Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rétablir la liberté d’expression

Jean Bricmont sur Radio Courtoisie, le 2 juin 2014

Jean Bricmont était l’invité le 2 juin 2014 du Libre Journal d’Henry de Lesquen sur Radio Courtoisie, avec pour thème : Rétablir la liberté d’expression.

 

 

Partie 1 :


 

Partie 2 :


À voir également sur E&R :

Retrouvez Jean Bricmont sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #853002
    le 09/06/2014 par Fricassée-mites
    Rétablir la liberté d’expression

    Pour rétablir la liberté d’expression faudrait que cesse la pression exercée par une micro minorité destructrice de cette liberté qui a fait de la répression son fond de commerce exclusif car ça peut rapporter gros comme un goy à plumer.
    Cette caste de criminels et de terroristes de le pensée unifiée veulent empêcher la pensée critique de librement s’exprimer car elle indique qui sont ces criminels.
    Comment mettre hors d’état de nuire cette clique mafieuse et fasciste qui se sert de la loi pour asservir le non-goy non-sémite ? Par l’expression de sa liberté consistant à châtier le criminel par une voie abrupte et sans concession.
    Laquelle ? A chacun la sienne, l’important est que cesse la terreur et qu’on puisse enfin respirer librement dans le pays qui est le notre avec sa langue qui lui est propre.
    Le "sémitisme" de circonstance aggravante est un délit et un crime, il faut combattre ces ennemis de la liberté en exprimant sa puissance ......... !


  • #853052
    le 09/06/2014 par Intifada
    Rétablir la liberté d’expression

    Liberté d’expression ? On nous prend pour des cons ! Aller dire çà à Dieudo, Soral, Le Pen et Faurisson !


  • #853083
    le 09/06/2014 par bilbon
    Rétablir la liberté d’expression

    Je sais que cela n’a rien à voir avec la liberté d’expression et encore .... car ne pas écouter est aussi une façon de censurer l’expression
    Donc je signale la vidéo "faites de beaux rêves M. Fabius où on le voit piquer du nez pendant une réunion officielle en Algérie. Mais pour Fabius ce peuple n’a sûrement rien d’intéressant à dire.


  • #853084
    le 09/06/2014 par listener
    Rétablir la liberté d’expression

    Derrière la question récurente et assez scolastique de la "liberté d’expression" se cache le problème de la liberté tout court. Quelle serait une liberté d’expression isolée ? Exemple historique : en Union Soviétique, les libertés de toute sorte - dont d’expression - étaient garanties par la consitution soviétique encore mieux et de manière plus large qu’en occident. Mais pr arrêtés, la police pouvait entrer chez les gens à toute heure du jour ou de la nuit. Ce simple réglement de police abolissait d’un coup toutes les libertés constitutionnelles.

    Il faut penser la liberté globalement et non la sanctuariser au domaine de l’expression. Mais c’est seulement dans le cadre de la presse que la police a le plus de mal à frapper. C’est tout. Donc, ontologiquement, l’expression est toujours libre car elle est toujours plus forte que la contrainte. C’est tout. Eclairer les rapports de la liberté et du droit est une entreprise difficile et toujours révolutionnaire.


  • #853106
    le 09/06/2014 par Bug2410
    Rétablir la liberté d’expression

    Très confus...

    Pour connaître l’avis d’un scientifique, par intérêt comme par courtoisie, rien ne vaut de le laisser exposer son raisonnement.
    Les articles de Jen Bricmont et les vidéos avec lui sont autrement plus intéressants.

    Petit bémol : Voir aussi le récent avis de Blanrue sur Bricmont (à propos du livre d’Emmanuel Ratier) sur Le Clan des Vénitiens :
    http://blanrue.blogspot.fr/2014/06/...

     

    • #853486
      le 10/06/2014 par Les Barniques
      Rétablir la liberté d’expression

      Bien d’Accord. Après 10 minutes, je me suis lassée d’entendre les commentaires incessants de l’animateur et j’ai abandonné l’écoute !


  • #853113
    le 09/06/2014 par Mehdi
    Rétablir la liberté d’expression

    Qui pense qu’on doit être libre de discriminer ? C’est pour moi la voie vers des dérives sociales désastreuses, surtout dans un monde fragilié par un antiracisme institutionnel exacerbé.

     

    • #853532
      le 10/06/2014 par arco
      Rétablir la liberté d’expression

      C’est de toute façon une vision abstraite de la société. Ce n’est tout simplement pas faisable politiquement.

      Qui peut sérieusement croire à la liberté de discrimination dans un pays où il y a des millions et des millions de personnes d’origines étrangères ?


  • #853119
    le 09/06/2014 par 1001haddock
    Rétablir la liberté d’expression

    Il me fatigue à couper tout le temps la parole ce "de Lesquen" je coupe l’emission ! Désolé pour jean Bricmont et JY le Gallou

     

  • #853128
    le 09/06/2014 par Gokudo
    Rétablir la liberté d’expression

    Sérieux, on dirait Jean-Pierre Elkabbach, le commentateur. Il passe son temps à interrompre, je trouve cela tellement chiant. Déjà il donne souvent son avis, à la limite d’accord.
    Mais il interrompt en permanence son interlocuteur, alors qu’il possède déjà un temps de parole.
    Tu donnes ton avis, ok mais après tu la fermes et tu écoutes.


  • #853177
    le 09/06/2014 par krissy59
    Rétablir la liberté d’expression

    "Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre." Georges Orwell.
    "Si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout." Noam Chomsky.
    Ces deux citations, selon moi, résument toute la question de la liberté d’expression.


  • #853239
    le 09/06/2014 par Volapuk
    Rétablir la liberté d’expression

    Lesquen est un peu casse-bonbon sur ce coup là ! Il ne laisse pas beaucoup de confort à Bricmont. C’est un peu paradoxal quant on parle de liberté d’expression !!!


  • #853268
    le 09/06/2014 par anonyme
    Rétablir la liberté d’expression

    la liberté d’expressions ce résume a "ont peut rire ou parler de tout mais sa dépend avec qui "

    j’ai envie de rajouter sa dépend avec :

    qui,ou,quand,et comment ?

    la télévisions par exemple il n’y a plus de libérté d’expressions taddei j’en parle meme plus son émission est complètement morte ,apres sur internet dans certain site la modérations est radicale notamment les sites francais car judiciarisé par la loi francaise qui condamne le racisme et l’antisémitisme surtout qu’en france des associations qui luttent contre la mémoire des déportés,des blessés,des mal logés,des droits des minorités ect... y’en a des milliers et comme ils ont besoin de bouffer ils n’hésitent pas a vous traduire devant les tribunaux .

    comme sa je dirai que la liberté de tout dire est visible sur youtube par exemple .

    libérté d’expressions total mais bonjour les insultes et le niveau .

    big boss ground zeroes


  • #853275
    le 09/06/2014 par Eric
    Rétablir la liberté d’expression

    Si la France était une Démocratie au lieu d’être une République, la loi Gayssot aurait été soumise aux votes des Français. Je remarque qu’aucun des intervenants ne précise ceci, ce qui prouve qu’ils sont des républicains et non des démocrates.


  • #853341

    Pour rétablir la liberté d’expression, il faut abroger les loi Pleven (1972) et Fabius-Gayssot (1990) . Cela ne sera possible que si l’on rétablit la PROPORTIONNELLE, ce que les sionistes refuseront toujours, puisque ce sont eux qui l’ont supprimé en 1958 .


  • #853365
    le 09/06/2014 par Fricassée-mites
    Rétablir la liberté d’expression

    La meilleure est celle-là car elle encore actuelle :
    "Pas de liberté pour les ennemis de la liberté" Saint-Just
    La liberté d’asservir, de censurer, de réprimer, de dépouiller .......... sont entre les mains des ennemis de la liberté pourtant qui sont à l’évidence aussi les ennemis du genre humain. Si on leur applique ce traitement de choc à l’identique on va entendre le mot pogrom et shoa tous les jours, sauf si on leur interdit de l’ouvrir et d’écrire, ce qui fut fait jadis mais on a vu la suite des goys serviles mener la danse macabre de leur propre anéantissement.
    Tout le monde doit pouvoir exprimer son point de vue critique sur tous sujets c’est tellement évident sauf pour les exterminateurs sionistes donc les extermina-sionistes qui ont juré la perte de l’humanité.


  • #853400
    le 10/06/2014 par Martin
    Rétablir la liberté d’expression

    Très bonne émission. Je l’ai écouté la semaine dernière et j’ai trouvé que Henry de Lesquen était très en forme. Il parle entre autre de la "shoah des juifs" et de la loi Fabius-Gayssot avec un très bel aplomb, comme on en entend sur aucun autre média classique (par opposition aux médias alternatifs).

    Je lis des commentaires négatif sur de Lesquen, qui serait insupportable, qui coupe la parole... Bon, ce n’est pas faux, mais il est ainsi fait , il aime ajouter plein de détails et rebondir sur les arguments de ses invités pour apporter la petite précision qui nous aurait échappé. Je trouve généralement qu’il est très pertinent et je pense qu’il arrive malgré tout a avoir une très bonne complicité avec ses invités. Ce qu’il fait n’a rien à voir avec ce qu’on voit dans les médias du système où l’invité est constamment coupé pour poser une autre question alors que la réponse à la question précédente n’est même pas encore terminée. Lesquen lui ne pose pas une autre question, il ne fait qu’apporter des précisions factuelles, la plupart du temps très pertinentes, sur ce que l’invité est entrain de dire.


  • #853419
    le 10/06/2014 par Intifada
    Rétablir la liberté d’expression

    Ce n’est pas en condamnant les propos de Jean-Marie Le Pen qu’on travaille à éliminer la censure sioniste des mots. C’est en envoyant Patrick Bruel se faire foutre ! Paul-Eric Blanrue.


  • #853571
    le 10/06/2014 par Eloise
    Rétablir la liberté d’expression

    Je trouve son point de vue sur l’aspect financier essentiel. C’est parce qu’il y a gain financier que des associations ne representants personnes arrivent a poursuivre a tout va.


  • #853855
    le 10/06/2014 par scania
    Rétablir la liberté d’expression

    Vidéo numero 2, à 26’30, "Dieudonné qui est un défenseur fanatique des Palestiniens et de l’Islam..." Ben formulé et résumé comme ça, ça en deviendrait presque péjoratif non ? Une heure et demi d’antenne sur la liberté d’expression et cette seule phrase laconique et fausse comme seule évocation du "dossier Dieudonné", c’est léger tout de même ?


  • #853938
    le 10/06/2014 par Dr.Aiguille
    Rétablir la liberté d’expression

    L’abécédaire de la soumission intégrale, un véritable festival :
    « On doit faire attention à nos mots », « Le sujet deviendrait trop dangeureux », etc...
    Soumission éternelle devant la loi Gayssot....et les basses attaques sur le formidable travail de Reynouard dont ils ignorent tout...Rampez sur le sol, léchez des briques et circulez, y’a rien à voir.
    Ils font un débat sur un sujet dont eux-même n’osent pas parler...mais quelle imposture !

     

    • #855076
      le 11/06/2014 par Mister ananas
      Rétablir la liberté d’expression

      Le débat ne portait pas sur la seconde guerre mondiale, mais sur la liberté d’expression.
      Et vous, concrètement quelles sont vos actions pour libérer la France ?
      Quelles sont vos "hauts faits" ? Comme dirait l’autre


    • #855646
      le 11/06/2014 par Dr.Aiguille
      Rétablir la liberté d’expression

      Cher Maître Klarsfeld’ananas,

      Le débat porte, vous l’écrivez vous même, sur la liberté d’expression, et quel autre exemple plus symbolique que la loi Gayssot existerait-il ? Aucun. Et vous le savez pertinemment. Il est là le débat, et pas ailleurs.
      Le révisionnisme historique a été effleuré à de nombreuses reprises et il y a eu de très nombreuses allusions aux z’heures les plus sombres de l’Histoire ce qui souligne bien que tout est axé sur un seul et même "récit historique" protégé par des lois draconiennes (hors le soit-disant Holocauste n’est pas un récit historique, car les récits historiques n’ont pas besoin d’être couverts par la loi et les politiciens) :

      - Partie 1 à 13:35 : déporté à Auschwitz, Finkielkraut
      - Partie 1 de 14:00 à 20:00 : Juifs, Ancien Testament
      - Partie 1 à 21:30 : évocation de Faurisson et de la 17ème chambre
      - Partie 1 de 24:00 à 30:00 : loi Gayssot, Faurisson, Reynouard

      - Partie 2 à partie de 1:10 : objection d’une auditrice sur la loi Gayssot. Deuxième objection sur Chomsky qui dérange tout le monde, car elle prouve bien que tous ces dissidents défenseurs de la liberté d’expression se couchent TOUS devant la critique du soit-disant Holocauste. Les ricains appellent ça des 3rd tier-op. Troisième auditeur : encore une remarque sur la loi Gayssot et l’attitude passive adoptée par l’équipe de Radio Courtoisie, qui reste courtoise même quand elle doit cracher sur Reynouard (et Bricmont avec) ;
      - Partie 2, les 10 premières minutes sont consacrées à la loi Gayssot (sans jamais vraiment oser en parler, ils sont tous terrorisés) ;
      - Partie 2 à partir de 12:10 ça repart sur la culpabilité éternelle des Goyims, toujours en ne s’attaquant jamais à la source du problème (le mensonge historique, cqfd). Il y a certains conclusions justes mais ils ne font volontairement pas les rapprochements avec la loi Gayssot).

      Soit au total 60% du débat consacré à la loi Gayssot, aux Juifs et à des sujets fortement connexes. Avez-vous réellement écouté l’entretien ?

      On voit la crédibilité d’un "dissident" à mesure que son courage rétrécit plus il s’approche de la frontière fixée par nos maîtres. Ils acceptent la dialectique de la peur (Bricmont compris), moi pas.
      Quant à mes hauts faits cher maître, je vous invite à commander/lire le numéro 86 (Septembre 2013) de la revue révisionniste Sans Concession vous y apprendrez entre autre ce que mon révisionnisme m’a couté (http://phdnmorg.fatcow.com/store/pa...).

      Bien à vous.


    • #855750
      le 12/06/2014 par scania
      Rétablir la liberté d’expression

      @mister ananas : ton argument est puéril, nul n’est au-dessus de la critique, quand bien même bien intentionné.... et que fais-tu toi même ? Et moi ? Et mon voisin, son chien, son chat..........................


  • #855084
    le 11/06/2014 par Mister ananas
    Rétablir la liberté d’expression

    Ils est très important de revenir à une lecture métaphorique des textes religieux. Toute lecture littéral est absurde et dangereuse.
    "les enfants à la mamelle" comme vous aimez à le répéter veut dire : que le début du commencement de la moindre tentation doit être éradiqué pour prétend vouloir s’entretenir avec Dieu.
    Toute lecture littéral permet une justification de la ségrégation, qu’elle soit raciale ou sociale : protestantisme, wahabisme, talmudo-sionisme.


Afficher les commentaires suivants