Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une étude française lie plats industriels et risque de cancer

La durée de vie en bonne santé diminue

Une étude scientifique auprès d’environ 105.000 Français, publiée jeud [15 février 2018]i, établit un lien entre consommation de plats préparés par l’industrie et risque de cancer.

 

L’étude, appelée NutriNet-Santé, repose sur des questionnaires remplis sur internet entre 2009 à 2017 par des participants dont l’âge médian approchait 43 ans.

Les chercheurs se sont intéressés aux « aliments ultratransformés », qui d’après eux « contiennent souvent des quantités plus élevées en lipides, lipides saturés, sucres et sels ajoutés, ainsi qu’une plus faible densité en fibres et vitamines ».

 

« À notre connaissance, cette étude prospective a été la première à évaluer l’association entre la consommation de produits alimentaires ultratransformés et l’incidence du cancer, en se fondant sur l’étude d’une vaste cohorte avec une évaluation détaillée et à jour des apports alimentaires », ont écrit les auteurs dans la revue médicale britannique BMJ (British Medical Journal).

Leur conclusion : « la consommation d’aliments ultratransformés a été associée avec un risque global plus élevé de cancer » (accru de 6 à 18 %) « et de cancer du sein » (accru de 2 à 22 %).

Les aliments à risque comprennent des pains, des sucreries, des desserts, des céréales, des boissons sucrées, des viandes transformées (boulettes, nuggets, jambon avec additifs, etc.), des pâtes et soupes instantanées, des plats surgelés ou en barquette, etc.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 

Une interview en pleine nature du Dr Anthony Fardet :

Pour une alimentation et un mode de vie sains,
chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ne vous faites pas avoir pas par ces fake qui n’existent qu’en vous mettant la terreur.

    2% à 22% ça fait un facteur de risque de 1,02 à 1,22 qui est absolument minable, tellement faible qu’il faut des dizaines de milliers d’observations avant que le chiffre soit différentiable des variations dues au hasard.

    Si le cancer vous fait peur commencez par arrêter le tabac : l’augmentation du risque de cancer du poumon est de 40 : ça c’est réel.

    Si vous voulez faire le bien, aider l’humanité, commencez par quitter l’état d’élection surnaturelle : comme l’ont montré différents articles sur ER, cet état augmentent la sur-représentation, par rapport à la population générale, d’un facteur 20 à 100 chez les gens impliqués dans les grandes dégueulasseries de l’Histoire : traite des noirs, traite des blanches, bolchevisme, déclenchement des guerres, 11 septembre et destruction des états arabes, gauchisme soixante-huitard, oppression financière, oppression et censure médiatique et il y en a sûrement un paquet d’autres.

    Il y a des vraies causes à tout et c’est avant tout une question de mesure.

     

    • #1902846

      Je ne comprends rien à ce que vous écrivez. Que voulez-vous nous dire ?


    • La logique capitaliste qui crée la mal-bouffe crée aussi le terrorisme d’état, évidement.

      Pour ce qui est du tabac cancérigène il faut absolument apporter une nuance ! Le tabac classique contient une tonnes d’additifs chimique (déchet de l’industrie) qu’il est plus rentable d’ajouter au tabac que de recycler. C’est pour cela que beaucoup fument nos déchets d’uranium.
      MAIS, il existe aussi des paquet de tabac sans additif.

      S’il vous plait, faites la différence entre le tabac ultra toxique que presque tout le monde achète, et le tabac naturel qui était déjà fumé il y à des milliers d’années et pour le quel notre corps.

      C’est comme le cannabis. Il y à celui qui est produit au Moyen-Orient, coupé avec de la merde, importé par bateau avec l’accord des états, recoupé dans les cités avec des drogues chimique. Celui la détruit le cerveau et fait des zombies. Et il y à le cannabis ancestrale et naturel qui est utilisé par l’humanité depuis des millénaire et qui à même crée dans notre cerveau un récepteur à THC.

      Exactement de la même façon qu’on peut manger une pomme sans vitamines et pleines de pesticides qui donneras le cancer, ou manger une pomme qui à poussé tranquillement dans un beaux vergé au Soleil et qui auras un impacte positif.

      Chaque concepts à une polarité sacrale et une polarité profane. C’est le profane qui détruit, pas le concepts lui même.


    • Vous avez raison, et il y a de bien plus grands dangers qui nous menacent.


  • Alimentaire mon cher Watson !


  • Franchement, il ne faut pas faire d’études trop poussées pour en déduire une évidence .Il suffit de voir autour d’une table, à l’époque, ce que s’avalait l’équipe héroïque et regrettée de Lino Ventura, Blier, Gabin et tous les autres .S’ils avaient avalé les merdes d’aujourd’hui, ils auraient été mort bien avant . On ne peut comparer l’alimentation des années 1960 /70 avec celle d’aujourd’hui, c’est incomparable .Les grandes surfaces ont distribué la mort et continue à le faire, sans vergognes .Il faut nourrir les multinationales tout en faisant crever le peuple .Et ce n’est pas grave, ça fait travailler les salles de sport , les nutritionnistes, et par là même la chirurgie esthétique .Tout le monde s’y retrouve financièrement .Bouffez des hamburgers, des plats préparés on s’occupe du reste .Et tant qu’aux agriculteurs, allez-y mettez des pesticides, la France a besoin de vous (endettez) .Ça roule, le manège est bien graissé et les Français aussi .

     

  • Allez faire un petit tour des vidéos de Thierry casasnovas, il a une grande connaissance du métabolisme. Il vous confirmera cette article.
    Si par malheur vous êtes atteint d’un cancer, faites un jeûne de 3 semaines, pouf plus de cancer, cela se nomme l homéostasie.
    La médecine ne fera jamais mieux que ce que la nature nous a offert.
    Inutile de vous informer que notre mal-être et nos maladies sont la poule au oeuf d 0r de ces fils de. .....

     

    • Il n’y a pas longtemps j’avais une cousine qui est morte d’un cancer, en faite ce n’est pas vraiment du cancer qu’elle est décédée mais de faim. La maladie faisait en sorte qu’elle ne se nourrissait plus !
      Alors là, le jeûne, je voudrais comprendre !


    • Ben ta cousine a été médicalisé ?
      Alors elle ne a pas jeûné du tout. C’est la médecine qui l a tué.


    • Le jeûne signifie juste période de privation de nourriture.
      La période de jeûne commence à partir de la sixième heure après le dernier repas.
      La période de jeûne peut durer jusqu’à une quarantaine de jours (sous contrôle médical)
      Il y a aussi le demi-jeûne aussi efficace que le jeûne et plus aisée à pratiquer.

      A chacun de le pratiquer suivant son états de santé, corpulence, envie, ressenti...


    • @Follen

      Autant pour moi, j’aurai du y penser. En effet, elle a reçu chimio et tout le tintouin .


  • #1902822

    Des plats industriels ? Je n’en ai jamais ingurgités.
    Du frais uniquement ou presque, jamais ou presque pas de congelé, du Bio, aucun four à micro-ondes, pas de beurre, et uniquement des mélanges d’huiles biologiques pour leurs vertus.


  • Logiquement il vont imposer une taxe aux industriels pour proteger notre santé de la même façon qu’ils nous taxent avec le tabac .Merci infininiment de me protéger Oh Etat protecteur.


  • #1902827

    ils nous donnent de la merde et après c’est eux qui nous soignent, enfin "soigner" on se comprend. Quand j’en parle à certains ça les interpellent pas plus que ça, ça les dérange pas d’aller une fois par mois chez le médecin, de prendre des cachetons toute l’année et en plus de continué à être malade depuis plus de 15 ans. Sans parler des médecins (pas tous mais une bonne partie) incultes et arrogants, qui ont été formés pour remplir les poches des lobbys pharmaceutiques. Alors après je vais sur ER et je me rassure en me disant qui a quand même des gens éveillés et je prie et j’espère qu’un jour justice sera faite et que des groupe comme Monsanto, Novartis... devront répondre de leurs actes, et au moins disparaître à tout jamais. L’espoir fait vivre comme on dit.


  • Rien de nouveau...Il y a 20 ans j’ai fait suivre des cours de nutrition à mes deux fils ados. Mon travail de bénévole au service d’une Fondation contre le Cancer me prouvait largement le rôle capital de l’alimentation dans le déroulement de la maladie...et d’ailleurs le rôle majeur du jeûne pour guérir.
    Donc rien de nouveau pour celui qui a des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et un cœur pour ressentir ce qui est bon pour lui et ses enfants !
    Le bon sens est plus important que le résultat d’études scientifiques pour son espérance de vie en bonne santé !!


  • Voilà une étude révolutionnaire qui va porter un sérieux coup à l´industrie agro-alimentaire. Les citoyens ne vont plus se laisser berner, ils vont manger sainement, après avoir éradiqué le fascisme en marche le 6 Mai 2017.


  • C’est cher, c’est dégueulasse et ça tue, comme le tabac en somme. De toute façon, il y a trop d’habitants sur Terre. Le gouvernement est là pour faire le ménage.


  • #1902900

    Ma mère !

    Comment font-ils pour ne pas boucher les chiottes ?

    L’obésité est un travail de groupe : faut être au moins deux pour faire ses lacets.


  • Les plats cuisinés mis à part leur implication manifeste sur l’obésité(patients déjà en surpoids) le diabète hypercholestérolémie etc le cancer ???!!
    Cancer : pour certains il y a un facteur génétique, pour d’autres le fait d’avoir travaillé dans le nucléaire, en pétrochimie et toutes ces merdes il y a un lien de cause à effet manifeste.


  • Perdre 10 ans de vie, en gagner 5, qu’est-ce que que ça peut bien faire ?! Au final le résultat sera le même, vivez donc comme vous l’entendez, tout ceci n’a aucune importance dans l’absolu.

     

  • Vu la méthode utilisée pour collecter les données, un site internet contraignant et sans rétribution, ça m’étonnerait qu’ils aient collecté assez de données provenants de futurs cancéreux, ils ont dû pondérer à mort pour les inclure et donc sous-estimer car la doctrine affecte les cancers à beaucoup d’autres choses officiellement : tu m’en enlève 20% sur le diesel en ville, 30% sur les pesticides à la campagne, 10% sur la pollution domestique etc...

    La réalité à mon avis c’est une addition de facteurs et mal se nourrir c’est être immunodéficiant et donc mal préparé à lutter contre la maladie, n’importe quelle maladie.

    Je ne mange aucune de ces saletés et mes enfants sont initiés de façon intensive, les enfants ça fait ce qu’on leur dit quand on explique correctement.


  • NutriNet-Santé, ce site web, auteur de cette étude est financé par notre ministère de la santé !!! En outre, NutriNet-Santé a été crée par la mère BACHELOT, ancienne visiteuse médicale,des réseaux de bigpharma !

    En outre les détails de l’étude ne sont pas accessibles sur le site !!!...pourquoi ?

    Autant de facteurs pour prendre les résultats de cette étude avec des pincettes. En effet, rien ne nous dit que les taux de cancers induits sont pas, en faits, bien plus élevés que les résultats publiés. La communication étant destinée à minimiser les effets de l’industrie alimentaire, d’autant que la mère BACHELOT n’a toujours fait que mentir aux citoyens !


  • Ne rien fiche donne le cancer également.
    Pas de sport, des plats préparés par flemme de cuisiner un peu..
    C’est peut être cela le lien...
    Les gens qui mangent beaucoup de plats préparés sont souvent aussi des gens qui ne remuent pas leur graisse...
    Des fénéasses !!


  • #1903231
    le 18/02/2018 par Duvallier père et fils
    Une étude française lie plats industriels et risque de cancer

    Triste qu il faille rappeler une évidence pareille..
    Honteux que l état laisse faire.Quand il s agit d abaisser les limitations « pour sauver des vies » (€€€€€) par contre hein...
    Le pire, c est que lorsque tu mets le doigt sur ce genre de problème, la plupart du temps tu fais chier, tu prends la tête...


  • Bon appétit...

    Est ce que ER a des billes concernant l’impact de la malbouffe sur la croissance des enfants ?

    Parce que je m’étonnais de la croissance assez rapide de ma fille, le médecin m’a répondu : c’est parce qu’elle a une alimentation saine (ce qui est vrai, pas de cantine, on cuisine tous nos repas).
    Je me suis rendue compte que beaucoup de jeunes gens (ados, la 20aine) sont assez petits, notamment les garçons. Il y a 25 ans, beaucoup de lycéens dépassaient le 1.80m. Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’ils ont perdu 10 cm.

     

  • Pour ceux qui s’intéresse à ce sujet, je vous recommande vivement aussi la lecture du dernier livre de Gilles-Eric Séralini : Poisons cachés ou plaisirs cuisinés !


  • Qu’en pense Agnès Buzyn ??
    Le cancer la préoccupe apparemment puisqu’elle a décidé de finir d’éradiquer le patrimoine français à s’attaquant au monde du vin car c’est de l’alcool très dangereux ! MC Do KFC BIG pharma ???? Ça c’est cool !!!!


Commentaires suivants