Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Holocauste et ses négateurs

Au lendemain de l’Holocauste, certains intellectuels et humanistes juifs ont exprimé l’idée que « les Juifs d’Auschwitz doivent se situer au premier plan de la bataille pour humaniser l’humanité et pour combattre toutes les formes d’oppression ». C’est un idéal héroïque fondé sur des principes respectables, mais la réalité sur le terrain a été quelque peu différente.

 

Trois ans seulement après la libération d’Auschwitz, l’État juif a nettoyé ethniquement la grande majorité des autochtones palestiniens. Deux ans plus tard, en 1950, la Knesset israélienne a adopté la loi du retour, une loi raciste qui établit une distinction entre les juifs qui ont le droit de « retourner » sur la terre d’autrui, avec pour conséquence des centaines de milliers de réfugiés palestiniens expulsés de leurs villes et villages.

Dans les sept décennies suivantes, l’Etat juif a commis toutes les violations possibles des Droits de l¹homme. Il a fait de Gaza la plus grande prison à ciel ouvert de l’histoire et a lancé à plusieurs reprises des bombes sur le site le plus densément peuplé de la planète. Récemment, l’État juif a déployé des centaines de tireurs d’élite contre des Gazaouis non armés qui manifestaient à la frontière. Israël en a tué des dizaines et en a blessé plus de 13 000, la plupart gravement, et plus de 1 400 Palestiniens ont été touchés à plusieurs reprises par ces tirs ciblés.

Si l’Holocauste a donné aux Juifs la mission de « sauver » le monde, l’État juif a fait le contraire. Ses crimes contre l’humanité peuvent être considérés comme un déni complet du message de l’Holocauste. Certains juifs qui ont survécu à l’Holocauste ont consacré leur vie à une bataille universelle pour un monde meilleur. Parmi ces héros, il y avait Hajo Meyer, un survivant hollandais d’Auschwitz qui, pour des raisons évidentes, avait vu des similitudes entre ses propres souffrances et le sort des Palestiniens.

En 2003, Meyer a écrit La fin du judaïsme, accusant Israël d’usurper l’Holocauste pour justifier ses crimes contre les Arabes. Il a participé à la tournée 2011 « Never Again – For Anyone ». Il a correctement observé que le sionisme était antérieur au fascisme et il a également confirmé que les sionistes et les fascistes avaient collaboré. Meyer a illustré la promesse humaniste juive post-shoah [Holocauste].

Après Auschwitz, Meyer se situe à l’avant-garde de la lutte contre l’oppression. Meyer a dénoncé Israël. En 2010, lors du « Jour de la Mémoire de l’Holocauste », Meyer a été invité à une cérémonie au Parlement britannique à laquelle participait le député Jeremy Corbyn. Meyer a comparé la politique raciale israélienne aux lois de Nuremberg. Pendant la même cérémonie, Haidar Eid, un universitaire palestinien de Gaza, a déclaré que « le monde avait absolument tort de penser que le nazisme avait été vaincu en 1945. Le nazisme a gagné parce qu’il a finalement réussi à noyer la conscience de ses propres victimes. »

Eid n’a pas « comparé » le sionisme au nazisme, mais il a décrit un continuum idéologique entre l’idéologie nazie et la politique israélienne. Il a soutenu que l’idéologie raciale discriminatoire des nazis avait été reprise par l’État juif et sévissait depuis dans l’État juif.

Récemment, Jeremy Corbyn a été attaqué par le lobby juif pour sa présence à cette cérémonie qui explorait ces principes éthiques universels. Notre candidat travailliste au poste de Premier ministre n’a pas manqué de rappeler que lors de l’événement en question, certains points de vue n¹avaient pas été « acceptés ou tolérés ». Corbyn s’est même excusé « pour les inquiétudes et l’anxiété que cela aurait pu provoquer ».

Je me demande pourquoi mon candidat préféré doit exprimer des regrets pour avoir participé à un échange d’idées sur l’humanisme. Je me demande pourquoi notre prochain Premier ministre ressent le besoin de se dissocier des personnes qui défendent « le plus grand nombre, pas le petit nombre ».

Le message pour nous tous est dévastateur. La bataille pour un monde meilleur ne peut être laissée à Corbyn seul. Inutile de dire que l’État juif et son lobby ne sont pas vraiment à l’avant-garde de l’humanité. Ce sont en fait les Palestiniens qui ont été poussés à la tête de ce combat frustrant. Ne pas voir cela, c’est nier leur holocauste.

Retrouvez le penseur Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

Et le musicien Gilad Atzmon
sur Kontre Kulture Musique

Gilad Atzmon, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2022084
    le 10/08/2018 par Omar
    L’Holocauste et ses négateurs

    Ouais mais bon , ce n’est q’un point de détail tout ça ..... Oups , je crois que j’ai dit une connerie .... Quelqu’un connaît un bon avocat ?


  • #2022118
    le 10/08/2018 par Syzygy
    L’Holocauste et ses négateurs

    Lorsque les Palestiniens auront compris qu’il faut neutraliser l’aristocratie anglo-saxonne d’abord, ils vivront mieux ! Israël n’est qu’un outil au service des 13 familles.

     

    • #2022492
      le 11/08/2018 par goy pride
      L’Holocauste et ses négateurs

      Oui, oui...je vois bien ces pauvres Palestiniens réduits à l’état de clochards crasseux entassés dans leur ghetto, apatrides...être en mesure de neutraliser l’"aristocratie anglo-saxonne" ! Même les Russes, les Chinois, les Iraniens...se cassent les dents sur cette oligarchie, mais des petits Palestiniens avec leurs lance-pierres, frondes et roquettes artisanales vont pouvoir neutraliser le complexe militaro-industriel et la reine d’Angleterre !
      Les Palestiniens ne peuvent rien faire d’autre que d’être un moustique casse-couille pour leur voisins et bourreaux immédiats qu’est Israël ! Ils ne peuvent rien faire d’autres que de se sacrifier en servant de cibles au snipers de tsahal et d’envoyer de temps à autres une roquette...

      Les enfants, pour raconter des sottises pareilles il faut que vous soyez complètement déconnectés du monde réel et confondiez jeux vidéos, films hollywoodiens...avec la réalité !


    • #2023286
      le 12/08/2018 par Sherlock
      L’Holocauste et ses négateurs

      @goy pride

      Dans les années 70 à Paris mon père a embauché un réfugié palestinien militant pour la paix. Il a été abattu par des membres de l’OLP afin de lui fermer le clappet. Comment ça "Ils ne peuvent rien faire d’autres que de se sacrifier en servant de cibles au snipers de tsahal et d’envoyer de temps à autres une roquette..." ? C’est absolument faux, j’en sais quelque-chose.


  • #2022171
    le 10/08/2018 par dixi
    L’Holocauste et ses négateurs

    « le monde avait absolument tort de penser que le nazisme avait été vaincu en 1945. Le nazisme a gagné parce qu’il a finalement réussi à noyer la conscience de ses propres victimes. »

    Cette phrase que résume Haidar Eid est exactement ce que représente le sionisme et sa pensé .

     

    • #2024094
      le 14/08/2018 par Pelagia
      L’Holocauste et ses négateurs

      « le monde avait absolument tort de penser que le nazisme avait été vaincu en 1945. Le nazisme a gagné parce qu’il a finalement réussi à noyer la conscience de ses propres victimes. »

      Cette phrase que résume Haidar Eid est exactement ce que représente le sionisme et sa pensé.

      Oh que non. Pas d’accord avec ce monsieur Eid. Cette phrase n’est qu’une nouvelle inversion des vraies réalités, des vraies valeurs et du vrai cours historique des événements des derniers siècles. Le sionisme et sa pensée sont très antérieurs au national-socialisme allemand et sévissaient déjà depuis des siècles. Le national-socialisme a été justement une tentative de redresser la situation à une époque où certains Européens estimaient qu’en Europe il était encore possible de la redresser.

      Le plus vous prétendrez que la politique qu’Israël applique aux autochtones palestiniens est de même nature que le projet national-socialiste, le moins vous comprendrez le monde dans lequel vous vivez et, par là même, le moins vous vous approcherez d’une éventuelle solution future à tous ces problèmes qui tourmentent Palestiniens et Occidentaux. Tout simplement.


  • #2022199
    le 10/08/2018 par Marde
    L’Holocauste et ses négateurs

    Ce que décrit Meyer et que reprend Atzmon :
    le continuum idéologique entre l’idéologie nazie et la politique israélienne.
    Il s’agit assez étonnement d’un phénomène décrit dans un mythe tardif du néolithique européen.
    Il s’agit en fait d’une possession, celle du collectif psychique par l’ombre archétype.
    Pour le sionisme la possession est dès le départ une transmission revendiquée, acceptée, voulue et souhaitée.
    En langage plus moderne, c’est la victime qui devient le bourreau.
    Possédée par la figure titanesque qui peuple à elle seule la totalité de son inconscient, la victime est submergée (contaminée ou imprégnée) par la psychose que déclenche toujours l’ombre archétype.
    La cause n’étant pas le nazisme, lui-même infecté à un moment t de son histoire.
    Pour le gugusse Corbyn Zitouni, je n’imagine pas un instant Atzmon voter pour un converti.

     

    • #2022255
      le 10/08/2018 par Grz
      L’Holocauste et ses négateurs

      La victime qui devient le bourreau ?
      Ou le bourreau qui rassemble ses ouailles ?

      Si TOUS les juifs sur Terre avaient été frappés en même temps par l’"holocauste", alors mon opinion serait différente.
      Mais pour pratiquer le sacrifice dit de l’holocauste, il faut des prêtres.
      Et il est clair que ces prêtres n’étaient ni "nazis", ni en Allemagne.


  • #2022237
    le 10/08/2018 par Juju
    L’Holocauste et ses négateurs

    Le sionisme aurait pour moi un sens si l’on avait offert aux juifs une terre européenne en compensation de leurs souffrances.
    Mais aller s’emparer de celle de gens totalement étrangers aux épisodes sanglants de la 2ème GM, je trouve cela inique.

     

    • #2022375
      le 10/08/2018 par Pfff
      L’Holocauste et ses négateurs

      On leur a offert la France, non ?


    • #2022702
      le 11/08/2018 par Lena
      L’Holocauste et ses négateurs

      C’etait un moyen pratique de se debarasser de centaines de milliers de Juifs aussi...

      D’ailleurs aujourd’hui a tous ceux qui revendiquent ceci,cela on pourrait leur dire qu ils ont un pays et que par consequent ils savent ou aller si ils sont pas content.

      la creation de cet etat c est de l antisemitisme pur... ce que Hitler n’a pu faire par la force ils l’ont fait tous seuls. La mainmise du sionisme sur le judaisme c’est encore pire que le nazisme.


    • #2023550
      le 13/08/2018 par 2 jours à tuer
      L’Holocauste et ses négateurs

      @Lena
      Absolument d’accord avec votre propos.


  • #2022238
    le 10/08/2018 par Jaoram
    L’Holocauste et ses négateurs

    la guerre 39 45 a fait plus de 50 millions de morts mais étant donné que les médias leur appartiennent certaines victimes sont plus prioritaires que d’autres.


  • #2022246
    le 10/08/2018 par Europa Christiana
    L’Holocauste et ses négateurs

    " Au lendemain de l’Holocauste"...



    Non, mais je rêve !


  • #2022394
    le 10/08/2018 par sev
    L’Holocauste et ses négateurs

    Il faut lire aussi le livre de Schlomo Sand ("L’invention du peuple juif"). Cet historien qui parle le yiddish et qui vit à tel Aviv n’est pas beaucoup aimé des juifs d’Israël et leurs supporteurs. Et pour cause... Schlomo revisite l’histoire et démonte, documents à l’appui, comment l’ancien testament a été remanié habilement pour raconter une histoire du peuple juif totalement fausse. Les authentiques historiens qui font leur boulot de révision (c’est la mission de tout historien sérieux) savent à peu près tous que l’exil, entre autres légende, est parfaitement inventé. On apprend dans son ouvrage que d’une façon quasi systématique partout où un groupe juif s’installait il finissait par être détesté puis chassé du pays qui l’accueillait. Comme disent certains, il serait temps d’expliquer pourquoi ces gens se font jeter de partout depuis toujours...


  • #2022597
    le 11/08/2018 par titi
    L’Holocauste et ses négateurs

    En 2006 Colombani, directeur de "l’imMonde", a écrit définitivement que " depuis 1945 le monde s’organise afin qu’Auschwitz ne puisse plus se reproduire" . Il a tout dit .


  • #2022657
    le 11/08/2018 par kader
    L’Holocauste et ses négateurs

    L’holocauste n’a rien donné, ni mission ni droit. C’est un discourt biblique usé qui nous dit depuis longtemps que « le salut vient des juifs » (jean 4.22) etc.
    La souffrance ne donne aucun droit. Sinon quels droits ont les noirs victimes de l’esclavage ? Les indiens d’Amérique ?

    C’est un délire psychotique de plus en plus courant de croire que les victimes ont des droits, tous les droits sur les coupables ou leur bourreau : cela mène à la dictature des victimes sur leur bourreau. Ca aussi c’est très biblique.


  • #2022680
    le 11/08/2018 par Robespierre
    L’Holocauste et ses négateurs

    Il y en a décidément eu beaucoup des survivants miraculés de l’« usine de mort ».


  • #2022794
    le 11/08/2018 par Philobotulik
    L’Holocauste et ses négateurs

    Intéressant, évidemment. Il manque un volet. Autant je peux admettre que des Juifs s’emparent de l’Holocauste, qu’ils en tirent profit, et tout ce qu’on veut (Après on peut discuter, combattre, désapprouver, ou chez eux adhérer), autant je me demande ce que les Juifs crémieutisés viennent foutre là dedans. Ces Arabes devraient être pro-palestiniens (humour). C’est la faiblesse des achekéNazes, l’absence de « pureté » du combat. A vouloir faire flèche de tout bois...


Commentaires suivants