Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

L’extraordinaire parenthèse du Confinement et du Masque marque la transition entre un état de contestation sociale en un état de désordre établi.

 

Les émeutes raciales financées par l’Open Society Foundation du hideux Soros se sont répandues comme la peste noire d’abord aux États-Unis, puis en Europe. En Ex-France, les sombres bouffonneries du samedi semblent destinées à se rejouer, bis repetita placent, pour remplacer (grandement) les productions fluorescentes en gilet. La noire submersion éteint l’incandescence.

Et l’on voit fleurir dans ces sombres saturnales le poing d’Optor, comme aux printemps arabes et aux étés ukrainiens.

 

 

Optor signe son Soros aussi sûr que Totor signait son Hugo.

On l’a vu aussi au Venezuela pour la succession de Lapierre, heu pardon de Chavez, et à Hidalgo-City pendant les rêves éveillés des Nuits debout, où les esprits restaient couchés.

Rien de plus grotesque à cet égard que les gauchistes qui ont fait les fines gueules devant les GJ, et qui accourent maintenant au son de la trompette de Soros et de son Negro Spiritual.

Dansez, maintenant !

Autant les Gilets jaunes recevaient la haine recuite de la valetaille versaillaise, de la négritude à cran, de la féministerie racisé.e.s, de la tourbe boboïsante, autant les tuniques noires reçoivent les ovations des mêmes !

Dans le gros média on étale complaisamment les noms de Malik Oussekine, Zyed et Bouna Traoré, Théo. Cette liste tient lieu de preuve que la théorie du racisme est vrai. Et c’est vrai que le racisme est vrai !

Pendant que les pouvoirs publics s’en vont fleurir chaque année et à heure fixe le pont d’où a été précipité dans la Seine Brahim Bouarram, nous autres pauvres souchiens avançons d’un pas mélancolique en nos marches blanches, pour aller porter régulièrement en terre les dizaines et dizaines des nôtres dont la vie fut sectionnée par le racisme réel !

Car EN FRANCE, ON TUE DES BLANCS !

Voyez le Bataclan. N’était-ce point majoritairement une extermination de petits Blancs, fomentés par des Arabes ? C’est en tout cas votre version, mesdames et messieurs de la police et du journal, respectivement flics des corps et des esprits.

Et quand un flic noir, tue un jeune Blanc ? Comme Granomort, policier antillais véreux : allégresse et félicitations ! Le flic hissé sur le pavois ! Reçu en grande pompe dans l’Israël ! Novembre 2006, à Paris, Julien Quemener, jeune supporteur du PSG de 25 ans, est assassiné d’une balle en plein cœur par un policier martiniquais nommé Antoine Granomort.

LIRE ICI : https://petitimmonde.blogspot.com/2...

ET LÀ : https://petitimmonde.blogspot.com/2...

Il y eût, en avril 2009, l’épouvantable assassinat d’Audrey Verpoorte et Xavier Dubray, 18 et 24 ans !

On lira le récit de cet abominable crime raciste ici : https://petitimmonde.blogspot.com/2...

Il est très difficile de découvrir les noms des auteurs d’assassinats racistes anti-Blancs.

Les patronymes sont cachés, ou carrément changés.

Quand Souleymane, 17 ans, 1m85, pratiquant des sports de combat, tue lâchement Killian, 13 ans, 53 kg, qui a refusé de baisser les yeux devant lui, l’ImMonde le rebaptise Vladimir !

Les meurtriers de Jérémy Lepiller, 17 ans, tué à coups de matraque dans un « mobile-home », seront nommés « les jeunes », « originaires de la région parisienne ». Des Parisiens, quoi.

En février 2007, Fabien Formiès, 19 ans, est égorgé par un « jeune mineur » ! Jadis on nommait les mineurs « les gueules noires ».

En Mai 2008, à Chambéry, Jonathan Vioud, 22 ans, sera tué par un « jeune » au patronyme soigneusement tu.

Etc., etc.

 

L’ouvrage d’Hervé Ryssen qui porte un titre sans fard : Le Racisme anti-blanc, fait une recension exhaustive des crimes, des viols, des déprédations et incivilités en tous genres, ainsi que de l’extraordinaire légèreté des peines infligées en retour, pour la période d’août 2001 à juillet 2011.

J’en ai extrait les seuls assassinats.

Voici donc le mufle sanglant de quelques crimes racistes en Ex-France d’août 2001 à Juillet 2011. Qui établira la liste funèbre pour les dix années suivantes ?

 

- Août 2001, à Cergy-Pontoise, Patrick Prieur et Gilles Dessertenne sont assassinés par Habib Mezaou.

- Octobre 2001, à Lyon, Yvette Bouillet, une retraitée de 76 ans est éventrée par Rachid Zenasni.

- Mai 2002, à Vitry-sur-Seine, une mère de famille et ses deux fillettes sont fauchés par une voiture conduite par Samir Cheney, avec comme passagers Rhadil Azzedine et Benyounes Zaouch.

- Juin 2002, à Beauvais, Léo Capon, 73 ans, a été égorgé par Jacquy Haddouche.

- Juillet 2002, à Saint-Étienne, Sylvain Rome est assassiné par ce même Haddouche. Qui avait déjà tué en 1992, toujours à Beauvais Gilles Canette, professeur de français.

- Octobre 2002, à Valenciennes, Sophie Berkmans, rhumatologue 41 ans, violée et égorgée par Mohamed Medjahed.

- Octobre 2002, à Valenciennes, Marianne Listoir assassinée par Tahar Bourahla.

- Décembre 2002, à Asnières-sur-Seine, Pascale Rolet, infirmière, 37 ans, aspergée d’essence puis brûlée vive par Samir Zaoui,

- Avril 2003, à Stains, en Seine-Saint-Denis : Anne Jugon, 83 ans, étranglée par Hamid Hadjar.

- Mai 2003, à Champs-sur-Marne : Jérémy Fornarelli, 22 ans, tué par Abdelkrim Ziani.

- Novembre 2003, à Lorient, Lydie Lefèvre violée et tuée par Ali Oulahcene.

- Janvier 2004, à Aubervilliers, Maria de Jesus Lopes assassinée par Mounir Aït-Menguellet.

- Mars 2004 à Versailles, Dominique Rissel, tué par Youssef et Younès Outsellamt et Amine Benaaza.

- Mars 2004, au Teil, Cédric Juge, 15 ans, tué de 14 coups de couteau par des gens nommés « Christophe et Jean » par la presse. Leurs vrais patronymes soigneusement cachés !

- Avril 2004, à Sartrouville, Nadine Cuissard, 41 ans, tuée par Abdelkrim Bachiri

- Avril 2004, à Saint-Étienne, Olivier Baraldini, 20 ans, assassiné par Karim Aouragh.

- Avril 2004, à Savigny-le-Temple, Patrice Cambron, 38 ans tabassé à mort par des mineurs, dont les patronymes ont été soigneusement cachés.

- Avril 2004, à Pontoise : Martine, 42 ans, tué par Samir M.

- Mai 2004, à Saint-Cloud : Patrick Barbosa, 24 ans, tué par Gaya Messad.

- Mai 2004, à Évry, Laura tuée par Mahfoued Boujardine et Abdelmoumen.

- Septembre 2004 à Montereau, Virginie, 32 ans, morte défenestrée par Abdelkrim.

- Octobre 2004, dans le Gard : David Estournel est tué de 56 coups de couteau par Djelloul.

- Décembre 2004, à Aubignan, René Girard, 80 ans, tué par Mohamed El Aissoui et Sofiane Saïdi.

- Janvier 2005, à Mareuil-lès-Meaux, Maryse Louvet, 51 ans, est assassinée par Driss Sajdi.

- Janvier 2005, dans le train Pontoise-Paris, Jean-Marie, SDF, 51 ans, tabassé à mort par Saïd.

- Avril 2005, à Marines, Benjamin Combelles, 22 ans, tué par un Noir nommé Steve Diome.

- Avril 2005, à Évry : Éric Wesse, 27 ans, est aspergé d’essence et brûlé vif par Tukumbane.

- Mai 2005, à Paris, David Almeida est tué par Ouahid Ben Salah et Anouar Boukria, déjà condamnés à plusieurs reprises pour vol avec violence.

- Juin 2005, à Montrouge (92) : un vieux Français de 83 ans, Marc, est tué chez lui par deux ressortissants kazakhs.

- Juin 2005, à Champigny, Mélodie Chouquet, étudiante, 20 ans, est tuée par Mangesh Raggoo.

- Septembre 2005, prison de Liancourt, dans l’Oise, cellule C005, Thomas Duval est tabassé à mort par Kamal Bentayebi.

- Octobre 2005, pendant les émeutes raciales, à Épinay-sur-Seine, Jean-Claude Irvoas 56 ans, battu à mort sous les yeux de sa femme et de sa fille de 17 ans, par Icheme Brighet, Algérien et Sébastien Béliny, antillais, Samba Diallo, Sénégalais, et Benoît Kusonika, congolais.

- Novembre 2005, toujours pendant l’émeute raciale, Jean-Jacques Le Chenadec, à Stains, tué par Salaheddine Alloul.

- Janvier 2006, au Mans : Élisabeth Debeury, 31ans, est poignardée par Djamel Haddou.

- Février 2006, à Magny-les-Hameaux, Hubert Garcia-Bardidia, 30 ans, égorgé par Saïd Msyehi.

- Avril 2006, à Torcy, Benjamin Pirottin, 18 ans, est tué d’un coup de couteau par Nouha Bathily.

- Mai 2006, à Saint-Quentin-en-Yvelines : Katja Slokan, étudiante slovène, 25 ans, est poignardée par Majid al Majid.

- Mai 2006, à Rupt-sur-Moselle, une vieille dame âgée de 82 ans, est étranglée par Mohamed Khoubza.

- Juin 2006, Raoul Jean, cantonnier tué par Aziz Hamri.

- Août 2006, à Montpellier, Guy Labarrière, 47 ans, lardé d’une centaine de coups de couteau par Hasan D..

- Septembre 2006, en Seine-Saint-Denis, Muriel Gosse est tuée par Djamal Boukhetala.

- Décembre 2006, à Toulouse, Laurent Francazal, 34 ans, est égorgé par Hakim Edir.

- Janvier 2007 à Verneuil-en-Halatte, Marcel et Colette Flinoy, 77 ans et 74 ans, sont assassinés par Harouna Sarr, Amadou Sow, Ercan Uyanic.

- Janvier 2007, à Dammarie-les-Lys, dans un night-club Anthony est tué à coups de pieds par Mustapha.

- Janvier 2007, à Condé-Sainte-Libiaire, Alain Savouret, 60 ans, tué par Albert Kohn Bisseck, Camerounais.

- Janvier 2007, dans l’Oise : Mireille Calais, 65 ans, est tuée par Naushad Maqbool.

- Avril 2007, à Saintes, Jennifer Charron, serveuse, 21 ans, est brûlée vive par Abdelaziz Seridi.

- Avril 2007, à Toulouse : Mélanie Rodrigue, 26 ans, tuée par Mehdi Fekir.

- Avril 2007, à Saint-Herblain, Sophie Gravaud, 23 ans, violée et tuée par Ramiz Iseni.

- Mai 2007, à Montreuil, Marc Simoes, menuisier, est tué par Rachid Amrouch.

