Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Naissance de la République – Une conférence de Marion Sigaut

Théâtre de la Main d’or, 3 octobre 2015

À l’invitation d’E&R Île-de-France, l’historienne Marion Sigaut donnait une conférence le 3 octobre dernier au Théâtre de la Main d’or à Paris, consacrée à la naissance de la République.

 

 

 

Revoir la présentation par Alain Soral du livre La Franc-maçonnerie et la Révolution française, de Maurice Talmeyr :

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’y était, c’était passionnant. Dommage qu’il n’y a pas les questions.....

     

    • Oui, d’ailleurs une personne (homme assis au 6 ou 7ème rang) avait posé une question en mentionnant un livre qui avait l’air fort intéressant sur la Nation me semble-t-il et sa définition d’un triple point de vue. Question où était aussi mentionné Rousseau.
      Tout cela est un peu confus mais suffisamment clair je l’espère pour que l’individu se reconnaisse et puisse me donner le titre de l’ouvrage dont il faisait référence.
      Merci et félicitation pour la conférence


    • @andex92

      Il s’agit du livre « De l’état social de l’homme, ou Vues philosophiques sur l’histoire du genre humain, précédées d’une dissertation introductive sur les motifs et l’objet de cet ouvrage » d’Antoine Fabre d’Olivet publié en 1822. Vous pouvez le trouver sur Gallica. J’ai écrit un compte-rendu du livre dans l’atelier ER.

      En deux mots : Fabre d’Olivet définit un gouvernement comme l’équilibre de trois forces cosmiques : la Destinée (la Nature), la Volonté (l’Homme), et la Providence (Dieu). Pour lui la République est le régime de la Volonté sans limite. C’est donc un régime déséquilibré menant infailliblement au chaos. Pour compenser ce déséquilibre, le régime Républicain doit créer une sorte de Destinée artificielle : réduire en esclavage une partie de sa population et/ou subjuguer économiquement et culturellement des populations extérieures. Donc les-valeurs-de-la-République, c’est l’esclavage. Vive la République ! :-)


  • Bonjour, j’y étais et je peux dire que c’était instructif, vivant. Bravo à Marion Sigaut qui parle vrai et très bien. Il est sûr que je vais montrer cette vidéo à mes enfants. Vivement la prochaine.


  • Révolution française : coup d’état de la FM , entretenu par les banques ..( .on retrouve les mêmes ) ... A savoir ceux qui ont toujours été écartés du pouvoir décisionnel jusqu’alors , et qui enfin triomphent par le sang de leurs génocides contre des Francais ( Vendée ) , massacres de civils récurrents , vols et destructions d’édifices religieux , crimes légalisés , ...toutes ces abominations représentent le pouvoir judeo-maconnique qui nous gouverne depuis 250 ans ...
    ( s’il y avait un devoir de mèmoire , des repentances à avoir , des commémorations avec recueillement à apprendre dans les écoles , ce serait à juste titre celles de leurs crimes impunis et glorifiés comme des victoires de leur nouveau monde ) .
    Et comme souvent , les puissances du mal s’exportent plus aisément que celles du bien , la FM apatride a conquis le monde outre atlantique , pour en faire un " phare " international : ( tous les présidents depuis la création de ce pays , sont FM ) , dans leur grand " humanisme " ça ne les a pas empêché , au passage , de spolier , déporter , affamer , et enfin éradiquer , des millions d’indigènes qui vivaient sur ces terres depuis des millénaires ; mais enfin , ce n’était pas des hommes , mais des sauvages ! Alors ... )
    La suite coule de source : ce même pouvoir judeo- maçonnique exporté ( bancaire et bourgeois ) n’a cessé d’ envahir la planète en édifiant l’argent roi , la multiplication des conflits qui enrichit toujours les mêmes , des lois , des codes , des organismes internationaux supplantant les pouvoirs des pays respectifs , et qui imposent partout leurs nouveaux dogmes droitdel’hommistes - ce qui leur sert , en fait , de mise en esclavage de populations entières . ( ils ne faut pas oublier qu’ils ont instauré le culte de l’inversion ) .
    Ils ont vassalisé les états souverains , par les pouvoirs internationaux des banques , instaurés de nouveaux " catéchismes " droitdel’hommards sensés changer les rapports humains, ( on en constate les effets dévastateurs chaque jour ) , multipliés les chaos par les guerres menées sur différentes régions du monde qui les intéressent , du point de vue rentabilité , et stratégique , facilitant des déplacements de populations dans le but de favoriser les mélanges ethniques pour affaiblir certains et renforcer leur toute puissance .
    La FM , c’est l’Antéchrist ! "L’homme se prend pour Dieu " ...ça va un moment , mais quand "il" va reprendre la main ...on va se reprendre un déluge !


  • Merci Marion, c’est passionnant !!

    Ceci dit, je me permet une ou deux réflexions qui ne se veulent pas du tout méchantes (je précise car les mauvaises interprétations vont bon train sur le net)

    Je ne suis pas du tout convaincu que Robespierre, Danton, Desmoulin et compagnie étaient maitres de quoi que ce soit a propos des massacres de septembre, rien dans ce que Marion expose ne le prouve selon moi. J’ai le sentiment, et d’ailleurs Desmoulin semble le dire, qu’ils avaient surtout la trouille. Le fait qu’ils justifient ces exactions après coup ne prouve rien du tout. Ces gens là faisaient de la politique et n’avaient alors a mon avis aucune autre option politique possible que de minimiser et de justifier pour ne pas perdre a ce moment là leur place ou leur tête ou plus probablement les deux.
    Je n’en fait pas des anges pour autant. J’essaye juste d’être juste dans les conclusion que l’on peut tirer de ce que Marion expose. Je pense que Marion est quelques fois un peu trop hâtive dans ces conclusions car emportée par son émotion. Rien de grave cependant, pas de quoi invalider le principal.

    D’autre part, je m’interroge (j’insiste : "Je m’interroge" sincèrement, ce n’est pas une façon de dire que je suis contre) sur le bien fondé de détricoter ainsi le roman national en ce moment. Marion elle même le dit : "Je ne peux plus chanter la Marseillaise !" J’avoue que maintenant je vais avoir du mal aussi.
    C’est la vérité historique, certes, mais que va-t-il nous rester ? A l’heure ou d’immense forces essayent de balayer la France est-il judicieux de prouver que cette république est issue de la plus horrible des révolutions. Je savais déjà que ce n’était pas joli joli, que c’était une révolution bourgeoise et franc-maçonne mais voici que l’ont m’explique que c’est encore pire.

    Je n’ai jamais beaucoup aimé la marseillaise. C’est musicalement lourd et laid et les paroles ne sont pas franchement agréables, même lorsque l’on en comprends le sens. Dans une France apaisée et souveraine j’aurais volontiers milité pour que l’on change d’hymne national mais de nos jours où la patrie est en danger j’ai plutôt envie de la défendre cette marseillaise. Aie !!! Voici que Marion m’explique des choses qui me compliquent l’existence.

    Bon, désormais je ferais avec !
    Je continuerais d’écouter les conférence de Marion même s’il m’en coute car j’aime trop la vérité. Par contre, je ne crois pas que je partagerais cette conférence avec mes contacts.

     

    • #1328894
      le 24/11/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Naissance de la République – Une conférence de Marion Sigaut

      @ Louis

      Il me semble que vous avez déjà vos réponses par le simple fait que vous vous interrogiez.

      La politique, authentique, c’est la recherche du bien commun, et vous avez compris que les acteurs de ce sinistre cirque n’étaient en fait que des pions au service d’une entreprise qui n’avait rien de noble et qui était voulue par d’autres. Par conséquent, naïfs ou complices, leur état ne faisait pas d’eux des hommes en capacité d’agir pour le bien commun justement, c’est ainsi.

      Une "élite" qui n’est pas d’abord spirituelle produira toujours son lot d’horreurs puisque c’est sa médiocrité intrinsèque qui l’exige !

      Aucune compassion donc pour ces gens qui ont eu, ont, ou auront l’audace de prétendre être ce qu’ils ne sont pas... et de vous à moi, nous devrions nous presser de les écarter du jeu !


  • #1328653
    le 24/11/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Naissance de la République – Une conférence de Marion Sigaut

    Une foule dense et jeune qui fait la queue sur le trottoir pour avoir le privilège de payer cinq Euros pour assister à une leçon de véritable histoire...
    Un petit conseil à visée pédagogique Najat ? Comprends-tu pourquoi les mômes se foutent ouvertement de tes misérables agents chargés de diffuser ta propagande maçonnique ?
    Non, bien sûr, tu n’as pas le niveau pour cela ! Merci à toi donc, Marion Sigaut te remercie de l’aider ainsi à diffuser ses ouvrages aux meilleurs.


  • On refuse de baptiser une rue du nom de Robespierre, en revanche on n’a eu aucun mal à offrir une place à Theodor Herzl.


  • Bonne conférence !

    J’aimerai beaucoup connaître les sources ou travaux sur lesquels Marion s’est appuyée pour rédiger son exposé.

    Encore Bravo.


  • Bonjour,
    Ca faisait un moment que je l´attendais cette vidéo.
    C´est bien beau et juste de dire que tout est pourri dans ce systeme démocratique, mais il faut faire de la pédagogie, pour discuter avec l´adversaire, ces 80% de la population amoureux de la démocratrie comme idéal humain indépassable.
    On ne peut pas aller voir un anti-fa, ou un simple sénior et lui dire de tout envoyer bouler. Mais, on peut lui insinuer le doute : " Sais-tu que la démocratie est né en France par un coup d´état ? En Mai 1789 , -j´ai pris des notes- le Tiers-État se déclare Assemblée Nationale Constituante sans aucune volonté populaire ? C´est un coup d´état. "

    Une petite idée en passant, pourquoi Marion Sigaut ne publierait-elle pas des manuels scolaires, de la sixieme a la Tale, simplement sur la partie histoire de France. Comme ca on pourra choisir entres les indépassables Calmann-Levy, Nathan, et le Sigaut.

    Sur ce je finis l´écoute. C´est toujours ca que Najatovalls n´aura pas.


  • Excellente conférence ! Des magouilles Franc maçonnes aux massacres de Septembre et de Vendée jusqu’au Sabbataisme, j’ai très hâte de lire tout ça dans un bon livre "contre-révolutionnaire" de bon aloi !
    A compléter pour ne pas oublier un aspect (notamment évoqué dans le livre sur la mort de St Fargeau) : les réseaux anglais, soucieux d’intérêts contraires à la France et qui veulent plier la révolution à cet effet (car dans ce panier de crabes, tout le monde complote contre tout le monde !) je conseille le livre d’Olivier Blanc : Les Hommes de Londres, histoire secrète de la Terreur.

     

  • Une conférence très instructive de notre grande dame Marion Sigaut .
    Pour la première fois qu’une conférence E&R l’ému à un point où j’ai failli tomber en larmes à cause des atrocités réalisés par la commune de Paris .
    Les sources de Marion ont l’air d’être fiable elles sont vérifiables .
    Karl Marx avait dit à demi-mot que la révolution Française est une imposture .
    Merci à E&R de faire monter le niveau de conscience des gens ça change des sites de ré information d’essence ripoublicaine et voltairienne .
    Ce qui m’a le plus frappé c’est comment les gens qui ont cru sincèrement aux idéaux de la république ont servis de chair à canon dans toute l’Europe .
    Marion oublie une chose évidente : peu de gens savaient lire et écrire malgré l’édit de fontainebleau voulant développer un système scolaire paroissiale chargé de l’instruction des co-religionaires ; c’était encore plus simple pour spolier la parole au nom du peuple et ces révolutionnaires ont refusé l’établissement d’un système scolaire .
    La prise des Tuileries c’est le sac de Rome version 1792 .
    Daesh ce sont des petits joueurs par rapport aux fédérés de l’époque .
    En tant que dissident , par cohérence intellectuelle nous devons combattre la République Française : régime ploutocrate se présentant comme une démocratie et étant une anti-république au sens athénien du terme car ne favorisant pas le bien commun .
    Heureusement que Bonaparte a limité la casse comme Pétain et de Gaulle sinon ça aurait été le désastre complet .
    La forme républicaine du régime n’est pas le problème : c’est l’esprit qu’il y a derrière .
    Restaurer une monarchie avant 1789 ne sera pas possible ; Je pense qu’il faudra lourdement reformer la constitution de la Vème république en renforçant les pouvoirs du prédisent , en réinstaurant les provinces d’ancien régime et les Parlements tout en supprimant les régions et les départements .
    Vive le Roy , Vive la France !


  • Une fois de plus, conférence absolument génial de Marion Sigaut..Un grand merci à cette grande dame et à son courage..Et un Grand Merci à E&R de nous faire partager ses vidéos.


  • Bonjour / Bonsoir Marion Sigaud.

    Je vous remercie de m’éclairer sur cette époque de l’histoire qui n’est jamais claire dans les livres scolaires. J’ai l’impression, maintenant, que mes professeurs me mentaient alors que je ne demandais qu’à ingurgiter toujours plus d’anecdotes croustillantes des aléas de l’histoire.

    Vous réalisez là un colossal travail que j’admire !
    Merci beaucoup.


  • En effet vu sous cet angle, la république est peu ragoutante... limite un peu la gerbe :s
    Mais pour autant on ne peut pas la résumer a ses pires représentations.

    Et puis une question me vient en écoutant Marion : comment se fait-il qu’un régime qu’on nous dépeint comme a ce point "totalitaire" ait pu être faible à ce point ?
    par exemple : comment se fait-il que des brulots diffamatoires contre le roi aient pu être imprimées sur les presses royales ? comment se fait-il que les institutions royales n’ont pas confondu ces imposteurs du peuple outrepassant leur mandat ? comment se fait-il qu’elles n’aient pas réagi contre les désobéissances manifestes aux lois ? où étaient les forces de l’ordre et pourquoi n’ont elles pas empêché ces horreurs ?

    Décidément entre les "faits" lapidairement enseignés à l’école et ce qu’on découvre, l’inversion est totale...

    Mme Sigaut : êtes vous vraiment sure a 100% des sources concernant ce que vous avancez sur les Tuileries ? si oui, c’est incroyablement grave et révoltant ! (désolé c’est le seul mot qui me viens...)

     

    • Enquête sur le procès du roi Louis XVI, par Paul et Pierrette Girault de Coursac
      Histoire des Girondins et les massacres de septembre, Granier de Cassagnac : https://books.google.fr/books?id=1d...
      Histoire impartiale des révolutions en France, Louis-Marie Prudhomme.
      Enfin les ouvrages d’Augustin Cochin.
      Le régime a été sapé par les sociétés de pensée (la FM) et le plan était également international. l’Angleterre voulait notre destruction, le cousin du roi (Philippe d’Orléans) a mis toute son énergie à tout détruire.
      La crise financière a fait le reste. Pendant TOUTE la révolution le peuple a eu faim. Sans discontinuer. Les riches se vautraient dans l’opulence, comme jamais avant.


  • Merci, Marion pour cette belle synthese. Rien de nouveau dans ce que la France (et tous les autres pays) sont en train de vivre en ce moment. Toujours les memes tireurs de ficelles, les memes tactiques et manipulations. Pourquoi les scenarios se repetent-ils dans l’histoire ? Parce que l’etre humain ne veut pas voir la verite et prefere s’accrocher a son illusion de liberte et de bonheur. Combien d’autres masacres avons nous besoin pour nous reveiller et faire notre de boulot de transformation interieure ? Ces morts d’hier et d’aujourd’hui ont-ils peris en vain ? Ou est-ce que leur mort va enfin nous faire ouvrir les yeux sur la realite et nous faire arreter de conssentir au quotidien a l’inconcevable. La transformation de l’humanite se fait de l’interieur au niveau individuel et non pas par un changement de systemes et institutions. La seule solution pour l’humanite toute entiere est celle de la souverainete individuelle, la seule vraie souverainete.


  • Merci !
    Ce qui est surprenant dans le décor d’alors, c’est l’autorité morale que véhicule en elle même la notion de "peuple" et son unité en "nation", pour les revendiquer ou les usurper. Ces termes avaient d’évidence, dors et déjà autorité, or on m’avait appris que c’est la révolution qui leur avait donner tout l’aura qu’on leur connaît aujourd’hui et instaurer les institutions dédiées.
    Dans un système féodal, assimilable aux castes ("sang impur"), on aurait pu s’attendre à moins d’égards pour la plus "inférieure" ; dans un discours consensuel de masse hypnotique, ce terme de peuple semble soudain beaucoup plus empreint de superficialité, d’orgueil individualiste et surtout de manipulations grossière car sa dignité, depuis lors incontestée, était établi dans les faits et l’idéologie par la religion ; la valeur immanente à l’homme, son égalité face au salut et ses conditions terrestres.

    C’est un paradoxe que son acception purement politique le valorise en théorie et le dégrade en pratique et son acception théologique, inversement, "le pauvre pêcheur" doit prendre conscience de sa condition en respectant une voie de salut qui se traduit socialement et de laquelle il n’est pas exclu.

    C’est incroyable de constater à quel point l’amour propre ambivalent (égo) à force de loi, de mécanisme dans ses projections sociétales, humilité versus orgueil, "liberté" vs "soumission", "lumières", humanisme vs Christ etc...décidément, connais toi toi même !


Commentaires suivants