Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Une pub de Médecins du Monde censurée pour ne pas déplaire aux laboratoires pharmaceutiques

L’ONG Médecins du Monde aurait dû lancer une campagne choc ce lundi 13 juin contre le prix de certains médicaments. Mais il n’en sera rien, elle a été « bloquée » par l’ARPP qui juge qu’elle pourrait nuire aux laboratoires pharmaceutiques.

 

Et si dans un futur très proche, les laboratoires pharmaceutiques n’avaient plus besoin de faire pression ou d’exercer un lobbying assidu pour éviter que l’on ne plonge le nez dans leurs bilans financiers ? Et bien ce futur est peut-être encore plus proche qu’on le croît. L’ONG Médecins du Monde (MDM) aurait dû, en théorie, lancer une grande campagne d’affichage, ce lundi 13 juin, pour dénoncer le prix prohibitifs de certains médicaments contre des maladies comme l’hépatite C, le mélanome ou la leucémie. Une campagne « choc » comme l’ont signalée pas mal de médias lundi matin.

 

 

Mais il n’en sera rien. Tout simplement car aucun diffuseur n’a voulu prendre le risque de l’afficher – et par extension de se fâcher éventuellement avec un grand laboratoire. Tel est l’extrait du « conseil » transmis par l’ARPP à la société Médiatransports, que nous nous sommes procurés.

 

Le zèle de l’ARPP

MDM et Médiatransports ont pourtant travaillé ensemble à plusieurs reprises. Ils ont même remporté un prix ensemble, il y a moins d’un an. Comme de coutume, pour cette campagne, l’ONG a envoyé les visuels de sa nouvelle campagne à la régie commerciale du « leader de l’affichage transport ». Ces derniers vont étonnamment demander conseil à l’Autorité professionnelle de régulation de la publicité ; l’ARPP qui n’a qu’un avis consultatif, en aucun cas contraignant, comme dans le domaine audiovisuel.

L’ARPP pointe trois raisons : la « référence a des maladies graves » qui « pourrait être perçue comme choquante par le public », des « allégations chiffreés » qui ne sont pas sourcées sur les affiches et, surtout, l’ARPP écrit en première justification :

« Nous attirons tout particulièrement votre attention sur le risque de réactions négatives que pourrait susciter l’axe de communication choisi, de la part des représentants de l’industrie pharmaceutique. En effet les entreprises ainsi mises en causes pourraient estimer qu’une telle campagne porte atteinte à leur image et leur cause un grave préjudice et décider d’agir en ce sens. »

Lire la suite de l’article sur lesinrocks.com

La puissance du complexe médico-industriel, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • si les inrocks voient qu’E&R diffuse leur article ils risquent de le retirer, de peur de se prendre un procès, ou alors ils VONT faire un procès à E&R...

     

    • tristement probable... La propagande c’est une question de dosage :
      - 50% de merdes abrutissantes pour débiliser la population car les crétins c’est docile,
      - 40% de fausses informations car nul n’est plus désespéremment esclave que celui faussement convaincu d’être libre,
      - 10% de vérité mélée d’omissions afin de décourager ceux qui ont encore les capacités intelectuelles pour comprendre et ne pas pouvoir être accusé de mentir.


  • S’ils voulaient vraiment faire leur campagne d’affichage, et si J.C. Decaux et les autres refusent, ils n’ont qu’a le faire eux-même.
    Comment on faisait pour coller les affiches du FN ? Et en prenant des risques réels.
    Et beaucoup d’autres qui diffusent par leur propres moyens.

    Ou alors c’est juste une opération de chantage.
    - Les pharmacos vous prenez pas mal de fric, mais n’oubliez pas de donner un ptit billet à MDM.


  • Dans tous les cas c’est pas une pétition qui les arrêtera.


  • ARPP, ne pas confondre avec HAARP les régulateurs de climat (là pas besoin de prononcer le H)... j’pourrai aller plus loin, mais j’vais m’arrêter là.

    En plus c’est contre-productif puisque le fait d’en parler, çà fait le buZz. :P

    À part çà, la question c’est pas "comment guérir", mais "comment retrouver la santé" - c’est subtil mais la démarche n’est pas la même si on y réfléchit !


  • Le combat d’ Alain Soral c’est de lever le voile du mensonge sur ce qui est Vrai.. ce n’est pas la réalité qui est violente c’est la manière dont tout un système la travestit et la corrompt, ce que dénonce avec acharnement ce site qui foisonne d ’ articles et d’informations occultées ou déformées par la plupart des grands médias..SORAL A RAISON


  • La capitalisation boursière de Sanofi c’est 90 milliards d’euros, la deuxième ex aequo avec l’Oréal (!) derrière Total qui pèse 100 milliards . Sanofi vient de verser 4 milliards d’euros de dividendes à ses actionnaires... Vous Médecins du Monde et E&R vous êtes des méchants, vous voulez tuer la poule aux œufs d’or...


  • un petit avant-gout du TAFTA...
    vous n’avez pas le droit de dire qu’untel ou untel fait de la merde, meme si c’est vrai, sous peine de lui causer prejudice et d’avoir a lui payer reparations.
    magnifique.


  • Le pouvoir de ces meme industries aupres de "autorites" que ce soit l’academie de medecine, la haute autorite, les diverses associations medicales etc est tout aussi extravagant.
    La medecine telle qu’exercee de nos jours n’est plus qu’un centre de profit comme un autre. Et je sais de quoi je parle.


  • Cette pseudo révélation est un piège car cher ou pas cher ça reste des médicaments nocifs. C’est pas l’argent qui interesse les labos mais le nombre de personnes concernées. D’ailleurs plus elles sont nombreuses plus ils gagnent d’argent. Plus les médicaments sont bons marché, plus de gens en sont victimes.


  • Ramener le problème du médicament chimique à son prix est de la propagande détournée.


  • Ah que les proverbes de nos anciens avaient du bon-sens !



    « Aujourd’hui ,la vérité est dure à entendre et très souvent à dire, malheureusement ! »
    « Mieux vaut une amère vérité qu’un doux mensonge »
    « Pour chacun des bonnes raisons de mentir, il y a une meilleure raison de dire la vérité »
    « La raison est un composé de vérités qu’il faut dire et de beaucoup qu’il faut taire »
    « Il est difficile d’accepter la vérité lorsque les mensonges étaient exactement ce que tu voulais entendre »




    Mais le bon-sens et la virilité d’antan, nous a quitté depuis bien longtemps !!
    Comme nos anciens, d’ailleurs !
    Il ne nous reste plus que des BHL, des Malek Boutih, des Yann Barthès ou Moix (au choix), des Nabilla, des C.Hanouna, des Razzy Hammadi, des Matthieu Delormeau, des Jean-Michel Aphatie , des P.Cohen, des Levy, des Julie Gayet et des Enora Malagré dans notre ex France éternelle !
    Merci A.Soral de nous offrir un peu d’avant avec KontreKulture....
    Que le CON du mois me manque !
    Ah nostalgie quand tu nous tiens !


  • Yves Levy preconise "la médecine personnalisée". Un projet très ambitieux de 670 millions d’euros...
    http://sante.lefigaro.fr/actualite/...


Commentaires suivants