Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Minc : "Le Brexit est la victoire des gens peu formés sur les gens éduqués"

L’essayiste a visiblement un peu de mal à digérer le résultat du référendum britannique. Pour Alain Minc en effet, le Brexit « est la victoire de "Downton Abbey" sur les bobos, les créateurs d’entreprises et surtout les jeunes ».

 

[...]

Alain Minc, loin de vouloir satisfaire ce qu’il semble considérer comme un caprice inconséquent du peuple britannique, appelle à freiner des quatre fers la procédure de Brexit. Pour lui, « il y a de bonnes raisons de penser que les Britanniques sont en train de se rendre compte des conséquences peu avantageuses de leur sortie de l’Union. Nous devrions les aider à ne pas en sortir au lieu d’accélérer leur départ ».

[...]

La victoire du Brexit serait donc celle d’un Royaume-Uni arriéré et poussiéreux sur sa frange dynamique et ouverte à la modernité, condamnée à subir le choix de ceux qui n’en savent pas assez pour pouvoir prendre les bonnes décisions. C’est du moins ce qu’Alain Minc laisse entendre dans une nouvelle saillie :

« Ce référendum n’est pas la victoire des peuples sur les élites, mais des gens peu formés sur les gens éduqués ».

Ah, ce satané peuple de « gens peu formés » qui osent se rendre aux urnes lorsqu’on leur demande leur avis…

Lire l’intégralité de l’article sur marianne.net

D’autres avis à propos du Brexit, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Jamais à une idiotie près, le père Minc, c’est même à ça qu’on le reconnait !

    Le Brexit c’est la victoire de ceux qui prennent tout les coups depuis 40 ans et qui pour une fois ont rendu la pareil à leurs Maîtres -les biens éduqués-.

    C’est sûr les coups c’est plus facile à donner qu’a recevoir, je suis sûr que Minc n’avait jamais pensé à ça !


  • il tape son caprice de mange peigne le minc.
    il ment et se prend raclées sur raclées avec ses simulacres d’analyse .
    jovanovic doit se marrer d’entendre un incapable comme minc ...

    alain minc "et sa crisounette" de 2008.


  • Les gens issus de l’éducation moderne sont formés à répéter avec précision ce qu’on leur dit pour ensuite suivre des ordres toute leur vie mais restent assez stupide pour croire qu’ils sont plus intelligents que tout le monde. Pas étonnant qu’ils se retrouvent prof ou journalistes et qu’ils se pensent être des lumières guidant la société et qu’un Alain Minc les flattent...

     

  • Voilà l’exemple absolu de l’arrogance de la caste énarchique, qui étale sans aucune retenue ni vergogne la conviction de sa supériorité définitive sur le bon peuple, qui n’a plus qu’a courber l’échine respectueusement ..... Ce sont les mêmes qui s’étonnent qu’a l’instar de Dieudonné, des millions de gens leur adressent des "Quenelles" !!!


  • Une victoire reste une victoire.

     

  • #1498571

    Rappel sur le type de personne "éduquée" qu’est Alain Minc :

    "Alain Minc a été condamné le 28 novembre 2001 par le tribunal de grande instance de Paris à verser 100 000 francs (environ 15 000 euros) à titre de dommages et intérêts pour plagiat, reproduction servile et contrefaçon, pour son ouvrage intitulé Spinoza, un roman juif, dont le tribunal a statué qu’il était une contrefaçon partielle de l’ouvrage Spinoza, le masque de la sagesse de Patrick Rödel,17 publié en 1997.

    Il est poursuivi en 2013 pour contrefaçon par Pascale Froment, journaliste et auteur d’une biographie de René Bousquet qui l’accuse d’avoir plagié son livre à « grande échelle » (300 passages). Le journaliste Dominique Jamet le qualifie en cette occasion d’« infatigable piqueur et speaker d’idées »."
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Minc

     

  • La Lumière a parlé... la caravane est passée...


  • tellement éduqué le minc qu’il n’ose affronter jovanovic en publique .
    baltringue va...


  • Lui , comme tous les pseudo " éclairés " faisant partis des " initiés" illuminés par les lumières maçonniques , ne peuvent admettre les conclusions de ce référendum qui leur donne tord ! Le travail , que dis je , l’endoctrinement du peuple ne fut pas à la hauteur de l’enjeu ! ... Mais , comme Maastricht est tombé dans les oubliettes , ( qui rappelle les résultats ?) le Brexit ( si il ne sert pas ou peu ou pas assez ) les directives des dirigeants GB , aura le même avenir : dans 6 mois , il sera passé sous silence ,et l’UE continuera sa fuite en avant , sans issue !

     

  • Un cas d’espèce, cet alain Minc ; comme bhl, typique de la posture Voltairienne arrogante et sans attaches envers le peuple (sauf quand il pense dans son sens, cela va de soi...)

    Je l’avais aperçu, avec son physique rabougri, tenter de draguer fanny Ardant dans un dîner mondain à Beaubourg (entreprise assez difficile, comme on se l’imagine) ;


  • Si nous sommes trop mal éduqué ils y sont peut-être pour quelque chose ! Faudrait peut-être qu’il développe son raisonnement afin qu’on puisse comprendre la nécessité de rester dans l’europe. Mais bon mis à part défendre ses propres intérêt je pense pas qu’il puisse développer un raisonnement convainquant.
    On ne demande pas la lune juste de ne pas subir une vie d’esclave, s’il ne comprend pas ça on peut rien faire pour lui !

     

    • "Même si nous sommes trop mal éduqués".. Même les pétomanes ont le droit de vote. Pas d’inquiétude donc pour l’instant. Mais ils distingueront peut-être entre les pets. Les distingués et les autres, les vesses, bien odorantes, vulgaires, à ne pas confondre, s’il vous plaît, avec les leurs. Un concours de pets pour pouvoir voter.


  • Tiens, venant du mec qui disait en 2008 que la crise allait durer que quelques mois au pire et ce serait imperceptible pour la vie des gens... comme quoi, les gens peut formés ont un bien meilleur instinct que les gens plus éduqués.

    A moins qu’encore une fois il ne dit que de la merde... et avec Min ça ne fera qu’une fois de plus parmi tant d’autre fois.
    Comme quoi... il doit être vraiment très très éduqué ce type.


  • Alain, peut être préférez vous nous parler des emprunts Dexia ? Parce que là ; les gens "mal formés" ont été bien utiles. J’irai voter le jour ou des gens comme vous seront en prison,.


  • encore un du peuple... qui se permet de donner des leçons de démocratie aux anglais,ça commence à devenir soulant on n’entend plus qu’eux les BHL,Attali,Soros.
    et le pire c’est qu’ils font croire qu’ils prennent la défense des peuples et des nations européennes alors qu’ils roulent pour les Goldman Sachs et autres banksters de Wall Street.


  • Ah bon ?! et toi insulter le peuple ça s’appelle comment ?. Je pense que tu es formé à la connerie et à l’autosuffisance.


  • Alain Minc a des propos outrageant. Les Britaniques ont décidé. Que cela lui plaise ou non, c’est pareil. "Des gens peu formés". Que connaît-il de la vie réelle des gens du peuple, lui, ce dandis débranché de la réalité de la vie ?
    Il me dégoûte, tout comme ses amis du système. Qu’il se taise !


  • Alain minc ou l’art de dire des âneries depuis 45 ans...
    Comme quoi on peut faire des grandes écoles et sortir major tout en étant un parfait crétin. .. Mais si on a la carte communautaire alors on squatte ensuite les médias le reste de sa vie


  • Il croyait avoir affaire à des "bobets" le MINC ? Il a fait une grosse erreur, à force d’être en haut, c’est de croire que les gens d’en bas étaient tous des imbéciles.
    Il aurait dû avoir en mémoire, le vieil adage militaire : "Ne jamais sous estimer l’adversaire !".


  • le parlement juif européen risque de se retrouver sans squat ?


  • Le juif Alain Minc n’a jusque là jamais brillé par ses judicieux conseils et ses prédictions. Tactique ou incompétence réelle ? Quel rôle a-t-il au sein de la Communauté Organisée ? Le Brexit a fonctionné car le MI-5 a été plus fort que la CIA (SAD/SoG-PaG) sur la tranche des indécis. Au final, et cela il ne peut pas le révéler sans trahir la réalité & la finalité du N.O.M. , il s’agissait ici de sauver la Couronne.
    Autrement dit, si le Royaume-Uni était resté dans l’UE, l’Oligarchie aurait, tôt ou tard, supprimé la Monarchie.

     

    • J’ai entendu sur Internet (Mickael Rivero show 27/6) sans trouver les sources moi-meme, que le differentiel etait 70% Leave contre 30% Remain et que Sturgeon est MI-5. Un ecossais disait que jamais l’Ecosse n’avait vote Remain. En gros on ne peut gagner qu’avec une large majorite compte tenu des fraudes de l’oligarchie. D’ou tenez-vous vos dire ?


    • Mais qu’est ce qui vous laisse penser qu’Alain Minc est "juif" ? Même s’il le prétend, compte tenu du personnage, c’est à prendre sous caution. Il est en fait polonais. Heu.. non, plutôt roumain .. ou moldave ou valaque, moldaque .. ou moldo-valaque, je ne sais plus, quelque chose comme cela. Mais pas forcément "juif". Un grande nouvelle pour le monde : Minc n’est pas juif ! Un brave polak. Comme nous, au fond. "Nous sommes tous des polak moldo-valaques" !


  • Mais qu’est ce qu’on à fait au ciel pour mériter ça ?


  • Minc(e) alors, c’est tout le contraire !


  • Dit-il, avec sa tronche de troll.
    Il n’a même pas besoin d’ouvrir la bouche qu’il est déjà discrédité.

    Alain Minc, le Troll payé plusieurs dizaines de millions d’euro par an.
    1er fait d’arme : coule une banque.
    Dernier en date : plagiats.

    C’est sûr, 2 choses que les gens avec "peu de formation" ne font pas.

     : EN TAULE. C’est tout ce qu’il mérite.


  • Si seulement tous ces sans-dents étaient éduqués, ils auraient voté "comme il faut."

    La démocratie, ce n’est pas pour les sans-dents et les incultes comme nous, mais pour les gens éduqués, tels Minc, Peter Sutherland, l’actuel président de Goldman Sachs International, qui vient de déclarer que le vote des Britanniques doit être annulé, ou Joachim Gauck, président de l’Allemagne, qui vient de produire une déclaration semblable à celle de Minc.

    Le Brexit apporte la confirmation de ce que nous savions déjà : que nos élites se foutent de nos gueules et nous méprisent profondément.

    Soit dit en passant que d’autres membres de nos élites ont fait des déclarations semblables. Il faudrait en tenir une liste.


  • "Éduqué" (educated) au lieu de "formé", cet odieux anglicisme de plus en plus utilisé qui vise à faire croire que le niveau de formation professionnelle est équivalent à l’éducation (au sens de "bien éduqué"), en y mettant une connotation morale et de valeur humaine.
    Les ouvriers sont donc des gens "mal éduqués".


  • Alors que c’est exactement l’inverse !


  • Pour tout dire Mr Le Parasite (cf discours de Farage hier), la City a vote LEAVE, 54% des juifs LEAVE et 70% des musumans REMAIN.


  • Quand j’entends "Minc" ça me donne envie ... de reprendre une lampée des "Nouveaux Chiens de Garde", même s’il n’y a pas que des copains d’E&R dedans.

    Sa sortie sur "l’incroyable plasticité des marchés financiers" avant l’effondrement de 2008/2009 est cultissime.

    https://www.youtube.com/watch?v=PLE...


  • Etrange "Marianne". L’article n’effleure même pas Minc niveau analyse critique, mais les commentaires pourraient être copiés/collés d’E&R. Toute la clique sioniste en prend pour son grade (je vous fais une liste avec un noeud rose ?) mais la conclusion se perd dans les limbes sans aborder LE sujet qui fâche.
    Ils sont très fort. Ils savent instinctivement, au millimètre près, où s’arrêter.


  • Il est là où on l’attend ce gusse, c’est à dire en phase avec la doxa de sa classe mais comme on n’attend plus grand chose de lui...

    Si tant est qu’on ait attendu quelque chose de lui un jour !


  • la victoire des gens peu formés sur les gens éduqués
    =
    La victoire des pas lobotomisés sur les lobotomisés.

    Mais par hypothèse, cette évidence est hors d’atteinte pour un lobotomisé.

    Merci quand même pour l’aveu inconscient : on en demandait pas tant !

    Et merci aussi d’avoir acté la victoire définitive des pas lobotomisés !

    Ça nous fait très plaisir.

    La prochaine fois, on vous demandera de nous cirer les pompes !

    Pour vous excuser d’être cons en plus d’être lobotomisés.


  • La bourgeoisie française, dont au fond Minc fait partie (quoique "polonais") a eu dans l’histoire une grande figure emblématique : Louis Philippe 1er, roi des Français, surnommé "la poire" dont Hollande est le digne successeur avec le roi des Belges.

    L’homme assis sur un trône, qui agitait le drapeau tricolore et rapatriait les cendres de Napoléon. Ses simagrée n’ont pas pris. Ces bourgeois, qui se sont fait à un moment qualifier "d’affreux" regrettent tous le doux temps du ministère Guizot, et le cens électoral (100.000 électeurs, les plus riches et certains diplômés). On contemple stupéfait ce débraguettage d’une pseudo-élite qui n’est qu’un petit marquis de Molière, suite au Brexit. Si le résultat avait été autre ?

    Ces restrictions au vote ont curieusement toujours abouti à des catastrophes et il s’est avéré que les électeurs pauvres et non diplômés étaient d’excellents citoyens et jugeaient bien. Encore faut-il comprendre ce qu’il veulent.

    Le problème, c’est que les traités internationaux (et l’Europe n’est que cela) sont de la compétence du souverain et des ministres compétents. Le peuple n’a pas le temps de les lire et de les comprendre et n’est par nature pas au courant des secrets d’état qui parfois les motivent. Il l’admet volontiers. Il est en effet dangereux de soumettre à référendum un traité international. Cela signifie que les souverains ne font plus leur métier.

    Un simple décret de trois lignes du sous secrétaire d’état aux affaires étrangères suffirait à retirer la France de l’Europe. Ou même rien. Cet "article 50", c’est grotesque ! L’Angleterre s’étant retirée de l’Europe, elle s’est retirée de ses traités, donc de l’article 50 ! Ces traités sont d’ailleurs nuls et non avenus puisqu’ils fabriquent quelque chose qui est anti-constitutionnel et, pour l’Angleterre, d’anti-anglais. L’Europe se fout de la séparation des pouvoirs et se fout des anglais..

    La seule chose que pouvait faire l’Europe, c’est d’être technocratique, contrairement à ce que l’on dit. mais une "bonne" technocratie. Elle est mauvaise en tout lorsqu’elle se mêle de politique. Elle est seulement mégalomane..


  • Pour le dire crument (excusez)
    "ce n’est pas parce qu’on pète dans la soie qu’on est éduqué".
    ou ce proverbe de la sagesse populaire
    "plus le singe monte à l’arbre plus il montre son cul".


  • Il faudrait donc interdire aux cons de voter ?


  • Appartenant à la grande fraternité de "pas d’amalgame", cet homme ne fait, par son commentaire qui distingue les pour et contre brexit, qu’apporter son obole au discours de son camp...


  • Mieux vaut être sain d’esprit et intègre comme tout bon patriote que d’être formé et formaté à l’escroquerie patentée et à la menterie professionnelle comme ce pitoyable et psychopathe Alain Minc.


  • Malheureusement pour eux, ces gens là ne peuvent pas pratiquer le chantage à la shoah où bien à la collaboration, pour dominer les anglais alors ils leurs faut trouver autre chose pour les punir du mauvais choix qu’ ils ont fait de quitter l’hôtel de passe que leurs ont promis Attali, Botul herr Lévy et consorts !!


  • En clair les cons ont voté pour le Brexit, les intelligents, contre .

     

    • Le problème en politique, c’est qu’à la fin, parfois le con gagne. Pendant la guerre, les pro-allemands disaient "Quels cons, ces anglais ! Tellement cons qu’ils n’ont même pas compris qu’ils étaient battus". Churchill disait à ce propos : "notre bêtise fait notre force".

      Il faut reconnaître que les anglais sont des cons. Des vrais "cons", mot qui finira si cela continue par avoir un sens élogieux, voir glorieux.


  • Monsieur Minc, mal formé et peu informé : les éduqués, les rustres, les déchuts, les spoliés, les parents célibataires, les smicards, les rmistes, les ouvriers, et bien d’autres, vous rappellent au mot de Cambronne.


  • J’ai entendu dire que les personnes âgées avaient majoritairement voté pour le Brexit, ce qui m’a étonné car en France la plupart des plus de cinquante-cinq ans sont des collabos qui votent LRPS (peu d’entre eux s’abstiennent de voter) et sont très attachés à l’euro et à l’U.E. Est-ce à dire que les vieux britanniques sont plus intelligents que les vieux Français ?


  • La victoire de la liberté d’esprit et du bon sens sur l’endoctrinement et la bêtise.

    Hélas, éducation est souvent synonyme de formatage. Le sens critique, la réflexion personnelle, l’inventivité, la prise de recul et la mise en perspective sont peu encouragés voire carrément considérés comme toxiques.

    Les masques tombent, les gens commencent à comprendre que "l’élite" ne leur veut pas du bien ou est stupide. La crème ne nous veut pas de bien, les autres sont idiots ou collabos.

    Ceux convaincus de leur intelligence et de leur supériorité au prétexte qu’ils ont de beaux diplômes et/ou de l’argent sont souvent les plus gros cons que l’on puisse rencontrer. Ceux qui ont fait des études savent que ce que l’on attend d’eux n’est pas tant de l’intelligence que la restitution bête et méchante de ce qu’on leur a inculqué.

    Quand j’étais étudiant en droit (y a 20 ans), si un prof avait bien évoqué l’Europe des banques contre l’Europe des peuples, il était acquis que la construction européenne devait se poursuivre et je pensais alors que le fédéralisme et plus d’intégration (des états membres dans l’Europe) étaient la solution.
    Aujourd’hui je suis convaincu du contraire, l’échelle de l’Etat-nation est la seule viable.

    Aucun projet politique intelligent et respectueux de la volonté du peuple ne pourra se mettre en place à une autre échelle. Fondre les souverainetés nationales en une souveraineté européenne démocratique et bienfaitrice est illusoire, c’est une arnaque. Une souveraineté européenne ne peut pas être une souveraineté des peuples européens.

    On ne pourra jamais mettre tout le monde d’accord (et ce n’est pas souhaitable, les intérêts, les cultures, les désirs, les ressources, les géographies sont trop différents pour pouvoir trouver des compromis valables. Ce qui est bon pour tel pays à tel moment ne l’est pas pour tel autre), du coup les volontés des peuples ne pourront se réaliser et c’est "quelqu’un" d’autre qui prendra les décisions. Seuls le grand patronat et les banques seront satisfaits.
    Le politique laissera place aux règles de droit et à l’économie, le seul projet de société se limitera au sacro-saint principe de concurrence libre et non faussée, en guise de pays on aura une immense zone de libre échange, c’est évidemment ce qui était prévu depuis le départ ...


  • Ce mépris voltairien des gueux...

     

    • A Hurluberlu

      En effet, et ce mépris s’affiche de plus en plus ouvertement, (cf. la sortie d’Ormesson à propos "des citoyens les plus inaptes à produire ... " ou encore les "résignés réclamant" d’Attali).

      Le pays réel leur dit "merde, ça suffit" et ils se vexent, se fâchent : une sorte de réaction contre-révolutionnaire intellectuelle (pour se faire plaisir, en disant des gros mots).

      A cette nuance toutefois, Voltaire avait au moins la lucidité et l’honnêteté de dire que "le grand nombre" produisait ce dont le "petit nombre" éclairé profitait.

      Autres temps, autres trempes (de "penseurs").


  • "Les autres hommes sont emportés par leurs passions, sans que les actions qu’ils font soient précédées de la réflexion : ce sont des hommes qui marchent dans les ténebres ; au lieu que le philosophe dans ses passions mêmes, n’agit qu’après la réflexion ; il marche la nuit, mais il est précedé d’un flambeau."

    Voilà Alain Minc a lu les Lumières avec attention et il s’est approprié leur pensée nous sommes les autres hommes lui un philosophe ainsi que ses amis .


  • Il faut comprendre ce pauvre Minc, il a déjà choisi et par défaut, l’axe stratégique de Sarko pour 2017, ce sera l’identité nationale.

    Donc il faut cliver, la France d’en haut contre celle d’en bas.

    Il ne peut rien faire d’autre, disqualifié pour le débat pour ou contre le Frexit, doublé par Macron qui assume totalement le libéralisme, puisque selon ce dernier, c’est une valeur de gauche, Minc n’a donc rien trouvé d’autre pour tracer une ligne de démarcation franche avec cette gauche sociale et libérale avant 2017, une gauche dite de gouvernement qui est le meilleur allié du capitalisme libéral en France, certains libertaires comme Onfray le comprennent, la sphère souverainiste la combat depuis des décennies et des républicains comme Minc se retrouvent une nouvelle fois à poil, en panne d’idées.


  • Le Brexit est la victoire de gens ré-informés sur les gens de la propagande.

    Dans ton cul Minc


  • Ces réflexions sont claires , les pauvres doivent travailler pour rien ,
    puisqu’ils ne savent pas penser .

    Quant on voit que ces gens-là vivent comme des pachas et qu’ils
    réduisent de plus en plus les peuples à l’esclavage , avec leur Europe
    des financiers , ils osent en plus.... mais non les pauvres ont vraiment
    compris votre tyrannie à leur égard n’a jamais été aussi forte , ils ne
    sont pas aussi idiots que vous le souhaiteriez . Arrogance et mépris !


  • Ce type n’a toujours pas compris qu’il n’avait jamais été payé pour ses compétences.


  • Salauds de pauvres !

    Comment fera-t-il pour marcher tranquillement dans la rue celui-là ?
    Parce que avec ces conneries, les pauvres il y en aura de plus en plus...
    mauvais calcul de sa part !


  • Du goudron et des plumes ! C’est tout


  • Conséquences ; conséquences !
    Mais qui donc a vu le moindre début d’une éventuelle conséquence de ce vote ?
    Pratiquement ?


  • TAISEZ-VOUS, M. MINC !!!!
    Me semble-t-il pour un affairiste sur-diplômé (x-mines, ENA...) ayant produit et vendu fort cher, à des gouvernements français successifs, des rapport avec des préconisations toujours erronées ; N’avez-vous pas honte d’insinuer pareille ineptie mais sachez qu’il vaut mieux être pourvu d’une bonne intuition de terrien que d’étaler face caméra des savoir sans résultat probant menant à la catastrophe économique dont vous avez une part de responsabilité immense avec votre ami attaloche dans la dégradation de la France. “L’homme, tel que vous, gagne sans nul doute des diplômes mais perd tout instinct rationnel” alors quand ce guignol gagne des jetons de présence payés de façon exorbitante sans lever le petit doigt ce feignasse, je trouve cela spécieux voire honteux mais il s’apprécie plutôt pour celui qui sue sang et eau pour parvenir à s’élever socialement parlant. Ce qui n’est absolument pas votre cas, Minable guignol cosmopolite !

     

  • je traduis en francais

    c’est la victoire des pauvres sur les riches...


  • Avec ces gens là, quand on pense/vote mal, on est forcément quelque chose en iste (fasciste ou autre) ou bien tout simplement un débile. Faute de pouvoir nous éliminer, ils prônent le passage en force avec mépris et arrogance.

    Se rendent-ils compte (surement pas, en réalité) qu’ils vont trop loin et que le retour de l’élastique n’est pas très loin ?


  • Quand je pense à alain minc, je me dis, dommage......


  • eh ben alors on est plus sur la ligne les droits de l homme et de l antiracisme et de l égalité matin midi et soir !!! vous etes éduqyé a votre propre doctrine non on en est sorti et c est pas fini ca commence !! les mal éduqués ou sans culotte ou sans dents on va bien vous montré qu on est pas éduqés le gnome


  • Minc, Bhl, Attali, le tiercé gagnant

     

  • Hahaha, Alain. Je ne suis qu’un sans-dents très peu formé. J’ai du mal à m’exprimer à l’oral, j’ai longtemps subi ton diktat tout en espérant que tes promesses de vie meilleure allaient se réaliser avec le temps. En attendant j’ai fait beaucoup d’erreurs, et j’en subit encore les conséquences... Mais c’est terminé, tes sermons libéraux ne valent plus que pour ta caste (et quelques brebis hypnotisées). Je suis à présent fier de mon éducation et de mes ancêtres prolos, qui se sont battu pour ce pays. Sans jamais en tirer la moindre parcelle de gloire. Ils ont trimé pour que l’avenir de leurs enfants soit moins pénible que leur vie. Alors, Alain, je t’emm.... et mes semblables avec j’imagine ! Tu n’es rien, ton pouvoir, ton pognon, ta suffisance et tes réseaux tu ne les emmènera pas avec toi. Tu n’es qu’une pauvre personne... Va, je ne te hais point :)


  • Il faut avoir un peu fréquenté les "élites" -ou pseudo-élites- sciencespotoïdes pour prendre conscience de ce que ceux qui ne sont pas "allés à l’école" ont en politique un jugement infiniment plus sain que les diplômés. L’école déforme la plupart du temps. Les peu savants sont assez nuancés en fait quand la question est bien posée (voir l’exemple suisse). La politique est justement le domaine où ils doivent avoir un rôle déterminant d’autant plus qu’ils sont directement concernés, car lorsqu’il y a du grabuge, se sont eux qu’on envoie au front défendre la patrie et le droit de propriété, tandis que les Minc se retrouvent tous au Waldorf Astoria.

    Quoique normalement le peuple ne doit pas intervenir en ce qui concerne les traités qui sont l’affaire du "prince". Mais justement le recours aux traités internationaux (qui sont au niveau supra-législatif et infra-constitutionnel, c’est la faille) ayant servi à contourner la volonté populaire et lier les nations pour toujours (ils verront !). Donc le référendum quoiqu’anormal à propos d’un traité est la seule solution devant la trahison des élites et leur incompétence. Mais cela ne doit pas durer. Une fois la souveraineté rétablie, le peuple doit être écarté des problèmes diplomatiques, trop techniques et mêlée de secrets d’état. Et il faut que les gouvernement prennent leurs responsabilités politiques et même historiques. A quoi ils servent sinon !


  • On peut rétorquer à ces "modernes" admirateurs des "start up" et futurologues hirsutes aux yeux en vrille que toutes les institutions de "l’Europe" sans exception pourraient parfaitement être remplacées par un simple ordinateur de puissance moyenne et un petit site internet ! Cela coûterait nettement moins cher et cela marcherait mieux. Un pays pourrait ainsi se désabonner de "l’Europe" au lieu de faire un référendum. Puisqu’ils ne veulent plus des "nations charnelles, des terroirs et des clochers, qu’ils soient logiques ! Et quelles économies là aussi...

    Je propose d’ailleurs d’avancer moi-même les fonds. Et hop !


  • Je trouve que les commentaires sur l’action d’A. Minc sont trop sévères. En effet A. Minc est un des vrais artisans du Brexit, et du futur Frexit. Tout le monde est obligé de reconnaître qu’il a beaucoup contribué à décrébiliser au maximum la parole et le jugement des surdiplômés.
    A. Minc est un atout pour tout les adversaires de l’Europe, du mondialisme, de l’OTAN, etc. Pourvu qu’il ne se taise jamais. Il a un effet repoussoir qui dépasse toutes les attentes.


  • Peu informes ? C’est clair que le type qui a perdu son boulot car sa boite a ete delocalise en europe de l’est est pas du tout informe que sa vie est devenue miserable et que l’europe y est un peu pour quelque chose.
    Mais enfin, attendre de Minc une reflexion sense c’est un peu comme attendre d’un singe la resolution d’une triple integrale.


  • Le prolo, le sans dents, ne souhaite pas le rester, c’est pas le reve de sa vie ! Alors Mrs Minc, Attali, BHL, Con Bendit et tous les pleins aux as, et bien donnez vos thunes especes de rats ! Partagez vos milliards ! Non ? Et pourquoi ? On ne peut pas penser en plus ? Et bien si ! La, vous l’avez eu dans le cul ! Cela vous enrage, nous cela nous enchante !


  • Ah ! Le mépris. Que deviendraient les gens éduqués sans lui.


  • Tiens, ça sent le "permis de voter"... qui sera attribué aux "éduqués" ( ou soumis, c’est la même chose) par la "caste" dirigeante.
    On a interet a devenir pro-européens et pour Israel si on veut continuer à voter !
    Que c’est beau la démocratie... quand même !


  • Eduqués à quoi et par qui ? ... On préfère tous être peu formés dans ce cas-ci.


  • Etonnant, mauvais perdants, tous ces faussaires n’y croient visiblement plus. Il y a 10 ans, ils nous auraient servi une formidable construction intellectuelle pour démontrer tous les avantages mirobolants qu’apporteraient inévitablement la construction européenne, sans pertes de nos acquis et de nos spécificités. 10 ans après, avec l’effondrement de toutes les nations européennes, et les perspectives funestes qui s’annoncent, ces manipulateurs, ne prennent même plus de gants et nous traitent de fachos et d’imbéciles. Les éduqués de ce genre ont largement démontré leur infini pouvoir de nuisance et de destruction. Ils devraient au moins avoir la décence de se taire, ce n’est bien sûr pas eux qui vont payer les pots cassés.


  • La bourse de Londres atteint des sommets : c’était donc ça l’Apocalypse selon Saint-Eurogaga ?


Commentaires suivants