Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le grand retour de la Russie en Afrique

Vladimir Poutine enterre le « discours de la Baule »

Les derniers échos qui nous parviennent de Libye montrent que le retour de la Russie s’accélère et qu’il semble même se faire en « fanfare ».

 

Après ses succès en Syrie, la Russie paraît en effet vouloir s’impliquer directement dans la question libyenne. Deux indices permettent de le penser :

1) Moscou vient d’envoyer des « conseillers militaires » afin d’épauler les forces du général Haftar. Vladimir Poutine aurait en effet très mal pris l’intervention des forces spéciales turques qui, il y a quelques semaines, avait empêché son allié de prendre Tripoli, la capitale libyenne. Depuis, via Misrata, Ankara a acheminé des chars, des drones et des hélicoptères.

2) Second indice, plusieurs responsables de Misrata, ville étroitement liée à la Turquie, auraient compris que l’intervention russe allait donner la victoire au général Haftar. Or, Misrata est détestée par les tribus kadhafistes qui combattent aux côtés du général. Ces dernières n’ont en effet pas oublié que ce furent les milices de cette ville qui lynchèrent ignominieusement le colonel Kadhafi après l’avoir sodomisé avec une baïonnette. Voilà pourquoi, Fathi Bachaga, ministre de l’Intérieur du GUN (Gouvernement d’union nationale) installé à Tripoli, et homme chargé de la défense de la capitale, aurait décidé de changer de camp et d’abandonner le GUN pour traiter avec le général Haftar. Afin de sauver l’autonomie, et peut-être même l’existence de la cité-Etat. Ce changement de politique sera-t-il accepté par les Frères musulmans qui dominent à Misrata et par leurs soutiens turcs ?

Si ces indices étaient confirmés, la Russie serait donc en position de « faiseur de paix ». Loin des palabres de la communauté internationale, elle aurait en effet décidé de trancher le nœud gordien en faisant éclater la baudruche GUN soutenue par l’ONU, l’Union européenne et les États-Unis, pour la remplacer par un régime fort, seul capable de mettre au pas les centaines de milices qui se partagent la Tripolitaine. Une tâche ardue…

Les conséquences d’un tel renversement de situation se feraient alors sentir en Europe, car les trafics de migrants à partir des ports libyens cesseraient. Mais également au Sahel où les djihadistes ne seraient plus ravitaillés en armes par la Turquie via Misrata. La tâche de Barkhane s’en trouverait alors simplifiée.

Prise dans le cercle hostile que l’OTAN tentait de refermer sur elle, en butte à des sanctions de la part des pays européens, la Russie brise donc peu à peu son isolement. En Afrique, elle se place au cœur des véritables structures de pouvoir et d’influence, à savoir les forces armées. Par la fourniture d’armes et des techniciens chargés de leur maintenance, Moscou prend le contrepied du diktat démocratique imposé à l’Afrique à la suite du discours prononcé à la Baule par François Mitterrand en 1990.

La recette de la Russie est simple : partir du réel, donc des vrais rapports de force, en tournant le dos à l’irréaliste préalable démocratico-humanitaire. La réalpolitique, en un mot. Loin des jérémiades morales et des a priori d’une classe politique européenne moribonde car corsetée dans les paradigmes imposés par les ONG, les médias, l’OTAN et autres archipels de la « bien-pensance ».

Bernard Lugan

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2335415
    Le 4 décembre à 11:18 par lucien
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Ce que l’histoire nous apprend c’est que l’Afrique par sa structure, le nombre de ses ethnies, et ses minerais sera toujours colonisée... Les abrutis de gauchos-écolos nous parlent et veulent faire des procès de la colonisation française du passé. Macron dénonce les crimes ,contre l’humanité en Algérie. Sarkozy fait assassiner Kadhafi pour effacer sa dette perso et le seul dirigeant arabe capable de développer une partie de l’Afrique. (Abandon du franc CFA, etc,...).

    Et personne ne commente la colonisation par les chinois et bientôt l’implantation des russes. Entre temps l’assemblée et la CE débattent de savoir si antisémitisme = sionisme. Pendant que BHL soutient les nazis-ukrainiens et l’extrême-droite racialiste israélienne.

    Il reste deux solutions :
    - continuer le dialogue E&R.
    - ou quand j’entend Zemmour ou Bousquet, je suis de plus en plus tenté de prendre ma carte...
    ...de pêche.

     

    Répondre à ce message

    • #2335430
      Le 4 décembre à 11:40 par lucien
      Le grand retour de la Russie en Afrique

      J’oublie :
      Colonisation des Etats-Unis et d’Israël. C’est à dire tout le monde sauf l’Europe.

       
    • #2335917
      Le 5 décembre à 04:36 par Mwana Ya Lola
      Le grand retour de la Russie en Afrique

      "Et personne ne commente la colonisation par les chinois et bientôt l’implantation des russes"

      Ah bon ? La chanson de la "colonisation" de l’Afrique par la Chine est l’une des chansons les plus jouées par les médias...

      La mauvaise foi est un poison. Soyez un peu plus honnête.

       
    • #2335964
      Le 5 décembre à 08:15 par Pierre Loup
      Le grand retour de la Russie en Afrique

      @Mwana Ya Lola
      Désolée mais ce n’est ni de la faute des blancs, ni des chinois, ni des ’’reptiliens’’(eh oui je me fous de votre gueule) si les noirs ne sont pas foutus de se développer par eux mêmes et que tout les autres doivent le faire à leur place !
      Oui les moyennes de Q.I. par race existent et sont prouvés officiellement et oui certaines races sont complètement à la ramasse face à d’autres !
      D’où le pourquoi du comment je vomis à voir les blancs se suicider en important le tiers-monde massivement chez eux alors qu’en face, les chinois, japonais, coréens etc.. sont morts de rire et rigolent à voir leurs principaux rivaux commerciaux et technologiques se suicider !

       
    • #2335978
      Le 5 décembre à 08:37 par awrassi
      Le grand retour de la Russie en Afrique

      L’Afrique est une mosaïque de peuples (plus de 5 000, si l’on s’en tient au seul décompte des langues qui y sont parlées). Il faut pour commencer que des Etats émergent et unifient les ethnies, comme ce fut fait en Europe. Pour cela, il faudrait qu’on laisse les Africains "vivre leur vie", "décider de leur avenir" et surtout les aider par le "transfert technologique". Malheureusement, les tenants de l’Empire n’ont aucune raison de faire ces petits sacrifices qui permettraient au monde de mieux vivre et d’aller vers la paix. L’Occident, la Chine, les monarchies du Golfe et la Russie n’ont aucun intérêt économique à cela. Conclusion : les peuples opprimés, dont vous et moi sommes membres, n’avons pas fini de commenter ... la misère du monde !

       
    • #2336140
      Le 5 décembre à 13:59 par El kino
      Le grand retour de la Russie en Afrique

      @lucien

      La Russie vient d investir 2 milliards de dollars au Maroc pour faire du Maroc un hub gazier alors que le Maroc n’achète pas d arme à la Russie
      La Russie est pragmatique en Afrique
      Elle sait où sont les compétences et où sont les clients

      Pour faire simple la majorité des exportations russes Sont l armement ou les hydrocarbures
      Donc ici la Russie clairement ajoute une flèche à son arc en étant acteur majeur de la distribution comme elle le fait en Europe

      Ce que je veux dire c est que la Russie est en train de mener une politique sur le long terme avec le Maroc alors que son 1er client est l Algérie avec 10 milliards de dollars d armement par an !

      Donc clairement la Russie vient concurrencer la France dans sa zone de confort

       
  • #2335434
    Le 4 décembre à 11:56 par André Bastin
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Poutine est en voie de créer un véritable contre-empire. J’appuie toutes ses actions sans réserve, les yeux fermés. Son intervention en Libye va, comme en Syrie, contribuer à la pacification de ce pays.

     

    Répondre à ce message

  • #2335449
    Le 4 décembre à 12:19 par Jacques
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    J’ai bien ri malgré les centaines de milliers de morts en lisant "La tâche de Barkhane " qui serait juste sans l’accent circonflexe. Puisque là-bas ils "luttent" contre des rebelles algériens qu’ils arment et entraînent par ailleurs. Au nom de la lutte contre le terrorisme islamique créé par leurs maîtres anglo-saxons. Djihadisme qu’ils encouragent chez eux en organisant de nombreux attentats.
    C’est pour quand la venue de leurs troupes ici pour sauver ce qui reste du pays ?

     

    Répondre à ce message

  • #2335636
    Le 4 décembre à 18:09 par JeSuisSoral
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Eh oui , nous avons tout intérêt à nous allier avec la Russie .

     

    Répondre à ce message

  • #2335637
    Le 4 décembre à 18:10 par Tortue géniale participative
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Après la mise à sac de la Libye par l’armée fronçaise (qui a assuré pendant 11 mois en 2011 une couverture aérienne pour les djihadistes de Benghazi et Misrata), les Russes reviennent y mettre bon ordre.
    Qu’en pense BHL ? Pense t-il toujours que c’est bon pour Israël ?

     

    Répondre à ce message

  • #2335711
    Le 4 décembre à 20:06 par sankara
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Le maréchal Haftar s’est formé pendant plusieurs années en Russie, puis pendant
    plusieurs années aux USA. Il connaît bien leurs services secrets. Flanqué de ses quatre grands fils, il a louvoyé entre les milices armées tribales, et a survécu par miracle. Il lui reste à neutraliser les frères musulmans . Poutine, fidèle à lui-même, a misé sur le bon cheval...

     

    Répondre à ce message

  • #2335798
    Le 4 décembre à 21:40 par psy
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Ce sont juste des opérations commercial d’opportunité.

     

    Répondre à ce message

  • #2335972
    Le 5 décembre à 08:29 par awrassi
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Tôt ou tard, la Russie sera le principal allié de l’Afrique. Elle seule lui vendra les armes nécessaires à sa survie physique. Le Maghreb consomme principalement des céréales et de la pomme de terre. Or la Russie est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de ces denrées. Poutine avance lentement mais sûrement. En attendant, c’est la Chine qui est déjà bien implantée en Afrique. L’Occident (l’Empire), lui, essaie, par le biais des banques commerciales marocaines et des investisseurs israéliens, de faire perdurer le colonialisme en endettant les emprunteurs locaux. Idem pour les Saoud et les Emirats arabes unis ... Une nouvelle "Guerre froide"sera la bienvenue pour réduire l’impact de l’Empire sur les peuples africains et ... du monde !

     

    Répondre à ce message

  • #2336736
    Le 6 décembre à 07:56 par Grim
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Content d’apprendre que Poutine vient chez nous !

     

    Répondre à ce message

  • #2336946
    Le 6 décembre à 13:23 par Un français pragmatique
    Le grand retour de la Russie en Afrique

    Le maréchal haftar ne m’inspire aucune confiance, ancien homme de la cia contre kadhafi, exilé aux usa à quelques minutes en voiture du siège de la cia, naturalisé américain à la demande de cette dernière... Franchement je le sens pas le gars

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents