Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné rend hommage à Simone Veil

Simone Veil, « quasi-divinité porteuse de toutes les souffrances » ou « grande prêtresse qui avait organisé le plus grand génocide de fœtus de l’histoire de l’humanité » ?

 

Se procurer l’ouvrage collectif sur Carlos, préfacé par Dieudonné,
chez Kontre Kulture :

Retrouvez Dieudonné chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1760112
    Le 5 juillet à 00:03 par Mich
    Dieudonné rend hommage à Simone Veil

    Bonjour à tous,

    J’aimerai tempérer un peu la rancœur de certains. Je n’excuse bien entendu rien, mais sachez qu’à l’époque de la Yougoslavie de Tito, l’avortement était légal depuis 77, et ce fut une véritable "razzia". Tapez "Stojan Adasevic" sur les moteurs de recherche et vous serez surpris. Ceci explique en partie la faible natalité des pays yougoslaves comme la Serbie, à n’en point douter.
    Je ne suis pas contre l’avortement, quand il y a une "date limite" bien précise, claire et argumentée sur la viabilité d’un foetus, un encadrement strict, et un politique sur la "sexualité" qui n’est pas autant ambigüe qu’elle peut l’être comme en France, sur le thème soixante-huitard "jouissez sans entrave" ; une politique claire, que les méthodes de contraceptions soient efficaces ou non n’est pas le problème. Pour moi, un acte sexuel ne doit pas être considéré comme anodin sans pour autant le diaboliser, il existe des risques. Et le premier des "risques", c’est d’enfanter un être humain, bien avant le problème des maladies sexuellement transmissibles, cela n’est pas une conséquence simple et banale. "Risques", car enfanter quand on est pas prêt, quand on est trop jeune, c’est s’exposer à des responsabilités qui nous dépassent, et entraîner l’enfant dans notre déroute. Sensibiliser, sans pour autant invoquer la peur. Là doit être notre défi. Et non pas s’employer dans des techniques plus ou moins "barbares". Ni des techniques qui permettent à l’illusion du "jouissez sans entrave" chère aux libertaires. Compliqué, mais loin d’être irréalisable.

     

    Répondre à ce message

    • #1760190
      Le 5 juillet à 07:55 par le gaulois
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      Bonjour Mich

      Je n’aime pas non plus les procès d’intention,surtout quand ladite intention n’est pas prouvée,et que la personne visée n’est plus là pour se défendre.
      Les actes d’un homme /d’une femme sont toujours discutables-et tellement facilement discutables -une fois les contextes changés et les conséquences réalisées.
      C’est aussi comme cela qu’on avance,hélas,avec l’enseignement de cette visibilité.
      En même temps que cette loi sur l’avortement,c’est aussi une vision de la femme qui était débattue.La conquête de sa liberté a aussi eu des conséquences,critiquées aussi -et heureusement -par des femmes.(ex:le ras le bol des super women de Michèle Fitoussi 1987)

      Salutations

       
    • #1760290
      Le 5 juillet à 11:11 par Paul
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      Il a toujours et encore un probleme de classe sociale
      Une femme sans revenu n a pas les memes droits qu une bourgeoise entretenue
      Or ce sont des bourgeoises entretenues qui font passer des lois
      Le droit de pouvoir garder son enfant sans pression economique
      n est jamais defendu, je me demande quel sens ca a un droit
      A l avortement a quand le droit de vivre dignement sa maternite
      Quand on rapproche ca du droit a tuer des foetus ca fait tout drole
      On se dit que la femme est encore moins respectee depuis le droit a l avortement
      On desacralise la maternite,aussi brutalement qu on jette un foetus a la poubelle
      Je peux aussi vous parler d un enfant issu d un viol qui est un type formidable
      Il ny a pas de reflexion sur le sens de la vie, on tue les religions pour pouvoir tuer des embryons
      On commercialise tout une vie ca vaut combien ? A force de detruire tous les reperes moraux
      On finit par tuer des paysans, des chomeurs, des opposants, des parents trop vieux
      On optimise la societe, on elit des psychopathes...

       
    • #1761011
      Le 6 juillet à 02:59 par Sedetiam
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      L’on serait presque tenter de vous suivre dans l’aventure si n’était pas négligé, dans la préparation des éléments de bivouac, le Plan Courdenove Kalergi (Paneuropa) lequel date de bien avant vos référence et qui démontre depuis l’avènement de la loi, comment on a remplacé 200 000 chérubins à venir, par quelques 200 000 tous venants (et je n’ai pas écrit tout-venant).
      Car il est des types, en haut de la pyramide autre que celle des âges, qui oeuvrent de manière dynastique sans perdre un instant de vue, la ligne de mire aux bonnes fins de visées "conformes" : la leur et qu’ils nous réservent. Et qui parfois mettent une bonne femme en avant, sur le sujet duquel nous aurions du mal à nous insurger : l’enfantement étant ici, aux yeux du bon sens populaire, une "affaire" de femme... Il était donc "impossible" d’envoyer un homme en éclaireur sans se prendre un retour de manivelle des féministes...
      S.V. était donc le "joker" des planificateurs de l’époque : et européiste convaincue avec tout ça....

       
  • #1760242
    Le 5 juillet à 09:45 par Amb
    Dieudonné rend hommage à Simone Veil

    Excellent Dieudo. Trop fort comme toujours. "Je pensais qu’elle était déjà morte" , là j’étais plié...

    Par contre malgré toute la bonne volonté du monde, pas sûr qu’elle repose en paix...

     

    Répondre à ce message

  • #1760324
    Le 5 juillet à 11:51 par karimbaud
    Dieudonné rend hommage à Simone Veil

    Paix à son âme...je n’ai pas aimé certains commentaires jouissifs et quasi " sataniques " concernant sa mort ( sur un autre article )...oui, paix à son âme, car il s’agit maintenant d’une âme qui va rencontrer son Seigneur .

     

    Répondre à ce message

    • #1760417
      Le 5 juillet à 13:39 par francky
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      Lequel ?????

       
    • #1761043
      Le 6 juillet à 06:53 par Drago
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      Dans le Judaïsme il n’y a pas de Paradis Céleste... mais uniquement Terrestre.
      Ce qui veut dire en conséquence que dans le Judaïsme l’homme n’a pas d’âme non plus.
      Du moins pas une âme individuelle mais de groupe, dans la filiation et la continuité.
      En fait, dans le Judaïsme tout est terrestre. Ca ne rappelle pas un régime ça ?

       
  • #1760526
    Le 5 juillet à 16:02 par Edouard
    Dieudonné rend hommage à Simone Veil

    La Shoah et l’avortement entrent au Panthéon. Manière de laisser encore moins de place a toute critique, s’il en existait encore.

     

    Répondre à ce message

    • #1760716
      Le 5 juillet à 19:45 par VORONINE
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      La république "panthéonise" ce qu’elle a sous la main ....Mais on est quand meme loin de Maria Sklodowska -Curie , deux fois prix Nobel . Dans ce domaine là aussi , la France se casse la gueule .

       
    • #1762046
      Le 7 juillet à 17:06 par goydrake
      Dieudonné rend hommage à Simone Veil

      Moi je dis que ça manque de panache tout ce cirque. On ne peut pas dire que la gloire signifie quelquechose pour l’occupant, lui-même ne croit même pas en son discours. Du larmoyant, le ton grave, tout pour nous contaminer de leur morosité.
      Et c’est bien ce qui manque dans cette farce républicaine, un fait glorieux qui rassemble ses composants. Il nous revient à nous désormais de remédier à cet écueil.

       
  • #1766002
    Le 14 juillet à 01:34 par sylvie une française
    Dieudonné rend hommage à Simone Veil

    J’ai toujours été contre l’avortement. J’entends : "Je ne sais pas si je vais le garder, il faut de l’argent et toutes ces foutaises".
    Non et non, il existe toutes sortes de contraceptions et j’ai l’impression que les femmes tombent des nues. C’est du grand n’importe quoi. Simone Veil a fait assassiner des enfants, c’est la réalité et cela n’aurait pas dû être.
    Mais il m’est tout de même venu à l’esprit que les médecins qui pratiquent ces avortements ne sont pas tenus de le faire, ce n’est pas une obligation.
    Ce sont également des tueurs d’enfants qui ont suivi Simone Veil. Ce n’est pas elle qui pratiquait les actes mais les médecins ont été rémunérés, ces derniers me dégoûtent. Et que l’on ne brandisse pas à tout moment :"Elle était seule, sans argent et le père les avait abandonnés". Triste tableau qui ne reflète pas la vérité.
    De plus, les femmes ayant tous les droits elles peuvent être avortées même si le père est contre. Vaste sujet.Mes condoléances respectueuses aux proches de Madame Veil.

     

    Répondre à ce message