Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral, entretien de février 2011

Thèmes abordées :

Partie 1 : Les Révolutions égyptiennes et tunisiennes, le passage chez Taddéi, Le repentance de la SNCF, l’affaire Céline.

Partie 2 : Le cas Céline, Comprendre l’Empire, José Bové.

Voir aussi :

Février 2011
Michel Maffesoli, l’anarchiste au nœud papillon
5
Janvier 2011
Tant de paroles !
15
Janvier 2011
Les Etats-Unis derrière la fuite de Ben Ali
Une fois de plus, Alain Soral avait raison face aux bouffons !
14
17 janvier
Soral répond ! – Automne 2016 : l’émission en accès libre
108
Septembre 2016
Soral répond ! : l’émission du 22 mai 2016 en accès libre
118
Juin 2016
Soral répond ! – L’émission du 14 février 2016 en accès libre
215
Décembre 2015
Soral répond ! : l’émission du 6 septembre 2015 en accès libre
304
Juillet 2015
Soral répond ! : l’émission du 17 mai 2015 en accès libre
226
Avril 2015
Alain Soral – Conseils de lecture et commentaires de l’actualité
Mars 2015
121
Mars 2015
Soral répond ! : l’émission spéciale Charlie Hebdo du 11 janvier 2015 en accès libre
164
Novembre 2014
Soral répond ! : les émissions du 12 juillet et du 6 septembre en accès libre
74
Juillet 2014
Soral répond ! : la vidéo intégrale
Incident technique résolu !
730
Juin 2014
Alain Soral en direct sur ERTV : la vidéo intégrale
Enregistrée le 14 juin 2014 de 17h à 19h
532
Juin 2014
Alain Soral : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Mai 2014
275
Mars 2014
Alain Soral : entretien de février 2014
Commentaires de l’actualité
427
Décembre 2013
Alain Soral : entretien de décembre 2013
Commentaires de l’actualité
555
Novembre 2013
Vidéo du mois : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Octobre 2013
423
Septembre 2013
Alain Soral : entretien de rentrée 2013
Commentaires de l’actualité
608
Juillet 2013
Alain Soral : entretien de mai & juin 2013
Commentaires de l’actualité
449
Mai 2013
Alain Soral : entretien de mars & avril 2013
Commentaires de l’actualité
678
Février 2013
Alain Soral : entretien de janvier 2013
619
Décembre 2012
Alain Soral : entretien de novembre 2012
976
Octobre 2012
Alain Soral : entretien d’octobre 2012
885
Septembre 2012
Alain Soral : entretien de septembre 2012
La totale en 6 parties !
944
Juillet 2012
Alain Soral : entretien de juin 2012
1066
Mai 2012
Alain Soral : entretien de mai 2012
608
Avril 2012
Alain Soral, entretien d’avril 2012
455
Avril 2012
Alain Soral, entretien de mars 2012
enregistré le 20 mars 2012
578
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2562

    Merci Monsieur Soral.Pouvez vous nous tenir au courant de l’évolution des ventes de votre livre ?
    Résistance...

     

    • #2600
      le 14/02/2011 par anonyme
      Alain Soral, entretien de février 2011

      Mise au point complète, comme souvent, et pêchue (ça fait plaisir de revoir Alain Soral en forme).
      Plus les notes d’humour (la facture de GDF :D), ça envoie du lourd.


  • #2563
    le 14/02/2011 par Chris Lefebvre
    Alain Soral, entretien de février 2011

    "Mes fesses au lit" ! Magnifique :)


  • #2567
    le 14/02/2011 par Matthieu
    Alain Soral, entretien de février 2011

    "L’ours Soral" mort de rire =)
    Sinon comme toujours,Alain Soral clair,précis et juste dans la totalité de ses raisonements. Il nous faut plus d’hommes comme sa en France avec une bonne paire de c****** entre les jambes. Bon courage et bonne continuation MR.Soral.


  • #2570
    le 14/02/2011 par fafa fafa
    Alain Soral, entretien de février 2011

    lol............ l apothéose de la repentance de gaz de France...... effectivement cela devient extremement malsain mais bon notre pays dans ces elites est en phase terminal ........sont il a l image du peuple ?


  • #2577

    quand Soral dit, dans la deuxmieme partie, que ces fumiers groupés ont poussé deux peuples a la guerre (français et allemands en l’occurrence, j’ai directement pensé a ce qui suit ci dessous)

    Et les Juifs disent : “La main de Dieu est fermée ! ” Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire, Ses deux
    mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi (Coran vers Muhammad) de la part de ton seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et l’infidélité. Nous avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Dieu l’éteint. Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre.

    Sourate 5 "al ma’ida - la table servie" verset 64 (fameuse table servie au christ et aux apôtres, la cène)

    a méditer, salut a tous


  • #2580

    Enorme AS quand il défend LFC nous mettant en garde des erreurs du passé avec pour preuves les oeuvres de l’écrivain maudit,vue sous cet angle céline était un visionnaire de son époque .
    Pas beaucoup de personnes ose en "public"le défendre .


  • #2585
    le 14/02/2011 par Martin
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Bon entretien même si un peu trop judéocentré à mon goût.


  • #2592
    le 14/02/2011 par Eisbär
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Louis-Ferdinand Céline fut avant tout un grand pacifiste, un homme révolté contre la guerre mère de toutes les injustices faites aux peuples. Son positionnement antisémite doit être considéré ainsi et non autrement. Il est le fruit d’un contexte historique et générationnel précis qui, comme le souligne habilement et à juste titre Alain Soral, est à rapprocher des incitations au chaos contemporain et à leur origine communautaire.

    Le père Destouches savait trop bien qui a tout à perdre et qui a tout à gagner d’une guerre de masse. Il savait trop bien que les petits sont ceux qui périssent les premiers car ils sont les plus pauvres donc les plus faibles.

    Il faut rappeler les vives critiques du régime de Vichy que le père Destouches couchera noir sur blanc dans "D’un château l’autre", la critique de la guerre dans "Nord" où les bombardements atroces de Dresde par les anglo-américains y sont décrits avec une justesse effroyable dans leur absurdité et leur atrocité. Louis-Ferdinand Destouches est le dernier des grands auteurs français avant la mort de la littérature. Il faut le lire et le relire car comme Shakespear, Dostoïevski ou Bloy, sa prose touche à l’universel avec ce style totalement révolutionnaire.

    Merci monsieur Soral d’avoir défendu un si grand homme.

    Pour compléter vos dires quelques citations antisémites de Voltaire

    Essais sur les Moeurs des Nations :

    T 1, p158 // 186 / / 197 : « Comment croire qu’un peuple si abominable (les Juifs) eût pu exister. Quand cette Nation elle-même nous rapporte tous ses faits dans ses livres saints, il faut la croire » // « Toujours superstitieuse, avide du bien d’autrui, barbare, rampante dans le malheur et insolente dans la prospérité, voilà ce que furent les Juifs aux yeux des Grecs et Romains » // « On demandait sans cesse que D. exterminât tous ceux qu’ils haïssaient, ils semblaient demander la ruine de la terre entière »

    T 2, p 83 : « On ne voit, dans leurs annales, aucune action généreuse. Ils ne connaissent ni hospitalité, ni libéralité, ni clémence. Leur bonheur est d’exercer l’usure, principe de toute lâcheté. Leur gloire, de mettre à feu et à sang les villages dont ils peuvent s’emparer. Ils égorgent vieillards et enfants, assassinent leurs maîtres quand ils sont esclaves, ne savent jamais pardonner quand ils sont vainqueurs : ils sont ennemis du genre humain. Vous ne trouverez en eux qu’un peuple ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice à la plus détestable superstition et à la plus invincible haine pour ces peuples qui les tolèrent et qui les enrichissent. Ils sont ennemis du genre humain. Nulle politesse, nulle science, nul art ne perfectionne dans aucun temps chez cette nation atroce »

    Dictionnaire philosophique

    Article "Abraham" : "Tous les royaumes de l’Asie étaient très florissants avant que la horde vagabonde des Juifs possédât une ville, des lois et une religion fixe. Lors donc qu’on voit un rite, une ancienne opinion établie en Égypte ou en Asie, et chez les Juifs, il est bien naturel de penser que le petit peuple nouveau, ignorant, grossier, toujours privé des arts, a copié, comme il a pu, la nation antique, florissante et industrieuse."

    Article "Anthropophage" : "Les Juifs anthropophages ? C’eût été la seule chose qui eût manqué au peuple de Dieu pour être le plus abominable peuple de la terre."

    Article « Juifs » : "Vous ne trouverez en eux qu’un peuple ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice aux plus détestables superstition et haine pour tous les peuples qui les tolèrent et qui les enrichissent. Il ne faut pourtant pas les brûler."

    Article « Job » : "Leur profession fut le brigandage et le courtage ; écrivains que par hasard."

    Article « Tolérance » : "Le juif, un peuple barbare, égorgeant sans pitié tous les habitants d’un malheureux pays sur lequel il n’a pas plus de droit qu’il n’en a sur Paris ou Londres."

    A lire :

    De Céline :

    http://www.scribd.com/doc/6062681/B...

    De Shakespear :

    http://books.google.fr/books?id=68s...

     

  • #2594
    le 14/02/2011 par un lecteur de l’intellectuel dissident
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Il est fort le bougre, vraiment fort.

    Quoi qu’il en dise, il ne braque pas de banque ici et pourtant il affiche un charisme exceptionnel, comme quoi...

    Je comprends pourquoi l’empire essaie de fermer internet de partout. Internet permet à des soral de grandir en dehors de tous les circuits que l’empire contrôle et de passer devant tous les minables à qui l’empire cède pourtant une part de la plus value volée aux peuples.

    Force et honneur


  • #2598

    Je ne sais pas si ça vous intéresse mais vous devriez voir la couverture de l’Express de ce mois, sur Israel et les révolutions arabes.

    Avec pour couverture une jolie Israélienne soldat.

    Belle propagande sioniste.


  • #2601
    le 14/02/2011 par complaisantboy
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Je suis content car j’ai la même analyse que vous sur les invités de Taddéi. Bravo Alain Soral ! En effet, méfiez-vous des journalistes qui vous cataloguent de FN alors que vous pourriez être invités pour de nombreux autres disciplines.
    Restez comme vous êtes...
    et pour tout le reste, votre analyse est toujours percutante.

     

    • #2607
      le 14/02/2011 par Samir45
      Alain Soral, entretien de février 2011

      A ce sujet vous pouvez aussi consulter le site d’ acrimed.org qui nous donne une très bonne analyse sur cette fameuse manipulation médiatique ...


  • #2626
    le 14/02/2011 par anonyme
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Alain Soral est un homme, un vrai comme il en manque de plus en plus dans notre société. Sa verve, son raisonnement et ses idées dépassent largement celles des soit disant "bons" penseurs.

    En prime, il est très agréable à regarder... C’est un bel homme.

    Continuez ainsi Alain

    Une admiratrice anonyme


  • #2635
    le 15/02/2011 par Engineer
    Alain Soral, entretien de février 2011

    C’est dommage qu’il n’ait rien dit sur la sortie minable de Palmade en fin d’émission...

     

  • #2636
    le 15/02/2011 par Mes-fesses-au-lit
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Ce n’est pas ma tasse de thé. Il y a "Secessio plebis".

     

  • #2646
    le 15/02/2011 par anonyme
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Ces entretiens mensuels sont une formule très intéressante.
    L’évolution des évènements tant sur le plan international qu’en France
    lui donnent raison.
    Je ne peux que vous encourager à continuer votre combat pour la vérité !
    Quant à nous, il faut faire partager au plus grand nombre de personnes.
    Vous avez le soutien de nombreux expatriés francais Monsieur Soral !
    Il nous faudrait monter une branche d’E&R à Montréal ou il y a un nombre important de resortissants francais.

    Longue vie à Égalité & Réconciliation ainsi qu’à Alain Soral ! Vive la France !


  • #2656
    le 15/02/2011 par mister cocktail
    Alain Soral, entretien de février 2011

    " Célébrer Céline, c’est tuer une seconde fois les victimes de la Shoah ", phrase signée Claude Lanzmann, interviewé pour Le Point ! Mais bon, d’un autre côté, c’est son fond de commerce ! Les pauvres lycéens (que nous avons aussi été) comprendront !

    - Question de fermeture de la journaliste : "Justement. Après la conférence de Stéphane Hessel annulée, sur pression du CRIF, à l’Ecole normale supérieure, voilà que Serge Klarsferld réussit à faire reculer le ministre de la Culture. Ne craignez-vous pas, comme Alain Finkielkraut, que ces interventions alimentent le fantasme antisémite du lobby juif ?"

    - A lire la conclusion de l’intéressé, assez symptomatique, sur :
    http://www.lepoint.fr/societe/celeb...


  • #2679
    le 15/02/2011 par ZingaQs160
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Alain Soral comme souvent incisif et pertinent. Son dernier bouquin devrait finir de convaincre les derniers naifs de l’abîme au dessus duquel nous nous trouvons. Homme courageux et d’une impitoyable intelligence, chapeau bas.


  • #2699
    le 15/02/2011 par Le gaulois gaulliste 79
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Mégalomane et égocentrique, mais toujours aussi intéressant et incisif, je vous trouve un peu injuste à l’égard de Natacha Polony, qui fait un travail carré et argumenté sur le thème de l’éducation, a des prises de position proches des vôtres sur le thème du féminisme et ne mérite donc pas à mon goût cette qualification lapidaire d’ "idiote" et encore moins d’être comparée à Clémentine Autain. (Car évidemment la comparaison étant pire que le qualificatif au vu de ses prises de position niaises de "bobo-nne soeur sécularisée")
    Il est dommage pour moi, petit internaute lambda sur la toile, que vos prises de position sanguines fassent perdre du relief aux thèmes de fond que vous abordez par votre esthétisme de la colère légitime incarnée dans votre identification du peuple.
    C’est bien de taper son poing sur la table mais éviter de mettre tout le monde dans le même sac !

     

    • #2958
      le 16/02/2011 par Vincentius
      Alain Soral, entretien de février 2011

      Le fait est que Natacha Polony est charmante, trop peut-être.

      Son ton ne convient pas avec l’air du temps. L’air est à la radicalité, pas aux politesses ni aux contorsions.

      Cela dit, Natacha Polony ne dit pas que des âneries et c’est vrai qu’elle est largement au dessus d’Autain.


  • #2723
    le 15/02/2011 par anonyme
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Ces entretiens mensuels (et surtout celui par Ripoublik) sont très certainement à l’origine du succès du livre ! Continuez comme ça ...


  • #2732
    le 15/02/2011 par ramon.narvalos
    Alain Soral, entretien de février 2011

    A propos de Céline, "Comprendre l’empire" et pamphlets céliniens parents idéologiques ? En tout cas, Alain Soral y va franco comme toujours. Pour ceux que ça intéresse, le récent colloque sur Céline au centre pompidou est en ligne http://archives-sonores.bpi.fr/inde... pour les habitués d’EeR que ça peut rebuter vous pouvez toujours faire un tour sur la même page cliquez sur le petit haut-parleur en face de "Céline et l’histoire"et allez directement à 70.20 pour une scène qui pourrait vous inspirer.

     

  • #2752
    le 15/02/2011 par Claude
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Pertinent, percutant, peut être prophétique, on verra bien.

    Juste un détail, Alain n’est qu’un homme, il ne changera pas le monde tout seul, il faut s’atteler à la tâche tous ensemble.


  • #3238
    le 19/02/2011 par Le curseur
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Bonsoir,

    2 petites remarques. Dans les grands écrivains du siècle, il y a aussi Paul Claudel, qui lui est encore plus occulté que Céline. Demandez vous pourquoi.
    Concernant Martin Heidegger, il ne faut pas dire qu’il était nazi. Simplement, ce n’était pas un politique, mais un philosophe (le plus grand écrira Lévinas, juif par ailleurs). Il a cru voir dans le mouvement nazi la possibilité de "mondaniser" une partie de sa pensée philosophique. Il s’est trompé. Il s’en est rendu compte trés vite. Vous pouvez consulter la fiche de wikip à ce sujet. Elle est assez complète. Il démissionne en 34 ! On peut être un brillant intellectuel et se laisser berner par le discours ou une idéologie politique. C’est monnaie-courante. Ce qui l’est moins, c’est de reconnaitre son erreur et de refuser de couvrir un mouvement politique. Evitez donc de taper sur Heidegger, vous vous déconsidérer.
    Sinon, Proust, le mieux ce sont les éditions de la pléiade. Les feuilles y sont trés fines et l’encre ne déteint pas. Pour se torcher, c’est l’idéal.

    Cordialement.

     

    • #3405
      le 20/02/2011 par KillXS
      Alain Soral, entretien de février 2011

      Heidegger est un géant. Il y aura avant et après lui dans l’histoire de la pensée occidentale. De la classe d’Aristote. Leo Strauss dira de lui, en faisant référence au débat qui l’oppose à Cassirer lors de la conférence de Davos (sommet du XXe siècle pour la pensée), qu’il règne sur son siècle comme jamais aucun penseur n’a jamais régné sur le sien, seul (au XIXe, Nietzsche avait d’autres "monstres" en face de lui : Schopenhauer, Hegel et les autres).
      Effectivement, le premier clown venu qui pense le réfuter par son prétendu nazisme, se ridiculise. Heidegger n’a jamais été nazi. Soral se laisse piéger pour le coup par la guerre informationnelle menée contre lui. On peut lui reprocher d’avoir forcé lui-même le sens de ses propres concepts, pendant une brèce période (notamment lorsqu’il dit du moyen de transport du führer acquiert lui-même une dimension "historiale"), essentiellement à des fins tactiques, voire de survie académique.
      Quiconque le lit (il faut une dizaine d’années d’études de métaphysique pure pour mettre ses pas dans les siens) SAIT qu’au contraire la pensée de Heidegger est un rouleau compresseur CONTRE le nazisme (mais également contre l’humanisme en tant qu’il participe du problème qu’il prétend résoudre, étant lui même le produit de l’histoire de la métaphysique occidentale, de Platon à Nietzsche, avec laquelle sa pensée rompt de manière radicale).
      On tape sur Heidegger parce-que personne ne l’ayant jamais réfuté en frontal (les deux seuls à l’avoir effectivement discuté en profondeur pour le critiquer au niveau qui convient sont le thomiste B. Mongis et E. Levinas, les autres n’étant pas même monté sur le ring, faute du niveau de profondeur requis...), et parce qu’effectivement sa pensée est un anti-humanisme et une arme de guerre intellectuelle terrible à la fois contre les religieux ("les Dieu adviennent dans le Temps, et par conséquent la méditation sur l’Etre est plus originelle que la théologie") et contre tout ce qui fait la culture de son siècle et qu’il qualifie "d’époque des visions du monde".
      De quoi se tailler de solides inimitiés... un tel "crime" de lèse-majesté ne pouvait pas rester impuni... alors faute de pouvoir se mesurer à lui sur son terrain, on a tenté de le salir sur le terrain politique (à coup de citations tronquées, de falsifications, de mensonges discrédités depuis).
      http://parolesdesjours.free.fr/scan...
      http://www.amazon.fr/Heidegger-%C3%...

      Alain Soral ne devrait pas se laisser piéger par ce genre de bêtises. Même si tactiquement, on peut comprendre...


  • #3376
    le 20/02/2011 par Monique
    Alain Soral, entretien de février 2011

    Hello,
    Cela m’a gêné un peu d’entendre Soral rappeler que Stiegler avait fait de la prison pour attaque à mains armées:ce n’est pas un argument pour contrer un adversaire......
    S’il a été condamné et a effectué sa peine, il a payé, et il est inutile de remettre ça sur le tapis.
    Pour le reste, rien à redire, comme d’hab.

     

    • #3383
      le 20/02/2011 par polytriiique
      Alain Soral, entretien de février 2011

      Je rappèle qu’Alain Soral n’a jamais caché que son père avait fait de la taulle, si il mentionne les cinq années de placard de Stiegler, c’est pour les mettre en rapport avec les emplois institutionnels que Stiegler occupe actuellement afin de bien montrer que ce dernier a forcément bénéficié du soutien d’un réseau de pouvoir pour arriver là où il est, et cette démonstration est implaccable, car qui peut croire objectivement qu’après la taulle il suffit à un braqueur de se mettre à la philosophie pour finir sous-chef de Baubourg ???


    • #3649
      le 22/02/2011 par samir45
      Alain Soral, entretien de février 2011

      Il n ya aucune gêne à avoir, Monique, tu connais beaucoups de repris de justice qui obtiennent des postes aussi prestigieux avac un salaire de quelques milliers d’euros payés par les contribuables que nous sommes ?

      C’est ça qui a interpellé Alain Soral...


  • Afficher les commentaires suivants