Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une déclaration de guerre contre la Russie ?

par Alexandre Latsa

Récemment un théologien sunnite réputé, le cheikh Youssef Qardaoui (photo ci-contre), a tenu des propos assez surprenants et plutôt inattendus, en affirmant tout simplement que "Moscou (la Russie) était devenu récemment un ennemi de l’islam et des musulmans, un ennemi numéro un (…) et que la Russie est responsable de la mort des civils en Syrie ".

Pendant son prêche prononcé à Doha (capitale du Qatar), il a dit que les pèlerins musulmans à la Mecque devaient cette année prier Dieu "pour qu’il détruise la Russie, la Chine et l’Iran qui sont selon lui les pires ennemis des musulmans et des Arabes, parce qu’ils soutiennent le régime de Bachar el-Assad par les armes". Ce théologien avait aussi lancé une Fatwa pour l’assassinat de Kadhafi début 2011, une Fatwa qui a paradoxalement vu sa réalisation grâce aux armées occidentales.

Le cheikh Youssef al Qardaoui, qatari d’origine égyptienne, est bien connu et très populaire dans une partie du monde musulman. Radical et proche de la confrérie des frères musulmans, il considère que la "démocratie n’est simplement pas compatible avec la Charia" ou encore que "le châtiment infligé aux juifs par Hitler était la volonté de dieu et que si Dieu le veut, le prochain châtiment des juifs sera infligé par les musulmans".

Il est aussi un fervent défenseur des attentats suicides du Hamas en Israël et affirme également que l’Islam va revenir en Europe mais cette fois en vainqueur. En 2002, le cheïkh, par ailleurs président d’une instance théologique qui porte le nom de conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR), avait été accueilli en grande pompe en France.

En 2004, celui-ci avait même été sollicité par l’état français pour contribuer à la libération d’otages français au Qatar. Puis le vent a tourné, et bien que la très officielle UOIF (Union des organisations islamiques de France) soit affiliée au CEFR, le cheïkh s’est vu cette année interdit de séjour en France par l’ancien président Nicolas Sarkozy en personne.

Ces propos inquiétants qui surviennent en plein conflit syrien illustrent parfaitement non seulement la tension qui entoure la Russie dans les franges les plus radicales du monde musulman, la guerre qui couve au sein du monde musulman, mais aussi les alliances directes, indirectes ou par ricochet qui sont en train de se créer.

Les Occidentaux qui se sont longtemps fait des illusions sur les printemps arabes peuvent désormais clairement constater à quel point la situation a basculé non pas vers un été démocratique, mais au contraire un hiver islamiste. Et pourtant, la politique du deux poids deux mesures de l’Occident n’a visiblement jamais été aussi prospère.

L’analyste français Alexandre Del Valle constatait récemment avec beaucoup d’étonnement que les puissances occidentales étaient, par exemple, promptes à appliquer leur vision droit-de-l’hommiste et interventionniste du monde pour protéger les sunnites syriens mais n’avaient visiblement pas jugé nécessaire d’intervenir contre le massacre de deux millions de chrétiens au Sud Soudan entre 1960 et 2007, par la dictature militaro-islamiste de Khartoum.

On peut en effet se demander pourquoi la Syrie est mise au ban des nations sous prétexte qu’elle serait une dictature alors que l’Arabie Saoudite ou le Pakistan sont considérés comme des Etats « normaux ». Est-ce simplement parce que les armes atomiques du Pakistan pourraient être dirigées contre l’Inde alliée de la Russie ? Est-ce simplement parce que les dictatures wahhabites du Golfe sont des alliées inconditionnels de l’Amérique et ce depuis bien longtemps ? Ce sont pourtant ces monarchies qui sont désormais les centres névralgiques d’un islam radical et totalitaire qui menace tant la Syrie que le Caucase ou de nombreux quartiers dits sensibles des capitales occidentales.

Le nouveau grand jeu oriental est sans doute en train de brûler les doigts de ceux qui pensaient que les Etats arabes étaient de simples pions utilisables pour atteindre des objectifs géostratégiques.

