Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Avec Décodex, Le Monde, journal en perdition, se prend pour la Haute Autorité de l’Internet

La moitié du Net a cru a une blague, mais Le Monde n’a pas d’humour. Il l’a prouvé en 2003, lorsque Pierre Péan et Philippe Cohen ont sorti leur Face cachée du Monde chez le grand éditeur Fayard. Un livre-torpille qui fera voler en éclats l’indépendance du journal en révélant sa soumission au Marché, son parti pris oligarchique (américano-sioniste) permanent, son abandon du social au profit du libéral, entraînant une perte croissante d’influence. Seuls les journalistes télé, sous-informés, le prennent encore totalement au sérieux.
Le Monde fut un exemple, il est devenu un repoussoir pour les lecteurs intelligents.

 

Le développement de l’Internet, avec la naissance de l’information non-alignée et les échanges horizontaux, portera le second coup, impactant cette fois-ci le secteur financier du journal. Lourdement endetté depuis la présidence Colombani, il n’a plus sorti la tête de l’eau depuis. La perte de crédibilité associée à la concurrence de l’information libre, avec sa croissance exponentielle impossible à juguler, ont eu raison d’un journal qui ne tient plus que sur sa (vieille) réputation, qui n’a désormais plus rien à voir avec la réalité. L’injonction de suivre la ligne oligarchique au détriment de la vérité et de la popularité, ainsi que le nouvel actionnariat de la troïka BNP (Bergé-Niel-Pigasse), ont révélé la fonction réelle de ce titre partiellement subventionné par l’État : faire tenir, coûte que coûte, les versions officielles, quitte à somber dans les contradictions, à se ridiculiser et à devoir justifier des tissus de mensonges.

 

 

C’est pourquoi, afin de se refaire une virginité, le journal a trouvé la solution de dénoncer le Vice, prenant ainsi l’air de rien le rôle de la Vertu. Le département des Décodeurs, mis à mal par ses prises de position pro-Hillary Clinton lors de la dernière campagne américaine, au détriment de toute impartialité, a décidé de jouer les juges du Net avec l’outil Décodex.

 

« Le Monde lance un outil pour aider les lecteurs à repérer les sites les moins fiables »

« Pour aider les lecteurs ». Ce paternalisme d’un autre âge, d’un autre siècle, prouve que la direction de ce journal a perdu tout contact avec la terre, impression confirmée par le documentaire sur son département politique que nous avons récemment analysé. Pourquoi ne pas carrément demander la suppression des sites jugés pas assez « fiables » par Sa majesté Le Monde ?
Il manquait une Haute Autorité sur le Net, la voici. Et comme toutes les Hautes Autorités, elle est inutile, coûteuse et ridicule. Le quotidien du soir, déjà largement raillé sur la Toile, n’avait pas besoin de ça. Masochisme inconscient, ignorance du niveau d’information atteint par le lecteur moyen – moyen dans le sens mathématique, pas le sens péjoratif –, on hésite sur le diagnostic. Quoi qu’il en soit, ce titre de presse, malgré ou à cause de ses centaines de journalistes, semble bien malade. Il fait penser à un phacochère boiteux qui menace la troupe de lionnes qui l’entoure de tous les feux du ciel en cas d’attaque…

Avec Les Décodeurs, créé en 2009 sous la forme d’un blog et devenu une rubrique depuis 2014, « Le Monde » s’est donné une mission, celle de la vérification de la parole publique (« fact-checking »), qu’il s’agisse de propos politiques ou de rumeurs sur le Web.

Décodex ou Déconex ?

Concrètement, Décodex c’est quoi ? Un petit moteur de recherche où l’on inscrit le site de son choix et, miraculeusement, Décodex vous dit si c’est « bien » ou « pas bien ». Un procédé infantilisant qui rappelle la fameuse scène du Pari, le film des Inconnus Didier Bourdin et Bernard Campan (1997) :

 

 

Alors, évidemment, tout ce qui fait de l’ombre au Monde et à ses affiliés c’est « pas bien ». Et ça n’a pas loupé. Le Monde (on n’a pas pu s’empêcher de taper Le Monde dans Décodex !) se considère lui-même comme « plutôt fiable », et apparaît donc en vert :

 

 

Incroyable, ça marche !
Las, joie de courte durée : impossible de savoir si laregledujeu.org de BHL est un site « bien » ou « pas bien ». Rien sur le CRIF (crif.org) non plus, dont les chiffres parfois fantasques sont pourtant repris aveuglément par les JT. Heureusement, il y a France Inter :

 

 

Les rois de la bien-pensance ont reçu une bonne note ! Malheureusement, ce n’est pas notre cas...

 

 

Pour en revenir au sérieux, comment peut-on, en 2017, oser écrire que E&R « diffuse régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs », sachant que nos informations, pour ce qui concerne la colonne des actualités, proviennent à 30% de la presse dite mainstream ? À ce propos, Le Monde nous ayant interdit de reprendre ses articles, nous n’en citons que de courts passages. Un tiers des actualités provient de site dits de la réinfosphère, le dernier tiers étant une production maison, 100% bio, c’est-à-dire sans colorants ni additifs oligarchiques.

Par ailleurs, nos articles de fond sont travaillés, sourcés, vérifiés ; les conférences sont le fait de spécialistes qui ont généralement écrit des livres extrêmement détaillés (sur Kontre Kulture) ; l’audience de notre site augmente constamment malgré les attaques de toutes sortes (le jugement négatif de Décodex en est une). La cohérence de nos analyses politiques et géopolitiques attire de plus en plus de lecteurs qui ont été floués par le système médiatico-politique – dont Le Monde est le symbole –, et si nous publiions la moindre information fausse ou erronée, toute la presse dominante en perte de vitesse nous tomberait sur le dos. Ce qu’elle fait déjà, sans attendre la faute.

 

JPEG - 225.9 ko
Bonne chance aux Décodeurs de Décodex, sur la paroi E&R !

 

C’est bien parce que nous offrons peu de prise à l’adversité que nous sommes autant agressés, surveillés, dénoncés. Certes, nous ne sommes pas à l’abri d’erreurs de jugement, de projections parfois imprécises (la politique n’est pas encore une science, malgré l’école du même nom qui forme les cadres du régime et les journalistes du Monde), mais notre structure informationnelle est cohérente, et de ce fait difficile à prendre en défaut.

Nous avons eu et avons encore la dent dure avec Le Monde, qui est censé montrer l’exemple en matière de sobriété, d’indépendance et de déontologie. Ce qui est loin d’être le cas : ce journal est devenu le symbole de la propagande et de la surdité, notamment sur le conflit syrien.
E&R, sans la moindre subvention (contre 19 milllions par an pour Le Monde), avec des moyens ridicules comparés aux 600 millions de budget du Monde (impossible à vérifier puisque le groupe ne communique pas dessus), arrive à 8 millions de visites mensuelles. À comparer aux 100 millions de visites sur lemonde.fr, qui dispose probablement de 100 fois nos moyens humains ou matériels.

Si nous sommes conscients que le Net regorge de sites aux informations fantasmées, non vérifiées ou invérifiables (en quoi d’ailleurs cela est-il dérangeant ?), tout le monde n’ayant pas les moyens d’embaucher la crème des journalistes issus de Sciences Po ou du CFJ (on a vu le résultat), assimiler E&R à un site « douteux » est une preuve de faiblesse. Un aveu de propagande bien dans la ligne d’un journal qui a perdu une partie de son crédit dans des choix éditoriaux désastreux, et qui dilapide par ce genre d’initiative risible (Décodex) le crédit qui lui reste encore.

Place à la vraie information, chez Kontre Kulture :

Sur l’effondrement généralisé des médias du système, chez Kontre Kulture :

La chute lente mais sûre du Monde, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le site du Monde, je le consulte au travail, sans plaisir. Le site d’E&R, je le consulte chez moi, avec plaisir.

     

  • Est-que le monde poussera l’honnêteté jusqu’à faire afficher, par cette extension, leurs affiliations avec le grand capital néo libéral le plus brutal (soit l’extrême droite contemporaine). Ça m’étonnerait. Pour certains sites on pourra lire : "Affilié avec l’extrême droite" (la fausse), mais pour eux probablement rien.

    Vu le niveau, médiocre, de de leur vidéo de présentation, je dirais que le public visé ce sont les collégiens. Ils espèrent se refaire avec les générations qui viennent, mais ça ne marchera pas. Pour les adultes, il est trop tard. Ils en ont perdu un grand nombre, et définitivement. Parce qu’un esprit éveillé l’est pour toujours, ça fonctionne en sens unique. Pas de retour en arrière possible. Et c’est une des raisons qui font que leur combat est désespéré. Ils ne peuvent que ralentir la fuite, ils ne peuvent pas faire revenir les gens.
    De plus, les parents, comme moi, qui ont compris la supercherie des média main-stream, expliqueront bien á leurs enfants que Decodex, c’est de la m...e. Le Monde peut faire toute la propagande qu’il veut, internet va provoquer un changement radical du monde, et c’est inexorable, et c’est écrit...

     

  • Il y a des informations "peu fiables" qui se sont révélées vraies.
    C’est pas un critère de vérité la fiabilité, juste la probabilité.


  • Vous voulez rire ? Essayez l’experience suivante.

    Si vous tapez le blog de Jovanovic, il est classe rouge, pas viable, mensonger, blabla.
    Diantre.. Pourquoi tant de haine, une petite investigation est de mise.
    Cependant, quand on parcourt le blog de Jovanovic a la recherche des sources de ses articles et qu’on les rentre dans ce magnifique moteur, on tombe :
    - soit sur des sites juges fiables
    - soit sur des sites dont ils n’ont pas d’avis.

    Conclusion ? Ben le site de Jovanovic est un site qui vehicule de fausses infos. J’en ai mal au ventre tellement je me marre.

     

    • Le site de jovanovic met en péril les Bankster franchouillards (socgen, CA et naxetis BNP en tête) les mecs qui ne respectent pas les ratio d’endettement de prudence de base et aussi les normes internationales... Qui en plus au passage nous font les poches et ont des succursales dans tous les paradis fiscaux sans que rien ne le justifie sauf bien sûr...

      Quand les américains mettent une limite de 1/10 pour les prêts (prêter dix fois ce que l’on possède !) et bien les mécanos de la générale, font mieux ils prêtent plus de 30 fois plus que leur capitaux réels, c’est interdit partout dans le monde mais en Fronce ça marche car l’AMF et le gouvernement sont cul et chemise avec ces banksters...

      Il n’y qu’à voir le cours de bourse de ces banques... Moins que leur capitaux propres pourquoi ? Parce que les investisseurs avisés le savent et fuient ces banques ... Même chose pour la Deutchbank et les autres...

      La maison est en feu mais au monde on tire sur ceux qui crient au feu !

      Non mais déconex les mecs !

      Oups j’oubliais la banque Lehman en 2008 a explosé avec 28x de ratio d’endettement ! Bon courage la Fronce en avant avec Micron !


  • Decodex, ça fait penser à un nom de médicament générique, le genre de médicament qui t’aide a t’endormir, mais dont les effets secondaires te file la chiasse.

     

  • C’est quoi ? Une boîte de médocs ?


  • A la base, il n’est pas possible d’être juge et partie, c’est une perversion intellectuelle. Dommage, ils font dans la continuité.

     

    • Meilleure réponse.


    • Ca me fait penser à e géant français de la grande distribution, qui a lancé, administre et gère un site internet pour comparer les prix, par région d’implantation, avec ses concurrents !

      Comme par hasard, c’est toujours la chaîne qui a lancé cette escroquerie, qui ressort en vainqueur, et est donc "la moins chère ! "

      C’est ridicule ! perso, je me suis toujours demandé comment des gens un minimum censés, pouvaient tomber dans un tel panneau..... ?

      C’est un peu comme si Renault lançait "qui fait les meilleures bagnoles.com", ne vous attendez pas à ce que Citroën obtienne les meilleures notes !

      On est vraiment dans une époque où le mot CON-sommateur, prend tout son sens non ?

      Adishatz

      H/


    • @ anonyme

      C’est la raison pour laquelle Xavier Moreau indiquait, lors d’une interview, que « les sionistes en privatisant la presse sont devenues des imbéciles ».


  • Je suis peut-être naïf, mais pour les sites accusés par Le Monde de diffuser régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs, n’y a-t-il pas des moyens d’action juridique ? A moins d’apporter les preuves, ce qui ne sera pas facile, il s’agit d’une diffamation pour laquelle ce journal pourrait être condamné. Même si aucun organe de presse n’est à l’abri d’une erreur occasionnelle, l’adverbe "régulièrement" accuse ici une volonté délibérée et constante de désinformer les lecteurs, quand le but d’un site comme le vôtre est au contraire de les réinformer.

     

    • Ça ne servirai pas à grand chose de les attaquer en justice sinon une perte de temps. Lorsque les gens diront en public qu’ils consultent décodex pour surfer, il seront automatiquement la risée de l’entourage et décodex fera un flop magistral comme les conneries mises en place par la dilcra pour dénoncer ses voisins. Ce mode d’action remontant aux commissaires soviétiques ou aux années 40 ne fonctionne plus. Par contre ça coûte du pognon.
      Ce qui est plus intéressant, c’est de leur demander où ça en est du génocide cataclysmique d’Alep dont ils nous ont rebattu les oreilles, une sorte de fin du monde selon BHL... en dehors des pauvres gens descendus par la snipers terroristes, on attend toujours de voir les millions de morts, les femmes éventrées et bla bla bla...


    • Un peu comme le site "poussetoncri", vous vous souvenez ? Ben le site n’existe plus...


  • Personne n’est parfait ,mais E&R dans son information n’est pas comparable au "monde " ou aux journaux mainstream télévisé.Il suffit de comparer l’info ,et ensuite de s’apercevoir que les journalistes et l’info ne sont pas objectifs .D’ailleurs s’il y a moins de lecteurs et moins de télespectateurs ,dans ces médias mainstream ,c’est qui y a une raison . E&R est de plus en plus approuvé ,par la qualité des reportages et de ces diverses informations .
    Franchement ,continuez comme çà ,c’est un plaisir.


  • Y a-t-il une fonction qui permet d’avoir tous les sites en rouge ?
    Ce serait pratique de savoir directement où chercher l’info... .


  • Je recommande d’utiliser ce remarquable outil pour aller voir ce qu’il faut penser de la remarquable "Dépêche du Midi", qui s’est distinguée récemment pour rendre compte de mon passage dans le Tarn-et-Garonne.
    Si, si, allez-y, juste pour voir.
    ...
    Ça valait le coup, non ?

     

    • Il y a des gens qui ont peur du retour de "l’obscurantisme", par contre, la dépêche du midi, eux ce qu’ils redoutent, c’est la vérité et l’intelligence. A chacun sont épouvantail...

      Tout un chacun qui désire en savoir un peu plus n’est éloigné de cette quête que d’un simple clic, et quand on vous écoute, chère Marion, votre personne et vos propos dégagent tellement d’humanité et de bonté qu’on n’a plus qu’un seul désir, c’est de se caler un de vos livres entre les mains devant la cheminée qu’on vient d’allumer avec du papier d’un certain journal...


  • Bon sang, comment peut-on être aussi con ! complètement déconnecté "l’Immonde" (merci Félix !). Me suis régalé avec cet article de la Rédac E&R et les commentaires des camarades : l’Intelligence existe, je l’ai rencontrée sur ce site, sans Déconex !
    J’en profite ici, amis lecteurs, pour dire tout le bien des petits livres (par le nombre de pages) de F. Niesche, ô combien réjouissants, comme "Ex France" ou "Arabesques"..Salut à tous.


  • Le Monde = Big Brother News


  • Bel article. Le Monde a dû oublier que le débat pluraliste doit être au fondement de toute démocratie. C’est encore plus important que le droit de vote.
    "comme toutes les Hautes Autorités, elle est inutile, coûteuse et ridicule."... j’ajouterais : la dénomination veut donner une illusion d’impartialité, ce qui est loin d’être toujours le cas. Par exemple Hollande a nommé à la tête de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique un proche de M. Aubry qui a ouvertement fait campagne pour lui en 2012.
    République exemplaire ?

     

  • Le journal le monde a la pensée de ceux qui en sont les actionnaires ,
    mondialistes , dictateurs de la pensée et anti démocratique , manipulateur
    de l’information

    Ils représentent exactement ce que la plupart des Français détestent ,
    la bien pensance totalitaire , tout le monde en a marre de ces gens-là
    qui font chaque jour une atteinte à la liberté d’expression diversifiée .


  • Excellent. Decodex, la HADOPI de l’info aurait pu s’appeler HADIPI. On va rire, comme à l’époque...

    HADOPI (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet)


  • Fdesouche, Sputnik et RT sont classés oranges par ce fameux decodex...

    Les manipulateurs de l’ImMonde nous prennent pour des idiots car en contrepartie ils ont classés en catégorie verte toute la presse française connue pour ses mensonges, tour les sites de la réinfosphere ont été classés rouge ou orange.


  • Je me suis servi de Decodex qui m’a conseillé le journal "le Monde" pour les sondages et perspectives d’élection aux USA. J’ai bien fait car il ne se sont pas "trumpés". J’avais fait de même pour le Brexit ...et là encore, un sans-faute (pardon ! Cent-fautes)


  • C’est pratique. Vert = Propagande étatique. Rouge = Vérité interdite.


  • J’ai été vérifié sur le site du Monde pour savoir si mes journaux étrangers étaient conformes à leur pensée totalitaire...On ne trouve aucun avis si ce n’est pour The Guardian et The New York Times !!
    El Pais, die Sueddeutsche Zeitung...Rien...pour des mondialistes c’est qu’en même extraordinaire !!!
    J’étais une lectrice assidue du Monde pour ses analyses tant que ce n’était pas un vecteur de propagande.


  • Vous n’êtes pas sympa.

    En gros, nous allons sur décodex et tout ce qui est en rouge est à lire. C’est eux mêmes qui nous fournissent les noms des sites que nous devons visiter...

    Allez, il faut leur dire merci... c’est l’arroseur arrosé.


  • Et les idiots acceptent ce genre d’outils comme des moutons. C’est pourtant tellement ridicule !
    Imaginez que Donald Trump ou Vladimir Poutine annonce la fabrication d’un outil équivalent : tout le monde serait d’accord pour dire que c’est de la propagande et de la manipulation.


  • A chaque fois on se dit qu’ils ont atteinds le niveau maximum de la connerie mais non ils creusent encore.. Drôle d’époque...


  • Le ridicule ne tue pas, mais le tort tue !


  • Je vous en prie, faîtes nous un décodex E&R !!

     

  • Mon DECODEX à moi, voilà ce que j’apprécie particulièrement sur le site de E&R et qu’on ne trouve pas ailleurs...

    1) La mise en lumière des informations qui passent inaperçues dans le flot de l’actualité ou qui ne bénéficient pas de la publicité qu’elles méritent.

    2) En fin d’article, le rappel d’informations et d’articles déjà publiés sur le même sujet afin de mettre en perspective les éléments présentés (ça c’est excellent face à un mainstream plat et linéaire).

    3) Des vidéos qui démarrent immédiatement !!! Quoi de plus désagréable que de devoir supporter une minute de publicité pour accéder à quelques secondes de vidéo.

    4) L’absence de publicité évidemment (hormis les liens vers les partenaires d’E&R qui sont discrets et sans agressivité).

    5) La clarté de la présentation et l’ergonomie très agréable.

    6) La qualité des commentaires et la possibilité de commenter sans inscription.

    Plutôt que de chercher des défauts par principe, je préfère inviter les équipes de E&R à se distinguer toujours plus de leurs concurrents. Personne n’a encore proposé sur le web d’outils efficaces d’aide à l’analyse de l’information. L’analyse fait partie de l’ADN de E&R et c’est sur ce terrain que se distingueront les sites d’information de demain.


  • En fait cela nous facilite le travail. Tous les sites rouges ou oranges sont à consulter... Merci à l’imMonde quotidien.


  • À la base, Le Monde se pose en arbitre/juge, alors qu’il est partie au procès. Il se retrouve dans la position curieuse (et lègèrement bancale) de devoir juger de la « qualité » de son propre média qu’il trouve « plutôt fiable ». Hum hum.

    À côté de ça, et même s’ils prétendent le contraire, débiner la concurrence en essayant de nuire à leur bonne réputation (bona fama), cela s’appelle diffamer, et c’est un délit passible de la Chambre Correctionnelle.

    Aux USA aussi, des petits comiques avaient fait des « listes », et se sont vus assaillis de mises en demeure d’avocats et d’assignations à comparaître. C’est une chose d’avoir son avis dans son salon, c’en est une autre de tenir publiquement des propos diffamatoires. Et sont réputés diffamatoires tous les pseudo jugements de valeur/qualitatifs tant qu’il ne peut pas être prouvé (en droit)... individuellement, un par un !

    Or c’est précisément ce que Le Monde ne saurait pas faire, du coup, si les moutons se rebellent, ce sont les loups qui vont devoir apprendre à courir vite !

    Ce commentaire est un copié collé de commentaire sur agiravox... Que j’ai trouvé particulièrement pertinent : tous les sites diffamés doivent attaquer en justice cette mascarade et exiger une page d’excuse sur le propre journal ! Plus dommages et intérêts...


  • entrez l’adresse de l’article d’ER sur le DECODEX et vous obtenez : "Ce site diffuse régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs". Conclusion : le DECODEX est une fausse information, c’est bien ça ? Merci à “Le Monde de m’éclairer ^^


  • Même le 1er avril, j’oserai pas sortir un truc pareil.


  • A ce que je sache, les journalistes ne citent rigoureusement jamais leurs sources. Du moins c’était le cas jusqu’à très récemment, puisqu’ils s’imaginaient faire autorité. Les journalistes ne sont pas des académiciens, les journaux ne sont pas des revues académiques.
    Et c’est normal puisque l’actualité n’est pas encore retranscrite dans des livres et publications.

    Les sites de réinformation sont mieux sourcés lorsqu’il s’agit d’articles de fond, de dossiers, etc.

    En revanche, vous dites : lecteurs qui ont été floués par le système médiatico-politique, et ça je n’y crois pas du tout.
    On nous ment ? Mais qui vous a obligé à écouter les mensonges ? Ces lecteurs floués n’ont pas eu un pistolet braqué sur la tempe à ce que je sache. Pour croire aux mensonges, d’abord il faut les aimer. Pour savoir se défendre, d’abord faut-il le vouloir.
    J’ai démasqué les partis pris idéologiques des medias, et subséquemment leurs déformations des faits, durant mon enfance (j’ai la trentaine) et sans l’aide de personne (plutôt le contraire vu que j’étais entouré de gauchistes) ; alors on ne va pas me faire croire que des adultes normalement constitués n’ont pas senti l’arnaque.
    On ne peut pas se noyer dans cette avalanche permanente de dégueuli de désinformations : au contraire, cette systématicité est un critère de détection.
    La vérité, c’est que pour ces « lecteurs floués », le vent a tourné : ils bénéficiaient du Système alors ils se fichaient de savoir qu’il avait du sang sur les mains, ils s’en foutaient complètement de leurs compatriotes qui souffraient le martyr, mais depuis la paupérisation galopante de l’Europe ces lecteurs se posent enfin des questions. Ils se rebellent contre leur maître car ce dernier ne leur donne plus de cacahuète. ça s’arrête là.
    En outre, les médias ne tiraient leur autorité que de la croyance en laquelle les lecteurs avaient en eux. Ils ont obtenu cela notamment en flattant l’orgueil des beaufs qui pouvaient briller au café ou au bistrot en répétant ce qu’ils venaient de lire dans le journal ou de voir à la télé, et ainsi se croire savant. Des savants mondains. Qu’est-ce que les cons ne feraient pas pour leur petite part, non de vérité, mais de vanité.

    A propos de Décodex : ce projet est voué à l’échec. Cependant, beaucoup de jeunes sont conformes à la doxa, par le biais de la doctrine des bons sentiments et parce qu’ils sentent l’ambiance de punition et de dressage mental qui règne en Europe.

    MagnaVeritas


Commentaires suivants