Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Congo : les regrettables « regrets » du roi des Belges

Le mardi 30 juin 2020, pliant à son tour sous l’air du temps, le roi des Belges a présenté « ses plus profonds regrets pour les blessures infligées lors de la période coloniale belge au Congo ». Des « regrets » qui n’avaient pas lieu d’être. Pour au moins quatre raisons principales :

 

1) En 1885, quand fut internationalement reconnu l’État indépendant du Congo (EIC), les esclavagistes zanzibarites dépeuplaient tout l’est du pays. Ayant largement franchi le fleuve Congo, ils étaient présents le long de la Lualaba, de l’Uélé, dans le bassin de la Lomami, un des affluents majeurs du Congo, et ils avaient quasiment atteint la rivière Mongala. Dans cette immense région, de 1890 à 1896, au péril de leur vie, de courageux belges menèrent la « campagne antiesclavagiste ». Au lieu de lassantes et injustifiables excuses, c’est tout au contraire la mémoire de ces hommes que le roi des Belges devrait célébrer. Parmi eux, les capitaines Francis Dhanis, Oscar Michaux, van Kerckhoven, Pierre Ponthier, Alphonse Jacques, Cyriaque Gillain, Louis Napoléon Chaltin, Nicolas Tobback et bien d’autres. Pour avoir voulu arracher les malheureux noirs aux esclavagistes musulmans venus de Zanzibar et de la péninsule arabe, Arthur Hodister et ses compagnons ainsi que le lieutenant Joseph Lippens et le sergent Henri De Bruyne furent massacrés. Les deux derniers eurent auparavant les mains et les pieds coupés par les esclavagistes. Leurs statues vont-elles être déboulonnées ? Probablement, tant l’ethnomasochisme des Européens semble être sans limites.

2) Dans le Congo belge les services publics fonctionnaient et des voies de communication avaient été créées à partir du néant, tant pour ce qui était de la navigation fluviale, que des voies ferrées, des aérodromes ou des ports. Quant au réseau routier, il était exceptionnellement dense, des pistes parfaitement entretenues permettant de traverser le pays d’ouest en est et du nord au sud en toutes saisons. Après l’indépendance, ces voies de communication disparurent, littéralement « mangées » par la brousse ou la forêt.

3) La Belgique n’a pas pillé le Congo. Et pourtant, cette colonie fut une de celles dans lesquelles les profits furent les plus importants. Mais, à partir de 1908, les impôts payés par les consortiums et les privés furent en totalité investis sur place. Le Congo belge pouvait donc subvenir à ses besoins, le plan de développement décennal ainsi que les investissements étant financés par les recettes locales tirées de l’impôt des grandes sociétés.

4) Parmi toutes les puissances coloniales, la Belgique fut la seule à avoir défini un plan cohérent de développement de sa colonie en partant d’une constatation qui était que tout devait y être fait à partir du néant. En matière d’éducation, la France et la Grande Bretagne saupoudrèrent leurs colonies d’Afrique sud-saharienne tandis que la Belgique choisit de procéder par étapes et de commencer par bien développer le primaire, puis le secondaire et enfin seulement le supérieur. Mais, pour que ce plan puisse être efficace, il lui fallait encore une certaine durée. Or, il fut interrompu par l’indépendance alors qu’il fallait à la Belgique au moins deux décennies supplémentaires pour le mener à son terme.

Alors, certes, il y eut une période sombre dans l’histoire de la colonisation belge, avec une politique d’exploitation fondée sur le travail forcé et dénoncée en 1899 par Joseph Conrad dans son livre « Au cœur des ténèbres ». Mais ce ne fut qu’une parenthèse de quelques années. À partir de 1908, le Congo rentra en effet dans l’État de droit et ses ressources ne servirent plus qu’à sa mise en valeur. Voilà pourquoi, en plus d’être regrettables, les « regrets » du roi des Belges sont une insulte à de grandes figures belges et à l’histoire de son pays.

Bernard Lugan

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Léopold II, propriétaire du Congo, le légua à la Belgique qui fut sur le point de refuser l’héritage !... Le Congo a fait la richesse de la Belgique, en particulier grâce au cuivre du Katanga, que les "indigènes" auraient été bien incapables d’exploiter . Le roi des Belges est un pauvre type, pas étonnant : il descend de Louis Philippe d’Orléans, c’est à dire de "la branche pourrie" des Bourbons (Chateaubriand) .

