Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bouclier antimissile : premiers soldats US en Pologne avant 2013

Un détachement de l’armée de l’Air des Etats-Unis sera déployé à l’automne prochain en Pologne dans le cadre de la mise en place du bouclier antimissile américain en Europe, a annoncé le ministre polonais de la Défense Tomasz Siemoniak cité jeudi par la radio nationale.

Un premier groupe comptant entre 10 et 20 soldats américains arrivera en Pologne en octobre ou novembre prochains, a indiqué le chef du département militaire en visite à Washington.

Les premiers éléments du système antimissile américain seront déployés sur le territoire polonais en 2018. Les Etats-Unis affirment pouvoir respecter les délais prévus, a par ailleurs précisé M. Siemoniak.

L’Otan envisage d’unifier les éléments existants des systèmes de défense antimissile des pays membres, ainsi que d’utiliser les éléments du bouclier antimissile américain déployés en Europe.

Il s’agit notamment d’un radar en Turquie, des bases de missiles intercepteurs SM-3 en Roumanie et en Pologne, des navires anti-missiles de la Marine américaine stationnés dans le port espagnol de Rota et de radars installés sur des navires de guerre néerlandais.

Préoccupée par ces projets, la Russie exige des garanties juridiques attestant que le futur système de défense antimissile ne sera pas dirigé contre ses forces stratégiques.

Par ailleurs, Moscou a prévenu ses partenaires occidentaux qu’il serait obligé de prendre des mesures diplomatiques, militaires et techniques, en cas d’échec des négociations sur le bouclier antimissile.

Il pourrait notamment déployer des missiles sol-air Iskander dans la région de Kaliningrad, enclavée entre la Lituanie et la Pologne.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • c’était bien la peine de s’être débarrassés des soviétiques pour aujourd’hui se retrouver à cirer les pompes des yankees... je dois admettre que les polonais (entre autre) m’ étonnent de plus en plus. Je parle des dirigeants bien sûr, pas du peuple.
    Quoique c’est bien lui qui a élu cette bande.

    Je trouve que "l’accident" de l’avion présidentiel est tombé à pic. Le hasard dans une vie politique fait souvent bien les choses. Je ne pense pas que l’ancien président aurait accepté cette soumission (au moins avec les soviétiques il y avait l’excuse des chars et des armées du pacte soviétique s’ils avaient refusé, ce n’est absolument pas le cas aujourd’hui).

    bref, je peux me tromper...

    remarquez que le français est assez mal placé pour la ramener vu le résultat de nos élections........


  • Les polonais sont navrés de la politique de soumission aux grandes puissances ,de tous temps.

    Mais les politiques polonais sont extrêmement corruptibles...


  • Vu le nombre de migrants que la POLOGNE a envoyés aux USA en un siècle, l’américain jouit dans l’imaginaire polonais d’une image largement surfaite, un peu à l’instar de la SICILE.Il faut cependant regretter le mauvais usage de leur indépendance fraichement retrouvée...et le retour de leur vocation à servir de champ de bataille à leurs voisins ! Dommage , c’est un peuple cultivé, très attachant, et profondément patriote.


  • Pourtant, ils la perdront, Constantinople.


  • « Un premier groupe comptant entre 10 et 20 soldats américains arrivera en Pologne en octobre ou novembre prochains »

    C’est comme les Auvergnats, quand il y a en a 10, ça va,c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes...