Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Éric Zemmour durcit le ton contre l’islam, jugé "incompatible avec la France"

Une analyse au parfum très sioniste

Invité de son collègue de RTL Yves Calvi, Éric Zemmour poursuit sa promo massive pour son dernier livre de chroniques diffusées sur RTL, intitulé Un Quinquennat pour rien, sous-titré Chroniques de la guerre de civilisations, et agrémenté de sa fameuse charge de 50 pages contre l’islam. « L’islam, ou l’islamisme ? », demande Calvi, qui fait l’innocent. Mais en septembre 2016, après la vague d’attentats, pour Zemmour, la nuance n’a plus cours.

« L’islam et l’islamisme, c’est exactement la même chose »

 

Dépasser l’analyse sioniste de Zemmour sur l’islam avec Kontre Kulture

La France selon Zemmour, sur E&R :

 






Alerter

476 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Oui c’est cela, la soi-disant incompatiblité de l’Islam avec la france semble primer sur le plan "Ronce" visant à "Libérer les banlieues" par l’armée française avec l’aide du petit pays du levant qu’on ne peut plus nommer.

     

    Répondre à ce message

  • Zemmour est tout autant pertinent que Soral, tantot Soral se zemmourise, tantôt Zemmour se soralise !
    oui il n’y qu’un islam, simplement en France soit disant musulmans "modérés" ne sont en réalité que de mauvais musulmans au regard du Coran.
    En effet dansle Coran il y a plusieurs djihad : djihad philosophique, djihad spirituel, mais également le djihad guerrier qui JAMAIS n’a été retiré des textes sacrés ! Donc il y a chez les musulmans ceux qui appliquent a la lettre (le bons musulmans au regard des textes du Coran) l’Islam dans son intégralité et ceux qui ne l’appliquent qu’en partie (les mauvais musulmans d’après le Coran).
    Donc le fait de voir venir de toute part des soit disants extrémistes, entierement voilées pour les femmes et portant des tuniques identiques a celle du prophète ^pour les hommes, nous avons là bien a faire à des musulmans qui appliquent a 100% le Coran avec le djihad guerrier car ces gens là sont les guerrier de l’Islam
    C’est la raison pour laquelle nos amis autour de nous qui sont musulman (mauvais musulmans) n’agissent JAMAIS contre les guerriers de l’Islam car ces dernier appliquent à la lettre a 100% les traditions de l’islam

     

    Répondre à ce message

    • #1553582

      Quel charabia... Augmentez votre compréhension de la situation de quelques lectures un peu savantes ?...

      Avez vous entendu parlez d’exégèse du Qur’an, d’hortodoxie et d’orthopraxie ? Les musulmans sont un sujet anthropologique bien connus alors arrêtez de divaguer sur votre obsession....

      Saviez vous que ces extrêmistes qu’on appele Takfirists accusent justement ceux qui ne sont pas d’accord avec eux de ne pas être des (vrais) musulmans... En réalité votre interprétation de l’islam est celle de ces extrêmistes qui tuent surtout du musulmans (faut-il le rappeler)...

      À ce jour (paraît-il) 40% des musulmans sont affiliés à une tradition soufie.. Et si ça n’était pas les petro-dollards qui ont financé les wahabites avec une complicité anglo-saxonne bien documentés... si ça n’était pas les intérêts direct de l’Occident (pétro-dollard et croissance occidentale) peut être que les choses seraient tout autres ?

      Ps : 10% de shiite et moins de 10% de sympathisants salafistes, tout en sachant que l’immense majorité des salafistes ne sont pas takfiristes.. ces derniers étant tellement insignifiant numériquement qu’ils représentent 0,0000000....00001% de la population..
      Ps : votre assertion est aussi stupide que de dire que l’inquisition est le vrai christianisme car l’interprétation la plus radicale les sépare de la tiédeur du croyant peu savant.. quelle foutaise...

       
  • "Désislamiser" ? Un truc crénios et crétin si on ne vise pas avant tout l’ARRET DE L’IMMIGRATION.

     

    Répondre à ce message

  • Le problème n’est pas l’Islam. L’Islam est la conséquence d’un communautarisme identitaire.

    La république a mis de côté les arabes en abandonnant l’assimilation car depuis presque 40 ans elle n’est plus capable d’offrir un ascenseur social aux classes prolétarisés compte tenu de son virage hyper libéral.
    L’accroissement du nombre par les vagues d’immigrations successives à ensuite fait son oeuvre.

    L’Islam est simplement le témoin d’un communautarisme grandissant car les blédarts ne veulent pas se désarabéiser.
    Le problème n’est pas l’Islam. Quand les médias évoquent les musulmans, ils parlent de façon hypocrite d’une population qui ne veut pas renoncer à son arabéité.
    Le problème n’est pas l’Islam c’est l’identité arabe.
    C’est un problème identitaire, mais depuis les années 80 et l’esprit "touche pas à mon pote" il est tabou de critiquer l’identité arabe car en parler est assimilé à du racisme.
    En revanche depuis une bonne dizaine d’années pour pouvoir évoquer les arabes en mal les médias et politiques ont déplacés la sémantique sur le thème de la laïcité, car les arabes sont souvent de culture musulman...

    La laïcité est le nouveau épouvantail d’un racisme identitaire sous couvert de guerre de religion. Le problème n’est pas le musulman c’est la racaille arabe. Or aujourd’hui tout est amalgamé. C’est bien pour cela qu’ils invoquent un Islam de France c’est à dire en sous marin un Islam sans l’arabe afin de l’assimiler.

     

    Répondre à ce message

  • Beaucoup de mensonges de la part de cet infâme et écœurant petit être hystérique et aigri nommé zemmour... le prophète Mohamed n’a jamais égorgé qui que ce soit. de toute sa vie il n’a tué qu’une seule fois lors d’une bataille contre les Quraichites. il tua un ennemi à l’aide d’une lance (quoi de plus normal lors d’une bataille).
    autre chose le prophète n’est jamais qualifié de "parfait " par les musulmans ça serai une hérésie car seul dieu est parfait. certes c’est un homme exceptionnel qui doit servir d’exemple mais comme tout être humain il a fait des erreurs... arrêtez d’induire les gens en erreur en racontant des mensonges grotesques de sale frustré, petit zemmour.

     

    Répondre à ce message

  • En realité meme si zemour a tord, ce ne sont pas les musulmans " sinceres" qu il vise. Il y a depuis maintenant 40 ou 50 ans des musulmans en france , il n ont jamais revendiqué ni imposé quoi que ce soit. Avant il y avait les arabes de france .certain souvent les plus anciens ,etaient des musulmans pratiquants et pieux ,d autres simplement issus de la culture musulmane de leurs parents qu ils portaient presque comme un fardeau et qu ils délaissaient volontier pour la culture americaine. Ce sont ces derniers qui par frustration ont besoin aujourdhui de surjouer la fierte et l appartenance qu ils n ont en realite jamais reelement eu , ceci dans une logique d opposition uniquement, absolument pas dans une demarche de spiritualite sincere. Ils se servent de la religion exactement de la meme maniere que le sionistes le font ( l’argent en moins et le relais mediatique défavorable et les manipulations.des qataris en plus .)Malheureusement ce sont eux avec leur provocations qui font le plus de tintamarre autour de l islam ,et qui portent le plus préjudice aux croyants sinceres . Eux ne sont pas compatibles avec la france car ils rejettent simplement ce que represente la france , et j ajouterais meme qu ils le font plus pour la satisfaction de nuire que par foi veritable sinon leur logique seraient un retour vers la terre de leur ancetre ou ils vivraient en harmonie avec leur recentes lubbies au pays des burka et des burkini, (ils .ne choisiraient pas de porter leurs burkini au mileux des "quasi nudistes" qu nous sommes) Ce sont les dommages de la generation "beur" que la gauche a fabriquée et exploitee que l on paye aujourd hui ces jeunes qui generation apres generation s eloignent de la culture.francaise.alors que toutes les autres comunauté immigrees se.sentent depuis bien longtemps des francais a part entiere au bout de tant d annees . Bientot 4 generations en france deja.. ! Quelle dommage , la compatibilité il faut la vouloir, et pour une part grandissante des gens qui parlent au nom de l islam aujourdhui c est pas un but , loin de la. !
    "islam power" c est plus cool que que république dans leurs tete, et cela va mal finir car ce ne sont pas tous des prix nobels et encore moins des enfants de coeur les mecs ,et, malheureusement ceux qui les manipulent misent sur les masses ignorantes et ne prêchent pas des grands " sages "dans les prisons francaises.

     

    Répondre à ce message

    • #1555583

      Malheuresement, comprendre la démographie de ces communautés est peut être plus difficile qu’il n’y paraît ?..

      Premièrement, sachez que ce qui a emmerdé le plus le pouvoir (les socialo en premier) c’est que les enfants d’immigrés se ré-islamisent... et si les jeunes français de souche se recatholicisaient de la même façon (se mimétisme qu’on appele de nos vœux depuis un moment..) ça serait la panique à bord..
      N’en doutez pas une femme qui porte un bandana discret sur les cheveux, ou le hijab car elle est en recherche spirituel ça ne peux pas objectivement faire de mal à la France.. Pareil pour un jeune qui refuse la drogue et l’ivresse sans lendemain d’un bon petit consommateur...

      À côté de ça la religion c’est pas un antidote 100% fiable contre la bêtise... En anglais ont dit : shit in, shit out..

      Autrement dit : si ce qu’on a au début c’est de la merde.. faut s’attendre à ce que même après transformation on obtient toujours beaucoup de merde... Il faut également du temps pour que les gens s’aperçoivent des pièges tendus.. Je crois par exemple qu’en France certains s’aperçoivent qu’une reislamisation qui ne serait qu’une quête superficiel identitaire peux faire beaucoup de mal à un message de verité... Et à la fois nos ghettos ça n’est pas les US, ni les bas-fonds de Bogota ou une autre capital d’Amérique du sud aux mains des pires criminels sur terre !!

       
  • #1555115

    On voit bien que les "Chances pour la France" sont des "Problèmes pour la France".

     

    Répondre à ce message

  • Ce qu’il affirme au sujet d’une opération de l’armée française, opération ronce est assez inquiétant.
    Surtout du fait que les militaires français seraient allés tirer des enseignements en israel, là ça en devient carrément flippant...

    Dans tous les cas j’ai l’impression qu’il essaie de faire du scandale pour vendre son bouquin. Et ça va probablement fonctionner.

    Aussi, sans savoir trop comment l’exprimer, j’ai la désagréable sensation que les français de souche, nous sommes pris dans une espèce de guerre froide entre musulmans et juifs. Et finalement c’est à ces deux communautés que cette "guerre froide" profite.
    En gros pendant que tout le monde se demande si oui ou non l’islam c’est bien, si l’immigration c’est bien ou pas, les français de souche sont de moins en moins dans leur pays.
    Je veux dire à la base tout ça ne nous concerne absolument pas, on ne devrait même pas avoir besoin d’en parler. Ils viennent tous de pays du maghreb et faut qu’ils viennent nous les briser chez nous...
    J’ai l’impression que dans tous les cas on va se faire bai*er. C’est pour ça que j’ai toujours détesté l’importation du conflit israélo-palestinien ici.

     

    Répondre à ce message

  • #1555835

    La France par le décret Crémieux(1870) a cantonné les autochtones algériens-musulmans au statut d’indigénat...et ce,jusqu’en 1962.
    Aujourd’hui ressentiment(la haîne de l’autre) ?
    La question mérite débat en dehors de tout débat sur l’Islam.

     

    Répondre à ce message

  • Ni sionisme ni islamisation. Je ne vois pas où est le problème avec ça dans le contexte (de plus en plus) hypothétique de la réconciliation. La France et l’Europe n’ont pas vocations à s’islamiser non plus sinon ils ne sont plus ni la France ni l’Europe. Est-ce que l’islam est compatible avec la république ? Non, tout comme le catholicisme. Mais le plus important ; est-il compatible avec la France ? On est en droit de se poser la question et de se rendre compte que la réponse se rapproche toujours plus du non...
    Si je me trompe sur l’un des deux ou les deux points, autant le dire tout de suite et dissoudre E et R... Finalement plus le temps passe moins j’y vois d’espoir... Je ne parle même pas de la ligne intenable pour les catholiques que l’on voudrait toujours plus proches des traditionalistes ici même tout en gardant l’esprit conciliaire du relativisme religieux... Un non sens total. One ne peut pas demander tout et son contraire...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents