Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral, vite ! – Épisode 10 : "Mélenchon : la petite peur des peuples !"

La dernière carte du Système en cas de crash Macron

Dernière ligne droite avant le 1er tour  ! Le Système, après toutes les ingénieries possibles, s’est pris les pieds dans le tapis et se retrouve avec un Mélenchon qui menace Macron... Même si le leader de la France insoumise n’est pas dangereux pour la dominance, un effet de répulsion antigauchiste au second tour pourrait propulser Marine Le Pen au pouvoir.

 

Au sommaire de cet épisode :

00’17 : Le scénario Marine-Mélenchon au second tour
01’24 : Pourquoi Mélenchon n’est pas dangereux (pour le Système)
02’56 : La réalité de la VIe République
05’56 : Mélenchon est le Tsipras français
07’17 : Le soutien de BHL, de Schäuble et des Rothschild à Macron
09’00 : Marine Le Pen pertinente sur le Vél’ d’Hiv’
12’12 : Qui a transmis les listes de juifs pendant la Guerre ?
13’28 : Asselineau faux gaulliste et candidat antinational
14’59 : La délinquance d’extrême gauche au service du PS
16’26 : Combattre l’islamisme radical et jouer la politique pro-migrants

 

 

Voir aussi :

5 mai
Soral, vite ! – Épisode 13 : "Marine, quand même !"
"Le vrai changement passera par les burnes !"
141
2 mai
Soral, vite ! – Épisode 12 : "Macron : tentative de hold-up à l’Élysée !"
C’est pas fait
132
21 avril
Soral, vite ! – Épisode 11 : "À dimanche soir, sur ERFM !"
Les résultats commentés sur la radio E&R de 19h à minuit
58
10 avril
Soral, vite ! – Épisode 9 : "Le mondialisme, c’est la guerre !"
"Nationaux-sociaux contre mondialistes de droite et de gauche"
105
4 avril
Soral, vite ! – Épisode 8 : "On entre dans l’ère du trop c’est trop !"
"Tout ce que tente la clique Minc, Drahi, Dray, Attali, BHL, ne marche plus"
21
28 mars
Soral, vite ! – Ép.7 : "Macron, c’est pas une baudruche, c’est une montgolfière !"
"Il monte car il est rempli de gaz plus léger que l’air !"
108
15 mars
Soral, vite ! – Épisode 6 : "Dana, la France n’a pas besoin de toi !"
"Dana c’est probablement pas la vieille aristocratie bretonne catholique..."
148
8 mars
Soral, vite ! – Épisode 5 : "Macron, c’est Hillary Clinton !"
"Mon combat c’est la réconciliation nationale !"
138
27 février
Soral, vite ! – Épisode 4 : "Ni racailles ethniques ni suprémacistes blancs !"
"Il faudra un jour juger la responsabilité écrasante du Parti sosioniste"
101
15 février
Soral, vite ! – Épisode 3 : "Macron, le candidat 100% soumis !"
"Le plan mondialiste ? Liquider Fillon pour nous imposer Macron"
66
4 février
Soral, vite ! – Épisode 2 : "Candidats en "on" : piège à cons !"
"Mélenchon, c’est l’arme anti-Front national du Système à gauche"
76
28 janvier
Soral, vite ! – Épisode 1 : "Valls, tu dégages !"
"Lui c’est vraiment l’homme d’Israël"
70

Pour vous procurer le morceau The Whistle Blower de Gilad Atzmon
sur Kontre Kulture Musique

 

Pour vous familiariser avec le vrai programme de la Réconciliation Nationale,
lisez, écoutez et regardez sur Kontre Kulture

 

Pour développer les thèmes évoqués par Alain Soral, lire sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

97 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand on parle de l’Occupation on oublie toujours que les Allemands avaient un moyen de pression décisif sur Pétain et son équipe : ils détenaient 1,5 million de prisonniers de guerre français en Allemagne . Si les "collabos" n’obéissaient pas au doigt et à l’œil les Allemands pouvaient se venger sur les prisonniers . Or il est bien connu que Pétain se souciait beaucoup du sort de ses soldats .

     

  • La soirée commence bien. Merci Alain.


  • Merci Alain SORAL et aux patriotes d’ E&R pour vos analyses pointues, pertinentes, et politiquement quenelliennes !


  • Encore de brillantes analyses du père Soral, rien à redire.

    Allez, en avant pour le 1er tour. Espérons que Jeanne nous sauvera une deuxième fois de là-haut.


  • Toujours aussi pertinent.
    Je ferais juste une remarque sur le fait que le vote se passe en France et pas en Israël. Il se trouve qu’il y a beaucoup d’israéliens qui ont la nationalité française. Ils peuvent faire la différence si le résultat est ric rac . On peut se demander si Lapix ne s’adressait pas à eux.

     

    • Je profite de votre message pour exprimer ma révolte face aux propos de Lapix.
      La Guyane française, certains journalopes ne traitent pas le sujet correctement, au lieu de cela on nous parle d’Israel en pleine période d’élections et pourtant, cette Guyane est un riche département français qui exprime sa douleur en ce moment et qui est quand même 3,8 fois plus grand en superficie que le petit désert israélien.


  • Les sud-soudanais et les érythréens ne sont pas particulièrement musulmans....


  • Merci pour ce calendrier de l’Avent de l’élection présidentielle !


  • Là où je ne suis pas d’accord, c’est quand ils (Soral et Marine) disent que la (vraie) France, c’était Londres. L’Etat français, ou gouvernement de Vichy péjorativement, est légitime de par la démission de Reynaud désignant Pétain comme successeur, et son élection à l’assemblé. Le procédé est démocratique et constitutionnel. De plus, à la libération, si le régime de Vichy est nul et non avenu, c’est le président Labrune qui devait revenir au pouvoir puisqu’il était élu en 1939 pour 7 ans et restait de fait donc dans la continuité de la France d’avant mai-40. Le nouveau gouvernement provisoire et la quatrième république sont en revanche anti-constitutionnel et s’apparentent à un putsch. De plus, De Gaulle avait-il la légitimité de représenter la France à Londres, lui condamné à mort pour désertion ? Apparement plus que Maurice Thorez qui forma également un gouvernement français en exil...à Moscou ! Le problème dans la déclaration de Chirac n’est pas la légitimité de l’Etat français mais la repentance éternelle envers un fait interdit de nier, de douter et de vérifier l’authenticité.

     

    • C’est un peu lié non ? A un moment donné il faut une réponse claire simple et définitive pour arrêter les ergotages et tenir la seule ligne décente....Et passer à autre chose !


    • Pour en rester à cette intervention d’A.S., votre remarque ne tient tout simplement pas compte de ce qui y est dit : il évoque le "roman national", fiction consensuelle dont on peut à bon droit critiquer la pertinence historique (ce que vous faites) sans perdre de vue qu’elle a eu une fonction dans la reconstruction d’un pays ravagé par la guerre et la guerre civile qu’a été l’épuration - et toujours sous la menace d’une occupation étrangère. C’est cette fiction utile que brise Chirac, entérinant un stade plus avancé du mensonge qui bénéficie cette fois exclusivement à une frange ultra-minoritaire de la population (l’avant-garde) et voue le reste à la culpabilité éternelle.

      Il n’est pas nécessaire de valider ce roman national mais on peut tenir compte de son existence et rappeler sa fonction.

      Pour d’autres catégories (trotskistes, ultra-gauche) on aimerait savoir si leur usage dans le discours soralien a fait l’objet d’une définition précise. Leur emploi est compréhensible dans le contexte et si l’on se borne à un passé très récent mais tout de même assez surprenant du point de vue historique.


  • Comment Asselineau peut il être un franc maçon de droite alors qu’il se considère comme ni de droite ni de gauche et catholique ?

     

    • Mon cher Mathieu, ne pas confondre, entre l’image que veut donner de lui Messi-lineau et la réalité. Ce type a été programmé par l’oligarchie depuis le depart, il etait là en sous marin, tapis au fond du web, mais pret à intervenir dés que ces maitres lui ordonnerait de sortir, en lui permettant d’avoir tres vite 596 parrainages....


    • Et le mensonge, tu connais ?


    • Les politiques en général et lui en particulier ne sont plus à une contradiction près, des fois c’est grotesque (Fillon qui dit une chose puis son contraire à quelques jours d’intervalle), des fois un peu plus subtil (Mélenchon, qui donne au temps la possibilité de faire oublier ou qui ne prend pas de positionnement clairement défini, le cul entre deux chaises en attendant que la musique s’arrête) .
      Par exemple : la maçonnerie et le catholicisme (l’authentique, pas celui de Vatican II ) qui sont comme l’huile et l’eau.



    • Mon cher Mathieu, ne pas confondre, entre l’image que veut donner de lui Messi-lineau et la réalité. Ce type a été programmé par l’oligarchie depuis le depart, il etait là en sous marin, tapis au fond du web, mais pret à intervenir dés que ces maitres lui ordonnerait de sortir, en lui permettant d’avoir tres vite 596 parrainages....




      Faut arrêter avec ça , si dénoncer la CIA et les complots américain c’est être de l’oligarchie, si ne pas croire a la théorie officiel sur bachar c’est être de l’oligarchie c’est a ni rien comprendre. Les 500 signatures il ne les a pas eu par les républicains et le PS mais grâce a son travail.


    • Faut éviter les raisonnements binaires.

      Asselineau pourrait très bien être authentiquement anti-oligarchie. Et en même temps avoir eu besoin des signatures offertes par l’oligarchie afin qu’il prenne des voix à Le Pen.

      Asselineau, c’est comme DuponAignan. . Des égocentriques narcissiques qui préfèrent régner sans partage sur un groupuscule que d’intégrer un mouvement plus vaste où ils devraient partager le pouvoir.
      Ils sont soumis à leur nombrilisme, mais pas au système, même si celui-ci les utilise comme une espèce d’idiots utiles lorsqu’il les aide à obtenir les signatures.


  • Bravo, limpide et visionnaire comme toujours. Ce qui témoigne de la finesse et de la pertinence de l’analyse de Monsieur Soral dont, je l’avoue, je ne saurais me passer.
    Alain Soral accompagne des millions d’entre nous vers plus de compréhension, plus d’exigence intellectuelle, plus de maturité politique.


  • Depuis qu’un possible second tour Marine Le Pen - Mélenchon se profile, je pense aussi que c’est la meilleure configuration. Sur le chapitre de Chouard, souvenons-nous de l’opération médiatique concertée, car menée simultanément par Mediapart (via ses blogs, aux innocents les mains propres on délègue la saloperie), Les Inrocks (lol), Le Nouvel Obs et j’en passe, visant à calomnier l’honnête homme Chouard (cette bande d’enfoirés m’avait foutu hors de moi) dans le but politique de vampiriser-dénaturer son idée de constituante et de la réduire au final à néant via la sixième république qui fait pschitt après avoir rempli son rôle de piège à gogos. Mélenchon le coucou.
    Sinon, super l’idée du direct pour le premier tour. Désolé Ruth mais ce sera sans moi, j’ai déjà une soirée de prévue ! :-)


  • Merci de nous apprendre à réfléchir. J’allais dire, de nous rendre les choses si lumineuses, mème si hélas elles sont si noires.
    Quel que soit l’avenir, qui que ce soit qui emporte le prochain scrutin pour ensuite devenir qui sait quoi face à la puissance des forces du Mal, vous serez là avec vos analyses imparables.
    Puissions nous acquérir à votre contact, une infime partie de votre force et de votre courage, à l’image de nos pères et nos grand-pères, et nous réveiller.

    Émouvante révélation, devant une vidéo où vous vous rendiez, droit dans vos bottes, pour la énième fois à un tribunal, à une mascarade : vous êtes l’image du Père.
    Celui que que les "élites" ont sciemment détruit, nous émasculant radicalement, et qui nous manque tant. Vous êtes la preuve que "ça" peut repousser. Vous serez dans les livres d’histoire. La vraie.


  • Soral attaque dur comme toujours. Il a raison. Comme toujours. Nous n aurons pas de seconde chance pour élire un président nationaliste en France. MARINE 2017


  • Il faut faire attention, les électorats sont poreux entre JML et JLM. Il y a un risque que des Marinistes passent chez Mélenchon et JLM pourrait être au second tour sans Marine...

     

  • Je suis d’accord sur l’auto-lynchage français de l’occupation. Il faut voir comment dans les campagnes françaises on cachait les juifs avec l’aide de la gendarmerie. Dans le village de ma maison de campagne c’est ce qu’ils ont fait, tout le monde le savait, personne n’a balancé. Et de nombreux endroits en France ont été dans le même cas.

    Par contre là où je ne suis pas d’accord c’est sur Asselineau. Dans la position qu’il brigue, il doit d’abord rester neutre et faire passer l’essentiel : la sortie de l’UE, un prérequis pour la démocratie. Dans son programme il précise bien que c’est aux français, par référendum d’initiative populaire de faire passer ce type de décisions.
    D’où sa neutralité. Pour moi c’est parfaitement logique quand on veut ne pas créer du clanisme électoral.

     

    • J’ai rencontré un vieux monsieur juif qui me racontait que des 1936 les juifs émigrés d’Allemagne en France conseillaient à leurs coreligionnaires de se retirer dans des petits villages reculés de France. Ce que beaucoup ont fait et ce Mr précisait qu’il n’avait pas vu un uniforme allemand de toute l’occupation.


    • Ce qui est parfaitement logique c’est que le militantisme, quand il atteint un tel niveau d’aveuglement, fait voir de la logique là où l’on peut voir beaucoup de choses, à l’exception ... de la logique précisément !


  • Comme à l’accoutumée, cela fleure bon.
    Mais serait-il possible pour les prochains opus, de régler le son de la "questionnette" s’il vous plait ? Sur smartphone c’est quasi inaudible par instance : merci.


  • Pas de doute, Mélenchon est correctement caractérisé par Soral.
    Pour autant, un Mélenchon président aurait beaucoup de mal à trahir sans se faire lyncher ou déborder par ses électeurs. Ce scénario n’est donc pas du tout souhaitable pour le système.
    En même temps, ce Président Merluchon est peu probable. Il manquerait encore plus que Le Pen de la majorité nécessaire.

    Si l’on agite l’épouvantail d’un second tour Mélenchon - Le Pen, c’est plus vraisemblablement contre le risque suivant :
    que trop d’électeurs de Macron ne fassent pas l’effort de voter au premier tour. L’électeur de Macron n’est pas hyper-motivé. Un tiers ne sont pas vraiment décidés. Et des dizaines de sondage l’ont convaincu que Macron passerait forcément.
    On ne nous donne d’ailleurs aucune estimation de la participation attendue...

    On pourrait assurer le passage de Macron au premier tour, par une autre manière. Il suffirait de descendre Merluchon au lieu de le promouvoir. Mais ça ne résoudrait pas le risque Fillon. Ni la forte probabilité alors d’un second tour avec Le Pen. Ce dont le système ne veut surtout pas,
    Car dans les conditions actuelles (la droite en morceaux et les électeurs déboussolés) Le Pen deviendrait la représentante de l’opposition durant toute la présidence Macron. Autrement dit, Le Pen succéderait ensuite à Macron à l’Elysée...

    En résumé, afin d"obtenir Mélenchon / Macron au second tour, on agite le spectre Mélenchon / Le Pen, pour que a) l’électeur Macron fainéant, ou l’indécis (1/3 !)n’oublie pas de voter au premier tour, b) l’électeur de gauche qui se croyait forcément perdant, et l’électeur de mélenchon qui n’est pas certain de son choix (35% !)fasse un vote utile qui propulse Mélenchon à la place de Le Pen, c) quelques électeurs FN s’endorment, se ravisent ou se dispersent.

    Evidemment, rien ne me prouve que l’électeur fonctionnerait ainsi. Je ne peux même pas affirmer que la situation actuelle nécessite ainsi cette sorte de stratagème. Mais les sondeurs font aussi des études plus pointues qu’un sondage basique. Ils ont les moyens d’être certains, là où je ne peux que supposer.
    Mon analyse n’est donc pas du tout invraisemblable.

    PS : voir le twitter de JamesKanag Selon l’IFOP du 12 Avril, si on ne compte que les votes certains, le second tour c’est Le Pen + Fillon, Macron n’est que troisième. Ca vaut pas plus qu’un sondage IFOP. Mais elle est bien plausible, son idée que les deux beaux-parleurs ont du mal à faire concrétiser dans l’urne leur popularité.


  • Le projet phare de Mélenchon n’est finalement à travers son projet de nouvelle constitution que d’en finir avec De Gaulle, cette incarnation de la résistance française à un ordre mondial dominé par une oligarchie financiaro-sioniste. Cette oligarchie détient en Mélenchon le meilleur fossoyeur de cette France là, qui incarne elle-même encore dans le monde la résistance des peuples à leur exploitation par des puissances insatiables et intrinsèquement sanguinaires. C’est un dépeceur. Une sorte de manageur de transition à l’échelle du pays qui se donne des allures de tribun révolutionnaire libertaire et social. C’est un homme de tribune qui excelle dans l’art oratoire, qui est un des plus anciens outils de manipulation des foules. Ce n’est pas un homme du réel, du concret ; il ressemble à ses frères maçons, qui croient en leur supériorité parce qu’il portent les insignes d’un monde obscur. Il a une gueule de croque-mort ce type ; il porte une veste d’un autre âge, qui n’existe plus. C’est un faux type qui ne manie que des mots, qui est bien incapable même de planter un clou correctement. L’habit ne fait pas le moine. Il n’est qu’une fiction comme ces hologrammes dont il fait maintenant sa marque de fabrique. Ce type est porteur de mort ; son élection serait la pire chose qui pourrait nous arriver. Il installerait un désordre complet. Il faut s’en protéger à tout prix.


  • Ce n’est pas gagné, mais il faut gagner ! Battons-nous comme des lions ces derniers jours pour faire gagner la liberté avec François Fillon. Parlons à notre entourage, diffusons les documents disponibles de très haute qualité qui existent, par courriel ou sur papier. C’est agir puissamment qu’il faut, dans cette dernière ligne droite. Nous avons une bonne chance de gagner, mais il ne faut pas trébucher sur cette dernière marche, et pour cela donnons un dernier coup de reins, chaque jour de cette dernière semaine !

     

  • Alain toujours très clair dans ses analyses qui évoluent au rythme des évènements. Époque difficile mais ô combien intéressante !
    Asselineau n’est personne mais possède un orgueil frustré de première force, Mélanchon joue son jeu mais souffrira s’il arrive au pouvoir : le parallèle avec Tsipras est tout à fait bien vu. Marine nickel sur le Vél’ d ;Hiv’, comme je l’avais dit. Ceux qui la critique, tout en se disant soutiens d’un vrai changement, ne comprennent pas grand chose à l’histoire de la France. Trop jeunes parfois peut-être ?
    Une chose encore, la gentillesse et l’ouverture aux autres de Alain. Il ne tire pas la couverture à lui sur le tour de France de EER. Le genre de chef qui sait mériter le respect de ceux qui le suivent.


  • Nous savons que Macron ne votera et n’appellera jamais au vote pour marine...
    Hamon à déjà appeler au vote utile pour melenchon au second tour, du coup Marine n’a pas de boulevard grand ouvert dans la configuration d’un second tour Marine - Melenchon
    N’oublions pas que Marine est en perte constante de vitesse à force de changer son discours en particulier sur l’europe. De plus on parle trop peu souvent du nouveau franc que Marine veut créer qui n’est autre qu’un euro Français de par la valeur égal a la monnaie européenne, ainsi que la derniere trouvaille de Marine qui consiste a arrêter tout ce qui est écologique et veux prolonger les contrats des centrales nucléaire les plus vétustes les plus anciennes sans donner non plus de reponse sur ce que l’on doit faire des déchets radioactif.

     

  • Qui a transmis les listes de juifs pendant la Guerre ?
    La réponse est dans la question.


  • Il y a un truc que je ne comprends pas si Marine Le pen a le plus de chance d’être élue face à Mélenchon, pourquoi ce plaint on qu’il monte. Et surtout même si c’est le Tsípras français faut-il sérieusement se plaindre que les gens vote pour lui plutôt que pour Macron l’homme de BHL et de la finance, Fillon l’homme de la Libye du Traité de Lisbonne et de la privatisation de France Télécom, ou encore Hamon le candidat de la "charogne" socialiste. Pour moi je vois plus d’espoir dans ce scénario de second tour que dans les autres cas de figure, mais apparemment je suis le seul.

     

  • D’accord pour l’essentiel, mais pas sur Asselineau. Cet homme est sincère et honnête. Il a commencé de rien, par des conférences de 4h devant une dizaine de personnes, et on ne fait pas ça par carriérisme, mais par foi, celle de son pays et de son peuple. Il faut être de mauvaise foi pour le qualifier d’antinational, je suis désolé.

    Je n’ai rien contre le FN mais la question du plafond doit être posée. Il y une grande partie de la population qui ne votera jamais FN à cause des débordements (que l’on peut certes appeler "paroles courageuses") et si je n’aurais jamais pu convaincre mon entourage de voter FN, la droiture et la clarté d’Asselineau m’a permis de transformer quelques bulletins "macron" en "Asselineau". Et grâce à lui la manipulation par le complotisme a la vie dure en ce moment, ce qui est une bonne chose pour tout le monde aussi.

    Quand le FN se couche sur la sortie de l’UE, c’est stratégique. Quand Asselineau se couche sur la loi Gayssot, de moindre importance mais qui rendrait juste sourd les téléspectateurs au reste de son discours, alors là ça devient une preuve de soumission.

