Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il veut dénoncer Bayrou : “Censuré, espionné, cambriolé... J’ai compris que je ne pouvais pas gagner”

Le 2 avril, j’ai décrit dans une tribune mon parcours dans les bas fonds de la politique. Emplois fictifs, extorsion, agressions sexuelles, tout y était, version François Bayrou. Plus de soixante-dix mille lecteurs plus tard, j’ai découvert les dessous d’une élection ou tout s’accordait, jusqu’au sommet de l’État, pour protéger Emmanuel Macron. Chronique d’un échec annoncé. Et d’une France qui n’est pas la nôtre.

 

Maintenant ou jamais

« Bonjour ! Je m’appelle Nicolas Grégoire, j’ai eu deux emplois fictifs à l’UDF pour François Bayrou. Et aujourd’hui, je balance »

C’était le bon moment : un mois avant le premier tour. Dans une élection qui s’annonçait serrée. Avec un bon texte, des preuves et une campagne sur les réseaux sociaux, tout le monde m’entendrait. Les médias, d’abord réticents, finiraient par relayer. Et François Hollande, soucieux de sa réputation et peu enclin à protéger ennemis et traîtres, resterait neutre.

En lisant mon brouillon, mes amis découvrent un Nicolas inconnu, un peu inquiétant. « Tout est vrai, sauf le rez-de-chaussée. Je préfère qu’on ne sache pas à quel étage j’habite ». Après quelques jours de relecture, ma souris reste comme suspendue au-dessus de Publier. Le temps ralentit. Avec l’angoisse des grandes décisions, mon doigt s’écrase sur le bouton.

 

Quinze minutes de célébrité

« Si vous devez lire une chose aujourd’hui, lisez-ça. Vraiment » — quelqu’un sur Twitter

D’abord partagé par trois personnes, Fictif(s) se propage sur les réseaux sociaux. De programmeur en programmeur. Puis un journaliste informatique. Puis France Culture. Puis Cécile Duflot. Puis tout le monde. Pendant deux jours je regarde, fasciné, mon histoire sillonner la France. Et faire le tour des rédactions.

Très vite, les demandes d’interviews arrivent. En choisissant mes mots, je leur dis la même chose. Oui, la politique, c’est vraiment ça : les avantages, les passe-droits. La vie en première classe. Oui, les emplois fictifs sont répandus. Dans tous les partis. « Ah bon, François Bayrou ne me connaît pas ? Pourtant, quand il y avait une coquille dans le journal du parti, il savait où me trouver ! » J’insiste sur l’urgence de changer la vie politique avant que, demain ou après-demain, Marine Le Pen gagne l’Élysée. « François Bayrou a l’amnésie pratique. Je ne crois pas qu’il aura l’honneur d’admettre. Oui, il faut moraliser la vie politique. Mais Bayrou ne peut en être ni la caution, ni l’instrument. »

Le jour de la parution de Fictif(s), je reçois un email d’un journaliste de Marianne. « Compte-tenu de sa qualité, seriez-vous intéressé pour une éventuelle reprise sur le site de “Marianne” ? » J’accepte. Deux jours plus tard, je relance. Aucune réponse. Le lendemain, Marianne publie deux pages d’interview exclusive de François Bayou.

Mediapart, qui n’avait pas voulu de mon papier, le publie maintenant sans mon autorisation. En signant « la rédaction de Mediapart ». Mes mails de protestation et de demande d’accès abonné n’ont pas de réponse.

 

 

Très vite, la qualité de mes conversations téléphoniques avec les journalistes est particulièrement mauvaise. Après deux ou trois minutes, les voix se hachent, deviennent métalliques. « Vous voyez, j’habite dans une zone où ça capte plutôt mal. Ça va, mais je capte tout juste. Et là, clairement, quand j’appelle certaines personnes, de la bande passante s’échappe quelque part ».

Je contacte le Canard Enchaîné, dont je connais le rédacteur en chef, Érik Emptaz. « Le “Canard” vous remercie d’avoir pensé à lui, me répond la secrétaire de rédaction. Votre message est transmis à Érik Emptaz ». Soulagé, je réponds « vous vous réveillez enfin, c’est bien. Je commençais à me demander si vous protégiez Bayrou ». Le Canard ne publiera rien. Et enchaînera les révélations sur Fillon et Le Pen.

