Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le pauvre adolescent molesté par la police française témoigne

On sent qu’il lui manque une dent ou deux

C’est à n’y rien comprendre : d’un côté les Français réclament un pouvoir fort, pour éradiquer la délinquance et le terrorisme, et de l’autre, dès qu’un manifestant se fait un peu secouer par les forces de l’ordre (qu’il a manifestement provoquées), tout le monde pleurniche, l’IGPN (la police des polices) lance une enquête, le ministre déclenche une sorte de plan ORSEC, les médias de gauche sonnent le tocsin, la France s’émeut...

 

Une petite information à notre victime adolescente, qui vient de découvrir la cruauté du monde : quand tu tapes sur un flic, ne t’étonne pas que le flic te tape dessus, c’est pour ça qu’ils sont là, pour répondre.

On espère que le jeune homme ne sera pas traumatisé par cette ultraviolence policière inqualifiable au pays des droits de l’homme, et qu’il pourra passer ses examens (bac de français ou bac tout court) dans le meilleur des états d’esprit. Et s’il a de mauvaises notes, il pourra toujours mettre ça sur le compte des séquelles psychologiques. Ça sert aussi à ça, les droits de l’homme.

 

 

 

Les 11 secondes qui ont ébranlé la France :

 

 

Le reportage sur les manifestations et ses conséquences politiques :

Quand l’extrême gauche envoie les lycéens au charbon, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

129 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans le même style, lu sur le figaro :

    Des individus ont été interpellés pendant qu’ils muraient l’entrée du local du PS.
    Réaction du porte parole du ps : "Si la contestation, l’opposition ou le débat sont des droits pour tous, il reste que le vandalisme est la négation de ces droits". Je prends bonne note.

    Autre contexte : au cours des manifestations contre la loi travail, une entrée d’école a été incendiée, des lycées ont été bloqués, et des vandalismes ont eu lieu.
    Réaction du ps : aucune.

    Faut croire que la "négation des droits" ne tiennent que lorsqu’ils concernent des locaux du ps.

     

    • Et aucune réaction de l ’ État également quant au blocage illégal des lycées.
      Mais il est vrai que depuis 70 ans l’ État français autorise le blocage illégaldes entreprises et des routes qui a contribué à la destruction de l ’ économie française.
      L ’ État français ne réprime que les actions non violentes de " l ’ extrême-droite ".


  • Ben mince alors, quand on manifeste, c’est à dire que l’on défile en scandant des slogans, les œufs (et les cailloux, bizarrement oubliés par la description du "jeune homme") vont tout seuls se jeter sur les forces de l’ordre. Les véhicules, les poubelles et les vitrines se dégradent toutes seules. Surprenant !!! Et les "méchants" CRS (fascistes, racistes, islamophobes, antisémites, xénophobes... colons, et j’en passe) frappent sur tout ce qui bouge. Non mais sérieusement, qui tombe dans le panneau. Le PADAMALGAM est vraiment une géométrie très très variable chez les gauchistes et les racailles.

     

    • Les racailles de nos jours ce trouvent dans les corps constitués !
      Et osez trouver normal, que trois policiers, avec des casques et tout un équipement de protection, tabasse un jeune homme de 15 ans, qui ne montre aucune réaction !!! C’est que vous même, vous devais appartenir à ces poltrons, chiens de garde du système !
      Et je sais de quoi je parle, pour en côtoyais quotidiennement.
      D’ailleurs, rien que leurs recrutement de nos jours, montre que ce sont les plus vicieux, les plus malhonnêtes et ceux ayant un déficits, au niveau mental, n’arrivant pas à ce faire respecter normalement et qui prennent l’uniforme, pour des espèces de super pouvoir, qu’on leurs aurais donner.
      Je regrette le temps des gardiens de la paix, qui eux été des Hommes, dans leurs comportements et dans leurs bienveillances vis à vis du peuple.


    • @haha

      Sur le fond de votre réaction :
      Les racailles dans les corps constitués. Hmmm.
      Donc selon vous, les forces de l’ORDRE (par opposition à désordre donc) devraient ne pas réagir lorsque des vitrines sont caillassées, des entrées d’écoles brûlées, etc. et devraient se prendre des jets de projectiles dans la tête sans rien dire.
      Mouais... C’est une conception de l’ordre... particulière.
      A ce moment là, autant coller un épouvantail. Mais si vous en attendez une protection, vous pouvez rêver.
      Eh oui, des fois pour protéger, les forces de l’ordre sont censées aller au carton envers ceux qui dégradent des biens de manière complètement gratuite. Il y a manifester, et il y a le vandalisme.
      Autant lorsque les forces de l’ordre vont au carton vis à vis de manifestants pacifiques et silencieux (cf mariage pour tous) je comprend qu’il y ait abus et ne le cautionne pas ; mais là les manifestants dépassaient quand même visiblement les bornes.

      Sur la forme : ça pique les yeux...


    • @ julien

      Et concernant les policiers infiltrés dans les manifestations qui sèment le désordre et qui cassent des vitrines, etc...


  • Même si il est vrai que ce jeune lanceur d’oeufs méritait d’être secoué et recadré virilement , ce coup de poing est quand même excessif . On sent que les forces de l’ordre sont à bout de nerfs , et ça je peux le comprendre aussi .

     

    • Tout à fait d’accord avec vous !

      Je veux bien que les forces de l’ordre interviennent comme il le faut quand on les agresse, cependant le coup de poing donné lorsqu’on lui demande de se relever me semble exagéré et inutile.

      Cela se voit que les CRS sont débordés de partout, on leur donne beaucoup trop de travail depuis janvier 2015, ils sont surmenés et peuvent perdre leurs moyens.


  • Ce serait bien que l’on voit ce qui s’est passé avant car ça ne part pas comme ça un coup de poing de policier en pleine rue. Le type a du sacrément faire chier et de toute façon il se savait filmé une fois interpellé


  • Le petit théâtre de la contestation en régime démocratique ; rien de nouveau sous le soleil. Provocations encore et toujours. Détourner les luttes verticales en luttes horizontales ; les manifestants n’étant autres que les enfants des policiers.
    Méthodes diaboliques de conservation d’un Pouvoir prométhéen...


  • A force de casser des œufs on finit ... sur BFM.
    Pathétique ...


  • Pourquoi vous dites qu’il les a manifestement provoquées ?

     

    • #1428392

      Je ne suis pas d’accord avec le sens de l’article.
      Dès lors que le gamin a été stoppé et neutralisé, il n’y a strictement aucune raison valable pour lui coller un bourre-pif suffisamment violent pour le projeter à terre comme cela c’est produit !


    • Il les a manifestement provoqué, sinon il n’y aurait aucune raison qu’il se retrouve par terre et qu’il mobilise à lui tout seul autant de CRS. Il a dû sacrément les provoquer même, vu le gros bourre-pif qu’il se prend en retour. J’espère que cela servira de leçon à cet écervelé.


    • De maniere generale j’apprécie le coté ironique venant des articles d’égalité et réconciliation. Cependant , il me parait important de condamner un tel acte fermement et cela sans aucune hésitation. En effet l’article plein le lycéen mais ne reproche d’aucune manière le comportement à première vue demesuré des policiers. Lorsqu’un individu est intercepté et sous contrôle, ce qui parait être clairement le cas sur la video , il est du devoir et de la responsabilité du policier de garder son sang froid et de rester dans une démarche éthique.


  • Il y aurait eu une dizaine de policiers blessés devant le Collège-Lycée Bergson (XIXème) où j’ai enseigné : un lycée-dépotoir où sont expédiés les collégiens à problèmes qui malgré les conseils exigent d’aller au lycée .

     

    • Donc tu es un complice de l’éducation nationale, tu détruis les neurones des enfants et ensuite tu vas oser te plaindre et les juger ? Encore une fois, inversion des valeurs ! Il y a une époque où les plus pauvres, les moins forts, étaient soutenus par les autres. Aujourd’hui on critique systématiquement négativement alors que ce n’est qu’une conséquence et non une cause. Comme toi tu n’es qu’une conséquence et non une cause de la déchéance de notre jeunesse et tu ne dois pas apprécier d’être montré du doigt et tomber dans une généralité malsaine comme j’ai pu le faire au début de ce message ... Bah c’est exactement ce que tu fais et pour un enseignant, ne pas voir le bout de son nez, c’est quand même grave, surtout quand dans Education Nationale, il y a le mot éduquer, chose que les enseignants n’arrivent même pas à faire, car ils ont eux même étaient éduqués maladroitement par des pros gauchos des trentes glorieuses ...


    • En 2009 Bergson était déjà en pointe contre le CPE, pendant plus d’une semaine vingt poubelles vertes avaient été amoncelées pour bloquer l’entrée... Un ramassis de blacks et de beurs avec quelques "souchiens" éberlués . Titulaire remplaçant à l’époque c’est le seul établissement où j’ai entendu un black dire ouvertement qu’il n’aimait ni la France ni les Français, et des beurettes (charmantes du reste) dire qu’il était impensable pour elles d’épouser un Français . Les CPE (conseillers principaux d’éducation), démagos, se foutaient carrément de la gueule des profs qui venaient se plaindre . Comme d’hab il y avait quand même UN type compétent auquel on pouvait avoir recours : le principal adjoint qui faisait tourner tant bien que mal la boutique, un pédé grassouillet du genre "tactile" mais qui avait de l’autorité sur les gosses...


    • De nos jours blesser un flic c’est bien, être blessé par un flic c’est scandaleux .


    • @ paixetamour

      Qu’y a t-il de choquant dans son propos ? Il dit : "c’est un lycée ou on envoie les jeunes à problèmes". C’est exact ou non ? Dire qu’il y a des ghettos/des zones qu’on a laissé dériver, ça devient mal ? A un moment, si on veut poser les bonnes solutions il faut quand même pouvoir s’autoriser à dire le diagnostic de la situation actuelle sans embages.

      "surtout quand dans Education Nationale, il y a le mot éduquer"
      C’est déjà en soi un problème.
      Avant, ça s’appelait "Instruction Publique". Ca serait bien qu’on s’en rappelle. Le terme Education Nationale est apparu il y a pas si longtemps, et est lourd de sens.
      C’est à dire qu’avant on actait que l’Education était du rôle des parents. Et non des professeurs, qui avaient un rôle d’Instruction.
      Maintenant, si vous comptez sur l’école pour éduquer les enfants, ce que votre propos laisse sous entendre, n’êtes vous pas vous même en train de cautionner la cause qui provoque les résultats que vous déplorez ???


    • @paixetamour
      Pardon mais en tant que professeur je m’insurge : nous ne détruisons pas les neurones de nos élèves, nous faisons ce que nous pouvons pour qu’ils arrivent à s’en sortir, et c’est loin d’être facile compte tenu de ce que l’on nous demande de faire et des conditions dans lesquelles on nous demande de le faire.
      Maintenant pour en revenir à cette histoire, et ayant des élèves de seconde, le geste de ce policier est juste scandaleux. Cet élève n’oppose aucune résistance. Il est maitrisé et rien ne justifie le bourre pif final. Et puis pardon mais à 3 policiers, entrainés et dans la fleur de l’âge, on arrive sans aucun problème a contrôler un ado de 15 ans, physiquement, sans lui casser la mâchoire. Ou alors il faut faire un autre métier. Quant à conserver ses nerfs, demandez aux professeurs, ils vous expliquerons comment faire...
      Et pour terminer, contrairement à ce que dit érynie, je sais ce que c’est un élève à problème (soyons franc : une racaille qui fait c...r) et pardon, mais ce gamin, rien qu’à sa façon de parler, ne correspond pas du tout au profil.
      Je n’arrive pas à comprendre parfois : les policiers se font agresser par des dizaines de migrants à Calais ou par des anarchistes à Rennes, personne ne riposte, mais alors sur un ado, sur des manifestants écolo ou sur les manifestants contre le mariage gay, là ça y va a cœur joie. Bon il est vrai qu’à Calais et face aux anar ce sont les CRS, bien plus habitués à garder leur calme, dans les autres cas, les hommes de la préfecture de police de Paris.


    • #1428747

      @ Topaze : le CPE il a pas été discuté en 2009 mais sous Villepin 1er sinistre.


  • Voir 3 flics de 90 KG équipés comme des robocops s acharner sur un adolescent de 60 KG ne donnent pas une image très rassurante de la police ... surtout dans un pays qui légifère sans cesse pour faire disparaitre nos libertés publiques et individuelles ...
    si le Français moyen réfléchissait un peu plus ! il écrirait certainement moins de conneries comme celles que j ai pu lire au dessus
    Pour tous ceux qui réclament et appellent à davantage de violences policières illégitimes sachez quand mm que les institutions Européennes ont élaboré un réglement pour autoriser l usage des armes à feu par les forces dites de sécurité en cas de contestations sociales comme les manifestations ou greves alors à bon entendeur ...


  • Ça provoque insulte brûle casse , et pleurniche au moindre coup, retourne en cours garçon cela et moins dangereux. Qui lui a dit que les flics ne répondent pas , les syndicats d’étudiants .


  • Trois lardus sur un jeune, c’est quand même excessif, ils ne se sont pas dis que si ce jeune lançait des oeufs, c’était peut-être pour fêter pâque en avance.

     

  • De toutes façons, provocation ou pas, un enfant de 15 ans, menotté, n’a pas à être roué de coups, puis ensuite à prendre un grand coup de poing pleine tête.

    Ensuite, quand il s’est retrouvé au commissariat, il n’a pas pu voir un médecin et ses parents n’ont pas été appelés, ce qui est doublement illégal.

    On peut comprendre que les forces de l’ordre soient parfois excédées, et puissent parfois réagir brutalement, mais en l’espèce c’est inacceptable. D’autant plus que la provocation semble être des jets d’oeufs, et du coup la réaction est manifestement totalement inappropriée.

     

    • Malheureusement, la réalité est tout autre. Ce dernier avoue avoir avoir lancé des œufs et de la farine avec les autres manifestants ( 10 policiers blessés par des œufs, crédible... )
      Ensuite, demander à la policer de maintenir l’ordre quand çà dégénère... car on connait le contexte de cette interpellation, ben à mon avis si les CRS chargent pour essayer de faire des bisous et lançaient aux gens hostiles des fleurs.. comment dire je pense pas que ça serait très efficace.
      Après joué au sainte ni touche, parce qu’un policier s’énerve... Visiblement le jeune homme est pas très coopératif.. foutons en prison ce policier, renvoyons le et laissons les délinquants faire ce qu’ils veulent. Un beau point de vue de bobo parisien.


    • À 15 ans, si ce policier ne m’avait pas foutu un pain, mon père l’aurait fait à sa place. C’est une question d’éducation.
      Et quand on s’amuse à lancer des oeufs et de la farine sur trois gaillards de deux mètres munis de tonfas, faut pas venir pleurnicher (comme le fait ce p’tit couillon) après s’être mangé une tarte dans sa gueule. Ça c’est une question de bon sens.
      Je peux comprendre votre commentaire mais ça fait 25 ans qu’ils font de la "pédagogie" auprès des mômes et pour la plupart, voilà le résultat. Pour leur bien et celui des autres il est peut être préférable de revenir à de vieilles méthodes. Et Maintenant ils vont sanctionner un flic qui ne fait que son boulot alors que c’est ces crétins d’enseignants qui sont responsables pour pousser les gamins à manifester.


    • #1430044
      le 27/03/2016 par Camelot du Christ-Roi...
      Le pauvre adolescent molesté par la police française témoigne

      @ Tarquin9
      Tu as tout à fait raison mais !
      Il y a un Mais !
      C’est marrant, je n’entends, personne s’offusquer, du geste très technique du pugiliste clandestin (free-fighter) Hazziza, contre un journaliste E&R, qui posait gentillement des questions !!
      Mais il y doit très certainement y avoir une bonne... non ! une excellente raison, que le ministre de l’intérieur lui même, va nous expliquer !
      Dans un communiqué sur les chaines nationales à 20H....
      Je n’en n’ai aucun doute !
      Il doit y avoir en ce moment même, une réunion de crise place Beauvau !
      Et que le NPA, la CGT, la CFDT, FO, l’UNEF et les MJS vont organisés des manifestations contre la violence pugiliste, du free-fighter Hazziza !
      J’ai confiance !


  • Les français oublient vite, même très vite :La Manif Pour Tous... !


  • Justifier le fait qu’un policier fracture la mâchoire d’un ado sans défense c’est du grand n’importe quoi. Si encore il avait participé à un cambriolage ou une agression je serai d’accord mais en l’espèce il s’agissait d’un mouvement lycéen assaisonné à l’oeuf et à la farine. Et c’est pas parce que le monde est dur qu’on a le droit de frapper autrui au moindre pas de travers

     

    • #1429035

      Le jeune n’a jamais eu la machoire fracturée. Le jeune n’est jamais allé à l’hôpital et a été repris en charge directement par ses parents.
      Lancer des projectiles sur des êtres humains est moins grave que de voler des objets ? drôle de point de vue.
      Les lycéens ont blessé 10 policiers avec de la farine et des oeufs ? côté manifestant aucun blessé...
      Nier la réalité c’est pas bien...
      Par contre, apparemment il a essayé de frapper l’un des policiers, c’est visible sur la vidéo. l’autre ( le vilain policier) l’a vu et lui a mis une manchette. Moi, je pensais que c’était un "coup de colère" dans le feu de l’action mais apparemment c’était donc bien légal son coup.


  • En regardant à 00:05, alors que la plante cache une partie de la vidéo, on peut voir le jeune avancer et un des 3 policiers (celui avec un bouclier) qui recule brusquement. Juste après un policier met un coup de poing au jeune. Est-ce que le jeune aurait pas mis un coup de tête juste avant de se prendre la beigne ?


  • Même ici certains se placent du coté des policiers. Ce jeune a jeté des pierres ? Donc le fait de le relever pour le refoutre au sol par le biais d’un coup devient normal ? Ces trois policiers ne pouvaient pas le menotter pendant qu’il était déjà au sol ? Quand un élu se fait griller la main dans la culotte d’un enfant, il ne reçoit même pas une tape sur la main mais tout le monde ferme les yeux. Inversion totale des valeurs ! Depuis quand la police peut se permettre de punir une personne qui est innocente jusqu’à preuve du contraire ? Comme toujours, le jour où certains verront rentrer leur enfant ou leur père en sang, ça sera les premiers à dire que les flics sont méchants et qu’il faut agir ... Individualisme à deux vitesses, et ça se permettra de critiquer le gouvernement par la suite. C’est comme ces flics qui violent en garde à vue, ils n’y sont pour rien, ces nanas ont sans doute provoqué la chose ... Puis le jour où ça sera le tour de votre mère qui se sera fait arrêter en rentrant de chez des amis(e)s, ça trouvera tout ça beaucoup plus important ... D’un coup. Les Français m’ont l’air soient lâches, soit débiles, en tout cas bien loin de la réalité de la vie tant que ça ne frappe pas à leurs propres portes.

     

    • Cette affaire montée en épingle est une opération orchestrée de déstabilisation de la police française.
      Votre sentimentalisme à deux balles est indécent dans le contexte d ’ attentats arrachant jambes et bras à de vrais innocents.
      Le petit con " martyrisé " n ’ est pas totalement innocent.
      Le policier sera peut-être révoqué, alors que nos dirigeants responsables de la situation catastrophique de la France continueront à se pavaner sous les ors de la République.


    • Votre pseudo " paixetamour" est révélateur du camp dans lequel vous êtes, celui des bonimenteurs gauchistes.


    • Euh ? Vous faites réellement un rapprochement entre une manifestation déjà violente recadrée violemment par moment et... des viols en garde à vue et la pédophilie ? Wow... On est pas loin du point godwin, vous auriez carrément pu parler de la déportation à ce compte là. Mais ça n’enlève rien au ridicule de la comparaison.

      J’adore la capacité des gens à juger d’une situation qui se passe en quoi, 10 secondes, le tout posément assis derrière un ordinateur, et après avoir vu la vidéo dire "mais c’est évident il aurait dû/pas dû faire ça". Ca sent la prise de recul tellement lointaine qu’elle se coupe de la situation.
      C’est évident lorsqu’on est assis derrière un ordinateur et qu’on a bien pu tout soupeser oui.
      Combien de gens peuvent se projeter en situation ? En l’occurence, dans ce cas : ça gueule de partout, ça caillasse, la tension monte un peu partout, on se prend des projectiles et on a à peine quelques secondes pour se positionner. Et ben oui, ça arrive de faire des erreurs, de dépasser la ligne jaune par moment. Et derrière, des rigolos assis derrière leur ordinateur disent "ah bah oui, ils n’auraient pas du faire ça", un peu comme les mecs gras du bide qui se repassent un match de foot au ralenti et commentent "le con, il aurait dû faire ceci et sauter à ce moment là".
      Je soutiens les policiers non par débilité, mais au contraire par humilité, parce que quand des situations sont tendues, c’est eux qui sont au front et sont amenés à prendre des décisions rapidement, parfois bonnes, parfois pas bonnes, c’est toujours facile d’en juger après. Pas vous.


  • Vous avez déjà oublié la façon dont femmes, enfants et jeunes ados ont été molestés voire gazés pendant les manifs anti mariage homo ? Vous avez déjà oublié les flics qui protégent la ldj ou haziza en pleine agression ou qui assistent au lynchage de journalistes comme Vincent Lapierre ou Jonathan de Agence Info Libre ?

    On parle des flics qui escortent les diamantaires ou qui gardent les places de parking des copines de la femme à Valls sans broncher ni même protester dans une tribune anonyme ?

    Donc, voila désolée mais moi la police et encore plus les CRS il y a un moment que j’ai compris qu’ils seraient toujours du coté de Charlie et ses représentants. Et non quand on maintient un ado à 3 bonhomes nul n’est besoin de lui foutre un coup de poing en pleine face ou alors c’est qu’on est trop fragiles des nerfs auquel cas il faut changer de métier .


  • Les flics (mouches) doivent être équitables et ne pas se venger sur des enfants. Dans ce cas rien ne prouve que cet enfant était plus agressif que le reste des manifestants. Le coup à la gorge (karaté) que ce connard de flic lui donne, alors qu’il était maintenu relève aussi de la bestialité, il n’y pas de doute à avoir !

    Dupif ou l’église au milieu du village.


  • En voilà un indigne de porter un uniforme.L’ado est parterre.Aucun signe de résistance.Tu le menottes et direct au poste.La violence(peut être pas) par la violence ne résout jamais les choses.C’est juste pitoyable.
    On a le nom du flic en question ? Peut être est t’il lui aussi un récidiviste.Peut être avait t’il ordre de le faire.Toutes les hypothèses ne sont pas a jeter.


  • Je vous rappelle qu’il s’agit d’une jeunesse estudiantine manipulée.
    Et vous aurez remarquez que les flics n’ont pas démasqué, les agitateurs extérieurs et organisés... Ils ont reçu des ordres pour ne pas élucider le problème et ainsi semer le doute dans l’opinion.

    Dupif

     

  • Là je dois manifester mon désaccord avec l’article d’E&R (qui saura, j’en suis sûr, accepter un avis contradictoire avec sa ligne). Peu importe qu’il ait cherché ou pas à s’en prendre aux forces de l’ordre, le coup qui est porté n’entre dans aucune procédure du code pénal ni dans celui de la déontologie policière. On voit visiblement que le jeune est hors d’état de nuire, il n’est pas armé et il semble déja titubant avec 3 agents sur lui. Il ne restait qu’à lui passer les menottes et le conduire au commissariat pour qu’il réponde de ses actes. Malgré tout celà, le policier en question après avoir contribué à le remettre debout, non sans mal, celui ci place ses jambes de manière à rester bien stable lors du coup qu’il s’apprête à donner, on voit bien alors que ce coup n’est pas en réponse à un qu’il aurait reçu, et qu’il n’est pas non plus exécuté dans le but de désarmer le suspect, ce qui aurait été à ce moment là jutifié. On est clairement dans un geste de vengeance, de rage, excusez moi du peu.

    Ce geste n’a servi qu’à lui passer ses nerfs sur un jeune mec incapable de riposter, pas très chevaleresque, je dirais...

    En aucun cas un citoyen lambda n’est autorisé à se faire justice lui-même, et encore moins quand il est censé représenter la loi. Il a été recruté, formé et entraîné par l’administration pour justement appréhender des délinquants selon des procédures clairement définie, et aucune procédure n’autorise la violence excessive.. Il a les nerfs ?, il est surmené ?, fatigué, sous pression ?... soit, je le comprends... mais pas moins que le chirurgien, le commercial ou l’ouvrier d’usine... et ça ne les autorise pas à faire n’importe que et abuser de leur fonction pour se comporter comme de vulgaires délinquants.. Quand un pauvre type, écrasé de boulot, fatigué, en instance de divorce commet une infraction routière, les flics se foutent royalement de ce qui lui arrive, et lui collent la prune que prévoit la loi en cas d’infraction... Et bien là c’est pareil.. S’il n’arrive pas à garder son sang-froid, il faut qu’il se mettent en arrêt de travail ou qu’il change d’affectation ou même de métier....

     

  • De nos jours, avec les Corn Flakes aux OGM, même les lycéens de 15 ans sont de gros bébés … Cet adolescent a peut-être eu un mot "doux" à l’égard des policiers et cela lui a valu cette correction masculine. On est très loin du cas présenté dans l’article publié hier concernant l’exécution d’un résistant palestinien par un occupant israélien.


  • Je ne comprends pas que certains ici puissent soutenir ce geste .
    On peut soutenir la police sans devoir soutenir le geste d un tocard policier de 90kg qui s en prend a un gamin de 50kg tenu par deux autres policiers .

    Ca c est du courage

    Rappelez vous de la veille dame blanche battu il y a quelques mois par 2 policiers , rappelez vous que les policiers ne seront pas tous avec vous meme si vous etes avec la Police

     

    • Ce n’est pas prendre parti de dire que c’est la réalité,
      Peut être certains rêvent d’une police modèle, mais c’est pas le cas,
      moi ca ne me choque même pas ce geste.

      Les policiers ont beau faire tous les efforts, à un moment la "force publique", ben son rôle c’est d’employer la force, justement.
      Donc voilà, est ce qu’il peut y avoir une violence juste, mesurée, équilibrée ? a priori non.
      C’est un rapport de force permanent entre le peuple et la police... comptez les points si vous voulez.
      Mais le rôle de la police, c’est quand même de maintenir la totalité du peuple dans les clous (du système), et pas uniquement les criminels... ils sont gentils, oui, jusqu’à un certain point.. mais il y a une opposition de base entre police et peuple. (entre l’Etat et peuple)

      Certains persistent à vouloir voir en l’Etat un bienfaiteur du peuple, bon, c’est un point de vue.
      Si on admet que les intérêts sont différents, tout de suite le rôle de la police devient plus clair.
      J’essaye de dire que la violence ne peut pas s’exercer gentillement.
      Quand on envoie la police contre le peuple, ca ne peut que tourner à la bagarre, tôt ou tard.


  • Je suis un peu soulagée de voir que la majorité ici condamne le geste du robocop mais je voudrais rappeler que les flics ne bougent JAMAIS sans ordres ok ? Quand ils recoivent l’odre de taper ils tapent, quand ils recoivent l’ordre de ne surtout rien faire ils ne font rien . La meilleure preuve toutes les agressions de Vincent Lapierre ou autres dissidents devant des flics immobiles qui avouent avoir reçu l’odre de ne jamais inTervenir .

    Moralité : le gouvernement qui joue aujourdhui les vierges effarouchées a lui même donné l’odre aux flics de ratonner les lycéens qui une fois de plus n’iront pas chercher plus loin ( que leur nez cassé ) les vrais coupables .
    ps : je rappelle aux lycéens que lorsque leur camarade anti mariage gay se faisaient tabasser par les mêmes robocop ils n’ont pas bouger le petit doigt . ....


  • Je suis d’accord pour ne pas m’offusquer si un manifestant se fait brusquer par la Police, mais pour le coup, c’était vraiment lâche de la part du flic. Honte à lui !


  • Si Domenech était encore sélectionneur, il l’aurait prit en équipe de France celui là...


  • #1428511

    Ecoutez, c’est quand même simple, vous êtes tous à critiquer le geste de ce policier et la France s’émeut, non mais sans dec.. Alors quoi, on fait quoi ? A ceux qui disent qu’être policier c’est être comme être chirurgien ou ouvrier d’usine, non mais vous plaisantez ? La défiance qu’ils doivent supporter est incomparable. Alors oui ils l’ont choisit, mais au même titre que ce jeune qui n’a rien à faire dans une manif (manif anti-flic en fait). Et puis aussi vous parlez d’honneur comme quoi ils sont à trois contre 1, mais on s’en fout de ça, on est pas dans un combat de testostérone là. L’enjeu n’est pas là, il s’agit de faire respecter l’autorité. Autorité qui si on ne lui jette pas des oeufs à la gueule est toute prête à vous défendre vous. On choisit de se comporter comme une racaille...et bien on l’assume.

     

    • Mais, on assume QUOI exactement, dis -moi ?

      On assume quoi quand on est par terre, les mains dans le dos avec une clé suffisamment forte pour que t’arrive plus à bouger d’un centimètre, la tête par terre, qu’on te hurle de te relever et que as du mal à la faire, et qu’une fois debout on te remet ko ?
      Explique-moi.
      Tu sais ce qu’il a fait l’ado en question ? Il a à assumer quoi ?


    • Il assume sa connerie d’avoir « jeté des œufs dans la tête des policiers », selon ses propres dires.


  • Y a a peu près 5000 policiers blessés en mission chaque année de mémoire, et une petite dizaine de tués. Mais ce sont des non événements. Des milliers de policiers et militaires mobilisés depuis des mois sur tout le territoire ça aussi c’est un non événement, ou alors peut être que tout cela explique un certain degré de fatigue nerveuse ...

    Les lycéens cherchent toujours tous les prétextes pour sécher les cours. Là ils tombent sur le monde des adultes et ... ooooh surprise ... on peut être blessé ? Ooooh la la !

    Eh bah oui c’est ça la vie. C’est rempli de petites injustices, on peut prendre des coups même si on a rien fait. Mais un adulte ça n’a pas le choix, ça se relève et ça se remet à avancer.

    Génération de lopettes.


  • Salut,

    Encore un lycéen envoyé au casse-pipe par des syndicats tellement dépeuplés qu’ils vont faire de la retape dans les établissements secondaires pour trouver des troupes. Étonnant que ces derniers ne nous fassent pas passer cela pour un acte raciste, d’ailleurs...

    Les adolescents d’aujourd’hui n’ont pour la plupart (je dirais dans 80 % des cas) aucune conscience politique. La promesse d’une journée sans cours (voire plus) permet de leur faire faire n’importe quoi sans se salir les mains.

    Cette raclée fera peut-être prendre conscience à ce gamin, qu’on ne manifeste pas pour s’amuser et que l’engagement politique suppose des risques...


  • L’adolescence confronté à la dure réalité...ces jeunes ont toujours été bercés d’illusions par des maîtres laxistes, et tout un système qui leur affirme qu’ils sont victimes....ils ne sont que victimes d’eux et de leur familles laxistes...beaucoup de parents éduquent leurs enfants d’autres se contentent de les nourrir t d’admirer combien ils poussent...le policier joue le rôle du père qu’ils n’ont plus.....celui qui te met une rous12te, mais une bonne quand vraiment la ligne est vraiment franchie....


  • #1428540

    Coups de poings dans la gueule pour tous !

     

    • La police française n’est plus que l’ombre de ce qu’elle fut : En mai 68 , les moblots allaient au carton en tenue de sortie baudrier ( pratique pour les agripper), cravate, lunettes de moto, et barrettes de décorations ....Je suis ainsi tombé sur un ancien qui portait les trois croix de guerre ( 39/45, TOE, VM) , la médaille de la résistance, et la croix du combattant volontaire de la résistance ....RESPECT !...Ils avaient un jeu qui consistait à nous casser des crosses de MAS 36 sur la gueule...C’était vraiment une autre époque , on n’allait pas pleurer à la télé parcequ’on s’était pris une manchette dans les dents .


  • Si le jeune peut parler le lendemain c’est qu’il n’a probablement pas été tapé trop violemment.
    Vu comment le flic était placé on dirait plutôt un coup d’avant bras qu’un réel coup de poing.
    Le truc c’est que les jeunes comme ça, racailles ou pré-racailles provoquent la police et ensuite font les victimes innocentes quand ils se font attraper. Mais avec des CRS en colère ça ne marche pas. Ils leur ont apparemment balancé des oeufs et de la farine, peut être des pierres, alors ça a du les chauffer à blanc.

     

  • bah c’est pas nouveau ici en Belgique. c’est même pire. je ne compte plus mes clients (je suis avocat) qui se sont fait tabasser pour rien ou enfermés à dans une cellule pleine de merde ....

    seuls quelques commissariats sont équipés de caméras de surveillance et ça permet alors de confondre ces tordus ! mais la plupart des zones de police ont menacé de faire grève pour éviter qu’on installe les caméras.

    et c’est normal cette attitude dans le fond. Le pouvoir est aux abois, il faut tenir les masses alors on laisse faire les flics. Les juges quant à eux ont trop peur d’instaurer une jurisprudence remettant en cause l’assermentation des flics ... alors ils s’en sortent toujours parce que le pauvre justiciable n’a malheureusement pas de preuves (comme pourrait il quand même des témoignages ne valent assez que pour remettre la force probante du PV en cause ?)

    et ça s’empire de plus en plus, de mois en mois. la dictature sanguinaire n’est plus loin !

    et dire que quand j’étais petit, les flics étaient des mecs sympas avec qui on pouvait rigoler, toujours prêts à aider ... et pas de décérébrés se sentant outrés dès qu’on leur pose une question tout à fait légitime


  • D’un côté il y en a qui veulent supprimer les notes à l’école pour ne pas traumatiser les chatons en leur exposant l’horizon indépassable de l’inégalité réelle entre les Hommes, et de l’autre, il y a ça. C’est formateur, certes, mais l’un dans l’autre le message global doit sembler confus pour les jeunes. Surtout qu’il n’y a pas d’appli ou d’antivirus qui protège d’un gros taquet de CRS (lui aussi peut être énervé par cette société en état de pourrissement, c’est son équivalent de la crémation de voiture au Réveillon si ça se trouve).


  • #1428550

    Des manifs j’en ai fait beaucoup la plus dure c’etait celle de la fermeture de la raffinerie des flandres ou on s’est frité avec les gendarmes mobiles à la tour Total de la Defence, nous on defendait nos jobs, les flics faisait le leur, j’ai pris des coups j’en n’ai donné, c’est de bonne guerre, porter plainte ne me serais pas venu à l’idée.

     

  • Est ce qu’il s’est ramassé aussi une baigne à la maison pour avoir joué au con ? Touche pas à mon CRS. /


  • On aurait aimé voir les lardus aussi prompt à réagir envers mr haziza lorsqu’il a frappé Mr Vincent Lapierre, mais ce jeune ne doit sans doute pas faire partie de l’avant garde.


  • Ouais ! Premièrement les Crs c’est comme le Port-Salut c’est marqué dessus,
    ne réagissons pas comme des soixante-huitards attardés pour qui casque=crs
    dans le cas ci dessus je vois un casque à bandes bleues donc pas Crs !
    Deuxièmement j’ai déjà manifesté étant lycéen on balançait des projectiles
    et si par malheur on prenait un coup de crosse on venait pas se plaindre de peur
    que nos vieux nous collent une autre mandale !
    C’est quoi cette mentalité de pleureuses...
    Tout le monde chiale les politiques ;les poseurs de bougies...
    Le mâle occidental fait vraiment viril avec ça on va surement empêcher de nouveaux attentats !


  • Ce gamin à jeté des oeufs sur les poulets !


  • Héhoo les pleurnicheurs, faut vous calmer un peu.
    1/ Personne ne sait ce qui s’est passé. Pourquoi les policiers sont allé l’attraper ce jeune ? On n’a que sa version à lui.
    2/Tu provoques les flics dans une manif qui dégénère, tu leur balances des trucs, tu te prends des coups, c’est normal. C’est la vie.
    Et surtout je signale que le CRS qui lui donne le coup, ne ferme pas le poing. Il lui donne un coup de plat de la main, au lieu d’une patate avec un gant coqué. Ce n’est pas non plus super-méchant...


  • "quand tu tapes sur un flic, ne t’étonne pas que le flic te tape dessus, c’est pour ça qu’ils sont là, pour répondre"

    Je prends note.
    On verra ce que ça donne quand ce sera au tour de la dissidence d’être dans la rue.

     

    • La dissidence n’est pas débile au point d’agresser des policiers.


    • @ jesuislepen

      A Calais, ce sont les nationalistes et les patriotes qui se sont fait latter la tête.


    • @Y

      À Calais les patriotes et les nationalistes ne lancent pas des œufs au visage des policiers. Tu saisis la différence ? Dans un cas, la réponse policière violente est légitime, dans l’autre, elle ne l’est pas.


    • La dissidence n’est pas dans les manifestations.

      Les gens en colère sont dans les manifestations.

      Toute manifestation, de joie ou de colère met l’individu et les idées parfois, à découvert.

      A découvert face à des gens qui ne le sont pas, on a rarement le dessus.

      Si l’objectif est de manifester sa colère (en somme prévenir l’adversaire) du ras le bol, la manifestation est une action idéale.

      Si l’on souhaite imposer de nouvelles idées et structures, il faut s’y prendre autrement.

      Tant que les gens manifesteront, rien ne changera.

      Expression de colère spontanée et volonté de détruire de manière impitoyable et calculée sont deux choses très différentes.

      La colère spontanée est souvent très généraliste/évasive quant à sa cible.

      Ce n’est jamais le cas (malgré les apparences) de la volonté de détruire.


  • Pour ce "djeun", lancer des œufs sur la tête des policiers est apparemment un acte banal. Là réside le problème.


  • Personnellement cette police est tombe dans mon estime depuis la manif pour tous
    Des français qui manifestait pacifiquement avec femme et enfant gazé .....

     

  • Qui sont les interpelés ?
    Les manipulateurs anarcho libertaires casseurs pro ?,les manipulés moutons bêlants ?
    les deux ?
    Questions :
    - l’état d’urgence est il compatible avec une manif non encadrée ?A Calais tout attroupement même pacifiste est interdit et passible de 3 mois de prison ferme pour les contrevenants "faisant du seating"...
    - A l’heure où chacun est "sous écoute" les rassemblements de casseurs via les réseaux sociaux ne sont ils pas anticipables sachant que toute fin de manif est susceptible de voir les "gauchos" déborder ?Sauf à envisager une infiltration complice...
    - Est ce que le "parcours officiel" prévoyait un passage devant le siège du MEDEF ?Si oui, c’est de l’inconscience complice ...,si non, pourquoi le service d’ordre n’a pas encadré et figé le cortège.(Ils savent très bien le faire...pour avoir moi même manifesté de nombreuses fois).
    - Y a t il un "service d’ordre"de l"intersyndicale lycéens -étudiants" ?Si oui ,ils sont légers,si non, c’est de l’inconséquence.
    En gros :comment un état de droit se métamorphose en absence d’état ou en état complice d’un chaos voulu.


  • Peu importe les oeufs, si tu fais partie de la police la loi du talion ne s’applique pas à toi.

    Surtout que tenir à 3 un lycéen pour lui mettre une droite pendant qu’il regarde par terre c’est vraiment très digne comme attitude.

    Je soutiens les forces de l’ordre mais là c’est vraiment minable.

    Rendez-vous pour les manifs de la résistance, on en rediscutera.

     

    • Dans les manifs de la résistance, les manifestants n’agressent pas les policiers ! À la Manif pour tous, les mères de famille avec leurs enfants n’ont pas été gazées en réponse à des agressions de leur part. Là la réponse policière était illégitime et honteuse.
      Mais ici, ce lycéen a reçu une bonne correction, qui ne lui a pas servi de leçon apparemment puisqu’il dit qu’il va porter plainte contre la police... hallucinant ! Si j’avais été son père, je lui aurai administré une seconde baffe à la maison et je l’aurai privé de jeux vidéo jusqu’à la fin de l’année scolaire.


    • @JeSuisLePen

      J’ai lu les commentaires dont les tiens. Je m’efforce d’éviter tout amalgame entre Jean-Marie Le Pen et l’image de dureté que tu promeus, particulièrement ici envers un une personne d’origine noire-africaine. C’est une dureté qui m’apparait primaire.

      Comme l’expliquent certains commentaire plus haut, les policiers n’agissent pas sans ordre, particulièrement sur la voie publique, sauf dérapage, et il y a des cas sociaux dans la police, notamment avec des embauches de repris de justice (souvenir du témoignage de maître Bernard Méry à plusieurs reprises sur la radio Ici & Maintenant à l’époque où il tenait une émission) de manière à favoriser le chaos. Nombreux sont ici ceux qui ont souligné le caractère écoeurant de ce coup de poing sur un jeune homme qui vient de se relever, tenu par des policiers. Il a aussi été écrit avec justesse l’impératif, pour le pouvoir, de détourner les luttes verticales en luttes horizontales.

      J’invite chacun à écouter Lucien Cerise dans cette conférence récente titrée « Lucien Cerise. L’Oligarchie gouverne par l’Attentat » pour entraîner son esprit, particulièrement de 24’35" à 39’00" où Lucien parle de tensions provoquées et encadrées, dans le cadre d’un conflit triangulé pour un chaos contrôlé (ici entre personnes de culture musulmane et celles de culture chrétienne, mais c’est au moins partiellement transposable dans le cas de cet article). Je cite un extrait des propos de Lucien : «  on est pris en tenaille entre deux exigences parfaitement contradictoire, une [de] fausse guerre (choc des civilisations mis en scène, triangulé), une [de] fausse paix, c’est à dire "pas d’amalgame" et puis submersion migratoire par des gens essentiellement d’origine musulmane. Et si on veut inverser ça, [...] tenir une parole de paix qui ne soit pas celle du pouvoir. [...] ».

      Si le jeune homme frappé par la police avait été blanc, je crois que tu n’aurais pas tenu le même discours. Sur la présence de descendants d’origine immigrée avec des distinctions marquées — confessionnelles et ethniques — par rapport à la majorité de la population autochtone, la problématique est la vitesse d’évolution (et la notion de seuil) ainsi que l’accord de cette dernière.

      Je soutiens ce jeune homme dans sa démarche d’action en justice contre l’acte de ce policier. Qu’il assume ce faisant l’ensemble des faits afférents à cette violence. Et que la justice passe !


    • @SamWang

      Tu te trompes, la couleur du gamin n’a rien à voir dans ma sévérité. Un gauchiste blanc coupable de la même agression de la police aurait mérité exactement le même traitement.

      PS : Qui te dit que le pseudo que j’ai choisi est un référence à Jean-Marie Le Pen ? Il y a aussi Marine et Marion dans la famille Le Pen.


  • Normal !

    La police est la représentante de l’ordre et est la seule à avoir la légitimité de la violence, ne vous en déplaise !

    Balancer des œufs et de la farine sur la police, ça mérite au minimum quelques coups... là encore, faut pas compter sur moi pour venir pleurer sur le cas de ce morveux !

    De plus, si c’était mon gamin, je lui en aurai recollé une à la maison ; mais heureusement, les miens sont mieux élevés et ne se risqueront jamais à faire ce genre de chose. On a les gamins qu’on mérite après tout et ces gamins auront à leur tour l’avenir qu’ils méritent.

    Enfin, je tiens à dire aux parents qui laissent les gamins se rendre à ce genre de manifestation qu’ils sont irresponsables ! Ce n’est pas aux enfants de pratiquer la lutte politique, si vous n’avez pas le courage de vos opinions, ayez au moins la bienveillance de ne pas mêler vos enfants à cela, ils ont déjà leur avenir à construire et ce n’est pas la moindre des tâches : respectez-les !


  • Il y a pas si longtemps que ça, les gens se faisaient charger,matraquer
    pour un oui ou pour non et c’était à peu près "normal" .

    Je sais pas, si on va taquiner la police, c’est un petit peu le principe que de manger si on se fait attraper.
    Ah la "victime" à 15 ans... mais faut remettre les choses à leurs places aussi.

    Ma foi, si on va jouer avec la police on est pas à l’abri d’une petite bavure.


  • le CRS ne sait il pas que tous les jeunes filment tout ce qui se passe
    la vidéosurveillance n’est pas l’apanage du pouvoir !
    et comme tout ce paye
    sanction il y aura , pour l’exemplarité de la peine ( ça se nomme comme ça en justice ) et que les collègues CRS vivent aussi sous pression , il y en faut pour tout le monde ... nananère

     

  • j ai lu les commentaires
    édifiant !
    certains iront même jusqu’a ne pas admettre qu’il n’ai pas tendu l’autre joue

    Pour rappel, (en autres .... )
    oublié la manière dont la manif pour tous s’est terminée
    oublié les violences dont furent victimes certaines mères et grand-mère lors des manifestations contre le mariage pour tous

    Recadrage ...
    pourquoi ce jeune homme manifestait ?
    pour obtenir la semaine des 4 jeudis ?
    non ! pour s’opposer a une loi scélérate qui s’appliquera a tous , notamment à celles et ceux qui communiquent sur le site

    La réalité ...
    Il a 15 ans, une conscience politique qui s’exprime par le seul et unique moyen restant a savoir : manifester

    1ere question
    parmi tous ceux qui comprennent que l’on puisse "raouster" un gosse qui
    ne présente aucune dangerosité, combien ici ont donné ne serai ce 2 heures de leurs temps pour manifester leurs oppositions à ce projet de loi ?
    ah oui, je comprends, vous etes contre mais, aujourd’hui vous ne pouvez pas ? trop de boulot !
    alors dépêches toi c.....d, ton patron t’attend
    il est vrai que cela évite beaucoup de problèmes

    2 eme question
    les négociations lors la présentation du projet de loi se sont résumées a ceci :
    "mes chers Oies je vais vous expliquer a quel sauce vous allez etre mangées ...."
    " Mais !!! Nous ne souhaitons pas etre mangées "
    " vous le serez"
    alors que reste t il hormis la manifestation ? le jeun ? la prière ? ou peut être
    faire l’autruche ( c’est déjà ça ) ou ne rien faire ( ce que beaucoup ont fait )
    Lui il était la

    Certains ne voient qu’un merdeux recevoir une baffe, donnée par un personnage qui est la pour en donner ... après tout quand l’imbécile montre la lune, l’intelligent ne voit que le doigt

    a bien lire vos justifications .... j’arrete

    il y a probablement ( beaucoup ) de fautes d’orthographes, je remercie la méthode globale,
    après tout la forme je m’en fout, seul le fond des choses m’importe

     

    • Tout a fait d’accord avec vous.Faut croire que le moutonnage n’est pas une maladie dont on se débarrasse facilement,ou alors qu’il y a des rechutes pernicieuses.


    • Tout à fait d’accord ! Des propos justes et pleins de bon sens ( malgré les fautes d’orthographe !) n’oublions pas que nous, les salariés, sommes bien contents que les lycéens et étudiants permettent à la contestation contre cette loi scélérate de ne pas s’éteindre, parce que si l’on devait compter que sur nos deux grèves dans le mois, on n’obtiendrait pas grand chose...


    • Tout à fait d’accord avec vous ! Il y a des crétins qui pensent que parce que leur enfants sont à la bibliothèque durant les manifestations qui concerne la jeunesse proche de la vie active , qu’ils auront u meilleurs avenir et une intéligence financière !


    • Ce qui est édifiant c’est de continuer à croire que la lutte sociale se pratique encore au niveau des manifestations. Qu’ont obtenu les manifestations ces derniers temps ? rien... parce que les manifestations ne font plus peur aux politiques. Sans compter les quelques merdeux qui n’ont rien à dire, la plupart des manifestations n’ont aucun fond, le gros des troupes n’est pas concerné et fait juste masse pour sortir, faire un tour, ou même faire de l’instrumentalisation politique...
      Le français dans sa revendication est devenu inaudible car il ne porte aucun message cohérent, le lundi il manifeste pour la sécurité de l’emploi, le mardi il prend le taxi avec Uber, le mercredi il manifeste pour l’emploi et le jeudi il achète un cadi de courses dont 90% du contenu est fabriqué à l’étranger, le vendredi il manifeste pour la hausse du pouvoir d’achat, tandis que le samedi il se paye un iPad fabriqué par des employés qui vivent dans des conditions indignes payés 200€ par mois.... enfin dimanche, jour du Seigneur, auquel il ne croit pas, il se prélasse devant leur télévision ’made in china’ en buvant du coca ’made in usa’...

      Vous voulez lutter ? alors luttez utile et arrêtez de donner du grain à moudre à la marmaille française qui a son avenir à construire, intellectuellement, physiquement et spirituellement plutôt que de courir après la chimère de la lutte syndicale made in 20ème Siècle et son cortège de manifestations...

      Désormais, si vous voulez lutter efficacement, il faudra être plus malin, plus déterminé et plus organisé : boycott de masse de la télévision, des supermachés, opérations coup de poing ponctuelles visant des cibles cohérentes, retrait ponctuel et massif de liquidités, baisse notable de la consommation de produits culturels et/ou technologiques et augmentation de la production autonome de ces produits, etc...

      BE SMART !


  • Il faut arrêter deux minutes..... Un policier n’a pas à frapper quelqu’un qu’il lui a jeté un œuf, qui plus est un lycéen !!

     

    • Un œuf ou un pavé ?
      Et que le pavé vienne d’un lycéen ou pas, ça change pas grand chose pour celui qui se le prend.


    • Ouais.. C’est normal de balancer des oeufs à la tête des gens c’est ça ?
      Ok, donc des oeufs c’est autorisé. J’imagine que les tomates aussi. Un chou fleur, on peut aussi ? Et une mandarine, selon si elle est mûre ou non ? C’est quoi la limite de ce qu’on peut balancer à la tête d’autrui sans risquer de se prendre un coup par les forces de l’ordre ?
      C’est à dire que si quelqu’un vient vous balancer des oeufs à la figure, vous tendez l’autre joue avec un joli sourire ?
      Quel est donc le mot incompréhensible dans "Maintien de l’ordre" ?


  • #1428800

    La police fait des heures sups depuis de nombreux mois, sont extremement sollicites. La manif est tout sauf bon enfant. A 30s on entend " a mort l’Etat, les flics et les patrons". Jets de bouteilles en verre et de pierres. Non, un pain ce n’est pas cher paye. Si on veut pas de soucis, on ne va pas a ce genre de manifs ou la provoc est permanente. Ces jeunes cons voudraient pouvoir insulter, casser et piller les Franprix MAIS sans représaille et condamnation.
    A ces imbeciles, je vous dis "va bosser tes exams, c’est le plus sur moyen de t’en sortir.

     

    • je suis pour l’ordre, mais là il me semble qu’il était maîtrisé, le pain était de trop...

      certes il aurait dû se laisser emmener, résister est inutile, il a voulu jouer au plus fin et est tombé sur une brute...

      je pense q’on en frappe pas un homme à terre quand on est un homme portant l’uniforme avec les nos couleurs dessus...

      surtout un gosse de quinze ans, qui est certainement un petit con (jets d’oeufs et de farine sur les forces de l’ordre), mais qui n’est pas dangereux.. il aura le temps de mûrir ...

      par contre, la racaille qui vient pour casser, évidement on la laisse courir...


  • Quand je vois le nombre de réactions de tatas effarouchées ça me fait penser que la réconciliation virile proposée par Soral est entrée dans une oreille et sortie de l’autre pour beaucoup de "dissidents".

    Quel est la fonction d’un policier en maintien de l’ordre ? Rétablir l’ordre, manifestation qui dégénère = désordre, donc faut tartiner un peu pour calmer les ardeurs des uns et des autres.
    D’un point de vue technique, une mandale tout ce qu’il y a de plus règlementaire.
    Le fait que beaucoup ici tiennent un discours copié collé sur celui des merdias sur cette affaire me plonge dans une profonde perplexité.
    Qu’il ait provoqué ou pas (il l’avoue quand même sur BFM) le djeunz qui se trouvait là en participant à une manif et en y restant alors que ça part en vrille doit assumer son choix. Et c’est valable pour tout manifestant.
    Ceux qui pleurniche, crient à la brutalité et pointe du doigt l’outil (la police) devrait comprendre qu’on ne résiste pas à l’état (à tord ou à raison) qui se sert de cet outil sans risquer son slip, quelle que soit la méthode.

    Je précise que je pense que le peuple à raison de manifester contre cette loi, mais est-ce aux enfants de descendre dans la rue ? Ou bien au prolétariat de France ?
    Ces évènements rappellent furieusement ceux de mai 68, tout commence par ce genre de montage en épingle, pour une pauvre petite baigne, alors que des brutalités policière y en a tout le temps...
    Crier au scandale (en écho à BFM & cie) et ne pas dénoncer le nouveau piège dans lequel le système nous entraine avec cette énième manip’ c’est pas au niveau désolé !
    L’article sur le ton ironique si caractéristique d’E&R et de l’esprit français est très bien tourné, perso je pense que le but d’E&R est de secouer le lecteur pour décoller la pulpe gauchiste qui traine au fond et nous faire avancer vers plus d’analyse.
    Lutte des classes déviées en lutte des ages, ça ne vous rappel rien ?
    Bon courage à ceux qui désirent réellement avancer et que les autres continuent à se cramer les neurones devant la téloche !
    Je sais que mon commentaire quelque peu vindicatif risque de ne pas passer la censure, mais p*tin ça défoule !


  • Quand je vois le nombre de réactions de tatas effarouchées ça me fait penser que la réconciliation virile proposée par Soral est entrée dans une oreille et sortie de l’autre pour beaucoup de "dissidents".

    Quel est la fonction d’un policier en maintien de l’ordre ? Rétablir l’ordre, manifestation qui dégénère = désordre, donc faut tartiner un peu pour calmer les ardeurs des uns et des autres.
    D’un point de vue technique, une mandale tout ce qu’il y a de plus règlementaire.
    Le fait que beaucoup ici tiennent un discours copié collé sur celui des merdias sur cette affaire me plonge dans une profonde perplexité.
    Qu’il ait provoqué ou pas (il l’avoue quand même sur BFM) le djeunz qui se trouvait là en participant à une manif et en y restant alors que ça part en vrille doit assumer son choix. Et c’est valable pour tout manifestant.
    Ceux qui pleurniche, crient à la brutalité et pointe du doigt l’outil (la police) devrait comprendre qu’on ne résiste pas à l’état (à tord ou à raison) qui se sert de cet outil sans risquer son slip, quelle que soit la méthode.

    Je précise que je pense que le peuple à raison de manifester contre cette loi, mais est-ce aux enfants de descendre dans la rue ? Ou bien au prolétariat de France ?
    Ces évènements rappellent furieusement ceux de mai 68, tout commence par ce genre de montage en épingle, pour une pauvre petite baigne, alors que des brutalités policière y en a tout le temps...
    Crier au scandale (en écho à BFM & cie) et ne pas dénoncer le nouveau piège dans lequel le système nous entraine avec cette énième manip’ c’est pas au niveau désolé !
    L’article sur le ton ironique si caractéristique d’E&R et de l’esprit français est très bien tourné, perso je pense que le but d’E&R est de secouer le lecteur pour décoller la pulpe gauchiste qui traine au fond et nous faire avancer vers plus d’analyse.
    Lutte des classes déviées en lutte des ages, ça ne vous rappel rien ?
    Bon courage à ceux qui désirent réellement avancer et que les autres continuent à se cramer les neurones devant la téloche !
    Je sais que mon commentaire quelque peu vindicatif risque de ne pas passer la censure, mais p*tin ça défoule !

     

    • "D’un point de vue technique, une mandale tout ce qu’il y a de plus règlementaire"
      N’importe quoi Durandal
      Surtout quand le type a 15 ans, et qu’il est menotté...

      Les situations ne sont pas manichéennes.
      Tout ramener au gauchisme, parcequ’on trouve qu’il est disproportionné pour un gamin de se faire rouer de coups alors qu’il est menotté... C’est ça ne pas avoir le niveau.

      Avoir un peu de nuance, c’est important.
      Et se relire avant de poster, pour éviter de faire des fautes de grammaire et d’orthographe tous les 2 mots, c’est bien aussi. Et ça c’est le respect des autres.


    • Durandal, tu te trompes sur 68 et les années Marcellin, ça cognait fort des deux côtés et on ne s"en plaignait pas, c’était de bonne guerre. je me rappelle entre autres d’une confrontation dans la rue Gay Lussac où on en a pris plein la gueule mais on n’a pas chougné pour la bonne raison que nous considérions (à tort ou à raison) que les CRS étaient le bras armé du capital
      autres temps autres moeurs.
      à part ça, salut à toi camarade


    • @ Bruno

      Sachez tout d’abord que je me contrefout de vos leçons d’orthographe et que ce genre de commentaire montre votre propension à l’enc*lage de mouche.
      De plus vous qui en êtes à critiquer la qualité de ma rédaction, soyez un peu précis, le jeune en question n’est pas menotté, (une seule menotte est passée) et il n’est pas roué de coup, il se prend juste un taquet.
      Quand à ma petite phrase sur la qualité de la mandale, il s’agissait d’évaluer de mon point de vue personnel la qualité technique du geste en lui même. Une manchette bien efficace donc...
      Mea culpa si mon commentaire a réveillé chez vous le militant droidl’hommiste qui s’ignorait.
      Ayant pratiqué moi même ce genre de recadrage salutaire sur certains représentants énervés de notre tumultueuse jeunesse je puis vous affirmer sans nuances que bons nombres, même à quinze ans sont capables de rendre coup pour coup et que l’âge de celui-ci ne change rien à l’affaire. S’émouvoir autant pour si peu montre à quel point notre société c’est dévirilisée.

      @Paramesh

      Merci pour la précision, je suis toujours content d’apprendre de mes ainés, concernant mai 68 pour ma part je faisais allusion à la récupération politisée des trotskistes et/ou maoïstes universitaires d’une révolte ouvrière initiale.


  • oeufs et farine ... il faut expliquer à ces lycéens que Mardi Gras est passé


  • #1428860
    le 25/03/2016 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Le pauvre adolescent molesté par la police française témoigne

    Plantons une petite pâquerette pour apaiser les tensions.


  • Une fois que tous les gamins bien élevés des bons parents ici présent ne revendiqueront plus rien on sera bien dans la merde.


  • C’est la fameuse formule "Agitez le peuple avant de s’en servir", n’est-ce pas ?

    Comprenne qui voudra.


  • Je ne suis pas ici pour porter jugement sur ce qui s’est passé et je ny étais pas. Je tiens juste à faire remarquer qu’une fois de plus ( ça en devient systématique ) il ne s’agit pas de CRS sur cette vidéo mais de la police "urbaine"...
    Les CRS sont des professionnels du maintien de l’ordre, les autres non.
    Par contre je rejoind certains commentaires concernant le nombre d’intervenants aux propos délirants voir anarchistes bien regrétables...
    vive E&R


  • Y’en a ici qui ont oublié ce fameux jour de colère où les CRS répondaient bravement aux ordres à l’époque de Valls... Sans compter tous ceux qui sont restés cernés pendant des heures par ces mêmes forces de l’ordre, avec arrestations (gentilles ?) en prime... Je trouve la jeunesse totalement dégénérée de nos jours... Cependant, si elle peut tout péter... Elle fera au moins une chose bien dans ce pays !

     

    • Une jeunesse qui porte plainte au premier taquet ne fera rien péter du tout. Cette culture de la plainte (judiciaire ou par positionnement victimaire) est une castration en règle, une vision très bourgeoise de la vie, où tout est matière à récrimination, paperasse et thérapie de groupe.

      Les jeunes sont des cons (c’est la nature même de la jeunesse, objectivement, nous passons tous par là), mais ceux d’aujourd’hui sont en plus formés à être des consommateurs capricieux, émotifs et incapables de supporter toute frustration ou discipline. En fait, ils ne sont que des enfants sans Père (dans toutes les acceptations de ce terme central), et passent de fait leur temps à chercher les limites. Ce policier a peut-être fait le boulot que personne d’autre n’a voulu faire avant pour ce jeune : lui donner un repère, si rustre soit-il, à savoir ’on ne provoque pas une force supérieure si l’on n’est pas prêt à en assumer les conséquences’.
      D’où la réaction hypocrite des ’sensibillistes’ de tous bords, réaction justement pointée par l’article. Tout ça est bien plus qu’une simple histoire de manif.


    • Gros +1, N’ayant pas été le seul qui ait fini en garde a vue ce soir la, je peux assurer que les CRS étaient a fleur de peau, et n’attendait qu’un geste pour charger, on aurait pensé qu’ils étaient fasse a des émeutier alors que tout le monde ne bouger pas, essayer de dialoguer. Le dialogue a pu etre "possible" (mais limité) avec certains gendarmes juste avant eux, mais les CRS laisse tomber eux, ils veulent juste retablir l’ordre et n’attendre qu’a charger !

      Bon aprés la, le mec qui s’en mange une par le flic, esperons que ca le remette droit :D


    • @Matthieu01
      Merci, plus rien à rajouter après vous avoir lu. Tout est dit.


  • Primo, le CRS ne donne pas un coup de poing. Il fait une "corde à linge" comme au catch. Il envoie son avant bras droit dans un mouvement où le bras est tendu bers le bas. C’est une prise d’immobilisation et non pas un coup de poing.

    Deuxio, le jeune mariol peut s’estimer heureux de vivre en France. Dans n’importe pays d’Afrique ou un pays arabe, il aurait pris certainement très très cher pour des actes bien moindres que ceux commis ce jour là.

     

    • @ Demos,

      Et quel était le but de cette "corde à linge", l’adolescent ayant déjà été neutralisé ?


    • Le but ? Lui apprendre qu’on n’agresse pas la police impunément.


    • @ JeSuisLePen,

      Donc les forces armées peuvent faire leur propre loi ?


    • @Frederick

      Le policier qui a corrigé le gosse mal élevé n’a enfreint aucune loi à ma connaissance.


    • Nous avons affaire à un juste retour des choses.
      Et en disant "juste" je ne dis pas que je cautionne cette "corde à linge", mais je dis juste qu’il s’agit une fois de plus d’une des résultantes des politiques droite-gauche qui se sont succédées ... On ne peut pas en vouloir au policier qui s’énerve et va au delà de son strict devoir alors qu’il s’est prit des insultes et des projectiles toute la journée, et on ne peut pas en vouloir au gars qui s’est mangé un bras, de vouloir porter plainte.

      Le flic (quelque soit son Service ) n’avait pas à faire ça, à mon humble avis ... Vu les circonstances une simple clef de bras aurait suffit. Mais l’exaspération à fait que... c’est la polémique-époque.
      Après il est certain que les futures "troupes de choc de l’Empire" dit L’EuroGentCorp n’auront aucun scrupule à balancer des droites-gauches aux manifestants. Quelques soit les manifestations.


  • Belle corde à linge de la part du policier


  • J’ai beaucoup aimé le cri extrêmement virile de celui qui film (je suppose). Entre les quelques racailles qui font un pas en avant, mais sans trop s’approcher non plus, et les cris des bobos du syndicat étudiant qui les aident à piller des magasins pour nourrir nos cher réfugiés, les CRS en armure ont dû être terrorisés.
    J’espère qu’ils arriveront à s’en remettre et ne tomberont pas dans une profonde dépression post-traumatique.


  • « Force de l’ordre » signifie que l’on est sensé être au courant de la Loi, de ce qui est légal et de ce qui ne l’est pas. Un coup porté dans ces conditions est illégal, point barre (et son auteur, « pris en flag » doit assumer son geste, c’est le jeu.), ça n’est pas de la sociologie ou de la philosophie de bistrot, c’est du Droit.

    Si on n’est pas d’accord, on change la Loi et on autorise clairement ce type d’acte par les forces de l’ordre, et on cesse l’hypocrisie générale. Il n’y a que dans les pays de langue romane qu’existe une telle ambiguïté sur le rôle de la police...

    Cela dit ça reste du fait divers, et les médias endorment la plèbe en nous le tournant en boucle.

     

  • #1429998

    D’habitude c’est lui qui agresse le bobo et il a l’habitude que le Gaulois sous chien courbe l’échine, là c’est différent c’est la police, et la manchette qu’il a pris pleine tronche n’était si violente que cela. Il a beaucoup de chance le lascar, la dernière mandale que j’ai collé, le type a bouffé des yoghourt allégé pendant six mois ... Lopette !!! Lol !!!


  • #1430043
    le 27/03/2016 par Camelot du Christ-Roi...
    Le pauvre adolescent molesté par la police française témoigne

    Tu avais qu’à aller en cours, au lieu de faire le merdeux, maintenant tu pleurniches !
    Et oui les CRS, c’est moins facile qu’avec tes petits copains...
    Moi je te couperais allocs, carte vitale , bourses et toutes les aides puisque tu veux jouer au plus con ! (au lieu d’aller en cours)
    Pardon mais ou était le père et la mère, j’entends déjà les détracteurs, défenseurs de la veuve et de l’orphelin du net !
    Alors regardez !
    http://www.lanouvellerepublique.fr/...
    Tu joues à l’homme t’assume, arrêtes les larmichettes !
    Ce sont ces jeunes cons qui nous bassinent que l’école est gratuite non ?
    Oui elle est gratuite parce-qu’il y a des cons qui payent charges taxes et impôts,etc...
    Ou, on bâtit en France des écoles gratuitement, et ils sont ou ceux qui offrent les matériaux et les terrains, et ils sont ou ces profs bénévoles qui viendraient gratuitement enseigner à l’école dite gratuite...
    Ça c’est comme les soins en France, ils sont gratuit, comme les cartes vitales,la CMU, les HLM, les traitements de substitutions à la drogue, les transports en communs et les routes sur lesquelles ils roulent , l’essence qui va avec, les chauffeurs bénévoles, mais oui, c’est cela oui, de qui se moque-t-on ?
    Encore une belle arnaque de la raie-pute-blique ,ressassé, réitéré, seriné ,rabâché, hurlé par les Antifas dans les cortèges des manifs ! mais qui ne tient pas là route une seconde !
    Surtout quand on voit comment ils cassent vitrines, brulent voitures ,poubelles et saccagent mobilier urbain,etc.. (bénévolement là par contre)
    Alors on va me dire justement ils sont gratuit parce-qu’il y a un pacte de solidarité de ceux qui bossent pour ceux qui ne bossent pas alors très bien !
    Alors pourquoi des migrants , des clandos, des réfugiés y ont droit alors même qu’ils n’ont ni travaillé ,ni de sécurité sociale, ni de cartes d’identités, qu’ils ne travaillent pas cotisent pas , ils font quoi pour notre Nation, nos retraités, nos enfants, nos SDF, nos malades, nos précaires, nos agriculteurs, nos artisans, nos pauvres, etc...
    Alors ils auraient plus de droits que les autochtones, donc ici, les derniers arrivés seraient les mieux lotis ?
    Pour les autres rien, que dalle et pourquoi ?
    Comment ?
    «  Arrêtons de se foutre de nous un peu...  »
    Antifas, jeunes cons, lycéens, gauchistes, Besancenot, Melenchon,Philippe Martinez, réfléchissez un peu avant de parler !!

     

    • Mais bien sûr certains d’entre vous ont la mémoire courte, avez vous oublié la manif pour tous la façon dont la police traitait les familles totalement pacifiques venues manifesté leur opposition au mariage homosexuel.

      Que vous souhaitiez une police digne de ce nom c’est une chose, mais que vous tolériez ces agissements de la part de la police c’est inadmissible, on pointe du doigt la police au sein des régimes dictatoriaux mais on ferme les yeux ici en France ah bon et pourquoi ?

      Je suis désolée la force déployée ici est plus que disproportionnée l’immobiliser ne devait pas être si compliqué mais non il fallait le fracasser au sol pire on le relève et on lui assène un autre coup au visage (humiliation), la vidéo est clair sa suffit de justifier ça c’est honteux.

      On a affaire à une police de frustré violent et raciste par dessus le marché, ceux qui ont l’habitude des contrôles au faciès pourront vont raconter de quelle façon la super police française traite certaines catégories de la population, ah mais non j’avais oublié les basanés l’ont certainement cherchés ça va de soit.

      D’ailleurs vous constatez que tout le monde en fait les frais actuellement même les petites mamie de souche européenne (vidéo à l’appui), ça va se banaliser et bien sûr on trouvera ici des gens pour justifier ça.

      Les policiers sont des être humains dotés je l’espère d’une conscience, beaucoup acceptent de se soumettre à ce pouvoir traître, ils ont décidés de se mettre à dos la population il y aura des conséquences.

      La police protège ses maîtres au pouvoir surement pas leurs concitoyens.


    • #1434002
      le 02/04/2016 par Camelot du Christ-Roi...
      Le pauvre adolescent molesté par la police française témoigne

      @Samcha
      A bon ! ça c’est fracassé ?
      Et le soir on témoigne au micro de BFM ...on voit que tu ne sais pas ce que c’est que fracasser un type !
      Mille excuses... ce jeune con fait 1.80 mètre et ne m’a pas l’air si frêle (pardon du peu)
      Il a pris une droite et ça ne lui fera pas de mal (c’est d’ailleurs inquiétant ou bien que... le CRS est trop gentil), il y a une différence entre la manif pour tous et des merdeux qui blessent ,12 policiers ! (au lieux d’être en cours)
      Je ne changerais pas une ligne !
      Comparaison n’est pas raison @Samcha ...
      Et d’ailleurs tu me parles de dictature, la dictature pour moi c’est cette raie-pute-blique, rien de plus !
      Et Dieu sait, si je ne suis pas pro-police , non, (...) pas pour un sous, ni 30 deniers, si tu me suis !!!!!
      « Mt, 27, 9 : "Alors s’accomplit ce qui avait été dit par le prophète Jérémie : "Et ils prirent les trente pièces d’argent : c’est le prix de celui qui fut évalué, de celui qu’ont évalué les fils d’Israël. Et ils les donnèrent pour le champ du potier, ainsi que le Seigneur me l’avait ordonné" »
      Que NS Jésus Christ-Roi te protège...


  • Il a fait exprès de tomber en se prenant la corde à linge, et elle était justifiée parce qu’il se débattait.

    Cette manière de s’offusquer pour si peu est une injure aux gens morts lors de manifestations pacifistes.


Commentaires suivants