Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"J’ai peur qu’ils sortent des armes" – Un policier raconte la violence des manifestants

"Ça sent le drame"

Touché dans le dos par un projectile lors d’une manifestation mi-avril, un CRS affirme que les policiers n’ont jamais été autant pris pour cibles que ces dernières semaines.

Un témoignage recueilli par France 2 et diffusé au Journal Télévisé de 20 heures le mercredi 4 mai 2016.

 


 

Voir aussi, sur E&R :

Tensions et violences, les véritables objectifs du Pouvoir ?
Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pourquoi personne ne manifeste jamais devant Wall Street ou devant le siège de l’UE ?

     

  • Il ne manque plus que les tireurs sur les toits et là, on rigolera moins des Ukrainiens.


  • Il faut que les forces constituées rejoignent le peuple au lieu de continuer à obéir à ceux qui ne sont véritablement que des représentants traitres.
    Sinon, oui, l’escalade de la violence s’intensifiera et ce sera tout à notre défaveur.
    Les tyrans traitres de l’Etat le savent et usent de ce stratagème imbécile dans lequel s’engouffrent tous les idiots utiles au Système : le peuple affronte le peuple pour les 1% qui se gaussent.

     

    • Complètement d’accord, mais malheureusement, tant que les gens seront autant esclaves de leurs salaires et auront autant peur du lendemain, rien ne pourra changer. Il faudrait une mobilisation du pays tout entier et également des forces de l’ordre pour réussir à faire trembler les élites. Que l’on ne marche plus face à face mais côte à côte. Il faut donc que la populace se réveil, prenne conscience de ce qui se joue, et soit prête à faire le sacrifice de son train de vie. Sinon, le pays (le monde ?) restera dans la merde qu’’il est aujourd’hui, et je ne prédis pas un bel avenir pour nos enfants...


  • Pas facile d’être du côté des oppresseurs pendant que ceux-ci se goinfre de caviar et qu’ils doivent prendre les coups à leur place. Ils faudrait peut-être qu’ils tournent leurs matraques vers les vrais criminels.

     

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous, il y à un moment où charger des manifestants quand il n’y à pas de débordement simplement parce qu’on nous en a donné l’ordre implique que l’on récolte aussi ce que l’on sème... J’invite les policiers, CRS et gendarmes qui se sentent autant trahi par l’élite que le peuple qu’ils se sont engagés à défendre à baisser leurs boucliers et avoir le courage de leurs opinions en rejoignant les causes auxquelles ils croient. Sinon, même si ils frappent à contre-coeur je ne les plaindrai pas en cas de riposte.


  • Il faut dire aussi que le peuple commence serieusement à crever la dalle !

    Pour ma part je viens de recevoir une lettre de ma banque qui m’interdit le moindre découvert à compter de ce jour.
    A partir du 15 du mois prochain je n’aurais plus d’argent sur mon compte bancaire une fois les factures payées.
    Je ne sais vraiment pas comment je vais m’en sortir cette fois ci.
    Et pendant ce temps là l’oligarchie se gave comme jamais !

     


  • les policiers n’ont jamais été autant pris pour cible que ces dernières semaines




    eh bien il ferait mieux de se dire qu’il a un pot de cocu de ne pas s’être encore fait démonter par les paysans ou les ouvriers en colère.
    il serait peut être temps pour les flics qu’ils commencent à s’interroger sur le rôle que le système leur donne de plus en plus, certainement pas la défense du citoyen mais celle d’intérêts bien précis (entre autres le djeun rebelle et décérébré, une part de marché primordiale pour le système)
    Le pire étant que si le gouvernement leur permettait de dérouiller ces petits cons ils n’auraient plus d’états d’âme et s’en donneraient d’autant plus à coeur joie pour dérouiller les ouvriers, les paysans et tout le politiquement incorrect.
    Je dis ça je dis rien, les flcs ne sont pas pire que la grane majorité de nos compatriotes, hélas !


  • Les organisateurs de manif qui ne font pas le trie dans leurs cortèges en laissant les casseurs s’organiser et se préparer à l’affrontement
    Des donneurs d’ordre schizophrénique. Il faudrait arrêter des personnes violentes en restant courtois ! Politique zéro bavure qui encourage les émeutiers.
    Mensonge du pouvoir politique qui ne veux pas admettre que les casseurs sont des groupuscules d’extrème gauche, des flics en civiles qui exfiltre certains casseurs, des comparutions immédiates clémentes ou qui n’ont pas lieu.

    Et enfin certains policiers frustré qui veulent en découdre car cela prend des proportions inquiétantes, cela dure depuis trop longtemps.

    Les policiers se trouvent entre le cynisme du pouvoir executif et la violence des casseurs.
    Le constat est souvent le même. La police se doit d’être féroce face aux faibles et faible face aux délinquants.

     

  • Il est encore fier de faire partie d’un système qui l’exploite et nous exploite aussi, nous opprime et nous rabaisse, ce policier est indigné...
    Personnellement c’est à cause de gens comme lui que le système dictatorial en place perdure encore, si tu ne veux pas prendre de pavé, la prochaine fois tu peux passer du coté des manifestants, mais attention au flash-ball quand Même !


  • L’armée catholique doit renaître si le peuple français veut sauver son identité, son honneur et reprendre ses droits sur les juifs. Qui dit armée catholique dit multiplication des groupes politico-catholique, retournement de l’armée de France vers sa mère patrie. Si l’église catholique est encore debout qu’elle se montre et qu’elle aille chercher une nouvelle fois toute la force de son peuple pour lutter contre l’envahisseur. Que la lumière soit !


  • Oui mais ce policier pourrait aussi se remettre en question et démissionner plutot que de cautionner une oligarchie néo-mafieuse.
    J’ai un copain qui etait gendarme et bien il s est retiré et maintenant il vit avec sa femme dans une petit ville de province ou il a acheter une pizzeria et il est tres content de plus proteger ceux qu’on ne peut pas nommer...


  • Pas un mot sur les causes de ces violences ? Dans ses propos, ce CRS semble assimiler les manifestants à des délinquants  ! Quid des motifs du mécontentement de la population, celle qui manifeste sans compter celle qui ne manifeste pas mais qui n’en pense guère mieux !

    C’est l’impasse !

     

  • Ce sont les mêmes racailles qui en soixante-huit ont essayé de mettre le pays à bas...
    Il faut se souvenir que mai 68, toujours présenté comme une victoire pour ces groupes de crasseux a été une claque retentissante...de Gaulle qui s’était assuré du soutient de l’armée à retourne habilement le situation....devant le bordel, le citoyen s’empressera de retrouver ses marques et après les négociations de grenelle, chacun reprendra le taf, ....la fin des trente glorieuses sonnait et personne n’imaginait la catastrophe que le pays vivrait après.


  • Si par extraordinaire, un sentiment de compassion, me titillait le cerveau, suite aux violences subies par ces CRS, j’aurais vite fait de l’évacuer, en pensant aux comportements des ces "robocop", contre les manifestants de la Manif pour tous.

    Cette fois, c’est pour leur gueule, les coups, les plaies. Qu’on ne compte pas sur moi, pour les plaindre. Déjà que je me retiens de ne pas m’en réjouir...

    Et puis, ne règne-t-il pas, lors de chaque manif, ce sentiment de complaisance à l’égard de la gent bobo-gogo ? Les mêmes qui aujourd’hui, leur cassent la gueule.

    On n’échappe pas à son destin !

     

  • Les flics n’ont qu’à aller manifester devant l’Elysée contre ce gouvernement pourri qui les poussent au clash !


  • Mais ils ne peuvent pas espérer rester populaire après les manifs légitimes des familles contre le mariage homo. Ils ont cognés dur. Maintenant un retour de bâton inattendu mais peut être bien prévu par leur maîtres.
    Il va falloir qu’ils choisissent qui, de la population ou du régime, doivent ils protéger.


  • J’ai du mal à avoir de la compassion pour les policiers. Lorsqu’il n’y pas de violence, ils sont montrent très hostiles. On peut prendre le cas de la "manif pour tous", où il n’y pas eu de dégradation et les manifestants se sont très bien comportés, il y a eu plus de 200 arrestations pour rien du tout !


  • Ces messieurs de la police ont une mémoire sélective, rappelez-vous la manif contre "le mariage pour tous"...et l’autre qui nous explique ; nous sommes des êtres humains avec une famille etc,etc,etc...C’est comme de faire chier le clampin qui va au boulot et qui roule à 100 au lieu de 90, lui ,ils vont bien l’emmerder et même parfois lui griller son permis.les branleurs que vous avez en face ne sont rien à côté de la colère du vrai peuple qui gronde.J’ai parfois beaucoup de mal à les plaindre.

     

  • Le problème c’est qu’ils sont coincés entre le fait qu’ils devraient assurer leur mission noble dans l’absolu, et qu’ils sont au service d’un gouvernement pourri. Le policier réclame le respect, mais il sert des prédateurs irrespectueux au pouvoir. La violence des politiques qui s’abat sur la population, elle ressort fatalement quelque part ! Et comme les policiers sont là pour qu’elle ne touche pas les politiques, c’est eux qui prennent... A un moment, la conscience du policier, de l’homme qui est derrière, doit prendre la bonne voie. Continuer à obéir à des pourris, ou se ranger du côté de l’humain, c’est à dire de la population. Ou alors une voie intermédiaire, subtile, histoire de continuer à servir et à gagner sa vie, mais en obéissant à moitié. Seul l’homme qui est derrière le casque peut savoir quoi faire, et quand. Et je sais bien que ce n’est pas facile... Je ne juge pas donc. Je ne sais pas ce que je ferais à la place de cet homme. Je cherche juste à comprendre le processus de conflit entre le pouvoir et la population, de manière générale. Je ne soutiens pas spécialement les manifestants, je sais bien qu’il y a des gens d’extrême gauche en service.

     

    • En accord total avec Julien.

      Les forces de l’ordre ont le monopole de la violence. Je vois ces policiers aux cotés de milices servant Israel.

      Si la conscience de ces gens ne s’éveillent pas, en première ligne, ils morfleront sévère le jour J.

      Soyez justes, il y’a des possibilités de gagner sa croûte et de ne pas obéir comme des chiens à des sous merde pleutres et incapables de tenir 10" en combat d’homme à homme.

      Amis des forces de l’ordre, vous n’êtes pas obligé de faire dans le zèle, VOUS êtes aussi la plèbe. Notre ennemi commun se moque de nous.


  • Merci France 2 de nous abreuver de vos lumières républicaines, tellement loin de la propagande.


  • Il va falloir qu’ils comprennent que les fameux casseurs sont des collègues à eux provenant de pays Européens extérieurs au notre, et donc prêts à en découdre sur ordre (ils n’hésiteront pas car ils ne risquent pas d’avoir des proches dans les rangs de ceux qu’ils risquent de blesser).


  • Ce qu’il semble ignorer c’est que cette loi concernera également les policiers qui devraient se ranger du côté des manifestants.


  • L’Intérieur donne des consignes de retenue aux forces de l’ordre , et laisse faire les casseurs , en pleine période d’état d’urgence ! les casseurs sont les soutiens du régime, l’UMPS sait qu’ils devront s’appuyer sur eux en cas de victoire du FN .Si en 2017 MLP est à l’ELYSEE , chacun sait que ce ne sont pas hollande, valls ou R2D2 qui descendront dans la rue pour "sauver les valeurs de la république "....


  • Les forces de l’ordre ??? Non, juste des mercenaires à la botte du pouvoir en place

     

    • Pouvoir en place élu, c’est clair qu’il y a beaucoup à changer mais personnellement je fais encore plus confiance à Hollande pour contenter la majorité du pays qu’à ces personnes dans la rue, c’est pour dire...


    • Imbécile... Je crois que tu ne mesures pas ce qui va se passer, si les flics bougent plus.

      Là tu vas l’avoir ton état d’urgence. Et les mecs comme toi, prompte à jeter des jugements et à se faire plus blancs que blancs...

      J’attends de voir ce que ça donne quand il faudra mettre sa vie sur la table pour garder un quartier sécurisé contre des mecs qui attaqueront au fusil d’assaut.

      Tu crois peut être que la redéfinition des pouvoirs en France va commencer par toi et tes semblables contre le gouvernement et les élites ?

      Tu rêves mon pauvre, le premier match de la première pool, c’est toi et tes semblables contre des crèves la dalle de cité, des migrants paumés, des gauchistes dégénérés et des anarchistes survoltés, tous âgés de 12 à 50 ans, tous armés jusqu’aux dents.

      Le tout saupoudré de vieux débiles soixante-huitards pour jouer au petits-tambours de guerre en chantant la lutte finale...

      Alors tu as envie de le faire ce match ?

      Il y avait sans doutes plein de mecs chauds pour le changement à Alep ou à Tripoli au début.

      Ils ont tous été refroidis.

      L’inconsistance, c’est déjà une grave erreur quand on fait de l’ingérence, mais alors quand on parle de son propre pays... Faut vraiment être plus stupide qu’une pierre.


    • A Spiritusmachin
      déjà commence par ne pas insulter les gens et être plus clair parce que ton charabia...
      Ok tout le monde n’a pas ton niveau mais commence par être plus lucide, plus pragmatique , çà sera déjà pas mal...bien sûr que les flics sont le bras armé du système, faut être aveugle pour les voir sous un autre angle.


    • Les flics "qui obéissent aux ordres du gouvernement élu" ne peuvent pas ignorer que les gouvernements sont élus selon un système truqué et non pas par le peuple. Matraque médiatique, propagande, mensonges, manipulations, bidouillages, corruption, pressions, cynisme sont les véritables maîtres des élections.
      Qu’ils consultent E&R.


    • @georges+classe
      Ils obéissent aux ordres, rien ne dit qu’ils le font de gaité de coeur.


    • Traduction de SpiritusMachin :
      "Le système c’est d’la merde, mais surtout, surtout... sauvons le système !"


    • @ peter et aux autres qui font un blocage

      Vous devriez vous inquiéter de l’absence de compassion ou de l’hostilité vis à vis de ceux qui essayent de maintenir l’ordre.

      Et dites vous bien que même si un jour "vous triomphez" d’eux ponctuellement.

      - Ce sera pour un désastre et vous le comprendrez rapidement ensuite. (ça se vérifie historiquement)
      - Et tôt ou tard il vous reprendront le terrain, car votre changement sera synonyme d’appauvrissement généralisé, d’insécurité, et de purges politiques permanentes. (ça se vérifie aussi historiquement)
      - Les forces de l’ordre ne reprendront alors pas la main avec une matraque cette fois. (ça se vérifie encore historiquement)
      - Vous serez anéantis, votre changement brutal aura au mieux duré 5 ans. 5 ans de terreur, pays exsangue.

      Vous êtes des "va-t’en guerre 2.0" inconscients de ce vers quoi vous allez vraiment.

      Vous n’avez pas encore compris que vous n’êtes pas (loin s’en faut) les plus gros crabes du panier.

      Acculer les flics, alors que tous les voyants sont au vert pour un changement par strates dans les règles. C’est vraiment une idée stupide de personne qui se voit en pauvre victime alors qu’il est connecté au web en se grattant le cul dans une pièce chauffée avec l’estomac plein.

      Ce n’est pas le rempart de CRS qu’il faut craindre, c’est le discours stupide qui va vous jeter, vous et vos enfants à la mort pour que les mêmes puissent organiser la liquidation d’un pays en flammes et se partager ce qui peut encore avoir de la valeur.

      Soyez patients, prompts à tendre la main, les choses bougent lentement mais elles bougent, les mentalités de ceux qui tiennent les armes évoluent.

      Ils vous posent un problème ? Rejoignez les, faites les changer plus vite. Si vous passez de leur côté, vous allez y découvrir des gens dont le courage et la simplicité s’expriment en permanence.

      Vous allez vous trouver bien cons d’avoir voulu liquider les seules personnes dans ce pays qui sont prêtes à prendre balles à votre place en toute connaissance de cause.

      Vous fanfaronnez, focalisés sur votre colère, apprenez à lâcher du lest, je le répète les choses vont dans le bon sens.

      Mais n’oubliez pas. C’est pas un jeu.

      En dernier recours, les gens comme moi vous tueront plutôt que de laisser des inconscients détruire notre pays.


    • @ spiritusrector

      Je vous cite :

      "En dernier recours, les gens comme moi vous tueront plutôt que de laisser des inconscients détruire notre pays."

      Je ne comprend pas votre dernière phrase
      Les inconscients sont déjà à l’œuvre et sont au gouvernement.

      A l’heure actuelle, le seul recours à mes yeux, c’est le ralliement de l’armée avec son peuple.
      Car il en fait partie ; qu’il a les moyens de forcer le gouvernement à se retirer, tout en sécurisant la phase de transition. Le vrai problème c’est qu’il faudrait que d’autres pays européens s’accordent à le faire également et en même temps... Parce que dans le cas contraire cela pourrait engendrer d’autres problèmes.


    • @ la_marmotte casquée

      Oui ça on le sait tous, mais la décision reste difficile à prendre pour des militaires, il s’agit d’une trahison totale, qu’il faudra la pousser jusqu’au bout en plus...

      Du reste, je valide votre vision à 100% et concernant votre crainte, je dis que le minimum est de s’y préparer.
      En effet, les technocrates d’Allemagne et de Bruxelles vont pas laisser les français reprendre ses droits sans rien tenter. Il est même vraisemblable qu’il faudra vite s’allier à la Russie et faire plonger les SNLE...

      Et même avec les US tenus en respect par le choc et le temps qu’ils se réorganisent....

      Faut pas rêver non plus, les collabos de ce pays ont pas vraiment envie de se retrouver dans un remake de Nuremberg ou les familles de victimes des l’austérité, des attentats et du reste viendront les faire condamner à mort...

      Vous n’y pensiez pas, eux si je vous l’assure.


  • La police incarne l’autorité de l’état, qui est ultra impopulaire et à juste titre, ce qui explique les violences à l’encontre des forces de l’ordre, envoyées par qui on sait ... C’est tout. Donc il faudrait que la police se range du côté des manifestants, mais c’est trop tôt, patientons, ce jour viendra. C’est notre seule porte de sortie :)


  • Quel % de sionistes et de métèques parmi les courageux cagoulés et casqués qui lapident la police ?


  • La victimisation de la police pour mieux défendre ce gouvernement... ? Mais de quel coté êtes-vous finalement ?

    Les policiers doivent comprendre que c’est fini.
    Il faut organiser quelque chose d’une autre dimension.


  • On dirait un Maidan français !

     

  • Sempiternelle lutte horizontale, dont les élites aux ordres des 1% se délectent, hélas, mille fois hélas, que ne donnerait on pour pouvoir remplacer la merde infusée dans les cervelles par les propagandes diverses depuis 40 ans, chez les flics, chez les bobos, chez la plupart des habitants de ce pays d’un coup de baguette magique par le savoir diffusé par les Soral, et tant d’autres autres qui ont ouvert les yeux sur les réalités bien avant l’immense majorité que constitue ces fameuses masses manipulées.

    Ce serait un véritable miracle si toute la merde canal+ pouvait être nettoyée des cerveaux pour être remplacée par de la vraie connaissance, de la vraie humanité en lieu et place de tv réalité qui n’a de réel que le nom, qui s’est nourrie par l’extraordinaire capacité de l’humain à préférer vivre par procuration, plutôt que d’oser vivre vraiment.

    Hélas, mille fois hélas, les prolos CRS autant manipulés que les bobos révolutionnaires 2.0, seront les boches et les ricains, de jeunes appelés à jouer les chairs à canon pendant que les élites se gobergeront sur leurs cadavres encore chauds, l’histoire bégaie peut être plus qu’elle ne se répète, mais le schéma est toujours le même. Les morts ont les mêmes visages que ceux d’hier, et ceux pour qui ils sont morts aussi.

    Je crains que, malgré tous les efforts des lanceurs d’alerte et des gens de bonne volonté qui tentent via le net de mettre en garde les foules contre les pièges qui leurs sont tendus, l’issue sera inéluctable pour ceux qui auront ignoré les avertissements des clairvoyants, ceux là même qui les traitent en ce moment, de cerveaux malades et qui leur crachent à la gueule avec le mépris infantile de l’arrogant enfant roi à qui tout est dû sans effort.

    C’est pourquoi, ceux qui se rendent compte de la situation réelle au niveau mondiale, doivent avant tout, organiser un monde alternatif qui existe dans leurs rêves, dans nos rêves, à nous de le faire exister, et laissons les aveugles et sourds aux réalités concrètes, à leurs destins, y compris si ils nous sont émotionnellement proches, on ne peut sauver quelqu’un qui ne veut pas l’être, qu’il soit flic, prolo, bobo, peu importe, considérons cela comme une certaine forme de sélection naturelle, et puis ceux qui veulent savoir, savent pourquoi ils ont voulu savoir, ce qui ne peut être le cas de tout le monde, sans jugement de valeur aucun, c’est juste triste et absurde, mais pour eux, c’est normal et c’est nous qui sommes absurdes à leurs yeux.


  • Si la police a peur des armes, où va t’on ?
    Ce n’est pas souhaitable, pour personne, mais quand même..on est dans l’hypocrisie ou le déni de réalité ?


  • #1459213

    Personnellement, je maintiens ce que j’ai déjà dit dans des commentaires précédents ... à savoir que l’état laisse faire ... puis laisse faire encore et au bout d’un moment il arrivera ce qu’il doit arriver, c’est à dire que les "casseurs" vivant dans l’impunité systématique iront de plus en plus loin ...
    Aujourd’hui, ces saligauds agressent extrêmement violemment les CRS et autres gardes mobiles, mais hélas Hollande et sa clique n’interviendront que lorsqu’il n’y aura plus d’autre alternative, autrement dit lorsqu’un, voire plusieurs lascars surgiront de la foule avec des kalachnikov, tireront sur la police et tueront une dizaine de ses membres.
    A mon avis c’est hélas comme cela que toute cette chienlit va se terminer ... j’en ai l’absolue certitude !..
    Tant que ce ne sont que des blessés, on peut minimiser les blessures, le nombre de blessés et autres hospitalisations, cacher ce que l’on veut au peuple par l’entremise des TV collabos, mais le jour ou une dizaine de jeunes flics pères de famille seront tués ... on ne pourra plus tricher, il faudra bien agir car il ne sera plus possible de laisser faire !..

    Quant à ceux qui se plaisent à croire que les "casseurs" sont des flics ... alors là ?..

    Voilà ce qui arrive lorsqu’un pays est dirigé par des voyous !..

     

  • Blablabla. Faux naïf va....

    "Comment expliquez-vous qu’après les attentats la police était adulée et qu’aujourd’hui ce soit l’inverse ?"

    C’est à ce genre de questions foireuses, que l’on reconnaît un journaliste.


  • On est dans un monde de dingues !!!
    Il y a depuis trop longtemps une jeunesse ( une faune devrais je dire ) irrespectueuse de tout car intouchable !!!!
    Mettez une baffe à votre gamin il appellera l’assistance sociale...
    Ca fait les cons avec leur 2 roues bruyants comme c’est pas possible, de jour comme de nuits...on laisse faire ...on ne verbalise pas les mineurs...
    Le maire de mon village bouscule un peu un jeune suite à des provocations..il a eu peur ensuite qu’il y ai plainte....
    on pourrai en écrire des pages sur la liberté de faire chier tout le monde qu’on laisse s’installer dans la jeunesse....
    Les parents on bien des torts j’en conviens mais ils y ne voient pas tous et ce serait bien à la police de mettre un peu d’ordre si elle prétend être un service d’ordre....Car si l’ordre c’est juste faire chier l’automobiliste parce qu’il roule à 57 au lieu de 60 ou parce qu’il a pas son gilet fluo dans sa boite à gant, c’est qu’il y a vraiment un gros malaise...

     

    • La clef de voûte consiste en ce que l’État (ou l’autorité plébiscitée et légitime si vous préférez) récupère ses VRAIES prérogatives régaliennes vectrices de cohésion sociale. Mais cela implique qu’il faille déplacer des montagnes d’oripeaux s’étant substitués à cedit authentique État depuis des siècles. Pour ce faire, il faudrait une unité totale de la population face à l’ennemi, y compris les policiers. C’est un travail de Sisyphe, mais pas impossible !


  • Coincés entre la racaille en cagoule et la racaille en col blanc, les chiens de garde deviennent les dindons de la farce.


  • TOUCHE PAS A MON CRS . / message définitif.


  • Je me demandais depuis un peu, quand allaient-ils réagir ? C’est inconcevable que la police qui représente l’ordre dans ce pays, soit attaquée comme si on était en pleine pleine guerre. J’ai fait toutes les manifs pour tous et les policiers nous ont toujours répondu calmement à chaque renseignement que nous leur demandions. Il suffit de les respecter. Quand ils se font attaquer, ils répliquent, voila.
    A une manif à Nantes, s’ils n’avaient pas été là pour barrer la rue aux antifas, qui venaient pour bouffer du catho, que nous serait-il arrivé ?
    Merci aux policiers qui nous ont toujours protégé à toutes les manifs pour tous. Si je n’habitais pas si loin de Paris, je serais là pour vous soutenir. Bonne chance à vous et que Dieu vous protège.


  • Comment explique que l A llemagne ayant perdu la guerre soit aujourd hui en tete des decisions Européenne . ???


  • Je pense que la police devrait aussi protester contre les "terroristes" armés de kalash, un jour y’aura des blessés...


  • "on n’est là pour protéger la population"

    et les coups de matraque dans la gueule et les coups de flash ball c’est pour nous protéger ?

     

    • Effectivement, on se demande s’ils ne sont pas plutôt là pour protéger les voyous. une racaille roule sur ma remorque attelée à ma mob hier, me dit de fermer ma gueule, me traite de galérienne et se barre en me laissant en plein milieu d’un carrefour avec une remorque désossée, roues et essieu d’un coté, attelage de l’autre. Il s’arrête 50 metres plus loin pour voir si sa bagnole est abimée et se barre. Les flics me disent que le délit de fuite n’est pas caractérisé puisque j’ai sa plaque d’immatriculation, que "ferme ta gueule" n’est pas une insulte et comme mon ton monte face à tant d’injustice, de mauvaise foi et de surdité, ils me ferment la porte du commisariat au nez. Ce n’est pas la première fois que je suis sujette à tant de parti pris de la part des flics pour les sales types. Les flics n’ont aucune considération pour les gens qui les respectent et sont plein de commisération pour ceux qui les caillassent. Ce n’est pas moi qui vais les plaindre.


  • on est là pour protéger la population... le gouvernement surtout. Je crois qu’il pense sincèrement faire un travail pour la population. Des gens manifestent contre un gouvernement, ils protègent le gouvernement, pas la population.

     

    • @ ned

      Pousse la réflexion plus loin bordel.

      On a tous envie d’enfoncer les portes de l’Elysée. Mais si on le fait, tout le monde le fera à la moindre occasion. Et ce sera de plus en plus violent. Ce sera le règne de la violence partout et en tout lieu.

      C’est pas parce qu’une foule est constitué de 99% de gens biens et dans leurs bons droits qu’une fois arrivés au but, les 1% les plus fanatisés vont pas haranguer les foules pour un lynchage en règle. Voir faire justice eux même, puis s’autoproclamer nouveaux maîtres...

      Qui va les en empêcher une fois les vilains flics neutralisés ?

      - Les 99% de gentils terrifiés par les actes de violences qui viendront de se jouer sous leurs yeux ?

      Moi j’ai jamais vu une manifestation où les casseurs étaient tous maîtrisés et/ou dispersés par les manifestants. Ça existe pas. Ça ne s’est jamais vu.

      Les éléments les plus violents prennent toujours le dessus. Tu le sais, ça se vérifie aussi historiquement, tout le monde le sait.

      S’en suit une période de terreur à laquelle succède des période très violentes de lutte permettant un retour à la normale.

      Les flics servent l’ordre en place, tout comme l’armée. Ce n’est pas à eux de faire le boulot des citoyens.
      Il vous protègent juste du désordre, qui crois moi n’a rien à voir avec les légères secousses qui surviennent actuellement. Le désordre, j’ai l’impression qu’il faut l’avoir vu pour savoir ce que c’est en fait.

      Le désordre c’est quand les plus violents, organisés et armés ont tous les droits et les autres leurs yeux pour pleurer.
      Et à ce moment là, ça crève tous les jours par milliers, sans aucune raison, ni cérémonie, ni respect.
      La vie courte et sauvage devient la règle, le viol remplace la séduction, le racket remplace le partage, l’intimidation la discussion, le meurtre le débat.

      Nous nous sommes endormi, nous avons échoué à rendre cet ordre favorable à des valeurs humaines significatives. Certes, et bien ça se récupère avec du temps et du travail. La table rase, c’est la fausse astuce des perdants pour couvrir leur absence de stratégie.

      Jusqu’à quand vous allez gueuler sur les autres pour couvrir votre manque de lucidité, de courage, d’engagement national et de volonté de conciliation ?

      C’est pas exclusivement tourné contre vous, mais je suis un peu dépité du niveau de connerie que je peux lire ici parfois.

      Faut arrêter de se prendre pour d’innocentes victimes, nous ne récoltons que le fruits de nos erreurs.


Commentaires suivants