Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Nouveau festival de mensonges de Frédéric Haziza sur Alain Soral et Dieudonné

Au colloque « Les nouveaux terrains de l’antisémitisme » organisé par le Musée d’art et d’histoire du judaïsme et la Bibliothèque nationale de France en mars 2016, le journaliste sioniste Frédéric Haziza a poursuivi son opération de manipulation de l’opinion concernant Alain Soral et Dieudonné, toujours avec le même objectif cousu de fil blanc (et bleu) : associer la critique d’Israël et des élites juives françaises au salafisme égorgeur et à l’antisémitisme. Rappelons que la BnF est une institution sous tutelle du ministère de la Culture et que Haziza officie sur le service public via La Chaîne parlementaire. Une conférence parrainée par les pouvoirs publics donc, dont on se demande s’ils ne vont pas très prochainement, galvanisés par le petit dictateur Valls, pénaliser purement et simplement l’antisionisme pour achever la prise de contrôle de la France par une puissance étrangère...

 

Le cas Haziza, sur E&R :

Signer la pétition demandant le renvoi
de Frédéric Haziza de La Chaîne parlementaire :

Les analyses que le pouvoir souhaite vous dissuader de lire,
à découvrir chez Kontre Kulture :

Contre tous les communautarismes victimaires, militer pour
la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

166 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Là, j’ai écouté son monologue, affligeant, un supplice proche de la lobotomie, je pense que ce monsieur est atteint d’une névrose post-Soral-Dieudonné.

     

  • Sa diction laisse vraiment à désirer pour quelqu’un travaillant à la télé... Il lit aussi bien qu’un enfant de primaire.

     

  • c’est drôle de les voir prouver de A à Z que ce qu’on dit est totalement vrai. En écoutant un discours d’Haziza, ou Finkielkraut, ou BHL... J’ai l’impression d’assister à une analyse d’Alain Soral mais à l’envers... ça me fait le même effet !

    En tous cas j’ai bien ris, à partir de 03:00 ça part en sucette !

     

  • #1433543

    Il a pris des notes pour débiter autant de conneries ?
    Même lui n’en peu plus de ce qu’il raconte il commence à tousser sur la fin le pauvre...


  • Cet homme me fait de la peine ! Il a tellement de mal à s’exprimer,
    en parlant de "cancre à l’école", cet homme a du être le bouc émissaire de tous ses camarades, le mec qu’on choisit en dernier au foot, à qui on baisse le pantalon :)
    quand ces hommes-là se rendront-ils compte que toute leur vie a été vécu dans l’erreur ?


  • Quand Haziza dit que l’on peut critiquer le judaïsme sans être traiter d’antisémite. Il ne le dis pas correctement, il devrait plutôt dire seulement les juifs peuvent critiquer le judaïsme (d’ailleurs il prend comme exemple Spinoza et Freud qui sont juifs et encore il est dis parfois de ces juifs la qu’ils ont la haine de soi). Je ne connais aucun non-juif (ou goy) qui est critiqué je judaïsme sans qu’il ne soit traité d’antisémite. Toute la mauvaise foi (si je puis dire) d’un Haziza se retrouve la.

    Je suis en train de lire le livre de Alexandre Soljenitsyne, Deux siècles ensemble. Très intéressant, je le conseille.


  • Dans cette période sombre de la novlangue,le mot menteur devrait être requalifié par :"arrête de faire ton aziza".


  • pleurniche for ever ! et mensonges à l’appui !


  • Il faudrait peindre les journalistes et les politiques en fonction de leurs communauter.
    Ex : les juifs en noir, les noirs en blanc, les arabes en rouge et les blancs en jaune.
    Montrer ensuite cet video et demander a Haziza pourquoi une communautees est sur-representer parmis les elites, alors quelle represente seulement 1% de la population ?


  • Ce nabot n’arrive même pas à lire ses notes...

     

  • Vu 8min15 j’ai pas pu plus, donc Haziza qui est un Algerien et qui n’aurait vraisemblablement jamais connu la France sans le decret Cremieux, nous raconte comment des trolls de 15 ans le harcelent sur internet ?

    Si mes souvenirs sont exact Haziza officie sur une ou plusieurs radios/tele/journaux communautaires.

    Bref c’est de la chutzpah.


  • Hazziza montre, par la contradiction entre son rang social et sa (non) maîtrise (à peine croyable) du langage, qu’il ne peut y avoir qu’un réseau invisible puissant pour placer un dyslexique, sachant à peine relire sa copie, aux avants-postes médiatiques.

    En 2016 il n’y a plus besoin de caricature, il suffit de regarder Hazziza réussir là où des millions de personnes talentueuses échouent.

     

  • Se faire traiter d’inculte par un nervi grotesque qui a du mal à lire c’est quand même marrant. Allez Fredo, je te mets 4/10 en lecture car il reste quand même beaucoup de progrès à faire, et je ne parle pas du fond.
    En tout cas vous l’avez traumatisé les mecs, pas une allocution sans vous citer, il est peut être amoureux vu le tordu...

     

  • LA-MEN-TA-BLE !

    Et dire qu’il annone sur LCP...Je rêve !!!
    Nous touchons le ’’fond du fond’’ !...

     

  • "Kontre écrit avec un "K",donc national-socialiste, donc nazi" ; "Le juif femelle que l’on oppose au goy alpha". J’ai cru à un poisson d’avril.


  • Je n’ai pas écouté ce farceur ,pantin ténébreux de la télé ,vomissant je présume son venin sur Alain Soral et Dieudonné .Quoi de plus triste et que de temps perdu que d’entendre ressasser comme un vieux gâteux (antisémite)( Israël mon amour ) (nous avons tous souffert) patati et patata et gna gna gna .
    Cet homme ne sert plus à rien ,est insignifiant comme sa taille ,sa pathologie s’aggrave de jour en jour et il n’inspire que de la pitié. Amen !!!!!! ta semaine avec la mienne ,ça fera une belle quinzaine.


  • à la campagne, on appelle "ça" un "" fou de ferme "" , parlant sans cesse sans être jamais compris, et que personne ne s’avise de contrarier car on le sait fortement teigneux et caractériel !

     

    • Très bon commentaire, plein de vérité, de fraicheur et d’empathie.


    • Ouai enfin les "fous de ferme" m’ont toujours inspiré plus de sympathie que de mépris du coup je n ’ai jamais eu envie de les contrarier, en générél le "fou de ferme" est justement fou car il a pour lui son extreme sincerité exacerbée par le rejet de la bien "pensance environnante et périmetrique", et surtout le fou de ferme se fiche du "qu’en dira t’on de sa gueule" des campagnes... tout l’inverse d’Haziza , qui est très loin d ’être un fou même si rien dans son attitude n’a l’air de tenir bien la route, tu m’excuseras mais j’ai une passion pour les fous car je crois bien que j’en suis (de ferme ou d’ailleur)


  • Diction extrèmement laborieuse...
    ...mais pour une fois, son propos est cohérent vis à vis de sa logique et de son système de valeur (qui ne sont pas les notres).
    Il a juste un logiciel différent dans la tête !

    Je retiens 2 choses :
    1 : son mépris vicéral l’empèche d’admettre la grande culture de la majorité des "Soraliens" comme il dit (il nous prend vraiment pour des illettrés...)
    2 : ce petit monsieur transpire la peur...


  • J’adore le début : " l’époque révolue d’SOS Racisme où les juifs et les arabes combattaient main dans la main les racistes"....Comprendre : l’époque où ces deux minorités combattaient les " Sous-chiens" ....Arf, sacré Frédo : pour la peine je vais m’écouter un bon p’tit Balavoine tiens !

     

  • Soral et Dieudonné sont les deux mamelles de Frédéric Haziza qui se veut le spécialiste d’un nouvel antisémitisme confondu avec le terrorisme inséparable de la contre culture du net. Le sionisme n’est cité qu’une fois pour dire qu’il s’est construit contre le Talmud. Haziza réussit le tour de force de parler du nouvel antisémitisme sans citer une seule fois Israel ou même évoquer le problème palestinien et encore moins évoquer un contexte international et national oligarchique sioniste. Intervention donc très incorrecte politiquement puisqu’il oublie d’associer antisionisme et antisémitisme qui doivent pourtant selon la doctrine crifo-valsienne être confondus. Pire même il révise le sens officiel de la quenelle défini par la Licra pour des poursuites judiciaires, qui n’est plus selon Haziza un salut nazi inversé mais un geste obscène de pénétration sexuelle du mâle juif, la mauviette par excellence. Au secours Sigmund ! C’est du Haziza pur jus qui semble se complaire dans une vision toute personnelle des questions qui sont derrière les mots désormais très galvaudés d’antisémitisme et d’antisionisme et autres insultes amalgamées pour jeter le discrédit sur la résistance au système dominant. Finalement que de mots pour dissimuler une forme de haine de soi qui semble habiter Haziza qui a ainsi trouvé les deux coupables contre lesquels il n’a de cesse d’exciter la vindicte oligarchique à des fins d’élimination. Et si finalement le vrai problème c’était tout simplement Haziza lui-même et quelques mal-aimés de son acabit ? C’est la question qu’on finit par se poser tant l’analyse proposée reste personnelle loin des questions de pouvoir qui sont pourtant au coeur de la haine de l’oligarchie bien-pensante contre Dieudonné et Soral.


  • Ce qui étonnant à ce colloque c’est le nombre d’intervenants : 32 sur trois jours
    http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_...
    Là ils ont mis le paquet. Beaucoup de juifs, mais un chrétien, Mgr Pierre d’Ornellas ferme la marche en passant le dernier.

     

    • en lisant la liste j’ai cru au casting de la verite si je mens 4 !!!


    • Lien intéressant. À l´époque où je fréquentais assidûment la BNF, il n´y avait pas ce genre de colloque où exposition. On montrait les vieilles enluminures, on parlait de Baudelaire. Les choses se durcissent rapidement.
      Liste à étudier. La longueur vise à étouffer tout sens critique et toute faculté d´auto-défense. Pourtant, on retrouve le très compétent Emmanuel Laurentin de France Culture, gage de crédibilité, qui a toujours peur de se faire rappeler à l´ordre, et qui répond très courtoisement sur sa quotidienne. La première demi-journée semble sérieuse, fait par des gens compétents.
      Ensuite c´est délirant les themes. On finit en acmé, Haziza a 12h30 à l´heure où tout le monde mange.

      Il y a Valérie Igounet, connue pour son omni-présence sur la fiche wiki de professeur Faurisson. Une quinzaine de fois, on retrouve selon Valérie Igounet. "Pour Valérie Igounet, « Le point de ralliement de ces hommes est un « antisionisme » radical, paravent d’un antisémitisme déguisé, qui trouve aujourd’hui son aboutissement discursif dans le négationnisme143  ». Une analyse scientifique rigoureuse pour une " historienne du CNRS ", laissant le lecteur dépourvu de réponse.

      Pour finir l´après-midi, du grand n´importe quoi, payé par les impôts ; inspecteur de l´Éduc Nat, Ministre de l´Intérieur, Memorial de la Shoah, bref, la totalité des service publics mis au service d´une communauté ; lors d´une conférence dédiée à cette minorité opprimée, usant d´un autre service public. On appelle ca une mise en abîme. Ou ultra-communautarisme.


    • Avec le soutien de la fondation pour la mémoire de la Shoah, de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

      ce doit être très instructif, de voir la liste des évènements sponsorisés par Gilles Clavreul . Avec 100 briques, il a de quoi faire, pour lutter contre toutes les formes de racisme .


  • Très intéressant mais pas le sens qu’on voudrait...

    Il parle de hiérarchie à un moment. Et déplore que toute information ait la même valeur. Et c’est là tout le problème. La shoah doit forcément avoir une haute valeur, il ne peut en être autrement. Via matraquage des médias, ou autre.

    Or encore une fois, on a quand même le droit de hiérarchiser comme on veut ce qui prête à interprétation ? N’est-ce pas ça la liberté intérieure ?

    Si quelque chose nous est imposé, qu’il a par nature une "haute" valeur symbolique, c’est donc que c’est une religion ?... Oui internet a des défauts, mais l’outil a les défauts de ses qualités. Si tu as des bases solides, internet tu en fais bon usage...


  • 1:14 point godwin, ça déconne pas quand même.


  • J’ai jamais entendu autant de conneries à la minute.
    Haziza mérite son nom dans le Guiness Book.


  • Je prendrais presque du plaisir à l’écouter tellement qu’il est ridicule. Dommage qu’il ne soit pas très bon orateur, sinon j’aurais regardé jusqu’au bout.

    Arrête de lire tes notes Freddo, apprends ton plan et laisse toi aller en conférence.

     

    • "Arrête de lire tes notes Freddo, apprends ton plan"

      L’Art de mémoire (Ars memoriae), appelé aussi méthode des loci ou méthode des lieux, est une méthode mnémotechnique pratiquée depuis l’Antiquité. Elle sert principalement à mémoriser de longues listes d’éléments ordonnés. Elle est basée sur le souvenir de lieux déjà bien connus, auxquels on associe par divers moyens les éléments nouveaux que l’on souhaite mémoriser.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Art_d...
      (sous réserves que ça ne viennent pas interférer avec LA Mémoire, quand même !)


  • le texte qu’on lui a écrit est pas facile à lire pour lui...

     

  • Heu... rassurez-moi, c’est un poisson d’avril !!?


  • Mon cher Aziza,
    le petit jeune inculte que je suis vous fait remarquer qu’on ne dit pas à 7:15, "ce que les juifs en général ne se privent pas" mais "ce DONT les juifs en général ne se privent pas."
    Si vous prétendez poser en homme de savoir, ayez au moins la décence de parler français, merci.

     

  • Merci E&R pour cette belle tranche de rigolade !


  • Une très belle introduction pour viser interdiction les sites internet génants.
    ...Une jeunesse à demi-éduquée. Il ne s’est pas vu avec son sal comportement de voyou dans les tribunaux ou à l’entrée du diner du KrifIl a l’art, en une seule phrase, de viser toute un monde en même temps (mettre au même titre Soraliens, Dieudonistes et islamiste et salafistes).
    Les islamistes et les salafistes ont toujours été utilisés par les occidentaux dans la région du Proche-Orient pour servir exclusivement Israël. Il n’a pas honte de parler des siens de cette façon ?
    Il a de la chance de vivre dans une France qui se sionise p’tit à p’tit.
    Jésus juif ? Et pourquoi ils ont tué un des leurs ?
    Des mensonges et des mensonges (habitude judéo-sioniste). Avec cette présentation, Haziza s’attirera encore plus la foudre des banlieusards.


  • Sa description de la quenelle est magistrale ! Des raccourcis, des mensonges, des abbérations. Haziza est mauvais, il a une voix morne et monotone qui transpire la peur et la haine du non-juif et des chrétiens ! Il n’aime pas la France


  • Mon Dieu qu’il est nul...

     

  • j’sais pas lire

    Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un goy est comme un chien. Les
    Ecritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un goy.

    Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés "hommes", pas
    les goyim.

    Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs goyim morts,
    comme les vaches, ou les ânes perdus. Il ne faut pas montrer de sympathie
    pour le juif qui les emploie.

    Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b : Les âmes des goyim proviennent d’esprits
    impurs qu’on nomme porcs.

    Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les goyim,
    ce sont des animaux.

    Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin
    dit : " le psalmiste compare les goyim à des bêtes impures ".

    Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les goyim et les animaux sont utilisés de
    manière équivalente dans une comparaison.

    Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Bien qu’un goy ait la même
    apparence qu’un juif, il se comportent envers les juifs de la même
    manière qu’un singe envers un homme.

    Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b : Lorsque vous mangez en présence d’un
    goy c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

    Talmud, Yebamoth 98a : Tous les enfants des goyims sont des animaux

    Talmud, Zohar II 64b : Les goyim sont idolâtres, ils sont comparés aux
    vaches et aux ânes.

    Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion
    pour les goyim que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

    Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un goy appartient au premier
    juif qui la réclame.

    Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si
    c’est pour tromper ou faire condamner un goy.

    Talmud, Babha Kama 113b : Le nom de Dieu n’est pas profané quand le
    mensonge a été fait à un goy.

    Talmud, Baba Mezia 24a : si un juif trouve un objet appartenant à un
    goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

    Talmud, Choschen Ham 183, 7 : Des juifs qui trompent un goy doivent se
    partager le bénéfice équitablement.

    Talmud, Abhodah Zarah 54a : L’usure peut être pratiquée sur les goyim, ou
    sur les apostats.

    Talmud, Choschen Ham 226, 1 : Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter
    les affaires perdues par un goy.

     

  • Haziza illlustre parfaitement le recul de “l’Etat de Droit en France et cela devrait inquiéter nos che gueverra en herbe qui manifestent en ce moment : ce monsieur jamais élu( par le peuple ) décide de qui à accès a la parole ou pas, de qui peut se faire tabasser ou pas et du fait qu’il détienne le monopole de la parole autorisée dans les medias, exerce une pression sur les institutions judiciaires et poltitiques au risque de faire vaciller le plus haut sommet de l’Etat . ( voire la décision du Conseil D’Etat contre Dieudonné qui fait encore débat chez les juristes).

    Juristes qui semblent avoir disparu de ce pays au profit des censeurs de la licra et autres crif qui me font de plus en plus penser aux polices religieuses d’Iran et d’Arabie Saoudite . Rien ne peut se décider ou se faire sans leur aval .


  • Ecouter le sieur Haziza, tout comme écouter le sieur BHL, est une véritable torture, non seulement de l’esprit, mais également au physique. Trop c’est trop. Non merci, nous n’avons que trop donné.


  • en gros, t’es pas sioniste et t’adhères pas à leurs conneries racialistes, tu es un débile, un frustré, un misogyne, un homophobe... etc...
    ah la la... C’est pas en donnant la parole à ce genre d’abruti qu’ils vont reprendre le terrain qu’ils ont perdu...


  • Hazizi vient de nous démontrer son objectif financier de ses 12 prochains mois : faire du fric sur internet sans en avoir l’air sur le nouveau marché juteux : Dieudo et Soral. Merci de faire en sorte que ce triste sire nous fasse la promo de l’ananassurance.

    "Haziza, j’ t’veux si tu signes le contrat.
    Assure toi, si tu crois que la prime est là."


  • Très bon POISSON D’AVRIL ! Un peu forcé tout de même !
    Espérons que cette ignoble farce ne reste qu’une blague !!!!


  • Outre la qualité médiocre de l’intervention d’Haziza, son monologue ne résiste pas à la logique du moindre cerveau passablement bien structuré ! Je ne vois pas un seul Français goy supporté ce type de "conférence".... La communauté parle à la communauté....

     

  • dur d’entendre autant de conneries dans une vidéo par un pseudo journaliste du service public, L’agresseur sioniste Haziza devrait prendre des vacances, on le sent proche de la crise de nerfs le pauvre...


  • Le journaliste diplômé Haziza a raison de faire remarquer que " Le problème de la culture acquise sur internet c’est qu’elle n’a ni hiérarchie ni orientation " . Traduction : " Notre communauté n’a pas de prise sur cette culture " .


  • Celà est habilement présenté, cependant plus grand monde ne crois à ces discours, surtout les personnes cultivées et au vue du lieu de la conférence, celà reste de "l’entre-soi". Même une personne quelconque, loin de ces débats, qui entend régulièrement les noms de Dieudonné et Soral à la télé ou ailleurs, ira par curiosité se faire son avis. Du coup, c’est de la publicité indirecte, et les plus perspicaces en conclueront qu’il y a un problème de fond. Si je peux me permettre, je suggère à E&R de convier Mr Jacob Cohen et Mr Gilad Atzmon à répondre par vidéo interposée et point par point à cet être égaré. Vous remarquerez qu’ils ne sont pas cités dans cette intervention, cà me semble étrange.


  • soyez charitables mes amis, la vidéo fige ,je ne peut pas la lancer laissez rire avec vous dite moi comment voir ce clown en débloquant ce sketch vidéo


  • J’adore quand Haziza évoque sa jeunesse, le temps où il se bagarrait avec les fachos. Bien sûr, les smartphones n’existaient pas encore à l’époque mais quand on a vu les talents de boxeur d’Haziza face à Vincent Lapierre, on ne doute pas un instant que les fachos se souviennent bien des dérouillées que Haziza leur a données ;-)

    Premier de la classe et bagarreur hors catégorie... Haziza déclenche forcément la jalousie.


  • Le coup du male alpha m’a tué, n’y a t’il que des jeunes ici au fait comme il le dit, bref tissus abjecte de conneries, je plains (depuis toujours) ceux dont la culture est celle de la télé.


  • « Seule compte la résistance silencieuse d’un petit nombre, dont la présence impassible de « convives de pierre » sert à créer de nouveaux rapports, de nouvelles distances, de nouvelles valeurs, et permet de constituer un pôle qui, s’il n’empêche certes pas ce monde d’égarés d’être ce qu’il est, transmettra pourtant à quelques uns la sensation de la vérité, sensation qui sera peut-être aussi le début de quelque crise libératrice " JULIUS EVOLA


  • #1433772
    le 01/04/2016 par Manu, le vrai, pas la tremblotte !
    Nouveau festival de mensonges de Frédéric Haziza sur Alain Soral et (...)

    La conclusion fait froid dans le dos ! "Cette haine déversée jour après jour, heure après heure, minute après minute sur le net est une forme de terrorisme qui dévaste des êtres, brise des vies et des carrières, et comme le terrorisme elle peut tuer." On le sent justement dévasté le petit haziza... Merde les gars, vous avez semble t-il brisé sa carrière ! Par contre, ça ne l’a pas encore tué... mais dans son attitude, le suicide ne semble pas très loin pour ce pauvre misérable persécuté, victime du discours Soralo-Dieudonno-Islamiste !


  • oups ! La je viens d’écouter 53 secondes et j’ai du mal ! Bon je continue, quand faut y aller, faut y aller !

     

  • Quelqu’un a-t’il la clé de chiffrement accompagnant ce message crypté svp ?
    C’est complétement incompréhensible, merci !

     

  • Qu’ est-ce qu’il y a au-dessus de "extrêmement mauvais" ? de "extrêmement nul" ? Je crois que la réponse nous est donnée par Naziza...

     

  • Toujours en train de se regarder le nombril, de geindre et de mentir. Cette attitude est indigne d’un homme payé par nos impôts.


  • Tu sais Frédéric, malgré ce que tu pense, et c’est clair que tu en es convaincu...

    On n’a pas de haine contre toi, ni contre personne d’ailleurs.

    Personne ici n’a l’intention de te faire du mal à toi ou à ta famille. Et encore moins aux juifs.

    Moi je suis content que tu sois là (toi et bien d’autres), ça contre balance un peu ma vérité de t’entendre... de vous entendre...
    Je me dit tiens cet homme à peur, il est riche (relativement), entouré de puissants qui jouissent quasiment de nos vies, et il à peur...

    Mais de quoi as tu peur en fait ?

    Ici on souhaite juste défendre notre droit d’exister et de penser comme nous l’entendons. De penser comme nos ancêtres pensaient, avec leurs cœurs et leur têtes...

    Accueil et partage ce que tu as, mais n’oublie pas de te préserver d’abord pour pouvoir continuer à partager et à accueillir.

    On ne peux pas imposer au gens d’avoir confiance Frédéric. Confiance en l’avenir et en l’autre. Il faut laisser les choses se faire, et faire preuve de compréhension envers ceux qui refusent d’avancer. Les aider veux dire comprendre que ce qu’y n’est pas fait de bon cœur ne doit pas être fait... Et encore moins forcé... Nous ne sommes pas stupides, comprends le.

    Le fait de forcer "l’évolution" des mentalité n’est pas une preuve de bonté ni de réussite. C’est une preuve d’entêtement dans l’erreur. Le cycle naturel de la vie sanctionne les erreurs et les entêtements...

    Celui qui pense que de par sa naissance, il peut jouir des grâces divines alors qu’il profite de tout et maltraite ceux qui sont dans la difficulté doit s’attendre à des déconvenues d’envergure.

    C’est signe qu’il faut rectifier le comportement Frédéric, pas s’entêter et s’enfermer dans l’erreur et le mensonge...

    Notre pensée pourrait devenir mortifère si des idiots l’interprètent mal... etc... ?

    Quelle pensée partagée par les puissants de ce monde ne l’est pas devenu à l’égard de peuples entiers, mortifère ?

    Le mensonge à ces cycles Frédéric, il vaut mieux avouer avoir des doutes et faire de la nuance plutôt que de tenter le tout pour le tout dans une fuite en avant perdue d’avance...

    Ici personne ne t’en veut, on est juste consternés (et amusés parfois) de te voir faire des pirouettes pour essayer de sauver des mensonges qui s’écroulent d’eux mêmes...

     

    • Tu m’as convaincu d’une chose. À partir de maintenant j’exprimerai aussi mon opinion, dans les commentaires, par un long développement.
      Parce que les petites phrases n’exposent pas intelligiblement une pensée complexe. Et parce qu’il y a besoin de partager nos opinions de cette manière pour que l’échange, le partage, l’opposition d’idées et de visions du monde, mènent à une plus grande compréhension de l’autre et une plus grande cohésion.
      Aujourd’hui nous avons toutes les technologies à portée de main pour exprimer à un nombre infini de personnes nos pensées dans les moindres détails, et ce, en plus, dans une incroyable instantanéité.
      Aussi, n’importe quel inconnu peut s’adresser à n’importe quelle personnalité publique, comme tu le fais. C’est un potentiel infini de communication et donc de réconciliation. C’est pour cette raison que je suis infiniment optimiste envers les possibilités qu’offrent la connexion internet. Possibilités de changer le monde.

      Sur ce, bonne continuation à tous !


    • Très bien dit. Si Haziza vient lire les commentaires sur E&R, c’est qu’il y trouve une émulation intellectuelle. Et ici, nous faisons vite, nous nous amusons, mais sans aucune haine. Haziza le sait bien, du moins je l’espère pour lui. Il n’a en réalité ici aucun ennemi dangereux. Le véritable ennemi est toujours en soi. Un simple jeu vidéo comme le prince de Perse (première édition) l’enseigne : il faut savoir ranger l’épée pour avancer.

      J’avoue que je plains Haziza. Et plus encore je regrette que nous ne soyons pas assis autour d’une table à examiner nos histoires respectives, à deviser sur nos espérances et finalement à construire un monde qui n’a jamais livré autant de promesses qu’aujourd’hui.

      Certains prient pour quelques demi points de croissance et ne voient pas que des champs entiers s’ouvrent à l’humanité pour explorer les mystères de la vie. Nous devons nous attendre à une scission profonde chez l’homme. Il n’y aura pas d’un côté des vainqueurs et de l’autre des vaincus. Mais simplement des hommes qui avanceront et d’autres qui vont dérailler. Les premiers ne pourront pas faire la paix avec les seconds, ils seront obligés de se protéger de ceux qui veulent mourir à tout prix car incapables de trouver une source de bonheur dans la vie.

      C’est triste mais c’est ainsi. Quelques uns seront sauvés sans l’avoir voulu. Mais il n’y aura pas de victoire. Si l’humanité survit, elle ne pourra jamais se réjouir du sort des malheureux qui auront perdu la foi en l’homme.


  • En réalité, c’est plus profond que ça ... Z’êtes trop injuste avec lui ... snif, excusez-moi ...
    Bon, c’est vrai, il a une tête d’huissier ou de notaire, et alors ?
    Il faut plaindre le pauvre petit Freddy, à son enfance, car il a eu, en vérité je vous le dis, une enfance atroce ... ( séquence chialerie - musique - violon )

    1er de la classe, faisant son devoir de dénoncer ses petits camarades ( toujours les mêmes qui f.... le b..... dans le fond ), et se prendre une raclée à la récréation ... C’était abominable et intolérable !
    On lui volait ses pains au chocolat à la récré, on marchait sur son cartable, on lui faisait des "tourbillonnettes" dans les cuvettes WC, ... mais pourquoi tant de haine ?

    Mais le pire, est que ... snif ... c’est qu’elle ne l’a jamais aimé ... jamais ...
    Elle a toujours été cruelle avec lui ...
    Elle a toujours préféré les autres à lui ...
    Et les autres étaient tous antisémites, bien sûr ...
    Elle lui disait qu’il était laid ...
    ... horrible avec ses lunettes !!!!!! ( je chiale )

    Et là, il a pété les plombs. Il aurait pu basculer en tant que tueur en série, c’était assez évident. Mais hélas, il est devenu pire que ça ... journaliste ...
    Et pendant des années, il ne fait que des cauchemars ...
    Une fois sur deux, il voyait un gros Dieudo géant de 30 mètres dans ses rêves, le poursuivant dans toute la ville ... pour le dévorer VIVANT !

    Et de l’autre, alors là ... il voyait du Soral partout, en plusieurs exemplaires, habillés en officier nazi ... et dés qu’il se réveillait, croyant même qu’il était réveillé, il voyait un livre de chevet COMPRENDRE L’EMPIRE sur la commode à coté de son lit !

    Et lorsqu’il se réveillait pour de vrai, là, le drap était mouillé ... Alors, pensez donc ...


  • C’est marrant que l’on puisse devenir journaliste à la tv, tout en ne sachant pas lire et articuler correctement.


  • Bon déjà le mec lit ses fiches pour raconter sa biographie... pis au final ce sera une bien piètre narration, sans aucune conviction, aucune émotion, fade.

     

  • C’est vraiment trop drôle d’accrocher autant les mots et d’oser faire des remarques sur la forme du discours ou les fautes d’orthographes sur youtube de ses détracteurs.

    Vu qu’il adore que l’on cite Jésus, j’en rajoute volontairement une couche :
    " Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère."

     

    • #1433831

      Mythomanie
      Du Grec :
      muthos : légende, récit non historique, et du latin mania : folie
      Quérulence
      Du Latin :
      querulus : qui se plaint
      Schizophrénie
      Du Grec
      schiz(o)- du grec σχίζειν, skhizein (diviser, fendre) (ex : schizophrène, schizocoelie)
      schizein = fendre
      phrên = esprit
      littéralement « esprit fendu »
      Psychose ou psychotique
      Du Grec
      psychose (du mot grec ψυχή, psyche, « esprit, âme », et -ωσις, -osis, « anomalie »)




      Tout et dit !!


  • Parler d’inculture, de mauvaise orthographe, de mauvaise syntaxe, etc, mais t’es une blague ambulante mon pauvre Freddy. T’arrives même pas à lire ton texte correctement, je suis même quasi sûr que tu l’as pas écrit. Y a qu’à voir ta syntaxe et ta culture quand tu es sur LCP ou face à un vrai journaliste comme Vincent Lapierre.

    Quelle pitié. J’espère que toute ta stratégie de pénalisation de la critique du sionisme passera avant que la révolte ne se déclenche vraiment.

    Toute cette agitation, ces sophismes, ces parallèles de plus en plus absurde (sérieux, la quenelle, c’est maintenant la fascination pornographique ? Tu vas chercher ça où Freddy ? T’es réellement tordu, mon pauvre vieux !), ça ne pèse plus très lourd face au calme et à la vérité argumentée de Soral et Dieudo.


  • Un niveau de lecture et d’éloquence qui n’a d’égal que sa compétence journalistique.
    Succession de mensonges sans analyse, on râcle le fond !!!
    Après Jakubowicz, une définition de la quenelle sidérante méritant sa nomination à la quenelle d’or 2016.
    Cette vidéo, une blague que je me ravis de voir un 1er avril.


  • #1433845
    le 01/04/2016 par Un goy dont la mere était juive
    Nouveau festival de mensonges de Frédéric Haziza sur Alain Soral et (...)

    Mensonges, mediocrite, chutzpah. Prendre des notes pour débiter ces lieux communs, et en plus avoir du mal a les lire, avec ce phrase du bled. Comment a t il pu devenir journaliste ?
    En face on a un Soral qui peut parler 3h sans notes, en tenant un discours nuance, cultive, et en articulant des idées complexes de manière simple.
    L’Haziza a plus qu’un deficit de lecture, ou de culture, mais d’intelligence. Il n’a meme pas le niveau pour comprendre le judaïsme, ignorant ce qu’était un Sayanim par exemple.
    BHL avait dit chez Ruquier qu il respectait a la limite les antisémites de l’époque ("Paul Morand, Celine...") pour leur niveau intellectuel, qui était loin "des Soral, Dieudo etc" d’aujourd’hui. J’ai presque envie de dire que le niveau du "juif" d’aujourd’hui s’est complètement effondre en voyant ce pauvre Haziza.
    Ils ne sont la que par copinage, par squattage communautaire des lieux de pouvoir et de culture, et ne voit pasleur sol culturel se dérober sous leurs pieds. L’effondrement total est imminent, on n’a qu’a regarder la chute. Plus elle sera longue, plus j’en prendrai du plaisir.


  • Pardon je me suis endormis, sa voix est d’une telle monotonie, mon dieu....Un peu de passion dans tes conneries Frédéric !


  • Malgré tous ses défauts ce type a tjs, de par son travail , eu une diction claire et nette.

    Il semble s’être mal préparé, trop excité peut-être, à la perspective de pouvoir une fois de plus critiquer tous ses ennemis qui semblent hanter ses nuits. C’est ce qui lui a clairement fait perdre le fil de son discours en voulant trop en faire en donnant une certaine profondeur à ses accusations mais aussi pour en masquer la vacuité abyssale dont il devait en être conscient ; parce que quoiqu’on dise : con il ne l’est pas !


  • Heuu, heuuu, heuuu....


  • c’est un truc du passé l’antisémitisme, ça n’existe plus.


  • Franchement il me fait autant rire que dieudo c’est grave docteur

     

  • Mon dieu, ZzZzZzZz fait dodo mon copain, ah mais c’est le 1er avril je comprend donc mieux la vidéo


  • Qui est-ce qui a écrit le discours ?


  • Chut, Fredo passe son oral de sionisme. Il lit sa feuille mais le moment est solennel, ce qui explique la pression. C’est un grand maintenant, j’espère pour lui qu’il passera en 4ième (degré).


  • En fait ce mec qui n’a clairement pas le niveau pour répondre à soral/dieudonné leur reprochent d’être meilleur que lui et ces amis dans la "propagande" 2.0 .....aveu de faiblesse, c’est bon signe


  • Merci E&R pour cette distraction, Haziza se suffit tellement à lui-même qu’il en devient comique. Il n y a rien à ajouter, ça se boit comme du petit lait.

    Je me pose juste une question.
    Comment ce médiocre personnage, qui sait à peine lire un texte qu’il n’a sans doute pas écrit et qui nous sert toujours les mêmes lieux communs voire de vulgaires mensonges, comment ce triste sire se trouve à la tête d’une chaîne publique ?


  • dés les premières secondes :
    cette "jeunesse des quartiers "qui va au spectacle de dieudo
    réponse :
    cette jeunesse qui va au spectacle a souvent 55 ans et vie a la campagne !

     

    • C’est clair. Il ne faut rien y voir d’autre en filigrane qu’une volonté sournoise (mais qu’attendre de plus de la part d’un personnage aussi médiocre que sinistre) d’alimenter les divisions. Derrière " jeunesse des quartiers ", il faut comprendre " arabe des banlieux ". Une nouvelle preuve si besoin était que le multiculturalisme dans les mains de certains est un concept aussi variable que son utilité. Tantôt je le vante comme un modèle à suivre (sous peine de racisme) tantôt je l’utilise pour monter les gens les uns contre les autres. Signé un citadin de centre ville qui apprécie Dieudonné et Soral, tout deux infiniment plus doués dans leur domaine respectif que ne le sera jamais ce guignol stupide et incompétent. Et haineux :-)


  • Il est pathétique.


  • A mon avis celui là ils sont nombreux qui le verraient bien faire le pendule.

    Blague à part , il m’insupporte au plus haut point. je zappe.


  • Il faut aller jusqu’à la fin de la video :

    Haziza nous reproche d’être si pertinent que notre pertinence et notre liberté de parole menacent maintenant directement sa carrière.

    C’est pour cela qu’il bégaie ?

    En tout cas, message reçu 5/5 !

    On s’en doutait un peu mais puisque que c’est de nature à l’effacer du PAF , on va redoubler de pertinence et de liberté de parole.

     

    • Effectivement Freddy “low kick, j’te la pète ta caméra !” parle de terrorisme associé à l’islamisme, à Dieudonné, Alain Soral dans une confusion la plus totale : il ne manque plus que le cyclisme tiens !
      C’est à se demander si les mots qu’il ânonne ainsi mécaniquement, ont un sens, pire la moindre prise avec le réel, avec les faits ?
      Bref son “sionistement correcte”, sorte de terrorisme intellectuel ne semble plus avoir beaucoup d’emprise chez les goïm, ce pipoul ne permet plus de justifier ses frasques publiques, donc de légitimer le vol des terres et les violences en Palestine.
      Viva la quenelle & l’ananas !


  • IL doit (haziza) en faire des cauchemars du site site égalité & reconciliation !!!!


  • Non, la quenelle n’est pas dirigée spécialement contre les juifs mais contre tout un système, sinon il n’y aurait pas autant de gens qui en feraient. Personnellement, je n’ai rien contre les juifs mais j’ai toujours été anti-système. Je déteste les émissions qui affligent les gens, la télé réalité, les grandes messes à la Ruquier où l’invité est bien souvent traité comme une merde qui sert de défouloir à un animateur très aigri (mais très bien payé). Cet égout permanent dans lequel naviguent les gens et qui fait souvent d’eux des pantins bienpensants qui n’osent même plus appeler un chat un chat. Souvent, les bienpensants se retrouvent sur Facebook où ils relaient des pétitions contre la maltraitance des abeilles, des chiens, des chats, des algues...contre la pollution et j’en passe...Ils vantent les mérites de l’amour, des fleurs et des phoques. De cette manière, ils ont la sensation d’être des dissidents (la nausée me gagne). Et pendant ce temps, leurs maitres se marrent à s’en décrocher la mâchoire.


  • Le passage quand il dit que le problème de la culture internet est qu’il y a pas de hiérarchie me fait rire et oui l’haziza c’est ça la liberté d’opinion.


  • S’il y avait de l’antisémitisme en France, Frédéric Haziza ne serait pas à la télé, et il serait impossible d’organiser ce genre de colloque à la Bibliothèque Nationale de France.

     

  • Passe pour le physique mais la voix !
    La concurrence est certainement bien rude pour accéder au média télé à l’échelle nationale. Dans audio visuel il y a surtout audio quand il s’agit d’apporter au téléspectateur un contenu solide en terme d’information. Nous sommes donc en droit d’attendre des heureux élus aux postes de journalistes vedettes du service politique, qu’ils aient une voix un minimum agréable à l’ouïe.
    Le timbre d’Haziza ne le prédestinait clairement pas à la fonction d’orateur pour grand public, il est donc pour le moins surprenant qu’ on lui ait confié l’une des émissions phares de La Chaine Parlementaire (qui n’est pas ma source d’infos).
    Alors pourquoi lui ????


  • #1434041

    Il y a tous les amalgames éculés (islamisme, nazis, etc.) qui ne méritent même pas un commentaire.

    En revanche, son interprétation pathétique de "Жontre Kulture" mérite que l’on s’y arrête... Malgré la qualité des livres qui y sont présentés, il tente de faire passer cette édition pour de la diffusion de sous-culture. Dans le même temps, il tente d’associer l’inculture crasse des journaleux de son genre avec les "grands récits"... Il se croit au-dessus d’un universitaire comme Pierre Hilliard ?

    Il n’imagine même pas le nombre d’universitaires, d’enseignants, de diplômés, d’étudiants, de lycéens (et pas du tout les derniers de classe) qui viennent se réinformer ici. Même les salles des profs sont de plus bruissantes, ce qui ne manquera pas de les faire paniquer. Mais ce qui est révolutionnaire, c’est la nouvelle vraie culture chez les lycéens ; ils sont le présent et l’avenir. Avec le temps, ils déborderont - dans la société et le corps électoral - progressivement nos quinquagénaires abreuvés au JT de TF1 et nos faux-intellectuels genre Nouvel Obs’ et Le Monde. C’est inéluctable. D’où la terreur du système (système : mot dont le pseudo-zintello anticomplotiste Stéphane François qualifie l’emploi de "fasciste").

    Haziza n’a juste pas compris que sur les réseaux sociaux, nous reconstruisons un nouveau paradigme politique qui échappe complètement aux pseudo-zélites. On ne peut pas empêcher la pensée de s’adapter à la réalité de son temps : toutes les tentatives ont échoué (même le simulacre d’exécution de Dostoïevsky), et la sienne, particulièrement pitoyable, échouera. Besancenot et LO échoueront, eux qui tentent de maintenir un paradigme éculé (taxer les "riches" tout en soutenant le mondialisme qui leur permet d’échapper aux taxes).

    Qualifier toute pensée alternative de "complotiste" ne fera que renforcer l’évolution : le TAFTA, ça existe, le Siècle, ça existe, la pensée unique PS-Ripoux-Blicains pour privatiser les services publics, mettre des radars partout et imposer le 30 en ville, ou faire entrer de force le pédagogisme débile à l’école, ça existe. L’état d’urgence utilisé pour faire taire la dissidence ou interdire les révoltes, ça existe (je suis d’ailleurs très heureux des lycéens qui ont bravé l’état d’urgence et la flicaille , preuve qu’ils ont de moins en moins de prise sur l’opinion).

    Nous sommes l’avenir, ils sont le passé, ils sont déjà séniles.


  • Ce clown pathétique, journaliste médiocre, intellectuellement faible, n’est capable de débiter son tissu de mensonges outranciers que du seul fait qu’il existe parmi toutes les pseudo-élites bidons de ce pays, une auto-censure grotesque où tout un chacun évolue dans une prison mentale où des cerveaux lessivés par des décennies du propagande gauchiste et sioniste, de perfusion à haute dose de culpabilisation de l’occident, d’accusation de fautes originelles (colonialisme, nazisme, etc) incrustées au burin dans les consciences des peuples indo-européens, où l’engeance gauchiste et sioniste agit comme agitateurs permanent de tensions, prêcheurs incessant du pécher de génocide contre les juifs, de colonisation des peuples arabo-africains. Cette clique subversive a organisé le conditionnement des nations européennes qui aura fini par confiner à un d’ethno-masochisme généralisé où ces nations jadis si fières et dominatrices, ne sont plus aujourd’hui qu’un ramassis de moutons culpabilisant d’être ce qu’ils sont, des blancs, des héritiers d’une civilisation gréco-latine grandiose. Ils ont extirpés de l’âme collective de la plupart des européens, toute notion de fierté ethnique, de nationalisme, de volonté de préserver leur identités par peur d’être renvoyés au racisme et aux années trente. Livrés à l’immigration/invasion, ces peuples de moutons vont à court terme se diluer et disparaître. Culturellement et génétiquement. Requiem.


  • Madame ! Madame ! Y’a Soral et Dieudonné ils font rien qu’à m’embêter !


  • Laborieux Frédéric, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.
    Quelques citations pour jouer l’intello qu’il n’est pas pour avoir l’air de se hausser au dessus de l’adversaire. Mais dans quelle commission est-il ?

     

  • Ce qui me choque à chaque fois que je l’écoute c’est son manque absolu de maîtrise oratoire. Mais comment un type si peu à l’aise à l’oral a pu valider des études de journalisme ?? Il bégaie, mange ses mots, inverse, oublie ; bref un discours totalement inintelligible sur la forme autant que sur la fond. Consternant.

     

    • Non, il sait s’exprimer s’il veut Mais là, tu n’as pas dû remarquer qu’il fait de la comédie. Il fait comme les enfants qui viennent pleurnicher auprès des adultes en entrecoupant chaque phrase de pleurs pour souligner la souffrance qu’ils ont subie. Seulement, comme c’est tout de même un peu un adulte, cela est moins marqué. Cukierman aussi pratique le même mode de pleurniche quand il veut jouer la carte du pauvre juif martyrisé et sans défense. Seulement les deux peuvent également présenter une image radicalement différente : sûrs d’eaux et dominateurs, comme dirait l’autre, d’une condescendance hallucinante : voyez la vidéo de l’interview de Cheminade par Haziza ou bien le off de Radio France avec Elisabeth Levy racontant le comportement de Cukierman envers les ministres français au dîner du CRIF. La seule chose dont devrait se plaindre ces deux-là et d’autres du même acabit, c’est de ne pas avoir encore reçu d’oscars.


  • Monsieur Haziza croit dur comme fer à ce qu’il dit et pense - et moi aussi je crois dur comme fer à ce que je pense - et d’autres pensent encore différemment.. comment on fait ? qui a raison ? Dans un système libre et sain on devrait pouvoir dialoguer ouvertement ensemble afin de régler nos différents en toute intelligence dans le but de nous élever, sauf que dans ce monde la parole est toujours aux mêmes (je ne parle pas des juifs) et nos cervelles se ramollissent. Alors, comment on fait ?

     

    • Comment on fait ?
      Hé bien... on continue !
      De toute façon, on est sur la bonne voie.
      Grâce à des archétypes comme Soral et Haziza, de plus en plus de français font la différence entre un homme franc et un hypocrite.
      - L’un recherche la vérité ; l’autre utilise le mensonge.
      - L’un a pour but d’éclairer les esprits sur la réalité du monde ; l’autre a pour but de maintenir un système de domination du monde.
      - L’un est persécuté, diabolisé, interdit d’antenne, mais reste digne et combatif ; l’autre est un élu de l’avant-garde qui se pavane sur une chaine d’état, mais persiste à nous jouer les victimes pleurnicheuses.
      - L’un est un gaulois patriote qui défend le peuple de son pays ; l’autre est un traitre sioniste qui défend le pays de son peuple.
      - L’un est beau, fort, viril, intelligent, subtil, à l’éloquence parfaite ; l’autre est vilain, souffreteux, infantile, pataud, et a le plus grand mal à faire une phrase sans bafouiller.
      Bref, ces deux icônes symbolisent, à elles seules, deux mondes diamétralement opposés, deux idéaux irréconciliables, deux visions de l’avenir qu’il nous appartient de choisir, nous, peuple de France.


    • @STEF de MARS
      Très bonne analyse et très jolis arguments pour une bonne prise de conscience.
      Certes, comment peut-on confondre le vrai et le faux, l’abstrait et le concret, le bien et le mal, le jour et la nuit, la lumière et l’obscurité ...


    • Là, t’as fais fort STEF.
      Bravo.


  • Cette buse est incapable d’aligner deux mots sans bafouiller et ose se présenter comme journaliste.

    J’en peux plus, j’arrête là.


  • Le monsieur ne semble pas croire ses propres paroles, semblant si difficile à prononcer.

     

  • Son monologue est extrêmement grinçant et même un supplice. Ce colérique, dit que les jeunes de quartier sont incultes car pro-Soral et Dieudonné, ouf je suis contente qu’ils ne t’écoute pas Freddy, car là je m’inquièterai !! Perso, je ne suis pas une jeune, je ne réside pas dans une banlieue, mais une femme de plus 45 ans, maman de 2 jeunes adultes bien élevés et bien cultivés avec des vrais valeurs.
    Haziza se croit intelligent, je parie que certains juifs doivent se sentir mal à l’aise de ta bassesse !!


  • pourquoi a t-il du mal a lire le texte écrit devant ces yeux ?
    il est dit que parfois le corps humain refuse de suivre une âme qui n’est pas on bonne santé ,exemple sarko qui disait oui avec la langue et son corps nous apprenait le contraire

     

    • La différence entre quelqu’un qui ment et quelqu’un qui est sincère, c’est que celui qui ment doit gérer deux programmes à la fois : la vérité qu’il ne doit pas dire, et le mensonge qu’il doit exprimer.
      Alors que celui qui est sincère a toutes ses pensées dédiées entièrement à la vérité. Son discours est fluide, franc et authentique.
      Comparez Haziza et Soral : quand l’un bafouille pour dire un mensonge, l’autre a déjà dit quatre vérités.


  • C’est intéressant ce qu’il dit mais,
    Mais en gros il fait le procès d’internet, alors pourquoi rejeter tous les mauvais côtés d’internet sur ces deux personnes ?

    Il ne faut pas prendre internet trop au sérieux non plus,
    et enfin,chez Soral ou Dieudonné, l’antisémitisme (comme il dit) ca ne représente qu’une partie du travail, se focaliser la dessus, c’est passer à côté de l’essentiel.

    Si les grands médias n’étaient pas constamment entrain de prendre les gens pour des truffes, la situation serait différente !
    Le problème il est là, et pas ailleurs... Même si ils font taire tout le monde, ca ne changera rien à la qualité déplorable du mainstream.
    Les non dits et les tabous qui rendent tout débat impossible (et empêchent même de dire la simple vérité,souvent), en plus de la propagande continuelle.

    Ca se trouve dans le futur ils regretterons des gens comme Soral ou Dieudonné, parceque internet c’est juste le debut, pour le moment les gens ont encore reçus un peu d’éducation "classique" pour la plupart.

     

  • voyons le bon coté des choses : c’est plutôt une bonne pub pour Dieudo&Soral

     

  • Pfouahhh ! putain ! (excusez mon langage "fleuri" ) mais c’est laborieux ! de chez laborieux d’écouter ce gugusse !! Et ça se dit "journaliste" "ça" ?
    Ben ils devraient lui faire repasser un "casting" mais en aveugle façon "the voice" et puis si sa "presta-SION" leur "convient" ils se retourneront et là ..ils risquent d’avoir une drôle de surprise ...ou pas !

    Mais bon c’est déjà non seulement pathétique de ne pas savoir parler en public sans lire ses notes ..Mais encore pire ! le contenu de son "baragouinage" soit disant "anti-antisémites" est d’un vide intersidéral jamais vu jusqu’ici et depuis que Moïse existe !!

    Merde ! Quand même !! Ce mec est la honte de la France et du journalisme à l’ancienne !! Et oui ! parce qu’avant ces mecs là comme ce type, il y a eut un journalisme ! un vrai !


  • C’est quoi ce mythe du vivre ensemble idyllique des années 70/80 ? Bizarrement il n’y a qu’une certaine communauté qui affirme cela...
    Ils se plaignent d’être persécuté pour leur ethnie alors que ce sont eux qui ne cessent de l’afficher toujours plus avec orgueil...
    A-t-on des diners annuels des musulmans ? Le Vatican vient-il donner des ordres aux politiques français concernant le sort des chrétiens de France ? Le Vatican vient-il faire pression pour que l’Etat français reconnaisse officiellement les persécutions antichrétiennes de la République ?


  • je ne comprend toujours pas pourquoi cet individu est à la place où il est, vu son comportement global, son élocution et ses arguments ! Je le trouve mauvais et inculte.


  • ce petit commentaire pour faire monter le compteur (332 commentaires sur l’épilation intégrale contre 141).
    camarades, encore un effort, ne laissons pas ce digne représentant de l’avant garde de notre république se faire coiffer au poteau par quelques poils de cul, quand même !


  • Il me fait presque pitié.


  • Frédéric Haziza est-il un journaliste, en particulier TV ? J’en doute.
    Quand on écoute sa récitation, difficile à croire. Il parle tellement mal, sans aucune conviction, sans énergie. Il dort ou se repose sur ses clichés, insupportable et pas crédible du tout. Son lamentable discours aide Dieudo et Alain Soral qui eux au moins ont quelque chose dans le ventre même si parfois ils se trompent. C’est leur droit. Frédéric Haziza est tout simplement lamentable.


  • Franchement, avec des ennemis pareils, a-t-on besoin d’alliés ?


  • Cela fait maintenant plus de 3000 ans que la même tribu nous parle à chaque fois de "nouvel" antisémitisme ! Et cela fait 3000 ans qu’ils ignorent toujours pourquoi cette situation est ainsi.


  • Soral, Dieudo, il y pense jour et nuit. Et cette manie de faire l’amalgame avec les terroristes, Daesh, etc que c’est bas et mensonger, avec toutes les preuves attestant de leur combat, à leur manière, contre ces engeances. Et ils abordent aussi la question des commanditaires, et ça ne plaît pas à tout le monde.

    Haziza est l’incarnation même du piston. Il ne sait pas aligner un mot devant l’autre, ou faire une conférence sans lever ses yeux de notes qu’il lit avec peine. Toujours le même sujet "la fachosphère", "les méchants nazis antisémites, pis ralliés à Daesh", etc. Les arguments galvaudés et moisis, sans aucun fondement, pour qui de bonne foi s’intéresse un peu à Soral et Dieudo. En plus ça bafouille, ça hésite, c’est insipide, ...

    Autant sur le fond que sur la forme, en présentation de thèse, je ne suis pas sûr que ça atteigne la moyenne. Donc la question est légitime, comment un tel individu a-t-il pu accéder au rang de "présentateur vedette" de la chaîne parlementaire ?

    Avec tous les concurrents potentiels qui rêvent de ce poste, rayonnant un autre charisme si je puis dire, qui savent mieux s’exprimer pour s’adresser aux foules, qui y mettent un minimum de passion, puis avec moins de parti pris si possible. Croyez-le ou non c’est Freddy qui a remporté le gros lot, trié parmi les meilleurs, la crème de la crème du journalisme d’investigation.


  • trop marrant le mec, quand il a commencé a parler de porno et de quenelle j’étais plié mdr y pourrais limite faire la première partie de dieudo pour echauffer la salle, nan ?? :P


  • C’est très mauvais... Franchement, il fait presque de la peine !


  • Si Alain Soral était comme cela en train de lire aussi mal son texte devant une caméra, même sur un canapé rouge il n’aurait pas eu d’audience. Ils faut vraiment être subventionné pour réussir dans les médias avec un si bas niveau d’éloquence. On dirait un CM2 timide qui lit son (un) texte devant la maîtresse. Jusqu’où va t-il descendre ?


  • Que de délires dans la bouche de ce Monsieur !
    Aussi beaucoup de difficultés à s’exprimer clairement !


  • Soralo-dieudo-islamiste... là faut m’expliquer
    J’écoute en même temps que j’écris... "les Soraliens, Dieudonnistes et Islamistes".. tout dans le même sac... Mais, que je saches (on est pas à l’abri d’être mal informé), les groupes "islamistes" revendiquent des guerres et des attentats... Est-ce le cas de Dieudonné ou Alain Soral ?
    Le Jazz contre culture noire.. bon je quitte cette vidéo de merde.. le mec n’arrive même pas à dire une phrase sans regarder 20 fois sa copie (qui a priori ne contient que 2 ou 3 phrases par pages, je laisse la remarque aux écolos !)
    Ce mec est pitoyable !!!
    _


  • C’est un peu comme une mascotte mais inversée, ils aiment bien ce mot-là :-) Vous savez, un peu comme ces bestioles toutes plus ridicules les unes que les autres et affublées en plus de noms à la con que l’on nous sort pour les grandes compétitions sportives (genre footix). Faudrait lui trouver un sobriquet, le concours est lancé.


Commentaires suivants