Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

ESTEBAN

Pour un jeune homme de 22 ans, 11 années de détention équivalent à une sentence de mort de sa Jeunesse.

 

Avons nous pris la mesure du coup d’Etat de l’Ibère à Sion ? L’instauration d’un État policier, avec délit d’opinion, avec délit d’intention. Il n’y aura plus que des procès politiques !

Esteban et son camarade ont été condamnés pour leur être non pour leur acte. Pour ce qu’ils sont, des jeunes gens courageux, et non pour ce qu’ils ont fait : se défendre.

Dans ce procès sous la pression de la rue, les « Jurés » ont retenu les circonstances aggravantes de violence avec arme et en réunion. Quoi ? l’utilisation d’une arme a été retenue ? Sur quelle base ? Leur sale conviction intime aussi douteuse que leurs parties intimes ? Des médecins légistes, des « experts », se sont dits incapables de confirmer l’utilisation d’un poing américain sur la victime. En 2018, à l’époque du Boson de Higgs, la médecine légiste ne sait pas déceler l’utilisation d’un poing américain, qui provoque d’importantes et caractéristiques blessures...

 

 

On atteint ici des sommets d’impéritie..... ou de soumission.... De toute manière, en Droit, si je ne m’abuse mon cher docteur, le doute concernant une preuve matérielle devrait profiter à l’accusé, non ? Au lieu qu’ici on l’ignore délibérément.

Mais on est où, là ?

Vengeance de larves !

Avec cette haine de la virilité : l’avocat général a criminalisé l’attitude des jeunes nationaux, en ces termes :

« Il y a chez les accusés, amateurs de violence et de haine, une montée d’adrénaline, de fierté mal placée ». « Plutôt que de passer (leur) chemin », ils se sont précipités « au-devant de leurs adversaires. Une, deux, trois, quatre…sept secondes, voici le temps pendant lequel des coups sont échangés » a-t-il commenté, indigné !

On savait déjà que les phobies, ne sont plus des pathologies mais des crimes. C’est au tour maintenant des hormones surrénales. Montée d’adrénaline = accès de fâchisme ! 7 secondes de fierté = 11 ans de prison ! La seule fierté permise sera donc la fierté LGBT de mon Q ?

La plupart se refusent à admettre que ce qui nous tombe dessus est la gynocratie déchaînée. Qui n’est pas la douceur contre la brutalité, ni une répulsion envers la violence, mais une violence cent fois pire, celle des lâches et des faibles, l’hystérie agressive de l’antifa petit-bourgeois, la frénésie de haine d’essence F, haine rageuse de la virilité dans tous ses aspects. Physique, intellectuel, moral.

 

 

- La quoi ? Proxénétocrature ?

- Connais pas ce mot.

Rappelons qu’une répugnante criminelle, qui a assassiné son mari pendant son sommeil, a été libérée au bout de quelques semaines, graciée par Culbuto !

Seuls les flics et la soldatesque ont le droit d’être armés, on a vu leur utilité au Bataclan et à Nice. Merci encore ! Et maintenant seuls leurs supplétifs dits « antifas » auront le droit de se défendre ? Telle est la Loi nouvelle dans l’État policier d’Ex-France.

L’antifa est le vrai fasciste du présent ! Une race putride de fâchisme abâtardi, qui n’est lui même que le bâtard dégénéré de l’antifascisme stalinien, tondeur de femmes ! La raclure antifa se pare d’une anachronique et risible rébellion contre un paléo-fascisme, comme disait Pasolini, qui n’existe plus, l’archeo-fascisme terrassé et enfoui sous les décombres, et pas près de se relever d’au milieu des ruines ! Ce sont des bourgeois, ennemis des prolétaires comme Esteban, les descendants des muscadins, les fils à maman à gourdin, la milice supplétive du fascisme financier. Mais comme se sont des poltrons et des fragiles, tout juste forts en gueule, il était nécessaire de les protéger de la critique concrète par le faux droit de l’In-justice.

Les vrais coupables ne sont-elles pas ces canailles qui poussèrent un leucémique à se mettre en avant dans des rixes de rues ? C’est ça la « camaraderie » antifa ?

Garde, un sceau, vite, que je vomisse !

Félix Niesche

Comprendre l’essence de la société actuelle avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2043651
    Le 16 septembre à 19:22 par Tatananick45
    ESTEBAN

    D’un point de vue d’ingénierie sociale, je me demande quels effets émotionnels ce verdict peut produire..Et qu’en attend le pouvoir.
    C’est un "drame judiciaire" puisque la condamnation et l’incarcération à l’issue d’un procès, où l’inculpé paraît libre, est exceptionnelle. En effet si le juge qui a décidé de la remise en liberté fait une bonne appréciation, la durée de la préventive elle doit être approximativement la durée de prison ferme à l’issue du procès. On constate donc un énorme hiatus dans la procédure qui ne peut que susciter de l’émotion si on a un minimum d’empathie envers les condamnés, un minimum de conscience des droits humains en matière de justice, car qu’elle soit méritée ou non, cette sanction arrive après 4 ans de liberté pendant lesquelles, les accusés s’étaient forcément projetés sur une sanction mineure.Je pense que ce psychodrame a été soigneusement préparé de longue date... Quels sont les effets possibles de cette émotion : des réactions émus de politiques ? : on pourra les diaboliser. Des affrontements violents entre "identitaires et antifas" en période électorale ? : le pouvoir et les gauchistes en profiteront pour agiter la menace fasciste. Un mort "miraculeux" dans le camp du "bien" juste avant un scrutin ? : le vote RN s’effondre...Alors ne réagissez pas émotionnellement, vous feriez le jeu du pouvoir...Ne rien dire, ne rien faire, en apparence, laisser la salle impression d’une justice de classe faire son travail dans les consciences..car l’émotionnel est aussi là : la justice défend "les gens de biens" ( ceux qui ont des biens,=du pognon) contre les exploités... La mère de Clément Méric, qui dénonce les inégalités est donc socialement totalement myope, puisqu’elle ne voit même pas comment dans cette affaire la violence judiciaire des riches s’est exercée sur des petits prolos... D’autre part, je rappelle à l’UPR, qu’il figure en bonne place dans l’organigramme des cibles de la Horde, leurs colleurs et tracteurs devront donc sortir couverts : http://lahorde.samizdat.net/2018/03...

     

    Répondre à ce message

    • #2043814
      Le 17 septembre à 00:32 par Sedetiam
      ESTEBAN

      Pour les aficionados des arcanes qui se cachent derrière les claviers, rien n’empêche d’établir, aussi, un organigramme de l’antifachosphère...
      Une forme de wikileaks des organismes fantômes de l’État qui servent à brouiller les pistes : preuve en est que c’est antifa, antiflics et antijuges se sont servis des 3...

       
  • #2043654
    Le 16 septembre à 19:27 par paske wuala
    ESTEBAN

    La question que nous devrions nous poser : pourquoi ne sommes-nous pas à la place d’Esteban ?

     

    Répondre à ce message

  • #2043656
    Le 16 septembre à 19:29 par david ghetto
    ESTEBAN

    Tout est dit ,bravo Felix ,mais honte aux jurés "français" manipulés

     

    Répondre à ce message

  • #2043706
    Le 16 septembre à 20:55 par Un ploemeurois
    ESTEBAN

    Merci Félix pour ce texte.

    Les antifas ne sont que des enfants de rupins. Lors de la manif du 1er mai ils n’ont été que arrêtés des enfants de directeur financier, du CNRS, ... On est très loin du prolétariat révolutionnaire.

    Ces gens sont écoeurants.

     

    Répondre à ce message

    • #2045143
      Le 18 septembre à 23:13 par Jean
      ESTEBAN

      Les porcelets du capital, anti fa fa fa : les petites marionnettes !

       
  • #2043727
    Le 16 septembre à 21:33 par annulez la sentence
    ESTEBAN

    Esteban et Samuel, sachez que la majorité des commentateurs des grands journaux vous soutiennent. Nous tenterons de vous faire sortir de cette taule, faire réviser ce procès, annuler cette condamnation basée sur RIEN. Tout le monde a un fils, un frère, un ami. Tout le monde un jour ou l’autre a dû se défendre contre l’arbitraire, la racaille ou la justice ! Peu de gens apprécient les vieilles sorcières et les vieux ogres, leurs chaudrons, leurs sermons et leurs bouillons.
    Appel aux gens de loi honnêtes : libérez Esteban et Samuel en relevant l’illégalité flagrante de leur condamnation. Ils n’étaient pas armés, le décédé attaquait par derrière et Esteban ne pouvait faire autrement que tenter de le neutraliser, occupé qu’il était par deux attaquants de face et de profil ! Samuel a un peu abîmé le portrait de son assaillant (sans séquelles) avec ses bagues, lui aussi a saigné, où est le problème ?!!!!!
    Pourquoi ces deux hommes équilibrés et actifs devraient-ils passer leur jeunesse derrière les barreaux !
    Esteban avait pour profession gardien de sécurité ; il était entraîné, et il est normal qu’il sache très bien se défendre et s’intéresse à l’auto-défense !
    Il doit être possible d’annuler rapidement une décision aussi grave (l’incarcération de deux jeunes hommes) pour vice de procédure.
    La procédure viciée repose sur des sophismes, des confusions entretenues ou créées, des mensonges. Elle politise le fait-divers et insulte très grossièrement, et en permanence, les prévenus ! C’est plus qu’une erreur, c’est un scandale judiciaire.
    Appel aux avocats d’Esteban et de Samuel : foncez ! Dénoncez ce faux procès ! Suivez ce qu’expriment les internautes, si vous n’avez aucune idée de ce qu’il faut dire. Parlez de Manuel Valls ! Et des djihadistes admis crapuleusement en France au moment où nos amis Esteban et Samuel étaient traînés dans la boue par une femme âgée, couverte de bijoux, dite "présidente". Discriminant les hommes, attaquant la virilité. Ce n’est pas admissible, c’est en principe sanctionné.
    Juges intègres, au secours !

     

    Répondre à ce message

    • #2043947
      Le 17 septembre à 10:02 par Lapushka
      ESTEBAN

      Je voulais preciser que l’avocat d’Esteban a interjete appel de la decision. Un nouveau proces va donc avoir lieu.
      Je pense qu’Esteban devrait prendre un autre avocat. Il n’est pas sur que son actuel avocat n’a pas choisi une bonne strategie de defense.
      Le doute profite toujours a l’accuse...En l’espece, le doute n’a pas profite aux accuses etant donne que la soi-disant utlisation d’une arme a ete un element capital pour determiner la peine applicable.
      Or, aucune preuve materielle n’a pu etre apportee sur la presence ou non et de l’eventuelle utilisation d’une arme.
      La provocation des anitifas n’a pas ete non plus mis en evidence de maniere efficace.
      L’avocat a axe sa strategie de defense sur la personnalite de son client, a savoir : "il a change...blablabla" Ce n’est surement pas efficace dans un tel proces.
      Vite ! Un autre avocat pour Esteban !
      Il faudraut un avocat du meme gabarit que Me Verges. Il faut applique une strategie de rupture etant donne que cette affaire est i) mediatique et ii) a pris une tournure politique.

       
    • #2044023
      Le 17 septembre à 12:30 par sortons-les du trou
      ESTEBAN

      Quand aura lieu le procès d’appel ?
      J’ajouterai qu’Esteban a été traqué, suivi. Les mériks savaient qu’il allait se rendre à la vente privée Perry. C’est donc que les mails d’Esteban (irréprochable) étaient lus, ou son téléphone plombé. Par qui ? Les mériks ? Les services ? Ceci est grave et puni par la loi.
      Il a changé, blablabla... Depuis quand punit-on légalement les gens pour ce qu’ils sont ou ce qu’on pense qu’ils sont ? On les punit pour ce qu’ils font. Qu’ont-ils fait ? Se défendre. Comment ? A mains nues (rapports médicaux formels, c’est scientifique !).
      Ils ont au contraire eu bien du courage de ne se défendre qu’à mains nues, et de face, se sachant embusqués, donc poursuivis s’ils tentaient la fuite. Ils se savaient de longue date discriminés, savaient qu’ils ne recevraient pas d’aide de la police ou de la justice en cas de demande d’aide, et n’avaient pas trop le temps. Ils ne devaient compter que sur eux-mêmes. Ils ont demandé conseil à plus expérimenté qu’eux, attendu le départ de leurs piégeurs, tenté de protéger leur amie avec ce qu’ils avaient à disposition, permis par la loi : leurs poings ! Ils ont eu raison ! Que leur reprocher ? Leur adrénaline ! Leur courage ! Leur tenue morale et physique supérieure à celle de leurs traqueurs ! Leur désir d’éviter la situation !
      Il y a eu un accident tragique. Coup par derrière, volte-face, coup de poing. La victime était fragile. Elle est tombée, ne s’est pas relevée.
      C’est triste. Il faut poursuivre les fauteurs de trouble, de bagarre, les entraîneurs de leucémiques dans des traquenards prémédités à issue violente.
      Voilà ce qu’il faut faire !
      La maman Méric a souri quand Esteban et Samuel ont été envoyés au bagne sans raison ni preuve. Son fils avait dit : ils ne méritent pas de vivre ! Madame, vous ne rendez aucun service à l’image du fiston ! Tournez-vous donc vers les "amis" de feu votre fils ! Et demandez-leur des comptes !

       
  • #2043737
    Le 16 septembre à 21:56 par balbec
    ESTEBAN

    M. Niesche, papier brillant, juste colère et mots justes.

    A conserver et à placarder.

    Et Vive Esteban Morillo, incarnation du courage au pays des mollusques.

    Souvenez-vous de lui et de son camarade TOUS, TOUS, TOUS les jours. Ne les abandonnons jamais.

    Contre l’ennemi, la mémoire est l’arme la plus efficace.

     

    Répondre à ce message

  • #2043782
    Le 16 septembre à 23:19 par Je suis justice
    ESTEBAN

    Connait-on la durée de la plaidoirie de l’avocat de l’agresseur meric qui attendait en réunion et sur place plus d’une demi-heure la Victime Esteban...

     

    Répondre à ce message

  • #2043789
    Le 16 septembre à 23:30 par Goo
    ESTEBAN

    Tout est dit.
    Je m’arrête juste sur le point de detail suivant UBUESQUE "plutôt que de passer leur chemin, ils se sont précipités sur leurs adversaires ...".
    C’est à dire qu’Esteban et ses amis auraient dû se laisser tabasser par Méric et sa bande d’antifas sans réagir ...car impossible de passer son chemin surtout lorsque vous êtes traqué et qu’en plus vous êtes attaqué par derrière, instinctivement vous répliquez c’est l’instint de survie qui prime.
    Méric et sa bande d’antifas les ont traqués pour la baston pas pour se regarder le blanc de l’oeil.
    Quant au poing américain, je me prends un exemple parmi tant d’autres de mon cas perso voiture bélier certificat ITT fallacieux et FRAUDULEUX de 21j seulement par un médecin légiste soi-disant mandaté par le Procureur de la République de Clermont-Ferrand et fait à mon insu j’insiste au lieu de 200j minimum effectifs et réels.

     

    Répondre à ce message

    • #2043910
      Le 17 septembre à 08:53 par Fanfan1926
      ESTEBAN

      Vous avez été agressé en voiture bélier ?

       
    • #2044237
      Le 17 septembre à 19:02 par Peter
      ESTEBAN


      car impossible de passer son chemin surtout lorsque vous êtes traqué




      Dorénavant, vous savez qu’il faut impérativement passer votre chemin et même faire des détours ou vous serez accusez d’aller à l’encontre de problèmes qu’on vous accusera d’avoir souhaité.. Je l’ai dit dans une autre conversation... affirmer même à voix haute que vous avez peur pour votre sécurité et que vous allez devoir vous défendre (légitime défense), si une personne fait un geste vers vous.

      Un documentaire à charge avait été diffusé sur France 2... et selon les images de vidéos surveillances Esteban et ses potes marchaient en direction de Meric et ses potes, eux étant immobiles. Les images par contre ne montraient pas le début de la bagarre. Les images ne racontent jamais tout... Et lorsque l’on meurt dans une bagarre on devient de facto la « victime » de l’incident.

      Enfin, tout ça n’explique pas comment le tribunal a retenus l’attaque au poing américain si les experts n’ont pas confirmés.. C’est pour ainsi dire des suspicions qui n’ont pas été infirmées par les experts... Ça parait très bancal... c’est sûrement ce que les avocats pourront attaquer lors de l’appel.

       
    • #2044407
      Le 17 septembre à 23:37 par Peter
      ESTEBAN

      De toute façon se battre est stupide... ER a le grand mérite d’avoir toujours dénoncé l’utilisation de la violence... la vie n’est pas un film Hollywoodien ou tout le monde se relève apres des centaines de coups dans la tronche.. là une simple mauvaise chute transforme votre opposant en tétraplégique...

      Votre ennemi aujourd’hui peut être demain votre ami... c’est le diable qui pousse aux conflits et d’en venir aux mains. La seule fierté c’est d’avoir compris qui sont les vrais ennemis, qui souhaite qu’on s’entretuent... pas la lutte horizontale... c’est ça le but : revenir à une fraternité.

       
  • #2043855
    Le 17 septembre à 04:25 par zlaan
    ESTEBAN

    Honteux, c’est à gerber cette mascarade ! Un poing américain ça défonce un visage, ce pays est malade et va périr.

     

    Répondre à ce message

  • #2044242
    Le 17 septembre à 19:05 par dieudostar
    ESTEBAN

    A son age il parait qu’un visage dit tout. Mais en plus à 66 ans la basoche pousse l’élégance jusqu’à porter une jupe très au dessus des genoux...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents