Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une dominance bête et méchante

Hidalgo, BHL, Basse, Le Parisien, Libé, Fourest, Val, Taubira… Difficile d’être au cœur du système, d’en profiter, et d’être populaire. Aujourd’hui, ça ne marche plus. Il faut tellement avaler et faire avaler de serpents pour arriver en haut de la pyramide du mensonge, qu’à la fin, les serpents ressortent dans tous leurs discours. Les gens s’écartent de ces empoisonneurs, et ça coupe le pays en deux : pas seulement entre élite et peuple, mais entre lucides et non lucides. Ceux qui vomissent ont besoin de ceux qui avalent, les méchants ont besoin des idiots, mais ils finissent par devenir idiots eux-mêmes.

 

Référendum européen : Oui ou oui ?

 

 

10 ans après avoir entubé le peuple français et montré que le référendum est une grosse blague dans une fausse démocratie, l’évolution de l’Europe a confirmé les pires craintes des pires sceptiques de l’avant 29 mai 2005. Rien que pour ça, l’arnaque du 29 mai (une date à marquer au fer rouge sur les fesses de la Nation) est une excellente chose, qui devrait déciller les yeux des Français encore gobe-mensonges. Les crédules qui croient dur comme fer que la démocratie existe, alors que l’actualité leur met chaque jour sous les yeux des exemples frappants de menterie. Visiblement, ça ne suffit toujours pas. Faudra-t-il crever les yeux des gens pour qu’ils consentent à les ouvrir ? Le Réel s’en chargera.

 

Le peuple n’a pas le choix du choix

 

JPEG - 70.9 ko
Nicolas Jamet-Dupont-Aignan

 

Dominique Jamet, journaliste de droite devant l’Éternel, est aussi le vice-président de DLR (Debout la République, la boîte de Dupont-Aignan). À ce titre, il prend sa plume chaque dimanche. Dans la livraison du 31 mai 2015, on a retenu ça :

« L’enseignement des deux sondages parus à quelques jours d’intervalle dans Le Parisien est pourtant assez clair : “Vous ne nous aurez pas une seconde fois. On vous a essayés, on vous a testés, on vous a rejetés. Comment Hollande pourrait-il être l’homme du changement ? Comment Sarkozy pourrait-il être l’homme du renouveau ? On ne veut plus de vous. On ne prend pas les mêmes et on ne recommence pas.” Sont-ils à ce point durs d’oreille, sont-ils à ce point prisonniers de leur ego et de leur cour que le cri du peuple ne parvient pas jusqu’à eux ? Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. »

Notre petit commentaire, en toute modestie : c’est le système qui produit ces paires d’hommes usés et usants, faux concurrents et menteurs pathologiques. Opposition binaire seulement en apparence, qui est un produit du système, pas un choix du peuple, qui n’a jamais eu le choix du choix, c’est-à-dire du pré-choix ! En vérité, la présidentielle commence longtemps avant l’élection proprement dite, car il faut « vendre » non pas le candidat, mais le futur président au peuple. Ainsi, Sarkozy a-t-il été adoubé par les puissances de l’Argent dès la chute de Balladur, en 1995. Dix ans plus tard, le maire de Neuilly resurgira, tout neuf malgré un passé glandilleux, avec le même programme que Balladur : la privatisation des morceaux juteux du pays et sa dénationalisation dans tous les sens du terme. Le reste, c’est de la littérature.

 

Anne Hidalgo contre la rumeur

 

JPEG - 70.4 ko
À bientôt 56 ans, Anne, aussi pudique qu’elle est bien conservée, excite les convoitises au PS (Parti sexy)

 

C’est pas nous m’sieur c’est Fogiel qu’a posé la question vache à la reine de Paris ! Dans son émission Le Divan, cette psychanalyse pour les nuls, Marco reçoit Hidalgo et lui demande – car c’est plus fort que lui, hein, le scorpion pique et Marco verse dans le people même pendant une séance d’analyse – Marco donc lui demande si son enfant ne serait pas aussi un petit peu celui de François Hollande. Rumeur balayée d’une main par la danseuse espagnole de Bertrand Delanoë et des services culturels de l’Ambassade israélienne, avec l’élégance qu’on lui connaît :

« Des conneries comme ça y en a un paquet sur la Toile et dans les dîners en ville ! »

Ce qui est vrai. Dans un dîner parisien, même si on essaye de faire dans le sérieux (« et toi Shlomo, tu nous prépares un article sur quoi cette semaine ? »), on finit toujours par déraper dans le kibezki, c’est fatal, que voulez-vous, humains, trop humains. La réponse vigoureuse de la fabuleuse socialiste ne laisse aucune place au doute, et nous sommes rassurés. Traduction : ce sont mes compétences politiques qui m’ont permis de monter les échelons au PS, ce que d’autres n’auront pas pu ou su faire. Sélection naturelle, voilà tout. Les bons en haut, les nazes en bas. Il y a une dernière possibilité : discrimination positive due à la parité, avec un net avantage catégoriel pour les femmes sexy et pas farouches. C’est le côté sombre du féminisme : laissez-moi passer, je suis une (jolie) femme !

 

Europe 1 fête ses 60 ans de sionisme

 

JPEG - 74.7 ko
Hé, attends, mais attends, Nico !

 

On plaisante, comme Coluche. La radio a commencé officiellement dans l’indépendance, jusqu’à ce qu’elle vire, comme la plupart des initiatives médiatiques trop indépendantes, dans le giron de la pensée dominante. Mais non, on déconne encore ! Europe numéro un a été créée par Charles Michelson, émigré de Roumanie en 1900, qui à force de combines, transformera une petite station de Tanger en grande radio française, qui bénéficiera au départ des avantages de l’extraterritorialité. À la manière de RTL avec le Luxembourg.

« Dans les années 20, Charles Michelson est un commercial pur et dur. Patron de presse à 36 ans, ses fréquentations l’ont amené à sympathiser avec Marcel Bleustein, déjà patron de Publicis, qui le présente à Georges Mandel, alors Ministre des PTT, duquel Michelson deviendra conseiller. »

En France, on ne devient pas riche si on ne sait pas mélanger public et privé. Cette petite note est tirée du site officiel de la maison de production audiovisuelle de Monaco, la SAMIPA. On rappelle que Georges Mandel est soupçonné d’être un rejeton non officiel de la dynastie Rothschild. Michelson, avec un flair exemplaire, constitue un petit empire audiovisuel dans les failles du monopole d’État, juste après la guerre, dans les années 50. Sa régie commerciale, baptisée Propagande et Publicité, (sa « Régie n°1 » étant partagée à 50 % avec Publicis), assure le liant entre toutes ses sociétés. Il gagne énormément d’argent lorsqu’il cède ses activités à Sylvain Floirat, qui sera le père spirituel de Jean-Luc Lagardère, dont tout le monde connaît le succès. Arnaud, c’est autre chose. Et une autre histoire, que nous vous conterons dans La Fabuleuse Histoire des Fils et Filles De. Ah oui, Europe 1 : aujourd’hui, le parti pris américano-sioniste de la station en a fait la risée de tous les amoureux de l’information intelligente. Même les Guignols, pourtant pas bien lucides, ont senti le basculement. Et Aphatie, ancien patron de l’info sur RTL, la rejoint. C’est dire.

 

Lâche attaque antisémite sur un juif sans défense et innocent

 

JPEG - 150.3 ko
Le palais de Tanger visé par un missile, les 45 membres du personnel de maison de BHL perdent leur emploi.

 

La photo circule sur le réseau des réseaux. BHL, l’homme qui a détruit la Libye, s’est pris une tarte par Le Gloupier. Jusque-là, rien de nouveau. Le philosophe en charge de la politique extérieure de la France depuis 10 ans a dénoncé la « meute » à l’origine de cette agression inqualifiable (donc on ne la qualifiera pas). Comprendre lynchage, comprendre pogrom, ghetto, injustice, violon, etc. Après le trauma, ayant repris ses esprits, Lévy lance :

« On ne peut pas se laisser intimider par des incultes pareils qui ne savent même pas qui est Baudelaire. »

Genre c’est la Culture qu’on assassine. Si nous ne cautionnons pas l’entartage d’un homme – nous on entarte plutôt les idées – qui contribue à lui donner une image de victime, ce qu’il n’est absolument pas, on ne peut pas laisser croire que c’est la Barbarie qui a voulu punir la Culture. Quand on appelle à bombarder tel ou tel pays, tel ou tel groupe humain, on prend ses responsabilités. Une tarte dans la gueule, c’est quand même moins dur qu’un missile sur la chaise d’un handicapé, fût-il extrêmement antisioniste. Israël s’étant fait une spécialité de l’élimination physique de ses opposants non plus militaires (ce qu’on pourrait comprendre), mais politiques, voire scientifiques ! Au fait, pourquoi on parle d’Israël ? Aucun rapport avec BHL, toutes nos excuses à nos lecteurs.

 

Pierre-Louis, l’homme des Basse œuvres

 

JPEG - 40.7 ko
Le fascisme ne passera pas par mon standard !

 

Le Canard enchaîné du 27 mai nous apprend que c’est le transfuge d’Europe 1 qui a écrit le discours de Hollande au Panthéon, pour la canonisation des quatre Résistants, deux hommes plus deux femmes. Ça tombe bien, Pierre-Louis était l’animateur d’Europe 1 le plus en pointe dans la lutte contre le fascisme, le vichysme, le nazisme, et donc un ardent défenseur de la Résistance (lui, le collabo du moment), de la shoah (qui avait bien besoin de l’aide d’un relou) et de l’équipe de France de foot multicolore qui gagne. Avant qu’il ne mange dans la gamelle élyséenne, le faux journaliste mais vrai propagandiste ne manquait pas une occasion de fustiger ses invités s’ils se montraient coupables de la moindre proximité, même accidentelle, avec le nauséabond marais fasciste. Il montait alors sur ses grands chevaux, criait dans le micro, invectivait les impudents (Paul-Marie Coûteaux se fera copieusement insulter) pour qu’on entende bien de quel bon côté il se situait, faisant l’admiration de ses maîtres, le ridicule de son émission, et de la station.

 

Le Parisien : mort d’un grand journal devenu petit

 

JPEG - 41.6 ko
Le Parisien, un nouveau parfum (de luxe)

 

Il aurait pu être le journal des gens, du petit peuple, il est devenu le torchon du ministère de l’Intérieur, une espèce de variante de Détective avec trois infos sur le PSG et une interview d’homme politique par des « lecteurs » bien triés. Quand on pense que les journaux des autres pays mettent des enquêtes dans leurs pages, des sujets magazine, de la culture, de la vraie, pas de la merde pour les cons, on a mal pour le journalisme français et ses lecteurs captifs. 300 journalistes pour pondre un journal maigrelet de 32 pages, qu’on croirait sorti un jour de grève de la rédaction. Un service minimum, contrôlé par le gouvernement pour ses pages « politique » et par des amis de l’axe américano-israélien pour ses pages « international ».

Il y a 20 ans, on aimait ouvrir Le Parisien dans un bistrot, les clients le voulaient, le commentaient ensemble, ça faisait du lien social. Aujourd’hui, la rédac de qualité s’est barrée, laissant les faits divers (même pas bien traités) manger le cœur du canard. Quant aux pages « people », n’en parlons pas. Elles auront juste permis de recycler des containers de cirage de basse qualité. Dans le monde de la presse, petit poisson deviendra grand, pourvu que le public lui prête vie. Et qu’on ne se foute pas de sa gueule. Comment alors regretter un seul instant que cet organe prestigieux bascule dans les bras d’un annonceur, comme au Monde ou à Libé ? Un journal pour annonceurs, mais pas pour ses lecteurs. Nos décideurs ont juste oublié une loi d’airain : sans lecteurs, plus d’annonceurs.

