Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tant de paroles !

Si on met de côté le pauvre Pierre Palmade qui aurait sans doute préféré ne jamais être là ce mardi soir chez Taddei, tant il ne supporte pas la violence des mots qui ne répond pourtant qu’à la violence du monde, les invités de France 3 ont eu pour débattre soixante-douze minutes chrono à se partager. À huit, plus le présentateur et les présentations, ça ne fait pas beaucoup. Faisons simple et laissons sur le compte de chacun le temps des questions qui lui sont posées : l’émission offre neuf minutes de crachoir par tête de pipe ! Mais voilà que Taddei semble trouver qu’Alain Soral l’a gardé un peu trop longtemps et lui reproche de trop causer. Erreur ! Soral ne tient pas le crachoir plus longtemps que les autres : s’il donne cette impression c’est qu’il le remplit mieux ! Dans le même temps il en dit plus. Il débite sa pensée, court après de peur qu’on en coupe le fil, voudrait faire entrer dans le cerveau du téléspectateur endormi ce qui le ronge et le révolte, le réveiller à son tour, déchirer le voile lénifiant tissé par les causeurs de salon qui l’entourent, les oublie et sort de l’écran... Il a tant de maux à dénoncer, leurs racines à extirper, ceux qui maîtrisent le jeu et ceux qui croient le faire, les ennemis amis qui jouent dans le même camp, ceux qui y gagnent et ceux qui y perdent, et si peu de temps pour dire tout ces mots, toutes ces paroles qui se bousculent et qu’il nous jette, à nous derrière l’écran, comme autant de petites bouées auxquelles s’accrocher pour comprendre le monde... La coupe est pleine ! Alors les uns se tortillent, les autres pâlissent, sourient benoîtement ou font des "hum, hum" gênés : c’est que les vérités, ça dérange ! On voudrait lui couper le caquet à cet empêcheur de penser mou, à cet agitateur, le bâton dans la fourmilière ! On lui reproche de "monopoliser le temps de parole", on le menace de "prendre parti"... Diantre ! Quels aveux en quelques mots ! C’est que pour lui répondre sur le fond à cet éveilleur, des mots on n’en trouve pas... Même la petite Clémentine n’en a pas dormi [1].

Anne Lucken


Alain Soral sur la Tunisie et Marine Le Pen
envoyé par Mecanopolis. - Regardez les dernières vidéos d’actu.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #969
    le 24/01/2011 par mister cocktail
    E&R Tant de paroles !

    Je remarque que Clémentine Autain, Houria Bouteldja ou Rama Yade (ne) sont (que) des femmes joliment faites - ou pour être plus prosaïque "un bel agencement de cellules", comme dirait Michel Houellebecq, dans "La Tentation d’une Ile" - comme pour pour nous faire oublier les noirs desseins qui se trament derrière.


  • #970
    le 24/01/2011 par mister cocktail
    E&R Tant de paroles !

    "Cette chronique est née d’une expérience qui m’a causé quelque insomnie…" Hé ! Hé ! Hé !...

    Ma pauvre petite chatte ! Si tu n’avais que le soucis d’un passage dans une émission de télévision, pour te tenir éveillée - même face à l’éventualité de te retrouver confrontée à un affreux essayiste, misogyne, facho et anti-sémite - alors que bon nombre de Français rencontrent de réels problèmes écomico-financiers, tu ne serais pas tellement à plaindre !

    Histoire d’en savoir plus sur ce pendant féminin du "poupon Besancenot", j’ai lu sa biographie, rédigée par Anne Delabre - journaliste au Nouvel Obs’ et sortie aux éditions "Danger Public" (Attention les bourgeois ! Elle fait peur, la Clémentine ! ).

    Bizarre, mais j’ai eu l’impression que le viol dont cette dernière a été victime a été ajoutée à son histoire personnelle, comme le showrunner d’une série TV adjoint à son scénario une scène supplémentaire pour donner de l’épaisseur à un personnage qui en manque terriblement ! Mais c’est aussi çà, tout l’art du "storytelling" !...


  • #975
    le 24/01/2011 par Starcatherus
    E&R Tant de paroles !

    Je me permet de vous transmettre le commentaire que nous avons envoyé a Clémentine la coquine,
    cela nous étonnerais baucoup qu’il soit publié ...

    L’analyse de Monsieur Soral est si juste, si précise, qu’il est difficile d’y faire face, n’est ce pas ?

    Et bien oui, le "complot" éclate au grand jour, les bons apôtres du bénéfice sortent de l’ombre, les fascistes de gauche (le Fascisme historique a toujours été de gauche) ne peuvent plus servir leur discours lénifiant et trompeur sans se confronter au réel, terrible, non idéologique, sauvage.

    Les réseaux nocifs se dévoilent, dans toute leur médiocrité, leur arrogance, leurs valeurs inversées...
    Si l’on ne peut défendre le concept "d’implantations coloniales" , concept qui a fait reculer la civilisation au stade des plus mauvaises périodes de l’époque moderne, on ne peut pas plus défendre ce mondialisme prédateur et proprement "Faustien"

    Vous pouvez trembler très chère Clémentine, car des personnes comme monsieur Soral ne sont qu’une partie de la terrible véhéme qui va bientôt frapper l’occident corrompu, car en fait, il ne s’agit que de la voix du pouvoir temporel, le pouvoir spirituel attend son heure, et viendra laver l’ordure de ce monde a l’agonie ... et vous n’échapperez pas a son terrible jugement ...

    Bon courage.

     

    • #1587
      le 03/02/2011 par Guillaumont
      E&R Tant de paroles !

      tu surestime Clémentine mon ami, je ne suis pas sur qu’elle possède l’intelligence nécessaire pour comprendre toutes les arcanes de notre système. Clémentine comme d’ailleurs beaucoup est formater programmé à la version "officiel"..c’est quasi religieux....


  • #982
    le 24/01/2011 par Luc
    E&R Tant de paroles !

    J’ai trouvé Soral très bon dans les 30 premières minutes.
    Mais après ..........................
    Le problème c’est qu’il veut pas jouer le jeu. Il c’est mis a couper la parole et a intervenir sur tout.
    Moi j’ai trouvé le résultat mauvais. Son agressivité était peu télégénique. Je pense pas que Taddei (le seul a osé l’inviter sur une chaine publique) soit pret de le réinvité de si peu et ca ca me fait bien chier. Après je comprend tout a fait qu’il est envi de prendre le temps de parole de gens qui n’ont rien a dire, mais le résultat n’est pas très bon a mon gout.
    Mais je supporte toujours E&R et Soral qui font parti des choses concrètes qui me donne envie de revenir vivre en France.


  • #995
    le 24/01/2011 par michel gréal
    E&R Tant de paroles !

    Très bel article.
    L’on éprouve du contentement à lire un texte bien fait et qui dit quelque chose.
    Parce que le style, c’est important. Imaginez Alain Soral bafouillant, cherchant ses mots. L’impact de l’uppercut, si l’on mal placé, ne donne rien et on risque de se faire mal. Il ne suffit pas d’avoir quelque chose à dire, encore faut-il savoir le dire. C’est ce que font Anne Lucken et Alain Soral.


  • #996
    le 24/01/2011 par Elfangore
    E&R Tant de paroles !

    Luc,

    Il faut saisir l’approche télévisuelle de Soral. Il sait pertinemment qu’il sera, dans le meilleur des cas très peu invité. Du coup il déverse, pour en dire un maximum dans le temps qui lui est impartit. Tous ces gens qui l’ont vu alors qu’ils ne le connaissaient pas vont peut être taper son nom sous google, en parler à leurs amis, "tient t’as vu l’énervé l’autre jour chez Taddéi", en définitif, une telle intervention, même si peu télégénique (une charge de TNT sur un plateau aseptisé où règne de pseudo-débats qui s’arrêtent toujours aux apparences), aura eut des retentissements et des retombées bien plus efficaces que s’il était resté sage.
    Aucune des intervenants ne l’a suivit sur son terrain, ils sont restés entre eux, à discutailler de détails sans intérêts et de théories aussi lumineuses que des vessies. S’il les avait suivis, quel aurait été le résultat : Nul.

    N’oublions pas que Soral a travaillé dans la pub, et qu’il connait bien les médias. En ce qui me concerne, son approche actuelle est la bonne, quand bien même elle ruinerait une très hypothétique et finalement peu souhaitable "réintégration" du PAF.


  • #1020
    le 25/01/2011 par clemence66
    Tant de paroles !

    Il y a eu cette intervention brillante dans laquelle A.S à durant une quinzaine de minutes expliqué sa vision des forces à l’oeuvre dans la politique française actuelle !

    Si A.S s’était tu brusquement ont aurait entendu une mouche voler ! Ils étaient pétrifiés.

    le système risque de se venger...sur Taddeï.


  • #1031
    le 25/01/2011 par Aurelien
    Tant de paroles !

    Bonjour,

    Je trouve moi aussi qu’Alain - avec tout le respect que je lui dois - a été beaucoup moins accessible et convainquant que dans ses entretiens vidéos publiés ici.

    C’est un peu triste de constater qu’il a lui-même - dans une certaine mesure - discrédité son propre discours : trop sur la défensive (alors que vu de l’extérieur ça n’était pas justifié), trop désireux d’emmener le débat sur d’autres terrains, trop agité... Et nous savons tous bien pourquoi. Mais voilà, la TV est impitoyable, elle se fiche des bonnes excuses.

    Mais il n’a aucun compte à nous rendre. Surtout que certaines idées sont quand même passées.

    J’en profite pour lui réitérer mon respect.

    Aurélien


  • #1105
    le 27/01/2011 par Sanhedrin
    Tant de paroles !

    C’est fou, mais quand Alain Soral prend la parole on se dit vraiment que les autres ne sont la que pour faire du remplissage !

    C’est le seul qui voit clair dans tout ce qui passe, du moins qui le dit, et quand il balance des vérités comme celles que l’on vient d’entendre à un débit marathonien, il laisse tout le monde de marbre !

     !!!SORAL PRESIDENT !!!


  • #1339
    le 31/01/2011 par anonyme
    Tant de paroles !

    Soral tout simplement brillant. son bouquin va m’ouvrir les yeux...


  • #1586
    le 03/02/2011 par Guillaumont
    Tant de paroles !

    Ben le truc c’est qu’Alain Soral est un vrai sociologue qui comme il le dit « met les mains de la cambouis » , les deux questions relatives à la Tunisie et au phénomène Marine Le pen peut subir plusieurs analyses.

    Mais la plus juste et la plus précise la plus moderne et la plus concrète consiste à découper la société en réseaux actifs et influents qui possèdent des intérêts communs et divergents, le peuple subissant donc spectateur, et la politique comme étant la scène.... le rapport de classe ou le découpage de la société en civilisation ou religion ou partit politique n’est que conceptuel..l’analyse de Soral reste concrète et réel...


  • #1906
    le 06/02/2011 par Serge ULESKI
    Tant de paroles !

    Excellente analyse de l’attitude de Soral, ce soir-là.

    Quant à Tadéi, mieux vaut ne pas trop lui en demander ; c’est déjà énorme ; avec lui, le service public est "à fond" : peut pas faire plus ni mieux !

    Allez ! Reconnaissons à Tadéi le mérite de sauver la télé et le service public... pour ce qu’il en reste.


  • #8919
    le 12/04/2011 par Drachenorden
    Tant de paroles !

    Enfin ,on a de vrais débats en France.Je déplore simplement le fait que Soral ne soit invité plus souvent à la télévision et dans les débats qui sont maintenant devenus des chorales .Avant de connaitre Soral, j’avais tourné le dos à la politique.Depuis que je le connais,je m’y interesse de nouveau tant son discour est pertinent et je rêverai moi ,en tant que gaulois pouvoir parler aussi librement que lui.Seulement la dictature du politiquement correcte existe aussi bien dans les médias que dans les entreprises où les salariés comme moi souffrons terriblement(charte de la diversité).Alors quand j’entend un gaulois comme Soral parler,cela me soulage et me remplit de fierté car je me sent enfin décemment représenté.Non ,le français de souche n’est plus une ordure collabo et raciste mais une personne courageuse souvent père de famille,qui travaille dure dont le sort n’est pas different de l’immigré (pauvreté,chommage,diabolisation par les gauchistes).Soral en cela ,a ouvert une bréche vers une réconciliation.Cependant,j’ai peur quelques fois que Soral ,dans son combat pour le bien de tous ,ne soit un jours éliminé.Que nous resterait il alors ??C’est pourquoi j’encourage toute les personnes de bonne volonté à le soutenir et à le protéger.Il en faudrait beaucoup plus des comme lui...


  • #28141
    le 30/06/2011 par jasmin indien
    Tant de paroles !

    Purificator
    Tu étais super bon ce soir là, un beau message bien carré, et en plus tu a fais la promo de ton livre. C’est tout bénèf pour toi et pour nous. Quelle présence ! On en voit qui se pissent dessus, se recroquevillent, qui serrent le fesses en souriant bêtement ou qui jouissent du coup de fouet venu les réveiller. Tu parles de chance, d’aide divine, d’intuition, d’inspiration, de sens et d’analyse quand tu parles de ton travail. Comme tu le dis ici, tu as dû mettre les mains dans le cambouis, plonger dans le réel. Au contraire du Vieux de la montagne qui étourdissaient ses troupes avec du haschisch, tu es le Grand de la montagne venu les assainir avec sa bouffée d’oxygène. Miraculeux.


Afficher les commentaires suivants