La Tunisie tout comme l’Egypte et la Libye sont désormais sous le contrôle politique des frères musulmans, dont est issu le cheikh Youssef al-Qardaoui qui appelle à la guerre sainte contre la Russie. Même le Maroc a aujourd’hui un premier ministre issu des frères musulmans. Ces pays voient désormais certains de leurs Salafistes et Takfiristes les plus radicaux combattre à l’extérieur, en Syrie ou encore au Mali.

Le monde chiite (Iran-Syrie-Hezbollah-Irak) est aujourd’hui soumis à une pression terrible de l’axe sunnite radical, axe qui a pris le pouvoir partout où le printemps arabe est passé et qui bénéficie du soutien des démocraties occidentales.

Dernière conséquence de ces éruptions, le Liban est désormais au bord de l’explosion et la Jordanie est sous pression. Il n’y a pourtant là aucune surprise, le ministre russe des Affaires étrangères avait au début de ce mois rappelé que "les Européens ne connaissent rien au Proche-Orient (…) et risquent de déstabiliser la région tout entière, à commencer par le Liban et la Jordanie".

La Russie, bien que menacée par la nébuleuse islamo-takfiriste, ne perd pourtant pas le nord et défend très logiquement les régimes nationalistes et/ou laïques de la région. La Russie vient d’obtenir la juste récompense d’une politique extérieure équilibrée dans le monde musulman via la signature de contrats d’armement pour une valeur de plus de 4 milliards de dollars en Irak.

Alors que la guerre en Syrie n’en est peut-être qu’à ses prémices, que l’un des candidats à la Maison Blanche qualifie la Russie d’ennemi principal de l’Amérique (!), qu’Al-Qaïda vient officiellement d’appeler à la guerre contre la Syrie de Bachar el-Assad, les hommes politiques européens devraient se demander si leur "collaboration" avec les ennemis de la liberté et de la démocratie n’est pas de nature à se retourner contre eux et contre leurs peuples, bien plus rapidement qu’ils ne le pensent.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #252928

    On est à l’étage al jazeera celui des islamosionistes payé par le qatar.


  • #252947
    le 02/11/2012 par bobforrester
    Une déclaration de guerre contre la Russie ?

    bonjour

    ce triste individu qui prône la guerre des religions est le remplaçant de Ben laden au service des intérêts Yankee, ni plus ni moins, dans la région . C’est une survivance de l état théocratique féodal arabe qui n a aucun avenir . Manipulé ou complice Il est utilisé seulement comme force de destruction par ses maîtres, qui visent directement la Russie frein sérieux au remodelage du moyen orient et au pillage de ses richesses par l’impérialisme américain.Comme le disait Mitterrand au soir de sa vie ,les yankees sont en guerre contre le monde entier alliés et ennemis.

     

    • #253103

      Y a qu’à voir leur nom, sous couverts de talion les frères la truelle musulmans sont les grands architectes de l’univers choc des civilisations à venir. Imran Hosein rappelle comme à la fin des temps, les propos du prophète seraient, de son aveu, complètement subvertis. Ceux qui s’associent ont beau appeler de leur voeux un nouvel hitlerisme, quand on voit le qui bono des premiers on perçoit déjà les commanditaires de leurs prochains crimes.


  • #253052
    le 02/11/2012 par Georges Tremblay
    Une déclaration de guerre contre la Russie ?

    "il a dit que les pèlerins musulmans à la Mecque devaient cette année prier Dieu "pour qu’il détruise la Russie, la Chine et l’Iran qui sont selon lui les pires ennemis des musulmans et des Arabes, parce qu’ils soutiennent le régime de Bachar el-Assad par les armes"."

    Ah oui ? C’est pourtant la Russie qui a gagné la dernière guerre mondiale et c’est l’allié des musulmans (Hitler) qui a perdu. Allah n’était à l’évidence déjà pas content des faux musulmans du pétrole (comme ce cheikh Qardaoui) soumis au diable anglo-juif.


  • #253084

    Archi-Faux !

    [La Tunisie tout comme l’Egypte et la Libye sont désormais sous le contrôle politique des frères musulmans]

    1-Ont-ils instaurer une économie islamique fondée sur le dinar D’or et le Dirham D’argent ? Non !

    2-Ont-ils mobiliser leur armée pour libérée la palestine ? Non !

    Donc ces groupes musulmans ne contrôlent politiquement ni l’égypte , ni la lybie , ni la tunisie !

    [Même le Maroc a aujourd’hui un premier ministre issu des frères musulmans.]

    C’est faux ! Dire ce là est du même niveau que de dire que Soral est un Frontiste .

    Les groupes politique musulmans ne se sont pas Homogène et ne se réduisent pas tous aux Frères musulmans .

     

    • #253888
      le 03/11/2012 par Mademoiselle
      Une déclaration de guerre contre la Russie ?

      Certes mais là (enfin je pense) on n’aborde pas ces niveaux de contrôles mais plutôt au niveau des décisions politiques, diplomatiques c’est à dire que si une guerre contre la Russie (par l’Iran) se profile le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye et l’Egypte choisiront leur camp selon les frères musulmans c’est à dire le camp occidental. Cela se voit facilement, il suffit de regarder comment ces gouvernements condamnent le régime syrien.


  • #253098

    Il y a plusieurs erreurs dans ce texte,mais je n’ai le temps de les corriger toutes.

    Juste pour info:les Frères musulmans ont perdu les élections en Libye,et c’est une coalition "libérale" qui a gagné les élections.

    Quant à la propagande de "l’hiver islamiste",je ne vois en quoi cela regarde les occidentaux que les musulmans choisissent des partis politiques islamiques pour les gouverner,c’est leur droit.
    En ce qui concerne Al Qaradawi,très avancé en âge,il est gravement malade en ce moment,ce qui peut expliquer ces excès de fièvre ces derniers temps.


  • #253228

    Qu’il envoie ses terroristes attaquer la Russie : Plus de guerria leur répondra l’armée Russe, Il suffira d’une bonne bombe atomique de type tsar Bomba sur les pays commendataires : QATAR ARABIE UE et USA. C’est ce que prévoit la nouvelle doctrine militaire Russe .


  • #253232
    le 02/11/2012 par serviteur de la lumiere
    Une déclaration de guerre contre la Russie ?

    cet article comporte plusieurs erreurs, en effet le cheikh al qardawi n’est pas apprécié du tout par les musulmans orthodoxes (sunnites)

    premièrement,du fait de son amour pour la démocratie, il a récemment dit que les musulmans devraient combattre sur le sentier de la démocratie, excusez du peu ! (le principe démocratique est basé sur de l’association à Dieu, car la souveraineté et la législation reviennent au peuple et non à Dieu, et c’est là le pire péché en islam)

    deuxièmement, al qardawi, et c’est connu, est allié aux mécréants (conseil européen de la fatwa qui est une officine mondialiste œuvrant pour détruire l’islam et les musulmans en leur distillant du poison dogmatique et jurisprudentiel) et allié également aux hypocrites en soutenant les régimes égyptiens des frères (on se demande lesquels ?) et qataris, où la mécréance et l’hypocrisie ne sont plus a prouver

    troisièmement, et cela est hors sujet, il n’y a pas d’axe sunnite radical suite au "printemps arabe" pour qui connait un peu le sujet... l’islam authentique est un islam qui ne fait pas de compromis sur ses fondements, or nous avons ici des islam politique d’apparence qui poussent un peu partout devant les caméras (tunisie, egypte, syrie) mais en aucun cas, nous avons un islam qui prône de régir la société par le coran révélé et la conduite du messager... nous avons plutôt des démocrates, qui veulent s’intégrer au mondialisme impie (onu, fmi, et laïcité) bras dessus bras dessous avec leurs donneurs d’ordres

     

  • #253433

    qardaoui et al zawahiri sont tous deux des agitateurs professionnels l’un travaille pour alqaicia l’autre comme guide spirituel du blackwater qg au qatar ne l’oublions pas !
    si ces gens là peuvent s’exprimer et ne souffre pas d’embargo médiatique c’est qu’il servent l’intérêt bien compris des coalosionsites car ils sont islamosionsites avant tout !

    Pour le moment les légions terroristes du nato sont le fer de lance de la nouvelle guerre "propre" et "low cost" (ce n’est pas le nato qui se salit les mains directement ) mais des criminels journaliers et autres mercenaires sanguinaires et drogués brainwashés qui vont porter la bonne parole (égorger les gens commetre des attentats ; violer torturer les impies et les apostats ..bref ils ont carte blanche) leur rôle c’est d’assurer le chaos créatif mettre à genoux le pays le ruiner le détruire de l’intérieur ,

    dans cette entreprise il ne faut pas négliger le rôle des massmerdias qui raccommodent ces immondices vivantes en héros libérateurs et nos dirigeants occidentaux traitres qui s’insurgent de la répression du régime contre ses assassins alors qu’eux n’en toléreraient pas même 1% et que face à de tels criminels ils emploieraient les moyens les plus destructeurs et les plus élaborés sans même se soucier des dommages collatéraux
    bref si jamais la Syrie plonge ce sera la Russie qui deviendra la tchétchènie et le fis (saoud and co) qui reprendra du service en Algérie quand à la tunisie l’égypte la libye c’est déjà en voie de somalisation avancée et au final...

    quand nos voisins sont dans la merde ,on risque d’en recevoir à notre tour en pleine gueule car dans notre monde mondialisé si la moitié du monde est à feu et à sang on ne peut pas imaginer que ce bordel ne nous atteigne pas à notre tour alors qu’on a rien demandé ce sont nos dirigeants qui nous entraine dans ce démocide !


  • #253526

    Pendant son prêche prononcé à Doha (capitale du Qatar), il a dit que les pèlerins musulmans à la Mecque devaient cette année prier Dieu "pour qu’il détruise la Russie, la Chine et l’Iran qui sont selon lui les pires ennemis des musulmans et des Arabes, parce qu’ils soutiennent le régime de Bachar el-Assad par les armes"



    Ouais les amis des musulmans et des arabes, ce sont les Etats-Unis et Israel. Ceux qui veulent renverser Bachar.

    Vraiment, quel con.


  • #253728
    le 03/11/2012 par pandanlagl
    Une déclaration de guerre contre la Russie ?

    Ce cheikh est sionislamiste, déja parce que ça sonne mieux qu’islamosioniste et qu’ensuite, il est d’abord sioniste, avant de défendre la cause musulmane et les intérêts bien compris des populations dans la région.


  • #253823

    "les hommes politiques européens devraient se demander si leur "collaboration" avec les ennemis de la liberté et de la démocratie n’est pas de nature à se retourner contre eux et contre leurs peuples, bien plus rapidement qu’ils ne le pensent."

    Cette argumentation de Latsa met en évidence au moins deux choses : 1) le cul de sac éthique dans lequel est embourbé nombre d’analystes occidentaux ; parfois les plus critiques d’entre eux aussi ; 2) les limites éthiques de Latsa.

    Comment, malgré les faits historiques vérifiables, peut-il présenter les hommes politiques occidentaux comme les promoteurs de la liberté et de la démocratie. En réalité, soit Latsa n’a rien compris, soit Latsa est un droidelommiste, c’est-à-dire un impérialiste qu’il dit combattre.
    Qui a exterminé les indiens d’Amérique ? Chosifié l’homme pour le réduire en esclavage ? Qui, dans le monde, depuis le 12è siècle, massacre les populations entières partout dans le monde ? Comment peut-on être sérieux quand on présente les contempteurs de la liberté et de la démocratie comme étant ses promoteurs ? Soit liberté et démocratie ont un sens et on est honnête quand on en parle, soit ces deux expressions sont synonymes de totalitarisme et le raisonnement de Latsa est juste.
    De plus en plus, on se rend compte que, la critique occidentale de la ploutocratie totalitaire occidentale est pour ce système, ce que le Front national est pour le système en France. Cette critique du système fait partie et oeuvre pour la pérennité de la ploutocratie totalitaire occidentale.


  • #253970
    le 03/11/2012 par La fin des OUlèmas de musé islamique .
    Une déclaration de guerre contre la Russie ?

    qu’Allah lui pardonne , et nous aussi nous devons lui accorder pardon car il n’y connait rien à rien hormis ses textes religieux et ses jurisprudences islamiques .
    Kardawi n’a jamais fait d’économie, ni de politique, ni de socio-économie, ni de stratégie ni aucune autre science si ce n’est celle de la religion islamique et aseez réduite encore Bref la connaissance traditionnelle !
    Et on lui demande de dire ou de prendre position et il obtempère à ses employeurs sans aucun autre soucis de compréhension ou de vérité . Pauvre " Allama " sur ordonance .
    / un musulman qui apprécie la langue russe et la culture russe /


Afficher les commentaires suivants