Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Delamarche : "Trump va virer Janet Yellen, donc son élection est une bonne nouvelle"

Olivier Delamarche réagit à l’élection de Donald Trump et indique les répercussions potentielles en matière d’économie. Pour lui, la victoire du Républicain est plutôt une bonne nouvelle, car cela pourrait mettre fin au règne de Janet Yellen à la tête de la FED.

 

 

 

Face à face entre Olivier Delamarche, associé-gérant chez Platinium Gestion, et Christopher Dembik, responsable groupe de la recherche macroéconomique de Saxo Banque. Émission Intégrale Placements, du lundi 14 novembre 2016, sur BFM Business.

 

Trump va-t-il changer quelque chose sur les marchés ?

 

Qu’adviendra-t-il des mesures de la FED avec l’arrivée de Trump ?

 

Comprendre l’économie mondialisée, avec Kontre Kulture :

Olivier Delamarche, sur E&R :

 
 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Un peu trop confiant le Delamarche.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai trouvé ce débat hallucinant ! Enfin particulièrement l’argumentaire du pseudo "Macron" de Saxo : on est dans la merde ? Pas grave, on va continuer de creuser, on finira bien par trouver de l’eau...

     

    Répondre à ce message

  • #1602222

    Delamarche devrait vite rentrer dans le rang sinon le lobby breton français va s’en charger...

     

    Répondre à ce message

  • #1602239

    Mais oui Mr Delamarche il est possible de baisser les impôts et augmenter les investissements il suffit que l’état reprenne en main le pouvoir monétaire.....

     

    Répondre à ce message

    • @ pranakundaliini

      Non, parce qu’il ne s’agit pas d’une question de monnaie dans la crise artificielle générée par l’oligarchie en quête de pouvoir absolu, mais de ressource naturelle.

      Le monde « n’est pas extensible à l’infinie » et nous consommons depuis déjà quelque temps plus que ce que la terre peut produire pour nourrir tous ses habitants.

      Nous arrivons en fait à la fin « techniques » du Capitalisme et du libéralisme, et donc à la fin de notre mode de civilisation.
      .

      Mikhail Khazine (parmis d’autres) vous explique tout, ici :
      « Le monde à l’aube d’un changement de paradigme économique ? »
      http://www.egaliteetreconciliation....

      Le plan de la minorité oligarchie sioniste, consiste quant à lui (depuis plus de 2 siècles) à exterminer toute l’humanité pour tout garder pour eux. Voilà pourquoi des types comme Kissinger, Bzresinsky, Soros font empoisonner l’eau avec du chlore et du potassium, font du dentifrice avec du fluor, détruisent les sols avec des insecticides, privatisent le vivant, foute de l’aluminium dans les shampoings et déodorants, fabrique des OGM…instigue des révolutions, des émeutes, des guerres, contrôle les monnaies… etc., etc.

       
    • #1602869

      Tout ce que tu dis ’Antidote’ n’est pas faux, mais ’pranakundaliini’ parle de la France, donc si on ne parle que de notre pays, le problème est en effet la monnaie et pas les ressources naturelles. Ce qui est rageant en tant que français, c’est que, comme Soral l’a déjà dit, la France est peut-être un des plus beaux pays (le plus beau ?) du monde, car si on le voulait, on pourrait être maître chez nous sans avoir aucun besoin de l’extérieur. Que ce soit en bouffe ou en énergie, on pourrait être totalement indépendant. Et comme on a la bombe, on viendrait pas nous faire chier...

       
  • #1602420

    De l’éthique, de l’autorité, de la justice, du business, dans une vision inspirée d’intelligence, de courage et d’illumination pour aller vers la lumière et faire cesser cet âge sombre tombé sur l’Amérique. Voilà ce que j’ai compris de Trump et de son programme. De toute façon le monde ne pouvait plus continuer comme çà. Et contrairement à ce que dit Delamarche, ce n’est pas le Congrès ni les banques centrales qui décident en dernier ressort de l’Amérique.

     

    Répondre à ce message

  • M. Delamarche est un homme du XXe siècle rémunéré par le Capital. Le capitalisme à visage humain qu’il prône n’a jamais existé et n’existera jamais car le Diable a toujours soif.

     

    Répondre à ce message

  • Peut-être l’une des plus belles interventions d’Olivier Delamarche : tout est résumé. Il a évidemment raison (un vrai Soralien ;)).
    Ce sont des hommes comme lui que l’on devrait mettre aux postes clés, si toutefois notre modèle de société était basé sur le service au peuple... Raté.
    Pour enfoncer le clou et pour certains naïfs, je répète volontiers que ce modèle basé sur les banques centrales et la dette ne doit pas survivre, et nous sommes prêts à en assumer les douloureuses conséquences, pour voir émerger mieux pour nos enfants, si Dieu nous prête vie.

     

    Répondre à ce message