Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sortie de la Grèce de l’euro : quels gains, quels risques ?

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

L’euro est-il responsable de tous nos malheurs ? Non. Est-il l’un des responsables de nos difficultés économiques ? Sans conteste oui. Pourquoi ? Parce que plaquer une monnaie homogène sur des économies hétérogènes était une absurdité dès le départ, une absurdité économique parfaitement connue et dénoncée avec constance par des observateurs remplis de simple bon sens dont je fais partie.

Faire l’euro, et donc la monnaie unique, n’est possible, lorsqu’il y a hétérogénéité économique, que si et seulement si cela s’accompagne d’une union de transfert. Il faut, pour faire simple, que les riches payent pour les pauvres. C’est ce qui se passe en France entre les régions, c’est ce qu’il se passe en Allemagne entre l’Est et l’Ouest ou en Italie entre le Nord et le Sud. Il fallait donc une union de transfert. Pour qu’il y ait une union de transfert, il fallait une Europe fédérale, avec un trésor européen, un fisc européen, des impôts européens.

On peut évidemment être opposé à ce projet de grand « saut fédéral », et à titre personnel j’y suis profondément opposé car pour le moment, l’Europe montre des signes inquiétants d’autoritarisme et un non-respect systématique des démocraties nationales. Enfin, je pense qu’il ne peut pas y avoir de représentation et de démocratie européenne, l’Europe, entité désincarnée et ne correspondant à aucune réalité historique ou territoriale autre que fantasmée, ne peut que devenir un pouvoir oppressant.

Mais revenons à nos moutons. L’euro donc n’est pas viable en l’état : que l’on soit pour ou contre la monnaie unique, pour ou contre l’Europe fédérale, pour ou contre l’Europe tout court, n’est pas le problème, techniquement l’euro n’est pas viable. Cela fait 7 ans que l’on cache la misère sous le tapis et la poussière aussi. Le temps des comptes est désormais venu.

Lire la suite de l’article sur 24hgold.com

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1218301

    J’ai un scoop.

    Pour tenir compte du défaut grec, l’Europe vient de changer d’hymne.

    Si, si.

    Maintenant, l’hymne de Bruxelles et de Dusseldorf c’est "yellow submarine"

    Y c’sont dit :

    - 1/ Bon la Grèce tombe, on s’en tape.

    - 2/ Mais l’Espagne et l’Italie qui ont prêté à la Grèce, là ça craint.

    - 3/ Eux aussi forment chacun une lettre des PIGS, et les canards boiteux qui prêtent aux canards boiteux, ça va pas faire une basse cour "très volante"

    - 4/ Bref, ça va être l’année des défauts

    - 5/ Toute l’Europe catholique va faire défaut : Ireland, Espagne, Italie, France, Portugal.

    - 6/ L’Europe va exploser...ou pas ?

    - 7/Ben oui : vous êtes protestant, franc-poisson, juif talmudique, mondialiste...donc banquier. Vous avez prêté aux catholiques comme un trafiquant de drogues file de la daube à ses futurs clients. Ils sont maintenant accrocs et insolvables.

    - 8/ Qu’en fait -on, maintenant qu’ils ne paient plus ? Comme à Rome : on en fait des esclaves !

     

    • Bien sûr, bien peu de citoyens connaissent la réalité de la démocratie grecque.... l’oligarchie restreinte qui dirige le bas peuple esclave....dans ce système, le bas peuple jubile se pensant aux manettes, comme l’âne ou le boeuf tire la charrue en échange d’une pitance suffisante.


  • Qu’on nous explique pour le PQ dollars s’est imposé depuis des décenies sur la planète et sur toutes le economies !


  • "la mise en place d’un nouveau monde, et les naissances, comme toutes les naissances, doivent être porteuses d’espérance et de joie !"

    "les douleurs de l’enfantement" de Gershom Scholem comme rapporte Hillard


  • Personnellement je pense que la Grèce disons ces dirigeants Grèque vont devoir accepter les nouvelles conditions qui se tractent dans les salons feutrés de Bruxelle....( basé sur un concensus légèrement plus acceptable pour les deux parties Grèce et allemagne en tête)
    Le systéme ne peut pas se permetre une sortie d’un état membre le risque,le flou,concernant les répercusions écomomiques est trops aléatoir et surtout il existe un risque de contagion trops important.
    Donc no panique,maintenant celà n’engage que moi...