Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Ligue de défense juive se réjouit de l’agression de l’athlète français Pierre-Ambroise Bosse

La Ligue de défense juive (LDJ), connue pour ses innombrables tentatives d’intimidation et ses agressions revendiquées, s’est réjouie sur les réseaux sociaux de l’agression de Pierre-Ambroise Bosse.

 

L’athlète français Pierre-Ambroise Bosse est devenu champion du monde du 800 m à Londres le 8 août dernier. Mais trois semaines plus tard, il était victime d’une très violente agression près de Bordeaux. Trois individus l’ont roué de coups au visage, entraînant la fin immédiate de sa saison et un préjudice physique et moral important.

Une information judiciaire a été ouverte et l’un des agresseurs a été placé en garde à vue. Mais étonnamment, les médias n’ont pas communiqué sur l’identité des auteurs des faits. Y aurait-il quelque chose à cacher ?

Rappelons que Pierre-Ambroise Bosse est connu pour avoir affiché son soutien à Dieudonné – ou du moins sa sympathie pour l’univers de l’humoriste – en effectuant une quenelle à l’occasion de sa victoire aux championnats d’Europe des moins de 23 ans en 2013.

Dans un post du 25 septembre 2017, la Ligue de défense juive s’est ouvertement réjouie de cette agression sur Facebook.

La LDJ s’est déjà rendue coupable de multiples agressions violentes, notamment contre Alain Soral, des journalistes, des militants pro-palestiniens, des juifs antisionistes et de nombreuses autres personnalités, mais aussi de tentatives d’intimidation et de pression sur les tribunaux. Et ce en toute impunité, en raison d’une protection par les agents d’Israël au sommet de l’État.

 

Sur la soumission du pouvoir français au sionisme, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents