Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

Libre journal de la Résistance française d’Emmanuel Ratier, 19 août 2015

Le 19 août 2015, Radio Courtoisie diffusait le dernier Libre journal de la résistance française d’Emmanuel Ratier, décédé ce même jour. Dans la première partie de l’émission, enregistrée le 1er juin, le journaliste recevait Fabrice Monnier, auteur de Atatürk : naissance de la Turquie moderne.

 

Partie 1 :

 

Partie 2 :

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir le travail d’Emmanuel Ratier chez Kontre Kulture :

Comprendre le Proche-Orient avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1256386
    le 30/08/2015 par Mojo Risin
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Hier, j’entendais sur France-Inter, Raphaël Glucksman et quelques journalistes de complaisance. Discours pro-immigrationnistes sans vergogne, d’une violence inouïe. Mépris intégral des français, de leur pays, de leur histoire.... J’ai aussitôt pensé à Monsieur Ratier. C’est grâce à son travail que je pouvais décrypter ces prédateurs qui se cachent dans une morale de dames patronnesses. Et ça fait plaisir de l’entendre en radio.
    Pourvu qu’une équipe proche de lui reprenne le flambeau !
    Un pays grand comme la France et qui n’avait... qu’un seul journaliste...
    On est dans la merde.

     

    • #1256566
      le 30/08/2015 par Giustizia
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Tout juste. Hier au TJ de Suisse romande, ils ont eu le culot de dire que la vague d’immigrés était une chance pour l’Allemagne et pour l’Europe. Toujours cette façon de tourner les choses avec la larmichette à l’intention du citoyen débilisé. Comme vous dites, on est dans la m..de.


    • #1256830
      le 30/08/2015 par Fdouli
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Cher Mojo, bonsoir. Quelque soit votre métier vous devez sûrement avoir les moyens intellectuels de reprendre ce fameux flambeau. Comme on dit : "Charité bien faite...".


    • #1256957
      le 31/08/2015 par Moi, Peter Sellers
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Panamza n’est-il pas un journaliste français ?


    • #1257058
      le 31/08/2015 par blablablablobloblo
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @Comploteur :

      Renseignes-toi d’abord s.t.p
      La mosquée Bleue est la grande mosquée juste en Face de St-Sophie...c’est une autre mosquée...

      Sinon c’est bien la mosquée St-Sophie, ou Aya Sofya en Turc.


  • #1256404
    le 30/08/2015 par saber1982
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    L’auteur de ce livre veut nous faire croire qu’Ataturk est un grand homme qui a bâti la Turquie moderne et qui a combattu l’obscurantisme de l’empire ottoman. Certe ce dernier était dans un état lamentable à la fin du 19è siècle, mais il ne faut pas oublier la raison principale pour laquelle on a détruit cet empire, c’est bien sûr l’instauration d’un foyer juif en Palestine qui était à l’époque sous domination ottomane. D’ailleurs le calife Abdul Hamid II, en 1901, a refusé l’existence de ce foyer, puisque Théodore Herzl envoya une lettre au sultan pour lui proposer un prêt de 20 millions de livres sterlings en échange de mesures facilitant l’émigration juive en Palestine, et l’octroi aux juifs d’une terre où ils puissent fonder un pouvoir autonome. C’est suite à cet événement que le mouvement des jeunes turcs a pris de l’ampleur (même s’il a été crée en 1889), menant à la soi-disant révolution de 1908 et la destitution d’Abdul Hamid II en 1909.
    L’auteur veut aussi nous faire croire qu’Ataturk n’est pas juif, malgré que beaucoup d’historiens sérieux ont affirmé son appartenance à la minorité Dönme (juifs faussement converti à l’slam)
    Il ne faut pas oublier aussi la destruction de touts les grands empires de l’époque (la Russie tsariste, l’empire austro-hongrois) et qui a été derrière (les anglo-saxons, la franc-maçonnerie, les banquiers juifs de la city et de Wall street etc ..).
    La réalité d’Ataturk est la suivante : c’est un juif alcoolique qu’on a amené à la tête de la Turquie pour la détruire et pour aliéner sa civilisation et la couper du monde musulman (d’ou l’nstauration de l’alphabet latin à la place de l’arabe) et la mise en place forcé d’un régime laïc anti-religion (plus exactement anti-Islam), il est aussi l’un des responsable du génocide arménien.

     

    • #1256436
      le 30/08/2015 par spirit
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      c’est un juif alcoolique qu’on a amené à la tête de la Turquie pour la détruire et pour aliéner sa civilisation et la couper du monde musulman (d’ou l’nstauration de l’alphabet latin à la place de l’arabe) et la mise en place forcé d’un régime laïc anti-religion (plus exactement anti-Islam), il est aussi l’un des responsable du génocide arménien.



      à moins qu’il ait été adopté,je vois mal Mustapha Kemal en juif converti sans compter qu’il a fait pendre le traître Djavid,vrai juif soutenu par la city et le monde politique européen des années 20 après une tentative de putsch raté !
      L’Islam ottoman a été un frein à la modernité...Songes que la première imprimerie turque ne date que du XVIIIe siècle (imposé par le sultan aux docteurs de la charia réticent) et les turcs eux mêmes n’ont été que paysans,fonctionnaires ou soldats...le peu d’industrie et tout le commerce reposaient exclusivement sur les arméniens ou les grecs !
      Tu parles de l’écriture arabe...mais que vaut-elle si tu ne parles pas cette langue ?....Traduire du turc en arabe est aussi ardue qu’écrire du français en caractères chinois....Il manquait un système d’écriture,une grammaire pour "la langue du soleil" et c’est Atatürk qui l’a conçu...Sa plus importante réussite toutes opinions confondus (sauf la tienne)... !!

      Par contre,l’expulsion des non-turcs,l’épuration ethnique..oui,il l’a fait...mais est pour rien dans le génocide de 1915... même s’il n’a pas été généreux envers les survivants qui ont suivis les grecs dans l’exode !

      C’était un buveur et un joueur....il en est mort d’ailleurs....l’alcoolisme reste un fléau et pas seulement en Turquie !
      ..


    • #1256453
      le 30/08/2015 par AuronSeptnate
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Pour vous faire une juste idée de Mustapha Kémal, je ne peux que vous conseiller l’excellente biographie ( la référence ) que lui a consacré Pierre Benoist-Méchin ...

      Bien à vous


    • #1256459
      le 30/08/2015 par dixi
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      c’est bizarre,mais on retrouve les mêmes symptômes :
      _ : c’est un franc maçon mou du casque qu’on a amené à la tête de la France pour la détruire et pour aliéner sa civilisation et la couper du monde catholique (d’ou l’nstauration de l’alphabet anglais à la place du Français) et la mise en place forcé d’un régime laïc anti-religion (plus exactement anti-catholique).


    • #1256466
      le 30/08/2015 par Drago
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      A noter aussi que plusieurs exemples font croire que "Jacobins" viendrait de "Saint Jacques"
      C’est faux ! Jacques — Jacobus— sont les "Jacobites" et non "Jacobins".
      Jacobin vient de... Jacob FRANK !! de son vrai nom Jakub Lejbowicz né en Podolie (Ukraine).
      Inversement aux Sabbatéens qui se convertissaient à l’Islam.... Jacob Frank, lui, se converti au Christianisme.
      Les Frankistes étaient très présents à la Révolution Française, avec à leur tête Junius Frey (Moses Dobruška) petit-cousin de... JACOB FRANK !! C’est alors, bien organisés, qu’ils passèrent de "Frankistes" à "Jacobins"... tout deux du même nom de Jacob FRANK.
      Il est flagrant qu’on veut cacher cette véritable origine du mot Jacobin pour ne pas dévoiler le pot aux roses de la Révolution Française. Voici une liste qui laisse entrevoir que ce "pot aux roses" on l’avait découvert à l’époque et explique ce qui arriva à certains de leurs membres.
      Pour ne citer que les plus célèbres et significatifs :
      Danton était jacobin.... (jugé et guillotiné).
      Robespierre était jacobin.... (jugé et guillotiné)
      Saint-Just était jacobin.... (jugé et guillotiné).
      Camille Desmoulins était jacobin.... (jugé et guillotiné)
      Jean-Paul Marat était jacobin, il en était même leur Président....(assassiné par Charlotte Corday)
      Junius Frey (vrai nom Moses Dobruska) était jacobin. Petit cousin de Jacob Franck, ayant inspiré la Loge Maçonnique "l’Ordre des chevaliers et frères de St. Jean l’Evangéliste".... (jugé et guillotiné).
      Encore une fois non ! Jacobin ne vient pas de Jacques — Jacobus (Jacobite)... mais de Jacob Frank.


    • #1256478
      le 30/08/2015 par driir
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      votre théorie est intéressante et totalement nouvelle pour moi. Pouvez-vous donner vos sources ?
      Ataturk alcoolique, Ataturk juif ?
      Merci ?


    • #1256592
      le 30/08/2015 par blablablablobloblo
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Votre analyse se tient, et est tout à fait crédible..ceci-dit, il faut savoir que les Turcs d’aujourd’hui sont fier de cet appartenance mi-coodiental, mi-arabomusulmane et considérent cela comme une force, une qualité, un équilire, une représentation parfaite du pont entre l’occident et le moyen-orient....est-ce qu’ils n’ont pas droit de penser comme cela ? Sont-ils obligés d’être radicalment d’un côté ou d’un autre ? ou sont-ils en réalité l’exemple de l’homogénité, de l’équlibre entre plusieurs cultures ??

      A mon avis, la mixité sociale qu’on essai de mettre en place depuis si longtemps en France, en Europe, et L’islam Français ou Islam europééen existe en réalité depuis bien longtemps en Turquie, sauf qu’au lieu da’vouer cela, les occidents préfèrent voir les Turcs comme soit des Islamistes pour les uns, ou des Dönmehs sataniques pour les autres...

      Moi je pense que par exemple la France devrait s’inspirer de la Turquie pour intégrer les musulmans, et régler certains problèmes comme le voile etc...même si j’admets qu’en effet, le sionisme s’est emparé de la Turquie pour certains autres points....mais rien n’est tout blanc ou tout noir !!

      @ER..vous me censurez, car je ne vais pas dans votre sens ou quoi ??
      je dois à chaque fois remettre 10 fois mes commentaires, et remanier pour que ce soit publier


    • #1256598
      le 30/08/2015 par Brindavoine
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      La Première Guerre Mondiale fut une guerre sioniste : son objectif était la création d’un Foyer National Juif en Palestine, en attendant mieux . Dès lors il fallait détruire l’empire Ottoman allié de l’Allemagne : les Juifs se sont servis de l’antagonisme franco-allemand pour déclencher la guerre ; une des preuves de ce que j’avance c’est l’expédition des Dardanelles qui semblait incongrue, dès avril 1915 : c’était bien l’empire Ottoman qui était visé au premier chef . Si les "alliés" n’avaient pas été rejetés à la mer la Palestine tant convoitée aurait été "libérée" très vite et la guerre se serait peut-être arrêtée puisque son objectif (secret) aurait été atteint .


    • #1256606
      le 30/08/2015 par zézé
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Il y avait déjà 60 000 Juifs à Salonique à l’époque de la naissance de "Kémal" , et ces Juifs contrôlaient l’industrie de cette capitale économique de l’empire Ottoman .


    • #1256609
      le 30/08/2015 par titi
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Bien envoyé . Mais réduire Kémal à n’être qu’ "un juif alcoolique" me parait tout de même un peu excessif . Quand on lit sa bio sur Wiki on ne peut s’empêcher de l’admirer ; par ex ce serait lui qui aurait rejeté à la mer les Alliés pendant la bataille des Dardanelles (250 000 Turcs au tapis, la moitié des pertes françaises à Verdun) . Kémal-Pétain ?...


    • #1256675
      le 30/08/2015 par Dom
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Encore une fois non ! Jacobin ne vient pas de Jacques — Jacobus (Jacobite)... mais de Jacob Frank



      @Drago, intéressant, des recherches à faire...


