Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral, vite ! – Épisode 4 : "Ni racailles ethniques ni suprémacistes blancs !"

"Il faudra un jour juger la responsabilité écrasante du Parti sosioniste"

Après avoir précisé le positionnement politique des 4 principaux candidats, Alain Soral règle son compte au PS – qu’il appelle le parti « sosioniste » – à partir de l’affaire « Théo ».

 

Au sommaire de cette quatrième émission :

- 00’18 : La résistance de François Fillon, candidat pas assez mondialiste
- 01’73 : La réalité de la candidature Macron, marionnette de l’oligarchie
- 03’35 : Le repositionnement de Marine Le Pen sur une ligne antilibérale et antilibertaire
- 06’46 : La stratégie d’éclatement du FN par le Système
- 09’04 : L’affaire Théo et la stratégie du Parti « sosioniste » depuis 1983
- 13’57 : La réalité des violences subies par les forces de police
- 15’31 : La ligne E&R, « ni Théo ni Conversano »

 

 

 

Le morceau de Fireball FC entendu dans l’émission est disponible sur Kontre Kulture Musique

 

Pour vous familiariser avec le vrai programme de la Réconciliation Nationale,
lisez, écoutez et regardez sur Kontre Kulture

 

Pour développer les thèmes précis évoqués par Alain Soral, sur E&R :

 
 






Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Une vision dynamique et donc non figée des enjeux et des dangers susceptibles de nous faire basculer tous dans un cercle totalement vicieux où personne n’y trouvera son compte hormis quelques illuminés à la voracité infinie.
    Merci pour cette lecture fine de ce qu’est devenue la supposée communauté arabo-musulmane vivant dans les grands ensembles ethnicisés au possible, dont la fuite en avant vers des chimères mafieuses ou dogmatiques sera encore accélérée avec l’arrivée au pouvoir de semeurs d’illusions que sont les socialos.
    Toujours vivifiant pour l’esprit ce monsieur Soral.

     

    Répondre à ce message

  • #1669389

    " Suprémaciste blanc " ?

    C’est quoi ce terme de gauchiste américain ? Vous vous croyez aux USA ? Les blancs en Europe ne sont pas des colons qui disputeraient la suprématie ou le pouvoir avec d’autres colons sur le dos des natifs. Les blancs en Europe sont les natifs. Les cherokees c’est nous, sauf que nous on ne finira pas dans des réserves

     

    Répondre à ce message

    • #1669519

      Ton post est déséquilibré, en effet, tu dis n’importe quoi. ER a raison de parler de "suprémacisme blanc" chez Daniel Consanscervo, puisque lui-même, et d’autres comme Le Laid, utilisent ce terme !
      Et ce mot de suprémacisme ne fait pas référence, ni à une situation coloniale colons-natifs, ni aux USA, mais simplement à une situation où plusieurs "races" sont en présence sur un même territoire. Il y a beaucoup de racisme en Chine, entre differentes ethnies chinoises, il y a une ethnie, plus nombreuse, qui impose sa loi, c’est un suprémacisme racial, et pourtant tous sont natifs !
      En europe, il n’y a pas colonisation des noirs et arabes, il y a eu INVITATION des patrons, et de la droite et de la gauche, pour faire venir ces gens ici, afin de peser à la baisse sur les salaires ! Faudrait peut etre que les peuples européens prennent la mesure de leur responsabilité d’avoir fait 1789, ils ont eux mêmes créé cette situation libérale de merde.
      Et , nota bene : les noirs américains ne sont pas non plus des colons, mais des victimes amenés de force et sous la torture, aux USA.
      Bref, remplace ton déséquilibre, par l’apprentissage de l’Histoire, du vocabulaire, et de la philosophie, en faisant travailler des neurones, tu verras, tout sera beaucoup plus clair.

       
    • @un déséquilibré
      Yannick Mercier, c’est toi ?
      Ça fait plaisir de te voir ici ! Comme quoi tu vois, ER ne censure pas à tout va.

       
    • #1670035

      Bakbak,

      Vous devriez savoir que Le Laid, tout comme Consanscervo, dit n’importe quoi, sans structure conceptuelle, il sort qu’il n’est pas suprémaciste, peut etre, mais c’est une hypocrisie, car il dit ca etant donné qu’il ne veut AUCUN arabe, chinois, ou noir, ici. (ce qui est absurde et impossible). Mais dans le cas où il y a des étrangers (et il ne peut pas l’éviter, malgré son "sans concession" débile), il sera suprémaciste et raciste dans ce cas là, evidemment.

      Donc, je ne tiens aucun compte de ce que disent ces 2 zozos là, car ils parlent dans le vide, à partir de l’émotionnel, UNIQUEMENT.
      Rien à voir avec Soral qui s’exprime dans le cadre d’une opinion philosophiquement cadrée, intelligente, travaillée, pensée, lucide sur tous les points y compris les conséquences, mature, sans place à l’émotionnel aveugle (donc viril), érudite, avec vue à long terme, et avec humanité et coeur. Tout est pensé avec du concept, de la reflexion et du savoir, + du respect humain fraternel, chez Soral.
      Ce qui est totalement opposé à nos compères effeminés, infantiles, qui ne carburent qu’à l’émotion, comme des tapettes, et c’est aussi ce qu’a voulu montré le Patron quand il a allongé ses beignes, ce qui etait tres subtil, malgré la vulgarité de l’acte : émotionnel infantile = non pensée = extremisme inhumain = bêtise = ignorance = faiblesse, même physique.

       
    • @ Rosseur de poulardes.

      Sur ces sujets inutiles de donner des leçons de morale, d’être d’un côté agressif envers un commentateur et de cirer les pompes à Soral.

      J’écoute tous les éditos de Boris Le Lay et je les trouve d’un niveau convenable et intéressants. Je m’intéresse moins à Conversano qui me semble plus proche de l’humoriste de cabaret (bientôt un stand up identitaire ?). Je ne les qualifierai pas de suprémacistes. Conversano ne prône pas l’expulsion de tous les étrangers. Pour Le Lay, je ne sais pas.

      Donc nous avons : un éditorialiste sur Youtube (Le Lay) et un clown (Conversano). Sont ils à la tête d’organisations, de partis, d’associations, d’entreprisds, de réseaux structurés ? Non.

      Vous parlez de "concepts". Moi j’entends des avis, des opinions, des affirmations.

      Et au bout du compte, je pense que la clarification posée par Soral est très judicieuse dans le cadre pré-électoral. Judicieuse aussi pour l’identité d’ E er R en plein développement.

      Mais cette question là, identitaire et réconciliateurs, dans une France post nationale et structurée par Internet, va se reposer encore et encore. Cette tension-frustration est-elle un bon axe, politique et commercial (car l’un ne va pas sans l’autre). Perso, je n’en sais rien. Je réfléchis.

       
    • #1671023

      Mojo risin,

      Je n’ai pas donné de leçon de morale, j’ai juste cadré l’utilité ou l’inutilité de tel ou tel combat, et je n’ai pas ciré les pompes de Soral pour la gratuité du cirage, mais pour montrer que la manière de débattre du Patron n’avait rien à voir avec celle de Consanscervo et de Le Laid. Il leur est très supérieur.

      Vous ne savez pas si Le Laid est suprémaciste ? Perso, je sais, c’est tout. Et Daniel Consanscervo est en effet suprémaciste également, qui ne veut aucun étranger ici, il l’a déjà dit plusieurs fois (alors qu’il a du sang arabe, ça se voit, comme l’a rappelé Soral dans le fameux débat à castagnes), Consanscervo a même dit qu’il était prêt à retourner en Italie, pour "purifier" la France. C’est visible dans une des dernières vidéos, très récentes, celle où il répondait à Soral, suite à la bagarre, il me semble. Et vous dites qu’il accepte des étrangers ici ?? Allons, bon, inutile de noyer le poisson avec des "je ne sais pas", parce qu’on sait, oui, et ils sont suffisamment hystériques tous les 2, pour qu’il n’y ait aucune ambiguité.

      Je n’ai jamais dit que ces 2 compères étaient à la tête d’une organisation, etc, j’ai dit qu’ils prétendaient débattre au même niveau de Soral, alors que ce sont 2 bouffons incultes, sans réflexion responsable, à la faiblesse émotionnelle toute féminine, "elles" crient toutes les deux comme des bécasses, mais au moindre problème mineur, soit elles se cassent à l’étranger, soit elles ramassent des beignes sur la tronche et un chassé à l’aine, sans même pouvoir riposter une griffure ou un arrachage de cil. ^^
      Mais c’est vrai qu’à la décharge de Consanscervo, Soral n’a pas de cheveux, alors il ne pouvait pas lui tirer le chignon, mdrrrr, ah ah ^^

      Bref, vous avez compris que je n’accorde aucune crédibilité à Le Laid ni au rital arabe, car pour moi, comme l’explique si bien Ploncard d’Assac, ou Soral, ce sont des gens pro-guerre civile qui ridiculisent profondément la sphère nationaliste, et lui font perdre un temps gigantesque, car ils décridibilisent le mouvement aux yeux de tout le monde. Et cerise sur le gâteau (ou marron sur le citron^^), ils préconisent la violence, alors qu’ils ne savent même pas monter une garde, ou simplement reculer.
      Vous imaginez ces 2 là se battre contre les musclors des banlieues ?? Pfff, on crierait encore à la maltraitance des animaux en abattoir, avant l’égorgement. ^^

       
  • #1669797

    Facile de comprendre le fonctionnement du monde des humains quand on a découvert la métamatière ! :)

    L’important n’est pas de chercher un leader qui va nous tirer vers le haut en évolution. On ne peut pas aller plus haut dans la direction qu’on a pris. C’est une impasse. Elle est bouché par le mur infranchissable nommé dérèglement climatique. Il faut se doter du président qui nous tire vers le bas. L’heure est au recul, à la régression pour dégager le Terrien de l’impasse funeste. Les USA sont à la manoeuvre. Nous devons reculer et reculer encore, régresser et régresser jusqu’à atteindre le Reset. On efface tout ce qui nous a entraîné dans cette impasse funeste et on repart dans un chemin durable et serein. Plus vite on descend jusqu’au au Reset, plus vite on repartira en marche avant dans un chemin durable et serein.

    Pour la France, Macron est parfait. Ce sera un président obéissant soumis au système qui pilotent la régression du Terrien. Les candidats comme Marine Le Pen seront utiles après le Reset quand le Terrien repartira en marche avant et aura besoin de leaders capables de faire évoluer. Pour l’heure ils sont à contresens.

    Ce n’est pas sur le président français qu’il faut porter son attention. C’est sur celui des US. Ce sont les US qui pilotent la décadence nommée Nouvel Ordre Mondial et qui va nous conduire au Reset. Il ne faut surtout pas [u]mais alors surtout pas [/u] que le président US, dans la conduite mal aisée de la manoeuvre de recul, appuie sur le bouton de la bombe atomique.

    Pour l’amour notre fratrie humaine, en ces temps incertains de recul, si vous croyez en un quelconque dieu, priez-le de toutes vos forces pour qu’il aide le président US dans sa conduite de la manoeuvre de régression Nouvel Ordre Mondial, pour qu’il ne fasse pas déraper le véhicule Démocratie et qu’il ne déclenche pas une guerre nucléaire.

     

    Répondre à ce message

  • @the mediavengers.........." après peu importe où atterrit la matraque "...ah ben oui, c’est le coup de la matraque auto-motrice, sur une zone de la taille d’une pièce de 20 cts d’euros...c’est très crédible et on va dire sans jeu de mots vaseux et sans manquer de respect à Théo ( parce qu’une sodomie hein, quand même ) que ce flic est quand même un sacré tireur d’élite...enfin, sûrement un coup de chance !...non pas peu importe où " atterrit " soi-disant la matraque soudainement douée de raison, c’est votre com qui fait pitié .

     

    Répondre à ce message

  • MERCI SORAL
    MERCI ER
    et BRAVO !
    Le seul à travailler pour l’intérêt de la France, contre les guerres fratricides, contre les guerres civiles c’est LUI !

     

    Répondre à ce message

  • Merci pour cet éclairage !

    J’espère de tout cœur que MLP écoutera attentivement les remarques pertinentes du Président Soral.

    Au vu des événements actuels, le FN est entrain d’imploser et de se faire exploser.....

     

    Répondre à ce message

  • Il n’y a pas obligatoirement de contradiction à être libéral et conservateur, ou du moins cela dépend du sens que l’on donne aux mots.
    Est libéral celui qui pense que la société procède d’abord des individus et de leur liberté. Une liberté bien sûr encadrée par le droit, et en tout premier lieu la loi naturelle. Et un conservateur reconnaît évidemment cette loi naturelle.
    A l’opposé de cette vision sociale, d’autres pensent que la société procède d’abord de l’Etat. On peut les appeler étatistes, socialistes, voire collectivistes. Ceux-là ont de fait une piètre opinion des individus dont ils pensent qu’ils peuvent mal user de leur liberté, pourtant encadrée par la loi.
    A ces derniers, on peut poser la question : pensez-vous vraiment que les hommes qui dirigent l’Etat soient meilleurs que les autres pour qu’on leur confie de façon exclusive l’avenir de la société ?
    On peut donc être libéral au sens où l’on fait autant que possible confiance à la liberté humaine dans le cadre de l’Etat de droit, et être conservateur au sens où l’on tient à préserver les grands acquis de notre civilisation comme autant de repères pour que la liberté ne dégénère pas en licence.

     

    Répondre à ce message

  • Excellent rien à ajouté j’adhère a200% merci Soral.

     

    Répondre à ce message

  • J’entends la voix de Coluche dans ma tête, il me dit "La république n’a jamais voulu d’nous, qu’elle se rassure on n’veut plus d’elle !

     

    Répondre à ce message

    • #1674619
      Le 28 février à 09:09 par Les restos du blé et du beurre
      Soral, vite ! – Épisode 4 : "Ni racailles ethniques ni suprémacistes blancs (...)

      Produit qui sert pour attirer le gibier, le poisson, et qui se fixe sur le piège même, sur l’hameçon. Ce qui attire, excite la cupidité, le désir ; attrait : du gain, d’une récompense.*

      Qui suis-je ?

      *Source : Larousse

      Il en a bien bouffé de la République le canibal pour le plus grand bonheur de Mme son épouse !

      80 % de frais de fonctionnement de caviar pour la structure et des miettes pour l’intention.

      Et dire que son gamin incarne un flic homosexuel dans une série policière française !

      A qui profite le crime Commissaire Laurence ?

      La France n’a pas besoin de pic-d’assiette (fiscale) mais du bonheur à bien faire ce qu’elle sait... Cuisiner.

       
  • Supremasiste blanc, c’est un choix. On n’en trouve dans toutes les classes sociales. Racaille ethnique c’est l’état dans laquelle l’organisation d’un état met les minorités ethniques:pauvreté, sous éduqué, parquet dans des quartiers dortoirs.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents