Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Conférence de presse d’Hugo Chavez

29 juin 2012

Sur les avions sans pilote, pouvez-vous nous donner plus de détails : combien sont en construction, quand a commencé cette coopération avec l’Iran, et quel rôle a l’Iran dans la construction de ces avions.

Quel tapage vous faites autour de ces avions ! Non. Je rie parfois de ces "tapages". Ce mot est très colloquial, je ne sais pas si il est utilisé à Barcelone : un "tapage". Vous faites un tapage autour de ces avions, je vais commencer par cette question. Ce sont des avions qui n’ont pas de bombes, rien, aucun armement ! Il faut voir les avions que produisent les États-Unis : ils lancent des bombes, et achèvent des peuples entiers. Et l’OTAN, combien de bombes a t-elle lancées sur la Libye ? Tu le sais, tu en as une idée ? Nicolas ? 8.000 bombes, et on doit être en dessous de la réalité. Avec des avions sans pilote pour une bonne partie d’entre elles ! De plus, ils avaient pris en chasse Kadhafi, tu le sais, n’est-ce pas ? Je suis sûr que tu le sais. Puis, sûrement grâce au travail d’espionnage de la CIA, de tous ces organismes, des européens, de l’OTAN… L’Espagne est dans l’OTAN, n’est-ce pas ? L’OTAN... L’OTAN... Quelle triste histoire que celle de l’OTAN : massacrer des peuples. Mais massacrer des milliers de gens, des enfants ! Des jeunes comme toi ! Que Dieu te garde, jeune femme. Des enfants comme celui de Loukachenko, que Dieu le garde. Bombarder ! Ils l’ont fait en Irak, en Afghanistan, au Kosovo, qu’en dis-tu ? De véritables génocides, par des avions avec et sans pilote. Nous avons même vu, dans certains cas, des images réelles d’hélicoptères de l’OTAN, par exemple, de nuit, détectant des traces, car tu sais qu’ils détectent au moyen de rayons je-ne-sais-quoi... infrarouges : merci ! Tu connais ça car tu passes ton temps dans un Sukhoi. Et donc ils ont détecté des mouvements dans une forêt, une nuit. "Ennemis droit devant ! Feu !" : des enfants. Tu as vu ça ? Tu le sais, n’est-ce pas ? Vous devez savoir toutes ces choses. Cela doit nous faire mal, à nous tous. À ceux qui font un tapage autour de notre humble, notre modeste petit avion. Je rie du tapage que certains médias en Espagne - surtout en Espagne -dont je sais qui les contrôle : les mêmes qui ont soutenu... Permet-moi... Ce sont les mêmes médias espagnols qui ont soutenu ici le coup d’Etat, en disant que le dictateur Chavez était tombé : "Chavez le tyran est tombé !". Cela prête à rire de voir ce qu’est le monde à l’envers. Pardon, comment te prénommes-tu ? Carole. C’est le monde à l’envers, Carole. Ton monde, celui auquel tu appartiens, ton futur, celui de tes enfants, ceux que tu auras si tu n’en as pas encore. Tu vois ? Nous autres luttons pour un monde de paix. Pour la paix dans ce monde. Mais il y en a d’autres qui veulent semer la guerre chez nous, y compris certains qui ont le prix Nobel de la paix, comme le Président des États-Unis. Tu te rends compte ? Donc, notre modeste petit avion ! Si tu veux, tu peux aller le voir, le toucher. Et voir l’usine ! Je vais dire au ministre de la défense qu’il vous invite un de ces jours. Maintenant, qu’est-ce que tout ça a de bizarre ? Le Brésil a une usine d’avions sans pilote, et je crois que l’Argentine aussi. Pourquoi ne pourrions-nous pas... Pourquoi doivent-ils monter tout un scandale et dire que c’est une menace pour je ne sais qui ? En ce moment, je crois que nous en avons trois. Trois. Trois petits avions, qui ont un rayon d’action de 90 kilomètres. Prête attention : 90 kilomètres, le temps de faire un aller-retour. Et ils ont des caméras pour voir le territoire, et pas seulement dans un but défensif : en cas de tragédie, en cas d’inondation, d’incendie, etc. Ils sont très utiles pour la sécurité, la défense et la sécurité de la population, du territoire, etc. Par exemple, contre le narcotrafic, la contrebande et combien d’autres délits ?

Sur le coup d’État au Paraguay

Et ensuite, après le repas - c’est ça Nicolas ? - nous assisterons au sommet de l’UNASUR pour aborder exclusivement la question du coup d’État au Paraguay. Le coup d’État au Paraguay ! Heureusement, nous avons créé peu à peu nos propres institutions, nos propres instances, en plus de l’ALBA, nous avons la CELAC, ce n’est plus l’OEA et compagnie, mais nous-mêmes. Artigas disait :"Nous ne pouvons rien espérer de qui que ce soit, sinon de nous-mêmes". Assez de l’impérialisme ! Et de cette OEA qui a été pendant de nombreuses années, comme l’a dit un ministre cubain, je crois que c’est Roa, Raoul Roa, tu sais ce qu’il a dit un jour ? Sur l’OEA ? "L’OEA - a dit Roa -c’est le ministère des colonies." Le ministère yankee des colonies. Et en vérité, l’OEA, ça a longtemps été ça. Ce temps est maintenant révolu. Nous sommes en train de créer une nouvelle Amérique latine, libre et indépendante. Nous sommes sur le chemin, nous ne sommes pas encore exactement libres et indépendants, mais nous sommes en train de la construire, l’indépendance, celle qui a débutée il y a 200 ans, depuis les Caraïbes jusqu’en Patagonie, et qui nous a coutée si cher.

Sur les alliances du Venezuela

Tu sais que ceux qui critiquent la visite de Loukachenko, la visite de Ahmadinejad, etc, etc. Je suis sûr qu’ils baveraient - cette expression est très colloquiale, non ? - ils baveraient, ils se baveraient dessus, ils ramperaient si Obama venait ici, ou n’importe quel représentant du monde, de ce monde duquel nous sommes en train de nous libérer définitivement. J’en suis sûr, tu peux l’écrire. Va leur demander ce qu’ils pensent du coup d’État au Paraguay. Ils vont te dire que ce n’est pas un coup d’État. "Non ! Il faut respecter les institutions du Paraguay". Ce sont les mêmes qui disaient qu’il n’y a pas eu de coup d’État au Honduras. Et qu’ici non plus ! "Non, vacance de pouvoir : Chavez a démissionné". Ils continuent de le dire ! À ta place, je ne leur prêterais pas d’attention. Chaque jour, je leur en prête moins en moins. Le plus important dans ta question, dans le sens de ta question - comment tu t’appelles ? Lisandro Romulo Gallego - c’est la deuxième partie de ta question : ce que m’a ratifié Loukachenko, c’est la même chose que ce que m’a ratifié Poutine hier, au téléphone. J’ai demandé à parler à Poutine et ils m’avaient dit qu’il ne pouvait me parler que mercredi car il était en Israël puis en Palestine et hier ils m’ont surpris, il était en Israël, et on a parlé environ une heure : " - Chavez, quand vas-tu venir à Moscou ? " - Bon, après les élections du 7 octobre, j’irai sûrement - Ah ! Le 7 octobre, c’est le jour de mon anniversaire !" Ce jour là, il fête son anniversaire, Vladimir. Bon il me ratifiait la même chose, comme l’a fait il y a peu la délégation russe, ici même, au nom du Président, Vladimir Poutine. C’est la même chose que me disait, il y a quelques jours, quand tu (Nicolas Maduro) étais à Rio+20 et que le coup d’État a commencé à se former contre Lugo, donc moi, avec le téléphone de Nicolas, ils étaient en réunion spéciale, j’ai pu parler avec Dilma, avec Cristina, et Dilma : "Chavez, la même ratification : Brésil-Venezuela". Même chose pour - Cristina n’était pas à Rio car elle a dû partir plus tôt à cause d’une grève des transports. La même ratification de la coopération indépendamment de ce que peuvent dire, bon, les opposants. Ceux qui s’opposent à la coopération avec tous ces pays sont ceux qui ont soutenu la colonisation et ils ont hâte de transformer à nouveau le Venezuela en une colonie yankee, ils n’y arriveront plus jamais. C’est la ratification de vrais amis, comme l’a dit Loukachenko, de compagnons de route, pour continuer à construire ensemble un monde nouveau. Dans ce monde, il y a de la place pour de nombreux mondes. Un monde où l’on ne parle pas d’une seule voix mais où beaucoup de voix s’expriment. Un monde libre ! Où prennent fin les impositions impériales, qu’elle soit européenne, nord-américaine ou quel que soit son nom. Un monde libre ! D’égaux ! Et nous continuerons dans cette direction, construisant un monde qui émerge même si, bon, ils nous donnent des coups, bien sûr. L’Empire donne des coups. L’Empire menace l’Iran, pourquoi ? Il menace la Biélorussie, il menace le Venezuela. Tout comme ils ont bombardé et envahi la Libye, et maintenant la Syrie, car nous sommes des pays qui refusons de nous soumettre ! Et nous le faisons ouvertement : nous nous confrontons à l’impérialisme. Et nous impulsons avec beaucoup de vigueur la formation d’un monde que j’ai appelé un jour "plurinucléaire", plutôt que pluripolaire. Je t’explique rapidement : le Venezuela, je le perçois ainsi, est le noyau d’un pôle. La Biélorussie est le noyau d’un pôle plus grand. Donc, du développement des noyaux dépendra la naissance des pôles, du monde pluripolaire qui est en train d’émerger. Donc l’Empire contre-attaque, comme on dit, mais bon, nous restons fermes et nous continuerons d’avancer. La ratification de Loukachenko, à laquelle tu fais référence, va très au-delà : c’est la ratification du chemin de la libération de nos peuples et la construction d’un monde nouveau.

Sur la chute du prix du pétrole et le rôle de l’Arabie Saoudite

Il n’y a pas que le prix du pétrole vénézuélien qui chute, le pétrole nord-américain aussi. C’est le pétrole ! En vérité, à cause de la crise économique en Europe, qui est très grave, et celle de ton pays, les États-Unis, qui est grave également. Il est là (Chavez saisit un tableau que lui présente un ministre). Ce matin, il a baissé un peu. Hier il est monté. C’est la tendance. Maintenant, il y a plusieurs facteurs en jeu : la crise économique, l’évolution défavorable de l’économie nord-américaine et européenne, la crise en Grèce et dans d’autres pays, et la surproduction. Surtout de la part de l’Arabie Saoudite. L’Arabie Saoudite est en train de produire près de deux millions (de barils par jour) au-dessus des quotas fixés par l’OPEP, alors ? C’est quoi cette histoire ? Il faut voir ce que nous a coûté le fait de relancer l’OPEP, tu sais. Durant les années 1999 et 2000, lors du sommet, ici. Et précisément pour faire respecter les quotas, en établissant cette bande minimum et cette bande maximum, tu t’en souviens ? Tu es attentif à l’histoire du pétrole et à ces questions du pétrole ? Oui. Un peu, bon. Une fois, Clinton m’a dit, car avec Clinton, on pouvait parler. J’ai dit à Madame Clinton, à Trinidad : "Avec Obama, j’aspire, au moins - Obama était à côté - au moins retrouver le niveau de relation que nous avions avec votre mari !" Nous parlions même au téléphone ! Et nous discutions de certaines choses ! Malheureusement, ça n’a pas été possible avec Obama, non. Maintenant, je me souviens qu’une fois, Clinton m’a dit : "I like the bounds", lorsque je lui ai expliqué : "Mais comprenez-moi bien, c’est pour trouver un équilibre dans les prix, éviter ces sauts vers le haut qui ne sont pas dans votre intérêt, ou ces chutes brutales qui nous déstabilisent, ainsi qu’à l’économie mondiale !" Minimum : 22, et maximum : 28. C’est une proposition vénézuélienne, qu’a développée Ali Rodriguez, avec Rafael, comment s’appelle l’autre compagnon ? Alvaro Silva Calderon, qui a été un de nos ministres. J’en ai beaucoup beaucoup discuté avec Kadhafi, qu’il repose en paix, beaucoup beaucoup avec Saddam Hussein, qu’il repose en paix. Tous deux assassinés, comme nous le savons. Mais ils étaient… Avec Khatami, d’Iran. Avec ce monsieur qui était Président d’Indonésie : Wahid, un monsieur qui avait des problèmes de vue. Il est venu ici, avec son épouse. L’Indonésie est sortie de l’OPEP, n’est-ce pas ? Oui, car elle n’avait plus de pétrole, rends-toi compte. Il y a là, il y a là quelque chose d’important : beaucoup de pays qui ont eu beaucoup de pétrole, parmi eux : les États-Unis... Pour combien d’années reste t-il du pétrole aux États-Unis, en réserves propres ? Pas plus de 20 ans, compagnon. Alors que nous, Andreina, pour que tu saches bien, tu le sais déjà, nous avons du pétrole pour 200 ans. Alors qu’il en reste pour 20 ans aux États-Unis, d’où la nervosité de l’Empire. Une fois, j’ai fait une comparaison et je suis convaincu qu’elle est appropriée, elle lui va comme un gant : le comte de Dracula. Le comte de Dracula à Caracas, il est 5H30 du matin, le soleil se lève, et il n’a pas sucé de sang. Il n’a pas sucé de sang, il est nerveux, le comte. Pas le comte de Guacharo (humoriste vénézuélien qui s’est présenté aux présidentielles de 2006), bien sûr. Il ne s’est pas lancé, finalement ? Quel dommage, il aurait mis un peu de piquant à cette campagne électorale dont j’ai un peu peur qu’elle soit insipide. J’essaierai de lui donner du piquant comme lorsque tu dansais avec un fille qui ne savais pas danser, on devait mettre du piquant pour animer la fête ! Dans une fête ennuyeuse :"On fait quoi ici, vale ?" Il fallait animer la fête, chico ! Je vais mettre tout le piquant possible, je te le promet, dis-le sur ASF. "Chavez mettra tout le piquant", car l’autre camp n’a pas de piquant, ni quoi d’autre ? Il n’a rien, compère ! Pas de guaganco ni de saveur caribéenne, et toutes ces choses. Je danse mal, tu le sais, mais je danse. Et je chante mal, mais je chante. Et je parle, pas si mal, je crois en toute modestie. J’ai des choses à dire, à expliquer : des projets, des idées car on a étudié un peu, tu sais. Quelqu’un, un jour, m’a demandé : "Combien de kilomètres avez-vous marché aujourd’hui ?". Bon mais je vais me présenter aux jeux olympiques ou quoi ? Pourquoi ne me demandez-vous pas combien de livres j’ai lus le mois dernier ? Quel livre je lis ? Qu’est-ce que j’étudie en ce moment ? Tu sais ce que j’étudie beaucoup en ce moment ? Le gaz, l’énergie, l’écologie. Et c’est pour cela que j’ai intégré comme cinquième objectif de la révolution, quelque chose qui n’apparaissait pas de façon aussi visible : contribuer, à sauver la vie humaine sur cette planète, qui est menacée, la vie humaine est menacée, la vie de nos enfants, de nos descendants. Bon, donc nous parlions de ? De l’OPEP, du pétrole. Donc l’Arabie Saoudite est en train de produire beaucoup de pétrole, beaucoup plus qu’elle ne devrait produire. L’Arabie Saoudite devrait considérer cela. Hier, j’ai parlé de ce sujet avec Vladimir Poutine. Car la Russie est l’un des autres grands producteurs. Et je lui ai dit qu’il était important que nous, on se pose, comme nous l’avons fait ces dernières années à diverses occasions, en défense du prix juste du pétrole. Nous ne voulons pas porter le pétrole à 1000 dollars le baril. Mais le prix juste, ces années-ci, est autour de 100 dollars le baril. C’est celui-là, le prix juste du pétrole.

Sur les programmes sociaux et le christianisme

Et que le Venezuela soit tranquille : indépendamment du prix du pétrole, quelle que soit sa baisse, si il continue de baisser, nous arriverons jusqu’à la fin de l’année sans problème. Sans problème. Car nous avons des réserves, des marges de manœuvre, d’un point de vue financier, économique. Et même aller au-delà ! Regarde, qui a inventé la grande mission : "En amour majeur" ? Nous. Et ça représente près de 5 milliards de bolivars pour cette année. Ils sont garantis. Pour incorporer des milliers de personnes du troisième âge qui n’avaient pas de sécurité sociale. Nous en incorporons 20.000 chaque mois. Et les femmes les plus pauvres, avec leurs enfants : 20.000 chaque mois. C’est pour ça que je te dis que nous sommes au-delà de ce qui était prévu dans le budget, ça n’était pas dans le budget. Ce sont des dépenses extrabudgétaires mais orientées par la décision irrévocable que nous avons prise de combattre la misère et d’accélérer le combat contre la misère et l’exclusion. C’est le chemin du socialisme, de la société d’égaux. Et que les futures générations, nos enfants, nos petits-enfants, ne vivent pas ce que nous avons vécu, et avons vu, dans la souffrance, très souvent dans la souffrance et les larmes, la misère. Aujourd’hui, s’est exprimée la dame qui a reçu sa maison à Maracay. Lorsqu’elle a dit : "Le chemin que nous avons traversé est long, Chavez", j’ai simplement imaginé le long chemin de la misère, pour arriver jusqu’au petit appartement qu’ils ont maintenant, que nous équipons entièrement. Non, non, non. "Ah ! Chavez jette l’argent par les fenêtres !". Non, non, non. Nous les équipons avec un frigo, une cuisine, des meubles, et tout cela va être subventionné. Il y a un principe qui dit - et cela vient du christianisme antique, de Mon Seigneur le Christ, je le porte ici, regarde. Ce Christ est celui qui m’a accompagné durant ces heures terribles, mais lumineuses également, du 11 avril. C’est avec ce Christ, serré dans mon poing, que j’étais prêt à mourir. J’étais là, avec derrière moi les vagues de la mer, et devant moi, le peloton d’exécution. Et je me suis dit : "C’est bon, c’est terminé pour moi". Je regardais une étoile, au loin, j’ai serré le Christ et je me suis souvenu du Che Guevara dont on dit qu’il aurait dit, lorsqu’on allait le tuer : "Laisse-moi me lever, pour que tu voies comment meurs un homme", a dit le Che à son assassin. Car il était blessé et il était au sol. Et le sergent qui l’a tué - personne n’avait le courage de le tuer - il a dû se saouler d’abord. C’est un témoin qui raconte cela. Et c’est ivre qu’il est entré avec son pistolet et lorsque le Che l’a vu, il lui a dit : "Eh ! Laisse-moi me lever, pour que tu voies comment meurt un homme. Pan ! Pan ! Il le tua. Je me suis souvenu de ça. Et j’ai serré mon Christ, notre Christ. Un miracle. C’est un miracle ! J’ai même discuté avec certains des jeunes qui étaient prêts à me tuer, pleins de haine, de poison. Lorsqu’un soldat est sorti de l’obscurité. Il charge son fusil :"Si vous tuez cet homme, nous mourrons tous ici". C’était ça, le miracle. Ces soldats obligèrent ceux qui me séquestraient à monter dans un hélicoptère et à partir. Et moi, je suis resté avec eux, jusqu’à l’heure de la libération, quelques heures après, le jour suivant. Donc, c’est pour ça, le Christ et le christianisme authentique, le christianisme primitif, c’est du socialisme ! Tu imagines… Tu es chrétien ? Oui. Tu imagines le Christ, Notre Seigneur, capitaliste ? Non, au contraire. Judas, c’est le capitaliste ! Judas, c’est le capitaliste ! Le Christ, Mon Seigneur, est socialiste ! Bienheureux sont les pauvres, car à eux sera le règne... Bienheureux ceux qui souffrent car ils règneront, pleins de vie, de plaisir, de bonheur. Et lorsqu’Il dit : "À chacun selon ses besoins, de chacun selon ses capacités". C’est un principe pour rendre égalitaire la société. Cap sur la société d’égaux ! Sur la société socialiste ! Humaniste ! Moi j’ajoute chrétienne, christianiste, pourrait-on dire.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #182010
    le 06/07/2012 par Heizen
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Pour nous c’est une bonne chose que le prix du pétrole baisse...
    Je n’arrive pas à comprendre comment sont fixés les prix du pétrole, on parle de sur-production etc, de prix qui montent et descendent en fonction des évènements geo-politique, je m’y retrouve pas, je comprend pas tout sur cette fixation des prix pétroliers.

     

    • #182144
      le 06/07/2012 par librepenseur007
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      C’est simple : les prix varient en fonction des quantités produites (moins il y a de pétrole sur le marché, plus les prix sont élevés, suivant le principe de "ce qui est rare est cher").

      Donc pour être sûrs d’avoir un prix du pétrole élevé, les principaux pays producteurs de pétrole (l’OPEP) se mettent d’accord sur des quotas de production (toi tu produit tant, toi tant et moi tant). C’est ce qu’on appelle un cartel. En contrôlant les quantités produites, ils contrôlent les prix. Le problème de cette stratégie, c’est qu’elle ne tient que par le consentement de chacun des membres du cartel lesquels, théoriquement, n’ont aucun intérêt à briser l’alliance (c’est de la théorie des jeux, en économie).

      Sauf que là, l’Arabie Saoudite le fait, elle brise l’alliance, elle produit plus que le quota fixé par l’OPEP ce qui fait baisser le prix du baril. Bien sûr, cela va à l’encontre de l’intérêt des pays qui dépendent très fortement des exportations de pétrole, mais elle ne le fait pas par hasard, elle le fait pour des raisons très certainement géopolitiques, probablement sur commande des États-Unis, afin par exemple d’éroder les revenus de certains pays tels que la Russie, l’Iran ou le Venezuela...


    • #182199

      Le pétrole, avec la décision de l’OPEP de 1973 d’indexer la vente de pétrole en Dollar (idée de Kissinger au roi Faycal d’Arabie Saoudite) qui ont négocié l’accord comme quoi les Etats-Unis protègeraient l’Arabie en échange du sauvetage du Dollar qu’à engendré ce changement, car le Dollar n’était plus indexé à l’Or et aurait perdu toute sa valeur avec la planche billet de nos amis de la FED (n’en déplaise à "l’expert" François Lengley)

      C’est l’évènement duquel découle toute notre merde actuelle (loi de 73 pour compenser la hausse des tarifs du pétrole...) Les pays producteurs ont intérêt à augmenter sa valeur ou du moins à le maintenir au plus haut possible acceptable pour le monde, pour construire des tours de 800m de haut et aller au contraire du Coran.

      Baisser le pétrole ? Oui, il suffit qu’il ne doit plus indexé au Dollar, ce que l’Iran a débuté en vendant contre le l’or à l’Inde. Bien-sûr, quand Israël aura fait sa guerre de conquête contre les nouveaux "musulmans" à ces côtés, il maîtrisera tous les points de passage stratégique du pétrole (Suez...) et annihilera le Dollar pour devenir la nouvelle puissance mondiale, ce sera donc la 3ème étape du Dajjal qui gouvernera le monde pendant une dizaine d’années, jusqu’au retour de Jésus que nous rejoindrons à ce moment là.


    • #182710
      le 07/07/2012 par Titus
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      la loi de l’offre et de la demande ne fonctionne jamais !
      elle a été édictée par le libéralisme pour des naifs car les intermédiaires faussent systématiquement cette "loi" que ce soit par des monopoles, des cartels déguisés, des stocks occultes, des arrangements entre amis, des normes ...
      exemple : deux acheteurs pour m’acheter ma voiture , mon cousin et un autre . l’autre augmentera le prix mais mon cousin l’achetera quand même à un prix moins élevé.
      Pour le petrole, ce ne sont pas des consommateurs qui achètent le pétrole mais des banksters spéculateurs qui le proménent sur des tankers réservoirs et donc le prix sera fixé par eux indépendamment des crises ou des extractions
      On pourrait lister toutes les "entraves "aux marchés privés et publics qui rendent cette loi caduque dans tous les domaines
      La "loi" de l’offre et de la demande ne fonctionne que chez des bisounours et donc arretons de la citer sur ce site qui voit derriere les apparences
      En fait elle permet de repérer les arnaqueurs !


  • #182014

    Je viens de me prendre une grosse claque...


  • #182019
    le 06/07/2012 par Alex de Liège
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Trop fort ce Chavez...

    On rêve d’entendre un de nos politiques parler comme ça.
    Ça n’arrivera jamais. Pas de mon vivant, c’est sûr.

    Alex de Liège

     

  • #182024

    Toujours aussi éloquent le bon Hugo !


  • #182036
    le 06/07/2012 par doxas
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    L’archétype du véritable homme politique digne et honorable !
    C’est des hommes d’état comme lui qui donnent de l’espoir, il incarne le véritable et authentique humanisme !
    Que dieu lui prête vie le plus longtemps possible...


  • #182041
    le 06/07/2012 par Clint
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Vive Chavez !
    Qu’il vive le plus longtemps possible !


  • #182054
    le 06/07/2012 par vincent
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    "Tu imagines le Christ, Notre Seigneur, capitaliste ? Non, au contraire. Judas, c’est le capitaliste ! Judas, c’est le capitaliste !"

    tout est dit chavez !!!


  • #182083
    le 06/07/2012 par Lorenzo
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Autant j’aurais aimé être Français au 17e siècle,j’aimerais être Vénézuélien,Russe ou Iranien au 21e.

     

    • #182395
      le 06/07/2012 par lumpenproletariat
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Notre pays est devenu un ramassis de mongoliens fils à papa immatures, incultes et sans couilles qui s’illusionnent en croyant que tout est beau, gentil et surtout ACQUIS...


  • #182087
    le 06/07/2012 par Jéjé
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Sacré bonhomme...
    Chapeau bas


  • #182092
    le 06/07/2012 par fan de vichy
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    grand chavez comme d’hab !!
    le comte de dracula,quelle histoire ultra réaliste !
    l’empire n’a des réserves de pétroles que pour 20 ans,alors que le venezuela 200 ans !!
    on comprend mieux maintenant !


  • #182101
    le 06/07/2012 par Arckanis777
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Le grand homme d’état qu’est Hugo Chavez démontre bien ce que Alain soral dit : à propo du nationalisme et de l’entre aide des différents nationalismes contre le "mondialisme" et l’internationalisme.. comme quoi les petits gauchos pseudo-révolutionaires sont un peu en retard... la révolution ce fera par les drapeaux nationaux et aux nom de chaque peuple respectifs. contre l’élite global soit l’empire de mamon.. le problème est que nous dans notre cas n’avons pas pu nous en sortir par le haut avec les élections étant donné que notre Hugo Chavez français c’est à dire Marine Lepen n’a pas réussie à gagner la bataille contre l’impérialisme... Donc nous subirons ce que l’argentine a subie et la crise économique avec ce qui sera notre punition. Punition qui est de toute manière indispensable car les peuples sont trop individualistes, divisés, idiots en europe et donc après ça qui peut savoir ce qui se passera ... peut être un acte divin ^^ ou une dictature des plus féroce ou bien une anarchie destructrice qui finira d’achever notre continent.. tout cela est dans l’air de notre époque de fins des temps...

     

    • #182234
      le 06/07/2012 par PhilS
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Marine Le Pen la Chavez Française !!???

      Laisse moi rire, as-tu déjà entendu Chavez stigmatiser une communauté en particulier ?
      Nous n’avons pas de Chavez en France, c’est un triste constat...


    • #182268
      le 06/07/2012 par Titus
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Sur les questions économico-sociales, c’est-à-dire sur les questions sérieuses, oui, Marine Le Pen est celle qui se rapproche le plus d’un Chavez français.


    • #182281
      le 06/07/2012 par Roma2
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      @ Phil

      Aucune comparaison possible entre les situations française et vénézuélienne concernant l’immigration !
      Vous avez vu 7 millions d’immigrés débarquer au Venezuela depuis ces 40 dernières années vous ?
      Toute la population latino américaine est chrétienne catholique dans son immense majorité, il y a en plus une très grande proximité linguistique entre le portugais et l’espagnol, à l’intérieur même du monde latino américain, il y a même plus de liens entre certains pays hispanophones et le Brésil qu’entre pays hispanophones, pour preuve, en coupe du monde de football, les pays hispanophones soutiennent le Brésil plutôt que l’Argentine, cette dernière étant jugée trop "européenne " et arrogante.
      Bref, tout cela pour dire que même si il existe des tensions raciales à l’intérieur des pays latino américains (discrimination contre les Indiens et les Noirs), ces pays restent très unis culturellement et linguistiquement.
      Cela n’a strictement rien à vois avec la France qui a vu arriver sur son sol 5 millions de maghrébins musulmans !
      Et même si cela ne vous plait pas, oui, Marine le Pen est celle qui se rapproche plus de la politique menée par Chavez, aucun doute là-dessus !


    • #182345
      le 06/07/2012 par temet nosce
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Je ne suis absolument pas d’accord ,Chavez et MLP sont à des années lumières de l’un de l’autre ! il ne faut pas exagérer non plus ALORS que Alain Soral oui et d’ailleurs, s’il s’était présenté ,je n’aurais pas hésité une seule seconde a voté pour lui.qui sait ?peut être en 2017 , si on est encore vivant.


    • #182479
      le 06/07/2012 par Candide
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      La grandeur d’un Soral, c’est qu’il déplore le désastre de la politique migratoire française des 40 dernières années, mais il admet, la mort dans l’âme peut-être, qu’il faut faire avec !!! Les immigrés d’hier sont français aujourd’hui, à part entière, il faut tout faire pour leurs faire comprendre cela, afin qu’il apprennent à aimer la France (beaucoup se refusant à l’admettre) dans le but de s’unir contre l’ennemi commun.
      Un vrai Musulman, cramponné aux principes de l’Islam, s’il se sentait pleinement respecté par son pays la France, représenterait une force redoutable contre les ennemis de la France...
      Malheureusement votre Marine LP, comme le déplore Alain dans l’entretien de Juin, n’a pas atteint ce niveau de lecture du cour de l’histoire, stigmatisant encore et toujours, telle une hyène qui s’acharne sur une carcasse déjà dépeucée, tandis que la fouine, tapis dans l’ombre, se réjouit et attend son heure...

      Espérant que ce post ne sera pas bloqué, comme mes 2 ou 3 précedents.


    • #183157
      le 08/07/2012 par Arnaud
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      @Candide : +10 avec ton analyse.

      Soral a pas laché MLP avant les élections prés et législatives pour ne pas servir l’ennemi... Au mois de juin, il a remis les pendules à l’heure. D’ailleurs, il ne faut pas oublier que Soral a pris du recul avec le FN car si le discours social commençait à être juste, en ce qui concerne la question de l’Islam en France, là on est en plein conflit de civilisations dans la lignée des alliances - au niveau européen - entre partis d’extrême droite "blanc" et partis sionistes.

      Personnelement, j’ai toujours pensé que le FN n’a tjrs été sponsorisé par les élites que pour stigmatiser le nationalisme - en l’assimilant au racisme et au rejet de l’autre. La lutte contre l’immigration aurait du être un de leur thèmes mais c’était plus leur leitmotif. Cette stigmatisation, ils l’ont tjrs recherché... c’était un jeu pour le vieux.

      C’est quand même aberrant de parler tjrs du hallal par exemple (p*** de détail de m****) et par contre la sortie de l’Euro, là y avait plus grand monde. Le FN fait un peu bouger les lignes mais bon, si on attend après ce parti, c’est pas demain la veille qu’il se passera quelque chose.... De plus, il est tellement connoté négativement.

      Je pense que bcp ici sont convaincu, comme moi, que rien ne bougera si on attend après les politiques ou la bande de moutons retardés qui composent cette société... Si réponse il y aura, elle sera divine pour moi.


  • #182161

    En tous cas il a l’air plutôt en forme pour un type que nos médias nous présentaient comme mourant, en quasi phase terminale du cancer, il y a de cela qq mois...
    A croire que les cancérologues cubains (de mémoire c’est là bas qu’il c’est fait soigner) sont plus performants que les nôtres

     

    • #182366
      le 06/07/2012 par un citoyen
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Oui, cuba a un des meilleurs service de santé du monde. D’ailleurs, c’est le pays qui a le plus grand nombre de centenaires par habitant au monde. Chose que les merdias ne rapportent pas souvent, voir jamais. Je me demande bien pourquoi. :)


  • #182193
    le 06/07/2012 par nicko
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Quand je l’écoute j’ai l’impression de réver....il est trop ....un président parlé comme ca... tellement proche avec son interlocuteur !!!! de toute facon il est plus qu’un président.....

    En revanche j’ai une question au sujet de l’arabie saoudite : pourquoi il exporte beaucoup plus ? ils ont quoi à y gagné du fait qu’il vont bientot manquer de pétrole eux aussi comme les yankee....devrait il pas faire le contraire s’économisé ??? merci à ER !!

     

    • #182452
      le 06/07/2012 par Ghuldan
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      augmenter la quantité de pétrole disponible
      pour éviter que le prix du pétrole ne s’envole (à cause de la crise)
      pour éviter que le prix de l’or ne s’envole (à cause de la crise)
      donc pour éviter que le dollar ne s’effondre, ou du moins pour gagner du temps : que l’europe s’effondre avant les us


  • #182228
    le 06/07/2012 par juanito80
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    étant d’origine espagnol bien envie de m’exile au vénézuela après le plus dur est de trouver un contact fiable la bas quelqu’un est chaud pour l’aventure ? flamby ou chavez le choix est vite fais !

     

    • #182332
      le 06/07/2012 par anonyme
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Moi aussi bien envie de partir là bas, je connais bien Cuba pour y avoir fait des études pendant un an, j’ai un diplôme de traducteur espagnol-français... Je vais tenter de prendre des contacts pour trouver un travail là bas, ce serait intéressant de bosser comme journaliste là bas, d’étudier leur système de l’intérieur, au contact de la population... Plein d’idées, je sais pas encore comment les réaliser... Et toi ? Des projets ?


    • #182475
      le 06/07/2012 par juanito80
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      je te file mon skype si tu a l’occasion ajoute moi on en discutera (juanito1969) voila à bientôt j’espère.


    • #182698

      Je repars dans un an , s’il plait à Dieu : je l’ai décidé le jour ou Fukushima à exploser , et vu nos 67 réacteurs nucléaires , ce n’est qu’une question de temps.
      Et je souhaite vivre aussi dans un pays chrétien , et à part les USA, cette culture est commune à tous les pays du continent , et je me reconnait de moins en moins chez moi ici.
      La faute en incombe bien évidemment à nos élites , mais 12 millions d’étrangers , c’est trop pour ma fierté , ce n’est pas du racisme , juste du nationalisme et une préférence culturelle.


    • #182883
      le 07/07/2012 par Candide
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      @DIO
      voilà qlq’un qui critique les étrangers, mais qui planifie d’en devenir un au Vénézuela !!! curieux non ?
      et si tous les Espagnols avaient la même idée que toi, vue l’état de la crise au pays où rien ne va sauf le foot ???
      que penseraient les Vénézueliens de 12 millions de "Conquistadors" qui débarqueraient subitement ???
      se retrouver entre chretiens tu dis ? crois-moi mon ami, en temps de crise, on cherche tjr un bouc émisaire et on ne voit chez l’autre que ce qui nous différencie...

      Olé ! et Viiiiiva Espana.....


    • #183562
      le 09/07/2012 par anonyme
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Ok Juanito je te contacte bientôt ! Le temps d’y réfléchir et d’attendre qq retours...
      Au plaisir compañero :)


  • #182267
    le 06/07/2012 par Rachid
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Que Dieu te garde Chavez


  • #182271
    le 06/07/2012 par nanothermite
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Qu’il achète un détecteur de polonium, car il doit être dans le collimateur de qui vous savez.


  • #182275
    le 06/07/2012 par Hassan
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Je propose une devise pour les politiques de bas étages de l’EMPIRE :
    "un homme politique devrait être capable de se faire assassiner pour son pays !"

    Chavez est un des rares qui y adhère, selon moi ...

    Vive Chavez !


  • #182431
    le 06/07/2012 par ARIEL HUMPHREY
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Bonjour a tous,

    Pour ceux qui voudraient aller vivre au Venezuela :-) et pour ceux qui comparent Cuba au Venezuela en terme de qualite de vie vous devriez vous renseigner un peu plus :-). J’aime beaucoup Chavez et j’aime sa sincerite et sa force a tenir sa ligne de non-aligne face aux USA avec une politique qui est bonne en tout cas de facon theorique et qui beneficie au peuple Venezuelien.

    PETIT BEMOL CEPENDANT :-) : pour ceux qui voudraient aller vivre au Venezuela j’aimerais leur rappeler que Ce pays est sans doute le pays le plus dangereux d’amerique du sud. J’ai un ami diplomate anglais qui voyage bcp en amerique du Sud me dit que comme l’on sait tous la bourgeoisie au venezuela deteste Chavez :-) (ils souffrent en silence :-)) et il me disait que le pays est extremement dangereux. taux d’homicide super eleve avec une police tres faible. La police serait tres faible, elle ne protege pas tres bien le peuple apparemment et en tout cas pour un etranger c’est tres dangereux donc je pense que ceux qui veulent apprendre la vie dure avec le risque de mourir a tout moment dans la rue ou de se faire piller alors pourquoi pas :-). Meme la colombie a mon avis est plus sur que le Venezuela.

    Enfin voila le Venezuela est toujours en phase de transition ce qui est normal. Le changement par la revolution prend du temps.

    Cuba en effet est un pays tres sur pour les etrangers car la police est omnipresente a CHAQUE COIN DE RUE. J’ai rencontre des musiciens/artistes cubains en Jamaique et ils me disaient que pour les cubains la vie a cuba est insupportable car tu te fais controler en permanence. sentiment de liberte = ZERO pour les autochtones mais pour les etrangers CUBA oui c’est tres sympa.

    les artistes cubains "sensibles" essaient de fuir Cuba pour les USA ou la jamaique en general j’ai l’impression... enfin voila un temoignage pour temperer l’emerveillement vis a vis de Cuba et du Venezuela :-)

    bonne journee
    a VOUS

     

    • #182662
      le 07/07/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      La violence au Vénézuela n’est peut-être pas plus causée par Chavez que la violence en Syrie n’est causée par Assad.
      Quand à vos remarques sur Cuba, c’est un peu l’extrême inverse, mais bon, on trouve toujours à se plaindre.


    • #182665
      le 07/07/2012 par Montréalais
      Conférence de presse d’Hugo Chavez

      Vous avez tout à fait raison j’ai un ami qui vie la bas et il me dit la même chose que vous. Mais vous devez comprendre que Chavez par de plus de 100 ans de sauvagerie capitaliste et que cela prend du temps de changer tout. Sans oublier les infiltrations de la Colombie des narcos trafiquants ( qui dit narco dit CIA) .Il y a des personnes qui s,arrangent pour que le changement ne se fassent pas . Mais l’amélioration de la vie social et la baisse de la misère général ne peut que baisser le taux de criminalité.Tout par du haut viendra le tour de la police bientôt.

      Cordialement


    • #182694

      ARIEl , je suis d’accord avec ton constant , et je me permet d’ajouter ceci.

      Cuba n’a pas le choix depuis l’accès au pouvoir de Castro , car sans cet état policier , le régime se serait déjà effondré à cause de traites et de vendus au capitalisme de la séduction.
      C’est uniquement les élites corruptibles qui essayent de fuir Cuba , autrement tous les autres n’ont aucun problèmes pour voyager ou vivre normalement à partir du moment ou ils ne sont pas anti-castriste.
      La vie est certes dure pour le peuple , mais , tout appartient aux cubains : au grand dam des USA qui se voyaient posséder une autre colonie ; si Cuba baisse les bras ne serait ce qu’une seule minute , ils sont mort.
      Sans compter tous les agent étrangers appartenant à l’oligarchie qui se fesant passer pour des touristes ne cessent leur propagande en vendant le rêve américain...

      Pour avoir une idée du Venezuela , ou de l’Amérique latine globalement , toutes les élites sont européenne d’origine (donc blanche) et ne se mélangent pas (voir l’histoire de l’esclavage ) , ce sont eux qui ont crées le racisme et toutes les saloperies . En laissant le chaos social s’installer , ils sont sur d’une chose , que les pauvres vont s’entretuer au lieu de chercher les vrais raisons de leurs malheurs . Les riches vivent dans des ghettos sous protection paramilitaire ou les pauvres ne peuvent pas circuler sans se faire tirer dessus.
      L’origine de leurs richesse est lié à l’esclavage (qui fut abolie il n’y a pas si longtemps) , vous pensez donc bien qu’ils verront toujours les autres comme des inférieurs (praxis de caste).
      Il faut donc du temps , et éduquer le peuple , tout en essayant de construire les infrastructures permettant une prise de conscience et une paix sociale , ce que Chavez et quelques uns dans l’histoire essayent de faire , sachant que les politiques comme en occident ne sont que le relais de l’élite , qui elle même n’est que le relais de l’oligarchie américaine. l’Amérique du sud est jusqu’à récemment un laboratoire expérimental pour les usa (sociologiquement, économiquement, etc...) , comme les Antilles françaises pour la France.
      Il vaut mieux vendre un rêve illusoire (argent ,femmes, consommer) que leur permettre de lire des livres , réfléchir et se remettre en question ainsi que le système : cela donne des résistants comme Chavez et ça big brother ne veux pas.


    • #182696

      (suite)

      La chose à savoir ,pour ceux désirant y aller et y vivre : la simplicité et la discrétion.
      Là bas pas de Chanel de dior ou de marque de richesse apparente comme les petites poulettes sur paris.
      Une chemise simple un pantalon en coton ou lin , bermuda et tong (sandales ou spartiate).
      Pas de nike dernier cris comme nos banlieusard ou juste une paire , assez simple pour faire du sport.
      Ma première expérience (je vivais en Guyane à l’époque) , j’avais 7 ans , j’étais en colonie de vacances et en sortant de l’aéroport , une européenne vêtu façon bourgeoise arrogante avec son attaché caisse menotté à son poignet , s’est retrouvée manchot suite à un coup de machette par un lascar qui s’est taillé avec son complice à moto.
      Quand tu n’es pas du coin , tu es un gringo...Ne commettez pas non plus l’erreur de rester uniquement qu’ entre occidentaux (blanc) comme à New York par exemple , avoir toujours très peu d’argent sur soi (le minimum) et toujours des photocopies de vos pièces id (les originaux restent à l’hôtel ou bien planqués dans votre location. Et surtout bronzer rapidement pour vous fondre davantage dans la masse pour ceux voulant y vivre.
      Sinon les gens sont simples franc, direct et chaleureux , et vous aurez énormément de mal à supporter la superficialité et l’hypocrisie lié à notre savoir vivre bourgeois après y être acclimaté et une fois de retour à PARIS.


  • #182468
    le 06/07/2012 par bOtulux
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    viva el grande Chavez !!

    ce bonhomme a une paire de bourses !!! ...si seulement on avait les meme ...


  • #182692
    le 07/07/2012 par Patrick
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Le Titan est de nouveau debout !

    Viva Hugo Chavez !

    La Patria o la Muerte.


  • #182776
    le 07/07/2012 par le bleuet
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    viva hugo !!!!

    surtout qu’a un moment donné son pays va certainement se retrouver en guerre contre la Colombie qui un peu la p*te de l’empire en Amérique du sud.

    quand a sa politique intérieure, certes il y a encore beaucoup a redire sur la situation mais faut voir dans quel état était le pays avant l’arrivée de Don Chavez, il faut impérativement qu’il tienne au pouvoir pour continuer a améliorer les choses, le meilleur symptôme de cette amélioration est le fait que beaucoup d’expatriés vénézuéliens (Espagne et USA) retournent au bercail.


  • #182847
    le 07/07/2012 par Intifada
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Hasta Siempre Comandante Hugo Chavez ! La scène finale sur le Christ est d’une forte intensité émotionnelle, de quoi faire trembler le triangle sataniste Judéo-protestanto-wahhabite !


  • #182849
    le 07/07/2012 par Intifada
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Elle est pas mal la rousse qui interviewe le Commandante. Elles sont belles les vénézuelliennes et c’est pas demain la veille que ces dégueulasses de Yankees mettront la main (pour ne pas dire autre chose) dessus !

     

  • #182908
    le 07/07/2012 par juanito80
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    @ DIO ou que tu ailles tu seras aussi un étranger du coup tu fais comme les 12 millions d’immigrés en France tu vas migrer dans un autre pays =)

     

    • #184062

      Je suis français , mais à 5 ans je suis parti vivre en Amérique du Sud et dans la caraïbe (retour en France en vac) , puis de retour à paris à 18 piges , et depuis , études , boulot , voyages (Europe , Afrique , Asie).
      Le monde est justement magnifique parce que chaque pays possède une culture et une identité propre et distincte en parfaite résonance avec celle des pays limitrophes.
      J’ai vu la France changé d’un certain point de vue , avec du "recul". Sinon là bas , je me suis déjà intégré , et ce de façon définitive...
      En résumé , ici je suis chez moi , là bas on m’a fait comprendre que je suis plus que bienvenue , et moi je garde l’humilité de ne jamais oublié que je suis un invité (notion de Double-Respect) , car quoi qu’il arrive je suis Français.


  • #182970
    le 07/07/2012 par zizanie
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    200 ans de pétrole, je suis très inquiet pour le Venezuela...


  • #182978

    Chavez ! Amigo ! El pueblo esta contigo !

    Chavez ta présence illumine ce monde obscur.
    Chavez tu es celui qui fait vivre en nous la flamme de l’espérance.
    Que Dieu te protège. Amen.


  • #182983
    le 07/07/2012 par Le Lion du désert
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Hugo Chavez est le plus glorifié de par le monde par les insoumis, une renommée digne de l’illustre "Libertador" Bolivar à faire palir de jalousie ces monstres mortifères exploiteurs de la pire espèce qui s’acharnent comme des hyènes depuis des siècles à détruire ce beau continent qui était la grandeur d’une civilisation cultivée.

    « Celui qui ne se sent pas offensé par l’offense faite à d’autres hommes, celui qui ne ressent pas sur sa joue la brûlure du soufflet appliqué sur une autre joue, quelle qu’en soit la couleur, n’est pas digne du nom d’homme. La grandeur des chefs n’est pas dans leur per­sonne, mais dans la mesure où ils servent la grandeur de leur peuple »


  • #186825
    le 14/07/2012 par Toushka
    Conférence de presse d’Hugo Chavez

    Très émouvant, il m’a fait monte les larmes aux, je souhaite une longue vie à Monsieur CHAVEZ et tous les humanistes comme lui. Dieu seul sait combien notre monde à besoin des gens comme ce SEIGNEUR


Afficher les commentaires suivants