Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°9 – Émission du 26 octobre 2015

Invités : Pascal Mancini, Alimuddin Usmani, Joseph Navratil et Alain Soral

 

Pour ce 9ème numéro de L’Heure la plus sombre, nos animateurs-journalistes Vincent et Xavier ont composé un plateau (presque) entièrement suisse !

Au sommaire de l’émission : l’immigration, les institutions et la politique en Suisse, mais aussi le « révisionnisme » de Netanyahu, la visite d’Alain Soral en Algérie, l’émission Envoyé Spécial et les stratégies anti-Soral mises en place par le pouvoir français.

 

Écouter l’émission :

 

Écouter l’émission en format mp3 :

 

 

 

Voir aussi :

12 juin
L’Heure la plus sombre n°95 – Émission du 11 juin 2018
Invités : Félix Niesche et Alain Soral
44
21 mai
L’Heure la plus sombre n°94 – Émission du 21 mai 2018
Invitée : Stéphanie Gibaud
17
13 avril
L’Heure la plus sombre n°93 – Émission du 12 avril 2018
Invité : Jean-Marie Le Pen
12
2 avril
L’Heure la plus sombre n°92 – Émission du 29 mars 2018
Invité : Romain Molina
35
12 mars
L’Heure la plus sombre n°91 – Émission du 7 mars 2018
Invité : Pierre Hillard
48
1er février
L’Heure la plus sombre n°90 – Émission du 29 janvier 2018
Invités : Pierre Jovanovic et Alain Soral
83
Décembre 2017
L’Heure la plus sombre n°89 – Émission du 4 décembre 2017
Invités : Félix Niesche et Alain Soral
45
Octobre 2017
L’Heure la plus sombre n°88 – Émission du 23 octobre 2017
Invité : Jean-Noël
13
Octobre 2017
L’Heure la plus sombre n°87 – Émission du 9 octobre 2017
Invité : Francis Cousin
80
Août 2017
L’Heure la plus sombre n°86 – Émission du 20 juillet 2017
Invité : Alain Soral
111
Juillet 2017
Retour de Corée du Nord – Alain Soral en exclusivité sur ERFM
38
Juillet 2017
L’Heure la plus sombre n°85 – Émission du 3 juillet 2017
Invité : le Pr Henri Joyeux
39
Juillet 2017
L’Heure la plus sombre n°84 – Émission du 26 juin 2017
Invité : Jérôme Halzan
101
Juin 2017
L’Heure la plus sombre n°83 – Émission du 19 juin 2017
Invité : Jean-Michel Vernochet
12
Juin 2017
L’Heure la plus sombre n°82 – Émission du 12 juin 2017
Invités : Alain Soral et Pierre Jovanovic
48
Juin 2017
L’Heure la plus sombre n°81 – Émission du 5 juin 2017
Revue de presse (avec Faits & Documents)
11
Juin 2017
L’Heure la plus sombre n°80 – Émission du 29 mai 2017
Invités : Bluj’ et Mister Mayo
5
Mai 2017
L’Heure la plus sombre n°79 – Émission du 22 mai 2017
Invité : Damien Viguier
24
Mai 2017
L’Heure la plus sombre n°78 – Émission du 15 mai 2017
Invitée : Ayssar Midani
9
Mai 2017
L’Heure la plus sombre n°77 – Émission du 7 mai 2017
Émission spéciale : soirée électorale 2
37
Avril 2017
L’Heure la plus sombre n°76 – Émission du 24 avril 2017
Émission spéciale : soirée électorale
47
Avril 2017
L’Heure la plus sombre n°75 – Émission du 17 avril 2017
Invité : Stéphane Blet
21
Avril 2017
L’Heure la plus sombre n°74 – Émission du 10 avril 2017
Invités : Alain Soral et Youssef Hindi
53
Avril 2017
L’Heure la plus sombre n°73 – Émission du 3 avril 2017
Tour anniversaire E&R – Perpignan
6
Mars 2017
L’Heure la plus sombre n°72 – Émission du 27 mars 2017
Invitée : Marion Sigaut

