l’EHESS, auteur de Le Propre et le Sale, L’Hygiène du corps depuis le Moyen Âge venait raconter l’évolution des critères de propreté au fil des siècles :

Le parfum, c’est une histoire singulière. Avec le parfum la sensibilité immédiate des hommes du temps, au XVIe, donne le sentiment que vous purifiez. On peut purifier les villes contre la peste avec des procédés qui consistent à projeter de l’arôme ! Le parfum est ainsi utilisé dans les hôpitaux pour rendre l’air plus sain, ce qui est totalement contradictoire et impensable pour des repères qui sont les nôtres, mais évident pour les repères du XVIIe.

 

Il n’y a pas eu d’avancées scientifiques

L’Antiquité a été une période si prolifique de l’Histoire sur le plan des découvertes scientifiques que les avancées technologiques et scientifiques du Moyen Âge ont tendance à passer un peu inaperçues en comparaison. Les découvreurs n’ont pourtant pas subitement cessé d’exister l’espace d’un quasi-millénaire, du Ve au XVè siècle et le Moyen Âge s’est inscrit dans la continuité de l’Antiquité.

Les moulins à eau par exemple, qui existaient déjà, sont perfectionnés et modernisés au point de faire du meunier un personnage indispensable de la vie du village : c’est grâce à l’énergie hydraulique qu’on actionne les machines qui permettent d’écraser le grain ou d’actionner les soufflets des forges. De la même façon, la roue à filer permet de gagner en efficacité pour le tissage des vêtements.

C’est aussi l’époque de l’invention de l’horlogerie, à partir du XIIIème siècle, et de la sidérurgie moderne. Le Moyen Âge est en réalité un âge mécanique, qui met à contribution les forces naturelles (vent, eau, système de poids) à l’aide de mécanismes complexes.

Les découvertes ne sont pas que d’ordre technique : la circulation des idées permet notamment à la médecine de se développer et de se nourrir de la médecine arabo-musulmane, au rang desquels le Canon de la médecine d’Avicenne, une encyclopédie médicale qui synthétise, en 1025, les médecines grecque, hindou et arabe.

Dans une conférence enregistrée en mai 2017, l’historienne médieviste Danielle Jacquart rappelait qu’au XIIe siècle, la médecine fut la première à connaître son renouveau :

S’imposa alors l’idée selon laquelle un médecin digne de ce nom devait être lettré, connaître l’anatomie, la physiologie du corps humain, et rechercher les causes des maladies pour être en mesure d’appliquer un traitement. Et si la médecine prétend être une science, c’est qu’elle recherche les causes des maladies. [...] Même si nous savons aujourd’hui que les connaissances anatomiques étaient imparfaites, que la théorie médicale était peu apte à justifier des traitements efficaces pour les maladies les plus sévères, ce choix d’une médecine savante fondée rationnellement fut capital.

Lire l’intégralité de l’article sur franceculture.fr

 

La vérité sur le Moyen Âge, un indispensable chez Kontre Kulture :

À lire chez Kontre Kulture :

Retrouvez Claire Colombi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2042869
    le 15/09/2018 par Le king
    Six clichés sur le Moyen Âge

    D’apres certains recentistes, le moyen-âge n’aurait duré que 200 ans ; ce qui expliquerait l’absence de vestiges carolingiens, par exemple, et le rôle des moines( faussaires) chargés de réécrire l’histoire à travers des archives -bidons...
    Si cela est vrai, alors les Gaulois auraient vécu encore très récemment ( vers 900 de notre ére)... Et pourquoi pas, car entre la chute de Rome et la révolution capitaliste italienne, soit officiellement 700 ans, il existe très peu d’archives ( comme si l’Italie s’était dépeuplée de tous ses habitants)...

     

    • #2043063
      le 15/09/2018 par Lebelge
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Que ne faut-il pas lire… Et surtout ça me fait bien rire quand je lis qu’en France, vous pensez ëtre gaulois…. Vous êtes génétiquement sauf quelques zones des Francs, des Vikings et d’autres tribues germaniques, pas des gaulois..


    • #2043148
      le 15/09/2018 par sid
      Six clichés sur le Moyen Âge

      libre à vous d’écouter les gens qui ont la haine du christianisme, pour nier la grandeur de la France et de répandre leurs mensonges ! mais pour ce qui est des faussaires il me semble que la république et Michelet ont la palme dans la catégorie ! Et si les sans culottes, antifas de l’époque, n’avaient pas détruit toutes les archives, nous pourrions connaitre nos ancêtres plus en détails !


    • #2043233
      le 16/09/2018 par Mike
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Les tribus gauloises sont sur toutes les cartes jusqu’à 1550 environ, avec les différentes Gaules.


    • #2043309
      le 16/09/2018 par Le_Lyonniste
      Six clichés sur le Moyen Âge

      @Lebelge :

      génétiquement, nous sommes majoritairement gaulois, c’est un fait. Bien sûr, notre ascendance est assaisonnée de quelques origines diverses, mais les Germains étaient nettement moins nombreux que les Gaulois. Les Francs, eux, se sont arrêtés au nord-est de Paris.

      Patrimoine génétique français : majoritairement gaulois, minoritairement germanique.


    • #2043362
      le 16/09/2018 par paramesh
      Six clichés sur le Moyen Âge

      et bien va te promener en Italie, de la Venitie au Friul tu y trouvera toutes les preuves de la culture lombarde et la diversité des preuves architecturales et scripturales (datées) te feront vite comprendre que cela est loin de se faire en un jour.si tu ne vois pas l’évolution technique, politique et sociétale entre la basilique d’Aquilée et celle de st Marc à Venise (5 siècles de différence) c’est à se la prendre et se la mordre.
      çà ne t’es jamais venu à l’idée que les carolingiens aient pu construire en bois (comme les gaulois) au contraire des lombards. et question archives va voir à Venise ou à Udines s’il n’y a pas d’archives sur cette période, de vraies mines d’or pour l’historien, archives lombardes de la Cava, de Bergame etc.
      On a même la liste chronologique de tous patriarches d’Aquilée depuis le IVème jusqu’au XVème siècle, facile à faire coïncider avec les chroniques du temps, les comptes rendus d’ambassades etc.
      quand on cherche, on trouve


    • #2043717
      le 16/09/2018 par Jean C.
      Six clichés sur le Moyen Âge


      Vous êtes génétiquement sauf quelques zones des Francs, des Vikings et d’autres tribues germaniques, pas des gaulois..



      Les tribus germaniques (tout comme les tribus celtiques) ont dominé militairement et politiquement l’ancienne Gaule sans pour autant se substituer à la population d’origine. Le fond de la population est sans doute resté ibéro-ligure. Ce n’est que dans le quart Nord-Est du pays que les ascendences franques sont significatives.


    • #2043736
      le 16/09/2018 par Thierry
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Et donc tu crois qu’il leur est arrivé quoi au 10 millions de gaulois qui peuplaient la Gaule ? Ils ont disparu dans la nature ? Ils ont été coloniser d’autres planètes ? Pour info, l’estimation max du nombre de gaulois tués par les romains pendant la guerre des Gaules n’est "que" de 1 millions.

      Notre patrimoine génétique est majoritairement gaulois, avec quelques apports romains, francs, burgondes, goths, vikings...


    • #2044020
      le 17/09/2018 par Micka
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Ce qui séparait le Gaulois des Germains c’est le Rhin. L’identité genetique ne s’arrête pas à un cours d’eau. Les Gaulois sont des cousins pour ne pas dire des frères des Germains, Nordiques, et autres celtes d’Europe centrale.


    • #2044025
      le 17/09/2018 par Micka
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Dissocier les vikings, des goths et des germains d’un point de vue génétique et raciale c’est comme dissocier un cambodgien d’un laosien et d’un vietnamien.


    • #2044725
      le 18/09/2018 par Bayinnaung
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Moi qui pensait que le roitelet était infaillible : je suis déçu.


  • #2042886
    le 15/09/2018 par Maxence
    Six clichés sur le Moyen Âge

    Le Moyen Age c’est : "la foi qui sauve" . Nous savons aujourd’hui que c’est la science qui sauve . Quand il a mal au bide lequel d’entre nous fait une prière à Jésus pour guérir ? Aucun . Il va chez le médecin, l’homme de science et non de "foi" .

     

    • #2042937
      le 15/09/2018 par Tarik
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Les deux je dirai. Etant croyant, je m’adresse tout d’abord au seigneur pour qu’il m’accorde guérison, ceci relève de l’ordre du spirituel, puis je me retourne vers les causes mondaines susceptibles de m’orienter vers ce même chemin de guérison, et par causes mondaines j’entends : Consultation d’un médecin, recours à la nature (aliments, plantes, grains etc), pratique du jeûne etc

      Pour le croyant que je suis, Dieu et Science vont de pair et ne peuvent être dissociés.


    • #2043001
      le 15/09/2018 par Alain SORAL
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Crétin.
      Tu penses que le gothique flamboyant ce n’est pas du progrès de la science ?
      Tu as une vague connaissance de l’architecture ?
      AS.


    • #2043029
      le 15/09/2018 par sid
      Six clichés sur le Moyen Âge

      "c’est la foi qui sauve", et bien oui, c’est la foi qui sauve et permet d’atteindre la vie éternelle ! maintenant si vous pensez que "la foi qui sauve" vous permet de continuer à jouir de vos biens matériels, alors là on ne peut rien pour vous !


    • #2043155
      le 15/09/2018 par luc
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Avez vous deja etait malade ? La medecine occidentale est en pleine degeneressance ! Les plantes medicinales sont les creation de Dieu pour les croyants. Une foi forte est excellent pour la sante et respecter les principes catholique permettent un environnement sain pour les etudes et pour l exploitation des capacites intelectuelles de l homme. Ce n est pas en se laissant distraire par la fornication et la boisson que l on exploite son potentiel, j en sais quelque chose, et que l on fait avancer la science.
      Je dirais que vous vous exprimez sur un sujet qui vous depasse spirituellement et materiellement.
      bien a vous.


    • #2043218
      le 16/09/2018 par Kalel
      Six clichés sur le Moyen Âge

      La "foi qui sauve" n’est pas censé sauver le corps... mais l’âme. Reprenez vos classiques avant de faire le malin.
      De plus, foi et raison ne s’opposent pas, mais se complètent. C’est un sujet qui préoccupe l’Eglise depuis des siècles, et elle accorde une grande importance à l’héritage hellénique depuis devinez quand... depuis le Moyen-Age avec les philosophes chrétiens de la scolastique cherchant à concilier la théologie chrétienne et la philosophie grecque.
      En réalité, on pourrait même remonter cette pensée jusqu’aux Pères de l’Église.

      Vous ne pouviez pas viser plus à côté...


    • #2043228
      le 16/09/2018 par Georges 4bitbol
      Six clichés sur le Moyen Âge

      @Maxence
      La foi sauve l’âme et non le foie.
      Mais il arrive cependant, que des miracles adviennent. Seule l’église de N.S Jésus Christ est capable de tant de commisération.


    • #2043310
      le 16/09/2018 par Le_Lyonniste
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Arrêtez de prendre les gens du Moyen Âge pour des benêts !


    • #2043388
      le 16/09/2018 par paramesh
      Six clichés sur le Moyen Âge

      science sans conscience n’est que ruine de l’âme (Rabelais)


    • #2043810
      le 17/09/2018 par 130 pages
      Six clichés sur le Moyen Âge

      "le moyen-âge, c’est la foi qui sauve"

      Sur l’athéisme au moyen-âge, il y a "Le vrai moyen-âge" , le hors-série de "Les grands événements de l’histoire" probablement toujours en kiosque.

      Où l’on apprend que l’excommunication servait aussi a empêcher les incroyants militants de venir foutre le bordel dans l’église (le bâtiment).

      Si les Femens étaient excommuniées aujourd’hui, la police les empêcheraient d’entrer dans l’église pour y pisser sur l’autel. Et je n’y verrai aucune barbarie ni oppression.


  • #2042955
    le 15/09/2018 par JUL
    Six clichés sur le Moyen Âge

    La construction des cathédrales du 11e au 14e est preuve suffisante que tout ce qui est enseigné sur le moyen-age est faux.

     

    • #2042988
      le 15/09/2018 par fajs
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Effectivement,
      Ajoutons que les "réchauffiste" avec les "recentistes" sont de la même carambouille !
      _


    • #2043072
      le 15/09/2018 par Antonius
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Tout ce qui est enseigné ? Tout ce que l’on dit plutôt.
      Car les historiens s’échinent depuis longtemps à rendre compte de la complexité de cette période et à déconstruire les représentations toutes faites. Relisez Georges Duby, Parisse, Allmand, Merdrignac, Contamine, etc. ou étudiez l’Histoire en fac ou en prépa, pour vous rendre compte que ce n’est pas du tout une étude à charge.
      Le problème vient du vulgum pecus, l’homme du peuple que l’on aime tant défendre dirais-je si je voulais provoquer un peu ; l’homme de la rue, pour qui la parole des hommes de science ne compte pas et qui préfère s’en tenir à ses idées reçues, en l’occurrence ici : le Moyen-Age c’était famine perpétuelle, chasses aux sorcières, crasse et ignorance.


    • #2043194
      le 16/09/2018 par Voûte de pierres
      Six clichés sur le Moyen Âge

      De plus, on fait toujours croire que les cathédrales ont mis deux ou trois cent ans à être bâties, mais c’est un abus de langage : une trentaine d’années était largement suffisante, et des réparations, modifications et ajouts avaient ensuite lieux environ tous les cent ans lors de travaux de restauration ou d’entretien. Si les différentes époques sont clairement visibles dans l’architecture et les ornements, cela ne signifie pas que le chantier ait été ininterrompu, mais bien le contraire !


    • #2043406
      le 16/09/2018 par paramesh
      Six clichés sur le Moyen Âge

      réfléchis trente secondes Antonius, pour quelle raison l’homme de la rue inventerait ce genre de conneries à moins qu’on les lui ai mises en tête. tu parles en fait de quelques historiens sérieux qui au XXème siècle ont tenté de renverser la vapeur (la propagande républicaine puisque le moyen âge est l’âge d’or de la royauté se devait de le dénigrer à l’instar de Michelet). tu oublies d’ailleurs Huizinga (l’automne du moyen âge) où il montre que la renaissance est une dégénérescence humaniste par rapport au moyen âge ou La grande clarté du Moyen-Age de Gustave Cohen où il bat en brèche toutes les bêtises universitaires qui circulaient à l’époque sur ce sujet. les deux historiens précurseurs qui ont les premiers remis le moyen âge à l’honneur.


  • #2042983
    le 15/09/2018 par Le king
    Six clichés sur le Moyen Âge

    Si le moyen -âge a cette réputation d’age Sombre, c’est parce qu’il fut le moment où le christianisme éradiqua les paganismes locaux et fit ce qu’on reproche actuellement aux tenants du mondialisme : araser les différences culturelles et imposer, par la force (au moins dans les premiers temps) un régime politico religieux contraire aux us et coutumes d’alors...

     

    • #2043152
      le 15/09/2018 par sid
      Six clichés sur le Moyen Âge

      C’est ce qu"on a appeler répandre la parole du Christ ! et je peux comprendre que cela puisse déranger les personnes qui n’ont pas encore été touchés par la "grâce" de croire en un royaume céleste, plutôt que terrestre, qui lui concerne une autre communauté.. !


    • #2043244
      le 16/09/2018 par Le king
      Six clichés sur le Moyen Âge

      À Sid...
      En somme, il y a le bon mondialisme et le mauvais mondialisme : celui porté jadis par le christianisme est réputé bon et bel ; celui présentement porté par une autre communauté est au contraire voué aux gemonies... c’est bien ça ?


    • #2043305
      le 16/09/2018 par Bayinnaung
      Six clichés sur le Moyen Âge

      En somme, il y a le bon mondialisme et le mauvais mondialisme : celui porté jadis par le christianisme est réputé bon et bel



      Le "mondialisme chrétien" ne se survivait pas en créant bulle spéculative sur bulle spéculative. Il ne foutait pas en l’air l’environnement et ne rétamait pas les valeurs humaines les plus fondamentales afin de faire monter des communautarismes visant à empêcher tout révolte sociale et enfin il n’a pas facilité l’immigration de masse ni délocalisé sa production en orient. D’ailleurs, j’étais même pas au courant qu’il y avait une mondialisation au moyen-âge. Tu as des sources là-dessus, ça m’intéresse.



      celui présentement porté par une autre communauté est au contraire voué aux gemonies... c’est bien ça ?



      L’actuel mondialisme est haïssable parce que :
      il se survive qu’en créant bulle spéculative sur bulle spéculative.
      Il fout en l’air l’environnement et rétame les valeurs humaines les plus fondamentales afin de faire monter des communautarismes visant à empêcher tout révolte sociale.
      Il facilite et encourage l’immigration de masse et délocalisé sa production dans les pays plus pauvre avec comme seule logique de prime au moins-disant salarial ce qui ne peut conduire à terme qu’au retour à l’esclavage comme c’était en vigueur dans l’antiquité (donc avant le moyen-âge).


    • #2043414
      le 16/09/2018 par paramesh
      Six clichés sur le Moyen Âge

      @ le king, c’est pas faux, mais l’époque des âges sombres n’est pas le moyen âge, c’est avant, entre la chute de l’empire romain d’occident et le triomphe politique du catholicisme sur l’arianisme ( Clovis en étant la pierre angulaire pour la petite histoire) le moyen, âge commence avec l’apparition des grands monastères et de toutes les innovations qui en découlent soit bien plus tard.En fait on peut parler du haut moyen âge du IVème au Xème siécle (grosso modo ton âge des ténèbres) et du moyen âge féodal qui est l’âge d’or du christianisme et de la royauté française


    • #2043498
      le 16/09/2018 par Le king
      Six clichés sur le Moyen Âge

      A Bayin...

      Le christianisme primitif ne pouvait tout simplement pas le faire compte tenu des conditions matérielles de l’époque, voilà tout...


    • #2043522
      le 16/09/2018 par A.K.
      Six clichés sur le Moyen Âge

      @LeKIng

      Ce que tu qualifie de "mondialisme chrétien"’, n’est rien d’autre que la tendance de tout système de pensée, de toute super-structure, de s’étendre et croitre autant que possible. C’est valide aussi bien pour le libéralisme des chicago-boys, que le communisme ou l’islam.


    • #2043821
      le 17/09/2018 par Bayinnaung
      Six clichés sur le Moyen Âge

      Le christianisme primitif ne pouvait tout simplement pas le faire compte tenu des conditions matérielles de l’époque, voilà tout...



      Alors pourquoi tu compares ce qui est incomparable. La mondialisation n’est possible qu’avec des super-tankers transportant des tonnes et des tonnes de fret. Il n’y avait pas de mondialisation à l’époque, seulement et encore : si tout échange est forcément une mondialisation, alors la mondialisation a toujours existé et nous sommes passé à un système qui n’est donc plus de la mondialisation depuis un moment et qui cessera très bientôt lorsqu’il n’y aura l’énergie suffisante pour faire marcher la machine des échanges transnationaux.


  • #2043141
    le 15/09/2018 par jeandelalune
    Six clichés sur le Moyen Âge

    l’amour de Jesus au delà de moi, est devenu l’amour de moi au delà de Jesus, voila ce qui différencie cet age présenté comme moyen, de notre époque éclairé par un modernisme qui n’en finit pas de nous aveugler


  • #2043151
    le 15/09/2018 par Brice
    Six clichés sur le Moyen Âge

    Ce que je trouve le plus étrange dans cet article, c’est qu’il ait été écrit par France culture !


  • #2043176
    le 16/09/2018 par Rie
    Six clichés sur le Moyen Âge

    Une correction sur les parfums : avant les parfums venaient principalement de distillats de fleurs et de plantes, qu’on appelle aujourd’hui des huiles essentielles. Or les huiles essentielles sont connues pour leurs vertues desinfectantes, antibacteriennes, anti-fungiques, anti-virales, etc. Beaucoup ont des vertues anti-biotiques equivalentes aux medicaments mais sans les effets secondaires de ces derniers. Donc l’utilisation de parfums fait du sens.


  • #2043231
    le 16/09/2018 par Georges 4bitbol
    Six clichés sur le Moyen Âge

    Pour avoir une notion réelle des âges sombres de l’histoire, il suffit d’aller en Afrique, au Moyen-Orient ou dans le sous continent indien. C’est même pire qu’au moyen âge, la condition des femmes y est épouvantable et c’est aujourd’hui.

     

    • #2044132
      le 17/09/2018 par paramesh
      Six clichés sur le Moyen Âge

      pour l’afrique et le le moyen orient, je ne dis pas, mais pour le sous continent indien, fais bien une différence entre le pakistan et l’inde car entre les deux, question societal, il y a un monde maintenant. Et personnellement, je préfère mille fois vivre en Inde qu’en France car pour moi de ces deux pays c’est la France qui est dans l’âge sombre, et pas qu’un peu.quant à la condition des femmes en Inde (comme celle des homos d’ailleurs), il faudrait arrêter de lire libé,