Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Départementales 2015 : l’analyse d’Emmanuel Ratier à une semaine du scrutin

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je me fais une joie d’aller traverser tout Parisalem en vélo dimanche pour aller voter FN .


  • Il est grand temps de ré-inventer la POLITIQUE au service des citoyens ! (pour ne pas dire l’inventer ∞ car il me semble de moins en moins certain qu’elle ait déjà existé !)

     

  • Analyse de haute volée !

     

    • Moi je ne suis pas d’accord avec Emmanuel Ratier... d’ailleurs il dit quelque chose de paradoxal... il explique que la "marche Charlie" a été une répétition pour l’entre deux tours de 2017... et puis ensuite il nous parle d’un UMPS avec Juppé comme meneur... ça ne colle pas...
      personnellement je partage sa première thèse... et pas la seconde...

      Le PS est en train de monter une gigantesque manipulation, faire monter le FN deux ans avant les présidentielles afin de les démolir durant les deux ans, et foutre un tel bordel en France qu’ils apparaitrons en 2017 comme des sauveurs/pacificateurs en pissant à la raie et du FN et de l’UMP et de la gauche gauche verte...

      Enfin, c’est ce que moi je ferais si j’étais une immonde mer... Président de la République sûr d’être battu...

      En fait, c’est exactement ce que font toujours les 1% pour garder la main quand ça commence à chauffer pour eux... ils se démerdent pour foutre le bordel, ils attendent que quelque chose de grave se passe (voire si ça ne vient pas, ils le crée) et hop ! ils se pointent en expliquant qu’ils veulent bien se sacrifier pour la liberté, la république, la justice... pour leur pays qui leur a tant donné etc.
      Je ne dis pas que ça va forcément marcher mais c’est certainement ce qu’ils sont en train de préparer : lâcher sur les Départementales pour reprendre la main dans deux ans...


    • Il n’y a aucune contradiction puisque quand il parle d’UMPS, c’est uniquement dans la perspective du second tour des présidentielles qui aura très certainement vu l’élimination du PS au premier tour. Donc ça colle.


  • Bravo et merci pour cette brillante analyse de science politique, mais comme il est dit, tout est imprévisible et peut arriver, aucun doute sur l’alliance UMPS en revanche, que se passera-t-il si en 2017, si effectivement devant des manifs de type charlie, le Milieu de l’omelette garde le pouvoir malgré l’offensive du FN lente mais sûre du FN et du peuple à travers lui ?


  • Merci Me Ratier, c’est la raison pour laquelle je voterai comme prévu Le FN sans grand enthousiasme puisque que Marine Le Pen est pro -Poutine et proche du peuple.


  • Désolé, Emmanuel mais vous avez tord pour la reconduction des binômes au second tour :



    Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits (art. L210, al. 8). Cependant, comme cette seconde condition est sévère, notamment en raison de l’abstention souvent élevée, le code électoral autorise le binôme qui a recueilli le plus de suffrages, après le binôme remplissant les conditions, à se maintenir, ou les deux si aucun ne remplit les conditions



    Donc toujours au moins des duels sinon des triangulaires...
    http://www.vie-publique.fr/decouver...


  • Il est des personnes que l’on apprécie écouter : Mme Sigaut, MM. Hillard-Ratier-Le Pen-Soral-Guyénot... Leurs analyses de fond nous permettent de comprendre plus justement le monde qui nous entoure. En effet, leur décryptage de l’ actualité, des faits nous permettent, dès à présent, de recouper les événements entre eux ; ce qui n’était pas le cas il y a quelque années. Il faut avoir l’honnêteté intellectuelle de le reconnaître. Ils nous ont donné les clefs de la compréhension de notre monde complexe. Rien que pour cela, nous pouvons remercier E&R et ses différents intervenants d’avoir su aiguiser nos curiosités et rééduquer nos consciences.


  • Bravo Mr Ratier.
    Rencontré un vieil anar cultureux tout déconfit et déçu "tous mes amis vont voter FN"


  • Précision par rapport à ce que dit M. Ratier vers 12’ ; il y aura obligatoirement un second tour, donc beaucoup de duels FN/UMP, et très peu de triangulaires. On peut s’attendre à une bérézina pour le PS.

    "Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits. Cependant, comme cette seconde condition est sévère, notamment en raison de l’abstention souvent élevée, le code électoral autorise le binôme qui a recueilli le plus de suffrages, après le binôme remplissant les conditions, à se maintenir, ou les deux si aucun ne remplit les conditions, comme cela était déjà le cas précédemment avec le scrutin uninominal. Au second tour, la majorité relative (le plus grand nombre de voix) suffit pour être élu."
    source http://www.vie-publique.fr/


  • Ratier représente vraiment l’idée que je me fais du journaliste : à la fois impartiale mais juste, anonyme mais reconnu, intelligent mais simple à comprendre. Ses interviews sont passionnantes et instructives au plus haut point ; on sent que cet homme maîtrise parfaitement son sujet et qu’il a une culture très vaste du monde politique en général. Alors tout que les journaleux se vautrent dans la fange la plus crasse (même ceux qui se disent spécialisés comme François Langley dit "les-Américains-ne-font-pas-de-planche-à-billets"), Mr Ratier nous propose des enquêtes sérieuses et leurs résultats avec un sens de la précision qui m’étourdit ! Heureusement qu’il y a encore des gens qui font ce métier sérieusement...
    Je vous conseille son livre sur Valls, il est indispensable !

    PS : Je commande votre encyclopédie de la politique dès que j’ai trois sous "Monsieur" Ratier !


  • Très intéressant, comme toujours. J’ai particulièrement apprécié la description d’EELV, et surtout de l’opportuniste Jean-Vincent Placé. Juppé en prend gentiment pour son grade également, comme la dernière fois, et tout cela en restant pertinent.


Afficher les commentaires suivants