    Il faudrait juste avoir l’honnêteté d’avouer qu’Asselineau transmet des valeurs patriotiques et un amour de la France à une partie de la population que jamais le FN n’aurait pu convaincre, et qu’il donne des informations que jamais elle n’aurait pu entendre autrement. Et là je parle de travailleurs qui profitent de leur temps libre pour se détendre plutôt que de bouffer de l’info anxiogène sur le net. (ce que j’adore faire pour ma part)
    C’est pourquoi il doit rester loin de MLP, qui est comme une barrière cognitive pour beaucoup de gens, d’où le plafond électoral.
    Donc un peu de respect pour ce monsieur... L’important c’est que les valeurs et les infos circulent, car c’est par cela que vient le véritable changement. Le peuple ne sera pas libéré par Marine, Asselineau, ou Soral. Il se libérera en prenant conscience petit à petit des rouages de ce système abjecte, et c’est ce qu’il est en train de faire. Donc merci Alain Soral, merci Marine, merci Asselineau, et merci à tous ceux qui se sonnent la peine de comprendre et d’informer.

     

    • Quand le FN se couche sur la sortie de l’UE, c’est stratégique. Quand Asselineau se couche sur la loi Gayssot, de moindre importance mais qui rendrait juste sourd les téléspectateurs au reste de son discours, alors là ça devient une preuve de soumission.

      On voit bien que t’as rien capté, autrement tu saurais que c’est lié, du coup, se coucher sur la loi Gayssot en dit long sur comment il bombera le torse face aux mêmes qui sont derrière l’eu et cette loi.

      Je sais rien des motivations réels du FN concernant l’eu mais deux choses, la première il est vrai que le message est passé de "nous sortons de l’europe" à "nous discuterons puis je ferais un référendum" et surtout "je démissionne si les français veulent rester dans l’eu mais contrairement à asselineau, il n’a pas été diabolisé pendant 40 ans son parti...

      La seconde et il suffit de le voir par les divers interventions dispo de cette campagne présidentielle , le FN est plutôt agressif sur certains sujet depuis quelques temps et ne se couche pas, c’est déjà autre chose que ton candidat.


    • Le FN veut récupérer TOUTES les souverainetés ( monnaie, frontières, armée, politique...).
      Si cela se fait par négociations c’est l’équivalent de la sortie de cette UE.
      Si les négo ne marchent pas alors referendum pour la sortie.
      Mais cette fois avant ce referendum les opposants à l’Europe ( Asselineau comprit ) auront tous les pouvoirs et les médias pour expliquer aux Français qui doutent encore les raisons.
      Et ce reste d’incrédules sera convaincu, il n’y a pas de doute.
      C’est juste une stratégie pour se couvrir complètement aux regards étrangers pour que l’on ne puisse jamais dire que le FN seul est responsable de cette sortie.
      Vous comprenez ?


    • Excellent ! La question du plafond devrait se poser pour le FN premier parti de France ? Mais alors pour Asselineau, qu’est-ce qu’on devrait dire alors ?! ! Le plafond est bas en l’occurrence, au propre comme au figuré. Ne croyez-vous pas, chère lumière, que la question vraiment problématique devrait plutôt être celle posée par les partis qui s’allient systématiquement contre le FN, alliance en dehors de laquelle ils n’ont de cesse de dire urbi et orbi qu’ils sont fermement opposés l’un à l’autre ?


    • Le problème d’Asselineau c’est qu’il ne propose presque rien en dehors du frexit. Derrière son exposé irréprochable et très (trop) long sur la sortie de l’UE, on ne trouve pas l’amour de la France. Aucun projet de société après le frexit. J’ai cru comprendre que c’est pour ne pas faire de "polémiques". Arrêt de l’immigration soumise à un referendum pour ne pas "faire peur" par exemple. Ses électeurs ont l’air persuadés qu’ils vont éviter la diabolisation de cette façon, comme si ils avaient le pouvoir de le décider. Ca va surtout les rendre fades. Autre chose grave : beaucoup disent que dans l’hypothèse d’un second tour Macron / Le Pen, ils ne voteraient pas. Ce qui démontre une conscience politique très faible.

      Ah et j’ai pas compris la présence du drapeau de l’ONU sur scène pendant les meetings...


    • Le problème d’Asselineau est très simple : Il fait appel à l’intelligence de ses auditeurs. Or un auditeur intelligent va forcément à un moment ou un autre la question qui tue : Quel parti a assez de "surface" pour avoir une chance de faire passer la sortie de l’UE dans les faits ?
      L’UPR ou le FN ?
      Combien de militants UPR croient-ils REELEMENT que leur parti a la moindre chance de mettre en oeuvre leur programme ?
      L’UPR est un parti très en pointe sur le combat théorique, militer à l’UPR très confortable car on ne risque pas de se faire cracher dessus par le système.
      Mais quand il s’agit de s’exposer, se faire insulter, retrouver sa voiture vandalisée, recevoir des couteaux ensanglantés dans sa boite aux lettres, bref, découvrir tous les petits plaisirs que les adeptes du "vivre ensemble dans la joie de l’UE" réservent à leurs opposants, rien ne vaut de militer au FN. On en prend plein la gueule parce que, justement, on a une (petite) chance de changer les choses, et notre énergie peut déboucher sur du concret.


    • Vous avez en grande partie raison, et ceux qui vous répondent aussi.

      Au fond il est peu probable qu’Asselineau pique des voix à Marine. En effet ceux pour qui elle n’est pas un choix impossible voteront pour elle. En revanche comme vous le dites, Asselineau et les autres souverainistes piquent des voix un peu partout ailleurs. C’est là je pense qu’est discutable stratégiquement le choix oligarchique de leur avoir donné les 500 parrainages, le système se tire une balle dans le pied à plus d’un titre, loin de moi l’idée de m’en lamenter.

      Asselineau n’est pas détesté par tout le monde ici, seulement ça ne sert pas à grand-chose d’argumenter, pour moi le choix efficace c’est Marine et seulement elle. Pas le temps de perdre du temps. Mais si au second tour vous votez blanc, assumez.


    • "Quand le FN se couche sur la sortie de l’UE, c’est stratégique. Quand Asselineau se couche sur la loi Gayssot, de moindre importance mais qui rendrait juste sourd les téléspectateurs au reste de son discours, alors là ça devient une preuve de soumission."

      Beh oui, c’est la bonne vieille recette pour détenir la vérité sans trop se fatiguer les neurones.
      - Toute réalité qui confirmerait mon opinion, je l’accepte telle quelle comme preuve.
      - Toute réalité qui me contredirait, je la neutralise en déclarant que c’est juste une ruse tactique.


    • Merci K d’avoir compris le message. Et beaucoup de votants UPR voteront FN au deuxième tour, il faut juste comprendre qu’ Asselineau ne peut pas se rallier à Le Pen, car ils feraient une croix sur tous ceux qui doutent du système mais qui restent endoctrinés par la diabolisation du FN. Bref Asselineau est un formidable trait d’union entre le citoyen désabusé (le mot est bien choisi) mais encore conditionné et le FN. En gros si des gens peuvent faire péter le plafond du FN, c’est bien Asselineau et Dupont-Aignant. Ils dédiabolisent l’idée de souverainté du peuple vis à vis d’un électorat qui était complètement endoctriné, et que jamais le FN (à cause de son image) aurait pu "libérer".
      D’ailleurs les questions type "loi Gayssot" sont des pièges tendus par les journalistes.
      Il faut savoir parler avec le citoyen lambda les gars. C’est pas en disant que les sionistes ont pris le pouvoir en France que vous allez libérer les citoyens. Certes vous allez vous sentir éclairé, mais vous allez les faire fuir. Il faut commencer par du concret, ce qui est visible immédiatement et qui ne demande pas des heures de réflexion pour communiquer avec un non-informé. On commence par apprendre les additions avant les divisions, donc on fait du Asselineau avant de faire du Soral. On démontre clairement qu’il y a des ficelles avant de dire qui les tire.

