Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Koalas, diplomatie et misère de l’anti-poutinisme

Les comptes-rendus dans la presse française du G-20 qui s’est tenu en Australie ont présenté un Vladimir Poutine soi-disant isolé par la communauté internationale. C’est un cas d’école de la manipulation de l’information et de la désinformation.

Qui isole qui ?

Ce n’est pas la « communauté internationale » qui a cherché à isoler Vladimir Poutine, mais les États-Unis et les pays qui leurs sont liés comme la Grande-Bretagne, l’Australie et la France (et dans une moindre mesure l’Allemagne). Alors, oui, les relations de Vladimir Poutine avec les dirigeants de ces pays ont été tendues. Mais, les positions prises par la Russie, et par Vladimir Poutine en particulier, sont en réalité très populaires en Chine, en Inde, en Afrique du Sud et au Brésil. Le G-20 aura été l’occasion de marquer la nette divergence entre les pays que l’on appelle « émergents » et les autres. Cette divergence a été voulue par les pays de l’OTAN à ce sommet. Mais, elle constitue un véritable danger à long terme. Cette divergence construit en réalité une nouvelle coupure du monde en deux dont les conséquences dans la capacité de régler les crises futures risque d’être importante.

Le danger ici est que la politique américaine, car c’est essentiellement d’elle qu’il s’agit, est en train de cristalliser une fracture entre les pays émergents, qui tentent de s’organiser autour de la Russie et de la Chine, et les pays sous influence américaine. C’est un jeu à la fois dangereux et stupide car tout le monde sait bien que les Etats-Unis, qui restent très puissants, sont néanmoins une puissance déclinante. Ce n’est pas ainsi qu’ils gèreront leur déclin. Mais ils risquent d’empêcher le monde de régler toute une série de problème. Cette politique va aboutir, peut-être, a retarder l’inévitable. Elle ne saurait cependant l’empêcher.

De plus, ce n’est évidemment pas notre intérêt à nous Français, ni aux Européens de manière générale. Nous avons des problèmes communs à régler, en particulier au Moyen-Orient et en Afrique, que ces problèmes soient militaires ou concernent le développement de ces régions, ou encore qu’ils concernent des problèmes de santé comme l’épidémie du virus Ebola l’a récemment mis en lumière. La nécessité d’une coopération à grande échelle s’impose. Il est à cet égard frappant que le communiqué final de ce sommet du G-20 fasse mention de la nécessité « d’éradiquer le virus Ebola » mais ne précise ni ne site le moindre moyen financier alloué à cette tache. De même, la question du terrorisme est plus que jamais d’actualité. Les récentes atrocités commises par ceux qui se nomment « État Islamique » sont la pour nous le rappeler, tout comme elles nous rappelle le fait que ce terrorisme tue tous les jours en Syrie, en Irak, voire en Libye ou au Nigéria. Nous n’y prêtons garde que quand un « occidental », un « blanc » pour tout dire, en est victime. L’indignation du Président américain, et de notre Président, François Hollande, apparaît alors comme très hypocrite.

Lire l’intégralité de l’article sur russeurope.hypotheses.org

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1031655

    Vladimir Poutine est intelligent. Sa politique est intelligente et vise à diminuer les risques de crise futurs. On ne peut pas dire la même chose des États-Unis et de ses laquais de l’OTAN et de l’UE, vendus et incapables de penser par eux-mêmes et encore moins de mener autre chose qu’une politique partisane et sans vision.
    La Russie est, et reste géographiquement et historiquement plus proche de l’Europe que le grand État en faillite morale et financière, de l’autre côté de l’Océan Atlantique.


  • Les chiens aboient et la caravane passe !! CQFD ! Poutine élu maitre quenellier !


  • Le tort de la Russie c’est de disposer de toute l’énergie dont elle a besoin, et celui de la Chine de produire tout ce dont la planète se sert. A terme, on voit la Russie fournir à la Chine de quoi continuer a produire ; au détriment du reste du globe et surtout de sa partie Occidentale, perdue dans le labyrinthe de la Dette et sous la domination effective de son Créancier. Il est aisé de déterminer quel est le terme qu’il convient de supprimer pour résoudre l’équation...ça n’est qu’une question de temps.


  • #1032283

    L’Ours Russe s’amuse avec les peluches koalas que sont les occidentaux !!!...

     

  • #1033177

    Lorsque l’Amérique sera totalement ruiné , à plat ventre , il lui restera la solution finale = la guerre nucléaire totale , l’extermination de l’humanité , dans l’espérance qu’il ne reste que quelques Américains en vie pour tout recommencer à zéro . La (les) question (s) est (sont) = quel est l’irresponsable qui déclenchera cette tragédie ? (un élite suprématiste de la comunauté organisée ?)


  • #1033649

    Nous n’y prêtons garde que quand un « occidental », un « blanc » pour tout dire, en est victime. L’indignation du Président américain, et de notre Président, François Hollande, apparaît alors comme très hypocrite.




    Surtout , quand on sait que le " blanc" journaliste en question avait couvert et avait rendu compte dans son journal du massacre des enfants palestiniens par l’armée israélien !!!


  • #1034346
    le 20/11/2014 par Flamby "erich cooper"
    Koalas, diplomatie et misère de l’anti-poutinisme

    En même temps, ici en France, grâce aux médias, on a le choix entre PS Hollande (bien qu’il avait "promis" de ne pas se représenter si emploi "nul") et UMP Sarkozy (bien qu’il n’est rien fait de bon pour l’emploi) UMPS du conseiller Attali... et pourquoi pas Bibi ou Roger voir mieux BHL ?