    • #1256929
      le 31/08/2015 par Drago
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Quand on est petit-cousin de Jacob FRANK (Junius Frey), à la tête du Frankisme en France (du nom de FRANK)...
      renommer le Mouvement en "Jacobin" (pour en effacer le lien direct avec le Frankisme) en "l’honneur de St Jacques" et non en l’honneur de son petit-cousin —qui comme par hasard s’appelle JACOB—.... avouez qu’il y aurait déjà un non-sens.
      Car la version voudrait qu’ils tiennent leur nom du "Couvent des Jacobins".
      Or, c’est le contraire... le couvent s’appelait en réalité "Couvent de l’Annonciation"... et ce sont eux qui l’ont renommé "Couvent des Jacobins" après l’avoir loué sous le nom des "amis de la Constitution" puis changé en "Club des Jacobins"
      De surcroit, ce couvent se trouvait rue St Honoré... et n’a rien à voir avec un autre couvent dominicain Rue St Jacques... 7 Km plus loin !!
      Cette histoire et embrouille m’intéresse énormément.


    • #1256945
      le 31/08/2015 par Drago
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @Dom.
      Une dernière chose pour clore cet article.
      N’oubliez pas qu’ils appellent une Mosquée... "MOSQUÉE" SAINTE SOPHIE !!
      A partir de là, vous avez tout compris.
      Mariage de la carpe et du lapin tout azimut.
      Et... et... on en arrive à "Judéo-chrétien"... (la carpe et le lapin)
      Alors que le Judaisme non seulement exècre mais ne reconnait pas le Christianisme.... tandis que l’Islam, lui, le reconnait.
      Tout est à l’envers... tout est embrouillé.


    • #1256947
      le 31/08/2015 par Eloise
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ 31 août à 06:24 par Drago

      Vous devriez envoyer un message a Henry de Lesquen de RC. Il est tout a fait capable d’organiser une emission sur le sujet.
      Dans tous les cas, superbe post !


    • #1256955
      le 31/08/2015 par Délérium
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Ha le délire complotiste ......Jacobins désignait, avant la Révolution, l’ordre des Dominicains c’était un couvent certes mais Dominicain, d’où le nom de Jacobin.
      Voici tous les couvents fondés par Jacob Frank, je suis plié en deux de rire.

      Couvent des Jacobins d’Angers
      Couvent des Jacobins de Lyon
      Couvent des Jacobins de la rue Saint-Jacques à Paris
      Couvent des Jacobins de la rue Saint-Honoré à Paris
      Couvent des Jacobins de Rennes
      Couvent des Jacobins de Rouen, 1224-1790
      Couvent des Jacobins de Saint-Sever (1280)
      Couvent des Jacobins de Saintes
      Couvent des Jacobins de Toulouse
      Musée des Jacobins (Auch)
      Quartier des Jacobins (Le Mans)


    • #1257016
      le 31/08/2015 par Comploteur
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ Drago
      Elle s’appelle pas Sainte Sophie pour les musulmans mais LA MOSQUEE BLEUE



    • #1257102
      le 31/08/2015 par blablablablobloblo
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @Comploteur

      Renseignes-toi stp avant de dire des bêtises

      La mosquée bleue est une autre mosquée, située juste en face de St-Sophie.

      Et l’appelation n’a rien à voir avec la religion, c’est St-Sophie en Français et Aya Sofya en Turc..rien d’autre


    • #1257244
      le 31/08/2015 par paramesh
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      lu sur islam info ces jours ci :
      Le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan a fait savoir qu’il souhaitait reconvertir la basilique Sainte-Sophie en mosquée, selon le site Des Dômes et des Minarets. Le vice-premier ministre Bülent Arinç a déclaré :

      « La mosquée Sainte-Sophie, sourira bientôt de nouveau »


  • #1256463
    le 30/08/2015 par goy pride
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Atatürk ! L’une des plus grandes supercheries de l’histoire ! Enormissime !

     

    • #1257066
      le 31/08/2015 par Cohencidence
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Un sabatéen ; un frankiste de Salonique (comme la famille Sarko) !..destructeur du peuple turc !


  • #1256468
    le 30/08/2015 par lala
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Ataturk a réussi l’exploit de changer l’alphabet d’une langue de toute une nation et ainsi couper toutes les futures générations de leur héritage (jusqu’au 19ème siècle) culturel, historique, philosophique...

    C’est comme si du jour au lendemain, le français était remplacé par le chinois avec interdiction d’enseigner le français. Bref, diabolique


  • #1256547
    le 30/08/2015 par la_marmotte
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Au même titre que les marranes, Atatürk était un crypto juif. méditez là dessus.

     

  • #1256562
    le 30/08/2015 par OTM
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Un connard surtout...

    De toute façon, nous sommes habitués d’entendre les occidentaux faire l’éloge de leurs indigènes occidentalistes sous-traitant de la pseudo décolonisation (kemal, bourguiba, etc)

     

    • #1256951
      le 31/08/2015 par Loup gris
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Un peu de respect, si il n’y avait eu Mustafa Kemal, la Turquie aujourd’hui ne serait un état minuscule, exactement comme l’Autriche.


    • #1257062
      le 31/08/2015 par Moi, Peter Sellers
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Parce que le démembrement de l’empire ottoman, le Qualifat islamique, a permis d’assurer un future prospère ? Le turque sans cet homme providentiel n’aurait pas été capable de réformer sans détruire (richesses culturelles et possessions matérielles) ? Le turque est-il l’éternel « enfant » (ie : Attaturk) ? C’est pas un peu handicapant comme psyché ?
      L’opération n’a pas été fructueuse pour des tiers partis ? J’ai entendu dire que les Médicis étaient derrière la Banque Ottomane..
      Votre thèse est qu’un grand empire qui devient une petite puissance doit remercier le maître d’œuvre pour cette état de fait ?
      Comment s’arrêter au fait que rien de mieux, mais absolument rien d’autre de mieux, n’aurait pu être fait (par les turques) ?
      En réalité vous affirmez que les turques sont tombés bien bas mais que cela aurait du être pire (sans cet homme providentiel) ?
      Permettez nous d’en douter ?..


    • #1257263
      le 31/08/2015 par OTM
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Donc chers messieurs, vous ne verrez aucun inconvénient à ce que vous deveniez des singeries d’Asiatiques si la Chine venait un jour à mettre sur le trône de France un de ses pions pour la sauver du marasme économique et societal dans lequel elle se trouve... Commencez à apprendre le mandarin et porter des cols Mao...


    • #1257487
      le 01/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      La vérité c’est que la coalition occidentale ne pouvait pas maintenir une main de fer sur tout l’empire ottoman.. Comment auraient-ils pu gérer à la fois l’Anatolie et le Moyen-Orient (avec les russes dans le dos) ? En se repliant uniquement sur l’Anatolie et en garantissant aux forces occidentales qu’il y aurait une politique faisant rase du passé islamique Attaturk garantissait que la nouvelle hégémonie des alliés européens ne serait pas remise en question. Attaturk avait une hostilité envers le régime impérial et cela correspondait aux plans des dépeceurs de l’empire..
      Le constat est simple : l’empire ottoman se détruisant lui-même, se suicidant, son avenir était scellé.


  • #1256646
    le 30/08/2015 par meni
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    "Constantinople" dans le coran....Abracadabra..."Istanbul"....Tout le reste,c’est pour les gens qui ont du temps à perdre concernant la Turquie et ataturk.
    "L’OTAN"...Faire parti de l’Organisation Terroriste d’Associations des Nations cela en dit long sur la façon de voir l’Islam de cet état maçonnique.
    Le diable est vraiment puissant.....Il se permet même de jouer avec les nations et les peuples !

     

    • #1256952
      le 31/08/2015 par Ungoyparmidautres
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @meni : Constantinople n’est pas citée dans le Coran mais la défaite puis la victoire de Byzance dans une guerre au temps du prophète de l’Islam "dans une terre proche de la péninsule arabique..." et prédis un même scénario à la fin des temps, mais elle est bien citée dans un "Hadith" paroles du prophète de l’Islam, mais ça reste très mystérieux de la part des jeunes turcs d’avoir interdit d’utiliser le nom Constantinople...


  • #1256767
    le 30/08/2015 par Fdouli
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Coïncidences : K.Atatürk et E.Ratier sont décédés à l’âge de 57 ans. Radio Courtoisie est née il y a 28 ans, presque la moitié de 57. E.Ratier est né en 1957.


  • #1256845
    le 30/08/2015 par Logos
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    1) Grande Grèce -> Thrace -> Constantinopolis -> Guerre du monde chrétien face à un ensemble de tribus d’Orient et d’extrême Orient -> Ottoman -> Istanbul -> Massacre des chrétiens jusqu’à aujourd’hui.

    Que s’est-il passé ? Car c’est de là où tout a démarré.

    Qui a financé, fomenté, planifié et organisé la destruction de la Grèce ?

    Je pense qu’il y a un épisode qui échappe à la majorité des gens. Avant d’être turc ou quoi que ce soit ... Ce fut bel et bien une partie de la Grèce et qu’il y a eu des changements démographiques suite à des guerres et exodes forcés par un ensemble de groupe de tribus venant de partout de l’Orient. Que s’y est-il passé ? Qui a dirigé ses opérations ?

    Navré pour les lecteurs musulmans, mais il faut être intègre et sincère. La Grèce a été chassée de ses terres, et la franc maçonnerie s’acharne à détruire toutes traces de passage du monde Byzantin dans tout le croissant fertile. Là, vous y trouverez une clé de réponse.

     

    • #1256882
      le 31/08/2015 par tortank
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Ah oui et qui à déclarer la guerre à qui ? et comme ca le croissant fertile appartient aux grecs ? les déux rives du bosphore aussi ? Chypre aussi ? en europe les musulmans ne sont pas chez eux(descendant d’immigrés non autochtones) ? le monde arabe(byzance), l’orient(grande Grece),l’occident(Grece "naissance de la civilisation occidentale") appartient aux Grecs ? alors on va ou ? tu crois quoi ? qu’on va se cacher dans la foret comme les amérindiens ? de toute façon Il n’y a PAS de forets dans le monde arabe... de plus les armeno-grecs ont tués 520 000 musulmans en anatolie ! sources russes ! Alors ta pleurniche des chrétiens innocents persécutés tu la garde pour toi,je suis contre daesh et les massacres d’innocents chrétiens ou pas n’importe ou dans le monde. mais a l’époque les turcs étaient en position de défense ! et pour ta gouverne la Grece est l’allié traditionnel des Anglais et d’Israel et vient meme de signer un accord de cooperation militaire
      P.S : je ne suis pas religieux mais je ne peux pas accepter qu’on me dise que Byzance donne la moindre légitimité aux Grecs. Byzance, Grande Grece etc OCCUPAIT des térritoires orientaux alors qu’il étaient issus d’Europe ! si on suit ta logique Al Andalus(Espagne+ Portugal) devrait revenir aux musulmans...


    • #1256940
      le 31/08/2015 par Arbëresh Avranite
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Ou t’as vu ça toi ?
      Constantinople, Constantinopolis = la ville de Constantin, fondée sur l’ancienne Byzance, était Grecque jusqu’à la moelle ; ainsi que toute l’Anatolie, c’est sous la pression des turcs et les guerres incessantes contre les perses qui ont affaibli, l’empire Grec, notamment la défaite de Manzikert, qui a donné pas moins de 58 Basileus Empereurs.
      C’est pour cela qu’il y avait une population Greco/Albanaise orthodoxe, importante en Anatolie


    • #1256964
      le 31/08/2015 par tortank
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      je dis pas que les Grecs n’ont pas fondé de villes en anatolie.. je dis juste que l’anatolie à toujours été un carrefour de civilisations et que comme toutes les terres, ont y trouvait des autochtones (Lydiens,thraces, Hattis, Gasgas, Hittites, Hourrites,Cimmériens,galates,etc) mais les Grecs ne l’étaient pas ! Il ont juste cherché des territoires en Anatolie et y ont fondé des villes comme les arabes en espagne (Gilbraltar,Almeria,Grenade, d’ailleurs meme la capitale espagnole Madrid à été fondé par l’émir muhammad 1er : https://fr.wikipedia.org/wiki/Histo... ! donc madrid=arabe jusqu’a la moelle ? espagne entiere= arabe ??)et puis tu as déjà vu un turc ? Aucune cohérence ethnique, certains typés asiatiques(erdogan),d’autres européens(ataturk,menderes) d’autres arabes,perses(tarkan)..
      donc tes fameux albanais orthodoxes se sont convertit à l’époque
      80% de la population turque déscend de peuples Anatoliens convertis sous le regne ottoman/seljoukide comme la plupart des grecs d’anatolie venaient en vérité de la domination hellene de la région ! Et contrairement aux turcs les grecs/européens (mis à part la France dans son role de modérateur) ne laissaient aucune minorité survivre dans ces terres meme s’il étaient de souche : http://www.turquie-news.com/rubriqu... -> écrit par un francais

      il faut bien comprendre que la Turquie n’est ni la France ni le Maroc ni le Japon elle a sa propre histoire qu’il faut respecter et le transfert de population entre la grece et la Turquie signé au traité de Lausanne était voulu par les grecs eux memes !
      tu m’as l’air bien sympathique mais renseigne toi avant de commenter un sujet


    • #1256981
      le 31/08/2015 par Méhmet le mince
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      L’Anatolie a toujours été convoitée par la Perse et la Grèce.
      On peut dire sans erreur, que la Perse l’iran actuel,était plutôt un empire continental, les Grecs depuis l’antiquité occupaient toute la côte de Trebizonde à Smyrne (Izmir).
      On peut dire qu’il y a eu un mélange culturel des deux côtés et que jusqu’à l’ère moderne ces peuples ont vécus côte à côte c’est le cas de le dire.


    • #1257010
      le 31/08/2015 par Yachar Kemal
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      C’est bien ce que je te dis les Turcs viennent d’Asie, ils sont le dernier peuple arrivé en Anatolie, Turkmènes Albanais Arméniens, Grecs, Juifs, Arabes, Perses, Normands, Aragonais, Vénitiens, Gênois, Amalfitains, un foisonnement culturel et d’ailleurs il continue à y avoir à Istanbul, la sublime porte, un épiscopat Grec & Arménien.
      Et le sultan reprend la suite en créant de facto un empire Turc sur les ruines de l’empire Byzantin, qui lui renaît dans le pays des Rous.
      Bien à toi et bonne journée.


    • #1257052
      le 31/08/2015 par tortank
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ Yachar Kemal
      c’est pas tout à fait ca :
      1.l’anatolie c’est en asie:les turcs viennent d’asie,les grecs d’europe
      2.ceux que tu nommes "turcs" sont EN PARTIE EUX-MEMES des "Turkmènes Albanais Arméniens, Grecs, Juifs, Arabes, Perses, Normands, Aragonais, Vénitiens, Gênois, Amalfitains" qui se sont convertis soit par amour de l’islam(il y a 3 millions d’albanais en turquie qui ont gardé culture+ langue !!) soit par amour de la civilisation turque:les assimilés(ataturk,...)
      3. "d’ailleurs il continue à y avoir à Istanbul, la sublime porte, un épiscopat Grec & Arménien":oui ca montre une certaine tolerence des turcs(encore une église en construction en ce moment meme !) comme en russie ou on construit une mosquée géante à moscou en ce moment meme malgré un lourd passé de rivalités et de guerres avec le voisin turc.
      PAR CONTRE pas de mosquée à Athènes !! raison :"on a beaucoup souffert snif snif"
      4."Et le sultan reprend la suite en créant de facto un empire Turc sur les ruines de l’empire Byzantin" : la c’est totalement FAUX !!! BON SANG ! mettez y un peu de volonté quand vous faites des recherches...
      contrairement à la russie la perse ou évidement les espagnols/portugais,l’ottoman n’a jamais pratiqué de politique de peuplement !! la seule fois ou c’est arrivé c’est à la prise d’istanbul(constantinople) pour occuper une ville qui était peuplée par...personne !!! https://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3...)#Saccage_de_la_cit.C3.A9
      lors de la prise de constantinople par les croisés Européens,ceux ci ont massacrer toute la population !! de 500 000-1millions à 30-50mille habitants !!! +viols en masse !! et il y fit venir : une importante population grecque !!!ensuite les peuples se sont mélangés et aux 20ème siecle la majorité était musulmane et turque... alors si faire venir des colons GRECS pour repeupler Istanbul,c’est créer un empire TURC alors la je ne comprends pas...
      les turcs NATIONALISTES n’ont voulu fonder une nation turque qu’à partir de la fin du 19 ème siecle et la population turque était déja majoritaire
      5., "qui lui renaît dans le pays des Rous." : c’est pas le pays des roums, source-> mes deux précédents pavés + celui-ci ;)


    • #1257099
      le 31/08/2015 par Tachar Kemal
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ tortank

      Mon cher ami,
      Vous permettez que je vous appelle ainsi ?
      Le pays des Rous c’est la Russie, Kiev pour ne pas la citer, je ne confond pas Roum et Rous comme vous semblez le faire.
      La Russie est héritière directe des Byzantins, l’aigle aigle bicéphale, le Tsar etc.
      Vous situez l’Anatolie comme étant l’Asie,or elle n’est que les confins de l’Asie, d’ailleurs c’est pour cela qu’elle s’appelle Asie Mineure.
      Les Seldjoukide sont venus d’Asie, des steppes d’Asie centrale, fraction d’un vaste peuple qui va jusqu’au Xinjiang.
      Je réitère mon point de vue, tout cela n’a été possible que parce que deux empires Byzantins et Perse se sont épuisé dans des guerres quasi permanentes.
      Effectivemment, les coups les plus sévères ont été infligé aux Byzantins par les Vénitiens qui ont détournés la quatrième croisade vers Byzance, dont le premier soldat qui mit le pieds à terre sur les quais de Byzance, sous une pluie de flèches ne fût autre que le doge lui même, Enrico Dondolo âgé de 90 ans.
      Qui dépouilla la ville jusqu’au x lions de bronze que l’on peut encore admirer de nos jours sur la place Saint Marc de Venise.
      Quand aux jeunes Turcs il faut se replonger dans le contexte international de l’époque, où ce fût partout l’émergence du nationalisme.
      A votre service.


    • #1257162
      le 31/08/2015 par tortank
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ Tachar Kemal
      Avant toute chose,vous pouvez évidemment m’appeler comme bon vous semble tant que le respect est présent, mon ami ;).

      Ensuite, je n’ai jamais confondu le pays des RUS’ à savoir la RUSSIE avec celui des ROUMS (orthodoxes selon la dénomination ottomane)le soucis venant à mon avis de votre facon de l’orthographier (ROUS ??).Le problème est à chercher de votre coté.
      Quant à la russie héritière des byzantins,cela ne fait aucun doute qu’il le sont religieusement mais cela ne leur donne aucun droit sur ces terres :pour preuve, au sommet de l’empire tsariste Catherine 2 (qui a assasiné son mari à l’aide de l’église et de son amant) cherchait à faire renaitre ledit empire byzantin mais en aucun cas à l’annexer !!! de plus les faits sont là,la population anatolienne issue de la diversité des peuples qui la compose s’est littéralement convertie à l’islam,que cela vous plaise ou non, arméniens,grecs,albanais,turkmenes,... et la majorité des anatoliens ont fait leur choix. La prise de constantinople ne se serait probablement pas faite sans ces derniers albanais qui ont apporté une aide considérable.
      les seljoukides(turcs) venus d’asie étaient déja persans depuis plusieurs siecles et donc voisins de ladite anatolie. votre visions de barbares éloignés opportunistes ne tient donc pas la route. ces seljoukides n’ont d’ailleurs pas gardé l’anatolie bien longtemps puisqu’ils ont passé la main aux seljoukides de roums. dont l’armée sera largement alimenté par des convertits LOCAUX et d’ailleurs le premier sultan de roum sera vassal de byzance et combatait pour lui !! c’est meme byzance qui à DONNé des terres européenes aux seljouk ...
      l’aigle bicéphale ont le retrouve partout dans la region et ailleurs : germains, russes,TURCS,perse...
      je cherche sincerement à comprendre votre pensée,car de mon point de vue ce ne sont que des gamineries de "ohleuleu c’était à moi..."alors que les POPULATIONS LOCALES ont fait leur choix et cela sans inquisition comme en espagne...
      pour finir j’espere qu’en tant que défenseur de la justice, vous vous préoccuper ègalement de démembrer(comme vous le voulez avec la turquie)la grande russie quie occupe les anciens terristoires turcs de kazan astrakhan,la horde d’or, le khanat de siberie, les territoires tchétchénes,une partie des terres oirates,les terres noigaies....qui sont TOUS des peuples REELLEMENT AUTOCHTONES
      bien à vous (je change bientot de pseudos je préfere bulbizarre)


    • #1257336
      le 31/08/2015 par Yachar Kemal
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ tortank
      Mon ami,
      Permettez moi de vous faire, remarquer, que la Turquie actuelle doit faire face a de sérieux problèmes du côté de quelques minorités et notamment le plus connu les Kurdes.
      Je saisi totalement votre propos et ce depuis le début, vous semblez opposer la Oumma, au nationalisme, mais cela n’ôte en rien les velléités d’indépendance de certaines populations.
      Sauf qu’on peut relever ici ou là quelques cailloux dans la chaussure de ce fantasme qui a ses limites, notamment lors de la constitution de l’Arabie Saoudite, qui ne s’est pas gênée, de prendre les armes contre la Turquie sunnite, détentrice du califat, poussée en sous main par les Anglais.
      Ainsi de suite


    • #1257352
      le 31/08/2015 par Yachar Kemal
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Je ne cherche pas à prendre partie, j’essaie simplement de remettre dans le contexte de l’époque, le personnage.
      Comment il a pu sauver ce qu’il pouvait devant un occident surpuissant.
      Ensuite pour les liens historiques, il faudrait se pencher sur le personnage d’Héraclius Empereur Byzantin et son rapport avec les tribus mi juives mi chrétiennes du Hedjaz.
      De toutes façons les orthodoxes,ont toujours été considérés comme orientaux par Rome, leur pratique du rite provient d’Egypte, voir, Saint Antoine & Saint Maccaire, la bible orthodoxe la septante fut écrite à Alexandrie.
      L’histoire de Byzance et de Rome connût nombre de conflits.
      Ca n’a d’ailleurs pas tellement changé, on le voit de nos jour entre la Russie les US et l’Europe.


    • #1257412
      le 31/08/2015 par tortank
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      @ Tachar Kemal
      j’ai bien aimé notre discussion et vais gardé mon pseudo tortank en souvenir ;)
      quant au problème kurde vous avez parfaitement raison,il est une caractéristique commune à tous les peuples de chercher l’indépendance lorsque le danger(invasion,répression,..) disparait comme en vénétie,catalogne,bretagne... meme les califes abbassydes et omeyyades en ont fait les frais. j’éspere que les grandes nations européennes et la turquie (seul pays musulman sunnite encore cohérent du point de vue économique, militaire et stratégique) tiendront le coup.
      Pour ce qui est des personnages historiques, je vous conseillerait,dans votre désir de neutralité, de voir les choses des deux points de vue !!! tant perses asiatiques qu’européens,qui se disputent une terre asiatique.. darius 3 est un bon exemple de personne qui en à prit plein la face par les grecs/macédoniens hégémonistes alors qu’il n’avait rien demandé, et qui a du subir des invasions de l’ouest jusqu’a sa mort bien avant ton Héraclius et ce avec tous les pillages,vols,massacres que cela implique

      Quant à la désignation "d’orient" de byzance par les romains,c’est également du au fait que celle ci se trouvait plus à l’est comme on le fait au maghreb au sujet des pays arabes. ou encore lorsqu’on veut justement distinguer la thrace occidentale de l’orientale.
      mais cela ne signifie pas que grecs= légitimité sur croissant fertile+anatolie+perse+.. sinon on en sortira jamais.
      c’est d’ailleurs la méthode israelienne : on est passé par la->c’est à nous ! et ce sans la moindre gene.
      les relations rome occidentale et orientale ne furent pas toujours aussi conflictuelles,il y eu meme de longues alliances directes ou indirectes : 1GM, napoleon guerre de sept ans,conquètes communes,protection de la russie par les états unis aprés le désastre face au japon,aide maritime face aux ottomans, traités communs notamment sur les détroits,traités de partage de la frontière asie centrale/hindoustan qui permit à la russie d’étendre son influence ! (gog/magog ? je ne crois pas non plus mais c’est assez troublant)
      Mais aujourd’hui c’est bien l’ouest "qui cherche la merde" avec la russie et est l’agresseur, en cela je la soutiens naturellement


    • #1257654
      le 01/09/2015 par webster tarplay
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Atatürk n aurait jamais du appeler ce pays la "Turquie", mais l ANATOLIE....
      Et tous les problèmes de conflits ethniques n auraient plus lieu d étre... Les Kurdes, les Halevis ne s’estiment pas ethniquement "turques" (ces deux populations donnent la majoritee de la population de Turquie...)....Sans parler des minoritées krypto chretiennes pontiques:Lazes, Hemsin, etc...
      J ai vécu en Anatolie, et le mec du cru se disait toujours avant tout "anatolien" (=mélange multimilénaire....).

      Signé fils de Roum.


    • #1257742
      le 01/09/2015 par tortank
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      pardon je devrait plutot demander de les "publier","poster" ?
      En tout cas pour les alévis et le fait qu’avec les kurdes ils forment la majorité je m’en fous,encore une fois si c’était comme ca en France tu ne réagirais pas de la même façon face aux séparatistes bretons et c’est normal
      ces minorités quasi majoritaires prouvent simplement la tolérence turque envers d’autres ethnies(kurde,...) et religions(semi-chiites alévis) et les nombreux problème que ça engendre. mais malgré cela le premier parti turc reste l’ akp preuve que la majorité des citoyen se sentent turcs. A cela s’ajoute le troisième parti du pays qui est nationaliste.
      P.S:un homme ni religieux ni turc qui défend seulement une des plus grandes nation de ce monde comme de Gaulle le faisait en son temps.


  • #1256850
    le 30/08/2015 par Dame du Lac
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Il m’a été confirmé par des Albanais que M. Kemal Atatürk était d’origine albanaise. Sous l’empire ottoman beaucoup de notables étaient albanais entre autres les vizirs, les chefs de guerres et les fameux janissaires, etc.).

    Par ailleurs, M. Habib Bourguiba, ancien président de Tunisie, était aussi d’ascendance albanaise.

    Enfin, c’est un Albanais, Mehmet Ali Pasha, qui fonda la dynastie royale d’Egypte.


  • #1256948
    le 31/08/2015 par gos
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    La question est ici de retracer une ligne du temps pour comprendre l évolution historique des événements. Concernant ce qu un russe dit ou pense ou de l épisode ottoman ou autres ne m intéressent pas. Les faits historiques sont clairs, les grecs furent sur ces terres avant même que le monothéisme existe. Par la suite, il y a eu des tas d empires. Et ce qui est intéressant c est de constater que des tribus d Asie ont bel et bien été organisées par x ou y pour détruire la Grèce et former un nouvel Empire. Dans lequel, les chrétiens sont persécutés jusqu’à présent. Donc je pense qu’il y a lieu de chercher les vérités de ce côté là. Juste dire bien fait pour eux n est pas sérieux.


  • #1256994
    le 31/08/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    La communauté de lumière de Turquie le vénère, l’un de ses éminents représentants m’a même indiqué qu’il avait "fait sortir ce pays du Moyen-Age", c’est donc avec le même enthousiasme que l’on doit penser qu’il fut une plaie pour cette nation et son peuple !
    Zélu qui parle...
    La généralisation faisant horreur aux pseudo-penseurs autoproclamés qui confondent l’état d’intelligence et la fonction intellectuelle (baratin de baveux du Temple en fait), admettre cette vérité fera gagner beaucoup de temps à ceux qui doutent honnêtement en leur permettant d’utiliser leurs ressources à des choses utiles plutôt que de débattre du sexe des anges... pendant que le Diable ne fait pas qu’enfiler des perles avec eux !

     

    • #1257020
      le 31/08/2015 par Méhmet le mince
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Chercher le diable au lieu de chercher l’argent qui est le maître de tout, est une arriération et une escroquerie intellectuelle .


    • #1257515
      le 01/09/2015 par Septique
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      L’argent est votre maître ? Que peut on faire pour vous en libérer ?


  • #1257069
    le 31/08/2015 par Eric
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Atatürk est mort à 57 ans... comme Emmanuel Ratier.

     

    • #1257657
      le 01/09/2015 par Savarona
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Si effectivement Emmanuel Ratier avait de la bouteille (expérience) , il n’est pas mort d’une cirrhose ; lui !


  • #1257199
    le 31/08/2015 par osman
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Atatürk est ni Juif , ni Albanais il est originaire d’une tribu Turkmène ( Turque ) qui se nomme les Kizil Turc ( traduction : Turc rouge ) . Il est blond au yeux bleu car sa tribu est en général composé de blond et de blonde aux yeux bleus . Et oui , le Turc brun avec des traits mongoloïde est un mythe , les tribus Turkmènes venu en Asie mineur en masse après la victoire de Manzikert en 1071 ( Malazgirt ) sont de type Caucasien disant que le Turkmène de souche est de type Caucasien . Ce qui n’est pas le cas des Turkmènes du Turkmenistan ils sont de type Mongoloïde à cause du mélange avec les Mongols . En effet une grande partie des Mongols se sont convertie à l’Islam pendant la chute de l’empire Mongol par la suite il se sont Turquisé en se mélangeant avec les Turkmènes , les Ouighours , les Kazakhs , les Kirgiz etc....
    Revenant à Atatürk , il est tout simplement un Turc de la tribu Kizil Turc qui ont été forcé par le Sultan Mohamed II le Conquérant ( je suis pas sûr de l’époque) de quitter leur terre en Anatolie pour s’installer en Grèce . L’empire Ottoman avait une politique de peuplement , certes il porté plus d’attention a la confession religieuse de leurs citoyens plutôt qu’a leurs origines mais ils avaient quand même prit la précaution de peupler les territoires conquis par des tribus Turques .


  • #1257428
    le 31/08/2015 par Memo
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Drago je suis 100% d’accord avec toi peu de gens on connaissance de ces infos :(


  • #1257507
    le 01/09/2015 par Logos
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Mon raisonement me mène à me poser des questions :

    1) Je constate qu’il y a une méconnaissance totale sur le sujet de la part de tout le monde.

    2) Il y a certains profils qui sont pro-ottomans ou plutôt ottomanophile et qui court-circuitent le débat.

    3) Il y a les événenements depuis 4 ans qui me mènent à voir que la Grèce est attaquée par la Troïka qui reste l’instance la plus puissante au monde (FMI+BCE+UE), la mafia des mafias.

    Et le monde chrétien d’Orient qui est attaqué sévèrement par des néo-ottomans ou autres.

    Les vestiges issus du monde Byzantin, Greco-Romain sont attaqués et autres également.

    Les orthodoxes son attaqués de toute part et de manière ciblée, programmée, préméditée de manière scientifique/militaire.

    (Aller dans les villages et appeler les gens par leurs noms ...)

    4) A une site haute échelle géopolitique je ne peux pas croire que c’est un hasard.

    5) Ma déduction me mène à croire qu’il y a une volonté de détruire ce que l’on peut appeler le monde issu des hélléno-chrétiens.

    6) Il est impératif que l’on comprenne ce qu’il s’y passe et pour se fair,e nous devons savoir qui est Atta-turk et tous ceux qui l’on précédé pour mieux comprendre ce qu’il se passe dans cette région car c’est une clé de compréhension indispensable.

     

    • #1257807
      le 01/09/2015 par yachar Kemal
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      On te comprends parfaitement, il n’y a pas besoin de se fendre le crâne, pour te suivre.
      Un pack prêt à fonctionner, un clé en main en somme pas vrai ?
      Les salauds d’un côté et les bons de l’autre.
      Et tu appelles ça "réflexion"...
      L’avantage de ta tautologie, c’’est qu’il n’y a nul besoin de chercher, les structures, les systèmes, le capital et son aliénation.
      On sait très bien où tu veux en venir on connait très bien, ça foisonne plein le net, mais la question a été réglée des les premières pages du capital capito ?
      Et en plus dans ta modestie tu te permets dans ta pénombre de faire la leçon à tout le monde.
      Je te dis seulement une chose en toute modestie, tant qu’on continuera à raisonner de ta façon, c’est pain béni pour le capitalisme, une classe déconscientisé est une classe non visible, elle n’existe pas, ça fait parfaitement l’affaire.


  • #1257518
    le 01/09/2015 par Anti-sceptique
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    j’ai du mal a voir en quoi imposer toutes ces réformes était nécessaires pour "moderniser" la Turquie et l’arracher à son histoire, je peux comprendre la volonté de maintenir la place de la Turquie après la défaite ottomane dans cette marche forcé qu’était le "progressisme" du début du XXe siècle, mais ça s’arrête là, l’Iran n’a pas dû rejeter le religieux et l’écriture arabe pour créer une république et maintenir sa culture perse. Les raisons qui ont poussé attaturk à ce revirement de position(trahison) et cet acharnement sur l’ancien empire restera toujours un mystère et mon sentiment sur les origines jacobine et/ou frankistes me semble plus être une tentative de donner un sens à tout cela, j’aurais plutôt tendance à voir là une sorte de réflexe tribal guerrière à reconnaitre une civilisation dominante en s’en appropriant la culture et à rejeter les signes de celle faible/déchue, je ne vise bien sûr pas nos amis Turcs mais bien une forme de realpolitik, il suffit de voir l’alignement total des saoud au sionisme pour s’en convaincre...


  • #1257856
    le 01/09/2015 par ER_B_25
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    Ataturk représente tout ce qui ne passe plus dans le monde actuel : patriotisme, souveraineté, anti-capitalisme, résistance aux "impérialistes", égalité, solidarité et... paix.

    L’une de ses paroles les plus connues en Turquie est "Paix chez toi, paix dans le monde".

    Cela change du va-t-en-guerre Erdogan, à l’égo démesuré et au service du mondialisme et des forces atlantistes.

    Longtemps garante des valeurs kémalistes, l’armée turque a été mise à genoux par le gouvernement AKP (sous les applaudissements européens).

     

    • #1258488
      le 02/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

      Comparaison n’est pas raison.. Employer une comparaison pour prouver quelque chose ne prouve rien. Es-ce suffisamment clair ?
      Prendre la médiocrité d’Erdogan est un peu facile.. Surtout que ces dernières années il était souvent pris en exemple pour l’illustration des bienfaits économique de ces petits et gros entrepreneurs d’Anatolie, dynamiques et surtout très musulmans..

      Attaturk à fait énormément de mal de répressions sanglantes quand on sais cela votre comparaison devait être bien partielle ?.. personne ne peux nier ces faits historiques. Erdogan n’est qu’une marionnette de l’OTAN.. Un pantin désarticulé qui semble bien imprévisible pour ses maîtres mais un pantin tout de même.


    • #1258506
      le 02/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Mustafa Kemal Atatürk, un mythe


      Paix chez toi, paix dans le monde".




      Connaissez vous le paradoxe de faire la guerre pour la paix ? Faire la paix chez soi serais donc y apporter la guerre ? Ça ressemble réellement à une citation de franc-maçons..

      Cette volonté d’apporter la paix (c’est à dire la guerre) dans le monde..
      Les mondialistes (franc-maçon & co*) ont au moins cette constance..

      *tout ces réseaux sont d’une complexité folle.. mais il y a des lignes directrices lourdes.. que seul un fou refuserait d’identifier.. Refuser d’analyser la position équivoque de Mustapha Kemal (soit disant Ataturk) est indigne... Il faut poser les bonnes questions.


  • #1264201
    le 09/09/2015 par AD
    Mustafa Kemal Atatürk, un mythe

    C’est sidérant ! Cet historien nous prend pour des imbéciles.... Emmanuel Ratier pose de bonnes questions et il ne reçoit aucune réponse convaincante ! On voit que le tabou sur cet histoire est toujours maintenu.


Afficher les commentaires suivants