Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Hongrie en plein boom touristique, grâce à sa politique sécuritaire

Alors que la France chute

Alors que le terrorisme nuit aux destinations classiques comme la Turquie, la contribution du tourisme au PIB hongrois a atteint 10 % cette année, en pleine progression. Le secteur emploie 500 000 personnes dans le pays, c’est plus de 12 % des actifs. Un succès que le gouvernement met au compte de sa politique migratoire et sécuritaire.

 

 

« Le parlement a augmenté les effectifs de police, a mis en place un centre anti-terroriste, l’armée hongroise peut être déployée contre des terroristes. La Hongrie est un pays sûr », assure György Bakon, conseiller en chef sur la sécurité auprès du Premier ministre.

Sur les sept premiers mois de l’année, le nombre de visiteurs tchèques et slovaques a augmenté de plus de 25 % à Budapest. On y croise aussi plus d’Allemands, de Polonais, d’Anglais, d’Américains et d’Asiatiques. Musées, bains turcs médiévaux, châteaux : Budapest a de nombreux atouts. Selon l’organisation mondiale du tourisme, la Hongrie est le pays de l’Union européenne qui a enregistré la plus forte croissance du nombre de visiteurs en 2015.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • OH ! On dirait que cette fameuse "fermeture au monde" et "repli sur soi-même" du camarade Orban n’est pas en train de transformer son pays en Corée du Nord d’Europe de l’Est !
    Quelle surprise !

    Plus sérieusement, combien sont-ils, de ces touristes, à avoir préféré une Budapest sûre, propre et à prix honnête à une Paris sale, envahie de marauds et hors de prix ? Une réaction de l’hidalgo ?


  • Les touristes ne sont pas Charlie !

    Ils préfèrent être en sécurité que venir "braver le terrorisme" dans un pays de tarlouzes où ils pourront mourir pour la gloire d’un premier ministre en forme de jambon espagnol dégoulinant et la survie politique d’un président-brioche à la graisse de palme.


  • C’est tout à fait compréhensible que les touristes étrangers ne vont pas prendre des vacances en France , si c’est pour voir des mendiants étrangers qui vous tournent autour pour vous arnaquer, vous voler et pour finir rapatrié dans votre pays entre quatre planches de sapin !Alors les touristes se tournent vers la Hongrie plutôt que la France ou la sécurité est réelle en plus ce pays à des atouts non négligeables en monuments en musées en attractions divers et il y a de belles hongroises aussi !


  • Et il ne faut pas oublier que ces pays de l’Est ont vu avec bonheur leur pays se vider des roms et autres malfrats grâce à la politique de l’UE. Ils ont foutu le camps vers l’Ouest, pour nous gratifier de leur "expérience" dans le harcèlement du touriste dans le métro, sous la Tour Eiffel et nos châteaux.

    Tout bénef donc.


  • Je suis allé dans des ex-pays de l’est ces derniers étés (Croatie, Tchéquie, Hongrie, Slovénie). Ce sont clairement de petits paradis. C’est globalement plus pauvre que la France, mais en moyenne bien plus civique, ça ne craint pas, c’est plus sympa etc... Allez faire un tour sur les plages croates puis sur les plages françaises et vous verrez deux mondes radicalement différents.

     

  • Les Philippines ça a l’air vachement bien aussi !
    Je ne sais pas pourquoi je dis ça, une impression...


  • au moins, le malheur des uns fait le bonheur des autres. c’est déjà ça !


  • en quenelle inversée, comme le dit si bien le philosophe Botuliste : “c’est pas bon pour israhell tout ça“.


  • Architecturalement parlant Budapest est une des plus belles et grandioses villes du monde, un chef d’oeuvre que j’ai eu le plaisir de découvrir pendant plus de 3 ans...