- Juin 2007, à Marcoussis, Bernard Olmedo, un conducteur de métro, 45 ans, tué par Ali Ben Omrane

- Juin 2007, à Berrwiller, Benoît Prost, 22 ans, tué par Abdelkader Gridda.

- Juillet 2007, à Lecci-de-Porto-Vecchio Yohan Kriegel, 29 ans, est tué par Mohamed Douzi.

- Juillet 2007, à Rombas, Vincenzo Serravalle, 71 ans, poignardé par Yousif Boussak.

- Août 2007, à Beauvais : Gérard Varlet, 56 ans, sans-abri, brûlé vif, aspergé d’essence par Riade Djedai.

- Août 2007, en Alsace Yvan Schneider, 19 ans est tué par Deniz Eroglu,Turc.

- Août 2007, à Saint-Ouen, Jeanne Rolland, 96 ans, torturée et tuée par Aziz Fathi.

- Septembre 2007, à Annemasse, Freddy Liot, 25 ans, est tué par Kamel Benderradji.

- Janvier 2008, à Pamiers, Julien Fernandez, est tué par Mekki Boughouas.

- Janvier 2008, à Vitry, Jean-Pierre Sauvonnet, 48 ans, est tué par Hassan el-Aouni.

- Février 2008, à Toulouse : Sylvie Garrigues, 32 ans, est écrasée par Hadj Saïdi.

- Mars 2008, à Conques, Antony Bustos, 23 ans, est tué par Ali Bellabiod.

- Avril 2008, à Saint-Denis Pascal Ceccaldi, 87 ans, est battu à mort par Mamadou Camara et Cédric Mayamona, 22 et 24 ans.

- Mai 2008, à Arras : Maxime Bouvet est tué par Soufyane Mammou.

- Juin 2008, à Lyon Martine Bord, 55 ans, tuée puis démembrée par Halim Larbès.

- Août 2008, à Maisons-Alfort, Marine Truden, étudiante, 22 ans, égorgée par Kamel Mouzaoui.

- Septembre 2008, à Toulouse : Frédéric Daigneau, tué par deux individus, dont l’identité n’a jamais été révélée.

- Décembre 2008, à Chelles, Mickaël Isker, 22 ans, tué un dealer nommé Ibrahim.

- Décembre 2008, à Marseille , Cécilia, 21 ans, est violée en réunion puis assassinée par Mounir Tinouiline, Fahem Djermoune, Emmanuel Denis et Anis Nafti.

- Janvier 2009, à Cergy-Saint-Christophe, Caroline F., 50 ans, tuée par Rashid M.

- Janvier 2009, à Mérignac, Jean-Claude Eymery, peintre en bâtiment de 56 ans, est tué par un Adilson Manuel, Angolais.

- Février 2009, à Dammarie-les-Lys, Priscilla, 23 ans, étranglée par Mohamed Jelassi

- Juin 2009, à Antigone, près de Montpellier, un jeune français est tué par Hamid El-Fenniri, qui roulait à plus de 100 à l’heure en pleine ville.

- Juin 2009, à Montataire, Laetitia, 24 ans, est tuée par El Miloud Latrach.

- Novembre 2009, à Pau : Jonathan Laurent, 25 ans, est tué par Fatih Acar.

- Décembre 2009, à Bordeaux Nadya, prostituée bulgare, est tué par un Angolais de 22 ans.

- Janvier 2010, Pont-Sainte-Maxence Jacques et Thérèse Prévost, retraités âgés de 76 ans, sont tués par un « métis » Halan Florisse.

- Février 2010, à Saint-Brieuc : Carlos de Araujo, est tué par « Karim », 22 ans.

- Avril 2010, à Narbonne, Guy Trilles, retraité, 67ans, est assassiné par des « jeunes » (selon les journaux).

- Août 2010, à Gap : René Gumiel est poignardé par Priscillia Moufouma, une Africaine de 27 ans.

- Août 2010, à Versailles : Olivier Bossuat, militaire, 51 ans, est poignardé à par « Christian M. », un Africain de 21 ans.

- Janvier 2011, à Monéteau, Angélique Grossier, 28 ans, est tuée par Mohamed Es Salmy.

- Février 2011, à Toulouse, Jérémy Roze, 27 ans, est assassiné par Hicham Ouakki et Driss Arab.

- Février 2011, à Lyon : Christofer, 27 ans, est tué par Karim Bounab.

- Février 2011, à Nanterre , Christian, 17 ans, et son beau-père, Michel, sont tués par Abdoulaye D..

- Avril 2011, à Champagne-sur-Seine, Maurice Tomasoni, 66 ans, est tué et torturé par Habib.

- Avril 2011, à Mulhouse : Jean Meyer, 35 ans, est poignardé par Karim Ouali.

- Mai 2011, à Bollène, Thierry Simon, 39 ans, est tué par Kader Chadli, Selim Benkhedidja et Mohamed Amallou.

- Juin 2011, à Frouzins, Élodie Despons, 23 ans, est étranglée par Tarik Barrahou.

- Juillet 2011 à Bar-sur-Aube, Roger Correia, 57 ans, tué à coups de pieds et de poings par Ibrahim et deux complices.

Félix Niesche

Retrouvez les textes de Félix Niesche sur E&R !

 
 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2492031
    Le 27 juin à 03:51 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    Ils avaient « acheté » leur victime de… 14 ans. Comme le rapporte France 3 Centre-Val de Loire, trois personnes ont été condamnées pour avoir séquestré une adolescente de 14 ans entre février et mars derniers, qu’ils avaient forcée à se prostituer à raison d’une dizaine de passes par jour.
    Des proxénètes condamnés, mais laissés libres
    « Le proxénète principal a ’acheté’ à une connaissance une jeune fille de 14 ans et l’a mise à travailler à Montargis sous le contrôle des deux autres après l’avoir lui-même ’essayée’ pour voir si elle faisait l’affaire », a expliqué Loïc Abrial, le procureur de la République de Montargis, cité par le média local. Et d’ajouter : « Le principal proxénète, âgé de 24 ans, a été condamné à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel. Deux autres prévenus, un homme et une femme, ont été condamnés à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Ils ont été libérés à l’issue de l’audience ».
    Les trois individus, un couple et un homme, ont été interpellés à Montrais et en région parisienne. Ils avaient été mis en examen le 18 mars 2020 pour proxénétisme aggravé, mais, en raison de l’épidémie de coronavirus, avaient été laissés libres et placés sous contrôle judiciaire jusqu’à leur jugement. Le juge des libertés avait invoqué la possibilité de contamination en prison. La chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Orléans avait finalement invalidé la décision, avant qu’un mandat d’arrêt ne soit délivré.....

     

    Répondre à ce message

  • #2492032
    Le 27 juin à 03:57 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    C’est une sordide affaire de prostitution forcée sur laquelle la police judiciaire belge a mis le doigt. Comme le rapporte Le Parisien ce jeudi 16 janvier, une adolescente de 16 ans a été libérée de l’emprise d’un gang de jeunes rappeurs bruxellois qui la contraignait à se prostituer. Puis, les enquêteurs ont découvert que ces tortionnaires n’en étaient pas à leur coup d’essai.
    Une dispute, puis une fugue
    Sept personnes, dont des rappeurs et « l’organisateur de la prostitution de la jeune fille », ont été appréhendées et placées en détention provisoire, a fait savoir mercredi le parquet de Bruxelles. Au regard de leur crime, il sont suspectés d’« exploitation de la prostitution d’une mineure de plus de 16 ans, avec la circonstance qu’il s’agit de l’activité principale d’une association, et de traite des êtres humains ». Signalée disparue en France, la jeune femme avait été enfermée dans une maison située à Uccle, en banlieue sud de la capitale belge, où elle était forcée à pratiquer des actes sexuels tarifés
    Selon le quotidien, qui cite Sudinfo, c’est grâce à l’alerte donnée par une connaissance de la jeune fille que les policiers ont pu retrouver sa trace et remonter jusqu’à elle. À en croire les informations du quotidien flamand Het Nieuwsblad, c’est à la suite d’une dispute à l’école que l’adolescente aurait fugué et pris la route fin novembre pour la Belgique, accompagnée de son petit-ami, qui l’a ensuite « vendue » à ses macs pour la modique somme de 2 000 euros.
    Ce même journal affirme ainsi qu’en deux semaines, quelque 160 hommes seraient entrés en contact avec la jeune femme via un site internet géré par le gang. Et ce n’est pas tout. « Le dossier révélerait que d’autres jeunes filles, ressortissantes françaises également, auraient aussi été victimes de ces faits. Une enquête est bien évidemment toujours en cours afin d’identifier ces dernières », a indiqué le parquet.
    « Le You » et « Aze2dine », deux rappeurs originaires de Bruxelles, sont parmi les sept suspects. En juillet 2016, tous deux avaient été condamnés pour viol et incitation à la débauche de jeunes femmes, dont ils avaient publié des annonces pour prostitution sur leur site.

     

    Répondre à ce message

    • #2492199

      La Belgique, bastion de la franc-maçonnerie, royaume du viol pédophile et puissante fabrique d’assassins immigrés.

       
    • #2493464

      Avant le rap c’est bien simple, la France n’avait ni proxénète et ni prostitués..
      Je sais bien que les rappeurs américains se la joue macro et aiment bien tenir en laisse des femmes aux gros postérieurs prêt d’une piscine mais je crois que la grande majorité des prostitués se sont fait mettre sur le trottoir par des « souteneurs ».. Et des putes, c’est pas nouveau ?

      Quant à la liste non exhaustive de fait divers, il ne faudrait pas oublier qu’il y a plus de 800 homicides chaque année en France et en conséquence il reste tous ceux qui ne sont pas cités car ils ne sont pas commis par des allogènes ?
      Si l’on considère que l’allogène représente 15 à 20% de la population, il seront dans ce même pourcentage à commettre des homicides et aussi 80 à 85% de leur victimes seront des fds ?
      L’extrême adroite adore sortir ce genre de listes soit disant significatives mais elles apparaissent forcement comme essayant d’impressionner tout en endormissant l’esprit critique ?
      Par exemple, si il y a un grand remplacement automatiquement les étrangers sont presents de façon massive et la presence de leur prénoms dans des fait divers ne pourraient surprendre que ceux qui pensent qu’ils sont très peu nombreux sur le territoire ?

      Il y a aussi ces journalistes qui sont bien obligés par leur déontologie mais aussi pour des raisons judiciaires de cacher l’identité des présumés coupables. Vous me direz que si le criminel s’appel Rachid il pourrait l’appeler Mohammed tout en dissimulant son identité. Cependant on peut également comprendre qu’ils soient tentés de dissimuler également l’identité ethnique. C’est comme si un américain commettait un crime et au lieu de l’appeler John ils l’appellent Watson... Si le criminel est portugais et qu’il s’appel Ricardo doit on l’appeler Diego ou Paulo... ou plus prosaïquement Paul ?
      Je n’ignore pas qu’il y a aussi une logique anti-raciste dans ces positionnements mais qu’est ce que ferais un journaliste droitard ? Donner un équivalent de prénom maghrébin ou portugais selon le prénom du criminel ? Mais si c’était le cas... en révélant l’identité ethnique ça supposerait que c’est un élément important dans le passage à l’acte ? Et à l’inverse si le journaliste pense que l’identité ethnique n’est pas une explication d’un passage à l’acte DEVRA T’IL garder sous silence l’identité ethnique ?

      L’extreme adroite accuse les journalistes de honteusement dissimuler l’indentité ethnique des criminels mais ça a pourtant sa propre logique ? Complôl...

       
    • #2494333

      Le fond du problème Peter est le suivant : des criminels toutes les populations en ont et ce sont à elles de les gérer (enfin à leur justice, quand il y en a une), mais des immigrés à qui un peuple à offert l’hospitalité qui se comportent comme cela, ce n’est clairement pas acceptable, d’autant que cela rajoute des criminels à la première liste des criminels.
      Partout, dans les pays qui ont accueilli ces populations, les mêmes problèmes se posent. Donc au lieu de toujours critiquer ce que font les hôtes qui dénoncent cela, il va falloir aussi se remettre en question.

       
    • #2495450

      @Eliz

      Le fond du problème c’est que nous n’avons rien accueilli du tout, ils nous ont été imposés, il y a simplement les colons qui se comportent de manière agressive (minoritaires ) et ceux qui veulent vivre tranquillement (majoritaires).
      En ce qui me concerne les plus dangereux sont ceux qui veulent vivre tranquillement au vu du nombre, puisqu’il est fort probable qu’on ne s’en débarrassera jamais.

       
  • #2492055

    Et Djamel, c’est quand même un noir qui est passé sous le train.

     

    Répondre à ce message

  • #2492081
    Le 27 juin à 08:41 par Greg toujours le smile même pas content
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    Le français blanc il doit être poussé au divorce, mis en rupture sociale suite à ça afin de le balancer en HP, lui faire donc perdre son taf et ses liens familiaux avec ceux de ses parents qui n’ont pas encore tout perdu suite à leur soumission totale, puis ensuite ses droits de garde ou de simplement voir ses enfants, une fois qu’il est bien mis au banc de la société l’accuser de tout les vices possibles à commencer par la misogynie, la violence envers les femmes, la manipulation en mode fourre tout appelée " perversion narcissique" , agent double, indic de la police j’en passe et des meilleurs comme la toxicomanie, l’homosexualité , l’inceste voir la pédophilie . Et si il a le malheur d’être croyant, quelque soit sa religion, et si en plus c’est un homme alors là tout peut arriver au malheureux blanc privé de tout ses droits humains par un travail de sape constant tout au lond de sa vie et à tout les niveaux. Et si il a le malheur d’être en colère pour sa propre vie gâchée en plus de sa colère contre tout le reste , le blanc, on s’étonne chaque jour qu’il ne se soit toujours clodo ni suicidé , ça paraît même suspect.......

    Et lui ne pourra jamais surtout au grand jamais invoquer le racisme.

    Alors oui le blanc pour rester en vie il devient ironique sur lui même et sur tout le reste, manque de bol l’ironie ç’est toujours mal vu, l’intelligence aussi en ce bas monde. Et puis comment quelqu’un de beau et intelligent avec ne serait ce qu’une seule qualité morale pourrait se retrouver dans une telle situation de merde. Qu’il crève l’homme blanc.

    Ça sera plus facile pour tout ses bourreaux de faire tout ce dont on l’accuse.

    Normal.

    À l’aise.

    Quoi c’est pas ça pour tout les blancs ? Ha bon de quoi ils se plaignent les autres ? Ha de voir que les arabes et les noirs sont les seuls qui ont le droit de se plaindre et d’être plaints surtout si ce sont des malfaiteurs, ha mais c’est rien ça les gars... Réjouissez vous de ne pas encore vous être fait crucifiés.
    Le meilleur reste à venir...

    https://youtu.be/D1cJpcn3t-o

    Al Hamdoullillah Rabbi’Alamin

     

    Répondre à ce message

  • #2492169
    Le 27 juin à 13:06 par graziano67
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    Le problème est que ces racailles, normalement, n’ont jamais rien donné en échange aux prestations sociales qu’ils ont reçus ; ils sont complètement hors échange et par conséquent des criminels. Lorsque les humains ne donnent rien en échange de ce qu’ils reçoivent, ils deviennent des criminels......qui deviennent de moins en mois capables de produir et d’échanger.

     

    Répondre à ce message

  • #2492190
    Le 27 juin à 13:37 par graziano67
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    En tous cas les blancs gênent le pouvoir profond.

     

    Répondre à ce message

  • #2492500

    Tomber dans le piège de désigner le pseudo racisme blanc ( ou sont les théoriciens,les livres références et les organisations ?) c’est faire le jeu de ceux qui veulent voir les goy s’entre-tuer.Devinons à qui profite le crime .....

     

    Répondre à ce message

    • #2492820

      On est tous conscient de ça. Ici tout du moins.

      Mais le temps des discours, de l’intellectualisation et de la sociologisation du problème est terminé. Comme je le dis plus haut (si mon message passe), les "racisés" ont dépassé les bornes envers les blancs et ils devraient arrêter très vite.

      Très vite.

       
  • #2492869

    Bravo Félix cette liste devait être dressée et l ’immense souffrance française mise en lumière ! notre peuple souffre , brimé , terrorisé mis en danger par les mêmes : avocats , associations de la haine des français , juges de la tolérance à sens unique , journaliste . . .même tribu tout ça ! et finalement assassiné par " les chances de la France " (comme les nomment avec une ironie méchante la tribu perverse anti française ), abrutis multi récidivistes arriérés et sanguinaires qui sont les prédateurs du peuple du bas encouragés par les prédateurs du haut : avocats , juges , journalistes , politiques . . . qui font encore beaucoup de fric sur cette souffrance de notre pauvre peuple .

     

    Répondre à ce message

    • #2493498

      Tout compte fait... puisque les comptes font des bons amis mais aussi les bons ennemis (la vérité apporte de la distinction) ne serais pas plus logique de militer pour les statistiques ethniques ?

      Il est évident que ceux qui voudraient exposer au grand public la spécificité d’un racisme anti-blanc se privent d’un sérieux outil ?

      J’ai pourtant remarqué que le front national, Marine, Bardala par exemple mais aussi Dupond Aignant sont contre les statistiques ethniques car elles serviraient à des mesures de discrimination positive. Pourtant l’immernse majorité de. nos voisins européens malgré cet outil analytique n’ont pas de discrimination positive.

      Francois Fillon fut le seul à droite comme à gauche.. à promettre une utilisation prochaine de ces données sociologiques. Ça parait hallucinant de faire des recensements sur les français et de vouloir les interdire. Et puisque être juif est non pas une religion mais l’appartenance à une ethnie comme le dit Zlisabeth Levy si il y a trop de juifs à la television on peut parler d’un soutien intra- communautaire sans en faire un tabou ? Y’a beaucoup de chinois qui tiennent des restaurants chinois et pas un seul français de souche sur tout le territoire.. mais c’est pas un scoop ?

       
  • #2495472
    Le 2 juillet à 13:58 par Palm Beach Post : "Cult !"
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    la personne qui écrit "mort aux Blancs" est complètement débile :
    déjà si tu peux écrire ça, c’est grâce aux Blancs

    mort à Charles Bronson ?
    mort à Skylar Vox ?

    ah ! non, non, non
    et paix à tout le monde, parce qu’on a besoin
    tous,
    même et surtout ceux qui prétendent le contraire

     

    Répondre à ce message

  • #2495477
    Le 2 juillet à 14:06 par Palm Beach Post : "Cult !"
    White Lives Worthless : les vies blanches sont sans valeur

    y’a des gens qui fantasment la guerre
    à travers tous les divertissements virtuels actuels

    la réalité, c’est que sale et laid, ça pue
    t’as déjà senti l’odeur d’un cadavre ?
    c’est atroce

    tu vois, la merde que t’as pas chiée,
    elle est dans tes boyaux

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents