Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chômage et indécence

Les ministres se sont précipités pour se féliciter ce mercredi 25 févier, des chiffres de janvier du « chômage ».

Le concert d’autosatisfaction entendu a cette occasion a été réellement indécent. D’autant plus que, quand on lit la note de la DARES dont sont tirés ces chiffres [1], on s’aperçoit immédiatement qu’ils sont loin, très loin, d’être aussi favorable qu’on veut bien le prétendre.

Des chiffres et des mots

La satisfaction des politiques qui nous gouvernent vient de ce que la catégorie « A » des demandeurs d’emplois s’est réduite de 19100 personnes (-0,5%). Mais, les deux autres catégories qui couvrent des demandeurs d’emplois travaillant à temps partiel ont augmenté, en particulier la catégorie « C » (+ 35 000 personnes). Ainsi, le chiffre des demandeurs d’emplois faisant acte positif de recherche d’emploi s’est en réalité accru en janvier passant de 5,216 millions à 5,232 millions. Nous sommes donc loin, très loin d’une diminution des chiffres de demandeurs d’emplois.

 

Graphique 1 :

JPEG - 22.6 ko
Graphique 1

 

On note par ailleurs que le nombre de bénéficiaires du RSA-socle (en catégorie A) a augmenté de 21 800 de décembre 2014 à janvier et que les radiations pour différents motifs (cessation d’inscription et radiations administratives) ont progressé en un mois de plus de 5 000 personnes. Le bilan apparaît donc comme nettement moins brillant que ce qui est proclamé. Ce constat est renforcé quand on regarde les catégories en cause. Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an à Pôle emploi s’est accru de décembre à janvier de 16 000 personnes.

Enfin, il faut rappeler que les chiffres de la DARES ne correspondent pas au chômage mais aux demandeurs d’emplois. Il serait grand temps que l’on cesse de confondre l’un et l’autre, et jouer de cette confusion est indigne de notre personnel politique.

Une réalité massive

La réalité qui se dégage de l’analyse des documents de la DARES est donc celle d’une hausse continue du chômage. C’est une réalité massive que les différentes arguties des ministres ne peuvent hélas masquer. Le chômage de masse est une réalité dans la France actuelle. Ce n’est nullement un phénomène passager ni accidentel. C’est le produit des politiques menées depuis plusieurs années et renforcées par les dernières mesures décidées pour plaire à la Commission Européenne.

Notes

[1] DARES-Indicateurs, DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN JANVIER 2015, février 2015, n°15.

Voir aussi, sur E&R :

Retour sur une autre crise économique française avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1129027
    le 26/02/2015 par La Voix d’Elvis
    Chômage et indécence

    INFOINTOX ! Quand tu nous tiens ... Gageons quand même que le bon peuple ( en fait , nous ) ,fasse un choix National ( avec ce qui Ce qu’on a en "magasin" certes ) , et dégage ces pantins menteurs , fraudeurs , usurpateurs , ...Après ! On pourra peut être miser sur un autre sursaut tendant à rétablir quelques points , au sein de cette famille : mais je crains que nous n’ayons pas beaucoup de choix sérieux pour cette énième tentative !
    Je pense que ce sera le dernier baroud , sinon adieu la France !


  • #1129061
    le 26/02/2015 par no enarque
    Chômage et indécence

    Très forts ces énarques !
    fautes de résultats dignes de ce non, ils se congratulent !

    A mon tour :
    vous êtes pitoyables, la gangrène vous ronge les neurones !


  • #1129062
    le 26/02/2015 par L’Ursu
    Chômage et indécence

    Mensonges et duperies, les outils d’un gouvernement inefficace mais terriblement délétère... .


  • #1129135
    le 26/02/2015 par Dex
    Chômage et indécence

    Errare humanum est, perseverare diabolicum

    Combien de temps encore ce manège va-t-il durer ?
    Nos dirigeants et leurs caniches nient davantage la réalité au fur et à mesure que la crise empire.

    Au bout d’un moment n’importe qui (même les comateux) doit reconnaître que ces parasites ne gouvernent rien, qu’ils sont juste là pour occuper la place (accaparer les avantages de la fonction) et empêcher des vrais dirigeants de gouverner pour redresser la situation.

    Que cela ne soit pas encore le cas est un mystère pour moi. A moins que je sous-estime les effets de la lobotomie sur le peuple, l’endoctrinent ripoublicain et l’action des troupes d’occupation mentale des médias de masse.


  • #1129255
    le 26/02/2015 par minutepap
    Chômage et indécence

    De toutes façons la priorité doit être à la lutte contre le racisme et autres haineuseries.
    C’est ce qu’il s’agit de montrer quitté à manipuler les chiffres. C’est qu’ils ont de la morale ces gens là.


  • #1129363
    le 26/02/2015 par Vaslet
    Chômage et indécence

    Non seulement ils vous empêchent de travailler c’est mon cas, ils vous volent du pognon sur vos comptes, c’est mon cas, mais une fois au RSA c’est mon cas, ils vous retirent une partie pour que vous versiez une pension alimentaire pour l’enfant qu’ils vous ont volé et donné au père, c’est mon cas. Père qui lui touche des aides de la CAF grâce à de fausses déclarations en plus ... Et la mère, c’est moi, n’a plus qu’à crever. Système de l’usure ...


  • #1129524
    le 26/02/2015 par dav
    Chômage et indécence

    ben des toutes facons c’est simple...quand les moins de 50 ans seront tous au chomage depuis plus de deux ans et les plus de 50 depuis plus de 3 ans...il n’y aura plus de chomeurs du tout !

    Si la france entiere ne bossait plus depuis 10 ans, le taux de chomage serait de ZERO%

    apres quand on regarde la pauvreté (ne serait-ce qu’en allemagne) normallement on doit arreter de sourire hein El Blanco


  • #1131224
    le 28/02/2015 par BONNIGAL
    Chômage et indécence

    Connaissez vous le CSP (contrat de sécurisation professionnelle), une personne qui choisit le CSP après un licenciement économique est indemnisée par pôle emploi pendant 12 mois.
    Elle reçoit une indemnité qui correspond à peu près à son salaire net pendant cette période,mais elle n’est pas considérée comme demandeur d’emploi.

    loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011.

    La personne devra s’inscrire auprès de pôle emploi à la fin du contrat si elle n’est pas reclassée.