Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bal des Quenelles 2015 : les images d’ERTV et Quenel+ !

 

 

Le traditionnel Bal des Quenelles de Dieudonné avait lieu le 21 juin 2015 à Saint-Lubin-de-la-Haye. Les équipes d’ERTV et Quenel+ étaient sur place.

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Lors du montage vidéo, vous avez sans doutes un peu sélectionné les personnes interrogées, mais il se dégage tout de même une certaine sérénité/tranquillité/intelligence de l’ensemble de ces gens. Ca tranche énormément avec ce que l’on peut voir ailleurs ... pas du tout le même niveau qu’à la sortie d’un match de foot hahaha.


  • #1228245

    Elles sont belles l’Égalité, la Liberté et la Fraternité si on ne peut même pas donner naissance à un parti politique sans déjouer toutes ces embûches … Compétition oui mais pas trop ! Un écusson pakistanais " French Quenelle Army " ? C’est un signe que le monde se réveille.


  • Bonjour les Tontons, prévenez-nous où et quand vous irez en prison. On s’organisera pour venir vous voir et vous apporter des oranges, ou plutôt des ananas.

    Je vois déjà d’ici un spectacle de Dieudonné dans la cour et une conférence d’Alain dans le réfectoire. Où que vous soyez, vous serez soutenus.

    Vous avez raison, tenez bon ! Salutations à vous deux !


  • "Soyez des gentils sémites" très bien trouvé. Bravo à l’auteur lol


  • #1228280

    Merci pour tout. Soutien total.

    Je reçois mon salaire de juillet, et j’adhère à E&R.


  • Dommage de ne pas avoir interrogé Saïd Oujibou que l’on voit derrière Atzmon.


  • Le I ’n Ar (E&R) dans la bouche de Gilad ça claque. Très belle vidéo avec beaucoup de bonne humeur et d’optimisme, ça fait plaisir.


  • #1228547

    Vive Dieudo et Quenelplus.
    Vive Alain et ii-and-Ar (prononcé comme Gilad Atzmon).
    Vive la France.


  • Super ! Bravo à Dieudo et Soral ! Vous êtes exceptionnels, merci !


  • #1228711

    Dans une société divisée en classes c’est une certaine tranche de la population qui perd sa vie à vouloir la gagner, ce qui fait le bonheur et l’indifférence de cette autre tranche que l’on qualifie d’élite et qui profite de cette perte.
    Un système de domination, d’exploitation que je combat. La "lutte des classes", c’est en ces termes que ce sont définies mes luttes.
    L’oligarchie dominante tante de nous éliminer car nous remettons en cause ses intérêts, son système, son pouvoir.
    A ce stade de la confrontation on nous criminalise, on nous pourchasse pour nous éliminer par le plomb des armes de mercenaires ou par le béton des prisons.
    A ce niveau d’insurrection, l’insoumis ne s’agenouille que pour être exécuté.

    Charlie Bauer Le redresseur de clous : Une violence révolutionnaire


  • Bravo tout le monde !


  • Bravo à tous ceux qui résistent avec endurance !
    "L’endurance, c’est plus important que la vérité"
    Bukowski

     

    • Rien est plus important que la vérité !


    • #1229553

      Rien n’est plus endurant que la vérité, donc rien n’est plus important que la vérité.


    • qu’est ce que la vérité si ce n’est la réalité. la vérité est donc devant nos yeux (ou dans notre coeur) et si on ne la voit pas (ou si on ne la sent pas) c’est qu’on a des écrans qu’il faut déchirer, des blocages qu’il faut dépasser et cela aussi est un long travail qui demande une sacrée endurance.
      donc l’endurance est plus importante que la vérité car tout compte fait la vérité n’est que le marche pied indispensable pour arriver au choix :
      à l’opulence
      au bonheur
      à la sérénité
      à la jouissance (l’illuminanation)
      au pouvoir (le bien ou le mal)
      à la Réalisation ( être DANS le vrai, être dedans, vivre la vérité ; quand l’objet de la connaissance fusionne avec le sujet de la connaissance ; ne pas confondre avec détenir une bribe de vérité et la croire indispensable et donc ultime
      le chemin de la vérité ultime est donc un très long chemin qu’il faut accomplir sans savoir si on arrivera soi même au but.
      Il ne faut pas être tenté de s’arrêter à une vérité mineure parce qu’on la croit ultime et cela aussi demande extrèmement d’endurance et de persévérance.
      le plus important est de rester dans le chemin de la vérité, de ne pas s’égarer.


  • #1234923

    Toujours admirative devant la force de Dieudonné et Alain Soral. Mais en même temps, quand j’écoute l’avocat qu’on persécute Me Danghléant ça me dépasse que cela puisse se produire en France et surtout que les citoyens ne soient pas plus au courant et qu’ils ne défilent pas dans les rues en soutien aux honnêtes avocats alors qu’ils l’ont fait encadrés par les administrateurs, profs ( je suis prof au lycée et ils ont ’manifesté’ pour la) !!! Le lavage de cerveau remonte à des décennies, la guérison lente pour certains.
    Vive Soral et Dieudo et j’espère que quelque chose de positif se passera dans le pays de manière à ce qu’ils redeviennent des hommes libres.


  • #1245519

    <<-Il en va de la liberté de la presse !>>

    Que d’encre, virtuelle ou pas, coule ou envahit les ondes, saint Facebook, paire de yeux, pensez pour eux, pauvres moutons, pour lubrifier la sacro-sainte liberté d’expression qu’on ne sait plus où elle commence ni où elle doit s’arrêter, maintenant et à l’heure des statuts, @robase.

    Il faut oraison garder, point trop de questions poser, nos protecteurs respecter. Nos dirigeants gratifier.

    D’abord, d’abord, y a l’frisé
    Lui qu’est un sale melon
    Lui qui a un gros nez
    Lui qui sait plus son nom
    Monsieur tellement qu’il a perdu
    Sa carte d’identité
    Qui fait jouer ses dix doigts
    Mais lui qui n´en peut plus
    Lui qu’est complètement froid
    Et qui s´prend pour un dieu
    Qui traîne toutes les nuits
    Avec de jolis flingues
    Mais qu´on retrouve matin
    Dans l´usine qui roupille
    Raide comme une saillie
    Blanc comme un cierge de Pâques
    Et puis qui balbutie
    Et qui a l´œil qui divague
    Faut vous dire, Monsieur
    Que chez ces fous là
    On ne pense pas, Monsieur
    On ne pense pas, on tue

    Et puis, y a l´autre
    Une cagoule sur les cheveux
    Qu´a jamais lu un livre
    Qu´est méchant comme une hyène
    Même qu´il donnerait une vierge
    A un vieux con heureux
    Qu’a engrossé Mounia
    Une fille de la ville
    Enfin d´une autre ville
    Et que c´est pas fini
    Qui fait ses p´tites affaires
    Avec son p´tit couteau
    Avec sa p´tite kalach
    Avec sa p´tite auto
    Qu´aimerait bien avoir l´air
    Mais qu’a pas l´air du tout
    Faut pas jouer les prophètes
    Quand on n´est qu’un ripoux
    Faut vous dire, Monsieur
    Que chez ces gens-là
    On n´vit pas, Monsieur
    On n´vit pas, on tue

    Et puis, il y a les autres
    L’état qui ne dit rien
    Ou bien n´importe quoi
    Et du soir au matin
    Sous sa belle gueule d´apôtre
    Et dans son cadre en bois
    Y a la gueule du Hollande
    Qui renaît de ses cendres
    Et qui r´garde son troupeau
    Marcher dans l’émotion
    Et ça fait de grands hashtag
    Et ça fait de grands hashtag
    Et puis y a la le Valls
    Qu´en finit pas d´vibrer
    Et qu´on attend qu´il parle
    Vu qu´c´est lui qu’est si sage
    Et qu´on n´écoute en larmes
    C´que ses mains nous racontent
    Faut vous dire, Monsieur
    Que chez ces gens-là
    On n’pense pas, Monsieur
    On n´pense pas, on compte

    Et puis et puis
    Et puis il y a l’Qatar
    Qui brille comme un lingot
    Et qu’ils aiment pareil
    Que moi j´aime mon chat
    Même qu´ils se disent souvent
    Nous aurons des tuyaux
    Avec du gaz dedans
    Avec presque pas d’arabes
    Qu’ils l’auront dans l’oignon
    Qu’on aura tout l’pognon

    Et que si c´est pas sûr
    C´est quand même peut-être
    Parce que les autres veulent pas
    Parce


Afficher les commentaires suivants