Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le mondialisme croit en la race synthétique

Alors que nous constatons le caractère antidémocratique croissant de l’Union européenne et l’installation accélérée de populations arabo-subsahariennes, il s’avère nécessaire de comprendre les raisons profondes expliquant cette évolution. Les pères fondateurs de l’Europe comme Jean Monnet ou Joseph Retinger ont infusé un tour d’esprit philosophique libertaire conditionnant la mutation civilisationnelle du Vieux Continent. Le phénomène s’est aussi particulièrement développé grâce à l’aristocrate Richard de Coudenhove-Kalergi (1894-1972) [photo].

Ce métis austro-japonais est à l’origine d’une vague de fond qui s’est traduite par la création dans les années 1920 de la Paneurope. Promouvant l’unité de l’Europe « de l’Islande à la Turquie, comme de la Finlande au Portugal », les « principes fondamentaux » de ce mouvement reconnaissent l’autodétermination des peuples et des groupes ethniques, la reconnaissance du christianisme et des droits de l’homme mais aussi, à l’instar de l’œcuménisme de Vatican II, du judaïsme et de l’islam considérés comme partie intégrante de l’Europe. Son action pro-européenne l’a conduit à bénéficier du premier Prix Charlemagne (1950) comme Henry Kissinger, Bill Clinton, Jean-Paul II, Simone Veil ou encore Angela Merkel. Cependant, son action a été encore plus profonde avec la rédaction d’un ouvrage en 1925, véritable bréviaire de l’euro-mondialisme : Praktischer Idealismus (« Idéalisme pratique »).

Deux points essentiels émergent de ce programme. Premièrement, il s’agit pour lui de favoriser l’émergence d’une élite politico-économique, une « noblesse d’esprit européenne ». Entre l’effondrement de l’ancienne noblesse avec 1789 et la formation d’une nouvelle élite, « notre âge démocratique est un pitoyable interlude entre deux grandes époques aristocratiques ». Il ajoute même : « Dès qu’une nouvelle et véritable noblesse se sera constituée, la démocratie disparaîtra d’elle-même. » Cette nouvelle classe dirigeante ne peut émerger qu’avec la combinaison des meilleurs esprits nobles, bourgeois et juifs : « L’humain noble du futur ne sera ni féodal, ni juif, ni bourgeois, ni prolétaire : il sera synthétique […]. Ce n’est qu’à travers l’alliance avec le meilleur sang bourgeois que les éléments les plus capables du développement de la noblesse féodale d’antan s’élèveront vers une nouvelle apogée ; ce n’est qu’à travers l’union avec les sommets de l’européanité non juive que l’élément juif de la noblesse du futur parviendra à son plein épanouissement […]. »

Deuxièmement, la création de cette classe dirigeante euro-mondialiste baignée de gnose (pour Coudenhove, le christianisme est un « judaïsme régénéré ») doit se faire parallèlement au métissage des peuples. Coudenhove estime que le croisement génétique rehausse les qualités physiques et morales de l’homme : « L’humain consanguin est un humain à une seule âme ; le métis est un humain à plusieurs âmes. » Et il ajoute ces propos qui n’ont rien perdu de leur actualité avec l’Union européenne sans frontières : « L’humain du lointain futur sera un métis […]. La race du future, négroïdo-eurasienne, d’apparence semblable à celle de l’Égypte antique, remplacera la multiplicité des peuples par une multiplicité de personnalités (…) »

Richard de Coudenhove-Kalergi ainsi que les autres membres du clergé mondialiste seraient sûrement satisfaits de l’évolution technocratique et cosmopolite de l’Union européenne, si éloignée des traditions nationales qui ont fait la force de l’Europe.

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1308829

    2 phrases m’ont marqué dans ce texte :



    L’humain noble du futur ne sera ni féodal, ni juif, ni bourgeois, ni prolétaire



    Pour Coudenhove-Kalerg, les juifs ne sont pas une ethnie, une culture ou un culte mais une classe sociale



    La race du future, négroïdo-eurasienne, d’apparence semblable à celle de l’Égypte antique



    La fascination de l’Empire envers l’Égypte Pharaonique et non pour l’Empire Romain ou l’Empire d’Alexandre le Grand


  • #1308830

    Complètement dingo et mégalo le mec.
    Il prenait vraiment son cul pour une théière pour s’estimer autant supérieur à la moyen parce que métisse et vouloir en plus imposer ce modèle à toute l’humanité (rien que ça)... Un bon crétin franc-mac !

     

    • #1308859
      le 04/11/2015 par The Shoavengers, le réveil de la Farce
      Le mondialisme croit en la race synthétique

      Il devait en fumer de la bonne le pépère ! Le Docteur No à côté, c’est Chantal Goya.


    • #1309039

      En effet ce type a été l’archétype de l’individu malsain, et siphonné au possible. L’ennui avec ce genre de triste sire, c’est lorsqu’ils arrivent à ce hisser à de très hauts postes de décision. Ils finissent par se prendre pour dieu ou son envoyé. Ce qui est aussi terrible, c’est qu’ils se croient tous autorisés à penser et décider à la place des autres.


  • #1308842

    Merci M. Hillard pour ces précisions ô combien importantes.


  • #1308853

    « Antiracisme, discrimination positive, vivre ensemble… » j’ai entendu sur radio courtoisie, la chute démographique du « petit blanc » étasuniens, c’est-à-dire du blanc de condition modeste qui a fait les frais de la politique menée par cette race synthétique d’ « avant-garde » : suicides, dépressions,… en masse.

     

    • #1309055

      C’est exact. Vivant aux États-Unis, je confirme que l’homme blanc est discriminé de tous les côtés. C’est hallucinant. Ça va de la "discrimination positive", qui fait que, à qualifications égales, mais pas que, le blanc est systématiquement discriminé, en passant par toutes les aides financières dont ne bénéficient pas les blancs (ça va même jusqu’à des taux d’emprunt préférentiels pour les individus issus des "minorités", entre guillemets parce qu’il faut être passé par la Californie), et pleins d’autres petits détails : les places universitaires (à ce sujet, je remarque que beaucoup de blancs doivent emprunter des sommes faramineuses pour leurs études, alors que les minorités ont droit à toutes sortes d’aides), les services administratifs (où la quasi totalité des employés sont des minorités qui vous traitent bien souvent comme un moins que rien si vous êtes blanc... malheureusement on est obligé de passer par cette case pour certaines formalités), etc.

      Et tout ça arrive en France "libérée" à vitesse grand V.


  • #1308856

    Je pense qu’il pourrait être juste, philosophiquement et même anthropologiquement, de se poser la question de la validité de la démocratie...et ce n’est pas être ’facho’ que de dire çà, parce que le résultat de la démocratie au final, c’est Lucette Brochet ou Kevin Poirault...Juste la partie émergée d’ignorance crasse et de soumission volontaire...


  • #1308863

    Très clairement ces gens ont un problème avec un vice bien expliqué chez les catholiques :
    l’orgeuil. Le même vice qui fit que Lucifer refusa de se prosterner devant l’Homme que Dieu créa.
    L’orgeuil : se croire supérieur aux autres. Mais quand ces gens sont vieux ou malades " : sont-ils si supérieurs que celà ?
    L’orgeuil : se croit maitre tout puissant. Et pourtant, si un de leur proches meure, peuvent-ils le ressusciter 1 an apres la mort ? Non.
    Comme quoi, La Bible décrit très bien ce genre de malade mentaux.


  • #1308913
    le 04/11/2015 par Themistocles
    Le mondialisme croit en la race synthétique

    « Dès qu’une nouvelle et véritable noblesse se sera constituée, la démocratie disparaîtra d’elle-même. »



    On l’a vu récemment en Grèce et en Italie, lorsque les gouvernements élus se sont "sagement" effacés devant Goldman Sachs.

    On l’avait déjà vu en Allemagne en 1930.
    Après la méta crise monétaire suite du plan Dawes, et après les démissions du Pt de la Reichsbank et du chancelier Muller, le gouvernement minoritaire du chancelier Bruning supprimera la démocratie.
    Il gouvernera par décrets d’exception ayant suspendu les sessions parlementaires.


  • #1308948

    L’écrivain britannique D.H. Lawrence (l’auteur de L’Amant de Lady Chatterley) a dénoncé le métissage en son temps :

    « Mélangez deux sangs proches et le résultat sera peut-être acceptable. Les Européens sont tous de même souche, cela ne fait aucune différence. Mais quand vous mélangez des Européens et des Indiens d’Amérique, vous mélangez des sangs différents et vous produisez des métis. Or le métis est une calamité. Pourquoi ? Parce qu’il n’est ni l’un ni l’autre, il est en rébellion contre lui-même. Une moitié de son sang lui dicte une chose et la seconde moitié une autre. Il est misérable, il est une calamité pour lui-même. Et c’est sans espoir. »

    D.H. Lawrence, Le Serpent à plumes (1926).

     

    • #1309459

      Ça me fait penser à un documentaire que j’ai vu il y a quelques temps sur la destruction de la forêt au Brésil où on voyait que les métis étaient tous du côté des blancs-qui-se-prétendent-américains et donc contre les Amérindiens. Et je me suis effectivement dit en voyant cela que le métissage était une horreur, et que c’est sûrement la chose la plus efficace qu’on a trouvé pour détruire des peuples à jamais.


  • #1309017
    le 04/11/2015 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    Le mondialisme croit en la race synthétique

    La blonde va devenir "de collection" ....


  • #1309107
    le 04/11/2015 par Halte à l’invasion !
    Le mondialisme croit en la race synthétique

    Il fait partie du cortège de maçons de ( haute ) loge , avec Monnet et les autres , instigateurs de l’UE , agents au service des us , pour " casser " définitivement les pays de l’Europe , et créer le N.O.M ! ...de dangereux personnages qui sont à la base de cette nouvelle société internationale qui voit le jour , pas à pas ; nous en sommes au stade du chaos organisé , avec l’apport de populations allogènes non désirées ...le " plan " est en bonne voie ! ( et force est de constater une certaine apathie des autochtones face à l’invasion programmée , donc pour l’instant : c’est du " velours " ...)


  • #1309137

    Ultime Race Synthétique Supérieure.
    Il est détenteur de deux demi-âmes et non de deux âmes. merci Professeur F
    Toys Are Us. Nous sommes les jouets.


  • #1309147

    Délire d’un métis austro-japonais : il imagine l’aristocratie de demain à son image, c’est à dire métis et sang mêlé, or toutes les aristocraties se sont définies d’abord par leur pureté raciale .


  • #1309214

    Monsieur Chaban, J’avoue que ça fait un baille que je n’ai plus été aux States mais je crois que vous en faites un peu trop. A quelle minorité vous referez-vous ? Les Noirs ? Alors vous racontez n’importe quoi. La vie n’a jamais été aussi dur pour les Noirs que sous toutes les autres présidences réunies. Les boulots (low pay jobs) qui étaient y pas longtemps encore accessible aux Noirs sont maintenant pris par les hispaniques, raison pour laquelle que la loi sur l’immigration (Dapa) qu’Obama avait fait voté a été si fortement critiqué par toutes organisations noires. I bet you are the kind of guy who lives there and still barely speaks english like so many French do. You are telling bullshit man !

    Gelindo


  • #1309235
    le 05/11/2015 par François Desvignes
    Le mondialisme croit en la race synthétique

    Vous savez ce qui distingue un mondialiste d’un patriote où qu’ils se trouvent dans le monde ?

    - Un patriote , chrétien ou non, essaie d’appliquer avec justice les Dix commandements qu’il lit du premier au dernier ; il a l’intuition que Dieu existe et l’envie est le plus secret de ses péchés.

    - Un mondialiste, comme tel christicide militant, applique les Dix commandements en les mettant à la forme négative et non du premier au dernier mais du dernier au premier (double inversion) : il revendique l’envie en premier et méprise Dieu par dessus tout

    Vous savez à quoi on reconnait un patriote d’un mondialiste ?

    - Le mondialiste (qui se croit élu de ses Pairs) dit toujours "Je" jusqu’au mépris de Dieu
    - Le patriote (qui se sait Élu de Dieu) ne dit jamais "je" qui est le Nom de son Dieu

    Si tous nous renoncions à dire "Je" , le mondialisme s’écroulerait et mourrait de lui-même


  • #1309326

    En français, métissage signifie "mauvais tissage". Le préfixe "mé" se retrouve ainsi dans plusieurs mots : mésalliance, méconnaissance, mésentente... signifiant respectivement mauvaise alliance, mauvaise connaissance, mauvaise entente. Je vous parie en mille que bientôt, la STASI de la pensée unique française interdira l’utilisation du mot "métissage" pour le remplacer par un nouveau : un truc ethnicosoluble, garanti sans grumeaux.


  • #1309528
    le 05/11/2015 par totote "la vraie"
    Le mondialisme croit en la race synthétique

    Le moins additionné au moins ne peut pas donner le +.


  • #1310016
    le 05/11/2015 par Jojo l’Affreux
    Le mondialisme croit en la race synthétique

    C’est dégueulasse et délirant. Limite du nazisme inversé.
    En plus le projet de "noblesse" métisse est loin d’avoir réussi, notre "noblesse" nouvelle est en train de s’effondrer comme l’ancienne de sa consanguinité et de sa volonté totalitaire de forcer les peuples à se métisser, oublier leur Histoire et à "vivre ensemble".
    A l’origine, Aristocratie signifie le gouvernement des meilleurs sélectionnés par la raison, donc exactement ce qu’on avait chez nous depuis 1870 et le système est en voie d’effondrement à cause de la consanguinité. Notre aristocratie est redevenu une noblesse par sa sclérose et une noblesse est forcément consanguine vu qu’elle ne vit qu’entre-elle et ne se mélange jamais avec les tiers, à terme ils seront forcé d’abandonner le pouvoir du fait du rejet populaire ou d’établir une tyrannie formelle pour le conserver.
    Quoiqu’il en soit un grand merci à Pierre Hillard pour tous son travail et pour déterrer des pépites comme ça.


Commentaires suivants