Les interviews s’enchaînent. On m’enregistre. On prend note. J’avertis : « Attention, il va y avoir des pressions ! » Et toujours la même réponse. « Ah mais Bayrou et ses amis ne font pas la loi chez nous ! » Et le sujet ne sort pas.

6 avril. Pour répondre aux demandes des médias et faire taire les mauvaises langues, je publie toutes mes preuves sur Twitter. Et mets les originaux en lieu sûr. Corinne Lepage, qui avait avant moi dénoncé les emplois fictifs chez François Bayrou, retweete immédiatement. Deux minutes plus tard, elle se rétracte.

22h. Dans un appartement éteint et silencieux, je lis à côté de ma fille qui dort à poings fermé. Mon chien bondit en direction de la porte d’entrée en poussant des hurlements. Exactement comme il y a huit ans, quand on essayait de me cambrioler. Je me lève. « Qu’est ce qui se passe, mon chien ? » J’entends quelqu’un dévaler l’escalier. Je reste là, une bonne minute. Le doute s’installe. Dans quoi me suis-je foutu.

Lire la suite des révélations sur medium.com ;

Découvrez la réalité crue de la politique française avec Kontre Kulture

 

L’union Macron-Bayrou sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • comme dirait Delamarche Bayrou et Macron c’est la même vacuité.. je rajoute c’est la même escroquerie... du ratissage en plein vent !


  • Il espérait quoi ? En plus, il veut combattre le FN. Ce mec est un idiot fini.

     

    • Oui, c’est sa crédulité qui est étonnante en fait... Il a rien compris le type !


    • "J’insiste sur l’urgence de changer la vie politique avant que, demain ou après-demain, Marine Le Pen gagne l’Élysée. "

      Effectivement c’est assez impressionnant de déni de la réalité. Malgré le fait qu’il est vu les magouilles de près, les collisions entre médias et partis qui se partagent le pouvoir depuis 40 ans sauf le front national (ou les journalistes scrutent à la loupe les affaires pour ce cas particulier), le danger est ce dernier ...

      Un exemple supplémentaire d’abrutissement des esprits (plus de réflexion, de logique, d’esprit critiques sur les faits et documents [facile mais le nom de la revue est tellement pragmatique]) que leur boussole est toujours la pensée unique de la télévision et les journaux. (il n’y a qu’à tendre l’oreille en sortant dehors)


    • Bien d’accord avec toi, ce type est impressionnant, tellement son cerveau est bien lavé !
      Il est en face de l’évidence, les services de renseignement a ses trousses et il conserve ses bon vieux réflexes pavloviens qui le maintiennent au fond du trou (D’un cote ça nous arrange car cela donne plus de crédibilité a son témoignage).
      Le gros probleme c’est qu’ils sont beaucoup comme lui absolument intouchable par n’importe quelles démonstrations brillantes ou évidences criantes, qui continue a chercher leur confort dans la verite etablis. C’est un sujet qui me fascine et je n’ai pas vraiment entendu Soral disserter sur ce fait.
      J’avais vu il y a longtemps un documentaire sur l’étude de Dunedin en Nouvelle Zélande, je ne me souviens pas vraiment des détails mais il me semble me rappeler qu’en suivant une population sur plus de 40 ans ils ont réussis a catégoriser les personnes en 5 ou 6 groupes psychologiques et que par exemple 40% de la population était par nature intégré et suivaient sans trop renâcler les règles social en place. Il y aurait peut être la une explication anthropologique au fameux plafond de verre du Front National.
      Je ne peux hélas retrouver ce documentaire donc si quelqu’un a les références, merci d’avance.


    • Vous n’avez donc pas lu tout son recit. A la fin après avoir une énième fois relancé l’AFP sur cette affaire, il se rend au bistrot déconfite et déçu. Il dit à la tenancière que les médias influencent grandement le vote des électeurs. Elle de lui répondre "et alors c’est pas nouveau". Lui de lui rétorquer que si Bayrou passe il est mort et elle de repondre "qui ça l’ami de Macron ? Vous êtes tombés sur la tête. Il passera pas Macron. C’est Marine sui sera élue." Pour dire que Nicolas est résigné d’abord parce l’echec de Macron est une question de vie ou de mort et surtout il a enfin ouvert les yeux sur le système.


    • et vous Mongo, vous n’avez pas fini de lire non plus : la dame du bistrot, elle dit : de toutes façons, on n’y échappera pas (au fn), alors autant que ça soit maintenant !
      pas vraiment pro-fn, ça ...


  • Le "cacanard" enchaîné, Merdiapart, Marianne bâtée, ils sont "cons nus" comme des héros de la contestation du système !!!!


  • Bayrou fait partie depuis longtemps des think-tank américains démocrates .Il est missionné et mandaté pour faire l’arbitre "selon le bon vouloir" de ses maitres en France. C’est de notoriété publique.


  • A voir absolument
    au secours
    resume sur le macronleaks
    sur le site stopmensonges.com


  • Le type qui veut sortir un truc contre le système tout en restant dedans.

    Bon dépucelage à sec.


  • Ça me rappelle une des répliques fétiches de Fred, du duo Omar et Fred qui savait être drôle : "Toi, tu vas avoir des problèmes !"

    Je croyais que j’étais blasé mais comme Grégoire écrit bien et qu’il narre par le menu toutes ses tentatives, les bras m’en tombent quand même à la fin.

    On a beau le savoir en substance, là, c’est démontré : ça change tout.
    Et ça donne une petite cartouche (argumentaire) de plus dans les discussions.

    Merci E&R pour le relais.


  • Cet idiot utile va peut etre comprendre combien la presse est aux ordres ? En fait non, gauchiste un jour gauchiste toujours.

    Alors qu il aurait pu envoyer son témoignage et ses documents a la "fachosphere" qui se serait fait un plaisir de faire buzzer l affaire ! Quel idiot !


  • On comprend mieux pourquoi Fillon s’est de suite rallier à Macron, et pourquoi ils le soutiennent tous !

    Macron est le candidat qui a été choisi par le réseau mondialiste international (Bilderberg...), et à l’étage inférieur de la pyramide, politicards, patrons de média et chefs de rédac sont tenus de soutenir l’élu, autrement ils risquent soit de perdre leur place dorée, soit d’être lâchés par un système qui couvre leurs arrières et leur permet de vivre illégalement !

    Jusqu’à quel point sont-ils dans l’illégalité ?! Qu’en pense la Justice ?

     

    • La justice ?
      Allez donc voir la vidéo de Stéphane Blet à propos du monument des Droits de l’homme à Paris.
      Vous verrez qu’elle y figure en très bonne place.
      Pour mémoire, 7 loges ont appelé à voter Macron et n’oublions pas le récent tapin de Hollande au siège du Grand Orient de France, une première pour un président en exercice.


  • Les paris sont ouverts.
    Je parie sur MLP présidente ce soir. Oui c’est surréaliste, comme le furent les élections de Sarko et de Hollande.
    Oui on imagine mal.
    Et non pas parce qu’elle aurait convaincu quiconque après sa prestation TV, ou titillé un patriotisme chonchon ou fifi, mais parce qu’il n’y a que deux candidats, et entre les deux la géopolitique que nous ne contrôlons pas a déjà choisi le moins gênant pour elle.
    Pour une fois, la géopolitique s’appuiera sur des votants sincèrement désireux que ça change (un pti chouya pas forcément prospère ni même confortable) et pas dans le sens de la déformation ou de la spoliation.
    Nous aurons un score très serré, aidé ou pas ; avec beaucoup, infiniment d’abstentions.
    Il s’agit d’éliminer le candidat gênant, pour qu’on en parle le moins possible.
    On n’en dira pas plus, mais il semble qu’il y ait un châtiment et une logique finalement pour les impudents excessifs qui mélangent tout et trahissent tout.
    A la dernière révolution, ils ont retourné leurs pantalons.
    Et ensuite ? L’usure en fripe a ses limites.
    Donc pari personnel sur l’inattendue MLP, sans la moindre illusion.

     

    • Pour ma part, je pense qu’il y aura bel et bien un résultat de l’ordre du 60 % – 40 % annoncé par les sondages, à plus ou moins 5 % près.

      Soyons réalistes, pour beaucoup de gens encore, le Front national, ce sont « les nazis », et comme l’immense majorité de la population n’a pas tout à fait la même vision que le fort courageux Vincent Reynouard sur ce thème, cela suffira au « barrage mou » contre Marine Le Pen.


  • J’ai tout lu. La conclusion est emploi fictif et le sordide des lieux de pouvoir.
    Rien qu’on ne sache où dont on se doute. Chez Bayrou, il y a tout de même eu Rochefort. Qu’une affaire de ce genre ne dit qu’une chose : les affaires sortent quand il faut pour qui il faut. Bayrou, il ne fallait pas..
    Le drame est aussi qu’à lire ces textes, il n’y a rien de très extraordinaire...
    Quand à l’auteur, il est en thérapie : faire en 2017 la révélation d’une affaire datant de 1997, on ne peut pas dire que c’est un héros...
    Quand à Bayrou, l’ Udf et leurs manips : ça donne le sentiment d’un parti de minables abonné aux manips faute de pouvoir engendrer les moyens de son action.

     

  • Bienvenue à pôle emploi Mr Gregoire !

    Et encore vous avez la chance de pouvoir présenter des fiches de paye , même si cela fut deux emplois fictifs , vous toucherez des indemnités !
    Vous verrez , les files d`attentes interminables , les réunions bidons auxquelles vous serez obligé de vous présenter sous peine d`être radié , ça gonfle le moral et ça redonne confiance en soi ...
    Mais je ne m`en fais pas pour vous , vous trouverez surement un stage de pigiste non rémunéré , ou si vous avez de la chance vous trouverez un bon job d`intérim à faire de la mise en rayon au supermarché près de chez-vous .

    Bonne chance , bon courage ;)


  • Quelle mascarade cet article !!!

    La république est devenue le paradis des emplois fictifs.
    Allez mettre le nez dans les associations, les mairies...etc...

    Mediapart eux-mêmes ce sont emparer de privilèges qu’ils s’empressaient
    de dénoncer chez les autres => http://www.egaliteetreconciliation....

    Tout comme la fille de son fondateur,
    l’agent de l’étranger Edwy Plenel (dixit Roland Dumas), emploi à mi-temps à Paris mais vit à Berlin ?
    http://www.egaliteetreconciliation....

    Sinon, Mr Nicolas Grégoire, pétri par le remord
    vous comptez rendre le pognon indument perçu ???


  • A propos de Bayrou, je dirais simplement que la politique bégaye....


  • ..le fédéralisme est plus démocratique que le centralisme-jacobinisme français ethnocidant (destruction langue..culture ) les bretons, alsaciens, occitans , ...
    Qu elle chance , budgets et vitalité ont de l’autre côté de la frontière les flamands, val daostiens, catalans, basques du sud.
    Bbr plus.uniformisareur..relayant.les périphériques citoyens en pers de seconde zone, éradiquànt nos dynamisme et diversités locaux...c’est la raison pour laquelle on nous nalance des "pays des droits de l’homme"..parceque jamais de nos petits peuples !!.."démocratie"..parceque faussée...
    Breizh o stourm. (Bretagne en lutte..)

     

    • ce n’est pas parce que la Bretagne est relativement épargnée par la globalisation que Macron sera le président du fédéralisme et encore moins de l’indépendance..
      au contraire, dénoncer le jacobinisme revient à affaiblir la nation qui protège
      et c’est s’offrir à des instances non élues et fascisantes, bien pires que l’état français...
      Naoned e Breizh !


  • Ce papier est la preuve que la raie publique est intégralement dévoyée et qu’elle est à revoir dans son ensemble, jusqu’à la constitution elle-même. C’est triste à dire, mais les gens sont trop manipulables et les élections trop facilement truquables pour qu’on puisse garder le suffrage universel.


  • je ne donne pas six mois a ce gouvernement pour s’engueuler dans tous les sens
    et malgré cela les français ne vont pas encore comprendre qu’ils se sont fait enc...és


Commentaires suivants