 

Vous appréciez les analyses d’Alain Soral et souhaitez qu’E&R continue son travail de réinformation ? Vous pouvez y contribuer par un geste simple en vous procurant la dernière vidéo du mois, au prix de 2 € :

 

Pour visionner l’entretien d’Alain Soral donné à Envoyé Spécial, contre-filmé par E&R et non-diffusé par France 2 :

Retrouvez Alimuddin Usmani et Alain Soral chez Kontre Kulture :

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau musical entendu à la fin de l’émission :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je suis très content d’avoir ces quatre (trois et demi ? ^^) compatriotes, et je suis d’accord avec presque tout ce qui a été dit.
    "Mancini ? Mais on ne l’a pas vu !" - "Non, tu ne le verras jamais !" =D


  • Merci à E&R pour cette émission.
    Je pense qu’il faudrait des explications plus détaillée pour que le public français comprenne vraiment les spécificités suisses, par exemple parler du fédéralisme, expliquer plus en détail comment fonctionne la démocratie directe, mentionner que le pouvoir ne fonctionne pas par alternance droite/gauche mais par la participation de toutes les forces politiques au pouvoir et par la recherche du compromis (parfois acrobatique), que les exécutifs exercent le pouvoir de manière collégiale, que l’armée comme la politique reposent sur un système de milice, c’est-à-dire que les soldats comme les politiciens ont d’abord un métier et ne sont soldats ou politiciens que secondairement, que les petits cantons ruraux conservent un pouvoir certain dans la politique confédérale grâce à l’exigence de la double majorité (du peuple et des cantons) pour certaines décisions, que si nous ne sommes pas entrés dans l’UE, c’est grâce à la majorité suisse-alémanique qui a fait pencher la balance pour le refus d’entrer dans l’EEE le 6 décembre 1992, etc, etc.
    Du point de vue de l’identité, il faudrait dire que le mythe fondateur ne se limite pas à l’image du pacte du Grütli. Il y a la figure de St-Nicolas de Flue, il y a plus généralement le sentiment du peuple paysan des montagnes, vivant une vie rude et simple et défendant toujours son indépendance. Même si la majorité des Suisses sont aujourd’hui citadins, le loisir numéro un en Suisse est la randonnée en montagne et les Suisses ont besoin, du point de vue identitaire, de sentir qu’ils peuvent "s’appuyer sur leurs solides montagnes", même si c’est peut-être un peu moins vrai pour les Genevois, majoritaires parmi les invités de l’émission.

     

    • #1302518

      Salut cher compatriote !

      Merci pour ce super commentaire. Très juste.

      Je rajouterai, parmi les mythes fondateurs, notre glorieux passé militaire et le lien étroit que nous avons avec la France et la royauté (l’histoire des Gardes suisses jusqu’à la Légion étrangère).

      Dans ce domaine, je recommande l’excellent livre : La Suisse au service de la France, de Jérôme Bodin.


    • Bonjour Yann,
      Je connais très mal cet aspect de notre histoire - merci pour la référence du livre de Bodin, je vais m’y intéresser !


    • Au-niveau des mythes fondateurs, l’accent est surtout à mettre sur "fondateur" que sur "mythe". L’histoire de Jeanne d’Arc est certainement très mythique elle-aussi, mais ça ne change rien au contenu héroïque qu’elle véhicule.

      Le "mythe" sur lequel je m’appuie le plus, personnellement, c’est celui du citoyen-soldat. Vues les perspectives (désastreuses) que nous propose le monde mondialisé d’aujourd’hui, si en-plus d’être un citoyen-soldat vous êtes paysan (propriétaire de vos terres et de vos moyens de production), vous touchez du doigt l’autonomie totale et une capacité accrue à la défendre.
      Mais ce n’est pas un trésor exclusivement suisse : si on étudie sérieusement la situation des communautés villageoises françaises sous l’Ancien régime, on n’était pas loin de ça ! La différence entre la France et la Suisse, à ce niveau, c’est la royauté : la noblesse d’armes n’a jamais pris autant d’ampleur en Suisse qu’en France (j’ai pas encore trouvé pourquoi, d’ailleurs ; c’est peut-être un problème de logistique.. ?)


    • Merci pour ton témoignage, cher compatriote !!!

      Tes propositions de sujets d’explications (politiques, militaires, etc) sont quasiment obligatoires pour comprendre notre pays et la façon de penser du peuple, pour quelqu’un d’extérieur comme un français, sans être vexant...
      Toutefois je me rappelle que la France avais une armée obligatoire et que les gens, qui avais accomplis leur devoirs, que j’ai pu rencontrer n’avais pas la même pensée et les mêmes réactions sur les sujets de nationalité, d’indépendance, de fierté nationale, que la "population" actuelle.

      Je rajouterais, en tant que Suisse, Guillaume Tell comme figure nationale, même si c’était probablement un héros légendaire insoumis, et certains monts comme le Matterhorn, pour exemple !!! ;)

      Etant Genevois je ne suis pas d’accord avec le sentiment perdu des montagnes à Genève ! Pour preuves :
      - En hiver, la plupart de mes amis Genevois vont en montagne en vacances et week-end pour skier, plutôt que d’aller à la plage !!
      - En été idem pour la marche, le VTT, le parapente, etc...
      - Pour ceux qui ont la chance d’avoir une résidence secondaire, dans le valais par exemple, ça permet de s’échapper de la ville en 2h30 en moyenne, selon la vallée et le type de transport, train, voiture, etc, dès que la grisaille et la pollution de la ville deviennent insupportables !!

      Pour finir, grâce au fédéralisme, je remercie les "Taut" d’avoir fait pencher la balance en 1992, car nous, romands, nous étions entièrement enfumé par la presse française et suisse romande....


  • J’aimerais aussi rectifier un point concernant le secteur bancaire. Oui, l’attaque que ce secteur a subi est un acte de guerre économique. Mais le secteur bancaire n’est certainement pas le "poumon économique" de la Suisse ; ça, c’est ce que les banques aimeraient nous faire croire afin de peser sur les décisions politiques ! Ce point de vue est peut-être typiquement genevo-centré, car il se peut que ce soit assez vrai pour Genève. L’OCDE estime le secteur "financier", c’est-à-dire banques et assurances confondues, à 10.5% du PIB, estimation haute. D’autres sources donnent plutôt 6%. Banques et assurances confondues ! Donc la banque seule, c’est combien, peut-être 3 à 5% ? Appeler cela le "poumon économique" du pays, cela me paraît très exagéré ! Si l’on doit identifier un "poumon économique", parlons plutôt du réseau très dense des PME, on sera plus dans le juste il me semble.
    En tout cas, merci à E&R d’avoir offert à son public un petit coup d’œil sur la Suisse !

     

    • d’accord avec toi sur l’importance minime des banques dans l’économie suisse. par contre le système bancaire suisse permet à la suisse d’avoir une des monnaies les plus solides du monde. économiquement c’est parfois un peu rude car le CHF est une monnaie refuge et donc a une tendance haussière en période de crise, mais il n’en reste pas moins vrai qu’une monnaie forte,solide et abondante est indispensable à la bonne marche d’une économie. ce qui explique aussi que le capital suisse est assez chiche en dividendes, donc l’argent (le CHF) rapporte peu ce qui est plutôt sain.

      je trouve par contre consternant la disparition progressive du système bancaire traditionnel typiquement suisse soit la banque d’affaire protestante indépendante, somme toute assez morale (pour des banquiers), bouffée par les banques internationales et leurs entités suisses. les enseignes restent, mais en grattant un peu toutes ces banques se retrouvent accrochées au wagon de la finance internationale par le biais de la dette (ou la réassurance).


  • #1302404

    Et le chocolat suisse, il est noir ou blanc... ?

     

  • Très sympathiques ces Suisses qui mouillent leur chemise. On a une belle palette, un journaliste qui est également auteur chez Kontre Kulture, un politicien patriote, et un sportif d’élite qui assument sans complexe leur attachement à E&R et à Alain Soral. Ca fait plaisir ! Le compte-rendu d’Alain Soral sur l’Algérie est très instructif.


  • Sur l’Algérie une très grande part de vérité, sauf qu’il a oublié de parler de la conduite sur route.
    Pour la saleté je confirme, pour l’église c’est une idée des énergumènes qui veulent montrer au peuple qu’ils sont pour une Algérie Islamique, alors que le peuple en lui même n’a cure de ces histoires, en générale les gens respectent les autres croyances, mais comme certains veulent se maintenir au pouvoir pour plaire à d’autres là c’est une autre histoire.


  • #1302465

    Bonsoir Alain,

    Je suis Oranais et je peux vous certifier qu’il y a des églises à Oran, en l’espèce Santa Cruz dans la corniche oranaise.

     

    • J’ai un ami genevois qui va régulièrement en Algérie parler de la Sainte bible. Il y trouve des gens très ouverts et passionnants. Les kabyles ont soif de transcendance et les conversions sont nombreuses. Un musulman est plus proche du chemin de Damas qu’un franc-mac et les calvinistes genevois plus courageux à porter la parole du Christ que les évêques collabos de la pauvre France.


    • Bonsoir. J’aimerais bien que l’on conteste ce qui a été dit : " la ville d’Oran est française, elle était interdite aux arabes à l’époque ".

      Mon père est européen d’Algérie, Oranais, l’appartement dans lequel il est né et a vécu dès lors et ce jusqu’à l’indépendance appartenait à un arabe. Alors bon ... Dire qu’il ne faut pas bassiner les français avec le passif colonial et derrière en remettre une couche ... et pas pour dire quelque chose de complètement inexact ...

      Voilà. Bonne soirée.


  • Je l’attendais avec impatience !

    C’était très intéressant. A un moment je me suis dit : Incroyable, je suis entrain d’écouter une émission sur ERFM, une radio d’E&R ! Il y a juste quelques mois en arrière, ERFM n’existait pas, c’est impressionnant, je n’en reviens pas ! J’ai ressenti beaucoup de fierté.

    Même si les intervenants étaient pour la plupart, suisses, les sujets abordés étaient similaires à ce qui se passe chez nous en France, à quelques différences près.

    J’ai eu une oreille très attentive lorsque Mr Soral a évoqué son voyage en Algérie (même si je ne connais pas très bien la question algérienne).

    Surprise de la présence de Pascal Mancini : Champion suisse du 100 mètres et recordman suisse du relais 4 x 100 mètres... wouawww ! Et très courageux d’avoir osé faire des "quenelles" publiquement et à plusieurs reprises...

    J’en ai beaucoup appris sur la Suisse et j’ai surtout passé un agréable moment.

     

  • #1302564
    le 27/10/2015 par Palm Beach Post : "Cult !"
    L’Heure la plus sombre n°9 – Émission du 26 octobre 2015

    C’est ça aussi, E&R : écouter une émission format radiophonique sur la Suisse, pour au final, avoir une furieuse envie d’aller faire un tour en Algérie avec Houria Bouteldja !
    Rock’n’roll !


  • "La Suisse ne subit pas le flux des migrants Syriens" :

    Mon retour en tant que Genevois : 200 places viennent d’ouvrir dans un bâtiment tout neuf créé pour eux près de chez moi. y en a probablement d’autres.

    Des snacks "spécialités Syriennes" ouvrent un peu partout... Oui on le subit.

     

    • Il voulait dire que le flux est bien moindre qu’en Allemagne ou en Autriche, là bas c’est plusieurs dizaines de milliers chaque semaine...En Suisse le vrai problème c’est le Erythréens qui parasitent les aides sociales. Pour l’ouverture d’un snack syrien aux Pâquis y’a pas de quoi fouetter un chat, ça prouve qu’ils souhaitent bosser. Mais évidemment la Suisse n’avait pas besoin d’accueillir des Syriens en plus, le programme gouvernemental se fait sans l’aval du peuple. L’immigration est imposée au peuple de A à Z et doit être stoppée !


    • #1302946

      Si il n’y a plus de syriens en Syrie, c’est bon pour le sionisme du grand israhell !


  • Bonjour, je suis né en Suisse et légalement domicilié dans le nord ouest du pays.

    Il n’existe pas de persécutions judiciaires en Suisse ? :D C’est bien évidemment faux et je peux citer une dizaine de cas ou de personnes injustement condamnées par la justice et ce pour des motifs uniquement politique (des quenelles entres autres), ceci dit, sans aucune commune mesure avec ce qui ce passe en France bien entendu.

    Ceci étant dit, je suis surpris, on entend Soral dire que globalement nos élites sont pourries et corrompues par le sionisme (ce qui est vrai pareil qu’en France). Mais vous avez une haute idée de l’UDC, qui est le 1er parti sioniste Suisse et pro-OTAN et qui propose des achats d’armes massifs à Israël. Donc voilà, vous vous êtes déjà brûlé les doigts en soutenant le FN en France s’il vous plait ne faites pas la même erreurs en Suisse à soutenir l’UDC ou des candidats UDC qui n’ont qu’une seule envie : prendre une miette du pouvoir et tant pis s’il faut collaborer avec l’étranger, la collaboration multilatérale, c’est dans nos gènes.

     

    • Il y a des procès absurdes mais ce n’est pas le pouvoir exécutif qui hurle de manière hystérique comme peut le faire Manuel Valls contre Alain Soral et Dieudonné. A aucun moment E&R ne soutient l’UDC. C’est vrai que globalement c’est un parti qui a des sympathies pro israéliennes et anti-musulmanes mais il faut avouer que Joseph Navratil, malgré son antisionisme affiché, n’a jamais été sanctionné par son parti. Oskar Freysinger a un discours anti-atlantiste intéressant si vous suivez un peu l’actualité...


  • Merci Alain ... sur l’Algérie et notamment Oran où tu as été, oui l’Eglise d’Oran, ce qu’elle est devenu a fait pleurer ma femme musulmane qui plus est.

    Le reste de cette ville que j’avais bien connu par le passé, une poubelle à ciel ouvert.
    J’y ai vu des plages, parmi les plus belles du monde, devenues les plus sales du monde. Dans une plage, rempli de monde, les seuls espaces propres sont les poubelles.
    Voilà où en est l’Algérie que j’aime. Trop facile d’accuser le gouvernement ou les dirigeants des municipalités, nous n’avons que les gouvernements que l’on mérite.

    J’ai lu ici qu’il y a l’Eglise Santa Cruz, mais elle est tjrs vide et loin de la ville.

    En Algérie il y a bcp de gens de bonne volonté ... mais se retrouvent tjrs seuls, le reste de la population ne suit plus, pensant qu’il leur suffit d’aller à la mosquée pour être un bon musulman. Être un vrai musulman est bien plus exigeant que de faire sa prière, faire ramadan et oublier le minimum qu’exige une nation civilisée.


  • Merci a tout les invités pour vos analyses et merci a Alain Soral pour avoir confirmé que le FN est devenue un parti comme les autres (merci Marine et ses sbires) a la botte du CRIF car beaucoup trop de gens l’avait oublié. Ps : Toujours au top Vincent pour ton travail et ton courage


  • Alain Soral, merci de rappeller le respect du chretien vis a vis d’une terre/pays d’islam. Le passage sur l’eglise transformee en bibliotheque etait tres emouvant.

     

  • Très bonne émission comme d’habitude.
    Cependant j’ai toujours du mal avec le propos d’Alain Soral sur "les bienfaits des colonisationes, elles font certes partie de l’histoire, mais c’est tout, quant a ce qu’elle laisse c’est un constat également. Aussi je suis d’accord avec lui sur le fait que transformer une église en bibliothèque est déplorable, mais Alain Soral ne peut pas attirer de conclusions aussi hâtives sur la virulence politique anti-chrétienne, il ne connait pas toute l’Algérie (il le dit lui-même) et beaucoup d’autres villes préservent des églises un peu partout dans ce pays. Pour le reste, c’est une très bonne analyse de ce qu’il a pu observer durant son voyage.


  • Je suis musulman donc pas de méprises. Un imam dont j’ai oublié le nom, il est passé à la télévision il n’y a pas longtemps, disait "ceux qui mangent du porc sont sales". Ok tonton mais le Japon, la Scandinavie, le Canada, même la France dans sa grande majorité sont des sociétés très très propres. Alors que la majorité des pays dit "musulmans" qui eux ne mangent pas le porc sont sales, ce sont des poubelles à ciel ouvert. Cherchez l’erreur...


  • Mr. Soral a raison de rappeler qu’il s’est senti chrétien, avec tout ce qui lui tombe sur la gueule d’emmerdements, il aurait des raisons de douter... Bravo pour sa résistance, effectivement il a vu là où était l’essentiel quand le mal vous combat réellement : gardez la foi, et surtout ne la perdez pas de vue !


  • On pourrait aussi ajouter : Retrouvez Jean-Jacques Rousseau chez Kontre Kulture.


  • Oui, c’est de bonne guerre et c’est relativement intéressant, votre émission sur la Suisse.
    Sans prétentions, je ferai néanmoins les remarques suivantes :

    L’UDC, et je ne suis pas sûr que l’on puisse le comparer à Le Peniste français, est un parti totalement délétère. _Votent pour lui, travailleurs frustrés, souverainistes en mal de baise, etc.

    Il n’en reste pas moins que l’UDC est un parti de couards, qui n’a ni les couilles, ni rien d’ailleurs, que reste-il (à part ça) ? Vous citez Oskar Freynsinger, un outlaw qui touche un salaire de roi !

    En revanche, la Suisse n’a rien à voir avec la France, en ce que nous avons le droit au Peuple souverain. Mais le PEUPLE EST UN IMBéCILE (c’est pas moi qui l’ai dit¨)
    Ce que vous devez comprendre, c’est que ce n’est pas peu de choses, entre nous, même si l’UDC en profite, haahhahah ! das ist schwiss :) !


  • "Le sergment du Grütli est un mythe fondateur qui n’a pas de base historique" (9:00)

    Vous n’avez jamais entendu parler du Pacte fédéral de 1291 ?


  • On ne s’en lasse pas bravo à tous.

     

  • Les campagnes sont largement plus belles !
    je trouve un peu dur le terme de "poubelle"

     

    • Il faut être honnête, je vais souvent en Algérie et seuls les paysages sont jolis, encore faut-il ne pas trop baisser la tête pour ne pas voir les milliers de bouteilles de bières qui jalonnent le bas coté des routes en Algérie ( Impossible moralement de boire à la maison donc on picole en voiture et en cachette).
      Les villes j’en parle meme pas c’est une véritable catastrophe sanitaire, il n’y a quasiment aucun traitement des déchets qui sont déversés en pleine nature et brulés a ciel ouvert, mis à par dans certains quartier ou résident les pompes du pouvoir algérien. Je parle même pas des "déphasages", coupures de courant régulières en période de grosses utilisation (ramadan par exemple) ou de l’absence d’eau potable au robinet dans la plupart des habitations, voire même absence d’eau tout court l’été pendant plusieurs jours, au mieux on a l’eau de minuit a 6 heures du matin.
      C’est dur à dire ou à admettre mais tout ceci est vrai.

      Ceci dit malgré tout c’est un pays "l’ambiance" est bien meilleure qu’en Europe, malgré les difficultés économiques, le tissus familial reste très soudé et la "liberté" est bien meilleure qu’ailleurs, mis à par sur le plan politique ou ca reste quand même assez verrouillé. Le casque en moto et la ceinture en voiture viennent juste d’être obligatoire ainsi que le permis à points, vous pouvez monter une affaire facilement sans être harcelés par l’URSSAF ou les impôts, la plupart des gens ne payent ni l’électricité ni l’eau ni même d’impôts, l’essence et les clopes ne valent rien, la bouffe aussi, tout est ouvert le soir et même la nuit, les gens vivent à la cool.

      Bon quand vous êtes une femme c’est sur que c’est tout de suite moins marrant, je confirme qu’une femme faisant du vélo est inconcevable en Algérie, qu’en à dire qu’elles sont cloitrés à la maison c’est totalement faux et c’est même l’inverse, les femmes bossent limitent plus que les hommes ils suffit de voir les arrêts du bus le matin à 6h, que des femmes ! Ceci dit si vous etes une fille de la grande bourgeoisie vous n’aurez aucun problème a trouver des divertissements, des boites, des cabarets des chichas etc . . . et dans le pire des cas, Marrackech, Paris ou l’Espagne sont à portée d’avions en moins d’une heure !

      Voila voila peace à tous et dsl pour les fautes !


    • @ kams
      De quelle ambiance en Algérie tu parles ?
      Là bas la jeunesse suffoque et est frustrée.
      Le contrôle social est omniprésent.
      Le pays ressemble à une poubelle.
      Les incivilités sont très présentes.
      Plus de 20 000 morts par an sur les routes.


    • @kams ou un musulman issu de cette culture :
      Pouvez vous expliquer en quoi une femme faisant du vélo est un pb ? Ca heurte qui/quoi ? Vraiment je ne saisis ce qu’il y a de perturbant la dedans, une nana en minijupe, j’aurais compris, mais la le vélo ça m’échappe ?


  • merci à tous pour cette excellente émission !...le coup des tartuffes antiracistes évoqués par Soral m’a bien amusé, qu’ils aillent faire leurs esclandres droitsdel’hommistes en Algérie, eux qui accusent la France de tous les maux .


  • #1303550

    J’étais en Algérie pendant la même période qu’Alain Soral (je suis bi-national, visite de famille). Je confirme ce qu’Alain Soral dit à propos de l’Algérie, tout est absolument exact sur les plans politique, religieux et économique, notamment sur la saleté et les poubelles. Très bonne image aussi qu’il donne, avec "Hibernatus" : l’Algérie est un pays où l’on se ressent encore comme en 1970.
    Merci pour cette analyse brillante, encore une fois.


  • Nos chouchous à la maison, trop bien ! Merci


  • Et je complète mon commentaire : dire que Marine Le Pen est d’extrême droite est un contresens d’une absurdité rare ; au contraire, elle est une pure jacobine, une brave chevènementiste qui ne s’ignore même pas.
    Et Alain Soral devrait reconnaître avoir commis une grave erreur en la soutenant contre Bruno Gollnisch, qui, lui, était justement le véritable homme de droite en face et voulait réunir avec lui toute la famille d’extrême droite.

    Je trouve fatigant ce biais consistant à identifier respectivement « gentil » à « de gauche » et « méchant » à « de droite », comme si la gauche était un truc sympathique et pacifiste qui se souciait sincèrement des plus faibles plutôt qu’un projet idéologique à juger sur pièce (et que je trouve franchement néfaste).

     

  • "Et Alain Soral devrait reconnaître avoir commis une grave erreur en la soutenant contre Bruno Gollnisch, qui, lui, était justement le véritable homme de droite en face et voulait réunir avec lui toute la famille d’extrême droite."

    Je me souviens d’un texte de A.S. disant avec beaucoup de justesse : "aux yeux du système, la victoire de Gollnisch à la tête du FN serait dangereux pour le système : ça réduirait les voix du FN à 2% ce qui est un danger pour le système, car cela serait une porte ouverte aux vague d’indignation incontrôlable pour lui"

    Voilà pourquoi Soral n’était pas pour Gollinish à la tête du fn : à cause des 2% !

    Et Marine n’est pas d’extrême droite, elle est pour la France, évidemment cela met en danger les musulmans qui sont pour la Oumma eux ! Ce n’est pas moi qui le dit c’est écrit dans "leurs textes sacrés" !

     

    • #1306793

      Quand Marine Le Pen dit que le fn est le meilleur parti pour protéger les juifs de France à la question d’un journaliste sur la ldj j’aurais préféré qu’ elle réponde que le fn est le meilleur parti pour protéger les français. C’est dire si elle est pour la France. Elle l’a été sûrement.... aujourd’hui il semblerait que le pouvoir l’intéresse plus que la France. sinon le fn serait le meilleur parti pr protéger les musulmans français. Quant aux textes sacrés ils nous invitent surtout à se respecter les uns les autres, la oumma comme tu dis est complètement désuète en France et dans le monde d’ailleurs. Raison pour laquelle les musulmans sont si.... démunis face à tous les problèmes en tout genre auxquels ils ont à faire face. Le seul véritable danger pour les musulmans c’est de tomber dans tous les pièges du siocialisme depuis bientôt 40ans. En d’autres termes c’est notre crédulité. Salam aleykoum bien sûr.


  • En Suisse vous en avez 2 !?! la CICAD et la LICRA ... Mdr ... Et dire qu’en France, on se plaint... Et bien les amis, bon courage !


  • Vincent l’exemple de Sainte Sophie n’était pas un bon exemple de continuité pour un lieu de culte, car si l’église a bien été transformée en mosquée, la mosquée a depuis été transformée en musée.

    Mais il est vrai que beaucoup de mosquées en Turquie sont vides, il n’est pas rare de rentrer dans une mosquée et de trouver l’imam (fonctionnaire d’état) qui prie seul...


  • Je viens de visionner la vidéo de Salim Laibi qui commente cette vidéo. Je l’ai trouvé d’une mauvaise foi extraordinaire ! N’étant absolument pas une adepte "soralienne" et ne pouvant m’exprimer sur la vidéo de Salim car les commentaires sont interdits, je souhaite commenter le sujet algérien ici. Je doute que Monsieur Laibi y va souvent en Algérie… La première vague d’immigration dont vous subissez encore les conséquences aujourd’hui en France, était des pauvres ouvriers. Ensuite des intellectuels. La génération de médecins de ma mère, dont les diplômes sont reconnus car ils ont eu des professeurs français, sont tous à l’étranger (notamment en France). Les jeunes intellectuels qui restent en Algérie ne peuvent pas partir car le niveau universitaire est tellement bas, que leurs diplômes ne sont reconnus nulle part. C’est pour cette raison que ma mère ne voulait pas qu’on y fasse nos études, et qu’aujourd’hui je fais mes études universitaires en France après avoir étudié au Lycée français Alexandre Dumas à Alger. Oui l’Algérie est une poubelle ! Si on habite pas près d’un Ministère (j’habitais à côté de la Présidence) on ne peut que constater la saleté ! Les beaux immeubles sont des infrastructures françaises et ottomanes. Les constructions algériennes sont hideuses (voir Bordj El Kiffan) et mal construites : ce n’est pas les infrastructures françaises ou ottomanes qui se sont écroulées lors des séismes ! Il n’y a eu aucune rénovation des anciennes infrastructures, de sorte qu’on constate bien qu’il y a des bouts de balcons ou d’escaliers qui manquent dans les immeubles français haussmanien. Salim Laibi évoque la construction des nouveaux barrages etc. Mais c’est les chinois qui les construisent pas des algériens ! En conlusion, la guerre d’Algérie a eu des conséquences négatives, mais pas seulement sur les algériens, mais aussi sur les français qui en subissent encore les conséquences aujourd’hui. Lorsque je constate en France, que les femmes subissent un harcèlement de rue par des algériens car ils sont "mûristes" là-bas, et demeurent "mûristes" ici. Lorsque je constate en France, que des enfants musulmans font des leçons religieuses à leurs camarades français. Que des racailles accusent les français de racisme. Je n’ai qu’une seule chose à dire aux algériens de France : la majorité d’entre vous étaient des miséreux en Algérie, pourquoi espérez-vous que cela soit différent en France ? Le problème n’est pas le pays, mais c’est votre manque éducation !


  • #1318644

    je croyais qu’on devait parler de la suisse !!!!


Afficher les commentaires suivants