Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une étude relie réchauffement climatique et coronavirus, pièces majeures de l’échiquier mondialiste

Le réchauffement climatique est une pièce majeure du mondialisme : un sujet typiquement transnational, qui conduit les instances internationales à tenter de conduire les nations à s’entendre, vainement, avec pour conséquence d’amener le quidam à considérer qu’une instance supra-étatique pourrait, elle, contourner cette évidente incapacité à décider à l’échelle de la planète.

 

Oui, mais même si l’ingénierie sur les plus jeunes porte ses fruits, il est quand même difficile d’amener la population mondiale, ou au moins des sociétés occidentales, à avoir peur pour un sujet extérieur qui ne sera patent que dans plusieurs décennies (même si là aussi, nous vend-on, le changement c’est maintenant).

La peur de la maladie est d’un autre calibre, surtout quand elle est vendue avec les mêmes ressources que le réchauffement : celles des gouvernements, des médias et d’une partie de la recherche, dont les forces conjointes permettent d’étaler aux yeux du public un unanimisme, un consensus, à peine perturbé par quelques voix discordantes, audibles par les chercheurs de vérités, mais facilement étouffées pour le plus grand nombre. Il suffit d’être en capacité de donner la parole aux bonnes personnes.

Le SARS-CoV-2 est le nouvel atout du mondialisme, qui a mis le pied au plancher. Il ne délaisse pas le réchauffement pour autant. Cela se verrait un peu trop. Comme pour les séries télé, un bon crossover permet de réunir des publics différents. Et voilà maintenant le réchauffement climatique (implicitement anthropique) impliqué dans l’apparition du virus qui paralyse le monde.

Encore une étude que l’on doit à des modélisateurs de salon, déjà critiquée, mais que les médias s’empressent de faire mousser. L’important est d’en parler, pour conforter le nouveau sens commun voulu par les lobbyistes du réchauffement, afin d’installer encore un peu plus la nouvelle normalité qu’impose le coronavirus.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Le réchauffement climatique pourrait avoir joué un rôle dans le passage à l’homme du coronavirus, en offrant de nouveaux habitats aux chauves-souris, espèce d’origine présumée du virus, selon une étude publiée ce vendredi 5 février dans la revue Science of the total environment.

 

Des chercheurs de l’université de Cambridge ont modélisé la présence de populations de différents types de chauve-souris, en utilisant des données de température et de pluviométrie pour déterminer la localisation du type de végétation constituant leur habitat.

Selon ces modèles, sur les cent dernières années, quarante espèces de chauve-souris ont ainsi vu s’étendre les conditions favorables à leur présence dans une zone à cheval sur le sud de la Chine, la Birmanie et le Laos. Chaque espèce de chauve-souris étant en moyenne porteuse de 2,7 coronavirus, ce serait donc une centaine de ces virus différents qui seraient potentiellement en circulation dans cette zone, d’où le SARS-CoV-2 est présumé être originaire.

[…]

La chaîne de transmission exacte du SARS-CoV-2 reste à déterminer, mais le changement climatique et les destructions d’écosystèmes mettent en contact plus fréquent humains et animaux, a souligné le chercheur. […]

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur reporterre.net

 

Les mêmes à la manœuvre, sur E&R :

Le sérieux climatique est sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Reporterre est un journal totalement acquis aux mondialistes. Je ne lis jamais ce machin mais il y a quelques années j’étais tombé en plein sommet sur le climat sur un article de Reporterre qui titrait quelque chose comme "Il faut une répose supra nationale à la crise du réchauffement climatique"... Tout était dans le titre !
    Fin 2019 des infiltrés chez les gilets jaunes ont animé des conférences sur le réchauffement climatique (basé essentiellement sur la peur et la culpabilisation) et ils avaient parlé de virus qui pouvait émerger... Cette congruence n’est-elle pas incroyable ?

     

    • L’infiltration "mondialiste" est omniprésente dans toutes les couches de la société, des élites aux quidams de la rue en passant par les religieux, Bergoglio en est le meilleur exemple.
      Quand on me dit que l’Homme est responsable d’un éventuel changement climatique, j’essaie d’argumenter en parlant des tremblements de terre et des éruptions volcaniques que nous ne pouvons absolument pas maîtriser car les forces de la nature nous dépassent et nous dépasseront toujours, c’est ainsi...Et ces événements naturels perturbent le climat, nous en sommes victimes et non coupables...


    • Dans la série américaine "Les Envahisseurs" des années 65/70 David Vincent repérait les envahisseurs à leur petit doigt en l’air. Quel indice à repérer en 2021, pour s’apercevoir qu’on est infiltré ? Ils doivent bien tous avoir un dénominateur commun visible, non ....


  • Plutôt bouillonnement de la cocotte !


  • Le titre à lui seul est vraiment évocateur ! ( le climat , le corona, ...) c’est du pur jus et ça fonctionne , on attend le prochain " bidule " pour enfoncer le clou mondialiste ! ( le reset est en bonne voie ) .

     

  • Le covid est sensé se manifesté par temps froid pourtant on nous l’a imposé toutes l année 2020 et même durant l été il y a vraiment des choses qui ne tiennent pas la route dans cette sous disant "pandemie"


  • On a beau subir des vagues de froid et se les geler 10 mois par an, ils ne démordent pas de leur " réchauffement climatique" ! On va encore avoir droit à cette propagande, cet été, pendant les 3 jours de grosses chaleurs !

     

  • Absolument tout est basé sur la peur .Comme si l’homme pouvait changer grand-chose sur un réchauffement climatique en mettant des sous dans la panière .Tout n’est qu’une grande fumisterie paranoïaque .Une pure création des mondialistes, pour justifier un changement fortuit à leur avantage (bien sûr)

     

    • Non pas sûr : autant une épidémie diffuse dont on sait pas d’où elle vient et qui fait canner tout le monde, ça fait peur, autant, si on rattache sa cause au climat, là ça fait plutôt rire, parce que si y’a bien un truc qui est le dernier souci des Français c’est bien le climat !

      Un climat en plus qui ne se réchauffe guère, -5 ce matin à Paris - contrairement au climat social.

      Alors par contre, si on considère que le Français est un virus alors oui, il circule de mieux en mieux à mesure qu’augmente la température de celui-ci. Et en fait c’est plutôt ça leur problème.


  • Vous aurez remarqué que dés qu’un problème de nature écologique ou sanitaire ne peut être réglé que par des mesures qui entravent le fonctionnement de l’économie ,comme par hasard, on trouve des gens pour soit le minimiser , soit le nier purement et simplement. Pesticides ,perturbateurs endocriniens,tabac , pollution athmosphérique, trou de la couche d’ozone , atteinte à la bio-diversité réchauffement climatique , covid ...peu importe le problème, vous aurez toujours des sceptiques . En même temps ,c’est assez propre à la psychologie humaine. L’être humain a une répulsion instinctive devant toute vérité scientifique susceptible d’aboutir à la remise en cause de son confort psychologique ou ses intérêts matériels. Les anti-écolos qui parlent volontiers de lyssenkisme pour se moquer des scientifiques inquiets des conséquences environnementales de notre modèle économique devraient prendre conscience des ressorts pulsionnels de leurs propres prises de position. Penser contre soi même est une nécessité si on veut cheminer vers la vérité.

     

    • ? ??

      Libre à vous d’adhérer à des dogmes n’ayant rien de scientifiques, quand bien même quelques scientifiques de cours grassement rémunérés y apportent leurs cautions.
      Je suis pour la liberté religieuse et je m’en voudrais d’empêcher qui que ce soit de croire à bon lui semble, par contre je ne supporte pas que des religieux veuillent m’imposer leurs croyances avec tous leurs interdits, obligations, et deniers du culte (impots + ecotaxes) qui vont avec.
      Pour ma part, ma seule répulsion est à l’encontre du mensonge, de la manipulation et de la propagande.
      Déjà quand j’entends l’expression "consensus scientifique" concept complètement foireux, je sors mon revolver. Du temps de Galilée le "consensus scientifique" n’épousait pas les thèses de l’astronome mais celles de la terre plate. "Consensus scientifique" ne veut pas dire vérité scientifique mais adaptation de la science aux intérêts géo-économico-idéologico-stratégiques des puissances dirigeantes.
      La science n’a de sens que si elle peut être remise en question, sans cela ce n’est plus de la science mais du dogme.
      Dans le domaine médical, encore heureux que les saignées moyen âgeuses aient pu être remises en question, heureusement que les balances bénéfice/risque de certains remèdes comme le médiator aient pu être remises en question.

      En conclusion, ne vous fiez ni à des dogmes imposés par l’air du temps ni à des scientifiques dévoyés et corrompus, mais écoutez plusieurs sons de cloches et avant tout les sons de cloches de ceux n’ayant aucun conflit d’intérêt puis faites ensuite fonctionner votre esprit de synthèse et d’analyse et il y a de fortes chances que sur un très grand nombre de sujet votre opinion en soit complètement modifiée.


    • Désolé, mais les moyens, et les solutions retenus par ceux qui font l’hypothèse du réchauffement climatique anthropique sont pour le moins douteux. J’admets que la remise en cause de son confort se fait dans la douleur, mais ça n’est pas cela qui est sur le tapis ! En France nous allons nous imposer des contraintes pour lutter contre l’émission de CO2, et en même temps nous organisons une économie importatrice soutenant les dérives des pays producteurs. Nous optons pour des « innovations » inefficaces, polluantes et totalement en opposition avec le dogme même des écologistes. L’énergie déployée pour importer les produits qu’on n’est pas capables de produire chez nous et nos voisins va se compenser avec quelques vélos dans les métropoles, du brassage d’air, des panneaux solaires et des centrales à charbon ? Qui peut croire à ce genre de transition écologique ? Le fait que la logique et le bon sens soient aux abonnés absents de la réflexion autour des solutions au réchauffement climatique devraient vous mettre la puce à l’oreille. Si les solutions sont bancales, soit la cause n’est pas comprise, soit le projet est tout autre que de lutter contre le réchauffement anthropique.


  • Résumons :
    1) Le réchauffement climatique induit la disparition d’espèces animales
    2) Le réchauffement climatique est favorable à la prolifération d’espèces animales dont la chauve souris.

    En conclusion :
    Pour les moutons sidérés il s’agit de faire repentance au plus vite et surtout de bien se soumettre à tous les diktats de nos dirigeants psychopathes.
    Pour tous les autres, du moins pour tous ceux dotés d’un minimum d’esprit cartésien, ben, on nous prend vraiment pour des cons.

    Personnellement je ne pensais pas qu’ils iraient jusquà pousser le bouchon aussi loin.

     

  • Tous les jours j’apporte ma modeste contribution au réchauffement climatique avec mon Nissan patrol gr 2.8 de plus de 30 ans et je ne me sens coupable de rien d’autant plus que mes petites filles adorent se promener dans ce véhicule sur les pistes forestières. Balade que nous n’avons jamais cessé de faire messieurs les gouvernants malgré vos interdictions familiales, fumiers, pour info ma mère 92 ans a eu le covid trois jours malade et la revoilà sur pied.
    Alors les écolos moi je m’en branle qu’ils continuent à se déplacer à vélos avec leurs casques ridicules moi le vélo j’ai donné pendant 10 ans de ma vie par tous les temps sans casque ni gants pour aller à l’école.
    Je suis pour l’écologie, le bio cela ne me pose aucun problème mais pas là leur celle du con de bandit.


  • Il est évident (pas besoin de faires des études pour cela) que le réchauffement climatique et le corona sont liés.
    De même il est évident que l’émigration et le corona sont liés et donc, partant, le réchauffement climatique et le féminisme.
    Tous ces phénomènes sont liés car TOUT ce qui est mis sur la place publique de façon autorisée (par les médias dominants et les gouvernements) est imbriqué et intimement lié.
    Le point commun a tous ces phénomènes est leur fausseté (un jour je te confine pour ta santé, le lendemain je te déconfine pour ta santé, le surlendemain je te reconfine à moitié car c’est meilleur pour ta santé, etc.)
    Tout ce théâtre, où l’on fait descendre ou monter à l’envi de multiples décors en trompe l’œil et toute cette gestuelle digne d’un prestidigitateur est là pour masquer le vrai derrière le faux omniprésent.
    Il s’agit de CACHER que l’état n’est qu’un garde champêtre jouant du tambour pour annoncer que le règne de la marchandise est à bout de course et qu’il lui faut avaler et cannibaliser tout et n’importe quoi (vaccins, taxe carbone, plexiglas aux caisses des supérettes, les terres agricoles pour les éoliennes, etc.) .
    De la même manière que les trucs des vrais tours de magie étaient jadis jalousement gardés par leurs inventeurs alors que désormais ils deviennent de plus en plus éventés et monétisés sur internet, le capital en viendra bientôt à vendre ses impostures et contradictions et les gens diront alors (enfin !) « C’est fascinant de se rendre compte comment et à quel point on a bien été trompés ! »


  • Bah, il fut un temps où la peur relevait des théories millenaristes : la grande peur de l’an 1000, repris par Hitler avec son Reich de 1000 ans. À chaque époque sa peur !


  • Quand on pense que toute la vie sur terre est possible grâce à 0.038% de Dioxyde de carbone dans l’air, dont les plantes sont les seules à extraire le carbone pour former des sucres et nourrir les êtres vivants sur terre ainsi qu’ a rendre notre atmosphère respirable.
    Sous abris, on peut même augmenter le niveau de CO2 à 1%, voir 1.5% , pour augmenter les rendements.
    Le réchauffement climatique est dû au cycle solaire, les courbes cycle solaire et réchauffement sur terre sont identiques.
    Ils ont de la marge pour nous prendre pour des cons, la preuve avec le Covid.
    On peut te faire croire que tu vas mourir du covid alors que la létalité réelle est de 0.02%.
    Tu as autant de chance de mourir du covid que de toucher une paire d’as au texas holdem.
    Sortons la guillotine, le pardon n’est pas une option à ce niveau de traîtrise !!


  • D’ailleurs, ça fait longtemps que les scientifiques ont démontré que le climat change parce-que Clovis a cassé le vase de Soissons


  • A propos, le virus anglais à encore muté. Il serait encore plus difficile à combattre. Ça ne s’invente pas. Vous entendrez parler dans les prochains jours. Enfin bref, toute l’année 2021 sera sous dictature sanitaire. Et je commence même sérieusement à me demander si il ne sera pas ainsi encore pendant quelques années. Tout ça grâce à tous ces imbéciles portant le masque et tous ces crétins qui arboreraient encore le moindre - y compris parmi des gens sur ce site - qu’il s’agit de la plus grande arnaque de tous les temps. Je dis bien de tous les temps ! L’homme marchant sur la lune c’est de la pisse de chat par rapport à cette arnaque. C’est pas grave. Qu’on saute tous !


  • Deux peurs mondiales pour un gouvernement mondial avec appauvrissement des populations à la clé (nommé "décroissance" parce que c’est moins brutal.
    Même unanimisme des médias, même politisation de la science, même soumission des élus, et de gros enjeux financiers...


  • Barbier, l’agitateur d’écharpe rouge, vient de « nous » vendre tout le bordel du Great Reset (et ses obligations : vaccination, passeport sanitaire, ...) comme le meilleur des mondes à venir sous couvert de questionnement démocratique, lors d’une interview sur Boursorama, ( ECORAMA : LA GRANDE INTERVIEW•10/02/2021 à 14:05) : interview que vous pourriez déconstruire...
    On ne parlera même pas du décor anxiogène se prêtant à l’exercice si l’on n’abordait pas le sujet avec son filtre à encartés.


  • Bientot ils vont nous demontrer que la proportion de pedo dans les hautes-spheres est aussi due au changement climatique !


  • Les hommes passent la moitié de leur temps à se forger des chaînes et l’autre moitié à les porter.

    Octave Mirbeau


  • le covid c’est fait pour parker les gens
    le réchauffement climatique c’est fait pour interdire aux gens d’utiliser les seuls outils qui leurs sont autorisés afin qu’ils ne puissent plus rien faire
    la "norme" c’est fait pour rendre impossible toutes les réformes nécessaires
    la télé c’est fait pour culpabiliser les gens à domicile, la police aussi, mais à l’extérieur de leurs domiciles
    laetitia halliday c’est fait pour que les gens qui subissent cela puissent s’informer et se distraire des malheurs qui les accablent

    jusqu’au jour ou il n’y aura plus besoins ni de les informer, ni de les distraire, ni de de les culpabiliser, ni de leurs interdire , ni de les normer, ni de les parker, il n’ y aura plus de gens


  • En complément, un excellent article
    https://reseauinternational.net/la-...
    Climat, Covid, mêmes objectifs et même méthode : peur, politisation de la science, ingénierie sociale, subversion médiatique et corruption politique...


Commentaires suivants