Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le pouvoir antisocial de l’argent

Entretien avec Etienne Chouard

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #251311
    le 31/10/2012 par Pas sur le fond
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Étienne Chouard est vraiment un type impressionnant !

    SAUF... que comme bcp d’autres il se laisse charmer par les sirènes qui l’invitent et le valorise, et oublie que AUCUN changement ne s’opérera si on ne rassemble pas les gens !

    Il devrait créer un mouvement avec des personnalités reconnues pour leur honnêteté (Pierre Rabhi, d’autres) car le peuple est devenu tellement paresseux et endormi qu’il ne se réveillera que pour se mettre en colère... et on sait que la colère n’est pas la meilleure conseillère.

    Donc si qq’1 le connait, passez-lui le message : avoir raison ne sert à rien, philosopher non plus, et des gens consensuels comme lui ont une énorme chance de faire ce qu’AS ne pourra jamais faire faute d’image trop marquée

     

    • #251490
      le 31/10/2012 par decompte
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      consensuel ? tu sembles peu connaitre son discours, te suggère de ne pas te fier à son ton calme et posé

      prétendre qu’il ne fait que philosopher et faux, son blog fait foi

      tu peux aller en personne lui écrire...
      c’est là :
      http://etienne.chouard.free.fr/Euro...

      cordialement


    • #251554

      Alain Soral n’a pas une image trop marqué, ce sont "certaines personnes" qui essaient de le diaboliser et de nous faire peur pour l’isoler. Mais c’est une véritable figure en pleine ascension, particulièrement chez les jeunes générations et les jeunes actifs. On ne doit pas céder à la peur.


    • #251583
      le 31/10/2012 par petit_poney
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Ce n’est pas parce qu’on a une image trop marquée qu’on ne peut pas faire avancer les choses, c’est quand on veut faire avancer les choses qu’on finit inexorablement par avoir une image trop marquée. Chouard s’est réveillé bien après Soral, mais il a déjà reçu ses premier "conspirationniste", ses "antisémite", ce qui signifie que le sérieux de ses travaux a été approuvé.


    • #251701
      le 31/10/2012 par Pouf pouf
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      @decompte et autres réponses :

      Chouard est + consensuel dans la mesure où :
      1) il évite ce qui prend environ 80% de l’entretien du mois d’AS : la communauté organisée. D’ailleurs il se garde de mettre E&R en lien sur son site.
      2) il se place dans une logique gauche-droite dans son discours (la gauche serait l’égalité)

      Ce n’est pas une critique, c’est un constat.

      Le pb, je persiste à le dire, est que chacune de ces personnes à une bulle dans laquelle il est rétribué (argent ou affect, estime de soi) et le système se débrouille pour qu’ils se gardent de se rassembler, ce qui tue tout risque de le changer car si internet est une révolution dans la communication, cela reste virtuel et les listes des proches d’E&R aux dernières législatives devraient y faire réfléchir : entre des gens derrière leur PC (ou MAc) dont je fais partie et des gens qui agissent et sont prêt à des sacrifices il y a un pas qui ne sera franchi que sous le coup de la colère, je me répète, et là il sera trop tard !

      Il FAUT donc absolument que des personnes respectables et consensuelles (2 choses différentes) s’associent pour créer un pôle de réflexion politique avec un mouvement d’action (vote blanc, autre).

      Sinon toutes ces belles paroles censées ne resteront que des belles paroles, SOIT RIEN au fond !


    • #251718
      le 31/10/2012 par Youpla
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      il fait ce qu’il a à faire, il fait des conférences, il reçoit qui veut bien l’entendre, il est complètement débordé, il est au taquet, il n’a absolument rien à se reprocher.
      Le problème c’est la masse endormie qui ne se bouge pas le fion.
      On pourrait remonter le fil des causes un peu plus loin, c’est l’indifférence ou passivité (enfin vous voyez) des gens.
      Il parle de petits virus pour répandre viralement son idée d’une constituante tirée au sort, ben le problème c’est que yen a pas beaucoup.
      Donc peut être, mais il doit déjà le faire, il devrait axer un peu plus sur ce coté là, mais si le peuple n’a pas envie d’être son propre maitre et a la paresse de le faire et préfère se soumettre à un maïtre plutot que de réfléchir et trouver lui-même des réponses à ses difficultés quotidiennes, un peu comme d’autres là.... on arrive ptetre après face à un mur, la nature humaine profonde. ya surement des philosophes et des érudits qui pourraient faire un topo.
      ps : il y a peut etre d’abord une difficulté de la masse bien formatée et lobotomisée à comprendre et croire ce qu’il propose.


  • #251324
    le 31/10/2012 par Bobo
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Valls a raison, dans sa communication. Il faut utiliser les mêmes armes que lui. A l’époque on utilisait le terme de "politiquement correct" pour démonter les thèses officielles qui ne tenaient pas debout. C’est à ma connaissance le seul argument discréditant que notre opposition nationale ait trouvé.
    Quand on nous traite de "complotistes" , il faut leur répondre par un mot de la même efficacité, et non par des arguments qui s’enchaînent logiquement.
    M. Chouard a raison, c’est la cour d’école. A "complotiste", opposez "crétiniste" par exemple, c-à-d "vous nous traitez de complotistes mais vos arguments sont si pauvres que visiblement vous nous prenez pour des crétins, voire vous êtes crétins vous-mêmes ; vous êtes crétinistes ? (d’un air très sérieux)"

    Effet garanti, essayez autour de vous, les rieurs seront de votre côté.

     

  • #251333
    le 31/10/2012 par Scaevola
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    C’est un montage ?

    Je ne suis sûr que Chouard soit d’accord pour qu’on mélange son interview avec d’autres extraits. ça peut prêter à confusion.

     

    • #251378

      Je suis la personne qui a réalisé et monté cette interview et je peux vous assurer qu’Etienne Chouard a validé ce montage final et en est très content. Les extraits vont toujours dans le sens de ses propos exprimés.


    • #251397
      le 31/10/2012 par Till
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      je pense pas que chouard a eu un problème avec le montage. Cette info a été relayée par sa page facebook


    • #251412
      le 31/10/2012 par Nico
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      La bonne question est de se demander s’il y a des contradictions. Moi, j’ai trouvé ça cohérent.


  • #251344
    le 31/10/2012 par Scaevola
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Quelqu’un connait la vidéo originale ? Y a des coupes. J’aimerais voir l’interview en entier.

     

  • #251349
    le 31/10/2012 par Foxdeï
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    J’adore ce gars ! Son calme, sa justesse, son combat. Pour ma part il a mis le doigt sur ce qui nous empêche de nous émanciper. La constitution bordel ! On peut mettre n’importe quel système en place dans tous les cas on finira par trouver des injustes liées au "POUVOIR" et les professionnels de la chouine viendront tout le temps court-circuiter là où ça fait mal pour se réapproprier le pouvoir(voilà bien 2000 ans que ça dure), enfin sauf si nous possédons une constitution digne de se nom et pour ça on devra l’écrire nous même. Ou on fait le boulot ou on laisse les autres le faire mais à partir de là rien ne sert de venir se plaindre.
    C’est bon on a compris que ce sont les hommes qui sont à proprement dit défectueux et non les systèmes.
    Il n’y a que part la démocratie et en responsabilisant le plus grand nombre que nous pourrons réellement atteindre le "rang" d’espèce supérieure, sans quoi on continuera sans cesse à s’entre-bouffer dans la marre tels des animaux, pour un peu de pouvoir, pour pour pouvoir être libre, libre de tout pouvoir oppressif illégitime.
    Vive la démocratie, la vrai et vive Étienne Chouard (Attention à vous comme pour Alain y a des quenelles qui ne passeront pas là haut).


  • #251363
    le 31/10/2012 par jaco
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Bonjour à toutes et à tous !
    J’ai un immense respect envers Etienne Chouard...Je suis convaincu que la thèse qui défend va être un outil essentiel qui va nous permettre pour nous tous (les 90 %) de nous émanciper et ce,à tous les niveaux de notre(nos) société(s) ;voir ses travaux,et surtout de régler la majeure partie des maux (injustices sociales) qui nous gangrènent depuis si longtemps...
    Cordialement


  • #251392
    le 31/10/2012 par Foxdeï
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    @ Scaevola , oui il est au courant, il a lui même posté cette vidéo sur son compte facebook.


  • #251457
    le 31/10/2012 par machiavel1983
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    1. Comme Chouard je ne suis pas contre le principe d’ une aristocratie . Reste à déterminer les critères et que ces aristocrates passent des épreuves constamment pour être sur que ce sont bien les meilleurs et que le corps social détermine constamment ce que seraient les critères aristocratiques .Ce serait sans doute le meilleur régime politique.

    2. Sur la propriété idem , en faveur de la propriété d’ usage et contre la propriété lucrative ( inhérente à la société marchande ).

    3. En lisant le bouquin de Manin principe du gouvernement représentatif , j’ ai réalisé à quel point la révocabilité est importante et centrale.
    Il écrit que dans un régime à gouvernement représentatif , les représentants ne sont pas chargé de mettre en oeuvre une volonté populaire exprimé lors des élections . Ils ne sont pas tenu de respecter leurs engagements politique .La seule force contraignante des citoyens est le prochain vote. Les électeurs peuvent se servir de leur vote pour empêcher les gouvernants en place de poursuivre la politique qu’ ils ont mené jusque là . Mais en élisant un autre candidat , ils n’adhèrent pas nécessairement à sa politique .La faculté de renvoyer des gouvernants désavoués en ne les élisant pas ne permet pas aux électeurs d’ orienter le cours de la politique .
    C’ est encore plus vrai dans le système d’ alternance unique avec des partis de gouvernement allégeant aux classes dirigeantes (les détenteurs du capital globalisé) uniformes dans les principes mais polymorphes dans les nuances qui alternent au pouvoir selon un faux schéma gauche / droite. On voit que ce régime est vraiment pernicieux et que le peuple n’ a structurellement aucun pouvoir .


  • #251508
    le 31/10/2012 par perbost
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Magistral...


  • #251531
    le 31/10/2012 par jeff
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Toujours un grand respect a Mr Chouard,un vrai démocrate qui se soucie de son pays et des citoyens français.


  • #251551
    le 31/10/2012 par nateo30
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Étienne Chouard dans ton esprit tu es à l’âge de cristal !
    Mais notre civilisation elle est à l’âge du plastoc, c’est pas pareil !!!

    bon je déconne, merci infiniment à Étienne et à son équipe.

    Un jour peut-être nous vivrons tous à l’âge de cristal,
    il nous reste 4 milliards d’années avant la mort du soleil, ça va.

     

    • #252041
      le 01/11/2012 par petit_poney
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Non vous ne déconnez pas c’est très vrai. C’est une idée à développer pour apporter une objection à certaines idées de Chouard.

      Est ce que j’aurais fait des études si j’avais un revenu assuré à vie. Aujourd’hui je suis content de les avoir fait et d’avoir eu ce petit coup de pied au cul.
      Regardons les rentiers, les "fils de", les héritiers, aucun n’est devenu un grand médecin, artiste, ou sportif à ma connaissance. Si Paris Hilton venait d’une famille modeste, elle serait peut-être une bonne infirmière aujourd’hui. Chouard dit que l’être humain n’est pas oisif par nature, je pense que l’être humain ne fait pas d’efforts sans motivation. Si ce n’est pas l’argent, ça doit être "rendre grâce à l’Eternel", l’âge d’or, on en est loin. Je pense qu’il faut être plus nuancés sur cette idée.

      Et sur la monnaie flottante qui pourrait vaincre la cupidité de l’homme, euh... on va dire que c’était le passage humoristique de la vidéo.


    • #252066
      le 01/11/2012 par mike
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      belle image.Étienne chouard est un penseur de grande qualité.son raisonnement tient largement la route.
      mais je pense que son projet pour reprendre le pouvoir sur soit meme nécessiterais un engagement non intéressé d’un grand nombre.et le système électif est tellement puissant aujourd’hui que cela est impossible.
      aprés le désastre à venir peut être.


  • #251556
    le 31/10/2012 par Simone Choule
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Chouard est le VRAI progressiste (car il cherche à AMELIORER les structures de nos institutions pour le BIEN des peuples). Ce n’est pas un de ces nouveaux curés qui parlent "évolution de la société" pour nous vendre le mariage gay.
    Longue vie à lui !


  • #251563
    le 31/10/2012 par frederic
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Sur le coup d’une forme d’aristocratie cela fait longtemps que je pense à cela. Pas pour les même raisons. Je pense que ça serait mieux car il n’y aurait plus de jeux de pouvoir et notre/nos dirigeant(s) pourrait se consacrer à des choses plus intelligente que le politiquement correct, prévoir sur la durée et non pas sur le terme du mandat etc...


  • #251596
    le 31/10/2012 par Les pouvoirs en question !
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    F A B U L E U X ....... !!! Tout simplement . Et pour conclure : Merci la F R A N C E et sa culture française ,quels discernements et surtout en notre période d’opportunistes .


  • #251626
    le 31/10/2012 par Seber
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Quel pédagogue extraordinaire et quel esprit libre.
    Mais, il y a des limites à la réalisation de ces objectifs.
    1) Pour les mettre en place, il faudra d’une manière ou d’une autre la faire cette Révolution. A défaut, que les pouvoirs se liquéfient totalement avant de pouvoir les ramasser. Vaste sujet....
    2) Sur la monnaie (et parallèlement les pouvoirs politiques), le nombre de garde-fous à instaurer est immense (Cf. 1).
    3) Conserver la monnaie scripturale engendre un risque de dérive (Cf. 2). Commet en sortir "définitivement" ?
    4) La fin est décevante. Cette utopie du revenu de base me sort par les oreilles. C’est l’aspect le plus faible de la vision d’ensemble. Rapidement :
    - Comment faire faire les travaux les plus ingrats quand tout le monde sera poussé à ne rien faire ou encouragé à se prendre pour des génies (car libérés de l’oppression capitaliste). Utopie communiste dans ce qu’elle a de pire. Seuls les masochistes intégraux répondront à l’appel.
    - Penser que l’être humain deviendra intrinsèquement bon une fois plongée dans cette potion magique relève de la naïveté la plus dangereuse sur ce qu’est la nature humaine ou d’une perte du sens des réalités. On se croirait dans Star Trek et la pensée libérale la plus dure, atlantiste évidemment.
    - Consécutivement, que va-t-on faire de tous ceux, et ils sont nombreux (du veilleur de nuit au balayeur et nettoyeur des chiottes) qui vont censément abandonner leur activité, sans compter ceux, il ne faut pas grand-chose pour les convertir, qui préféreront rester chez eux à s’occuper de leur vie et à flâner. Tout le monde ne va pas devenir, artiste, écrivain, architecte en claquant des doigts. La qualité et l’élite est rare par définition. Ne faisons pas miroiter à l’égo de chacun ce que flatte déjà le star-system et la télé-réalité. On en constate déjà le résultat.
    Bref, n’allons pas trop loin trop vite, surtout si le capitalisme triomphe comme le pense Etienne Chouard. Ce n’est donc pas demain la veille que ces merveilles se réaliseront. Si, comme je le pense, le capitalisme n’est jamais aussi scintillant que la veille de son implosion, comme une étoile, rien n’est résolu pour autant. Il y a ici du travail pour mille ans.

     

    • #251747
      le 31/10/2012 par machiavel1983
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Bonjours seber.
      Un commentaire sur le votre qui est très intéressant.

      - Point 1 : Il dit lui même qu’ il ne sait pas comment cela peut se faire . Mais sinon même en ne sachant pas , il est important de répandre l’ idée ce qui est la condition pour qui se passe quelque chose .

      - Point 4 .
      A . Comment faire faire les travaux les plus ingrats
      R / Il y’ a plusieurs solution comme les faire alternativement en tirant par exemple au sort . Ce serait intéressant de voir de grands bourgeois ramasser les poubelles ... ce serait même une bonne chose. Ils auraient sans doute moins de mépris pour les travailleurs .

      B. Non, je ne pense pas qu’ Etienne Chouard soit naif. D’ ailleur tout son combat est contre utopiste , il se base sur la réalité telle qu’ elle est . Ce sont les institutions qui doivent protéger des dérives selon la formule de Nicolas Machiavel " Quiconque veut fonder un état et lui donner des lois doit supposer d’avance les hommes méchants et toujours prêts à déployer ce caractère de méchanceté ". Et c’ est le rôle des institutions .

      C. que va-t-on faire de tous ceux qui vont censément abandonner leur activité

      R / S’ils abandonnent leur activité professionelle, c’ est que leur profession était ingrate . Pour boucher les trous cfr point a . Quant à eux , ils se dirigeront vers des travaux moins ingrats .

      D. sans compter ceux qui préféreront rester chez eux à s’occuper de leur vie et à flâner

      R / Il y’ en aura c’ est sur . Mais seront ils nombreux ? Regardez la vidéo sur le revenu de base , c’ est une opinion instinctive qu’ on a tous mais elle est fausse , les gens préfèrent travailler que ne rien faire majoritairement.

      Mais mon objection personnelle est celle des moyens est ce que ce revenu de base est possible ?
      Quant à une victoire du capitalisme , je ne suis pas d’ accord avec lui , comme Marx l’ a bien prévu , ce système s’ écroulera sous le poids de ses propres contradictions. Mais est ce que les élites capitalistes vont se reconvertir en autre chose , là est la question.


    • #251751
      le 31/10/2012 par mouloud
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Seber
      A naiveté, naiveté et demi :
      tu penses naivement qu’il faut occuper les gens pour qu’ils ne fassent pas n’importe quoi.
      tu penses naivement qu’on a besoin que tout le monde travaille. Comme si l’informatique et l’automatisation n’existaient pas.
      tu penses naivement que l’homme est un loup pour l’homme et que la solidarité et le don ne font pas partie de la nature humaine.
      tu penses naivement faire parti du "on" qui va décider quoi faire des oisifs.
      ta naiveté est celle d’un ultralibéral.

      ta tirade sur les veilleurs de nuit ne respire pas l’égalité et la compassion (souffrir avec). ton "on" ne nettoie pas actuellemnt les chiottes, mon "on" le fait déjà : égalité !
      Que penses tu des locdus qui considèrent le blabla et l’envoi de 3 mails comme un travail productif méritant 4 fois le salaire de l’ouvrier alors qu’eux mêmes ne sont pas capables de planter un clou ? Ces locdus ne sont ils pas naifs de croire qu’ils travaillent ou qu’ils sont utiles au peuple ou qu’ils méritent leur revenu ?

      A naiveté, naiveté et demi.

      Ton commentaire m’a énervé car non réciprocité et inégalité.
      Je te respecte malgré tout.


    • #251843
      le 31/10/2012 par Seber
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      @ Mouloud,

      Si tu es Français, tu connais peut-être ce proverbe : l’oisiveté est mère de tous les vices.
      Je ne te ferai pas l’insulte de te donner des exemples, on baigne dedans jusqu’au cou.
      Si je t’ai énervé tant mieux. Le pire serait l’indifférence.


    • #251990
      le 01/11/2012 par Louis
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      " "L’oisiveté est mère de tous les vices" "

      Un bon exemple est les rentiers qui mettent le monde à feu et à sang à fin de protéger leurs dividendes :
      rien à foutre ; prêtent à tous ; prêts à tout ; vicieux jusque dans les polices de caractères.


    • #252033
      le 01/11/2012 par Pas sur le fond
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Je conseille vivement la lecture d’Henri Laborit sur ce thème de la dominance, car au fond, on ne parle que de cela quand on fait de la politique : essayer de compenser par l’intelligence (l’imagination) la dominance physique et mentale qui s’établit TOUJOURS, quel que soit le système, afin d’aller vers ce qui serait la "JUSTICE".

      Ceux qui n’ont pas lu "Éloge de la fuite" ou "La nouvelle grille " ont manqué qq chose de très grand sur le plan de la réflexion mais bonne nouvelle : c’est très simple à rétablir en les achetant (>10€ sur amazon ou dans toute bonne librairie...)

      Sinon tapez Henri Laborit sur Daily motion qui en a bien + que Youtube (décidément, on pourrait s’interroger sur cela) et commencez par les interview avec la télé canadienne (env. 15mn je crois en 2 partie) :
      http://www.dailymotion.com/video/xh...
      Bonne réflexion !


    • #252056
      le 01/11/2012 par anonyme
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Cette utopie du revenu de base me sort par les oreilles. C’est l’aspect le plus faible de la vision d’ensemble.



      Je partage ton point de vue : évitons la société hyper-protectrice telle la mère qui couve trop ses enfants et les empêche de grandir !

      Fuyons le plus possible toutes sortes de salariat : la petite dose pécunière qui tombe chaque mois quoi que l’on fasse et qui émousse notre potentiel à long terme.
      Il n’y a rien de plus valorisant pour une personne que de recevoir comme paiement le fruit direct de son travail.
      Ce paiement est souvent autre que monétaire d’ailleurs.

      Mon idéal de société c’est une communauté solidaire composée de citoyens indépendants -la vrai liberté c’est l’indépendance, pas la permissivité comme on veut nous le faire croire.

      Les clés de cette idéalisme sont bien sûr une constitution impeccable et un système qui génère une forte participation des citoyens dans la gouvernance de cette société. Le tirage au sort rempli plutôt bien ce rôle.

      Mais dans le quotidien, c’est aussi :

      - une éducation qui favorise l’esprit critique et la capacité des individus ( expliquer l’Histoire à rebours, appliquer les maths concrètement, valoriser le travail manuel, enseigner dés le plus bas âge la gestion de projet et la dialectique, déléguer une partie de l’enseignement aux propres élèves vers leurs juniors, donner à tour de rôle des tâches de responsabilités aux enfants, et un long etcetera )
      - la gestion de l’impact de la technologie ( sur l’environnement mais aussi sur les moeurs, sur le commerce, sur les relations internationales, etc. . . ).
      - favoriser l’échange des connaissances entre les corps de métiers.
      - favoriser bien sûr le commerce local ainsi que la production locale.

      Et bien d’autres choses, et pas mal de trous aussi peut-être à colmater ( les thèmes comme la criminalité, le rapport de force avec les autres pays, les moeurs, la liberté de culte, la promotion des valeurs, la nuisance des psychopathes, etc. . . )
      En tout cas et comme vous l’aurez peut-être compris, je valorise beaucoup l’accés à l’ingénieurie équilibrée !

      J’apprécie beaucoup l’évidente sincérité, le dévouement et l’intelligence d’Etienne Chouard et c’est aussi avec plaisir que j’écoute ses opinions quand elles divergent des miennes.


  • #251758
    le 31/10/2012 par anonyme
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Etienne PRESIDENT.

     

    • #252551
      le 01/11/2012 par nateo30
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      ohoho de l"humour ? un excès d’enthousiasme ??? je comprends ^^
      cela dit "Etienne Chouard président" c’est exactement l’inverse de ce qu’il projette...
      mais vous aviez compris n’est ce pas ???


  • #251772
    le 31/10/2012 par pandanlagl
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Dans le même esprit, il y a "L’argent sans foi ni loi" de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, chez textuel.


  • #251808
    le 31/10/2012 par Youpla
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    le principe des chaines de l’amitié par la boite mail des gens ?


  • #251989
    le 01/11/2012 par mescaloto22
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    C’est juste Excellent. Brillant. Impressionnant d’honnêteté et de lucidité !
    Bravo, MONSIEUR CHOUARD.
    Nous sommes tous des virus, mais sans doute pas encore assez performants...Comment résister aux puissances qui nous oppriment ? Que faire d’autre ou autrement ?
    Comment s’améliorer ?
    Je suis juste pas tout à fait d’accord sur la "Cause des causes"...Etablir une constituante à partir de citoyens tirés au sort ? OK.
    Mais comment on en arrive là ?
    COMMENT LE PEUPLE REPREND IL LA MAIN pour rétablir sa souveraineté politique, monétaire, morale, écologique etc... ?
    Sur le constat et les objectifs, je crois qu’on est tous daccord.
    Reste la question essentiel de la stratégie adéquate pour la période...
    Nous sommes "fous" d’accepter que (...) répétez vous souvent. certes, mais justement nous n’avons pas le pouvoir. :p

     

    • #252028
      le 01/11/2012 par Pas sur le fond
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      C’est bien là le pb avec tous ces penseurs qui sont pour certains entretenus dans un système théorique et même invités par les médias mainstream qui font coup double en d’une part lissant leur image et d’autre part désactivant les velléités des gens qui auront encore + de mal à passer à l’action politique, ivres qu’ils sont de compliments et d’impression de faire bien... sauf que c’est juste de la théorie.

      La révolution a décidément et malheureusement de beaux jours devant elle... avec son cortège d’horreurs et d’injustice, SURTOUT avec comme TOUJOURS la manipulation de qq uns qui la dévient à leur guise en créant eux-même les points de rupture qu’ils concèdent.

      Il est INDISPENSABLE qu’un mouvement POLITIQUE se mette en place avec des Chouard, Rabhi, Collon et autres personnes qui passent encore dans les médias afin d’anticiper cette situation de crise non gérable.


  • #252010
    le 01/11/2012 par Bérenger
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Dans un monde de saloperie, un peu de bonne choses, à première vue, arrivent : Georges Lucas va donner une bonne partie de sa vente de star wars à Disney (pour 4 milliards) à des oeuvres caritatives.

    Qu’en pensez vous ?

     

    • #252048
      le 01/11/2012 par petit_poney
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Faudrait lui parler de Dieudonné, il a des petits soucis en ce moment...
      Il pourra produire des films qui parleront du côté obscur plus concrètement.

      (Mais comment ce commentaire a pu être publié ?)


    • #252070
      le 01/11/2012 par mike
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      il faut savoir que les œuvres caritatives de nos élites sont leur caution morale qui masque leurs privilèges souvent injustifiés.lorqu’on fait réellement preuve de charité,on le fait dans un maximum d’anonymat sinon c’est de l’obscénité. ton message est d’une naïveté manifeste.


  • #252046
    le 01/11/2012 par Scaevola
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Pour que les travaux ingrats trouvent preneurs, et si on laissait faire le marché tout simplement ? Mais sans le distordre sans arrêt par l’immigration !

    Je suis sûr qu’en terme de salaire l’on serait bien au delà du SMIC. Si on allait pas sans cesse recruter dans l’armée de réserve globalisée.


  • #252059
    le 01/11/2012 par ufoland
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    @seber

    « L’oisiveté est, dit-on, la mère de tous les vices, mais l’excès de travail est le père de toutes les soumissions »
    Albert Jacquard


  • #252060
    le 01/11/2012 par petit_poney
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Ah les mots en "isme"...

    La dernière fois, j’essayais de défendre l’idée que le darwinisme ne suffisait pas à expliquer l’apparition de l’homme, j’ai appris que j’étais "créationniste". Je cherche à me soigner depuis.

    Mais les pires, ce sont les "négationnistes", ceux là on les enferme car ils sont contagieux.

     

    • #253239
      le 02/11/2012 par Luxum@laposte.net
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      En fait les mots en "isme" ne sont pas forcément péjoratifs. En effet tous les mots avec une pareille terminologie désigne une doctrine. Par conséquent un mot en "isme" n’est péjoratif que si la doctrine à laquelle il renvoi est majoritairement désapprouvée.

      Créationnisme : Doctrine selon laquelle Dieu est le créateur de l’univers (et par extension de toutes les créatures qui existent sur Terre).

      Si vous vous reconnaissez dans cette définition vous êtes surement créationnisme.

      Darwinisme [biologique] (lui préférer le terme "évolutionnisme" [biologique]) : Doctrine selon laquelle les espèces sont issues d’un même ancêtre commun (LUCA : Last Universal Cellular Ancestor) et ont évolués en fonction de leur environnement vers la diversité que l’on connait (lire : L’origine des espèces par Charles Darwin).

      Si vous approuvez cette définition alors vous êtes certainement darwiniste. Mais si, comme je le pense, vous soutenez la théorie des anciens astronautes alors il n’existe pas à ma connaissance de "isme" pour vous désigner. A vous d’inventer votre néologisme (tient encore un "isme" !).


  • #252120
    le 01/11/2012 par machin
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Au sujet de l’achat des élus par les plus riches, il faut lire Le parlement aux mains des banques de Paul Rassinier.


  • #252144
    le 01/11/2012 par Propaganda
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Merci M.Chouard pour cette vidéo analytique et pédagogique


  • #252175
    le 01/11/2012 par machin
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Laisser entendre que les financiers préféraient Hitler à Léon Blum est une blague. Si Wall Street à bien financé Hitler, Léon Blum a bien prêté serment aux comité des forges pour ne pas porter atteintes aux intérêts des libéraux que Léon Blum a plutôt avantagé. Pendant ce temps, la bourgeoisie allemande était sous la coupe nazi et le nazisme et fascisme accomplissaient le vrai socialisme, c’est pour ça qu’ils ont été dégommés.
    Les gauchistes fantasment sur le fascisme et n’ont aucune connaissance du sujet. Les fascistes étaient anti-libérales.

     

    • #254371
      le 04/11/2012 par damien
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Personne n’est parfait...

      Je pense que tu es dans le vrai pour le coup.

      Cependant, il est bon et relatif honnête homme de plus sa pensée évolue.
      D’avant : démocrate inconditionnel, il devient "pas contre un vraie aristocratie".

      Il est quand même encore un peu imprégné d’une dichotomie gauche/droite, déformation pro : -> enseignant.

      Collon ... à voir polémique avec Alain Soral.

      Y a des lacunes qu’il reconnait : l’étalon or mais bon il reconnait l’utilité du papier à condition qu’il ne soit pas spolié ...

      Globalement c’est pas trop mauvais plutot bien


  • #252344
    le 01/11/2012 par abderrahman007
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Il y 3 choses importantes qu’ a souligné Ethienne Chouard dans cette interview et qui se retrouve dans l’ Islam.
    1°)en parlant d’ aristochratie qui se serait choisie par le peuple pour les diriger, dans l’ islam le meme principe existe par le califat, à la seule différence que le calife est designé par les hommes qui sont considérés et reconnus comme les plus pieux et les plus sages du monde islamique et non par la totalité du peuple, car comme Allah(swt) dit dans le coran : "et si tu obéis à la mojorité des hommes sur terre, ils t’ égareront certainement du sentier d’ Allah".
    De la meme manière que l’ on ne demande pas l’ avis des enfants pour savoir qui dois nous diriger, il est naif de croire qu’ une fois devenu adulte, tout le monde a la capacité et le temps d’ instruction necceraire pour lui permettre de discerner clairement ce qui est bon pour la société en générale et de faire le bon choix du dirigeant ; la preuve on l’ a encore eu avec les dernière éléction...parcqu’ il n y a rien de plus manipulable que les ignorants
    2°)Le caife ne peut etre désigné parmis les personnes qui demandaient, qui souhaitaient le pouvoir, des hadiths du prophète(sas) en parlent et comme avait dis le 2eme calife de l’ Islam, Omar ibn AL khatab(rar) :"celui qui demande la pouvoir, coupez lui la tête", parcqu’ une personne qui le demande n’ a certainement la sagesse ni la piété neccessaire pour comprendre la lourdeur de cette charge et le fait qu’ il devra rendre compte pour chaque âme gouvernée le jour du jugement devant son Seigneur.
    3°)et enfin lorsqu’ il parlait de monnaie fondante comme moyen d’ empécher les riches de tésoriser leur richesse, le même principe existe en islam mais pas par l’ inflation de la monnaie.
    ce principe tourne autour de 2 axes : 1)interdit complet de l’usure qui permet de faire accroitre son argent juste par le billet du temps.
    2)et enfin par le principe de la zakat qui est le 3eme pilier de l’ islam qui oblige toute personne qui a tésorisé plus d’un certain montant durant un an et qui tourne en valeur actuelle autour de 1000 euro, la zakat oblige cette personne à verser à "la maison des richesses des croyant" 2,5% de ce montant tésoriser.Ce qui oblige ces personnes, si elle ne veulent par voir leur épargne fondre au fur et à mesure des années à investire cette argent dans le système de richesse réelle.

     

    • #252460
      le 01/11/2012 par Ibrahim
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Salam Waleykoum,
      L’interdiction de l’usure et la zâkat ralantissent la concentration de la richesse. Dans cette optique tu oublis, je me permet, d’exposer les nouvelles règles aportées par l’islam sur l’héritage (à l’origine de l’algèbre)
      La monnaie en islam, c’est : l’or et l’argent pour les "grosses transactions" certainement, mais il ne faut pas oublié qu’un panier de matières agricoles de "longue conservation" font autant partie de masse monétaire. Je vais tenter, si Dieu le veut, de me renseigner sur la "monnaie fondante" histoire de voire comment la raison en vient à la révélation.
      et Dieu est le plus savant.


  • #252558
    le 01/11/2012 par sardanzal@hotmail.fr
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    "....faire disparaitre la cupidité ".Robespierre y croyait aussi. Je ne crois pas qu’un système politique et monétaire en soit capable . Si déjà ce vice connu depuis l’antiquité était dénoncé comme tel, ce serait déjà un progrès.Je suis surpris par cette marque de naïveté de la part de M. Chouard à une époque où "la cupidité ne fait plus rougir personne"( Bernanos) et devient même un slogan électoral : ".....pour gagner plus".

     

    • #253256
      le 02/11/2012 par Eric
      Le pouvoir antisocial de l’argent

      Effectivement, Sardanzal, la cupidité ne saurait disparaître sous le système monétaire, même si celui-ci est beaucoup moins prédateur qu’aujourd’hui. Seule l’abolition du système monétaire pourra éradiquer la cupidité. Mais comme le niveau de conscience des Français est encore beaucoup trop bas, il est nécessaire de passer par l’étape préalable du revenu de base.

      Je ne comprends pas pourquoi Etienne Chouard oppose la démocratie à l’aristocratie (au sens étymologique du terme). Les deux sont conciliables : il suffit d’effectuer des tirages au sort parmi "les meilleurs".


  • #253590
    le 03/11/2012 par Protis
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Concernant manuel Valls dont il est fait mention dans cette vidéo , ce type me dégoute car il valide la thèse officielle des attentats du 11 septembre 2001 à New-York alors qu’il sait pertinament que celle-ci est truqué , il se rend complice des assassins en les protégeant de cette façon , il fait celui qui valide la vertion officielle car il sait que si il venait à contredire la vertion officielle formulée par les commanditaires de cet ignioble attentat il mettrait un terme à sa carrière politique . Les terroristes qui ont fait les attentats du 11.09 savent qu’ils peuvent dormir sur leurs 2 oreilles et qu’ils peuvent nous préparer un autre attentat de même nature en toute impunité que ce manuel Valls et toute cette clique de politicars collabos seront aux pieds pour valider les versions truquées officielles ...


  • #255593
    le 06/11/2012 par stratosphérique
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Bonjour , merci pour la vidéo une fois de plus et merci a Etienne Chouard un monsieur très instructif .
    Le seul détail ou je ne serais pas d’accord sur cet entretien et quand il dit que gagner 10 000 euros , voir 5000 c’est dejà énorme et bien trop , c’est sur que comparé a un smic , ca fait beaucoup , mais avec un smic tu ne fais rien de ta vie , absolument rien , tu es un esclave avec 2 jours de repos , et le salaire c’est pas tout , ca a en sens en fonction du cout de la vie , après je dis peut etre ca car ma mère gagne environ 5000 e / mois , mais des sommes d’argent comme celle ci ne me choque absolument pas , on ne vit pas dans le luxe , un appartement de 75 m2 (certes dans un quartier calme de la banlieue ouest) et je n’aurais pas d’héritage , il n’y a pas de surplus , juste de quoi s’assurer leurs vieux jours , et encore étant donné que mes parents sont locataires et ne possèdent aucun bien a part la voiture , un salaire comme sa , ca permets juste d’avoir une vie saine , de manger des produits du marché et pas de la merde de super-marché , de partir en vacance une fois par an et basta , vu le prix des loyers dans les quartiers paisibles autour de paris , (2400 euros/mois pour 75m2 , oui c’est hallucinant ) et les impots énormes qu’elle paye avec cette tranche de salaire , on ne vit pas dans le luxe , je pense plutot que 5000 euros devrait etre le salaire minimum pour tout le monde et pas 1800 comme le suggère Monsieur Chouard , ou alors il faut habiter en Province , parce que dans les quartiers sympa de banlieux proche de paris ( ne parlont meme pas du cout de la vie a paris et des loyers) tu vis mal avec 1800 euros étant donné que tu n’as pas le droit aux hlm et que les loyers sont exorbitants a moins de vouloir habité dans un 30m2 , ce qui n’est malheuresement pas humain (et oui il y a beaucoup de gens qui aimerait avoir un 30m2 et pas dormir dehors , mais c’est quand meme de la merde en barre ) . Merci et longue vie a E&R .


  • #256961
    le 07/11/2012 par ovni bond
    Le pouvoir antisocial de l’argent

    Au niveau d’un Bill Gates par exemple, j’imagine qu’une poursuite de l’enrichissement est forcément mise au service d’une quête d’influence à très grande échelle. Plus que jamais dans la logique du Diable. J’apprécie beaucoup la réflexion que M. Chouard mène sur des sujets de fond qui demandent à être sérieusement creusés. Méfiance cependant avec le concept du revenu de base. Si, pour éviter de travailler pour les riches, il faut devenir des assistés de base, j’y vois plus un danger qu’un progrès. C’est anti-libertaire et pas mon idée de la solidarité non plus. En fait ce concept est du pain béni pour un état totalitaire et offrirait aux riches un salariat encore + flexible, encore moins bien payé. Côté salarié-chômeur à vie, cela pourrait créer une nouvelle dépendance et pas plus de temps libre parce qu’en perpétuelle recherche d’un complément pour boucler le mois. Comme le téléphone portable si vous voulez, c’est difficile de ne pas en avoir un, même si vous n’en voulez pas ! A propos de la modification des cotisations retraites, comment se fait-il que personne ne l’ai rappelé lors du débat sur l’âge de la retraite ?


Afficher les commentaires suivants