Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Attentat de Nice : la policière Sandra Bertin sera jugée pour diffamation

Elle avait dénoncé des pressions du ministère de l’Intérieur

Sandra Bertin, la dirigeante du Centre de supervision urbain de Nice, qui accuse le ministère de l’Intérieur de lui avoir demandé de modifier son rapport sur le dispositif policier déployé le soir de l’attentat, comparaîtra le 4 janvier à Paris.

La chef du Centre de supervision urbain (CSU) de Nice, qui affirme avoir reçu des « pressions » de la part du ministère de l’Intérieur pour qu’elle change son rapport après l’attentat du 14 juillet à Nice, a été appelée à comparaître devant la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris le 4 janvier. Elle devra répondre de « diffamation », rapporte le journal d’information local Nice Matin.

 

 

L’ancien maire niçois Christian Estrosi a qualifié ce procès d’« acharnement scandaleux contre une policière municipale exemplaire ».

À la suite de l’attentat de Nice, dans lequel 86 personnes ont trouvé la mort, Sandra Bertin avait déclaré au journal français JDD :

« J’ai été harcelée pendant une heure, on m’a ordonné de taper des positions spécifiques de la police nationale que je n’ai pas vues à l’écran. A tel point que j’ai dû physiquement renvoyer du CSU l’émissaire du ministère ! J’ai finalement envoyé par email une version PDF non modifiable et une autre modifiable. »

Soutenu par le chef de l’État François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait déposé une plainte pour diffamation, déplorant des « accusations indignes ».

La policière avait toutefois bénéficié de plusieurs soutiens politiques dans l’opposition, à commencer par le vice-président du FN Florian Philippot ou encore Nadine Morano, membre du parti Les Républicains.

Une autre enquête pour « abus d’autorité » avait été ouverte à Nice, afin de vérifier l’exactitude des propos de Sandra Bertin.

Les zones d’ombres des opérations de terreur,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " Silence dans les rangs, et je ne veux voir qu’une seule tête ".


  • Ben elle va pouvoir s exprimer publiquement et demontrer son harcèlement. ..
    Ils sont très cons dans ce gouvernement ...Ils creusent leur tombe...


  • créons une pétition pour la soutenir .


  • Probablement condamnée et révoquée pour avoir refusé de cautionner un mensonge ministériel !


  • Soutien à Sandra Bertin.

    La bêtise du ministre de l’intérieur, c’est de s’acharner, car cette histoire pue et le fait qu’il attaque cette femme permettra au plus grand nombre de comprendre les manipulations exercées dans cette affaire.


  • Le peuple de France doit absolument se ranger du côté de cette femme d ’ honneur qui a défendu l ’ honneur de la France.


  • Parfait. On va pouvoir passer au niveau suivant.
    Les explications sont désormais superfétatoires.
    (Pour ceux qui auront compris le message).


  • Ils sont où nos fameux hommes et femmes politiques ??? on ne les entend pas sur cette affaire ô combien capitale !!
    Ha non c’est bientôt les élections faut être clean sous tous rapports.....qu’on soit dans l’opposition ou non ,faut surtout pas toucher aux vrais sujets...
    Pauvre Sandra Bertin.....courage pour la suite....


  • Ça y est, ils essaient de se la faire en profitant du devoir de mémoire sélectif de la population ?
    Soutien total à cette femme, surtout après la bafouillerie hallucinante de Marie-France Moneger-Guyomarc’h (http://www.egaliteetreconciliation....)


  • Cet épisode lamentable de plus ne fera chuter qu’un peu plus la côte de flamby et de ses potes.


  • roujours pas d images pirates ??? ca existe pas un wikleaks français ????

     

    • À savoir :
      Selon Emmanuel Ratier, sur internet, les infos ont une durée de vie de trois mois.
      Raison pour laquelle il réalisait immédiatement toutes copies nécessaires...afin de les retranscrire sur papier pour Faits et Documents.
      Il cite des vidéos de l attentat Charlie, introuvables désormais en France, dont il a seulement trouvé trace dans deux pays, dont l Allemagne.
      Donc, copier les documents avant qu’ils ne s envolent.
      Il peut d ailleurs être intéressant de noter que notre mémoire est en passe de ne devenir que virtuelle, donc manipulable et effaçable à loisir.
      Nos enfants n apprennent plus à écrire ( inutile désormais selon une enseignante de primaire, en réponse à mes interrogations)
      Il est temps de prendre pleinement la mesure de la catastrophe générale, des implications pour le futur, et de faire marche arrière en tous points.
      VITE.


  • Incroyable ...

    Alors là , ça dépasse , ça déborde ... la fosse sceptique de l’état profond a une fissure !!!


  • J’espère au moins que ce scandale de plus va alimenter la colère légitime des policiers (?)...


  • C’est la preuve par 9 que l’état est désormais entre les mains d’une mafia qui se croit tout permis et que tous les verrous de la décence ont sauté.

    Il ne s’agit plus que d’un appareil autoritaire aux abois mais qui détient tous les leviers de puissance. N’ayant plus aucune légimité, il ne peut plus faire qu’une chose : passer en force, écraser la populace, la contraindre.

    La France existe encore, chez nous, les petites gens. La haut, c’est une autre puisance qui dirige.

    Et cette affaire est plus que révélatrice : c’est la preuve par la Chutzpah.

     

    • Soutenu par le chef de l’État François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait déposé une plainte pour diffamation, déplorant des « accusations indignes ».

      Face à une fonctionnaire qui n’a, semble-t-il, rien à gagner à faire ce genre de déclaration - ou bien serions-nous dans un complot M. Cazeneuve ? - c’est, entre autre, par ce type d’événement, qu’on se dit que, “à minima”, quelque chose n’est pas normal. Ce qui induit que de moins en moins de monde adhère à ce système de plus en plus illégitime et abjecte.


  • Diffamer n’a jamais voulu dire "mentir"... diffamer c’est porter atteinte à la réputation.

     

    • La réputation du ministère de l’intérieur donc.

      Soit les méthodes d’agissement de ce ministère.

      soit l’action de l’envoyer du ministère à Nice qui ne pouvait agir que sur un ordre de sa hiérarchie.

      Un ordre donné par le plus haut responsable du service action du ministère de l’intérieur comme un bon rampant bien servile d’un colonel et ou un général couvert par le ministre Cazeneuve.

      Soit des manœuvres et des ordres illégaux intimées sur Madame Bertin qui a fait son travail dans le cadre de la lois.

      Il ne peut donc pas y avoir diffamation, mais critiques des méthodes d’agissement de ce ministère envers Madame Bertin.

      Cazeneuve n’a pas d’autre choix que de se vilipender lui même part manque de connaissances des actions des débiles qu’il a sous ses ordres et donc en toute logique Cazeneuve doit démissionner.


  • #1588350
    le 28/10/2016 par PER CAPITA .................
    Attentat de Nice : la policière Sandra Bertin sera jugée pour (...)

    Et après cela on continue à nous "bourrer le mou" en nous disant que la Justice est indépendante !..
    Et bien dans la Justice c’est pareil qu’ailleurs ... elle est indépendante, mais si le Magistrat n’exécute pas les ordres du Ministère et donc de l’état, il se retrouve muté ou viré à coups de pied au cul ... souvenez-vous de Eric de Montgolfier qui avait un très gros poste à Paris et avait refusé de se soumettre ... et bien il s’est retrouvé avec un petit poste de juge à Nice et on n’en entend plus parler !.. disparu ... englouti dans le salmigondis étatique... ah oui elle est libre et indépendante la justice ... elle est libre de faire ce qu’on lui ordonne et rien d’autre :
    Demandez-donc à Le Pen, Soral, Faurisson, Renouard, Dieudonné et les dizaines de milliers d’inconnus qui entrent chaque jours dans les prétoires et en ressortent le slip à la main ... ruinés ... saisis ... "entaûlardés" ...


  • Elle s’était récemment radicalisé dans le complotisme, une procédure judiciaire était nécessaire pour la remettre dans le droit chemin !


  • le mur des cons va finir son oeuvre..a quel moment on s occupent des toutes ces enclumes ????? au leiu de se laisser mener a l abattoire maconnique


  • En éspérant que madame ait utilisé la méthode Buisson, pour avoir les preuves de ce qu’elle avance .


  • Qu’en pense les féministes ? Silence radio, elle ne d’appel pas Clinton..


  • Un exemple type d’ingénierie sociale, victime-sauveur-bourreau. A un certain niveau de fumisterie, ils mangent ensemble. Une simple salariée qui met en danger tout un appareil d’escrocs criminels, avec le type au téléphone qui l’engueule, ha ha ha ! elle est bien bonne celle là. Et le ruminant broute, avec son analyse enfantine : et ben caseneuve y va dégager ! C’est prévu neu-neu qu’il dégage, quelques années à se faire insulter et salaire à vie, c’est leur contrat et là certains attendent ardemment 2017. Une erreur que tout le monde pourrait faire, pas assez de voitures, vaudra toujours mieux qu’ un coup monté de A à Z.


  • Comment peut-on la soutenir ?


  • La justice n’est pas assez rentable
    On va passer au système américain avec des systèmes de caution et des avocats hors de prix et des juges élus a coup de millions , comme ça on aura de beaux locaux
    pour le reste la justice est histoire de morale et de valeurs , or la seule valeur respectée actuellement c’est l’argent donc nous auront une justice corrompue tant que l’argent sera vénéré comme le veau d’or.


  • Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
    D’abord on le tue
    Puis on s’habitue
    On lui coupe la langue on le dit fou à lier
    Après sans problèmes
    Parle le deuxième
    Le premier qui dit la vérité
    Il doit être exécuté.

    (La Vérité... Guy Béart)



  • Soutenu par le chef de l’État François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait déposé une plainte pour diffamation, déplorant des « accusations indignes ».




    Si vous cherchez encore les coupables...c’est pas ces trois là qui vous le diront.


  • Soutien total à une représentante de l’ordre. Une vraie, elle.


  • #1588488

    Si cela se trouve "ILS" vont nous pondre une loi interdisant de contester la version officielle de l’attentat de Nice...


  • Difficile de ne pas croire qu’il s’agit d’une mascarade et que si elle est condamnée, elle a déjà sa récompense ailleurs.
    Le but de toute façon est de faire disparaître les images des caméras et tant qu’à faire qu’elles disparaissent, en faire porter la responsabilité au gouvernement, alors que le procureur de la république de Paris est un agent de Sarkosy.

     

  • Ou sont tous les "Je suis Charlie" et ceux du Bataclan qui défilaient par milliers dans les rues de Paris pour défendre la liberté d’expression et la vérité sur les attentats de Paris !??


  • Elle sera condamnée sous Valls puis relaxée sous Juppé.

     

    • #1589110

      Et elle aura de l’avancement sous Estrosi. Et Estrosi fera figure de protecteur des personnes de haute moralité. Et le F.N. n’aura plus l’avantage de dire tout haut ce que tout le monde ose penser tout bas.
      Valls et Estrosi sont potes.


  • La diffamation, c’est quand on contredit la hiérarchie. Cela n’a rien à voir avec la vérité et le mensonge.


Commentaires suivants