      Finalement Soral a raison quand il dit que l’UPR attire ceux qui n’osent pas voter FN. Mais cela veut dire aussi que ceux qui n’osaient pas voter contre l’UE à cause du FN le font maintenant grâce à Asselineau. Arretez de cracher sur cet homme et sur les gens de l’UPR qui ne sont que des anciens endoctrinés qui commencent en douceur à se réveiller. On est presque tous passé par là, alors encore une fois un peu de respect.


    • @François Leroy



      Asselineau et Dupont-Aignant. Ils dédiabolisent l’idée de souverainté du peuple vis à vis d’un électorat qui était complètement endoctriné, et que jamais le FN (à cause de son image) aurait pu "libérer".




      Ce serait vrai si et seulement si Asselineau et Dupont-Aignan ne se faisaient pas les vecteurs de la propagande anti-FN en accréditant tous les mensonges et toutes les accusations de racisme et d’antisémitisme du système à l’égard du premier parti patriote de France. On ne peut pas se dire patriote et valider les catégories de l’ennemi.


    • " On commence par apprendre les additions avant les divisions, donc on fait du Asselineau avant de faire du Soral. On démontre clairement qu’il y a des ficelles avant de dire qui les tire. "
      Vous pourriez aussi commencer par ne pas prendre vos concitoyens pour des neuneus, et ainsi aller directement à la case Soral, E&R et Cie. Bref, vous pouvez passer la seconde et accélérer, n’ayez crainte, les gens arrivent à suivre.


    • En fait Asselineau crache sur le FN car :
      Si le FN passe, il est fini. Il n’aura plus aucune raison d’exister.
      Son existence n’est validée que par 2 possibilités :
      - Il devient le président.
      - Il reste dans l’opposition car le FN n’est pas passé.


    • Eric

      Justement, j’ai crainte que les gens n’arrivent pas à suivre. Ce n’est pas une question de débilité, mais d’intérêt pour la politique et les affaires de ce monde, et de temps à y consacrer. Va dire à la mère célibataire qui travaille toute la journée et s’occupe de ses gosses et qui a juste assez d’énergie pour rester éveiller devant TF1 qu’il faut supprimer la loi Gayssot parce qu’il est louable de douter de l’existence des chambres à gaz. Tu peux me croire, elle t’entendra mais ne t’écoutera plus jamais. C’est pour ça que ces questions divisent (presque irréversiblement), c’est pourquoi les journalistes les posent, et c’est pourquoi FA dit ce qu’il faut dire.

      Et je pense que toi-même tu n’es pas né avec la connaissance infuse, et que tu as compris certaines choses petit à petit, en faisant des liens, en associant chaque pièce du puzzle.

      Quand on est né dans une famille anti-fn, par exemple, il y a un très très long chemin à faire avant de comprendre Alain Soral.


    • Vos craintes sont largement infondées, ou du moins elles pourraient aussi et très certainement s’adresser à vous dans la mesure où beaucoup de gens ont passé l’étape que vous n’avez pas encore atteint. De nombreuses personnes peuvent recevoir des leçons de méthodologie ou de timing, mais a priori pas de la part de gens qui ont raté ou s’apprêtent à rater le train. Comme je vous l’ai dit, vous pouvez accélérer et vous efforcer de convaincre autour de vous, par exemple que même si le FN n’est pas parfait (mais quel parti pourrait le prétendre ?), il n’en demeure pas moins que c’est de très loin le parti d’opposition en capacité de se voir confier le pouvoir. C’est un fait que seule la malhonnêteté (ou une confondante légèreté pour qui se dit politisé), peut empêcher d’admettre.


    • @ francois Leroy
      Tout a fait d accord avec vous continuez a etre comprehensif et patient . L education ou la re-education : c est la clef.


  • Mélenchon fait trembler les marchés, c’est pas le cas de MLPen qui a l’air de satisfaire tout ce beau monde visiblement..

     

    • Tellement satisfaits que les banques ont refusé de leur prêter de l’argent, contrairement à Melenchon.


    • Vous vous trompez, on nous explique que la planète entière tremble à l’idée que MLP soit élue, et que les marchés auraient anticipé ce vote, Melenchon, comme Tsipras, aurait vite fait de tourner sa veste bolivarienne, MLP au second tour donnera lieu à un déchaînement de violences contre elle, par contre c’est vrai qu’un second tour Melenchon MLP sonnerait comme un coup de tonnerre vis à vis de notre classe politique et médiatique, ce qui n’est pas pour me déplaire, imaginez la tête des journalistes, malheureusement la situation est grave et je ne crois pas à ce scénario et redoute une présidence Macron mortifere !


  • Bonjour,

    C’est quoi très simplement le Trotskysme ?

    Merci.

    Bien cordialement.

     

    • Ça ne veut rien dire en tout cas Mélenchon l’était à 20 ans ! Cet argument n’est pas déterminant et assez facile,aussi on lui reproche son vote de Maastricht de 1992 sans jamais rappeler son vote de 2005 qui reprenait celui de Maastricht, non Alain a peu d’arguments pour contrer Mélenchon alors il tape mais c’est de bonne guerre puisqu’il vote Marine.


    • D’arguments, je n’en vois pas de votre part @Mimosa. Et j’en vois bien plus, c’est peu dire, de la part de Soral. Et de toute façon, tous ceux qui ont des yeux et surtout des oreilles en état de marche entendent bien les fluctuations (euphémisme) de Mélenchon et comprennent bien ses contradictions (qu’en homme intelligent il ne peut ignorer). Hiatus Protectionnisme - Immigrationnisme, un jour il faut avoir une diplomatie intelligente et ne pas diaboliser quiconque, le lendemain Assad est un tyran et serrer la main de Poutine est inacceptable. Au passage, il a validé l’agression de la Lybie sous Sarkozy (il fallait, je cite, « briser le tyran pour l’empêcher de briser la révolution », non mais de quoi je me mêle !). A un moment donné, si on est un minimum structuré et cohérent, on comprend l’arnaque et on décroche. Quant au vote de Soral, il n’est pas le dernier à avoir critiqué le FN mais dans un but positif, car il sait qu’actuellement et depuis longtemps, c’est LE parti d’opposition quand d’autres ne sont que des supplétifs et dans la mascarade d’un pluralisme de pacotille.


    • Et j’ajoute que dire que le terme de trotskisme ne voudrait rien dire est tout de même une ânerie carabinée. À la limite du négationnisme, et là je dis halte-là car je suis choqué ! :-) La social-traîtrise me semble être un bon angle d’analyse. De ce point de vue-là on peut au moins dire que l’on a affaire à des professionnels.


    • Pardon d’avoir osé blasphémer vénérable..
      Sinon il y a une vidéo qui traine sur youtube d ’un discours de Mélenchon au grand Orient si çà intéresse les gens de savoir la vision qu’il en a et surtout le message qu’il y porte.


    • Ne vous excusez pas très chère ! C’etait juste une bêtise et en rien un blasphème.


    • C’est quoi très simplement le Trotskysme ?


    • En gros à l’époque il y avait le "vrai" communisme de Staline et le communisme bourgeois de Trotski, moins sulfureux mais finalement tout aussi pernicieux.
      Après on peut en parler des heures pour creuser le sujet mais en général le terme est péjoratif pour exprimer une fausse gauche ou une gauche bourgeoise.


  • L’analyse de Mélenchon me semble très éclairante ; par contre pour votez Marine, j’avoue que j’ai un dernier doute : il y a dix ans, 90% des propositions économiques et sociales du FN pouvaient être classées "à droite", aujourd’hui, 65% de ces propositions son classés "à gauche" et s’inscrivent dans la tradition socialiste, sans parler de la ligne Philippot libertaire... je me demande aussi si Fillon au contraire n’a pas suivi la trajectoire opposée à Marine Le Pen : de Premier Ministre transparent (donc peut-on réellement le rendre responsable des désastres de la présidence Sarkozy ?) à sa traversée du désert, il a renouer avec ses racines avec un certain courage inédit (sa proximité avec la manif pour tous que même Marine n’a pas osé rejoindre). Je me demande aussi si son libéralisme économique est vraiment une soumission à la mondialisation ou bien juste le fruit de la volonté de se défaire d’un socialisme asphyxiant ?
    Je suis d’accord pour dire que sur bien des points, Marine est plus cohérente, juste et meilleure que lui, mais cela mon analyse (http://augustehonorat17.canalblog.com), l’élection va se jouer autour de trois valeurs centrales : "un libéralisme économique, un conservatisme morale (à l’opposé des libertaires qui souhaitent s’affranchir des traditions et de la morale) et enfin un protectionnisme économique, culturel et identitaire qui marque le réveil des peuples et des nations qui ne veulent pas disparaître dans un mondialisme sans foi ni loi ; mondialisme que l’internationale communiste appelle également de ses vœux"
    Sur ces trois valeurs, je me demande si ce n’est pas Fillon qui va l’emporter ; il est possible que je vote Marine quand-même mais sans certitude...

     

    • A propos de Fillon, n’appelez pas "courage" concernant son rapprochement avec la manif’ pour tous, ce qui n’est en réalité que pur opportunisme. Il a indéniablement gagné de la popularité en se montrant là, le vieux baron Harkonen. Sans cela, il serait au fond des poubelles de l’histoire comme le nabot qui gigote.
      Il serait de bon ton de ne pas nous prendre que pour des quiches, quand même !


    • Je ne suis pas si éloigné de vous, cependant je vous rappelle que Soral est un peu à l’initiative de la nouvelle ligne du côté gauche du travail au FN, et deuxièmement je vous fiche mon billet qu’Henri Guaino, soit un des plus interessants politiques de la droite des valeurs, va rejoindre Marine si elle gagne (il a toujours dit rester à l’UMP par loyauté malgré ses positions eurosceptiques, réactionnaires et récemment il s’est fait traité de manière lamentable par son parti qui a fait blocus pour ses parainnages, je pense que si l’occasion se présente il saura saisir le sens de l’Histoire. J’espère surtout que Marine saura l’accueillir comme l’homme de grande valeur qu’il est, une plume extraordinaire sans cesse trahie par ses confrères, Sarkozy en tête). Mais pour ça il faut déjà gagner.

      En face vous avez un Francois Fillon digne mais attaqué de toutes parts, et à l’alignement plus qu’incertain (voir Trump), je crois qu’il n’y a donc pas long à hésiter. L’initiative économique passe d’abord par la reprise des rennes, pas par davantage de soumission libérale perpétuelle sans aucune autre contrepartie que la survie à brève échéance.

      L’Histoire de France s’écrit dans cette élection.


    • En train de lire votre article, c’est excellent.


  • Mélenchon a déclaré ne pas être communiste, mais se félicite d’avoir le soutien des communistes.

    Mélenchon a reconnu s’être trompé en votant oui à Maastricht. Il s’est battu en 2005 pour faire gagner le non au TCE, lequel traité reprend tous les traités européens.

    Mélenchon offre de régulariser (donner un titre de séjour) aux travailleurs sans papiers, pas de les naturaliser (donner la nationalité française).

    La constitution de la 6e république n’ayant pas encore vu le jour, il est impossible d’en connaître la teneur.

    Mélenchon n’est pas sioniste. Il n’a pas été invité au dîner du Crif. Francis Kalifat, président du CRIF, a dit de Mélenchon qu’il véhicule la haine d’Israël et la délégitimation d’Israël. (6 minutes pour trancher, RTL, 22 février 2017)
    http://www.egaliteetreconciliation....

    Toutes les déclarations de Mélenchon sont enregistrées et facilement accessibles.
    Avez-vous des informations prouvant que ces déclarations ne sont pas sincères ?
    Prouvez que les objectifs de Mélenchon ne sont pas ceux qu’il a publiquement fixés.
    Communiquez des informations concrètes au lieu de répéter qu’il a été trotskiste et franc-maçon.

    Monsieur Soral, je suis très déçue. Vous vous plaignez de subir calomnies et diffamations et vous recourez aux mêmes procédés indignes.

     


    • Mélenchon a reconnu s’être trompé en votant oui à Maastricht.



      Et son soutien à l’agression militaire en Libye là aussi il s’est trompé ? genre "oups" ? Et il ose parler de paix dans ses meetings ? D’autres ont dit non à toutes les interventions et tout de suite, sans tergiversations.
      Ceux-là sont les véritables patriotes. Lui, non. Il louvoie. S’il croit qu’on l’a pas repéré avec ses références faussement nationales et son champ lexical savamment choisi pour coller à d’autres discours, eux authentiques, il se trompe.
      Qu’il commence à respecter la chrétienté par ailleurs avant de cirer les pompes à Chavez qui, lui, citait le Christ dans ses discours ! Lui respectait le spirituel et ne faisait pas de sa verve un maelström athée.


    • Enfin un message de vérité , Mélenchon est même taxer d’anti - sémite et on peut voir comment Hollande et BHL l’ont soutenu cette après midi. J’ai l’impression qu ’en cas de deuxième tour si MLP n’y est pas certains préféreraient voter Fillon ou Macron que Mélenchon.


    • @Igor Meiev
      Mélenchon de même que Poutine à l’époque était d’accord avec l’ONU chargée d’appliquer une zone d’exclusion aérienne dans le ciel libyen, en aucun cas de tuer Khadafi ou bombarder la population ! C’est à Sarkozy-Hollande qu’il faut demander des comptes pas à Mélenchon.


    • Faux "@Ushimata". Mélenchon a voté pour l’intervention en Lybie quand la Russie, elle, ne s’y est pas fermement opposée en votant contre mais s’est contentée d’un vote d’abstention. Attention au militantisme qui, quand il atteint un certain point, amène à déformer la réalité et à ne plus admettre que d’aucuns la rappellent.
      https://www.google.fr/amp/www.liber...
      Sus à L’OTAN mais par contre si c’est l’ONU, c’est open bar ! Le terme de progressiste y est même prononcé. Y’a pas à dire, c’est beau le progrès !


  • La 6eme république c est aussi un excellent moyen de se blanchir pour tout ceux qui ont participé a pourrir la 5eme ! C est une porte de sortie idéale pour des individus qui trainent casseroles sur gamelles et qui via cette nouvelle république en profiteraient pour se délester ni vu ni connu tout en se recatapultant aux affaires !
    La 6eme republique est un truc pour escrocs et pour nigauds ! Elle ne changera rien puisqu elle sera mise en œuvre a coups sur par les mêmes qui ont dévoyés la précédente !

     

    • Ne pourra siéger à l’assemblée constituante, et donc participer à l’élaboration de la constitution de la 6e république, aucune personne élue ou ayant été élue. Il y aura même une part de tirés au sort parmi les constituants. L’objectif est d’éviter le conflit d’intérêt.


  • #1704754

    Bien garder à l’esprit qu’une analyse dépassionnée de la scène indique que Marine Le Pen est le candidat du pouvoir profond.
    Quant à lui, le pouvoir apparent (constitué d’idiots utiles choisis selon les critères de la lâcheté, de l’indigence intellectuelle, et de la vanité) a misé sur Micron.
    C’est la raison pour laquelle (les ordres venant toujours du sommet) nous devrions assister au torpillage de Micron durant la dernière ligne droite.
    Une garantie pour l’Etat profond de garder la main, quel que soit le résultat au second tour Merluchon/Le Pen.
    Echec et mat à la France et à son peuple !
    Ne pas se soucier du mode opératoire, seul le résultat compte.
    Si c’est Marine, le NOM l’emporte par le chaos. Les gauchistes, populations importées, et autres punks à chiens biberonnés à la haine de ce qui n’est pas eux déclenchent des troubles que le Président nouvellement élu ne peut réprimer à moins d’assumer le rôle du méchant face à l’histoire.
    Si c’est le frère la truelle, le NOM l’emporte par la trahison et la ruse (les électeurs "de droite" ne sont ni des casseurs ni des délinquants en général, ils ont une morale et des valeurs) sans provoquer de conflit majeur.

     

    • @ Heureux qui, comme Ulysse

      Ces quelques lignes résument ce que Soral refuse d’envisager. La situation dont nous risquons d’être les témoins ne résultera en rien du hasard mais sera bien la manifestation d’un choix stratégique vital pour le sommet réel, s’il veut pouvoir mener à terme son plan de destruction. Et c’est parce qu’il a toujours plusieurs coups d’avance qu’il peut se permettre aujourd’hui ce coup de la fourchette sur notre Reine la France. Échec et mat dans la foulée ? Cela est fort probable si la manière forte aboutit, car Marine Le Pen ne semble pas armée pour affronter la guerre qui se prépare depuis quelques temps déjà et dont vous avez fort justement rapporté les préparatifs... Entre l’implosion des banlieues et la faillite imminente du système financier, la route est déjà pavée pour imputer à ce nouveau chef d’état la responsabilité du chaos annoncé. Faire comprendre qu’il est malheureusement trop tard au patriote révolté, futur dindon de la farce, relève de la gageure.

      Sachez que mes meilleures pensées vous accompagnent dans les temps qui s’annoncent.

      Bien à vous.


    • Toujours intéressant de voir des analyses différentes et constructive sur E&R, loin de la doxa "bien-pensante".

      Je pense qu’il y a une lutte des pouvoirs en haut-lieu, et pour ce qui est de manipuler le petit peuple, ils sont tous copains. Difficile d’y voir clair dans ces temps sombres.
      J’ai une vague impression que tout ce qui se passe depuis le 11/09 a été voulu et c’est en train de se concrétiser aujourd’hui.

      Quand le FN sera au pouvoir que ça soit aujourd’hui ou demain, ça sera à mon sens la fin de la politique, puisqu’au final rien ne changera profondément, les électeurs perdront toutes leurs illusions.

      Je suis un peu déçu de voir Alain faire de la politique.
      En tout cas, le pire dans cette élection reste Macron, il n’y a pas plus perfide que lui avec sa belle gueule d’ange et ces belles paroles douces, personne n’en est dupe ici ;)


    • @Kirua



      Quand le FN sera au pouvoir que ça soit aujourd’hui ou demain, ça sera à mon sens la fin de la politique, puisqu’au final rien ne changera profondément, les électeurs perdront toutes leurs illusions.




      L’abrogation de la loi de 1973 et le retour d’une monnaie nationale emprunatble à taux zéro changerait profondément les choses puisque c’est la source de la dette publique et des politiques d’austérité !


    • #1705926

      @ Le Pen, vite !

      L’abrogation de la loi de 1973 et le retour d’une monnaie nationale emprunatble à taux zéro changerait profondément les choses puisque c’est la source de la dette publique et des politiques d’austérité !

      Je souhaiterais être aussi optimiste que vous mais la réalité nous dit autre chose.
      Revenez deux années en arrière lorsque Marine Le Pen a demandé au pouvoir un audit sur l’état du stock d’or de la Banque de France.

      http://www.egaliteetreconciliation....

      (Accessoirement, vous pourrez lire mon commentaire de l’époque et constater que je n’avais pas attendu Marine. Je dis cela non par vanité mais pour éveiller une pointe de curiosité qui vous fera admettre que mes analyses se révèlent malheureusement exactes. Peut-être une raison à cela ?)

      Passons sur le doigt d’honneur qu’elle a reçu en retour, mais qu’en est-il aujourd’hui ? Pas un mot de sa part !
      Comment croyez-vous faire redémarrer une économie en produisant une monnaie adossée à rien -seul le pouvoir réel le peut- ?
      A votre avis que se passerait-il si les mougeons venaient à découvrir que les 2400 tonnes d’or encore inscrites dans la comptabilité nationale ont disparu ?
      Si les zélus ont nettoyé l’article 68 de la Constitution afin de le vider de sa substance -crime de haute trahison-, ce n’est peut-être pas pour rien !

      @ 2021

      Serez-vous, pour les prochains jours, dans la ville où ceux qui gardent les yeux en face des trous se reconnaissent ?



    • Je souhaiterais être aussi optimiste que vous mais la réalité nous dit autre chose.




      Je n’ai pas compris à quelle réalité tu faisais allusion. La réalité, on la verra au pouvoir.


    • #1706086

      @ Le Pen, vite !

      La réalité, c’est que toute l’imposture fabriquée par ce peu sataniste vous fait perdre le sens du politique. Si vous pensez Marine Le Pen, à l’issue de cette mascarade démocratique, en capacité d’agir et entraîner une dynamique qui mettra un terme (même provisoire) au projet de destruction de l’humanité telle que nous la connaissons, vous vous trompez (soyons clairs, j’invite tous ceux qui croient encore à cette foutaise de république maçonnique à voter pour elle).
      Nous verrons bien, mais croyez-le ou nom, l’enjeu est d’abord d’ordre spirituel... Curieusement, aucun candidat ne se positionne à ce niveau de compréhension.
      Ce qui est certain, c’est que le pouvoir réel -lui n’a pas perdu le sens du politique- fera tout pour unifier (métisser) la population mondiale autour d’un nouveau danger (global cette fois) et qui viendra du ciel.
      La création de cet autre unique permettra le totalitarisme ultime dont rêve le pouvoir réel pour asservir définitivement et complètement.notre espèce. Vous comprendrez ici l’utilité de la mythologie extra-terrestre savamment implantée dans les cerveaux de nos contemporains et l’intérêt des effets spéciaux en cours d’expérimentation pour parvenir à ce résultat. Devinez, aussi, quel peuple prêtre sera désigné pour assurer la médiation entre nous et le réel...
      Bref, si Marine Le Pen arrive au pouvoir apparent, elle n’a pas d’autre choix que de dire ces vérités (son élimination physique en étant la conséquence, un tsunami du 26 Décembre ou du 11 Mars est si vite arrivé...) et de lancer immédiatement un programme de construction d’une vingtaine de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins.
      Mais elle envisage de son côté la construction d’un second groupe aéronaval...


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Ravi de croiser de nouveau votre chemin.

      « Comment croyez-vous faire redémarrer une économie en produisant une monnaie adossée à rien -seul le pouvoir réel le peut- ? »

      Etes-vous familier des travaux de Stephane Laborde et de la Théorie Relative de la Monnaie ? (http://trm.creationmonetaire.info/)
      Je partage bien évidemment le point de vue (le votre) qu’une monnaie doit être adossée à quelque chose. Mais ce "quelque chose" doit-il être nécessairement d’or ou de quelque métal que ce soit, aisément manipulable (comme on peut le voir) par ce peu, que vous vous évertuez à dénoncer (à raison) ? Autrement dit, la monnaie se doit-elle d’être forcément réserve de valeur ? De la même façon, en quoi ce qui a ou n’a pas de valeur devrait être l’apanage de ce même peu qui impose ainsi sa définition (ou tout du moins celle qui sert le mieux ses intérêts) au nombre ? L’or possède bien évidemment une valeur intrinsèque due à ses propriétés physico-chimiques, mais doit-il pour autant étouffer les champs de valeurs infinis que le potentiel humain est capable de créer sous prétexte de sa rareté ?
      En espérant que vous pourrez m’aider de vos lumières (authentiques, elles) afin que je puisse avancer dans cette compréhension nécessaire.

      Bien à vous


    • @ kirua

      Si une lutte intestine se joue effectivement entre les différents niveaux de la pyramide, la tendance de fond n’en reste pas moins la suivante : les agents de bas étage se trouvent plus que jamais sur la sellette. Leurs recettes ne fonctionnant plus, le risque de les voir compromettre le projet auquel ils participaient jusqu’alors (sans en percevoir la globalité) est devenu trop grand pour le sommet. C’est donc pour protéger ses privilèges et avantages matériels que cette caste de la médiocrité et de l’inculture pourrait être tentée d’utiliser, dans son dernier souffle, ses ultimes et traditionnelles cartouches. Comme des attentats fabriqués pour empêcher la tenue des élections... Marseille : formatage des esprits ou tentative avortée ?

      Quel que soit le scénario, nous devrons, à terme, sacrifier notre Reine pour sauver le Roi. Mais l’espoir n’est pas perdu pour autant. La renaissance de la France est possible et elle passe, comme l’ami Ulysse nous le fait remarquer, par une élévation spirituelle.

      @ Heureux qui, comme Ulysse

      Absolument. Faites-moi signe si vous deviez passer par là.


    • #1706402

      @ 2021

      Merci. Je ne saurai jamais ce que représente la part de la contribution de Pénélope et moi-même dans le chemin parcouru par vous mais cela me ravit de constater du niveau auquel vous évoluez aujourd’hui.
      Etrange impression en tout cas de voir écrit par un autre ce que j’aurais pu écrire moi-même...

      @ nicolas

      Sachez qu’a priori je me contrefiche des théories portées par les autres (je ne suis pas un religieux) mais lorsque je reconnais celui qui pense juste, je fais en sorte de le dire et de promouvoir la personne en question. Dans ce cas précis, il ne s’agit pas d’une théorie mais d’une tentative plutôt réussie de modélisation du réel, l’outil mathématique devrait d’ailleurs ne servir qu’à cela.
      En guise de réponse à votre question et parce qu’il faut entretenir la mémoire, lisez mes commentaires ici :

      http://www.egaliteetreconciliation....

      Après, il faut toujours que la valeur intrinsèque de quelque chose puisse être reliée à une quantité de travail (au sens mécanique du terme) nécessaire pour l’obtenir.
      Sinon, ce n’est plus de sa valeur dont on parle mais de son prix (un sentiment donc, celui de la confiance qu’on lui accorde dans le cas de la monnaie virtuelle).

      Continuez, vous avez la bonne attitude et ne pouvez que progresser, les railleries des idiots, on s’en fiche.


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Après, il faut toujours que la valeur intrinsèque de quelque chose puisse être reliée à une quantité de travail (au sens mécanique du terme) nécessaire pour l’obtenir.

      Cela aurait-il donc à voir, en dernière instance, avec l’énergie ?


  • Franchement, je suis tombé sur des meetings de Mélenchon car du côté de chez moi, Mélenchon est "vénéré", je ne veux pas être méchant et offusqué les mélenchonistes mais Mélenchon ne fait que gueuler comme un vieux papy grincheux. Bref, c’est un millionnaire râleur ! On est loin d’un défenseur du peuple. Et puis bon, le coup des hologrammes, je trouve cela d’une bassesse. Mélenchon a-t-il peur de rencontré le peuple ou préfère-t-il tout simplement qu’on le brosse dans le sens du poil ?
    Le 23 avril, je vote Marine ! Mélenchon est aussi pathétique que Macron

     

    • Ce que vous racontez de Mélenchon est faux.

      Mélenchon est proche du peuple et des travailleurs. Il a été de toutes les manifestations et de tous les mouvements sociaux ces dernières années, et c’est très régulièrement qu’il se rend auprès des travailleurs en lutte.

      Mélenchon s’est exprimé lors de nombreux meetings pendant cette campagne.
      Ses hologrammes lui permettent simplement de toucher plus de personnes et aussi de marquer les esprits. Il était en chair et en os à Dijon hier, donc au contact des gens. Dix mille paraît-il.

      Lors de ses meetings, Mélenchon présente sereinement sa vision de la société et son projet pour la France. L’indigné qu’il est laisse s’exprimer la colère que lui inspirent la pauvreté, les injustices et les mensonges, mais sans effusion. Il finit toujours ses discours par une poésie.

      Clairement, vous n’avez jamais assisté à l’un de ses meetings.
      Il va sans dire que vous avez parfaitement le droit de voter pour Le Pen, mais plutôt que de diffamer Mélenchon vous devriez présenter vos arguments en faveur de Le Pen.


    • @Victoire

      On n’est pas proche du peuple et des travailleurs quand on est pour l’ouverture des frontières nationales à la libre circulation des travailleurs en fonction des besoins du marché, ni quand on est contre l’abrogation de la loi de 1973 et pour l’esclavage par la dette bancaire qu’elle a créé.


  • @ Le Pen, vite !

    Mélenchon a un programme écologiste axé sur la transformation de nos modèles de production et de consommation lesquels doivent bifurquer vers des pratiques écologiquement responsables. Il propose un protectionnisme solidaire avec l’application d’une taxe
    * sur les produits néfastes et polluants (pesticides, huile de palme...)
    * sur les produits provenant de pays qui ne respectent pas les droits sociaux (travail des enfants, esclavagisme, syndicalisme interdit...)
    * en fonction de la pollution générée pour le transport des marchandises
    * sur les transactions financières

    Mélenchon dénonce le recours aux travailleurs détachés et l’interdira.

    Mélenchon dénonce l’interdiction faite aux Etats de pouvoir emprunter directement à la Banque centrale européenne, donc l’obligation qui leur est faite d’emprunter aux banques privées. Il veut un moratoire sur la dette.


Commentaires suivants