Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La santé en questions : Emmanuel Ratier reçoit Claire Séverac

Libre journal de la résistance française du 22 juillet 2015

Emmanuel Ratier recevait Gérard Leborgne, médecin et Claire Séverac, journaliste, dans son Libre journal de la résistance française du 22 juillet 2015.

Partie 1 :

 

Partie 2 :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dictaturevaccinale


  • Quelqu’un aurait-il des informations concernant le diabète ?

     

    • Facile, t’es pas obligé de manger des glucides (je dirais meme que l’abus de glucides est la source de beaucoup de maladies au dela du diabete, de l’epilepsie au cancer en passant par l’obesite)... tiens toi en aux viandes/poisson/crustace, legumes (surtout vert, evites les legume sous-terrain ou mere nature cache ses glucides...), noix, fromage, oeufs, beurres/huile d’olive...

      Personnellement (et confirmé par les retours des gens qui ont essaye, ils sont des dizaines de milliers sur certains forums), le corps fonctionnent beaucoup mieux, lorsque je suis le regime, plus de maux de tete, perte du surpoids sans controle calorique (si tu manges pas de glucides, tu ne peux pas abuser du gras, le surplus energetique part dans les urines, et non pas dans tes cellules adipeuses sous la pression de l’insuline), energie ultra stable toute la journée, satiete faible et stable, etc... Le seul bémol, c’est que la gras coute plus cher a produire que le sucre (et oui rien n’est du au hasard, et c’est pour la meme raison que la medecine financiere t’oriente vers le sucre), et que l’effort intense ne fonctionne pas tres bien (celui qui vide tes reserves de glycogene dans tes muscles, l’endurance ca marche aussi bien par contre).


    • type 1 par contre ca peut ne pas suffire, mais ca aidera a reduire les besoin en insuline


    • @tjoursplus Merci pour ces précisions, je suis de type 1 et j’ai prise la fâcheuse habitude de manger du sucre "comme tout le monde" en adaptant ma dose d’insuline mais finalement cela ne fait qu’empirer les choses. Commencer par mieux manger est surement le plus important et je vais tenter de commencer un régime.
      J’ai entendu parlé de remède miracles sur Internet par les graines de canaris, de chanvre ou autres, ajoutez à cela une bonne alimentation, et je pense que ca ira mieux.
      Maintenant je suis diabétique depuis plus de 20 ans de type 1 et j’ai commencé à suivre le docteur Fung qui projet une guérison totale. Avez-vous des nouvelles à ce sujet également ?


    • Dans la plupart des cas le diabète de type 2 peut être littéralement guérie en éliminant toute source de glucides de son alimentation, hormis ceux occasionnels contenus dans un fruit, un plat de légumes secs, dans les noix...mais il faut bien veiller à retirer complètement tous les féculents (pâtes, riz, pain...), le lait et le sucre. C’est absolument criminel de la part du monde médical d’ignorer cette réalité au profit de traitement médicaux avec des molécules aux conséquences néfastes pour l’organisme.
      Il y a une réalité physiologique qui est souvent inconnu du grand public : les glucides sont les seuls macro nutriments qui ne sont pas essentiels à la vie dans l’alimentation humaine. En terme plus simple on peut vivre indéfiniment et en parfaite santé avec zéro gramme de glucides dans son alimentation même si les premiers jours débutant un tel régime dans la phase d’adaptation on peut se sentir fatigué, léthargique. Par la suite le corps s’adapte et peut fonctionner normalement. Les protéines et les graisses par divers procédés métaboliques seront converties en glucose pour compenser l’absence de glucides dans l’alimentation. En revanche une simple carence en protéine (certains acides aminés essentiels) et matières grasses peut entraîner la mort en quelques mois seulement.
      Ceci étant dit la tolérance à une alimentation avec ou sans glucide est variable en fonction des individus et des groupes ethniques. Certaines races et individus sont très à l’aise et en bonne santé avec une alimentation relativement riche ou inversement pauvre en glucides, d’autres se sentiront affaiblis, malades, obèses...quoiqu’il en soit quand il s’agit de guérir un diabète de type 2 il faut s’attacher à faire un régime sans ou très pauvres en glucides jusqu’à guérison. Ensuite en fonction de son ressenti on pourra réintroduire en quantité raisonnable certains glucides en privilégiant ceux de bonne qualité.


  • Je recommande encore une fois la conference "quelle eau boire" du professeur Marc Henry de l’université de Strasbourg (pour les scientifiques comme moi, vous pouvez allez verifier ses publications... c’est tout sauf un deux de pic, meme si il a l’oral clownesque).

    https://www.youtube.com/watch?v=vIM...

    Ca fait plus de deux ans que j’ai vu cette conference, et ca fait plus de deux ans que je suis pas tombé malade, alors que c’etait un rituel au moins bi-annuel auparavant. Il faut etre discipliné mais ca semble vraiment fonctionner, adieu vaccins et vive internet !