 

« Libération fait peau neuve » (Le Grand Journal du 29 mai)

 

JPEG - 213.5 ko
« Épée, lève-toi sur mon Bergé. Et sur l’homme qui est mon compagnon ! Dit l’Eternel des armées. Frappe le Bergé, et que les brebis se dispersent ! Et je tournerai ma main vers les petits. » (Zacharie, 13 :7)

 

On aurait bossé à Libé, on aurait titré « Libé fait pot neuve », mais c’est méchant. Homophobe et vulgaire. Justement, Le Monde nous apprend que l’homophobie recule (de 38 %), mais qu’elle « s’enracine en France ». Une agression tous les deux jours, sous-titre le journal du Bergé.

Mais alors, comment qualifier les sorties lourdement homophiles et hétérophobes du Petit Journal ? L’homophobie vaut-elle mieux que l’hétérophobie ? Les homos sont-ils une race supérieure ? Beaucoup de Français ressentent ces déclarations et sketches comme de véritables agressions à la « normalité », à l’hétérosexualité, devenue déviante, et à la défense des valeurs (travail, famille, patrie), carrément associées au nazisme. De la dinguerie pure et dure.

Les chiffres des associations du type LGBT sont tellement trafiqués que ça a dû leur faire mal au cul d’admettre une chute de 38 %. En réalité, ça doit faire dans les 380 %, mais ça n’a pas dû être trop vendeur.

 

La bonne de Maître Bergé lutte contre l’esclavage…

 

JPEG - 93.2 ko
« L’égalité est reconnue mais pas quotidiennement appliquée, c’est pourquoi il faut continuer la lutte. Je suis et resterai une banderille fichée dans le coeur sec des profiteurs ! » Lol.

 

Restons dans le domaine des races sup/inf avec notre ministre à la fois la plus inquiétante, et la plus discrète. Son discours contre l’esclavage à Saint-Denis et donc pour le respect humain est un peu malvenu de la part de l’esclave personnelle de Pierre Bergé, qui l’oblige à faire passer des lois contre… le respect humain ! Mais bon, une contradiction n’a jamais empêché personne de vivre, sinon on serait tous morts, reconnaissons-le.

Là, ce qui gêne, c’est qu’on parle du ministre de la justice, qui fait dans le clientélisme éhonté. Pas de leçons à donner à Sarkozy et sa clique de ce côté-là ! Nous, ce qu’on voudrait, par exemple, c’est criminaliser tous les assassins de vieilles dames, tous les violeurs d’enfants, ou tous ceux qui traitent les autres d’antisémites à la moindre incartade ou trait d’humour, histoire de bousiller leur image ou leur carrière. Ce maccarthysme français (mac-sionisme ?) fait du mal au pays, à son information, à son humour, à son unité. Puisse-t-il un jour dégager, comme a dégagé le sénateur américain du même nom, symbole de la paranoïa de tout un système. Bon, OK, aujourd’hui, les lobbies sionistes américains font un peu la loi dans des domaines secondaires (finance, médias, politique étrangère, renseignement), mais c’est pas une raison pour ne pas en gommer les aspects les plus excessifs. Un peu moins de sionisme voyant, quoi, merde. Soyons réalistes, demandons le possible !

 

Pas bête… et méchant

 

JPEG - 76.6 ko
« Non je lirai pas Caroline Fourest et Val, mais c’est très clair, je vois bien ce qu’ils disent ; honnêtement… pour moi ce serait intellectuellement dégradant quand même. J’ai mon travail. Mais pour moi ce sont des fanatiques religieux. Et des fanatiques religieux qui mettent toutes les minorités en danger. » (Emmanuel Todd, Clique TV, 28 mai 2015)

 

Méchant, pas bête, et dur pour Val et Fourest, triste paire d’illusionnistes ultrasionistes déguisés en laïcards républicains. La phrase de fin pour Todd :

« L’esprit du 11 janvier, pour moi, c’est ferme ta gueule. »

Manu, tu prends ta carte chez E&R quand tu veux.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1197547
    le 01/06/2015 par Julien
    Une dominance bête et méchante

    "L’esprit du 11 janvier, pour moi, c’est ferme ta gueule".

    Excellent mot de la fin tiens, je la ressortirai ;)


  • #1197569
    le 01/06/2015 par panic-groom
    Une dominance bête et méchante

    Bon sang, même si l’ump ne semble pas valoir mieux que le ps, ça sera une sacrée libération que de ne plus voir la tronche de valls en 2017 ! Allez, plus que 2 ans à tenir !

     

    • #1197995
      le 02/06/2015 par Ledocteur
      Une dominance bête et méchante

      En parfaite communion de pensées avec vous Cher Monsieur. L’analyse est en effet excellente, et je ne dirai pas : "Plus voir la tronche de Valls à la TV", car je ne la regarde plus depuis trois ans au moins, tellement les programmes sont indigents, et empreints de manipulations, mais savoir qu’il ne joue plus de rôle actif au gouvernement, sera un réel soulagement moral. Jamais vu un tel facho prétendant lutter contre ce dont il est lui-même l’archétype.


    • #1198435
      le 02/06/2015 par Dom
      Une dominance bête et méchante

      Ah l’élection, l’oligarchie n’a jamais trouvé meilleure machine à mouvement perpétuel !


    • #1200771
      le 05/06/2015 par Antoine
      Une dominance bête et méchante

      C’est pour ne plus voir les tronches des Dati, Bachelot, Lefebvre, Nagy-Bocsa, Kouchner, Pécresse, Woerth, Alliot-Marie, Mitterrand, Besson, Morano et compagnie, que les Français se sont tous jetés comme un seul homme sur le bulletin de Hollande. Et ça va être la même chose en 2017, dans l’autre sens. En six mois, chaque gouvernement réussit à se mettre le pays à dos. Quelle tristesse !


  • #1197697
    le 01/06/2015 par sous-commandant
    Une dominance bête et méchante

    Respect pour ce texte.
    J’aime beaucoup votre style. L’ironie de vos textes acérés, pleins de vérité, est une arme. Une ode journalistique libératrice de nos consciences ou l’absurde, le mensonge et l’hypocrisie cherchent à nous maintenir. Ne nous étonnons pas de l’état de délabrement de la conscience des peuples par un système qui a compris et peaufiné les modes de contrôle des masses dans nos "démocraties". Système présenté comme un modèle quasi parfait, de droiture alors qu’il est au service d’une élite a-moral.


  • #1197741
    le 01/06/2015 par Jérôme2709
    Une dominance bête et méchante

    Rien de tel que de s’informer vraiment en rigolant vraiment. On retient mieux.


  • #1197752
    le 01/06/2015 par Matt ER
    Une dominance bête et méchante

    "Les chiffres des associations du type LGBT sont tellement trafiqués que ça a dû leur faire mal au cul d’admettre une chute de 38 %. En réalité, ça doit faire dans les 380 %, mais ça n’a pas dû être trop vendeur."
    Excellent. C’est un vrai plaisir de lire ces articles d’E&R, corrosifs, réalistes et renseignés !


  • #1197830
    le 01/06/2015 par Pierre Ghi
    Une dominance bête et méchante

    Dieu a doté sa cration humaine d’un libre-arbitre car, il y a l’égo de l’homme toujours prêt à trahir la parole donnée pour satisfaire un vice.
    L’égo trouve sa raison d’être dans la demande tyrannique d’une satisfaction sans fondement christique.

     

  • #1197832
    le 01/06/2015 par Pierre Ghi
    Une dominance bête et méchante

    Christ dit qu’en trébuchant par son égo, l’homme apprend l’humilité et qu’éventuellement, l’homme fait bon usage de son libre-arbitre en n’écoutant plus son égo, en n’écoutant plus que la parole du Christ : "Être vrai dans ses pensées, dans ses paroles et dans ses actes" (Evangile Essenien).


  • #1197895
    le 02/06/2015 par Pierre Ghi
    Une dominance bête et méchante

    Triste Triplex : Homme, Christ et Ego, trois appuis pour bien progresser dans le mal.
    Pied gauche de l’Homme du Travail et pied droit de Christ des valeurs, la béquille Ego est inutile dans notre marche pour notre vie humaine sur Terre.
    Nous ne sommes pas, nous les peuples de Mère terrestre, de ceux qui ont le pied de l’homme gauche du travail et le pied droit des valeurs de l’égo de l’homme gauche dans son travail.
    Heureux Triplex : Homme, Christ et Saint-Esprit.


  • #1197926
    le 02/06/2015 par Olivier
    Une dominance bête et méchante

    Superbe article, merci E&R.
    Entarter les idées c’est vrai que vous y excellez et c’est tellement plus efficace que des vrais tartes (et drôle aussi).
    Cela dit la tarte "Le Gloupier" pour BHL faisait plaisir à voir, j’avoue :)


  • #1197950
    le 02/06/2015 par tarzoon
    Une dominance bête et méchante

    Le 29 mai devra être férié lorsque toute cette escroquerie sera terminé


  • #1198017
    le 02/06/2015 par Aiba
    Une dominance bête et méchante

    En 2017 votez Front National pour mettre fin aux horreurs commises au nom de la "France "
    Par solidarité avec les peuples qui vivent sous la menace on peut nous français supporter un régime français un peu plus "durcie"

    Je dénonce notre peur du Front National qui nous mettrait en dehors de notre "zone de confort"
    On ne veut plus d’un gouvernement avec de hautes exigences
    Fini la somnolence ! Il est temps d’être patriote de redevenir une grande nation et de rétablir une morale
    Même la police française ne défend plus les simples citoyens les plus faibles...

    "La France aux français" petit clin d’œil à ceux qui nous gouverne depuis mors

    Je suis d’ origine Algérienne et suis Française dans l’esprit du moins
    J’ai créee un comité pour ma ville et suis militante Front National.
    Je ne suis pas musulmane Dieu seul pourra m’en juger digne une fois dans ma Tombe.
    Je ne vote pas FN pour moi
    Votez pour "soi" est une grave erreur
    Je vote pour l’avenir de ce pays pour son refondement et parce que je ne peux pas voter pour des " monstres" désolé

     

    • #1198038
      le 02/06/2015 par Titus
      Une dominance bête et méchante

      Merci pour votre commentaire qui montre une hauteur de vue supérieure à celle de l’électeur ou de l’abstentionniste moyen qui, au nom d’un idéalisme adolescent, laissent à chaque élection tranquillement arriver au pouvoir les sionistes qui dominent et oppressent les nations ici et là-bas.


  • #1200504
    le 05/06/2015 par aurane
    Une dominance bête et méchante

    Une très large majorité est certes bien lucide, plus qu’on ne peut l’imaginer...

    Citoyen, citoyenne (bourgeois, bourgeoise : pour comprendre il faut regarder plus attentivement la racine des mots),

    Je vous invite à écouter attentivement l’entretien de contre courant (agora-vox) : Sur l’« esprit du 11 janvier » : le débat Todd-Badiou.

    Une perle très significative et explicite de la vision du petit peuple et comment ils articulent les marionnettes et un bel exemple de démonstration intellectuel noyé dans leurs analyses et leurs pronostiques sans percuter un seul instant que l’être humain est imprévisible...

    Ce qui est inéluctable, c’est le 14 juillet 2015... et c’est la France profonde, le "petit peuple" qui va remettre tout le monde d’accord !!!

    La morale prend toujours le taureau par les cornes...


Afficher les commentaires suivants