Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La gauche, l’atlantisme et la débâcle intellectuelle

René Balme, fils d’un bûcheron-paysan et d’une mère sans profession entre à la SNCF à l’âge de 18 ans. Il va y travailler longtemps en équipe (3x8) et s’engager dans l’activité syndicale.

Un temps éditeur, créateur d’une revue littéraire, c’est aussi un artiste (peinture, gravure, sérigraphie, aérographie) qui a participé à de nombreuses expositions. Il assurera un temps la Direction de la communication et des activités culturelles du Comité d’entreprise SNCF à Lyon.

Conseiller municipal (PCF) à Grigny (69) depuis 1983, il accède aux fonctions de maire en 1992 et il est réélu en 1995, 2001 et 2008.

Il est Conseiller communautaire au Grand-Lyon depuis janvier 2007.

Partisan du droit des citoyens à informer, il a créé plusieurs sites Internet dont www.le-citoyen.org (complément du mensuel papier Le CITOYEN) et www.oulala.net (aujourd’hui sabordé, sans que le monde en soit meilleur, la liberté d’expression plus grande et la gauche plus forte).

Défenseur des services publics, il a proclamé Grigny « ville hors AGCS » (Accord général sur le commerce des services), et a créé www.hors-agcs.org, site officiel du Réseau national des élus et collectivités hors AGCS, association dont il a été l’initiateur.

Ecologiste dans les actes, il interdit les OGM à Grigny, il opte pour les repas bios dans les écoles en privilégiant les producteurs locaux ( www.grigny-citoyenne.org/Grigny/spi... ).

La municipalité a créé des conseils de quartier, un conseil municipal de jeunes, l’élaboration du budget est participative (avec les habitants).

A Grigny, où la médiathèque porte le nom de Léo Ferré, la municipalité a voté l’interdiction des expulsions locatives pour cause d’impayés, ce qui vaut au maire une fréquentation assidue des tribunaux.

En 2011, la mairie organise un colloque sur la désobéissance civile. La 2ème édition aura lieu le 29 septembre 2012, organisée par la ville de Grigny et le journal Le Sarkophage que René Balme a contribué à créer, aux côtés de Paul Ariès. www.rene-balme.org/24h00/spip.php?a...

La ville de Grigny est adhérente à l’association APRIL (pour la promotion et la défense du logiciel libre dans l’espace francophone).

René Balme a créé l’association ViVé, une école de vidéo et de télévision participative qui réalise des interviews vidéos diffusés sur la Toile.

Il est activement impliqué dans le « Réseau National de la Démocratie Participative ».

Le 24 avril 2012, des centaines de personnes étaient réunies à Grigny pour écouter Salah Hamouri, un jeune franco-palestinien sorti depuis peu des geôles israéliennes et citoyen d’honneur de Grigny.

René Balme a quitté le PCF en 1997 et adhéré au PG en 2009. Il s’en sépare en juin 2012 avec amertume en raison du traitement public par celui-ci de « l’affaire Ornella Guyet » qui l’a décrit le 31 mai 2012 dans Rue89 comme animateur « rouge-brun » du site Oulala.net, rééditant la diffamation dont elle s’était rendue coupable en 2011 contre Viktor Dedaj et Maxime Vivas du Grand Soir.

Les Internautes auront noté les différences éditoriales entre feu Oulala.net et LGS. Mais, au-delà des choix de publication, LGS peut affirmer que René Balme vaut cent fois ceux qui « l’ont jeté aux chiens ».

Insinuer qu’il est antisémite est une crapulerie qui aurait dû être étouffée dans l’œuf ou enfoncée dans la gorge de la Nouvelle Inquisition et de son égérie sans morale (amie d’un administrateur du GS, elle avait pris un pseudo pour le matraquer incognito), insensibles à la prolifération sur la Toile de sites d’extrême-droite.

A sa demande, nous offrons volontiers un espace de libre expression à René Balme. Il y dit ce qu’il veut. Le débat est ouvert aux gens de bonne volonté qui le liront.

Lire la suite : legrandsoir.info

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Franchement, je me réjouis de ce qui leur arrive. Même le nez dans leur propre merde, un Gauchiste reste un gauchiste.
    Les Gauchistes ne défendent que la liberté d’expression des Gauchistes. Une preuve éclatante de plus dans cet article.
    Ils me font penser à des hamsters dans une roue. Plus ils courent vite, plus ils croient avancer. L’activisme frénétique de ces gens-là ne dérangent pas grand-monde. Je caractériserait ce phénomène d’avantage comme du bougisme.