     

  • "[...] certes, il y eut une période sombre dans l’histoire de la colonisation belge, avec une politique d’exploitation fondée sur le travail forcé et dénoncée en 1899 par Joseph Conrad dans son livre « Au cœur des ténèbres ». Mais ce ne fut qu’une parenthèse de quelques années. À partir de 1908, le Congo rentra en effet dans l’État de droit [...]" Ouch.
    Bon, quelques remarques, Conrad est anglais et prend part à une campagne anti-belge menée par son pays et le monde anglo-saxon en général (EU bien sûr). Il écrit ses romans chez lui, après une expédition désastreuse.
    La colonie était partagée entre des concessions privées qui construisirent des routes et voies ferrées uniquement pour voler les richesses (produits tropicaux, minerais) produites par l’esclavage indigène (travail forcé, rapports sexuels non consentis etc). Sur la durée, ça dépasse de loin les trente ans.
    Je n’ai pas la force de tout relever. La lutte contre les zanzibariens (aujourd’hui tanzaniens) était une guerre coloniale finalement remportée par l’armée belge quand elle eut des effectifs suffisants. Et je compatis au terrible sort de ces captifs qui ressemble d’ailleurs étrangement à celui des indigènes quand ils ne rapportaient pas assez de sève d’hévéa...
    Enfin demander repentance pour les crimes du capital ou des tribus sauvages est ridicule. Là on est d’accord.

     

    • #2497387

      "ce ne fut qu’une parenthèse de quelques années" Ouch comme vous dites.
      On parle de 10 millions de morts... Merde ! Quand même !

      Villages rasées, vol des divinités locales, population en otage contre rançon en caoutchouc, "chicotte", mains coupées, ...
      Que dire de Léon Rom qui a inspiré le personnage de Marlon Brando dans "Apocalypse Now"
      Quant à "avoir voulu arracher les malheureux noirs aux esclavagistes musulmans", ce n’est que de la R2P (Responsabilité de protéger) avant l’heure. Et si vous êtes de fidèles lecteurs de ce site (et surtout si vous comprenez ce que pointe le doigt), vous savez ce qui se cache derrière le rideau.

      Quelle aurait été le Congo d’aujourd’hui si son territoire ne résultait pas d’un découpage colonial arbritraire ne tenant pas compte des populations locales. Il s’agit d’un très grand pays dont la population vit principalement à la périphérie, avec au centre du pays une fôret impénétrable. Ce qui fait que le nord et le sud ont moins de rapport entre eux qu’avec les pays limitrophes.
      Quelle aurait été le Congo d’aujourd’hui si un Lumumba avait eu les moyens et surtout le temps de mettre en oeuvre sa politique (on parle pudiquement de "crise congolaise").

      A bon entendeur, ...


    • #2497605

      @Le métèque
      Il n’y avait pas 1000 Belges sur le territoire Congolais entre 1885 et 1908 (et un peu plus 4000 autres étrangers). Tu peux m’expliquer comment moins de 1000 Belges (femmes et enfants compris) ont pu tuer sur 23 ans 10 millions de Congolais tout en faisant leur business ? Ça fait 1191 par jour sur un territoire qui faisait 80x la Belgique.


    • 1927 : André Gide publie : " Voyage au Congo, Retour du Tchad " où il dénonce les exactions commises par l’administration coloniale dans l’AEF après y avoir passé un an à voyager . Français : rien à "envier" aux Belges .


  • Pour cette fois c’est peut être à coté , mais il faut reconnaitre que la Belgique par l intermédiaire de son roi Léopold II , a fait tout ce que l’on peut faire de pire en terme de colonialisme barbare et inhumain.


  • #2497148
    le 05/07/2020 par Bertrand Dudéclin
    Congo : les regrettables « regrets » du roi des Belges

    Ah la royauté, la monarchie ! C’est pas plus propre que la République ! Roi des belges ou roi des cons ? Il va s’excuser aussi pour Hergé et Tintin au Congo ?

     

  • Les Congolais doivent la plupart de leurs infrastructures aux Belges honnis, comme l’Algérie doit les siennes aux odieux "pieds-noirs" .

     

  • #2497155

    Dans le cas de la colonisation, la repentance est plus nuisible qu’utile car on ne peut pas refaire l’histoire ni la nier. Il faut l’expliquer en vérité en replaçant les événements dans leur époque. À priori, les Mondialistes manœuvrent pour la réécriture de l’Histoire et la pleurniche des dirigeants impliqués et ce afin d’annihiler les Pouvoirs actuels pour prendre leur place.
    C’est un coup de Palais à l’encontre du Roi des Belges qui, peut-être sans s’en rendre compte ou sous la contrainte de révélations nauséabondes, vient d’être détrôner...
    Les excuses du Roi des Belges ne va pas changer grand chose à la vie du Peuple congolais, par contre sur le plan financier, probablement des indemnités compensatoires vont être versées mais à qui...


  • Excusez-nous de vous avoir aidé à développer votre pays et d’y avoir mis autant d’argent tout en vous sortant par la même occasion de l’esclavage .
    Ce monde devient fou !
    Par contre ,il y en a qui ont pillé ce continent ,et qui ne sont pas prêt de s’excuser ,n’est ce pas Mr BHL .


  • Léopold II, quasiment seul, a donné à la Belgique un congo de 2,5 millions de km2, cinq fois grand comme la France . Qui dit mieux ? Certes il y eu du travail forcé, comme dans les colonies françaises, mais la traite des esclaves fut éradiquée .

     

    • #2497317

      la traite pillait les colonies, normal de l’interdire pour garder ses travailleurs forcés. Lugan est un peu léger sur ce coup là (normal, c’est un colonialiste 2.0). que le roi des belges s’excuse pour les atrocités commises, c’est un peu tard et ça ne sert plus à rien, le problème n’est pas là, le problème est la justification du colonialisme par Lugan : on leur a apporté le progrès (donc ils devraient nous remercier) .
      eh Lugan tu sais où tu peux te le foutre ton progrès ?.


    • @paramesh
      Bernard Lugan est catholique et monarchiste. Il n’est donc pas progressiste. Les progressistes sont les gens de gauche.


  • Les "regrets" du roi des Belges c’est de la foutaise . Qu’il donne du pognon ce sera plus honorable - et apprécié .

     

    • Les Belges ont assez donné à ces colonies ruineuses ?
      Jusqu’à quand vont-elles jouer les danseuses !
      Des sous ? Et que donneront les Congolais en échange ?
      Les colonies, c’était donnant-donnant, chacun à son niveau.
      Même une danseuse entretenue donne quelque chose en échange.


    • Ah bon ? Vous accepteriez, vous, de recevoir de l’argent de la part de méchantes personnes qui vont ont oppressée ? Au fait, combien d’oppressions avez-vous personnellement subies pendant la colonisation belge ?


    • Par ici la monnaie ! Le business de la pleurniche. Ça me rappelle quelque chose...mais quoi ?


  • Insupportable ce mec !


  • #2497208

    L’Algérie, pas en reste, vient de demander officiellement à la france de présenter des excuses ! Ganymède va-t-il baisser son pantalon ?...

     

  • #2497218

    Sans armée, et ayant créé une association philanthropique chargée d’éradiquer l’esclavage, Léopold II réussit ce prodige de recevoir 2,5 millions de km2 au coeur de l’Afrique : le Congo , à la Conférence de Berlin, présidée par Bismark . La France reçut un lot de consolation : le Congo-Brazzaville (500 000 km2 tout de même) et le Niger... Bismarck pensait que cela suffirait à la France pour qu’elle se désintéresse de l’Alsace Lorraine . Que Léopold, pratiquement seul, soit parvenu à devenir propriétaire du Congo me parait être un cas unique dans l’histoire, cela démontre un véritable génie diplomatique . Les cons font la fine bouche : qu’ils en fassent autant !


  • Alors que presque toutes les colonies ont été conquises les armes à la main, et que la conquête fut souvent sanglante (voir l’Algérie), Léopold II a réussi à mettre la main sur le Congo grâce à son extraordinaire habileté diplomatique . C’est évidemment le plus grand roi qu’aient eu les Belges, et ces dégénérés, ces enculés en sont à vandaliser et déboulonner ses statues ! Misérables cons .


  • #2497242

    Il n’y a que Monsieur Bernard Lugan qui a le courage de le dire.
    Merci


  • #2497257

    Le roi des Belges serait-il un inculte ?
    Ce sont bien les blancs qui ont fait cesser l’esclavage,c’est dans les pays africains,arabes,que l’esclavage existe encore.
    "C’est Alexandre Laveran qui a compris le mécanisme du paludisme en Algérie,Albert Schweitzer qui a combattu la lèpre au Gabon...Ce sont les principes chrétiens qui ont épaulé ces recherches,pas l’Islam...il est d’ailleurs paradoxal d’avoir adopté la religion des gens qui ont déportés,émasculés..
    A côté des horreurs de la traite transsaharienne,la traite atlantique fait pâle figure..En vérité la colonisation européenne a été presque partout facteur de progrès..."Quelques phrases du très bel article de J-P Brighelli du 30/6/20 sur Comité Valmy pour remettre quelques pendules à l’heure.
    Quant’à l’Algérie qui demande d’une manière sempiternelle pour la millième fois des excuses pour la colonisation,nous serions en droit de demander qu’elle nous fasse des excuses pour avoir mis en esclavage pendant des siècles les blancs,femmes et enfants,et nous remerçier d’avoir fait de leur pays,avec l’argent des français,un pays avec des exploitations agricoles,des routes,un cadastre,des infrastructures,des hôpitaux,des villes,des frontières,des écoles,etc,etc,etc,liste longue comme "un jour sans pain".


  • #2497268

    La Belgique a ridiculisé la royauté. Leur petite monarchie constitutionnelle est ridicule. Un roi est quelqu’un qui n’a rien ni personne au dessus de lui. S’il se soumet à des liasses de papier ("constitution") noircies par des bourgeois, il n’est qu’une ridicule marionette d’iceux. En plus, Léopold était personnellement ridicule. Il roulait en tricycle sur le digue d’Ostende (que les belges considèrent comme une des plus belles plages du monde !) et se servait d’une sorte d’étui pour mettre sa barbe Un de ses descendants, guindé et snob, s’est tenu debout pendant tout un long trajet de train par peur de froisser les plis de son pantalon ! Chaque belge est toujours en représentation de quelque chose, mais on ne sait pas de qui ni de quoi. La Belgique ne sert qu’aux anglais pour empêcher la France d’occuper la rive gauche du Rhin. Maintenant, tout le monde s’en fout, de la rive gauche du Rhin.

    Et la Belgique a aussi ridiculisé pour longtemps la colonisation, une chose qui n’était finalement pas si mal entre d’autres mains, mais qui a vraiment tourné au cauchemar au Congo belge. La pire des histoires belges. Pire que les anglais aux Indes. Échec de ces entreprises par snobisme et connerie. Leur racisme était effrayant, désespérant. Ils n’ont pas compris comme les anglais qu’ils avaient affaire à des gens plus nobles qu’eux.

    Ils ne s’en sont pas si mal tirés notamment les combinats industriels du caoutchouc, au contraire des populations qu’ils ont abandonnées à leur sort.

    Rideau sur le Congo belge.

     

    • Toi, tu n’as pas lu le billet de Mr Lugan.

      "Chaque belge est toujours en représentation de quelque chose, mais on ne sait pas de qui ni de quoi."
      Cette phrase ne veut rien dire.


    • #2497776

      Il est vrai que ma phrase est étrange. En gros, cela signifie que la Belgique et un pays en perpétuel représentation historique, bouffé par l’histoire, artificiel, et que les belges ont un lien avec leur nature assez bizarre, ce dont il ne semblent pas souffrir. Alors ils se mettent à prétendre représenter des choses qui n’existent plus, la Flandre, le Saint Empire, la Lotharingie, la rive gauche du Rhin, et puis finalement rien de très clair. Car les belges sont beaucoup de choses, mais ont du mal à être des belges. La lecture de Baudelaire ? A la fin, on finit pas se dire qu’on s’en fout. Dommage. On leur laisse la rive gauche du Rhin avec des ennuis en 14-18 et en juin 40).


    • Tous les peuples européens sont en representation de quelque chose qui n’existe plus, ça s’appelle le "romantisme historique", qui a formé les états nations au 19eme siècle. Clovis n’existe plus, ni Napoleon. Ni l’Allemagne de Frederic II.
      La "lecture de Baudelaire" ? Pauvre Belgique est un livre médiocre d’un parisien qui ne comprends pas la Belgique et qui ne cherche pas a comprendre. Les parisiens comprennent peu de chose, Baudelaire en est la caricature...
      La Belgique est fondamentalement un pays contre-revolutionaire, le pays du catholicisme entre la france laïque et les pays-bas protestants, pays qui a été tuée par le pangermanisme imposé par l’occupation allemande pendant les deux guerres. Il reste aujourd’hui des Wallons et des Flamands. Pas de "Belges" qui n’existe que dans les blagues de bistrots de province.


    • #2498356

      Oui c’est assez mon opinion. Les belges, ce sont deux peuples dont l’un penche vers la zone française est l’autre plutôt vers l’ensemble germanique. Mais la Belgique a inventé quelque chose qui lui donne une immense importance : l’Europe et ses structures bizarres et incompréhensibles, ses parlotes continuelles et ses "compromis" foireux. L’Europe est une immense Belgique. Et cela, on aime pas.

      Comme il n’aurait pas été admis que la capitale de l’Europe soit ou en France ou en Allemagne, la Belgique en a profité.


  • Sans même probablement comprendre lui-même pourquoi ; il croit sans doute accéder à un niveau d’intelligence supérieur en faisant cela, qui n’est qu’une trahison de ses prédécesseurs, de son Peuple et brade à la fois son honneur et celui de ses sujets d’hier et d’aujourd’hui. En fait, il ferait mieux d’abdiquer, car il vient de déchoir de sa mission essentielle en la trahissant. Les Belges doivent avoir les glandes.


  • #2497285

    Heureusement que c’était pas le roi des cons. Ouf ! On a invité l’incident diplomatique !


  • A part 4 très beaux enfants blonds qu’est ce qu’il a fait pour la Belgique Philippe ? Rien . Léopold lui a donné, sans tirer un coup de canon, une immense et magnifique colonie .


  • #2497314

    On peut être roi et con.


  • Prochaine étape pour nos amis congolais : refuser tout argent et aide économique provenant des méchants pays européens


  • De la même manière que Zemmour nous dit que le code noir a donné un statut "d’homme" aux esclaves (les esclaves sont considérés dans ce code comme des biens meubles au même titre qu’une table ou une chaise), M. Lugan nous dit que le colonialisme belge (occupation, asservissement des congolais, execution de Lumumba...) a contribué à la prospérité du Congo. Peut-on en douter ? E n tout cas si j’étais congolais j’en douterai fortement.

     

    • #2497971

      Lumumba a été exécuté par les hommes de Mobutu après arrangement avec la CIA...
      Et aujourd hui la RDC est exploitée par l’israelien dan gertler et sa compagnie glencore, qui possède l’intégralité des mines d’état et le monopole du commerce du diamant... privilège accordé après corruption du père kabila (via des millions amassés par gertler dans le trafic de diamants de sang en sierra leone) et importations d’armes israélienne pour aller chasser en forêt... gertler est un bon ami de bibi, ca aide dans les affaires...
      Au passage, notez le film "blood diamond", où le méchant traficant est un blond aux yeux bleus venu du Zimbabwe, dans la vrai vie le type s’appel DiCaprio, pas cohen... cohrn c’est le nom des types qui bossent a Anvers dans le quartier des diamentaires, la plaque tournante mondiale... mais ca le réalisateur ne le montre pas, il montre juste le méchant blond... normal, le réalisateur et les producteurs s’appellent aussi cohen...


    • #2498084

      @antizion. ça Lugan ne le dit pas... Et puis ça ne change rien, les gens dont tu parles sont soit belges soit européens.


  • Il faudrait alors qu’il s’excuse de certains groupes en reseau qui, en Belgique, traffiquent les gosses, puis les massacrent apres consommation.
    C’eut ete plus logique.


  • L’enfer est pavé de bonnes intentions... !!

    Peut-être y’en à t-il qui aurait souhaiter que la nature (les maladies) et le fait accompli (l’esclavagisme) fassent le boulot à la place des européens ?

    Un continent sans vie,sans peuples,vidé de tout....émasculé...Les problèmes actuels,immigration et écologie n’existant pas.. !!

    Les survivants de la traite seraient considérés comme les aborigènes d’Australie.. !!

    L’explorateur Livingstone voyageait dans des espaces vides et en connaissait la raison...S’il n’avait donné l’alerte,si Stanley (bientôt au service du roi des Belges) ne l’avait retrouvé....Des si et des mais qu’on peut aussi prendre à notre compte car...Si César n’avait vaincu Arioviste...Les germains auraient mis la Gaule en coupe réglé et rasé tout se qui subsistait.....

    Si l’Histoire avait été autre,serions nous encore là pour en parler ?


  • Beaucoup d’approximations et d’incultures dans les commentaires lol.
    La civilisation orientale existe depuis au moins 5 millénaires, là où vous ancêtres vivaient et chiaient dans des forêts comme des sauvages.
    Les Arabes et leurs successeurs Turcos Ottomans ont dominé le monde 1000 ans environ avant que les européens ne se réveillent.
    L’Andalousie est la preuve vivante de cette civilisation à une époque où la majorité des européens vivotaient comme des Serfs sans le droit de sortir de leur domaine.
    L’Afrique du Nord et la Régence d’Alger étaient développée mais est entrée en décadence au début du 16e siècle.
    Tout existait en Algérie dans ses 3 Provinces régentées par Istanbul avant de s’autonomiser avec ses Kouloughlis.
    La preuve la France elle même avait une dette de blé vis à vis d’Alger et la Marine US était obligé de payer un tribut pour naviguer en Méditérannée avant la venue du Ducatur. Tout cela est documenté officiellement par un accord Algéro Américain, encore faut il se cultiver.
    La guerre de colonisation en Algérie a duré + de 20 ans, et la colonisation environ 100 ans, et a entrainé la destruction des infrastructures, médersas, ècoles, mosquée etc.. autochtones. C’est la guerre.
    La colonisation n’a donc rien apporté car l’Orient je le répète était plus développé jusqu’au 17e siècle. La décadence Arabe et Ottomane,La fin de la Renaissance et la Révolution industrielle ont changé la donne.

    Mais une précision : l’Europe est entrée en décadence à son tour depuis ma fin de la 1ère Guerre.
    La 2nde la placée sous « suzeraineté » US et Soviétique.
    Aujourd’hui l’Europe ne vaut plus rien, toutes les Écoles Martiales enseignent que le centre de gravité du Monde s’est déplacé de l’Atlantique Nord au Pacifique : on appelle cela le « Pivot Asiatique ».
    La Chine, la Russie tournée vers l’Est, les USA et l’Asean voilà l’espace qui compte.
    L’Europe n’aura dominé que 250 ans. C’est très peu.
    Voilà les faits. Les apports de la colonisation sont des mythes.
    Après pas besoin d’excuses. Puisque l’Algérie est le seul peuple a avoir vaincu et chassé une colonie de peuplement total. Le seul fait qui y ressemble c’est la Reconquista.
    Mais les algériens ont fait mieux, puisque les Espagnols avaient gardé plusieurs bastions au Nord.
    Des peuples ont subi pire en quelques semaines seulement.

     

    • Erratum : des peuples ont été vaincus et occupés en quelques semaines seulement.


    • #2497668

      La dette pour le blé, elle n’était pas due à la régence d’Alger, mais à un duo d’associés qui avaient un business enregistré à Paris et à Alger... des grossistes ayant fournit aux armées de Napoléon du grain avarié. Donc il ne fut pas payé...
      Petite précision, l’un des associé s’appelait Cohen... et le commerce du blé a été pendant plusieurs siècles un commerce très lucratif, enfin pour les turcs et les juifs, les berbères eux grattaient les champs en plein cagnard...
      Au passage la guerre d’Algérie a été gagnée par la france... et les glorieux nord africains ayant récupéré ce petit trésor partiellement modernisé et doté d’un complexe pétrolier et gazier tout neuf ont juste reussit a créer le plus gros shithole du pourtour méditerranéen... seuls les haïtiens ont fait pire que vous en gagnant leur indépendance, c’est dire... le maroc s’en tire mieux que l’Algérie juste avec du hash, des tomates et la location de jeunes garçons aux touristes encartés au parti socialiste... et je ne parle pas du succès d’intégration des nouveaux francais venus d’Algérie, d’ailleurs l’ocean viking nous en ramène un lot tout frais, reste plus qu’à espérer qu’il ne coulent pas le navire pour pouvoir en profiter...


    • On dirait un rabbin talmudiste qui parle. Insupportable.
      Les mêmes...


    • Et non, la Maroc a préféré l’humiliation du Protectorat. D’ailleurs la présence des Espagnols sur les comptoirs de Ceuta, Melila et Persil le prouve. S’ils s’en sortaient mieux ils seraient regagnés ce qui n’est pas le cas.

      La dignité est de se battre.
      Pout le reste le Pnb, Pib algérien est largement supérieur à celui du Maroc ou de ses voisins... même sans les hydrocarbures.
      Encore une fois faits rien que les faits comme je l’ai dit dans le 1er commentaire lol.

      Et je le répète, les algériens sont les seuls qui ont vaincu une colonie de peuplement.
      Aborigènes d’Australie, palestiniens à ce jour, ameridiens du Nord, du Sud, gaule et reste de l’europe face aux romains... tous ont dû accepter la présence ou la victoire de l’envahisseur. Les autres n’étaient pas des colonies de peuplement.

      Peu importe d’où la vient la dette, puisque cela signifie que c’est la Régence qui était producteur excédentaire sur la France... donc la colonisation n’a rien apporté. Le pétrole a été découvert sans la France dans plein de pays dans le monde.

      Pour le reste, aucun démenti. Les arabes et les orientaux étaient bien plus civilisés depuis beaucoup plus longtemps. En -3000 il y avait déjà la civilisation en Irak, en Turquie orientale etc... pas en Europe.

      Et aujourd’hui le monde a tourné, ni la France ni l’Europe n’ont voix au chapître : pivot asiatique.


    • La guerre d’Algérie a été gagné par le FLN.
      Une guerre ne se gagne pas au nombre de morts, mais à l’atteinte de l’objectif fixé à l’ouverture des hostilités.
      La France voulait une algérie française et en faire un Dom.
      Le FLN voulait un référundum d’indépendance.

      Le référundum a eu lieu après 8 ans de guerre, et l’indépendance acquise. Donc c’est le FLN qui a attein son objectif.


    • @abcd : aucun argument factuel à lui opposer ? Sa démonstration est pourtant limpide.


    • #2497873

      @Antizion : Tout comme la France a gagné la guerre contre l’Allemagne en 1870, la guerre de 1914 -1918 ( sans intervention des Alliés), la guerre de 1940-1945, et puis celle de l’Indochine en 1946-1954.


    • Esteri,

      Ça va ? Pas trop enflés les chevilles ?
      Comparer l’indépendance algérienne avec la Reconquista espagnole, c’est n’importe quoi. Contrairement à se qui ce dit en dessous, la France n’a pas voulue d’une Algérie française. L’ALN n’a pas vaincu l’armée française, au contraire, la vraie bataille, la "bataille des frontières " entre l’Algérie et la Tunisie, fut une large défaite de l’ALN. Les seuls qui ont obtenu la libération par les armes sont les viets, qui ont vaincu une puissante armée française à Dien Bien Fu. D’ailleurs, eux, on ne les entends pas... normal. Ils nous ont mis, point final, ça s’arrête là.
      Le FLN a utilisé la ruse et la trahison pour foutre les français dehors. Aux accord d’Evian, il n’était pas question de dégager les pieds noirs et les harkis. C’est aussi vous dans cette histoire qui vous êtes déshonorer.
      La France, qui respecta son engagement en faisant taire ses armes, n’a pas pu, n’a pas su les protéger de vos lâches exactions.

      Maintenant, vous nous parlez de cette grande et somptueuse civilisation orientale, soyez franc, vous parlez en réalité de la civilisation islamique. Si grande fut elle, vous devez reconnaître, comme nous mêmes n’avons aucun mal à reconnaître l’apport des civilisations orientales dans notre culture, que lorsque les armées arabes envahissent l’orient, celui ci est un monde grec. Tout l’orient parlait le grec. L’art islamique n’est qu’une copie de l’art byzantin, l’apport des savants juifs n’est pas à négliger non plus. Vos meilleurs guerriers sont des asiatiques des steppes (les Turcs), vos chiffres sont originaires d’Inde.
      Alors arrêtez de présenter les Arabes comme des êtres supérieurs.
      La civilisation islamique fut grande, somptueuse et puissante seulement lorsque vous étiez les garand de l’hellenisme, berceau de la civilisation occidentale, qui est la nôtre.
      Votre repli ethnique à sonné votre glas.
      C’est lorsque le Talmud influença l’islam que vous êtes retourner chier dans le sable.

      Si nous, gaulois, avons accepté les Romains, c’est que nous avons reconnu en eux des êtres ingénieux et un mode de vie plus confortable. Jusqu’au bout la France fut généreuse, car elle voulu laisser ce petit millions de Français qui aurait pu rendre votre pays riche et puissant. Mais vous avez préféré la société des caïds.
      Durant la guerre d’Algérie, on conseilla à De Gaulle l’arriver massive de français. Celui ci refusa,par respect pour le monde arabe et ne pas créer un deuxième Israël.


    • #2497900

      Bonjour Esteri,

      Un petit détail cependant, si vous permettez, après votre intéressant commentaire...
      Les colonisations sont toujours un contact violent (armée "moderne" contre guerriers traditionnels) entre deux civilisations dont l’une (le colonisateur) est plus avancé techniquement. Le colonisateur apporte le progrès technique (et médical) dans une région où quasiment rien n’existait, le colonisateur fait toujours faire un bond en avant de plusieurs siècles au colonisé...

      Même s’il y eu des épisodes violents, mes ancêtres gaulois (si, si...) ont ainsi fait un bond en avant de plusieurs siècles grâce au colonisateur romain ! Et j’en suis reconnaissant à la Rome antique...


    • Et c’est insupportable de lire la propagande mensongère du FLN ici sur E&R !
      Dire que la France a voulu détruire l’islam en Algérie est une pure infamie.
      Les français étaient arabophiles, Napoléon III rêvait d’un grand royaume arabe, c’est aussi de là que vient le malaise, car il ne respecta pas sa promesse faite aux arabes...
      Les français ont arabisé la Kabylie, l’ironie de l’histoire, ce sont quasiment essentiellement des kabyles qui étaient dans le noyau dur du FLN. Ils demendairent l’indépendance algérienne au nom de l’origine arabe de la nation algérienne. Eux mêmes étaient des berbères et non des arabes !
      Charles de Foucault prévient la France que sans une grande évangélisation des indigènes, ceux ci ne seront jamais français. La France privilégiera l’islam.
      Jusqu’à dans l’armée, où il y avait des officiers supérieur indigènes dans les rangs de l’armée d’Afrique, ceux ci combatteront avec les insignes de l’islam ! Jusqu’en 62 ! Alors arrêtez de nous souillé bande d’en****és !!!


    • #2498464

      Cela sent le message d’un algérien où je me trompe ?


  • #2497612

    2020 : le roi Philippe fait le lâche devant le politiquement correct
    2018 : la RDC érigeait encore une nouvelle statue de Leopold II à Lubumbashi !

    Et oui, au Congo personne ne parle de ce prétendu massacre de 10 millions de morts. Je connais beaucoup de Congolais autan de Kinshasa que de l’Est (Kisangani, Goma) et pour eux c’est un mythe, une légende. Pourquoi même Mobutu n’a jamais parlé de ces massacres pour justifier sa politique de zaïrisation du Congo ? C’était de la propagande anglaise du XIX qui n’a jamais accepté de ne pas avoir pu mettre la main sur les richesses du Katanga et du Kivu.

     

    • Des affirmations gratuites. Balivernes basés sur absolument rien !!


    • #2498009

      @AFRICA
      C’est à toi de prouver qu’il y a eu des morts et non pas aux autres de prouver qu’il n’y a rien eu !


    • Beaucoup d’entre vous l’ouvrent bien grande ici. On aimerait vous entendre dire au moins le tiers du centienne sur le non fondé pour des descendants Européens que vous êtes d’exprimer leurs regrets pour les crimes juifs durant la 2ieme guerre mondiale. Petochards


    • Mobutu a dénoncé le pillage de Léopold 2 pour justifier la zainiarisation (Leopold ville est devenu Kinshasa...) d’ailleurs tout les indépendantistes congolais présents à la table ronde dénonçaient les exactions pendant la colonisation.
      je vous conseille de réécouter le discours de Lumuba de 1960

      vous pouvez vivre dans le déni, mais les massacres ont bien eu lieux, il y a eu des rapports d’enquêtes internationales qui sont accéssible aujourd’hui.

      _D’ailleurs Léopold 2 à cédé le Congo a la Belgique à cause des pressions internationales sur les exactions (politique dès mains coupées)
      Bernard Lugan justifie la colonisation avec les mêmes arguments des médias officiels de l’époque ( nous sommes au Congo pour apporter la civilisation combattre l’esclavage, et propager l’Evangile...) autant croire Bush qui bombarde l’Irak pour apporter la démocratie.
      Le peuple congolais a été chosifier à l’indépendance il n’y avait pas plus de 50 universitaires pour tout le Congo (15 millions d’habitants) car l’administration interdisait au noir de faire des études...

      _


    • où se trouve cette prétendu statue de Léopold 2 à Lubumbashi ???
      J’ai de la famille là bas et personne ne l’a vue...


  • #2497696

    C’est vrais que Francis Ford Coppola à pu profiter de librement interpréter un témoignage qui concernait le Congo et la folie de ces colons sous le règne du barbu (léopold II)qui n’avais rien à envié au moustachu qui arriva bien plus tard...Dans son film Apocalypse now qui est en fait tiré du livre de Joseph Conrad Au cœur des ténèbres (Heart of Darkness)Ou le massacre de populations Congolaise mutilé à coups de machettes si ils n’avaient pas assez ramené de caoutchoucs (latex) bras coupé mutilations multiples et sa vous trouvez bien ?C’est vrais qu’on peu faire un film de guerre d’une tragédie et la baladé jusqu’au Vietnam, les traumatismes de l’Afrique ou de l’Hommes noir n’on pas l’air de vous touché,c’est que de se faire des couilles en or ça vaut toute les moralités que vous prêchez pour vos paroisses bien trop blanche hélas dans leur conscience !


  • #2497754

    j’exige que la reine d’angleterre fasse ses excuses pour le feminicide affreux de jeanne d’arc ! et les italiens pour vercingetorix et ses troupes gauloises genocidées !


  • Mais le gars qui reçoit les excuse du roi, il a souffert lui ou pas ?


  • #2497816

    "Les grandes guerres de ce temps sont le fruit des études historiques" (Nietzsche)


  • #2497901

    Je suis sûr que la finance internationale a fait comprendre au petit Flupke bruxellois que si il tenait à sa couronne et son château de Laeken, il avait intérêt à baisser le sceptre devant la susceptibilité congolaise...

    Bientôt, je sens que Micron 1er va devoir aller baisser sa culotte à Ager !


  • Si je peux être d’accord avec l’auteur de cet article sur de nombreux points, il n’en reste pas moins que la Belgique avec ses services secrets alliés aux intérêts anglo-saxons a fait assassiner Lumumba et a mis à la place Mobutu qui plongera son pays dans la corruption généralisée ce qui par la suite va entraîner des millions de morts dans ce pays avec des guerres interminables.


  • #2499102
    le 08/07/2020 par Bertrand Dudéclin
    Congo : les regrettables « regrets » du roi des Belges

    Il a oublié de faire repentance pour Léon Degrelle et Hergé !


Commentaires suivants