Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"La Libye s’est transformée en enfer"

Là où BHL passe, les nations trépassent

La date du 23 octobre est officiellement considérée comme celle de la fin de la guerre civile de 2011 en Libye. L’OTAN s’y est ingérée. Comme résultat, le renversement du pouvoir de Mouammar Kadhafi et l’éclatement de l’État libyen, autrefois sûr et stable. Sputnik a évoqué le sujet avec des politologues.

 

À l’issue de l’ingérence de l’OTAN dans le conflit intérieur en Libye, l’État libyen a éclaté et on y observe à présent une lutte de différentes forces politiques, y compris islamistes, pour le pouvoir et le contrôle de certains territoires, a déclaré dans un entretien accordé à Sputnik Boris Dolgov, directeur de recherche au centre d’études du monde arabe de l’Institut d’orientalisme de l’Académie des sciences de Russie.

« La Russie n’a pas officiellement déclaré son intention d’envoyer en Libye des instructeurs militaires ou d’autres groupes de militaires, mais je pense qu’en principe, ce serait possible en cas de demande de la partie libyenne, notamment de la part des forces, telles que les unités sous le commandement du maréchal Haftar », a estimé l’interlocuteur de l’agence.

Et de rappeler que le maréchal, représentant une force militaire très importante en Libye, déclarait combattre les groupes islamistes.

« Par conséquent, les forces de Haftar contribuent à l’élimination de cette menace, y compris pour la Russie. Aussi, comprend-on l’aspiration de la Russie à coopérer avec ces forces », a expliqué le spécialiste.

Selon M.Dolgov, le règlement en Libye ne se produira ni demain, ni après-demain, ni même dans un an.

« Quoi qu’il en soit, on va espérer que la société libyenne progresse dans cette voie », a-t-il conclu.

Un autre interlocuteur de Sputnik, Usef Shakir, spécialiste des problèmes libyens de Prague, a comparé la Libye à l’enfer.

« Autrefois, la Libye était un État stable et sûr. Le système d’État fonctionnait avec précision et ne cessait de se développer, alors qu’à présent, depuis déjà plus de sept ans, le chaos et la peur règnent dans le pays », a constaté M. Shakir.

Et d’ajouter que l’économie libyenne était quasi nulle.

« La vente de pétrole a apporté des milliards de dollars, mais pas un seul projet stratégique n’a été réalisé en huit ans pour redresser l’économie du pays. Nous ne voyons que la dilapidation permanente des richesses nationales et des affrontements sanglants. La population possède une immense quantité d’armes. Aussi, ne cesse-t-on d’apprendre des nouvelles sur des victimes et des blessés. La Libye s’est transformée en enfer », a résumé le politologue.

L’existence même de l’État libyen est remise en question depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. Déchirée par une lutte pour le pouvoir, la Libye est dirigée par deux entités rivales : le gouvernement d’union nationale (GNA), issu d’un processus onusien et reconnu par la communauté internationale, basé dans la capitale, et un cabinet parallèle installé dans l’est.

Voir aussi, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2070037
    Le 25 octobre à 14:26 par dixi
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    Tiens ? je pensais que BHL était là pour libérer la Libye de son dictateur prêt à exterminer ses compatriotes libyens à Benghazi .
    Résultat, BHL a transformé la Libye en enfer avec la complicité de Mr Sarkozy . Ces gens la sont à l’origine de ce résultat, sans être poursuivi pour crime de guerre .Étonnant, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2070065
    Le 25 octobre à 14:59 par Syzygy
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    Qu’attend Mr Shakir pour demander des comptes à l’ONU qui a déclenché le chaos. A l’occasion, aussi de demander où sont passées les tonnes d’or de Khadafi ?

     

    Répondre à ce message

  • #2070140
    Le 25 octobre à 17:07 par signes des temps
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    Le Système mondialiste à anéanti la Libye par l’intermédiaire de la France de la marionnette Sarkozy parce qu’elle devenait une vraie démocratie indépendante exemplaire pour le reste du monde par le NOM
    car KADHAFI montrait l’exemple aux autres pays d’Afrique, du peuple au service du peuple, du bien commun et du service à autrui en contradiction aux système mondialiste du service à soi même, chacun pou soi......

    https://rutube.ru/video/0a6d0454e88...

     

    Répondre à ce message

  • #2070142
    Le 25 octobre à 17:08 par quidam
    "La Libye s’est transformée en enfer"
  • #2070187
    Le 25 octobre à 18:22 par France31
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    Si l’enfer existe de nombreux dirigeants politiques qui sèment le chaos et la terreur pour un gain financier iront y griller. Pardon au peuple Lybien.

     

    Répondre à ce message

  • #2070282
    Le 25 octobre à 20:56 par philippe
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    M. Kadhafi gérait son pays d’une main de fer, on est tous d’accord.

    Petite parenthèse néanmoins, l’accès aux soins était gratuit, l’eau gratuite, l’essence à un prix dérisoire, les étudiants en expat’ bénéficiaient d’une bourse de 1.500€ par mois, il prévoyait de financer un satellite indépendant pour l’Afrique entière.

    Ce dernier point plus le projet d’échanges des hydrocarbures indépendant de l’US Dollar, avec des velléités de pétro-Dinar ont sans doute été les ingrédients de sa chute et de son assassinat.

    Ça me rappelle un truc ; le père d’un de mes tout meilleurs potes était ingénieur agronome (mais non, il habitait pas à Grenoble, z’êtes lourds) et travaillait au sein du Ministère de l’agriculture tchadien.

    Donc, lui et ses confrères bossaient depuis longtemps sur un énorme projet d’irrigation des terres agricoles tchadiennes qui visait à rendre le pays auto-suffisant en matière de céréales, fruits, etc...

    Et comme par hasard, boum, guerre civile. Comme le père de mon pote était identifié "régime", comme tous les fonctionnaires d’ailleurs, eh bien ils se sont d’abord défendus face aux rebelles (comme dans pas mal de capitales africaines il y a des "quartiers fonctionnaires", j’ai pu constater ça en Afrique de l’ouest pour ma part) en érigeant des barricades défendues au fusil.
    Puis ils se sont tirés en France, c’était trop chaud pour eux. Le pays attaqué par des "rebelles" (on sait qui c’est, ça marche encore aujourd’hui jusqu’en Syrie) qui pétaient tout parce qu’il s’organisait une indépendance alimentaire.

    Pauvre Terre d’Afrique que les occidentaux détruisent dès lors qu’elle ne veut plus être esclave.
    La seule bonne nouvelle, c’est que je peux être fier de compter parmi ses amis le mec le génial du monde, je plaisante pas, sinon il serait toujours là-bas et on ne se serait jamais rencontrés. Mais ça c’est très, très égoïste.

     

    Répondre à ce message

    • #2070382
      Le 25 octobre à 23:15 par anonyme
      "La Libye s’est transformée en enfer"

      Kadafi avait aussi realisé dans son pays un projet énorme qui s’appelle je crois "la grande riviere". Il a mis plusieurs decennies à le mettre en place en plusieurs phases, qui consistaient à creuser très profond le desert lybien (95% du pays) pour y pomper ensuite l’eau souterraine pour la canaliser dans d’enormes aqueducs. Ça marchait tres bien. D’où l’avenir certain de ce pays.et ensuite l’Otan a bombardé les aqueducs en 2011.

       
    • #2070401
      Le 26 octobre à 00:00 par philippe
      "La Libye s’est transformée en enfer"

      Très intéressant anonyme, ce pays était le plus florissant d’Afrique et avait de grands projets de développement comme tu en apportes une preuve de plus.

      Un avenir structurellement bien pensé peut-être trop inquiétant pour certains.
      Pour rappel, la Libye était un État non-endetté. Et depuis l’explosion du pays, la "communauté internationale" lui a imposé l’emprunt. Auprès du FMI, de la BCE, je ne sais plus, mais tout a un sens. N’est-ce pas ?

       
    • #2070447
      Le 26 octobre à 02:15 par Nox44
      "La Libye s’est transformée en enfer"

      Et si ma mémoire est bonne, l’OTAN a également détruit l’usine qui fabriquait les canalisations pour la Grande Rivière Artificielle.

      Des informations détaillées sur le projet dans cet article de 2017 :
      https://www.middleeasteye.net/fr/op...

       
  • #2070387
    Le 25 octobre à 23:29 par Bernard Pierre MILLION
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    Bonsoir, comme beaucoup de Français, nous avons regretté l’ingérence faite en Libye par "la France" sous l’initiative de Sarkozy ; s’il y avait eu un référendum à cet effet, cette œuvre de destruction n’aurait pas eu lieu !!!! . Il me semble que Sarkozy était peut être gêné par les largesses de son bienfaiteur ; tel un chien qui mord la main de celui qui lui donne à manger !!!!

     

    Répondre à ce message

  • #2070414
    Le 26 octobre à 00:14 par obs
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    Mais les marranes de Misrata doivent prospérer comme jamais .

     

    Répondre à ce message

  • #2071305
    Le 27 octobre à 14:24 par MOHAMED
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    SARKO qui mérite d’aller en enfer ...merci pour la Tunisie et les pays environnants qui ne méritait pas ca ....

     

    Répondre à ce message

  • #2073934
    Le 1er novembre à 09:30 par Louis Delga
    "La Libye s’est transformée en enfer"

    L’idée serait d’interroger BHL sur les conséquences de ses actes d’alors, ou plutôt des ses prises de position actives en faveur du renversement de la Libye, et lui demander ouvertement et publiquement s’il se sent satisfait de l’enfer actuel que vit ce pays et son peuple, en lui montrant de manière exhaustive les détails des situations engendrées.
    Mais qui le fera ?

     

    Répondre à ce message