Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

François Fillon élu candidat "républicain" aux présidentielles de 2017

Cette fois, il n’y a pas eu de surprise. Selon des résultats partiels, François Fillon est nettement en avance par rapport à Alain Juppé. Ce dimanche soir, la droite connaît son candidat pour 2017. Dès 8 heures, les électeurs s’étaient bousculés dans les bureaux de vote du second tour : la participation a même été en hausse par rapport à la semaine précédente.

Alors que le maire de Bordeaux a fait figure de favori quasiment tout le long de la campagne, c’est François Fillon qui a endossé ce statut pour la dernière semaine. Arrivé très largement en tête du premier tour dimanche dernier (44%), le député de Paris a obtenu le soutien de Nicolas Sarkozy, éliminé, et de nombreux parlementaires de droite et du centre.

 

 

Les résultats de la primaire à droite en direct

 

22 heures. 9 500 bureaux dépouillés. 9 512 bureaux de vote, sur 10 229, ont été dépouillés, soit près de 4 millions de vote. François Fillon est à 66,8%, Alain Juppé à 33,2%.

21h56. Macron n’est pas Fillon, insiste-t-il sur France 2. « Un conservateur de droite vient de garder la primaire de la droite. Il ne propose qu’un modèle de famille, pas moi. Nous n’avons pas le même rapport à la laïcité », martèle le candidat d’En Marche sur France 2. [...]

21h20. Pendant ce temps, ça tangue au sommet de l’Etat. L’interview dans laquelle Manuel Valls n’exclut pas de se présenter face à François Hollande passe mal auprès du président. Ce dernier sera de retour d’un déplacement à Madagascar dans la nuit. Il pourrait, selon nos informations, convoquer ses proches ce lundi pour évoquer l’hypothèse d’un remaniement et donc d’un départ de Manuel Valls de Matignon. Les deux têtes de l’exécutif déjeunent ensemble à 13 heures.

21h18. Fillon et le cœur. François Fillon achève son discours, et, la main sur le coeur, remercie d’un signe de tête ses partisans qui l’acclament au cri de « Fillon président ». [...]

 

 

21h03 bis. La campagne, sans moi. Alain Juppé annonce se retirer en ses terres bordelaises. Il n’annonce pas qu’il fera campagne au côté de François Fillon.

21h03. Juppé soutient Fillon. « Je félicite François Fillon pour sa large victoire », poursuit Alain Juppé, la voix aussi voilée que d’ordinaire. « Comme je m’y étais engagé, j’apporte dès ce soir mon soutien à François Fillon. Je lui souhaite bonne chance pour sa campagne présidentielle et la victoire en mai prochain. »

21 heures bis. Juppé « homme libre ». « Je termine cette campagne en homme libre qui n’aura transigé ni avec ses idées ni avec ce qu’il pense », affirme Alain Juppé devant ses partisans, dont beaucoup de jeunes, qui l’acclament. Le maire de Bordeaux admet que « le résultat n’est évidemment pas à la hauteur de mes espérances ».

21 heures. Alain Juppé prend la parole.

20h57. Plus de la moitié des bureaux dépouillés. 6 278 lieux de vote (sur les 10 229) ont été comptabilisés, soit 2,1 millions de votants. François Fillon obtient 68% des voix, Alain Juppé 32%.

20h55. Premier rang. Bruno Le Maire, Hervé Novelli, Gérard Larcher, Jean-François Lamour, Bernard Accoyer, notamment, attendent l’intervention de François Fillon, qui devrait donc s’exprimer dans quelques minutes.

20h51. Fillon, meilleur candidat contre elle, selon Marine Le Pen (FN). En déplacement à La Réunion, la présidente du FN a déclaré avoir « toujours pensé » que François Fillon « serait un très bon candidat » face à elle au second tour de la présidentielle, le jugeant « le porte-parole de ce que l’UE a produit de pire en termes d’idéologie ».

20h50. Sarkozy appelle maintenant au rassemblement. L’ancien chef de l’Etat, éliminé au premier tour, adresse ses « sincères félicitations » à François Fillon pour qui il avait appelé à voter. « Je lui souhaite bonne chance pour le combat politique qui l’attend », ajoute-t-il en adressant « également une pensée amicale pour Alain Juppé ». « Le moment est désormais venu pour notre famille politique de se rassembler autour de François Fillon pour garantir l’alternance dont la France a plus que jamais besoin », conclut-t-il.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

Derrière le spectacle politicien, la politique par les réseaux,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Découvrir Réconciliation nationale, le parti le plus antisystème de France :

 






Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • "9 500 bureaux dépouillés. 9 512 bureaux de vote, sur 10 229, ont été dépouillés, soit près de 4 millions de vote" ??!!! Comment obtient-on 4millions ?? En estimant qu’il y a 400 votants par bureaux de vote ??? Et mon cul sur la commode.

    Je ne crois pas une seule seconde que 4 millions de gens ai votés pour cette mascarade (dans la mesure oú déjà la moitié dès gens s’en fout de l’élection officielle), c’est encore une estimation foireuse, à partir de chiffres eux-mêmes foireux, afin de sembler "sérieux" et enfumer le peuple.

     

    Répondre à ce message

  • 666... Drôle de score.

     

    Répondre à ce message

    • #1611561

      Même remarque mais est ce le résultat final ?
      Parce que ça voudrait tout dire et si futur président, on n’est pas dans la merde....mais on le sera

      Chiffres définitifs 66,5%
      Allez on est dans la merde et je vois du fillon élu avec le même score contre Marine au second tour l’année prochaine.

       
  • Je me réjouis de l’écrasante défaite d’ALI Juppé, le candidat de l’Arabie Saoudite et du Qatar.

     

    Répondre à ce message

  • Perdu pour Alain Soral qui avait dit que Juppé serait président car déjà validé par le système et les ricains !
    Mais pas grave, on va dire que c’est l’effet Trump (ou pas !)

    Il reste une prédiction à valider, celle que Hollande ne sera pas candidat en 2017 car il fera perdre la gauche ! C’est bien parti pour celle ci par contre, même si j’ai l’impression que M. Hollande ne veuille pas se laisser faire aussi facilement !

     

    Répondre à ce message

  • #1611213

    Avec Fillon , on n’a pas fini de s’en voir , dur avec les pauvres
    et doux avec les riches .

    Tous ces Européïstes ont réussi à rendre jaloux les Français
    entr’eux , les uns travaillent pas assez ou vivent du social ,
    et les autres travaillent nuit et jour et paient pour ceux-là , ce qui
    est quelque part vrai , mais tout cela est de la faute de nos politiques
    qui veulent servir avant tout les obligations de Bruxelles , le but étant
    de construire un monde du travail au coûte le plus bas par le biais de
    tous les méandres connus ; 35 h qui bientôt sera remplacé par 39 h
    voir plus pas plus rémunérés que les 35 h , chômage , et les fermetures
    d’entreprises , les finances expatriées qui ne produisent plus en France ,
    ni main d’oeuvre , ni argent pour le pays , ce qui fait que les indépendants
    commerçant PME et PMI sont hyper taxés à mort car ils sont en réalité les
    seuls à supporter les finances Françaises .

    ça c’est le constat :

    Fillon a fait son tour de France depuis 3 ans selon lui et a entendu ,
    les indépendants et une catégorie de Français hurler sur les Français
    qui ne travaillaient pas assez et que de ce fait étaient épinglés , bien-sûr
    après cela , Fillon c’est dit , ça y est , les Français sont prêts pour que l’ont
    mène les restrictions sur le monde ouvrier , voyez chaque chose en sont
    temps , ils y arrivent.....la seul chose que Fillon a oublié c’est de leur dire
    c’est que tout cela venait de cette construction Européenne , tout ce qu’elle
    a coûté en emploi et financier , cette Europe sera un puits sans fin et ce
    n’est pas en tapant sur les plus faibles que cela réparera quoique ce soit
    et surtout pas notre dette comme le prétend Fillon ,
    il n’y aura rien de tout ça....

    Tant que nous ne seront pas arrivés proche du niveau de vie des
    Chinois par exemple puisque nous sommes dans une spirale du libre
    échange totale , nous n’avons pas fini de descendre....

    Encore une fois les Fillonistes n’ont rien compris , mettre les Français
    les uns contre les autres ne leur rapportera rien à eux mais plutôt à
    leur dieu EURO

    Fillon est un agent de Bruxelles , il ne faut peut-être pas en demander trop
    pour qu’il vous dise la vérité....tout est voulu et les Français commencent
    à s’énerver , il n’y a plus que le mensonge pour sauver leur macabre
    projet mondialiste basé sur l’esclavage et les finances ....et il y arrivent ?

     

    Répondre à ce message

  • Le système n’aura pas mis longtemps pour trouver la parade à la droitisation de la société.
    Les primaires pour tous les partis de gouvernement, selon St Olivier Duhamel, son père fondateur.
    Bien joué !
    Ainsi, c’est une mini présidentielle qui se déroule sous les yeux ébahis du troupeau, tout le monde peut voter, quoi de plus efficace qu’une ou deux répétitions ?
    Et puis surtout, on recrée médiatiquement cette bonne vieille alternance droite/gauche que les médias peinaient à imposer dans les esprits et ces dernières années.
    Fillon a gagné parce qu’il a été le plus à même de coller sociologiquement au vote de droite, son équipe a parfaitement analysé les attentes de cet électorat dans les grandes villes, dans les périphéries et dans les campagnes et surtout, Fillon a compris que si Sarko était grillé, c’était surtout sur sa personnalité, pas forcément sur son positionnement Buissonnier, alors que Juppé a pensé, à tort, que le discours droitier de Sarko n’était plus dans l’air du temps et qu’il fallait, sinon faire du Bayrou, tout du moins faire du Raffarin.
    Perdu pour perdu, la victoire de Fillon et quelque part, c’est une gigantesque quenelle administrée par Sarko à ceux-là même qui l’avaient fait perdre dans la dernière ligne droite face à Hollande et en 2012.
    Maintenant, Fillon champion de la droite décomplexée, ce qui explique pourquoi Copé a terminé complètement à poil, est une bonne nouvelle pour la gauche, à commencer pour Hollande.
    La stratégie de Flanby sera donc de faire en sorte de multiplier les candidatures au premier tour de la primaire, ce qu’il est en train de faire, condition sine qua non à qu’il soit qualifié pour le second dont il sortira probablement vainqueur, Roger-Gérard Schwartzenberg a raison sur ce point.
    A partir de là, le roi de la synthèse à gauche sera capable de mobiliser très facilement, soit bien sûr contre Le Pen, soit contre Fillon, malgré les atermoiements de Mélenchon ou des écolos, car Fillon sera assimilé à la droite dure de par son programme social déjà jugé très radical, même par Marine.
    Valls veut y aller, bien sûr, mais dans ce cas, Hollande fera tout pour le torpiller,via son sous marin nucléaire Macron, Manolo est donc coincé entre une réflexion quant à ne pas perdre toutes ses chances pour 2022 et une envie irrépressible de coiffer Hollande ou Macron au poteau.
    M’est avis que le prochain président sera soit Hollande soit Macron, Le Pen ne sera peut être même pas au second tour...

     

    Répondre à ce message

    • Les électeurs du FN préféreront voter Fillon que pour un socialiste et meme les électeurs musulmans je pense... ( malgré ses positions anti islam comme beaucoup de français français d’ailleurs qui ne sont pas encore prêts à franchir le cap FN )

      Fillon a toutes ses chances de gagner si il est en face de MLP malheureusement

       
    • Nous verrons, je pense qu’une grande partie de l’UDI de Lagarde va filer chez Macron, quant à Bayrou, il peut encore torpiller Fillon sur ce qu’il lui restera de son centre de par un positionnement dont il a le secret depuis 2012...

      Mais il faut encore attendre de savoir si Hollande y va ou pas.

      En tous les cas, le plus dur commence maintenant pour Fillon, la gauche trouvera un allié de circonstance avec le FN quant à rappeler que Fillon fut le premier ministre de Sarko avec le bilan que l’on connait.

      Si Fillon échoue quant à rassembler au delà des plus de 50 balais et relativement fortunés, il va droit dans le mur.

       
    • #1611599

      Nous espérons vraiment que non , il faut en sortir....

      Désignée gagnante ou pas je vote Marine Le Pen et rien d’autre ....assez !

       
  • ça ne m’empêchera pas de voter FN ^^

     

    Répondre à ce message

  • On a une étude sociologique sérieuse concernant ces "votants" ?

     

    Répondre à ce message

  • #1611470

    Il y a en France 45millions d’électeurs,F.Fillon a obtenu environ 3million et demi de voix pour la Primaire.Rien n’est encore joué.Marine a encore toute ses chances,pour la Présidentielle.Marion le Pen dit que Fillon est un des seul à l’assemblée Nationale à ne pas lui serrer la main.Quel odieux personnage,il cache bien son jeu.Il est à mon avis pire que Sarkosy.

     

    Répondre à ce message

  • 66,6% , encore un petit effort et il fera 86% comme J.Chirac
    en 2002..... ? , il aura les mêmes soutiens , si rien ne change
    ont est pas prêt de ce débarrasser d’eux tous....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents