Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bye bye l’euro : le documentaire de propagande anxiogène de France 5

France 5 va diffuser, mardi 17 février, un soi-disant « documentaire » (en réalité une « docu-fiction ») sur une sortie de l’euro [1]. J’ai été interviewé dans la préparation de ce « document ». Ce que j’en ai vu ne plaide pas en sa faveur.

Ce n’est pas l’euro à la télévision mais la télévision qui se saisit, et dans le plus mauvais sens du terme, de l’euro. Passons sur le fait que les personnes doutant de l’euro, ou les partisans d’une dissolution de la zone euro ne sont que très faiblement représentées. Le plus grave est la volonté consciente et délibérée des réalisateurs de provoquer une inquiétude, voire une panique, dans l’opinion. On détaillera ici les principales remarques.

1. L’hypothèse présentée (une crise des banques en Italie) est absurde. Aucun pays ne sortira de l’euro en raison d’une crise bancaire. Nous en avons connu par le passé et il ne fut jamais question d’une sortie de l’euro. Une crise de liquidité peut être gérée par la BCE ou par la Banque centrale du pays considéré. Les seules raisons qui peuvent provoquer une sortie de l’euro sont la question des dettes souveraines et des difficultés économiques de compétitivité insurmontables rendant impératives une dépréciation de la monnaie.

2. Le ton de cette « docu-fiction » est volontairement alarmiste et même catastrophiste. On sent la volonté délibérée d’affoler la personne qui regarde. C’est une attitude indigne et honteuse de la part de France 5.

3. De nombreuses erreurs factuelles, que j’avais signalées, sont pourtant reproduites dans cette « fiction ». Il en est ainsi de la question des dettes (aucune mention n’est faite de ce qu’un bon du Trésor est remboursable dans la monnaie du pays émetteur quelle que soit cette monnaie), la question de la hausse des prix est traitée de manière absurde ainsi que la « panique bancaire ». On ne voit pas pourquoi et surtout comment une conversion de l’euro à une monnaie nationale provoquerait une panique bancaire. Rappelons que dans le cas de la crise de Lehmann Brother, c’était par la destruction d’une partie de l’actif (les dettes considérées comme « mauvaises ») mais surtout en raison d’une crise de liquidité internationale que les banques ont eu des problèmes. Dans le cas d’une sortie de l’euro, il n’y aura aucune crise de liquidité internationale, et la question du passif des banques a été étudiée en 2012, montrant que dans l’ensemble des pays (sauf l’Espagne) il n’y aurait aucun problème.

4. L’idée d’une interruption du commerce international, qu’agite ce pauvre Dessertine est tout aussi absurde.

Lire la suite e l’article sur russeurope.hypotheses.org

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore de la propagande de la part des Merdias collabos ,on veut foutre la trouille aux téléspectateur,sans débat avec de ( vrais ) économistes.ça c’est ce que l’on appel des chaines d’informations
    Mr Leclerc à 0.28 pour moi ce serait le scénario catastrophe.Eh oui ,acheter en Chine à bas cout et faire des marges de malade ( fini ) et employer du personnel payé à la fronde .
    Tous les intervenants de cette bande annonce me foute la gerbe.

     

    • Ne nous énervons pas, de toute façon, qui regarde France 5 aujourd’hui ? Les vieux regardent C dans l’air et un morceau du journal de la santé, les tous petits regardent midi les zouzous ... à part ça, c’est le désert.

      Allez voir sur le blog de Jovanovic, I-télé & BFM vont devoir diffuser des pubs en commun ! Preuve que même eux sont de moins en moins regardés.


    • Je vais le demander pour la millième fois,
      comment est il concevable l’idée que fabriquer à milliers de kilomètres et transporter est moins couteux ?
      J’aimerais qu’on cesse de me dire " les chiffres " , " ceci ne coute rien " ,
      dans la logique normale d’un etre normal, qui pense en somme de travail, en energie dépensée :
      Comment ?


    • Pour le prix d’un français à 35 heures, vous pouvez embaucher 15 chinois à 60 heures. L’économie réalisée est plus que suffisante pour assumer les couts énergétiques supplémentaires engendrés par le transport.


  • Le terrorisme , les crises bancaires , la sortie de l’euro , les guerres , les épidémies , virus ..., il faut créer des psychoses et rendre les populations fébriles en instaurant la ou ( les ) peurs provoquant des climats anxiogènes , servis par les médias complices du pouvoir en place : ce qui rend les peuples" malléables " et prêts à adopter n’importe quel comportement voulu pour se rassurer ...un esclavage moderne qui , au lieu d’asservir physiquement , le fait mentalement ; et là c’est gagné ! Sans s’en apercevoir , les comportements touchant à peu près tout ce qui intéresse l’humain sont manipulés , et c’est l’avénement du N.O.M !
    NB ( au sujet de l’asservissement physique , on y est également , mais cela fait parti d’un autre éclairage du N.O.M )


  • France 5 arrêterait de faire des émissions de propagande si on sortait de l’Euro ?
    Rien que pour cela, ça vaut le coup !


  • une baguette coutera une dizaine de milliards de francs et des des dizaines de milliers de milliards perdront leur emplois !


  • Encore une émission de propagande pro européïste sans débat de fond, ça va faire plaisir à l’UPR......Le jour ou Asselineau va débouler sur un plateau en direct, on va bien rire. Encore faut-il que le barrage médiatique cède.


  • Sur le docu je n’ai pas d’avis ... mais les pays qui se portent le mieux sont ceux qui maitrisent leur monnaie. Je suis pour une sortie de l’euro, et merde à la propagande qui joue sur la peur de se retrouver "tout seul" ... être seul ou indépendant ça n’est pas du tout la même chose.

     

    • #1120614
      le 16/02/2015 par master en plantage de carottes = député européen
      Bye bye l’euro : le documentaire de propagande anxiogène de France (...)

      en méme temps ceux qui pronent l’euro sont les 1er à s’évader fiscalement dans des systémes hors états (européens ou méme galactique !), ils veulent pas "dépendre" des autres dans le sens du partage ,mais ont mis en place un parquage de la population (non initié à cette vie élitiste , suprémaciste) .
      bref la mafia en col blanc te fait croire que tu ton salut dépend d’elle si tu veux pas avoir de probléme de "l’autre mafia" ...tactique de base , sauf que là c’est systémique .


  • #1120519
    le 16/02/2015 par je suis la peur qui te keblo le servo
    Bye bye l’euro : le documentaire de propagande anxiogène de France (...)

    le chantage et le terrorisme intellectuel , tel est ce que le gouvernement oppose à l’argument.
    est ce que les gens vont continuer à cautionner cet ambiance infantiliste avec "pére fouettard" comme "guide" ?
    c’est bien parti au vu de ce début d’année.


  • L’idée d’un naufrage n’est pourtant pas si absurde ! Car l’euro, malgré ses faiblesses, peut protéger les nations exportatrices ; car sinon, si l’on revenait à une monnaie par pays ( le franc pour la France, la peseta pour l’Espagne et ainsi de suite ), les grosses nations seraient avantagées dans le commerce international, non ? la Banque de Chine, celle des états-unis, celle du Japon pourraient à loisir se jouer du Franc et nous faire couler très rapidement : nous serions obligés d’acheter d’énormes quantités de dollars, par exemple, pour rester compétitifs, si j’ai bien compris.
    Ne vaut-il pas mieux conserver l’euro, cette monnaie continentale - impériale- afin de peser plus efficacement sur les marchés étrangers ? je précise que je ne suis pas un pro de la finance, mais j’ai observé attentivement le cas de la banque nationale suisse et sa dépendance à l’euro...Cet exemple n’est-il pas frappant de ce qu’une monnaie nationale est un handicap dans un monde ouvert aux quatre vents, dans un monde où la liberté des capitaux est un dogme ? Et toute nation qui renoncerait pour elle à ce dogme et reviendrait à sa monnaie nationale serait balayée car elle se trouverait dans l’obligation d’acheter des quantités infinies d’euros et de dollars pour soutenir son commerce extérieur...si un spécialiste veut bien m’éclairer sur la question, je suis preneur...

     

    • Sapir vous répondrait que notre commerce extérieur était à l’équilibre à l’introduction de l’Euro : 50/50. Depuis nos exportations s’effondre parce que l’Euro est trop cher, ce n’est pas notre monnaie.
      D’autre part, les "règles" Européennes nous imposent depuis Masstrick de laisser partir n’importe entreprise à l’étranger et de laisser n’importe qui racheter n’importe quoi en France.
      Cela nous a rendu totalement vulnérable et sans défense face à la guerre économique totale qui nous a été déclaré dans la foulé de la signature de ce traité, et privé de défense immunitaire, nous sommes en train de perdre toutes les batailles. Si nous continuons comme ça trop longtemps, nous allons nous réveillez esclaves !
      Un état dispose jalousement et sans partage de tous ses pouvoirs régaliens (contrôle des frontières, diplomatie indépendante, déclaration de la guerre et de la paix, maintient de l’ordre, édification de la loi, prélèvement de l’impôt, conception du budget ET édition de la monnaie). Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas un état, c’est une province vassale d’un centre de décision extérieur et en fonction de la façon dont les décisions sont prises depuis le centre (dans le cas de Bruxelles par des technocrates non-élu, imposant leurs décisions sans concertation des peuples, jouissant d’une impunité juridique totale et de droit fiscaux d’exception, donc n’ayant de compte à rendre à personne), le peuple vivant dans cette province est libre ou pas. Le concept de souveraineté partagé est équivalent en substance à celui de souveraineté limité qui avait cours en URSS, l’union européenne est une union soviétique ultra-libérale et nous sommes ses esclaves.
      Il faut vraiment être mal renseigner sur les origines et les buts de la construction européenne pour penser que les technocrates qui la dirigent font quoi que ce soit pour nous protéger. Ils sont tous vendu à l’Amérique et ils travaillent pour elle donc contre nous. Plus on construit et plus construira l’Europe, plus notre pays disparait dans l’union soviétique et plus les Français se voient "contraints" dans tous les domaines possibles et imaginable. Dans 50 ans même notre langue aura disparu si on ne sort pas de la, ils n’ont prendront tout, comme le disent certains Young Leader honnête : il y aura autre chose après mais vous ne serez plus la pour le voir !


    • Certains dirigeants se sont laisser entrainer dans l’UE parce qu’ils pensaient pouvoir contrer les USA ainsi, la théorie de la prise de judo de de Gaulle et ça ne marche pas : l’Allemagne ne poursuit pas les mêmes buts que nous, elle ne veut que la domination sur l’Europe continentale quitte à payer le prix d’un alignement servile sur les Etats-Unis. C’est avec les BRICS qu’il fallait s’associer pour détruire le dollar, eux ils ont les reins et la volonté pour le faire. Et contrairement à ce qu’on vous dit à la télé, la France jouissait d’une image relativement très bonne dans ces pays, bien plus que l’Allemagne, l’Angleterre ou les Etats-Unis, mais c’est un avantage qui tend à disparaitre de plus en plus vite à mesure que la France se noie dans la construction des Américains.


  • Le seul avantage étant la visibilité anecdotique de cette chaine...


  • y’a la Carrère d’Encausse dans le coup t’as tout compris......


  • Après l euro , le déluge ! alors buvez la tasse , blêmissez , suffoquez car après tout agoniser c est encore vivre non ? alors que sans , on vous dit et redit c est la mort . le conseil de popagande France 5 que c ’ etait !


  • en fait depuis trente ans ils menacent tous le monde en disant que sans eux c’est le trou noir et le nazisme .
    mais en fait ils ont tout pété , volé et se permettent d’insulter à longueurs de journées ceux qui émettent de "gros doutes" .
    nous en sommes au point ou tout le discour est à mettre en inversé pour reprendre une direction correcte.

    je crains que cela ne passe par un grand coup de karcher , mais en plein centre de paris et pas autour.


  • Si la France retrouve sa monnaie national ,sa valeur dépendra exclusivement :
    de l’activité en France
    de la création de richesse en France
    et dans la moindre mesure ,ses échanges internationaux
    Si la France retrouve sa monnaie or,argent cuivre ,sa valeur dépendra exclusivement de la valeur de la matière que compose la monnaie

    Il est possible de combiner les deux si tout ou une partie de la matière que compose la monnaie dépende de l’activité en France

    Ex si la France produit du cuivre et/ou de l’argent et/ou de l’or ,elle peut ajuster la partie externe qui relève de l’international et la partie interne qui relève du national de la matière que compose la monnaie a t’elle point qu’elle soit maître de la valeur de sa monnaie
    Ainsi quelque soit le court de ces métaux ,la France sera maître de son économie

     

    • C’est en grande partie faux ! la croissance française ne peut plus dépendre de la seule activité nationale - question d’échelle C’est pourquoi il me semble que revenir au Franc ne serait pas forcément une bonne idée, ni une bonne affaire...
      L’Union européenne est une aubaine en quelque sorte : une monnaie continentale peut rivaliser avec les monnaies américaine et chinoise et doper notre commerce à l’export ! réfléchissons avant de saborder le navire Europe ; il n’ a pas que des mauvais côtés, après tout...


    • Ridicule ! On a aujourd’hui 15 ans de recul historique voir 25 ans si on tient compte de la période préparatoire à l’Euro, le Franck-fort. Le bilan est incontestable : hémorragie continue de l’activité industrielle française (-60%), logiquement accompagné par l’accroissement chronique de notre déficit commercial, de la fraude fiscale, de la diminution des recettes de l’état et de l’explosion de la dette publique.
      Le rêve prophétique d’Hitler s’accomplit : la France devient une nation d’hôtelier, un pays-musée.
      Angela Merkel : "la construction européenne va nous permette d’obtenir ce que la guerre n’avait pas permit".


  • 45 secondes et ça sent déjà la fraude.


  • Tant mieux si ils parlent de ce sujet à la télévision. Il faut voir ça peut être pas comme une porte mais au moins comme une fenêtre ouverte vers un vrai débat.

    En outre le risque de catastrophe suite à la sortie de l’euro existe, normal qu’ils en parlent, non ?

     

    • Alors là vous rêvez !! Si vous croyez que nos chers médias ont réellement envie de voir s’instaurer un débat télévisuel entre l’UMPS et ses satellites et les eurosceptiques FN-UPR-DLR vous vous mettez le doigt dans l’oeil.
      En 2011 et 2012 j’ai noyé de mails les émissions économiques et politiques afin de demander l’organisation de vrais débats entre candidats avant la présidentielle sur la sortie éventuelle de l’euro, et ce n’est pas faute d’avoir scruté les programmes mais j’ai constaté que rien n’était organisé, ou que MLP s’en sortait haut la main quand un débat avait lieu.
      C’est facile de diffuser un "documentaire" partial, je préfèrerais 1000 fois un débat entre candidats !


  • votes !

    ne serait’il pas judicieux de proposer 2 lignes de votes ?
    1 pour voter pour la qualité du sujet
    1 pour voter pour ou contre les protagonistes ?...


  • Si quitter l’euro signifie la fin des émissions de France 5, il faudrait se grouiller, parce qu’ils font vraiment de la daube.


  • Ils ont déjà prévus une adaptation avec Spielberg et Mickael Bay à la réalisation, Merkel et Barroso à l’écriture du scénar avec comme titre : "Fin de l’euro et de la France" (*) avec pleins d’effets spéciaux en post-prod à couper le souffle car au moment exact ou la France sort de la zone Euro des nuages de criquets surgissent d’on ne sait ou mangent toutes les récoltes laissants le peuple Français affamé et en guenilles, les volcans d’Auvergne qu’on pensait éteints se mettent en même temps en éruption déclenchants des tremblements de terre de 18 sur l’échelle de mes b...Les rescapés devenus anthropophages sont rattrapés par la malaria et agonisent dans d’affreuses souffrances, à la toute fin malgré la supplique des rares survivants à réintégrer la zone euro la France est pulvérisée par un météore de 40 kms de diamètre.
    Si avec ça la plèbe effrayée ne comprend pas que Euro = Bonheur c’est à désespérer.

    (*) On peut bien évidemment remplacer la France par le pays de son choix des suites sont prévues par la commission de Bruxelles


  • C’est avec la peur que les gouvernements occidentaux tiennent leur peuple,les USA en tête !!


  • Nous sommes pris en.etau par les traitres à la Nation d un côté ils poussent à la guerre tout azimut et de l autre ils laissent notre pays se faire dévaliser par des escrocs à la fausse monnaie.
    Apparemment l avant garde de la France si brillante ne voit pas arriver le TAFTA dommage ils auraient pu en parler à nos dirigeants plus ou moins véreux qui doivent trouver le sujet plus compliquer que d aller faire chier des enfants.
    Vive la France


  • Tout le monde sait très bien que ce genre d’émission n’est pas destinée à informer objectivement les français mais au contraire à les manipuler (en vue d’élections prochaines par exemple), en les effrayant par des hypothèses aussi absurdes qu’invraisemblables, le but étant de défendre l’euro qui est devenu indéfendable et dont on sait pertinemment qu’on devra en sortir, le problème n’est pas si mais quand ?


  • Je suis désole de voir ce type d émission qui va nécessairement entraîner la panique des français lambda qui ne suivent pas l économie et qui s en remettent totalement à leur seul moyen d information, la télévision ! Je travaille dans le secteur bancaire, je me bats tous les jours pour expliquer à mes clients que le seul moyen de s’en sortir, est d investir dans les entreprises qui ont besoin du soutien de chacun ! Le scénario catastrophe annonce va être préjudiciable , bravo France 5, je compte écrire une tribune libre dans chacun de vos confrères pour dénoncer votre émission démagogique ! Vous allez sans doute avoir un bon chiffre d audimat mais à quel prix ! Le CSA devrait condamner ce type d intervention sans aucun sens.


  • Bonsoir
    C’est quoi cette fiction ridicule. Souvenez-vous lorsque l’on est passé du franc à l’euro 1fr= 1€50 c’était pire encore alors stop avec vos parti prix.c’est pour faire peur aux Français devant un phénomène qui pourrait ne plus être très loin.


  • c’est honteux ce genre de documentaire ! c’est manipuler les gens, leur faire peur, dans un but bien précis : freiner la montée du FN qui ne va cesser de progresser dans les prochains scrutins ! c’est indigne d’une soi disant grande chaine de télévision
    je vais boycotter cette chaine pour ce documentaire "à charge"
    qui se cache derrière cette farce télévisée ? honte aux gens qui dirigent notre pays depuis si longtemps, et qui en ont fait ce qu il est devenu aujourdhui
    peuple français ne désespère pas , garde confiance et surtout : vas voter


  • comment se fait il que le CSA ait autorisé la diffusion de ce genre de fiction burlesque ??
    ou bien ont ils une idée bien précise derrière la tête ??
    c’est grotesque et j’espère que ça va leur faire plus de mal que de bien
    le peuple ne doit pas se laisser faire et se faire endormir


  • Ce documentaire devrait enfin, on espère en tout cas, faire barrage au Front National


  • Car pour le peu que j’ai entendu et vu, les propositions hypothétiques sont des propositions, quasi-mot pour mot, des propositions du FN (seul parti médiatisé à en relayer de telles)


Afficher les commentaires suivants