Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Prostitution de mineure : Silvio Berlusconi acquitté

L’ex-premier ministre italien Silvio Berlusconi vient d’être acquitté dans l’affaire de prostitution de mineure et a terminé de purger sa peine pour fraude fiscale, écrit jeudi le quotidien Novye Izvestia. Plus rien ne l’empêche, à 78 ans, de revenir dans la grande politique — hormis son âge et sa faible cote de popularité.

La semaine dernière, Berlusconi s’est rendu pour la dernière fois au centre de réhabilitation pour personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer Sacra Famiglia de Milan, où tous les vendredis pendant quatre heures, il aidait les infirmières et le personnel à s’occuper des patients âgés.

Mardi, la justice mettait également un point final à l’affaire Ruby — un procès retentissant dans lequel Berlusconi était accusé de prostitution de mineure et d’abus de pouvoir. Il a été reconnu coupable en première instance et condamné à sept ans de prison, mais il avait fait appel l’an dernier. Cette fois, Berlusconi a été reconnu non coupable par la Cour de cassation, qui a ordonné la clôture de l’affaire. Les juges ont décidé qu’il n’avait pas pu connaître l’âge réel de la jeune danseuse Karima el-Mahroug, connue sous son pseudonyme de scène Ruby.

L’ex-Premier ministre doit être de très bonne humeur. Les Italiens veulent maintenant savoir si Berlusconi a l’intention de revenir dans la grande politique.

Le parti Forza Italia (centre-droit) qu’il a créé il y a une vingtaine d’années a perdu des points. Les nombreux partisans de l’ex-premier ministre, qui ne l’ont pas abandonné en dépit des récents désagréments, espèrent aujourd’hui qu’il permettra au parti de recouvrer sa renommée, dont le soutien a été divisé par deux en trois ans, en passant de 25 à 13 %. Les plus optimistes espèrent même qu’il saisira la Cour européenne des droits de l’homme pour demander l’annulation de l’interdiction d’exercer des fonctions électorales.

Toutefois, la plupart des politiciens italiens pensent que le retour de Berlusconi dans la grande politique est impossible. Non seulement son parti, mais lui aussi a perdu des points de popularité. Selon les sondages, il se trouve aujourd’hui derrière le premier ministre Matteo Renzi, et même après Matteo Salvini, leader de la Ligue du Nord, qui cherche à prendre la place de Forza Italia et devenir le principal parti d’opposition du pays.

Découvrir l’histoire politique de l’Italie avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1138740

    "On juge Berlusconi parce qu’il vit avec des femmes. S’il était homosexuel, personne ne s’en prendrait à lui" - Vladimir Poutine


  • La plupart des prostituées sont mineures quand elles commencent, et plus elles sont jeunes plus elles rapportent de l’argent . Par ailleurs il y a des filles de... 13 ans qui en paraissent facilement 18 .


  • #1138794

    Mais ouais, ils ont raison les juges.
    Il a été abusé ,c’est évident.

    Comme disait l’autre :" Maintenant t’a des gamines de 16 ans qu’en paraissent 17."
    C’est troublant.Il faut se mettre a sa place aussi.

    Regardez ça monsieur le juge.
    L’autre elle déboule sur châssis monté sport 95C ,que vouliez vous qu’il fasse ?
    Quand tu vois 2 p’tites pattes qui s’écartent,
    tu ne va pas demander les papiers d’identité quand même ?

    Acquitté ? Ah,merci monsieur le juge.
    Entre hommes de bonne compagnie ,on se comprend.
    Je fais une petite fête samedi prochain,vous passez ?


  • C est le sort qui attend dsk...
    La presse nous l’a joué finement. On commence par parler du procès avec quelques détails sordides.
    Le but étant de laver dsk plus blanc que blanc,il faut faire croire que la justice et la presse s’intéressent et travaillent et il faut commencer par le mouiller le "plus grand économiste de france".
    Puis patatra on nous sort l affaire de jean Luc LaHaye sur laquelle on fait des choux gras, puis celle du chanteur d’"il etait une fois " pour faire diversion et relativiser. Le chanteur de la chanson "j’ai encore rêve d elle" est actuellement en prison lui. Et LaHaye je sais pas. Mais il ira. Aucune bonne âme des médias ne l’a ouverte pour les défendre et parler de leur immense talent ou de leur vie difficile ou je sais pas quoi. La presse les a lynché en bon goyim qu ils sont...comme Michael Jackson avait été lynché en son temps...Pour des faits du même ordre que ceux reprochés à Polanski qui ne s est jamais fait lyncher par la presse lui....curieusement...
    Puis dans quelques semaines le verdict sera un acquittement pour dsk...Et il pourra remonter les marches du festival de canne au bras d une pouffe...
    Comment se foutre du monde et traiter le public comme des moutons...au prix de la reputation de 2 goyim dont ils savaient probablement les travers mais qui étaient gardés sous le coude juste au cas où. ..

     

  • #1139079

    Je ne veux pas être l’avocat du diable, mais connaissez vous ces ados ? Elles ont toutes un point commun : elles sont entièrement soumises aux marques au point que parmi elles il y avait des filles de médecin, d’avocats, de cadres qui se prostituaient ...
    Elles cherchaient l’argent facile, et quand on commence à prendre gout à l’argent, dsl mais on perd son innocence et on entre dans le jeu des adultes. Elles étaient parfaitement conscientes de ce qu’elle faisait.

     

    • #1139621

      Vous avez raison, et cela démontre le biais qui existe dans les pays déconstruits par le féminisme. Dans une société féminisée, tout désir de la femme est légitime (sexuel ou autre d’ailleurs) alors que la sexualité masculine est, elle, considérée comme une forme de violence même quand le consentement est évident. L’homme est coupable de fait, seuls l’argent et les relations peuvent amortir le choc.


  • Innocenté, lavé comme blanc :
    * oui il a couché avec elle, mais s’est trompé sur son age.

    Une seule question : souhaiterait-il celà à sa fille et sa petite-fille ?
    Et à tous, confierez vous vos filles de moins de 18 ans aux soins de ce monsieur ?
    Si la réponse est non, sachant qu’il a fauté et s’est mis lui-même dans cette position,
    car il se croyait tout permis, aucune loi au dessus de lui.

    Nous on ne veut pas de la prostitution des enfants : désolés, ce n’est pas ce qu’on rêve de
    la France. Si un mec ne sait pas comment être de mannière à attirer une relation amoureuse saine, on n’est pas là à cautionner les dérives dues à son incapacité.