Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Courrier des lecteurs

Bojour M. Soral,

Je vous connais depuis plusieurs années. D’abord via Sociologie du dragueur qu’un ami m’avait prêté, qui est un ouvrage que j’ai lu à dix-sept ans (j’en ai actuellement vingt-et-un) et qui m’a beaucoup aidé à décrypter mon propre comportement et pour cela je vous en remercie. Puis quelques temps plus tard par vos vidéos, en premier lieu, puis par Comprendre l’Empire, E&R et enfin les éditions Kontre Kulture (si seulement Messieurs-Dames Peillon et Balkacem savaient que la bourse qu’ils m’octroient servait à me procurer du Douglas Reed ou du Otto Weininger...).

Je visite donc, comme je vous l’écrivais, le site E&R régulièrement mais ce qui me fait sortir de ma passivité pour vous écrire aujourd’hui c’est que je me reconnais de moins en moins dans les commentaires d’un nombre non négligeable de mes coreligionnaires musulmans. J’aimerais vous apporter, je l’espère, à vous et à nos compatriotes un témoignage différent de ceux que l’on peut voir sur ce site.

Je suis né de parents d’origine algérienne (d’une mère Kabyle et d’un père Oranais), l’un cadre dans l’administration et instructeur fédéral de boxe française et l’autre commerciale. Mon grand-père maternel a été, avant la guerre d’indépendance, chasseur-alpin durant 7 ans et mon arrière grand-père paternel s’est battu contre les allemands durant la grande guerre où il a reçu la légion d’honneur (la même que celle atribuée à Daniela Lambroso et Jacques Séguéla, deux héros de la nations, s’il en est).

Mes parents n’ont jamais connu la banlieue et étaient déjà acculturés quand ma sœur et moi sommes nés, nous avons grandi dans la campagne Seine-et-Marnaise au milieu d’amis français (de souche, j’entends) qui nous invitaient aux mariages et aux baptêmes. Il y avait du vin et du fromage à table. Nous fêtions et nous fêtons toujours Noël, Pâques et l’Aïd, l’on m’offrait des livres sur l’histoire de France et à la maison, on parlait un français châtié et pas un mot d’arabe (mon père ne le parle pas du tout, d’ailleurs). C’est ainsi que j’ai été éduqué et c’est ainsi que j’ai grandi. Ainsi que tous mes cousins et cousines, soit dit en passant.

Rassurez-vous, on m’a tout de même circoncis et appris l’hisoire de mes ancêtres génétiques et je sais qu’ils n’étaient pas blonds aux yeux bleus (bien qu’un royaume Vandale a longtemps régné en Kabylie), ce paragraphe était là pour illustrer ma manière de penser actuelle.

J’ai lu les Évangiles ainsi que le Coran, j’ai appris l’arabe via des cours particuliers, je me considère comme musulman car mes ancêtres l’étaient mais dire que je suis pieux serait un affront, mon amour pour les femmes et pour le vignoble bordelais étant ce qu’ils sont.

Si je vous écris ce soir c’est parce que je souffre. Il est difficile pour une personne issue de l’immigration de critiquer l’immigration, de surcroît maghrébine mais le fait est qu’il suffit de prendre les transports en commun pour se rendre compte du réel malaise.

L’immigration africaine et arabo-musulmane a, en grande majorité, raté son intégration. Du fait, certainement, de leur arrivée en nombre trop important et de la formation de ghettos mais le fait est qu’ils ne sont ni instruits, ni éduqués et rejettent leurs propres échecs sur leur pays de résidence. C’est encore plus flagrant dans le cas de la Suède (où je suis censé me rendre au mois d’août, j’espère échapper à la fouille anale en me rasant de près) qui, elle, n’a jamais été une puissance coloniale et qui n’a fait qu’accueillir ces personnes.

Ici, ils utilisent l’excuse d’une colonisation qu’ils n’ont même pas connue. Ils se disent victimes de racisme mais sont les personnes les plus irritantes de la société. J’ai moi-même été traité de quelques noms d’oiseaux mais à qui cela n’est-il pas arrivé ? Je n’ai jamais cru que les Français étaient un peuple raciste parce que je ne l’ai jamais vu. Ils sont simplement réticents à voir, en quelques années, plusieurs millions d’étrangers arriver sur leur sol. Quel peuple ne le serait pas ? Si l’on s’habille convenablement et que l’on sourit en disant bonjour, merci et au revoir, l’on vous sourira en retour. Mais cela ils ne l’ont jamais compris, ils n’ont aucune empathie, aucun recul. Alors ils s’inventent des excuses, une histoire, une identité pour justifier leur échec, se disent musulmans sans avoir lu le Coran, se disent arabes sans parler la langue alors qu’ils ne sont que de simples ratés. Des ratés que j’exècre probablement plus que vous pouvez les exécrer puisque tout ce qu’ils font rejaillit sur moi. J’en viens presque à vouloir manifester pour demander le rétablissement de la guillotine place de la Concorde accompagné d’une série de déchéances de nationalité. Car il faut que cela cesse, vite, que l’ordre soit rétabli, coûte que coûte. Je ne peux me résigner à vivre les dernières heures d’une nation qui s’est dressée fièrement pendant près de 1600 ans..

C’est pour cela que je vous écris. Je ressens, chez certains de vos sympathisants, une revendication panarabique. L’on supporte Soral car il dénonce le sionisme, et dénoncer le sionisme c’est bon pour la Palestine ou l’Algérie ou le Marroc etc... Cela me rappelle la phrase de BHL « c’est bon pour Israël ». Il ne faut absolument pas tomber dans ce travers communautariste, ce n’est pas ça la France. Et ce n’est pas ça non plus, pour moi, E&R, qui est supposé avoir vocation à être l’alliance de tous les patriotes français, pour la France. Et non un rappochement temporaire entre alliés de principe. Pour réussir, non plus son intégration, mais son assimilation il faut être prêt à accepter qu’il n’y a rien au-dessus de l’intérêt de la nation, que cet interêt entre en contradiction avec les interêts d’Israël... ou de la Palestine. Ne vous méprenez pas, je suis profondément anti-sioniste mais j’essaye de faire comprendre que cet anti-sionisme et cet anti-impérialisme, je ne le tiens pas uniquement de mon teint basané et de mon prénom coranique, je le tiens de mon patriotisme. Et j’aimerais qu’il en soit de même pour mes coreligionnaires ou que, si ce n’est pas le cas, ils aient l’honnêteté de penser à l’expatriation comme on demande à certains Juifs l’honnêteté de faire leur aliya en Judée.

Mes mots sont crus mais, comme je vous l’ai dit, je souffre. Je souffre depuis mon enfance et je souffre de plus en plus. Je souffre de devoir sans arrêt me justifier des actes ou des attitudes commis pas d’autres. De me sentir obligé de faire un sourire un peu plus appuyé à la caissière pour tenter d’effacer de sa mémoire le jeune qui venait de l’invectiver. Je souffre de cette peur enfantine de ne connaître jamais de vraie patrie : Français de culture, de pensée, Français de cœur... Français, oui... Mais bougnoule. Arabe pour les Français, Français pour les Arabes. Je ne souhaite cela à personne. Pas même à Élisabeth Lévy. Quoique... Je rectifie, je ne souhaite ça à presque personne.

Cela me fait toujours penser à cette phrase qu’’un représentant algérien avant la guerre d’indépendance avait dit, lors de son auditon à l’Assemblée nationale : « Vous nous refusez d’être français, nous serons donc autre chose. Car il faut que nous soyons quelque chose. ».

Je ne sais pas trop comment conclure. Il est tard et je suis fatigué, je pense que mon propos était que, malgré tout, tout n’est pas perdu. Qu’il existe encore - en cette période d’individualisme et de repli communautaire - des gens, comme moi, qui aiment profondément tous leurs compatriotes d’un amour inconditionnel (quand même !), et qui ont l’intérêt de la France en tête. Quant aux autres, il faudra s’en occuper. Ensemble, je l’espère.

Navré pour la forme brouillon, je n’ai pas l’habitude d’ordonner mes pensées sur papier, je suis plus du genre à ruminer en me lavant les dents.

Amitiés citoyennes,

Eylau

P.S. Vous aviez évoqué La conjuration des imbéciles dans l’une de vos vidéos. Je n’en avais jamais entendu parler et je viens de le finir. Je dois bien avouer qu’ Ignatius Reilly est, de loin, l’un des meilleurs personnages de roman que je connaisse.

 

Retrouvez les ouvrages d’Alain Soral, mentionnés par ce lecteur :

Voir aussi :

Août 2020
Courrier des lecteurs
"Il est clair que votre combat est un combat juste"
18
Juin 2020
Courrier des lecteurs
Désormais, j’ai une femme russe que j’aime
65
Février 2020
Courrier des lecteurs
Concernant la pédophilie et le placement abusif des enfants
40
Février 2020
Courrier des lecteurs
Pour tout ce que vous m’avez enseigné et transmis...
14
Juin 2019
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
8
Mai 2019
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
Mai 2019
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
Mars 2019
Courriers des lecteurs
46
Mars 2019
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

144 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #418756
    le 28/05/2013 par Xavier
    Courrier des lecteurs

    Magnifique lettre d’un vrai patriote. Certains passages me resteront en tête.
    Quant au "panarabisme" d’E&R, je ne sais pas. Je pense qu’il s’agit plus d’identifier la réelle et principale source du Mal en ce bas-monde et de s’éduquer tous ensemble pour le combattre. Il y a de nombreuses passerelles entre chrétiens et musulmans, et tendre la main finit, je pense, par payer, même si cela prend du temps, même si cela est difficile parfois.
    La ligne d’E&R me convient car elle est éminemment catholique dans son inspiration.
    Pour le reste, il va de soi qu’un immigré en France doit mettre ce pays qui l’accueille au-dessus de tout. C’est la moindre des choses. Et cette lettre me permet de croire encore plus fermement que c’est possible. Que l’on peut être musulman ou catholique sans être un fanatique, quand tout est bien compris. Que l’on peut vivre ensemble car nos racines spirituelles, notre morale et nos valeurs sont identiques.
    J’ai évidemment beaucoup plus de réticences envers la communauté organisée, en raison du caractère exclusif de ce culte, et de l’envergure qu’elle a pris grâce à la "shoah".

     

    • #419294
      le 28/05/2013 par anonyme.
      Courrier des lecteurs

      - je suis tout à fait d’accord ! j’ai aussi un même parcours (origine Amazigh Maroc) !

      Et j’ai été un peu choqué, il y a quelques semaines, de voir un débat d’Albert-Ali avec "Elias Imazane" et 2 autres portant la "robe" et des barbes de patriarches. c’était la journée de la robe, car j’estime qu’ils auraient du faire un effort vestimentaire (anxiogène !!!) !

      En plus, idéologiquement, ils étaient des anti-assad salafistes (pour moi) contrairement au lumineux cheik Imran Hossein que je découvert grâce à E&R....
      http://www.egaliteetreconciliation....


  • #418760
    le 28/05/2013 par Moshé Cohn
    Courrier des lecteurs

    J’acquiesce à tout ce qu’écrit ce jeune homme, analyse tirée du bon sens et de l’expérience. Les élites oligarchiques qui ont mis en place la pompe de l’immigration étaient parfaitement informées des effets directs et induits de l’immigration. C’est en toute connaissance de cause qu’ils ont utilisé cette arme ravageuse contre le peuple de souche et la meilleure stratégie à leur opposer, pour nous peuple autochtone, c’est de déjouer le piège mortel de la division en tendant la main à tous les immigrés et descendants d’immigrés, musulmans ou non, qui se joindront à nous pour tenter de nous libérer de l’avenir d’esclaves qui nous est à TOUS destiné. Sans tomber dans l’excès, il faut faire l’inverse de ce que nos oligarques, les médias et les ligues attendent de nous.


  • #418766
    le 28/05/2013 par Jes
    Courrier des lecteurs

    Mille bravos ! Merci pour la note d’espoir !


  • #418781
    le 28/05/2013 par leprince
    Courrier des lecteurs

    et alors moi j’ai le type méditerranéen qui dérange les racistes de droite et un nom français à connotation monarchique qui m’a causé bon nombre de discrimination des gauchos démago, moi aussi bougnoule pour les français de souches et "gaouli" pour les arabo-musulmans et j’en fais pas un cinoche comme toi , toute façon ces histoires de nationalisme , d’identité d’internationnalisme communiste, que de la merde en branche, l’astrologie et la définition des caractères ont plus de crédibilité et de rationnalité en sciences humaines, pour moi en tout cas.


  • #418787
    le 28/05/2013 par Fake
    Courrier des lecteurs

    Un témoignage plein de spontanéité
    On est loin des trucs fabriqués par les médias mainstream pour orienter artificiellement l’opinion vers tel ou tel sens.
    C’est revivifiant :)


  • #418799
    le 28/05/2013 par Gilou
    Courrier des lecteurs

    Bravo ! Je suis tout à fait de ton avis Eylau bien qu’étant belge de souche. Certains commentaires que je peux lire ici frisent le ridicule quand ce n’est pas la haine pure et simple... Un aggiornamento est nécessaire il me semble de la part de certains français d’origine immigrée mais c’est tjs facile de dire ça sans se mettre à la place des autres... En attendant, souriez de temps en temps, même sans raison, ça fait du bien et ça ne coûte rien.


  • #418813
    le 28/05/2013 par Julius
    Courrier des lecteurs

    Bien dit camarade !


  • #418825
    le 28/05/2013 par lesnuls
    Courrier des lecteurs

    Bravo et merçi pour cette réaction "forme brouillon",je veux bien en lire d’autres comme ceux là ! Heureux que je suis en vous lisant, et je partage les m^mes sentiments, encore merçi !!! (Un Français,de souche).


  • #418830
    le 28/05/2013 par trolololol
    Courrier des lecteurs

    Bienvenue à Egalité & Réconciliation camarade. Je te rejoins entièrement sur le fond. Quant à la forme, elle n’est pas si mauvaise voyons... :)


  • #418845
    le 28/05/2013 par +++
    Courrier des lecteurs

    Ma-gi-stral !
    Je le dis tout net, ce jeune homme est un exemple à suivre pour tous mes "camarades" maghrébins ! Clarté, virilité, honnêteté, tout y est ! Chapeau bas ! Si tout les maghrébins de France pensaient et agissaient ainsi, je signerai (presque (bah oui, 6 millions, ça fait bcp quand même...)) tout de suite... Salutations sincères...


  • #418865
    le 28/05/2013 par Duende
    Courrier des lecteurs

    Salut Eylau,
    je suis fier d’être ton compatriote
    Je pense aussi que tu as bien ciblé les problèmes dont tu parles
    vive ER :)

    signé un Français ("celte")


  • #418869
    le 28/05/2013 par Karim
    Courrier des lecteurs

    Je suis bien évidemment d’accord avec tout ce qui vient d’être dit. Je ressens la même peine le même désarroi. J’en ai aussi marre d’essayer de me justifier par rapport aux actions des autres. Moi même, j’ai quelques spécimen de ce type dans ma propre famille. Ma vision est simple :
    Qu’on les guillotine tous !!!! ces ratés ne méritent pas mieux

    Un Français mal dans sa peau.


  • #418878
    le 28/05/2013 par Ali Le Penseur
    Courrier des lecteurs

    Pareil pour moi. J’ai également grandi en campagne, étant d’origine algérienne. Les mêmes souffrances... bon courage et bravo pour ton texte mon gars.


  • #418879
    le 28/05/2013 par Jean-Juli
    Courrier des lecteurs

    Bravo camarade !
    Je n’enlève ni ne nuance un mot de ton courrier ! Parfait !
    Tu pourrais en profiter aussi pour te convertir au catholicisme, religion légitime et majoritaire de notre beau pays (et qui permet d’apprécier avec modération et sans culpabilité vin et saucisson), et ainsi tu prénommeras tes enfants Jules, François ou n’importe quel prénom de notre calendrier grégorien.

    Vive la France, vive la Nation ! et mort au cons !

     

    • #419502
      le 28/05/2013 par spirit
      Courrier des lecteurs

      En fait,les prénoms musulmans furent imposer aux kabyles par l’administration française en 1884... !!!
      Avant cela les Augustins,Symphorien,Cyprien étaient courant dans les montagnes de l’aurès...mais ça faisait moins indigène que mouloud,ahmed ou ali pour les tenants d’une vraie séparations entres les peuples d’Algérie !


    • #419577
      le 28/05/2013 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      @Jean Je suis Français d’origine Algérienne,si j’ai un fils,pour qu’il ait toutes ses chances,je fais comme crémieux,je l’appelle Adolphe...Féthi


    • #419689
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir,
      Merci pour votre soutiens. Je compte, de toute façon, donner un premier prénom français à mes enfants. En ce qui concerne la conversion, pensez-vous que, à défaut de Paris, le Pauillac vaut bien une messe ? Ce serait l’un des pires motifs de conversion de l’histoire ! Si un jour je deviens pratiquant, j’arrêterai bien évidemment le vin. En attendant santé, citoyen !

      Et encore navré si j’en choque certains mais par "musulman" je n’entendais pas "pratiquant". Je ne me permettrai pas.


  • #418904
    le 28/05/2013 par Malik
    Courrier des lecteurs

    J’adhère aux propos de ce jeune homme, du fait d’un parcours similaire je ne peu que me rallier à ce point de vue. L’analyse est juste pertinente et sensé, car elle est le parfait refler de la vérité. Malgré mets 10 ans de plus je vois qu’il n’y a pas que mes prédécesseurs qui continue de souffrir de l’ambroglio. Ceux qui viennent après continuent de vivre les mêmes injustices. Il serait temps que cela cesse avant la confrontation final.


  • #418925
    le 28/05/2013 par aguellid
    Courrier des lecteurs

    Je suis algérien et je n’aime pas trop quand les français d’origine algérienne parlent de mon pays.

    Ils en parlent en se présentant comme en étant issus, mais ils n’y connaissent pas grand chose, et disent pas mal de bêtises.

    J’ai lu qu’il y’a eu un royaume Vandale en Kabylie.. j’ai arrêté direct la lecture ..

    Il y’a eu un Royaume Vandale au Maghreb, mais c’était sur les ruines de l’Afrique Romaine, c’est à dire dans la riche plaine tunisienne, avec Carthage comme capitale .. certainement pas en Kabylie, région très montagneuse et stérile qui n’a jamais été administrée par aucune force étrangère durant toute son histoire.

    C’est encore cette fameuse théorie des Kabyles "blonds" qui ressort, et qui serait liée à une origine vandale .. alors que les "blonds" (ou les gens aux cheveux clairs en général) sont fréquents dans toutes les régions montagneuses du Maghreb, y compris dans l’Aurès, et jusque dans le sud du Maroc.

     

    • #419382
      le 28/05/2013 par ill
      Courrier des lecteurs

      en effet la Kabylie n’a jamais été une terre très colonisable (typographie comparable au maquis Corse LOL) même encore aujourd’hui l’armée Algérienne à du mal avec cette région (beaucoup de groupes armées etc.)
      Quand à cette histoire de royaume vandale en Kabylie du pure délire fantasmatique et pourquoi pas les hyperboréens venus de l’Atlantide pendant que tu y est


    • #419522
      le 28/05/2013 par Mitch Bucchanon
      Courrier des lecteurs

      @aguellid

      Bonsoir,

      J’ai entendu dire plusieurs fois que le type Européen des Kabyles venait, entre autres, de la présence des Vikings vers les 9eme/10eme siècle dans la région...

      Tu confirmes ?


    • #419564
      le 28/05/2013 par julio
      Courrier des lecteurs

      Dans quel pays vis tu et depuis combien de temps ?


    • #419695
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir,

      Si je puis me permettre, vous auriez dû continuer à lire, vous vous seriez rendu compte que je ne parlais pas de l’Algérie.

      En ce qui concerne la première capitale du royaume Vandale d’Afrique, la dernière fois que je suis allé à Béjaïa, elle se trouvait en petite Kabylie.

      Cordialement.


    • #419861
      le 29/05/2013 par Damas
      Courrier des lecteurs

      Bah voyons, il n’y a pas eu de Royaume Vandale en Afrique du Nord !

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Royaum...

      Ces 6 rois du Royaume Vandale n’ont jamais existé, bien sûr :

      Genseric (435–477)
      Huneric (477–484)
      Gunthamund (484–496)
      Thrasamund (496–523)
      Hilderic (523–530)
      Gelimer (530–534)


    • #419885
      le 29/05/2013 par Mero
      Courrier des lecteurs

      Effectivement pas la peine de lire plus loin ... tu t’attardes sur des choses sans importance du texte (ou du moins qui ne sont pas le propos principal). tu sembles faire parti de ces gens dont le bon sens a fui. Ce jeune homme n’écrivait pas cela pour débattre de l histoire de la kabilye, mais pour pointer du doigt le problème sociétale d’une immigration non-intégrée et les dérives que cela engendre sur les générations actuelles.

      En Bref ton propos n’aucun sens. Ferme-la !

      Amicalement (bien sur)


    • #420037
      le 29/05/2013 par Rachid
      Courrier des lecteurs

      @Damas

      c’est bien de mettre de liens mais faut lire ce qu’il y a dedans :

      *** En 439, les Vandales s’emparent de la ville de Carthage, dans l’actuelle Tunisie, alors capitale de la province romaine d’Afrique. Ils menacent ensuite rapidement l’Italie après avoir débarqué en Sicile en 440. C’est pourquoi, en 442, l’empereur Valentinien III leur abandonne de nouvelles terres en Afrique, par le biais d’un deuxième fœdus, reconnaissant ainsi la constitution du royaume vandale d’Afrique autour de Carthage.

      Une fois le royaume concédé, les Vandales poursuivent des raids successifs à compter de 440. Trop peu nombreux, ils n’occupent jamais véritablement l’ensemble des terres conquises ou abandonnées, principalement pour des raisons démographiques, et à cause de leur isolement par rapport aux populations berbères et romaines. Ils créent ainsi un vide rapidement occupé par les tribus berbères voisines, peu ou pas romanisées. À l’inverse, c’est sur les territoires correspondant à l’actuelle Tunisie et à l’est de l’Algérie qu’ils tentent d’asseoir durablement leur pouvoir depuis la ville de Carthage ***

      le but des vandals c’etaient l’italie et l’afrique du nord ne fut qu’un tremplin, d’ou le fait qu’ils n’ont pas regne oumeme ete dans les montagnes kabyles...quel interet avaient ils a aller se batter dans les montagnes

      faut reflechir un peu quand meme


    • #420391
      le 29/05/2013 par Massinissa
      Courrier des lecteurs

      @Mitch Buchanon

      Le type "européen" des Kabyles vient du fait que ce peuple est blanc autochtone de l’Afrique. La particularité des kabyles et de certaines ethnies amazigh du Maroc (Rifain chleuh) tient au fait que ces tribus de race blanche africaine se sont isolés dans les montagnes, ne se sont jamais métissées, n’ont jamais pratiqué l’esclavage. Le lien le plus étroit que les kabyles entretiennent avec les européens est celui de la lignée ancestrale, remontant à des centaines de milliers de d’années lorsque ces populations blanches autochtones de l’Afrique ont marché vers l’Europe pour la peupler.

      Bien sur tout ceci remontant à des centaines de milliers d’années, lorsque j’ai pu écrire que les ancêtres des européens sont les berbères maghrébin c’était sous forme de boutade. Cela dit il y a énormément de similitudes entre la culture kabyle et la culture celte sans parler des affinités culturel avec les corses ou les bretons.
      Ce qui m’a mis la puce à l’oreille avant que B Lugan n’en fasse un exposé sur les proto berbères disponible sur youtube que je vous invite à visionner et à partager sur ce site, c’est lorsque mon propre frère à envoyer son adn pour analyse dans un institut aux USA qui propose de vous indiquer les populations dans le monde avec qui vous partagez des affinités génétiques.
      Bingo ! Italiens, grec, écossais entre autres et africains subsaharien. Il semblerait que l’homme fut crée dans ce qui est aujourd’hui un désert autrefois plateau luxuriant de végétations.

      De quelle couleur fut la terre par laquelle Dieu créa le premier homme ? Bonne question ! Dieu dans Son infini Sagesse n’a donné cette connaissance à aucune tradition connue. Sans doute nous a t-Il évité l’auto extermination...

      PS : Les prénoms musulmans des kabyles ne viennent pas des français mais du fait que les berbères ont développer un Islam concurrent de l’Islam pan arabique, des écoles de pensée qui leur son propre. Le mythe des kabyles non musulmans pour le coup est un effet de la décolonisation. L’histoire Islamique des berbères est aussi glorieuse que leur histoire royale, impériale, pharaonique, païenne, chrétienne. En acceptant l’Islam la première chose qu’ils ont fait fut de combattre les arabes. Le dernière marque du génie civilisationel berbère fut l’Andalousie musulmane. Le dernier grand gouvernant berbère fut le musulman démocrate rousseauiste Mouamar Al Khadafi, roi d’Afrique !

      http://www.dailymotion.com/video/xq...


  • #418937
    le 28/05/2013 par barnabé
    Courrier des lecteurs

    Je vous rejoins, effectivement dans le train, lorsque des types "basanés" se comportent mal (iphone a donf...) personne n’ose chez les "de souche" réagir, seul réagissent les "basanés" bosseurs, et pas avec le dos de la cuillère, cash ! Et ce qui est frappant c’est qu’on sent de la honte devant ces comportement asociaux. Les "blancs" regardent leurs pompes et certainement ruminent car ils ne veulent pas passer pour des racistes tandis que les "non souches" réagissent par malaise j’ai l’impression.

    Et lorsqu’ils réagissent cela fait un bien fou à tout le monde, comme si des barrières tombaient d’un coup, qu’une solidarité sociale naissait : « nous sommes tous dans le train de 7h03 et tous, on en a ras le bol de ces connards ».

     

    • #419355
      le 28/05/2013 par Naima
      Courrier des lecteurs

      C’est trop vrai ce que tu dis, beaucoup de maghrébins du quotidien, dont moi, veulent toujours en faire plus, je me force toujours à sourire à être polis le plus possible, bref je veux toujours donner une bonne image de moi auprès de "gaulois". Parce que l’image que donne les maghrébins en France est tellement catastrophique chez certains jeunes americanisés que je comprend les "racistes". Quand mon grand frère vois des branleurs devant lui qui agresse des gaulois honnete, il va direct au combat, on a déjà eu des ennuis, des represailles, mais le fait que mon frere soit "un grand de la cité" fait qu’il en a moins qu’un bosseur qui demande rien qui prend le train et qui craint de riposté par peur de se faire fumé le lendemain par dix mecs.

      Par contre je voudrais souligner une chose : quand le gaulois se laisse pas faire en cité , j’ai remarqué qu’il est souvent respecté, dans mon quartier pas mal de jeunes et d’anciens "de souche" sont très respecté, du fait qu’il ont par plusieurs fois recadré des jeunes, de manière parfois très violente, ils ont du répondant, et les branleurs les appelle par respect "les gaulois" ou "les polaks" dans le sens du "guerrier gaulois", ils vont jamais leur cassé les pieds, ce sont des mecs fière d’être français et pas des mecs paumé en survet pour imiter la mode. Mais bon, c’est triste d’en venir à la violence pour se faire respecté...


    • #419882
      le 29/05/2013 par Barnabé
      Courrier des lecteurs

      Bonjour Naima,

      On a du mal avec ces gaulois, ces de souche, ces blancs, ces basanés... Tous ces termes pour se faire comprendre son vraiment ennuyeux et ne nous entraîne pas vers le haut.
      En tout cas je vous embrasse.


  • #418942
    le 28/05/2013 par Eh bien...
    Courrier des lecteurs

    Cher jeune homme,
    J’ai lu votre lettre et elle m’a émue. Je me reconnais dans vos mots (le bon vin et les filles en moins) j’ai vécu des moments semblables aux vôtres, et je dois dire que je me suis posé beaucoup de questions à cette époque. Comment concilier certaines choses que le "monde" veut à tout prix faire se heurter ? Comment vivre sereinement lorsque la suspicion pèse sur moi, du simple fait de la consonance de mon prénom ? La construction de l’être étant déjà difficile en soi, elle devient très problèmatique lorsqu’elle doit se faire constamment dans l’adversité ! Alors comment faire ?
    Je n’ai pas la solution, et je ne crois pas qu’il y en ait une "universelle". Cela dit, mon expérience personnelle m’a amenée à comprendre que ce "combat" est vain. Si il y a quelque chose à mener, c’est au sein de ma cellule familiale : je n’ai pas à convaincre qui que ce soi, de quoi que ce soi ! Je fais ce que j’ai à faire, et je le fais bien, voilà tout ! Faire les choses avec bon coeur, sans attendre de caresse en retour. La satisfaction est là, dans l’accomplissement de l’acte lui-même.
    Je suis musulmane, maman de jeunes enfants, pratiquante sans pour autant porter le voile.
    Je suis médecin, j’aime mon travail et j’ai choisi de l’exercer à mi-temps afin d’élever mes enfants scolarisés dans une école catholique. Je sais d’où je viens et où je veux aller (même si l’issue est incertaine).
    Sachez que si vous ne vous reconnaissez pas dans les commentaires du site, j’éprouve parfois ce même sentiment. Cela dit, des "coreligionnaires" comme vous et moi, il y en a bien plus que vous ne le pensez, mais peut être sommes nous plus discrets et moins prompts à donner notre avis (C’est la 1ère fois que je poste).
    Instruisons-nous ! Nous avons la vie pour ça. Affermissons notre foi ! Nous avons la vie pour ça. Inculquons des valeurs saines à nos enfants, loins de celles distillées par l’école publique ! Prenons le temps pour ça.
    Vous n’êtes pas quelque chose, vous serez et vous êtes déjà quelqu’un.
    Une "lectrice" d’E&R (qui veut y croire).

     

    • #419414
      le 28/05/2013 par Gégé J. Schaefer
      Courrier des lecteurs

      J’aime énormément ce témoignage, et particulièrement : " je n’ai pas à convaincre qui que ce soi, de quoi que ce soi ! Je fais ce que j’ai à faire, et je le fais bien, voilà tout ! Faire les choses avec bon coeur, sans attendre de caresse en retour. La satisfaction est là, dans l’accomplissement de l’acte lui-même." Cela rejoint des éléments forts, communs à différentes sagesses orientales. Et promis, je ne vais pas citer Miyamoto Musashi, même s’il faut être un guerrier pour avancer paisiblement dans la vie de tous les jours...

      Mais non, en vérité, c’est tout le témoignage, dans son évidente cohérence, que j’aime. Merci à son auteur d’avoir pris le temps de l’écrire, puisse-t-il être lu et compris par le plus grand nombre !


    • #419707
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir Madame,

      Merci pour votre message, celui-ci m’a touché. J’avais sept ans quand les tours jumelles se sont effondrées. Alors, croyez-moi, je n’vous comprend que trop bien quand vous dîtes que "La construction de l’être étant déjà difficile en soi, elle devient très problèmatique lorsqu’elle doit se faire constamment dans l’adversité".
      Je penses aussi que le salut et l’harmonie se trouve dans la fondation d’une famille mais, pour l’instant, je suis jeune et seul face à mes expériences.

      Je sais que peu d’entre nous s’expriment mais je me suis tu toute ma jeunesse et je devais sortir de ce silence et m’exprimer, c’était vital. Je suis heureux que vous en ayez fait autant. Vous et tant d’autres. Cela m’a soulagé d’écrire et cela m’a soulagé de lire vos commentaires. Car notre silence devenait assourdissant.


    • #424277
      le 02/06/2013 par SamaraMarie
      Courrier des lecteurs

      c’est tout à fait ça, moi même je ne poste presque jamais de commentaire, et vous vous êtes un exemple à suivre, j’apprécie énormément votre commentaire, salam fik.


  • #418963
    le 28/05/2013 par JeanJacques
    Courrier des lecteurs

    Comme l’a dit M. Soral, le problème c’est qu’il faut beaucoup de culture et d’imagination pour aujourd’hui se représenter ce qu’a été et doit être la France. En effet, quand on voit comment agissent nos dirigeants et les conneries que débitent les "intellectuels" médiatisés, les français "de souche" arrivent à ne plus aimer ce qu’est devenu leur pays donc à partir de là, comment est-ce qu’une personne en phase d’intégration peut adhérer à une nation aussi mollassonne...


  • #418981
    le 28/05/2013 par Réveillez-vous
    Courrier des lecteurs

    Voilà un jeune homme qui a tout compris !

    Bravo l’ami


  • #419013
    le 28/05/2013 par marujyu
    Courrier des lecteurs

    Mon chère Eylau, je suis français de souche ayant vécu à Vesoul (70) dans une cité pourrie dès l’âge de 13ans alors qu’avant j’étais en centre ville avec des parents patrons d’un café qui marchait très bien (ils ont subi le même sort que Bruno Boulefkhad) donc je suis un déclassé, le quartier où je vivais étais surnommé le quartier Chicago !

    J’ai souvent échappé au cassage de gueule par les arabes (je dis arabe tu m’aura compris) car ma sœur est mariée à un algérien, donc le tribalisme m’a aidé mais j’en étais encore plus choqué et écœuré voyant la haine du français déjà à l’époque !
    j’ai 41 ans et suis né donc en 72 et donc déjà en 85 la haine anti-français était déjà bien installée.
    je veut essayer d’être concis mais il y en a tant à dire...

    Je suis ému aux larmes par ton texte, je te confie ici que j’ai quitté la France pour vivre au Japon, c’est pas le paradis mais pour l’instant les rues sont encore sûres et les gens peuvent sortir en famille les jour de matsuri (festival traditionnel japonais) sans avoir peur de recevoir des pétards ou des feux d’artifices dans les poucettes des enfants et sans avoir à ce faire taper dessus par un mec bourré (pourtants ils boivent aussi mais pas pour être violent).
    Ayant vécu 20 ans à Paris et banlieue j’ai hésité avant de quitté mon pays mais j’avoue que la racaille à fait pencher la balance côté départ !

    je vivais alors à Châtenay-Malabry (92)les petits cons roulaient en moto d’cross à 80 km sur les contres allées sans être arrêté par les flics car quand on appelais, la police nous expliquait qu’il y avait risque d’émeute comme à Villiers-Le-Bel !

    J’ai un ami à Châtenay qui est marié à une japonaise comme moi, lui il est de parents algérien et il est musulman mais il m’a confié que ces copains musulmans disent de lui qu’il n’est pas un vrais car il n’est pas dans un esprit de conquête !

    Il rêve d’aller vivre au Japon comme moi car il ne supporte plus les incivilité et la violence devenue quotidienne dans ce pays qu’est la France de 20013 !

    j’ai un profond respect pour les français comme toi et mon ami Jamel, et voyant la guerre civile pointer le bout de son nez, je me dis que l’on dois tout faire pour qu’elle ne vienne pas car des gens comme toi vont être en premières ligne juste pour délit de gueule d’arabe !
    j’aurai aimé avoir un tel bagage intellectuel que le tiens à ton âge, tu dis avoir fait un "brouillon" alors lis le mien , désolé pour les fautes de français justement, fraternellement, Martial.

     

    • #419573
      le 28/05/2013 par Mitch Bucchanon
      Courrier des lecteurs

      @maruyju

      Pardonne moi mais je trouve ton commentaire édifiant et, je dois dire, un peu affligeant !

      Tu veux dire que tu as quitté la France à cause de la racaille ?! Sérieusement ? C’est la seule raison qui t’a poussé à partir ? J’espère que non !

      La France est un des pays au monde où l’on vit le mieux, ou l’on bénéficie encore d’aides sociales en cas de coups durs, ou l’on est soigné (très) vite et (très) bien en cas d’accident, ou tu peux trouver de la nourriture et des abris en hiver si tu te retrouves à la rue, ou l’on te rembourse toujours (même partiellement) tes frais de santé, ou le salaire minimum existe encore, ou tu peux te faire soigner aux urgences même si tu n’as pas une thune sur ton compte etc etc etc.....

      Bien sûr que la France n’est pas le paradis.....mais le pays idéal n’existe pas !

      J’ai eu la chance de pas mal voyager et je peux te dire que l’on est très, très bien en France !

      Vas juste faire un tour près de chez nous, dans certains coins de Londres, Glasgow ou Madrid, et tu verras....

      Quand on aime son pays, on ne part pas au bout du monde ! On reste, on se retrousse les manches et on essaye de régler les problèmes du quotidien.


    • #419717
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir Monsieur,

      Je suis profondément navré que des gens comme vous aient été dégoutés au point de s’expatrier. C’est aussi ça qui alimente ce profond sentiment d’injustice qui m’anime. Que vous partiez et qu’ils restent... J’espère que vous parlerez à vos enfants de ce petit bout de France qui vous a suivi si loin et que, un jour, des temps plus propices nous permettront de leur faire visiter Vesoul... Puis Vierzon ! Et Honfleur ! Et Hambourg ! ;-)

      Fraternellement, Eylau.


    • #419723
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      J’ajouterai que en ce qui concerne "l’esprit de conquête", pardonnez moi mais si encore...
      La seule chose que ces gens ont conquis à ce jour est la CMU et le mépris de toutes les personnes qui ont le malheur de croiser leur route...


  • #419017
    le 28/05/2013 par Abdel
    Courrier des lecteurs

    Le plus grand service que pourraient rendre les mecs de banlieue à l’islam, c ’est de l’abandonner...

     

    • #419454
      le 28/05/2013 par idealist68
      Courrier des lecteurs

      n’importe quoi ? s’il n’y avais pas un peu de foi en eux peut être qu’ils seraient devenus de vrais sauvages. Enfin pour ma part si je n’avait reçu un peu d’éducation religieuse je vois pas ce qui me retiendrais à être une ordure pour avoir la meilleure vie sur cette terre. On ne peut avoir la foi sans demander pardon, et on en peut pas demander le pardon sans avoir la foi...


    • #419460
      le 28/05/2013 par sid
      Courrier des lecteurs

      Je ne suis pas tout à fait d’accord, je pense que s’il l’avait vraiment adopté tout se passerais mieux, mais ce n’est qu’une facade malheureusement et qui nuit à l’ensemble des personne.
      Comme je répète à mon entourage, c’est à nous, et nous seul de faire ce ménage....

      A bon entendeur,


    • #419548
      le 28/05/2013 par Le nouveau
      Courrier des lecteurs

      Pour se tourner vers quoi d’autre ? L’athéisme est l’arme de l’ennemi, tandis que le christianisme aujourd’hui se meure. Autant j’adorerais voir la religion historique de mon pays reprendre ses couleurs d’antan, autant la proposition d’abandon de l’Islam est des plus ridicules. En dépit de bien de problèmes sociaux et politiques liés à l’Islam, c’est objectivement la religion monothéiste la plus équilibrée et la mieux armée pour faire face aux problèmes de notre temps. Mais encore faudrait-il que son élite religieuse et intellectuelle ose prendre les armes contre les pétromonarchies qui les musellent ou les achètent...


  • #419022
    le 28/05/2013 par anonyme
    Courrier des lecteurs

    Bonjour Eylau,je suis Français d’origine Algérienne,grand-père mineur arrivé en 1945 à Marseille,je ne parle pas l’Arabe(malheureusement) et je ne pratique pas de religion(je ne suis pas circoncis,mais je lis la bible et le coran,dans lesquels je trouve des valeurs saines pour la pérennité et la cohérence d’une société d’êtres humains)...je comprends parfaitement ton raisonnement(le sourire,le "bonjour,merci,au revoir" que ma maman me faisait répéter quand elle m’envoyait chercher une baguette de pain)et pourtant,je ne me sens pas concerné lorsqu’un autre "arabe" fait des conneries,tu sais pourquoi ?parce-que JE NE SUIS PAS L’AMBASSADEUR DES ARABES EN FRANCE,je ne vois pas au nom de quoi,n’étant pas racialiste,je devrais assumer les actes d’un autre être humain que je ne connais ni d’Adam ni d’EVE sous prétexte qu’il a la même couleur que moi,tout simplement...la maîtrise et l’amour de la langue Française,c’est la clef je pense,plus que l’amour d’un drapeau(je précise que face à ce mondialisme puant,je suis bien entendu nationaliste de fait)...bien à toi et bonne continuation camarade,si tu es quelqu’un de bien,tu n’as pas à souffrir de la bêtise d’autrui...Féthi

     

    • #419612
      le 29/05/2013 par Erwan
      Courrier des lecteurs

      Tu n’es certes pas l’ambassadeur des Arabes en France mais moi je me sens blessé quand un Français se comporte mal à l’étranger parce qu’après on dit que tous les Français sont odieux.


    • #419725
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir Féthi,

      Tu as tout à fait raison, nous n’avons pas à nous sentir responsable de leurs actions mais ce que je voulais dire c’est que, comme l’a écrit Sartre, "l’enfer c’est les autres". Nous nous jugeons à travers le prisme des autres et le fait est que les autres pensent en majorité que nous sommes tous les mêmes. Et c’est cette idée qui me pèse.


    • #420310
      le 29/05/2013 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      @Eylau Bien-sûr Eylau et je te comprends,comme je te l’ai dit un peu plus haut,la situation est détestable pour les gens,comme nous autres,honnêtes et originaires d’Afrique en général...ça m’a touché quand tu as cité le "bonjour,merci,au revoir"(ma maman me faisait pareil dès que j’ai pu parler) et il ne faut pas gâcher ce très précieux capital(le travail d’éducation quotidien de ta maman et l’amour de la langue Française)à cause d’une époque où tout marche sur la tête(comme tu le dis tu avais 7 ans lors du 11/9-j’en avais 23 et je travaillais en fonderie et structures métalliques d’où le surplus de clairvoyance-et je conçois très bien que cela t’ait affecté à un si jeune âge,c’était fait pour malheureusement ;la France a par-ailleurs prouvé qu’elle n’était pas raciste,sinon dès le 12/9 ça aurait chauffé)...en tout cas tu as lancé un pertinent et essentiel débat avec ta belle lettre,nous te remercions tous,au plaisir de te rencontrer à une réunion E/R,petit frère de douleur(comme le dit si bien K.Seba) ...Féthi


  • #419031
    le 28/05/2013 par Anonymous
    Courrier des lecteurs

    Je partage 100% les propos de ce lecteur. Je ressens le même malaise que lui : avoir sentiment de se justifier en permanence devant les gens de ne pas être un voyou, un voleur ou safalafiste du fait de mon teint bronzé. Les délinquants et les salafistes me font le plus grand mal.

     

    • #419675
      le 29/05/2013 par Kamika
      Courrier des lecteurs

      Tu te sentirais mal à l’aise meme sans toutes cette petites frappes de voyoux qui ne représentes qu’eux meme et qui nuit en priorité aux petites gens et nullement aux puissants ,mais ce courrier ne fait qu’assoir l’idée qu’il faut se sentir responsable de ce que font de mal ou de bien surtout de mal ce qui sont senser vous ressembler !! Ça prouve tout simplement que certains d’entre vous ne sont pas sortis du tribalisme sans cesse dénoncer par SORAL et à raison car qu’on lit ce courrier ce pauvre homme se sent responssable de ceux que font les autres de mal ,d’impollitesse ect ect mais s’il assiste à des faits de ce genre fait il quelque chose pour que ces idiots d’ignorants cessent leurs méfaits ,va t’il leurs parler,essayer de les résonner essaye t’il au moins sans avoir la peur au ventre car son constat à été fait mille fois et pourtant rien ne change et va meme en s’aggravant tous ça bien sur hyper médiatiser !! Comme dit SORAL sponssoringue de la petite déliquance qui c’est vrai est pénible et voyante mais pour cacher la grande racaille délinquante qui permet à la petite d’emmerder les pauvres gens !! Ne nous cachons pas derriére notre petit doigt,le systéme à besoin de faire peur aux gens honnetes et travailleurs pour leurs faire oublier qu’ils sont gouverner comme des pions et c’est pour ça que cette petites délinquance perdurera meme si nos maitres la dénoncent hypocritement elle les sert inévitablement car si on voulait avec le savoir faire Français toute cette merde déliquante serait irradiquer depuis longtemps !! C’est pour ça que je ne félicites pas ce lecteur pleurnichard qui n’a rien compris et qui croit qu’il suffit de jeter quelques mots sur clavier et s’attirer la sympatie des commentateurs de E&R pour que ça change quoi que ce soit aux quotidien des pauvres gens !! S’il est si courageux pourquoi ne pas s’engager en créant des cours gratuits d’auto défence et des cours de civisme pour ces petites frappes dont je suis sure une bonne partie est récuppérable s’il sortent du troupeau !! En plus il se dit musulman et d’aprés mes amis musulmans qui sont pieux il est écrit dans un verset du coran ( que nul n’est responssable des actes d’autruis vous viendrait tous au jujement dernier un par un devant votre seigneur) apparement bcp sont rester dans le meme tribalisme que les juifs qui eux se protéges et vous ne verrez jamais sur des sites juifs ou autres dénoncer les travers de certains comme la LDJ bien au contraire ces racailles sont glorifier !!


    • #421082
      le 30/05/2013 par avigdeuse
      Courrier des lecteurs

      de quel tribalisme tu parle ?


  • #419039
    le 28/05/2013 par Raskol
    Courrier des lecteurs

    Haha, Amazigh ! Azul^^.

    J’dois approuver 90% de la lettre, même si contrairement à l’ensemble de ma famille, j’suis pas musulman mais athée. J’avoue simplement ne pas comprendre cette gêne personnelle qui te tiraille à cause des turpitudes de nos amis racailleux. Perso’ j’ai jamais senti le besoin de m’en excuser, ni même de les dédouaner parce qu’on avait la même race - enfin race, pour nous kabyle, qui sommes le produit de plusieurs vagues de métissages forcés et de consanguinité montagnarde, c’t’un grand mot -. Tu dois encore être tribaliste malgré toi.

    Ne cherche pas à t’excuser du fait du comportement de merdes banlieusardes, vu que ça na risque pas de s’arrêter de si tôt, tu vas vite finir dans la névrose.

    Un collégue dont la famille est issue de la région de Béjaïa.

     

    • #419587
      le 28/05/2013 par Rachid
      Courrier des lecteurs

      eh ! faut arreter avec "le produit du metissage" dont serait originaire les kabyles...

      les kabyles sont pas plus metisses que d’autres groupe ethniques, pourquoi ils sont alles s’isoler dans les montagnes a votres avis les kabyles et depuis combien de temps ils sont perches la haut ?

      c’est une des plus anciennes races de l’histoire, et s’il y a eu des melanges, comme partout d’ailleurs, les kabyles sont pas plus metisses que les arabes ou les autres peuples anciens...

      faut quand meme etre sacrement motive pour aller faire la guerre ou se melanger avec les kabyles la haut dans les montagnes, surtout que y avait aucun avantage politique, militaire ou economique pour les envahisseurs...

      y a que les francais qui ont reussi a soumettre les kabyles a coup de canons


    • #419733
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Je n’ai jamais pris le temps d’apprendre le Berbère. :) Il faut dire que seule ma grand-mère maternelle le parle dans ma famille.


  • #419041
    le 28/05/2013 par ryakin
    Courrier des lecteurs

    Moi aussi j’ai lu la conjuration des imbéciles grâce à Alain Soral. Super roman.


  • #419049
    le 28/05/2013 par francky
    Courrier des lecteurs

    La forme "brouillon " est tout simplement excellente mon ami...


  • #419071
    le 28/05/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Courrier des lecteurs

    Vous souffrez, c’est un fait. Les "Français de souche" (les guillemets c’est parce qu’il est plus efficace de s’exprimer dans cette langue, celle de ceux qui en dehors de vous-même me liront, celle des vocables vides de sens, celle de la "modernité"...) souffrent aussi de voir cette grande nation s’enfoncer chaque jour un peu plus dans cette médiocrité dont vous avez la dignité de vous tenir sagement à l’écart. Votre maîtrise de notre langue (la vôtre au passage, ciment méprisé de notre culture) nous en dit plus sur la personne que vous êtes et la qualité de vos origines que tout le reste.
    Un peu plus âgé que vous, j’ai moi aussi reçu le meilleur enseignement qu’il est permis de recevoir, celui du temps où l’école avait encore sa vocation à l’excellence et où nos aieux ignoraient qu’un Algérien d’origine pouvait être, de près ou de loin, un délinquant en puissance. Je me souviens d’un temps pas si reculé où mon propre grand-père retrouvait ses collègues du Maghreb (terme choisi là encore, car même si souvent à des niveaux hiérarchiques différents, ils appartenaient à une même corporation professionnelle), le dimanche au PMU.
    Toujours biens mis, ils sortaient le costume trois pièces religieusement entretenu. Pourtant, ils ne paraîssaient pas, ils étaient. Toujours fiers, le verbe aimable, jamais il ne serait venu à l’esprit de quiconque de se méfier de leur présence.
    Cette France-là, monsieur, ils nous l’on tuée. Ils, ceux qui sont aux commandes bien sûr, mais nous sommes aussi complices. Avoir laissé se développer des comportements intolérables pour ne pas être taxés de racisme d’un côté ou avoir utilisé la carte de la facilité victimaire pour se dédouaner de ses responsabilités de l’autre.
    Là encore, nos aieux ne se posaient pas ce type de questions existentielles, si d’aventure le rejeton des uns ou des autres avait l’audace d’une parole ou d’un geste déplacé à l’endroit d’un adulte, les pères se retrouvaient et faisaient passer au jeune insolent l’envie d’un nouvel égarement.
    Saurons-nous nous raviser avant qu’il ne soit trop tard ? Nous détenons la réponse, pourrons-nous la partager avec d’autres ? Le chemin sera long, au vu des commentaires dont vous relevez vous aussi la "pertinence", rien n’est effectivement acquis, mais si tout cela devait tourner au vinaigre, vous trouveriez toujours refuge auprès des justes.
    Pour les "caïds au 9 mm", sortis de leurs cités, le rapport de force ne leur est pas favorable, l’Empire a imposé la chasse à balles (armes de guerre à longue portée déguisées) et ce n’est pas un hasard...

     

    • #419741
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir Monsieur,

      Je voudrais réagir sur l’éducation car c’est là que le bas blesse. J’ai, pour ma part, été éduqué à la méthode que j’appelais "du regard". Dés que je commençais à n’en faire qu’à ma tête un silence pesant envahissait la pièce et il me suffisait de regarder ma mère pour me rendre compte que si je ne cessait pas instantanément j’allais passer un sale quart d’heure.
      Depuis plusieurs année on assiste (pas seulement en occident) à l’avènement de l’enfant roi c’est à dire, vous en conviendrez, plus aucune éducation. Et cette non éducation alliée à la démission de l’école publique et à la violence verbale et physique dans laquelle ils grandissent donne naissance à des individus qui ne sont et ne seront jamais socialisés.
      Un exemple qui m’a marqué : il y a quelques années, dans un bus, j’avais entendu un enfant de 5 ans (5 ans ! ) s’adresser à une passagère par ce langage : "Dégage, sale chienne !". Lorsque j’ai demandé à sa grande soeur de 14 ans (qui riait) et à ses amis (qui riaient aussi) pourquoi elle le laissait parler comme ça et si elle aussi avait été éduquée de cette façon elle m’a répondu que "il est p’tit, il sait pas c’que ça veut dire, c’est pas grave.".
      C’est la première fois que j’ai réellement eu peur pour l’avenir de ce pays car toute action engendre une réaction égale et opposée. Il y aura forcément, un jour prochain, une volonté de retour à l’ordre qui rencontrera les petits comme celui-ci qui, pour certains, ont déjà atteint l’adolescence et auront grandi sans barrière et le choc sera brutal.


    • #420237
      le 29/05/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Courrier des lecteurs

      Monsieur,

      Comme vous le dites très justement, l’éducation est le coeur du sujet. Difficile de lutter quand la misère culturelle et morale s’est infiltrée partout. Pour un père de famille, il faut chaque soir déconstruire toute l’idéologie perfide, implantée dans le cerveau de ses enfants par cet organe fasciste et sectaire qu’est "L’Education Nationale". C’est éprouvant d’autant qu’il faut aussi les avertir qu’ils ne doivent surtout pas faire état de ce qu’ils savent auprès de leurs camarades ou enseignants. Cela aurait pour effet de les mettre en marge de la société "moderne". L’être humain étant par définition un animal social, il faut parvenir à transmettre le savoir tout en maintenant l’illusion d’une soumission au système. Encourager l’hypocrisie devient un choix que l’on est contraint de faire.
      A moins d’un sursaut ou de l’intervention d’une autorité supérieure, les choses sont effectivement mal engagées et seuls ceux qui savent auront un espoir de s’en sortir. C’est ainsi, et même lorsque vous faites l’effort de simplifier à l’excès une pensée, la plupart n’a plus les outils pour la comprendre. Se révolter devient inutile, reste à tenter de toujours éduquer et d’attendre. Le constat est amer mais on ne fait pas le bonheur d’un individu contre son gré.

      Bon courage et bien à vous.


  • #419101
    le 28/05/2013 par nicolas
    Courrier des lecteurs

    http://www.youtube.com/watch?v=x792... combat entre soral et hollande à voir absolument video à faire buzzé d’urgence fous rires garantis

     

    • #419371
      le 28/05/2013 par Anders
      Courrier des lecteurs

      Mouais, on dirait plus Harlem Desir, ton "Hollande"...

      Quoique, bonnet blanc, flan bonnet...


  • #419124
    le 28/05/2013 par Kratos Wright
    Courrier des lecteurs

    Mon ami, tu ne peut-être musulman parce que tes ancêtres l’étaient. Pour être musulman il suffit de croire en Dieu, en tous Ses Prophètes, aux Livres (Feuillet d’Abraham, Torah, Psaume de David, Évangile et Coran), en Ses Anges et au jour de la Résurrection. Il faut croire sans aucun doute.

    On n’hérite pas de l’islam par l’intermédiaire de ses ancêtres.

     

    • #419574
      le 28/05/2013 par julio
      Courrier des lecteurs

      « On n’hérite pas de l’islam par l’intermédiaire de ses ancêtres. »

      comme c’est naif, en majorité on herite de la religion de ses parents et ou de son environement culturel. simple observation.


    • #420214
      le 29/05/2013 par Kratos Wright
      Courrier des lecteurs

      Je ne pense pas avoir parler de cet héritage là, je parlais des personnes qui se disent musulmanes parce que leur ancêtres l’étaient sans forcement adhérer à la religion en elle-même.

      Après oui, le contexte familiale et culturel joue beaucoup mais comme tu le dis en parlant de "majorité" des cas, c’est la croyance qui fait de toi un musulman au final car tu peux avoir une famille musulmane et devenir athée, chrétien ou autre.


  • #419126
    le 28/05/2013 par Joël
    Courrier des lecteurs

    Très beau texte et réflexion que bien entendu les gens soucieux d’harmonie sociale demande ! Monsieur vous avez parfaitement relaté et bien fait comprendre la situation ubuesque de la situation en ce Pays devenu le votre comme il fut devenu le miens fils d’Italien ! Je ne parle pas Italien, ai un prénom Français puis respecte les gens quand ces derniers ne se comportent pas comme des caverneux d’un autre âge !!! Gare ST Lazare à une heure d’affluence : Un homme noir et une femme blanche se bouscule sur un passage piéton l’excuse discrète de la femme blanche et l’insulte de l’homme noir et hautement exclamé (fait gaffe sale pute) là on est particulièrement éloigné du Verlaine !!! J’ai des responsabilités politique, de facto dehors le pied au cul avec sa famille fusse t-elle en partie blanchie par sa compagne !!! C’est comme cela qu’il faut faire hélas ! Papa disait si tu te fais mouton le loup te manges ! CQFD


  • #419213
    le 28/05/2013 par Tony
    Courrier des lecteurs

    Chapeau bas...


  • #419236
    le 28/05/2013 par vramp
    Courrier des lecteurs

    Il a raison.

    Dans les commentaires des visiteurs du site, les musulmans commentent en faveur des musulmans, les Turcs en faveur des Turcs, etc, etc.

    Mais Soral lui-même admet que la France est désormais communautarisée.

    C’est très difficile de sortir du cercle du communautarisme.

    Celui qui appartient à une communauté la connaît, par définition.

    Il apporte donc un éclairage intéressant, si on ne prend pas ce qu’il dit au pied de la lettre, mais en tant qu’exemple de ce qui peut se dire au sein de sa communauté.

    Evidemment on cherche la nation française dans tout ça...


  • #419237
    le 28/05/2013 par Salah
    Courrier des lecteurs

    Très bon courrier, je me reconnais dans chaque phrase.

    Vive E&R
    Vive la France


  • #419238
    le 28/05/2013 par Gégé J. Schaefer
    Courrier des lecteurs

    Cher Eylau,
    à 21 ans (moi-même bientôt 37), d’après ce que je viens de lire, dans un premier temps, formel, je trouve que tu t’en sors admirablement bien. Peut-être n’imagines-tu pas la quantité de personnes qui n’ont pas la capacité de s’exprimer avec ton aisance. Ces démunis, je les ai côtoyés en prison, où j’ai pu prendre la pleine mesure, souvent abyssale, d’être au monde sans y être, parce que sans culture, sans outils intellectuels, sans les élémentaires codes sociaux pour pouvoir l’appréhender autrement que par la violence auto-destructrice, toujours dans l’incapacité de se remettre en question dans leur nuit où bien peu de lumière pénètre, si ce n’est celle, comme un éternel calvaire, des fonctionnaires étatiques.

    Tu as ainsi pu comprendre qui et où tu es, ce qui te donne le luxe du choix pour te situer, et potentiellement être maître de ton destin. Malgré cela, tu dis souffrir, et je ne prétends pas être à ta place. Tu dis qu’elle est celle, entre deux chaises, d’un "bougnoule". Cette place que tu crois être la tienne, tu peux t’en lever et la quitter. La laisser vacante pour les pauvres bougres qui voudront bien la prendre, et pourquoi pas ?
    On a tous des handicaps dans la vie, je suis moi-même alcoolique. Lorsque dans la rue, je vois l’ivrogne vautré dans son vomi, je sais que c’est ce que j’aurais pu être, et pour cela, je n’éprouve aucune compassion. Le Monde ne sera jamais parfait, et il n’y a pas lieu que tu subisses ses misères, mais bien plutôt que tu t’en prémunisses.
    Tu as je crois, identifié l’Ennemi. Et l’avalanche de conséquences tous azimuts. C’est une force que beaucoup n’ont pas, et effectivement, ils ne font que grossir l’ampleur de l’avalanche. Demande-toi simplement où tu préfères être. Amen.

    Concernant les femmes et le vin, que penses-tu d’Omar Khayyam ?

     

    • #419745
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir Monsieur,

      Je ne connaissais pas Omar Khayyam avant que vous ne m’en parliez, pourriez vous m’en dire plus ? Je suis de tout coeur avec vous dans votre lutte contre l’addiction et le niveau de langue avec lequel vous vous exprimez montre que vous avez fait bien du chemin depuis cette cellule dont vous me parlez !

      Amicalement.


    • #420046
      le 29/05/2013 par Rachid
      Courrier des lecteurs

      L’ivresse et l’amour dont parle omar Khayyam sont des allegories de l’ivresse et de l’amour divin...Jalal ad-Din Muhammad Rumi en parle egalement dans nombre de ses ecrits...

      les passions humaines orientees vers la recherche du divin


    • #422555
      le 31/05/2013 par Gégé John Schaefer
      Courrier des lecteurs

      Cher Eylau-Sofian,
      C’est la lecture de Guy Debord qui m’a amené à celle d’Omar Khayyam. Car par-delà son fameux texte théorique, La Société du Spectacle (qui est -entre autres choses- un bijou d’humour), il a aussi laissé le tome premier de son Panégyrique, mais c’est je crois dans In girum imus nocte et consumimur igni qu’Omar Khayyam est convié.
      Je remercie Rachid de t’avoir donné son point de vue, j’ai le mien, et c’est dire que ces Quatrains sont si riches et profonds que tu en auras un autre à ton tour. Privilégie les traductions françaises avec un peu de bouteille, tu les trouveras dans les éditions vendues les moins cher, car libres de droits.
      Je suppose donc que tu n’avais pas lu Debord ; en plus d’une prose impeccable au service d’un esprit tranchant, il t’amènera tout naturellement vers de très bon auteurs. Baltasar Gracian n’étant pas des moindres.

      Puisqu’il est question aussi du Maghreb dans ton courrier, permets-moi de faire partager une découverte toute récente, Anouar Brahem http://www.dailymotion.com/video/x1... publié chez ECM http://www.ecmrecords.com/Catalogue...

      A moins que ce ne soit un projet personnel viscéral, tu as déjà beaucoup moins de raisons de souffrir...
      Les Meilleures Choses...


  • #419248
    le 28/05/2013 par DanielT
    Courrier des lecteurs

    Je suis dans le même cas que toi. Je fréquente quotidiennement E&R et certains commentaire me font peur. Je suis d’origine kabyle de la troisième génération (mon grand père étant arrivé après la guerre d’Algérie car il était un harki) et j’ai eu la chance de m’appeler Daniel , je suis athée , née en France ne connaissant que la culture française , je ne parle que français , ne connais aucun autre pays que le mien et cette question me taraude tout les jours l’esprit , ai-je le bon CV... en y réfléchissant , c’est une question extrêmement grave mais j’aimerai quand même avoir quelques réponses sur cette question.

    Cordialement.


  • #419292
    le 28/05/2013 par Larim
    Courrier des lecteurs

    Un conseil amical à l’auteur de ce courrier : les racailles ne représentent pas les maghrébins tout comme les socialistes pro-mariage gay ne représentent pas les français. Plus précisément, et pour reprendre ton exemple du passage à la caisse, je ne me sens pas responsable de ce que font les autres et, par conséquent, je ne distribue aucun supplément de sourire afin de laver un quelconque affront commis par un autre.
    Je vais aller encore plus loin en affirmant que même si Mohamed Merah était celui que l’on voudrait nous présenter, je ne me sentirai jamais dans l’obligation de porter le poids de ces actes.
    Et pour finir, au lieu de me culpabiliser, j’ai trouvé un autre moyen constructif pour pallier à l’ubiquité de la relation maghrébin<=> racaille : EN DONNANT L’EXEMPLE aux plus jeunes et aux moins jeunes, ni plus ni moins.
    P.S : Au lieu d’arabo-musulman, on devrait dire musulman tout court ou bien maghrébin tout court.

     

    • #419652
      le 29/05/2013 par Aicha
      Courrier des lecteurs

      D’accord avec toi...Il n’y a aucune raison de se justifier ni de culpabiliser. Ceux qui font les amalgames valent pas mieux non plus que ceux qu’on appelle racaille comme si c’était devenu une ethnie...Faut arrêter avec ça !
      Et même les petite tapes dans le dos pour ’féliciter" d’être des arabes pas comme les autres, c’est insupportable !


    • #419808
      le 29/05/2013 par vincent
      Courrier des lecteurs

      Avant d’être un problème de racailles c’est un problème raciale et culturel lorsque c’est massif a ce point

      Ensuite la racaille c’est une chose mais on passe sous silences la simple arrogance, l’absence de savoir vivre, le fait de mal parler, d’aimer intimider ...

      Barbès pour un français de souche c’est Beyrouth


    • #420104
      le 29/05/2013 par Larim
      Courrier des lecteurs

      @Vincent
      Je te prie de vouloir développer la prochaine fois que tu balances des arguments aussi vagues que "problème racial et culturel". En te remerciant d’avance.


    • #420887
      le 30/05/2013 par ulysse75
      Courrier des lecteurs

      Ne pas te sentir responsable des actes de tes coreligionnaires est une attitude tout à fait respectable. D’ailleurs, nous l’imitons depuis longtemps : en aucun cas, nous ne nous sentons responsables de la colonisation !! Ça marche aussi dans ce sens-là, n’est-ce pas ?


    • #421052
      le 30/05/2013 par Larim
      Courrier des lecteurs

      @ulysse75
      Complètement d’accord, je fais la différence entre "condamner un acte" d’une part et "porter la responsabilité de cet acte" d’autre part.


    • #422022
      le 31/05/2013 par vigones
      Courrier des lecteurs

      @VINCENT "Avant d’être un problème de racailles c’est un problème raciale et culturel lorsque c’est massif a ce point" un probléme culturel c’est sur !je parle de leurs culture ghetto qui n’a rien à voir avec celle du pays de leurs parent.j’en ai pour preuve le comportement des gens du Maghreb ou je vais souvent passer mes vacances.d’ailleurs j’ai pu le constater moi meme en été quand les zyvas débarquent en masse au bled,avec l’argent du bizeness ils s’affichent avec putes et belles bagnoles alcool,belles villas en location etc...ils ont des comportements de petits mafieux,personne leurs dit rien,ils ont la "maille"pour rinçer les flics.meme là bas les gens doivent les tolérer (subir)...


  • #419304
    le 28/05/2013 par GrosBill
    Courrier des lecteurs

    Merci pour cette très belle lettre, qui m’a touché et qui, je crois, touchera aussi beaucoup de lecteurs de ce site. Je partage votre analyse très lucide d’une situation qui ne peut que nous conduire vers des lendemains qui déchantent si certains comportements stupides ne changent pas. Il est vrai que "faire le mariole" est naturel pour la plupart des jeunes : il faut que jeunesse se passe. Il y a évidemment des jeunes (et vieux...) trous-du-cul et des têtes à claques chez les "souchiens", mais ces attitudes sont encore plus exaspérantes lorsqu’elles sont le fait d’"invités". Ces abrutis n’ont pas conscience qu’ils font ainsi le jeu des forces obscures qui ont tout intérêt à maintenir cette défiance et animosité réciproques entre communautés pour perpétuer leur domination.

    Salutations amicales et respect, et bravo pour la quenelle à Elisabeth Lévy !


  • #419317
    le 28/05/2013 par RACHOU
    Courrier des lecteurs

    je trouve cette lettre touchante et pleine de vérité mais moi j ai grandit dans un quartier hlm et je vous le dit franchement je suis pour le communautarisme .pourtant je suis de la troisième génération de Français d origine arabe .j ai lu soral j aime bien e&r j aime la France et je ne vois pas en quoi sa serait contradictoire .de toute façon personne a encore trouver la solution alors on peut penser ce qu on veut....


  • #419318
    le 28/05/2013 par anonyme
    Courrier des lecteurs

    C’est fantastique !


  • #419349
    le 28/05/2013 par alexandre
    Courrier des lecteurs

    Cher Eylau,
    Ta lettre a, je pense, touché la plupart de ses lecteurs. Ton "brouillon" réussit à éclairer cette face cachée de la France que l’on oublie que trop souvent ; cette France solidaire, fraternelle, qui tente aujourd’hui de se serrer les coudes face aux rigueurs de notre époque.
    Moi qui passe en ce moment les concours d’enseignement, je me demande franchement si ce n’est pas ta lettre qu’il faudrait lire aux élèves (et non celle de Guy Moquet ou je-ne-sais-quel faux témoignage sur une certaine période de l’histoire).
    Etant de mon côté français d’origine, je t’envoie toute mon amitié et t’assure que jamais je ne te confondrai avec ces faux musulmans des banlieues.
    Amicalement,
    Alexandre


  • #419354
    le 28/05/2013 par leila
    Courrier des lecteurs

    Je peux également apporter mon témoignage ayant grandi en partie dans la banlieue lyonnaise, mes parents étant originaires du Maroc.

    Il me semble que la banlieue crée sa propre "culture", j’ai fréquenté récemment une famille de plusieurs enfants installée en banlieue depuis des décennies, c’est étonnant de constater que l’ainée (âgée de 53 ans) arrivée en France à l’âge de 13 ans peut s’exprimer dans un français correct avec un esprit ouvert. Or, au fur et à mesure que l’on s’approche des plus jeunes (7 et 8 ans), l’éducation manifestement est rudimentaire avec un vocabulaire grossier et des résultats scolaires médiocres quand ce n’est pas purement et simplement l’échec.

    Je ne peux que constater les dégâts de l’acculturation engendrée par le lieu de vie qu’est la banlieue française chez les générations d’aujourd’hui qui sont persuadées pour leur majorité que leur culture est le rap, elles ignorent pour la plupart l’immense patrimoine artistique arabo-musulman de leurs ancêtres.

    La banlieue dans son isolement et dans son aspect autarcique formate de nombreuses personnes qui y vivent surtout celles qui y grandissent et nivelle leur éducation vers le bas, je ne généralise pas à tous parce que fort heureusement une partie échappe à cette acculturation.

    C’est néanmoins pour moi une catastrophe et les jeunes des banlieues françaises n’ont quasi rien à voir avec les jeunes de leur pays d’origine qui sont de loin bien plus instruits et qui s’expriment dans un français bien meilleur... Le degré de violence qui peut également sévir à certains endroits est inimaginable par exemple au Maroc qui pourtant connaît une pauvreté endémique... Je me sens bien plus en sécurité au Caire où je séjourne régulièrement qu’à certains endroits de la banlieue parisienne. Qui doit porter la responsabilité de cette situation ?

    Je pense que la situation aurait pu être moins catastrophique si on avait empêché la formation de ces ghettos ferments de violence et de dégénérescence ou peut-être savait-on pertinemment à l’image des Etats-Unis, ce qui se préparait pour l’avenir... Quand j’étais petite dans les années 70, mon quartier était surnommé "quartier Chicago"... tout un symbole

     

    • #419699
      le 29/05/2013 par Gégé J. Schaefer
      Courrier des lecteurs

      Concernant le deuxième paragraphe et la dégradation suivant les générations. Prof de collège, j’avais 4 filles d’une même famille, réparties en classes de 6è, 5è, 4è, 3è. L’aînée était svelte et fine, celle qui la suivait, déjà moins, et la plus jeune des 4 était carrément obèse. C’était dingue, parce que c’était vraiment dans cet ordre, plus la jeune fille était jeune, plus elle était grosse, et pourtant, on voyait bien qu’elles étaient toutes soeurs...
      Je crois que les plus jeunes étaient les plus "gâtées", dans tous les sens du terme.

      A moins de maladie, les gens obèses sont aussi des gens fainéants et incultes, le laisser-aller du corps allant de pair avec celui de l’esprit. Je n’ai jamais rencontré d’obèse dans une bibliothèque. Mais zyva voir un samedi après-midi au supermarché d’un grand centre commercial...


    • #421396
      le 30/05/2013 par VoraceLDG
      Courrier des lecteurs

      Gégé...

      Un coup t’es flic, après t’es passé par la case prison, et puis tu deviens prof ??

      Quelle vie bien remplie !!

      Cordialement.


    • #424562
      le 02/06/2013 par Gégé John Schaefer
      Courrier des lecteurs

      @VoraceLDG
      Où tu as vu que j’ai été dans la Police ? Tu dois confondre avec un autre. Peut-être Glumotte (salut, la Loire !).
      J’ai déjà suffisamment eu l’impression de torcher le cul de l’Etat en ayant été prof pour l’Education Nationale...
      Et puis de toutes façons, il faut un casier vierge ; mais oui, donc, j’ai plus qu’à mon tour eu l’occasion de discuter avec des policiers, et j’ai un ancien camarade de classe qui en fait partie, ainsi que son frère, des gravos de première bourre... qui vont chercher leur conso à même les pilous...
      Tiens tes fiches à jour brigadier ;-)


  • #419367
    le 28/05/2013 par geygey521
    Courrier des lecteurs

    Bonjour Eylau,

    Texte poignant et fort intéressant.

    Tu dénonces "grandement" je trouve, le manque de patriotisme chez les Français. Pas faux, je l’approuve même. Cela nous amènerai sur un autre débat politico-économique car le manque de patriotisme des Français pour leur pays est du à un (très) grand nombre de facteur. Je souffre moi-même de ce patriotisme qui me manque, je ne sais que faire et quoi penser ....

    Tu as ce sentiment d’anti-impérialisme du fait de ce patriotisme pour toi, il en va de même pour moi. L’argent et les guerres provoquées pour ce dernier provoque en moi un énorme sentiment d’anti-impérialisme également et de ce fait, d’un non patriotisme pour mon pays. Prénommé Gérard (Français de souche, oui), aimant les femmes et beaucoup le vignoble comme tu le cites, je suis très traditionnel et respectueux de nos vieilles valeurs. N’empêche que la France et ce qu’elle fait aujourd’hui, ce n’est pas jolie. L’occident en général même !

    Ton idée et ta pensée sont excellentes, mais il mériterai d’être approfondi et d’avoir diverses avis sur ces opinions qui néanmoins, sommes en général véridique.


  • #419426
    le 28/05/2013 par hugo
    Courrier des lecteurs

    Eylau,

    bravo pour ce message. Tu (je me permets) n’es pas seul... je suis de souche et il est parfois difficile socialement d’assumer d’etre de cette position politique.

    Dieu t’entende !!

    Hugo


  • #419437
    le 28/05/2013 par Pisse sur le chien Al-Zaouahiri
    Courrier des lecteurs

    Si tu me lis pourrais-tu expliquer ce qui t’a poussé à apprendre la langue arabe ?
    Ensuite j’aimerais bien avoir la réaction d’Albert Ali à cette lettre, si tu me lis Albert.

     

    • #419750
      le 29/05/2013 par Eylau
      Courrier des lecteurs

      Bonsoir,

      Cela peut paraitre bateau mais pour savoir où l’on va il faut comprendre d’où l’on vient. J’avais besoin, pour me construire en tant que Français et m’affirmer en tant qu’homme, de savoir que mes ancêtres n’étaient pas que des fanatiques illettrés et soumis et qu’il avait existé une civilisation qui avait rayonné sur le monde et qui avait apporté sa contribution à l’humanité. Vous n’êtes pas sans savoir que très peu de textes et de documentaires sont traduits de l’arabe vers le français ou l’anglais.
      De plus, je me rends souvent en Algérie où mes grands-parents sont retournés et je sais que cela leur fait plaisir que leur petit-fils parle Arabe. :-)


  • #419465
    le 28/05/2013 par DY
    Courrier des lecteurs

    Je ne veux pas jouer les rabat joies, mais en ce qui concerne la souffrance, un français qui se voit étouffer sur sa propre terre ne souffre t’il pas plus qu’un fils d’immigrés qui souffre du regard du "vrai" indigène ? soufrance pour souffrance, il n’y a pas pire d’être "assassiner" par dérrière sur la propre terre de ses ancêtres...garde l’espoir camarade ! et puis -Eylau- comme prénom c’est plutôt bien parti pour un patriote français ;)


  • #419566
    le 28/05/2013 par Enutrof
    Courrier des lecteurs

    je comprends son discours. C’est le lot quotidien des nouveaux du pays.
    Je reconnais que c’est difficile de ne pas un moment donné (ne serait-ce qu’un chouilla) mettre en avant quelques traits de soi.
    ER est un mouvement qui s’agrandit et il faut faire avec une composante qui est mathématique ==> la qualité et la quantité ne vont jamais ensemble.
    Parfois les commentaires démontrent une intelligence de la personne, parfois une bêtise. Mais dans les deux cas, suivre ER est toujours mieux que suivre BHL.
    Au moins ça a le mérite d’enseigner un peu de sagesse et de réflexion dans l’esprit des gens.
    Amicalement


  • #419596
    le 28/05/2013 par Bé Hache Elle
    Courrier des lecteurs

    Je suis musulman pratiquant. Je me reconnais un peu dans les idées qui sont développées dans ce texte. J’habite un quartier à forte concentration d’étranger (beaucoup de musulmans).
    J’ai repris espoir le jour où je me suis mis à compter les voyous qu’il y avait dans le quartier. Je me suis rendu compte qu’ils étaient insignifiants en nombre (Une douzaine pour plusieurs milliers d’habitants). Et en plus, la proportion de maghrébins parmi les voyous est égale à la proportion des maghrébins dans le quartier (ça c’est le résultat de ma petite étude sociologique personnelle).
    Mes parents sont arrivés en France à la fin des années 50. Ils sont analphabètes mais ça ne m’a pas empêché d’avoir un Bac+5.
    Que ce soit dans les médias, dans la bouche des politiques ou bien sur les sites internet, ce qui est dit sur les maghrébins relève souvent de la fiction et du fantasme.
    Une chose qui a vraiment fait énormément de mal à notre communauté, c’est la discrimination à l’embauche qui a pris l’ampleur d’un sociocide de masse. De même, le regard qui est porté sur les maghrébins est souvent rude et rarement compatissant.

     

    • #421832
      le 31/05/2013 par tchoukatte
      Courrier des lecteurs

      Bonjour, je comprend ce que vous voulez dire mais je pense que le discours de victimisation sur l’embauche est dépassé. Les chinois n’ont pas attendu que les gentils français leurs donne le droit de travailler.. OK c’est du communautarisme mais plutôt que de s’acharner dans la dénonciation de celui-ci quand il est blanc il aurait fallut faire une contre offensive à l’idéologie SOS Raciste en prenant les devant et créant nous même les boulots et en recrutant à notre tour les "gaulois" chose très rare dans des entreprises faites par des étrangers.. Maintenant je suis contre ce modèle anglo-saxon, mais en attendant l’assimilation, cela nous aurait évité la pleurniche copié d’une certaine communauté qui possède des postes clés corrélée avec le taux d’antisémitisme montant.. Et je ne connais pas de juif smicard et tant mieux pour eux. C’est bien beau de montrer leur dérive (madoff, dsk etc.. même si pour moi ce ne sont pas des juifs mais juste des escrocs comme chalghoumi) mais ils ont un sens de la communauté que les Français de souche devrait ne plus avoir si on les écoutes.

      Et en étant de bon sens, il est normal pour un pays qui possède des millions de chômeurs de recruter des gens qui ressemble au patron, d’abord la famille, puis le clan (famille élargie ici) et après communauté "racial" et enfin communauté de papier (Français en général). Je suis contre les feux combats qui cache la foret. Le problème de la discrimination à l’embauche est juste un problème de chômage généralisé. Si il y’a 0 chômages, les patrons ne se permettront pas de discriminer, c’est le même problème que le féminisme ça n’a aucun sens de gueuler pour l’égalité des salaires si il y a pas de salaire tout court... C’est logique je pense, et les fausses loi qui font dans l’anti-France qu’on appelle discrimination positive est une honte pour les minorité visibles qu’on voit très bien bizarrement à la télé quand ils veulent. Qui est fier d’avoir eu un diplôme parce qu’il a une couleur pas trop local sérieusement ? J’aurai honte d’être pris pour autre choses que mes qualités personnelles !


  • #419625
    le 29/05/2013 par Nadia
    Courrier des lecteurs

    Très beau témoignage. Continues à cultiver cette belle âme qui est en toi. Je comprends (oh combien) ce que tu ressens. Je suis une enfant d’immigrés et ai grandi dans cette belle campagne seine-et-marnaise aussi. Je me surprends souvent à remarquer l’extraordinaire relation à la France qu’entretiennent les Français d’origine maghrébine ayant vécu dans la campagne. Je partage tes remarques sur les commentaires de certains Français musulmans qui viennent sur le site uniquement pour cracher sur le sionisme, les juifs et leur communautarisme mais masquant très mal le leur de communautarisme.
    Car à part cela, les idées de réconciliation, d’intérêt supérieur du pays, de sauvegarde des valeurs qui ont forgé ce pays, ils n’en ont cure. Tu es un vrai Fils de France.


  • #419658
    le 29/05/2013 par Jean Leroy
    Courrier des lecteurs

    Puisque Soral est sociologue, parlons sociologie.

    Je suis un français de souche, né et ayant toujours vécu en Seine-St-Denis (je déteste dire 93) et comme beaucoup içi, j’en ai plus qu’assez des racailles qui foutent la merde.

    Je comprend que les secondes victimes -après les victimes directes des agressions et diverses ’incivilités’- soient les gens d’origine africaine bien élevés et respectueux, qui ont d’autant plus la haine de ces petits cons qu’ils savent -et vous l’avez suffisamment dit- que ça leur retombera dessus. Qu’à force de voir "des arabes" foutre la merde, on en vient à penser "qu’ils sont tous pareil" et on lit fdesouche.

    Mais je voulais juste apporté une réflexion, enfin un observation que j’ai faite. J’ai remarqué que l’attitude des immigrés et de leurs descendants, entre communautaristes et assimilationnistes, tient de l’histoire familiale et plus précisément de l’époque où leur famille est venue en France.

    Il y a une vrai cassure qui est en fait l’instauration du regroupement familiale. J’ai entendu plusieurs fois la remarque, je me la suis faite moi même avant de me l’a faire confirmé par beaucoup de gens issus de l’immigration assimilée.

    J’ai un pote tamoul d’origine dont le père est dans l’armée, j’ai une amie chinoise d’origine qui s’appelle Béatrice, qui compte Eric et Emilie dans sa famille.

    Tous, absolument tous ceux parmi les gens "issus de l’immigration" qui tiennent ce discours assimilationniste sont issus :

    - Soit de familles arrivées en France avant le regroupement familiale. En même temps que les polonais et les italiens parfois. Bien souvent d’ailleurs avec une histoire militaire au service de l’armée française. Comme se doit être rageant de voir Jamel Deux Bouzes et Samy Naceri -racaille à l’écran comme dans la vraie vie- récupérer cette héritage pour le mettre au service de l’anti-racisme BHLiens. Bref...

    - Soit des gens née d’une mère française de souche.

    J’aimerais donc savoir si vous confirmez. Et qu’on débatte un peu sur ce -pas si- curieux phénomène.


  • #419661
    le 29/05/2013 par D. Kada - Oran
    Courrier des lecteurs

    Et si vous étiez un français d’origine algérienne blanc aux yeux bleus éprouveriez-vous le même malaise que celui que vous nous avez décrit sous « une forme brouillon » ? Pourquoi se tourmenter sur les choses à propos desquelles votre volonté n’a aucun effet ?

    S’intégrer totalement dans une société donnée est un acte individuel et cette réussite n’implique pas que les gens s’y assimilent par « grappes ». Vous n‘êtes pas « Le Messie Maghrébin » venu absorber ou endosser tous les échecs de l’intégration des arabo-berbères que je sache.

    Le Pire DK

     

    • #420107
      le 29/05/2013 par jingjing
      Courrier des lecteurs

      C’est facile à dire ! "Tu ne peut rien y faire , alors ne te prend pa la tête !" tsss. Cet homme a de l’empathie, ce n’est pas possible n’ignorer ce que font certains immigrés, puis qu’a cause de leur mauvais comportement récurrent vis à vis des francais de tradition (je n’aime pas dire de souche), comme il leur ressemble, l’assimile directement aux autres et donc partent avec, de base, une mauvaise impression. Ainsi il subit directement, mais de facon dévié, les répercussions des mauvais actes que certains immigrés au teint basané ont tendance a provoquer.
      Il ne peut pas ignorer ca, il ne peut pas car il le subit directement. Voila pourquoi il fait des efforts en plus, des sourires plus appuyés par exemple, car il faut qu’il se rattrape de la mauvaise impression qu’on inscrit dans les pensé les maghrebins agités, lui il doit faire plus d’éffort que les autres pour etre enfin bien vu, et ca , il en a marre, il en ai fatigué, et il l’exprime dans ce texte, c’est tout.

      Il n’y a pas de solution miracle, soit tu deviens un con, et tu arrete de faire des efforts supplémentaire pour "plaire" ou construire de bonnes relations avec les francais qui ont une mauvaise opinion de toi par méfiance, soit tu continue d’etre un homme compréhensif et bien élevé en portant toujours le poids des mauvais regards dut au autres.

      Crois moi, je sais ce que tu subis. Je vis en Tunisie, et beaucoup de Tunisiens prennent les européens pour des gros cons snobinard et racistes, parce que c’est ce que sont beaucoup d’européens vivant à l’étranger.
      C’est difficile de se faire accepter ou bien voir, et encore ma situation n’est pas vraiment comparable, puisque je suis une Française de tradition, né en France et parlant Français , et qui n’a pas un sous de sang maghrébin dans ses veines.
      Leur comportement, tout comme ceux des Français de tradition, sont tout à fait compréhensible et justifié, mais ca fait toujours mal au coeur de subir les mauvaise actions des personnes nous ressemblant, comme si une personne de notre famile était une pestifiré et que cela se répercutait sur tout le reste de la famille, dans un ptit village.

      C’est pas facile à vivre tout les jours.. Mais c’est le bon comportement ! Et au bout du compte, tu seras vu tel que tu es, une personne unique. (Sauf si tu passes ton temps a déménager :D )


  • #419670
    le 29/05/2013 par le rappel
    Courrier des lecteurs

    je me reconnais de moins en moins dans les commentaires d’un nombre non négligeable de mes coreligionnaires musulmans.



    C’est réciproque.

    Je ne me reconnais pour ainsi dire dans aucune des catégories qu’il a cité, pas même la sienne.

    En effet, je ne suis ni délinquant, ni takfiriste, je ne bois pas d’alcool et ne fréquente pas de femmes, je n’ai pas raté mon intégration, je suis bien éduqué et j’ai plusieurs diplômes et je suis né et ai grandi en banlieue.

    Je ne me sens pas responsable des défauts de ce qu’il appelle mes "coreligionnaires".

    Je ne pense pas non plus que les "desouche" soient des êtres exempts de tous défauts, un modèle à suivre.

    Il y a aussi des musulmans discrets qui ont autre chose à faire que d’amuser la galerie... qui bossent et qui contribuent à la société sans verser dans le communautarisme comme il le fait en se présentant comme "musulman".

    Quand un type comme lui se dit musulman, c’est comme quand un type de banlieue américanisé se dit musulman, c’est un truc culturel, identitaire.

    Ceux qui en pâtissent de cette récupération, c’est toujours les même, les musulmans.

    D’ailleurs les types comme lui c’est les plus métisseurs, les plus progressistes, dans deux ou trois générations ça devient des Abdellatif Kechiche, plus désintégrés qu’intégrés, mariés à des blanches, pas sûr que cela plaise à ceux qui laissent des commentaires mielleux, soyons réalistes.

    Et puis pour s’opposer au mariage gay, c’est pas à ce genre de "musulmans" qu’il faut demander de l’aide.

    Et croire que Soral fait du "lèche-babouche" c’est d’une naîveté sans borne. Tout le monde agit en fonction de ses intérêts, Soral l’a bien compris et les musulmans d’E&R aussi.


  • #419683
    le 29/05/2013 par Christian Frühauf
    Courrier des lecteurs

    Captivant, poignant, autant que fondamentalement préoccupant. Comment sauver cette France malade dans sa chair... ?


  • #419769
    le 29/05/2013 par Eylau
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,

    Je suis très ému par vos messages de sympathie et vos témoignages. J’ai écrit cette lettre une nuit d’insomnie après avoir appris l’agression d’un soldat à la Défense. Je ne la destinais pas au courrier des lecteurs, j’avais simplement besoin de sortir de mon silence, de jeter sur un papier ce qui me torturait l’esprit, de mettre des mots sur cette conception de la France que je m’étais faite plus jeune et que je voyais lentement s’éloigner. Je n’en pouvais plus. Je n’en dormais plus.
    Je suis heureux et reconnaissant que M. Soral et E&R l’aient publiée. Le ton y est grave, peut être un peu trop même, mais c’était un cri du coeur.

    En espérant vous avoir, malgré tout, apporté de l’espoir en vous affirmant ou réaffirmant que vous n’êtes pas seuls dans ce combat. Vous, en tout cas, vous m’en avez apporté. Nous sommes une armée dispersée mais une armée quand même.

    Avec toute mon affection,

    Sofian

    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
    Art 35 - Déclaration des droits de l’homme et du citoyen - Constitution du 24 juin 1793 - Maximilien de Robespierre, franc-maçon et glisseur de quenelles.

     

    • #420432
      le 29/05/2013 par cosmix
      Courrier des lecteurs

      bonjour jeune homme je suis épaté que quelqu’un qui n’a que 21 ans ait déjà compris autant de choses et le fait que tu représente une partie de ta génération que je crois parfois complètement "perdue" voire sacrifiée pour les objectifs de nos "z’élites" dans un seul but celui de réduire la population mondiale de ceux qui ne servent à rien comme nous , nous qui ne seront même plus des consommateurs dans peu de temps que feront nous maintenant que le CDI est mort que ferons nous lorsque vous les jeunes voudrez acheter un appartement (si vous avez la chance d’avoir un travail mais pas en CDI )comment ferez vous pour obtenir un crédit ? pour louer un studio etc comment ferez vous ? moi j’ai la chance (enfin la chance façon de parler ...que mon père soit décédé et qu’il nous ait laissé un petit héritage avec lequel j’ai acheté un appart de 95 M2 au moment où la crise n’était pas si forte que de nos jours ...) tout çà pour te dire jeune homme que tu as compris à ton âge beaucoup de choses que si le 1/4 de tes coreligionnaires et de tes copains avaient réussis à assimiler il n’y aurait pas autant de crimes gratuits (pour une cigarette ou pour un sourire ou pour un regard tes camarades de ton âge n’ont rien compris à ce que signifie être un homme s’en prendre à 15 contre 1 pour l’un de ces motifs plus futiles les uns que les autres relève plus de la débilité la plus profonde que de la virilité ...) bref j’espère que tous les petis cons dont je parle depuis tout à l’heure finiront par comprendre que la vie c’est pas çà la vie est faite d’amour de désir de fonder une famille de les protéger et de trouver du boulot ...hélas c’est ce qui est bien le plus dur actuellement ;....je te félicite pour ta lucidité et je t’encourage à faire du prosélytisme pour E&R auprès de tes camarades hommes ou femmes ;..


  • #419771
    le 29/05/2013 par anonyme
    Courrier des lecteurs

    Bonjour Eylau
    Très belle lettre, tellement vraie, et tes réflexions je les partage, à tel point que n’arrive pas à dormir bien souvent, tant l’avenir de la France me préoccupe. Et puis mon avenir, et celui de mes futurs enfants, c’est ainsi. Je sais bien que tous les maghrébins ne sont pas mal élevés, de même que les catholiques dont je fais partis ne sont pas tous des bourrins phobiques de tout et hostiles. Mais hélas, dans mon quartier, le deal de drogue est en train de pourrir les rapports sociaux. Les gens qui font ça, je voudrais leur dire que ce qu’ils vendent, c’est la merde que fournit le Maroc aux gosses des quartiers, comme jadis, on abrutissait les indiens avec le whisky pour les détruire de l’intérieur. Je voudrais leur dire aussi que depuis les invasions coloniales de l’Irak et de l’Afghanistan, les ventes de drogues ont explosé des records, et qu’en faisant ça, ils tapinent lamentablement pour l’empire. Mais hélas je ne peux pas, car c’est trop tard. Je voudrais dire aussi que toutes les agressions que j’ai subies venaient des communauté africaines et maghrébines, et que les gens qui m’ont frappé ne savaient pas que j’étais un admirateur de poésie arabe, ou de musique traditionnelles africaines. J’étais juste un petit gars du terroir, et ça suffisait pour que j’attise la colère gratuite. Et comme je te comprends quand tu dis qu’un seul crachat d’un mec du bled suffit à foutre dans la merde tous les autres qui se tiennent bien. Comme je te comprends. Hier soir, je suis allé voir mon épicier, un français d’origine antillaise, un mec adorable, et il venait de s’engueuler avec des franco-maghrébins qui le trouvaient trop français à leur gout, j’entends trop intégré..... le monde marche sur la tête, et la débilité à pas de limite chez certains. Je discute avec des franco-maghrébins de la marche du monde, et on refait le monde en se marrant, même si parfois on est désolé des constats. Nous n’avons pas le même dogme, mais on se retrouve sur l’attachement à la France, qui structure la vie commune, dans le travail et le courage, le même courage qui entreprend, qui se bat, qui engendre, qui éduque des gosses, qui va prier pour apaiser souvent la douleur. Ta lettre m’a touchée car elle dit juste, et elle dit franc. Et quand la franchise se mêle à la vérité, la démarche est respectable, et on peut se regarder dans une glace. Ce qui m’a le plus touché dans ta lettre, c’est l’espoir qu’il y a dans les dernières lignes, bientôt une renaissance.


  • #419781
    le 29/05/2013 par Sly
    Courrier des lecteurs

    Bravo et merci pour votre lettre très touchante dans laquelle je me reconnais entièrement ( sauf en ce qui concerne le vin^^).

    Étant français d’origine algérienne et m’étant "enfui" de l’Éducation nationale à 16 ans, j’ai pu étudier les sujets qui m’intéressaient en étant totalement indépendant dans mes recherches.

    Entrent les recherches et les attentes d’emplois, j’ai passé mes journées (et mes nuits) à lire des livres (merci à KontreKulture au passage) à visionner des vidéos, documentaires, à étudier les livres saints, les différentes traditions, les lumières et la maçonnerie etc etc...

    Et j’ai remarqué une chose incroyable, plus je m’émancipais de l’éducation nationale maçonnique et donc du système, plus (+) je ressentais de la compassion et de "l’amour" pour ce pays qu’on m’a appris à détester : La France !

    En revanche je me suis convertie a l’Islam pas car mes ancêtres étaient musulmans comme vous l’écrivez mais par des nombreuses recherches personnelles et par une démarche uniquement spirituelle et sincère recherche de la Vérité avec un grand "V" !

    Mais je ne suis pas là pour faire du prosélytisme mais seulement pour vous expliquer dans quelle merde (pardonnez le mot) se retrouve la jeunesse française si elle continue à être éduqué par les francs-maçons via l’éducation nationale.

    Je pense qu’il est grand temps de se préparer et de commencer a créé des Alternatives. Que ce soit des alternatives économiques, éducatives ou autres, E&R en est un bel exemple avec KontreKulture par exemple.

    Et pourquoi pas des villages autonomes et entièrement indépendants du système comme le prônent souvent Soral, Sheikh Imran Hosein, Piero, Albert Ali et bien d’autres.

    En tout cas merci a tous les véritables dissidents et en particulier à trois personnes qui m’ont le plus aidé après les prophètes dans mes recherches et mes réflexions : M. Soral, M. Laibi et le Sheikh Imran Hosein. Merci à ceux qui m’auront lu et un dernier message pour Eylau, l’auteur du texte en particulier :

    "Aucune âme ne portera le fardeau (le péché) d’autrui"
    Coran, 53.38


  • #419787
    le 29/05/2013 par elmuchacho
    Courrier des lecteurs

    Je pense que tu as beaucoup de chemin a faire , je n’aime pas ta façon de mettre les arabo-musulmans d’un coté et toi de l’autre , on a l’impression que tu attends qu’on te remette un prix pour être un bon citoyen français (moi je suis, pas comme ca , les autres comme ca, moi je suis pas comme ca.....) il faut assumer tes origines même (et cela ne veut pas dire rejeter ton coté français, n’oublie pas que les gens malheureusement te juge par ton apparence ) et ne juge pas les gens toi aussi a leur apparence beaucoup de wesh wesh sont diplômés tous ne sont pas incultes et sans cerveau, je pense que c’est a toi de montrer l’exemple aux autres (je suis maghrebin comme vous et je fait tt pour m’en sortir la cité ou vos origines ne sont pas des fatalités) et pas te mettre en avant en rejetant les gens de ta communauté qu’il soit bon ou mauvais et assume toi tu n’as pas a baisser les yeux ou multiplier les sourires ,les gens en face de toi ne sont pas débiles et s’il te mettent dans le même sac que les autres tu pourra sourire aussi longtemps que tu le veux ils ne te sortirons pas de ce sac . Voili voilou !

     

    • #419992
      le 29/05/2013 par JahLive
      Courrier des lecteurs

      Je suis un peu d’accord avec ce commentaire. Je ne pense pas que le problème vienne du fait que tu sois d’origine arabe. Je suis moi même suisse et je peux te dire que je ressens la même frustration envers mes frères suisses, j’ai souvent honte de leurs comportements. Alors ce sentiment, je pense, est universel, car ce que ceux qui veulent gouverner et garder le pouvoir font est de diviser les peuples pour régner. Donc de quelque culture que tu viennes, je pense, il y aura toujours ce même problème temps que nous serons dans un monde soumis à la domination et au pouvoir et que nous n’entrons pas dans un monde de partage afin d’amplifier le bonheur et l’amour de chacun. Le problème vient de la pour moi. Après dans ton cas je trouve que tu décris très bien le problème et je suis tout à fait d’accord avec toi. Mais ne t’arrête pas a croire que ce problème viens des Arabes ou des immigré... beaucoup de français de souche doivent pensé la même chose que toi. Il faut transcender nos nations et nos communautés pour accepter celles des autres, tout en gardant nos valeurs et en ne tombant pas dans une logique global nouvel-ordre-mondialiste... Gardons les différences mais ajoutons y le respect. J’espère que mon message a été claire. Paix, Amour et Justice.


  • #419812
    le 29/05/2013 par said
    Courrier des lecteurs

    Bonjour

    je pense exactement la meme chose.


  • #419902
    le 29/05/2013 par ram
    Courrier des lecteurs

    Ce qui me dérange ici même si j’ai pas bien compris le propos. C’est ce que je retrouve souvent dans les posts d’ER assez critiques concernant les français issus de l’immigration : cette exigence à être patriote voire à être plus patriote que les autres et de l’afficher plus que les autres. La France entière est en déclin, les francais ( de souche) eux mêmes ne le sont plus. Le mal est partout ! Alors cet appel au patriotisme doit être adressé à tous !

    "J’en viens presque à vouloir manifester pour demander le rétablissement de la guillotine place de la Concorde accompagné d’une série de déchéances de nationalité" M’ouai on va mettre cela sur le compte de l’age une remontée de la culture télé....
    Paix
    ram

     

    • #420098
      le 29/05/2013 par Duende
      Courrier des lecteurs

      D’accord, adressé à tous, mais en même temps, est-ce ci compliqué de dire voire penser "j’aime le pays dans lequel je suis né, il m’a offert beaucoup de chances" ? et quand j’ai des problèmes, peut-être que tout n’est pas dû à la France en elle même, mais aussi à mes erreurs, etc. Peut être que les français ne sont pas si racistes que ça ?

      En fait, la question des origines et de la culture à laquelle les "jeunes de la diversité" se sentent appartenir est tout de même centrale puisque c’est elle qui conditionne les comportements de repli/haine/déprime. Et par conséquent façonne notre société. Et le travail d’intégration, désolé, mais par définition, on ne peut pas le faire à votre place (le vous, n’est pas vous en particulier)

      Enfin, il n’est pas question de chanter la marseillaise plus fort que les autres mon ami... il y a encore la marge
      Sur la guillotine, c’est exagéré, on est d’accord.

      Amicalement


  • #419979
    le 29/05/2013 par Daoud abu Hurayrah
    Courrier des lecteurs

    Ce qui est dit dans ce courrier s’adresse aussi aux Français de Souche ! Combien ignorent jusqu’a leur propre histoire ou n’en ont qu’une vision fantasmée, combien lorsqu’on leur parle des défis qui nous attendent s’en fichent royalement ( syndrome de l’Autruche ) Combien tombent dans les raccourcis faciles et refusent par la de se documenter sur tel ou tel sujet !
    Moi, je suis Français autochtone et converti a l’Islam depuis 13 ans et je déplore ce comportement autant envers ceux qui se disent mes compatriotes mais qui ne sont que des apatrides en puissance et ceux qui se disent mes coreligionnaires mais ne sont que des kouffars en puissance !

    Mais heureusement, il y a tous ceux qui sagement, la bouclent au risque d’aigreurs d’estomac et se levent tous les jours pour gagner leurs vies ! Je prie pour qu’ils ouvrent les yeux et nous rejoignent, dans la Fraternité dans des projets de villages autarciques ou tous les gens de bonne volonté seront les bienvenus !


  • #420038
    le 29/05/2013 par Sossar
    Courrier des lecteurs

    Merci d’exprimer ce que tu ressents.on est nombreux à vivre ce que tu vis


  • #420108
    le 29/05/2013 par matrix le gaulois
    Courrier des lecteurs

    (si seulement Messieurs-Dames Peillon et Balkacem savaient que la bourse qu’ils m’octroient servait à me procurer du Douglas Reed ou du Otto Weininger...)



    Ça, ça s’appelle une quenelle administrative.


  • #420115
    le 29/05/2013 par Marguerite
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,

    Intéressant. Je comprends que tous ne partagent pas votre point de vue. C’est sûrement une question de parcours personnel en France et puis de la façon dont on s’accommode de sa religion (il ne faudrait pas non plus reprocher à un musulman de ne pas boire de vin si on souhaite se comprendre ;) Votre exemple illustre une chose en tout cas : vivre en ghetto ou semi ghetto empêche toute connaissance de la France. Mais encore une fois, il est difficile de s’assimiler au vide comme l’a souvent répété Alain Soral... Je suis pourtant de celles qui pensent que la France existe encore. Il faut se donner la peine de la trouver et de sortir du ghetto (territorial ou mental) où l’on a été enfermé (c’est valable, immigrés ou pas). Il ne faut pas hésiter à découvrir ses coins préservés -parfois près de chez vous- plutôt que de se jeter systématiquement sur des billets Lowcost pour des séjours formatés de trois jours dans les capitales de l’Europe (en plus ça pollue).
    Ce que je partage complètement en revanche, c’est l’idée de ne pas se transformer en BHL (mais est-ce vraiment possible pour une personne à minimum honnête ?). Évidemment, on souhaite la réconciliation sincère et durable.
    Quant à Ignatius Reilly (le dernier chevalier irlandais catholique d’Amérique), je ne peux que m’empresser avec l’auteur de conseiller à tous la lecture de La Conjuration des Imbéciles, ne serait-ce que pour une franche rigolade ! C’est à mourir de rire ! Et Alain Soral en a parlé dans une de ses vidéos, il a même dit que c’était un de ses romans préférés...


  • #420131
    le 29/05/2013 par Starkamanda
    Courrier des lecteurs

    Bravo pour le message, surtout le passage sur la Palestine.
    Sur ER vous avez beaucoup de musulmans qui soutiennent uniquement Soral pour son antisionisme carabiné et "inconditionnel quand même !". Seulement voilà ER ne se limite pas à ce seul combat et l’autocritique ne fait pas de mal hein ! :-)
    Et c’est pas en restant en France qu’on sauvera la Palestine qui d’ailleurs n’existe plus depuis 1967 et qui n’existera d’ailleurs plus jamais. Vous vous complaisez à reprendre le hadith du mythe du Mahdi qui n’existe pas sans doute ( aucune mention dans le saint Coran ) ... Ce hadith me plaisait avant que je constate que ce mythe du sauveur nous a rendu en quelque sorte fataliste, comme si changer le rapport de force n’était plus entre le mains des peuples musulmans, comme si nous en étions incapable ...


  • #420213
    le 29/05/2013 par Teufa
    Courrier des lecteurs

    Magnifique texte Monsieur .

    Bravo


  • #420311
    le 29/05/2013 par Martin Gale
    Courrier des lecteurs

    Bravo mon frere pour la justesse de tes propos !


  • #420382
    le 29/05/2013 par Humain
    Courrier des lecteurs

    Bonjour ou Bonsoir comme dirait Dieudo :)
    On ne sait plus !

    Alors tout d’abord Merci pour cette lettre.
    Elle reflète à 100% ce que je pense !! sauf pour la guillotine ;) je suis non violent.
    je pense toutefois que le problème est multifactorielle et est surement induit par les forces impérialiste pour jouer du diviser pour mieux régner...
    Bref voici un mon CV en quelques lignes pour appuyer le fait que nous sommes nombreux je pense, à penser ce que tu dis.

    35 ans dont 34,5 en France.
    Je suis catégoriser comme Français mais Marocain (d’origine)
    Je ne me considère pas comme musulman, je ne suis pas pratiquant, même si je garde d’une certaine façons le meilleur de la culture arabo-musulmane, tout en étant enrichie par la culture Française. Mais pas seulement, aujourd’hui nous avons accès à beaucoup d’information, avec internet on peu s’enrichir de bien d’autres cultures.
    Moi je me sent de culture Arabofrançaisoétrangèromondial ! Humain quoi ;)
    Je travail dans les télécoms( en attendant de faire un retour à la terre et devenir autonome)
    Je préfère Les Femmes de type occidentale ( je sais ps pourquoi :) )

    Bref, tu mais mon esprit dans un corps occidentale je suis le blond dont parle Gad Elmaleh lol

    Bon je ne m’éternise pas c’était juste pour dire merci de nous avoir confié tes pensées, ça fait du bien j’ai l’impression d’aller mieux :)

    J’envoie plein d’amour à la planète et je vous souhaites à tous le meilleur ! :)


  • #420552
    le 29/05/2013 par Seb de Martinique
    Courrier des lecteurs

    Moi aussi Sociologie du dragueur à bouleversé ma vie.


  • #420553
    le 29/05/2013 par Massinissa
    Courrier des lecteurs

    A ton age j’aurais pu tenir les mêmes propos...
    La réalité c’est que tous les français de souche maghrébine qui nous nous retrouvons sur ce site partageons aussi ce désarroi. Seulement le réel n’est pas si monolithique que cela. Un musulman patriote est bien souvent un repenti de la haine de "la France" inculquée. Une de ces racailles que tu souhaiterais voir guillotinée où le membre de la famille d’un des commentateurs passionné assoiffé de sang fraternel que j’ai pu lire plus bas. (plus un "fait divers" est barbare plus il occasionne des réactions de peurs irrationnelles. La passion, c’est la guerre !)
    Ce qui fait ton originalité à toi c’est ton jeune âge. Mais d’autres ont 25-30 ans et bien que patriotes convaincus aujourd’hui étaient peut être, il n’y a que 4-5 ans, les pires des racailles. Mathias Cardet en est un exemple

    Le problème de la violence et l’absence d’éducation des racailles de cités est un pb conjoncturel qui concerne les 1ères générations successives d’issus de l’immigration dans une tranche d’age particulière (mineurs et jeunes cons). Il démontre non pas un défaut d’assimilation à la société française mais une incapacité d’adaptation à la dictature du salariat par des populations qui n’ont jamais travaillé sans leurs enfants. Les européens savent éduquer leur enfants entre midi et 2’ et déléguer le reste à l’État, même s’ils commencent à s’en mordre les doigts après s’en être tiré les cheveux. Les africains d’origines ont toujours éduqués leurs enfants par l’exemple en les faisant participer au travail qui nourrit la famille. Je constate dans mon cas par ex. que le fait que mon père m’ait fait bosser avec lui sur les marchés depuis mes 10 ans fut la meilleure éducation qu’un gosse puisse recevoir
    C’est un problème qui se règle au fil des générations mais qui se renouvèle en un cercle vicelard à chaque nouvelle arrivée d’immigrés

    A part ça, rien à redire ! T’es un bon gars

    Si 2 choses:fait gaffe avec Weininger parce que son intelligence vive pourrait te conduire à une misogynie contre productive... Pour ne pas t’isoler dans les sommets de la raison pure, je te conseil le vol plané de la connaissance métaphysique. Et à ce titre je conclurais en t’interdisant à toi ...Et à Soral ! Oui m’sieur ! de répéter une fois de plus que l’Islam est incompatible avec l’amour des femmes ! Alain t’es un p’ti joueur à coté du prophète de l’Islam ;)
    Ne pas confondre passion du sexe et amour de la femme ; lisez Evola et Ibn Arabi... Et Vive la France !


  • #421756
    le 30/05/2013 par rachid
    Courrier des lecteurs

    Pourquoi se tortiller le Q pour chié droit ? Pourquoi ne pas réorganiser un retour sur la terre de nos ancêtres, certes l’intégration sera tres tres dur pour nous, mais pas pour nos enfants car au bout d’une seule génération ils seront assimilés a leurs propre pays .La question est ne mérite-ils pas se sacrifice ? Alors que ce n’est q’un retour au source.Prenons exemple sur nos parents qui sont venus en france sans bagages, ou bien ses juifs qui ont construit un pays meme illégale, et dans l’adversité.Par contre nous , ce n’est q’un retour a l’envoyeur.Pourquoi transmettre encore et encore le fardeau de toute sorte d’humiliation avec une épée de damocles sur leurs petite tete frisé ?

     

    • #422159
      le 31/05/2013 par david
      Courrier des lecteurs

      D’autant plus que vous pouvez apporter ce qui vous avez vu de bon en France ? y en a eu ? ou au moins mettre en garde sur ce qui a eu de très mauvais ...


  • #421842
    le 31/05/2013 par Saladin
    Courrier des lecteurs

    Il faut dire à ce français qu’il n’a rien de musulman.

    Son discours contredit les bases de la foi islamique sans lesquelles nul ne peut se prétendre musulman.


  • #421861
    le 31/05/2013 par IDRISS
    Courrier des lecteurs

    Plus ou moins d’accord, surtout sur le fait qu’on est victime en premier de la mauvaise image crée par les islamo-racailles, alors qu’on est irréprochable niveau comportement et éducation.

    Néanmoins, tu laisses sous-entendre, du moins, tu donnes une impression, probablement involontaire, qu’il faut se mettre à boire du vin et à ne pas pratiquer sa religion pour être un français patriote.

    Je veux rappeler qu’on peut être un musulman "orthodoxe" et parler correctement français, être instruit, travailler et défendre les intérêts de la France.


  • #422014
    le 31/05/2013 par Mehdi
    Courrier des lecteurs

    "Je n’ai jamais cru que les Français étaient un peuple raciste parce que je ne l’ai jamais vu."

    Tu ne crois que ce que tu vois ? Parce que d’autres l’ont vu. Mon père algérien, pour citer un très proche. Il n’a jamais dit du mal de la France, ne s’est jamais comporté comme un voyou, et il a pourtant subi l’insulte, le sous-entendu raciste ou le regard méfiant sur son teint un bon nombre de fois. Moi-même, il m’est arrivé une petite dizaine de fois de me faire traiter de "sale Arabe" gratuitement alors que je n’ai rien d’un délinquant, que j’ai toujours été poli et bien élevé.

    Je suis sûr qu’une majorité de Français n’est absolument pas raciste. Cela dit, la souffrance d’être pris de haut, méprisé, déconsidéré, par certains Français paternalistes, imbus d’une supériorité sociale issue d’une longue domination ethnique dans les colonies, cette souffrance beaucoup d’immigrés l’ont réellement vécue, dans leur chair.

    Ce n’est pas une raison pour cracher sur la France, on est bien d’accord. Mais nier l’existence d’une xénophobie est aussi absurde que de dire que tous les Français sont racistes.


  • #422160
    le 31/05/2013 par zzzeff
    Courrier des lecteurs

    Je ne suis pas d’accord avec beaucoup de points sur cet article mais je pense que celui ci pose beaucoup de bonne question.
    Pour me présenter, je suis tout d’abord musulman et puis français, je suis d’origine maghrébine et dirigeant d’entreprise. J’ai grandi dans une banlieue des plus difficiles, connu et reconnu pour sa jeunesse agitée. J’ai traversé avec beaucoup d’autres, les difficultés de notre environnement, grâce notamment à une main de fer paternelle et à aux principes religieux. Nous (car nous sommes beaucoup plus que ce que les gens croient) avons pu décrocher les plus beaux et prestigieux diplômes de ce pays et à l’étranger. Je suis fier d’être français fier et ne me considère que français (même si j’en ai pas la tête selon certains) même si j’ai une attache particulière au pays de mes parents. Fier de contribuer au rayonnement de la culture française de sa langue, mais surtout, je n’ai pas de complexe et je prends la critique pertinent comme un moyen de me parfaire. J’avance donc en faisant le maximum de bien autour de moi sans rien escompter en retour ; en appliquant les recommandations prophétiques. ex : j’aime pour les autres ce que j’aime pour moi même et spécialement pour les musulmans. Quand une personne se présentant comme musulman est attaquée je me sens attaqué. Je challenge ainsi tous les jours ma personne...
    La chose dont je suis la plus fier en ce monde, c’est ma religion, j’essaie de donner le meilleur de moi même pour en donner la meilleure image et cela passe par la culture (pas que musulmane), le comportement, l’intérêt pour les gens qui m’entourent... Je suis aussi très fier des mes origines arabes et de mon prénom (Yusuf prophète Israélite), et si mes parent m’avaient donnés un prénom non arabe, je l’aurais changé.
    En te lisant, je me suis reconnu dans tes propos lorsque j’avais ton âge. Mais je pense que la multitude de voyages que j’ai eu la chance de faire a travers le monde, ont changés ma vision des choses sur beaucoup de points et en particulier la culture et l’Histoire. A savoir que les gens dans le monde n’ont pas tous la même vision de l’histoire et ont des repères culturels complètement différents des nôtres pas exemple. Et tout ca nous aide à relativiser et à changer notre approche vers les autres. Comme on dit : l’esprit c’est comme une parachute plus on l’ouvre et plus on a de chance. Je te conseil donc de profiter de ta jeunesse pour voyager et parcourir le monde.


  • #422595
    le 31/05/2013 par TR.
    Courrier des lecteurs

    Tu n’as pas a te sentir responsable des actes des autres !!!! Pour autant que je sache, les français de souche ne se sentent pas responsable de la destruction de la lybie alors massivement soutenu par celle-là même.

    Courage.

     

    • #423554
      le 02/06/2013 par Fred
      Courrier des lecteurs

      Détrompe-toi mon ami, je suis un Français de"souche" et mon coeur saigne de voir les horreurs qui se sont déroulés en Libye et maintenant en Syrie. J’en pleure de voir tout ces enfants victime de la barbarie impérialiste. (J’ai vu une petite fille avec la moitié de la téte arraché, agonisé et mourir pendant son transport à l’hopital.) Et, malheureusement c’est un exemple parmi enormément d’autres. Le documentaire de Lizzie Phelan et Mostafa Afzalzadeh sur la fabrique de la contestation en Syrie qu’a poster E&R EST BOULEVERSANT, et c’est la que l’on voit ce qu’est un peuple digne, frapper par l’horreur d’un qotidien que nous acquiesçons par notre silence. Aujourd’hui, J’AI HONTE D’ETRE FRANCAIS. Ma France depuis Sarkozy et maintenant d’Hollande pue la merde et le sang d’innocent est difficile à oublié pour une grande nation. Reprenons notre destin en main, ensemble, avec nos différences et virons ces bipèdes décérébres, ces psychopates en puissance qui ose se prétendre démocrates, alors qu’ils se baignent dans des litres des de sang d’innocent.
      Fabius fils de lache, si Assad n’a le droit de vivre sur cette terre, toi non plus, sac à merde. La diplomatie n’est pas de parler comme un lache, mais de trouver un consensus pour que le peuple syrien soit autonome et non victimes des terroristes ou des ripostes d’Assad.


    • #435787
      le 15/06/2013 par issa
      Courrier des lecteurs

      Exact, je suis française pas de souche, pour reprendre tes propos et je désapprouve, ce soi-disant printemps arabe et je prie pour ces peuples opprimés par l’empire ; de plus je déplore que ce gouvernement anti-français entraîne notre pays dans ce mensonge.


  • #423221
    le 01/06/2013 par ha@corocodille
    Courrier des lecteurs

    david@
    La france pays laic et consomateur,est le seul pays au monde qui n’a pas besoin d’une partie de sa population,ont ne peux voté ni gauche ,ni a droite. Nous d’origine Maghrebine ont est entre le Marteau du FN et l’enclume de l’UMPSsioniste,mais en s’en bat les couilles et en prend la vie comme elle vient,ont ne veux ni lobie,ni communauté,et personnes ne peux nous faire chanter,ni nous menacé Monsieur du CRIF.


  • #424472
    le 02/06/2013 par Anonym-ER
    Courrier des lecteurs

    Beau courrier, merci Eylau / Sofian.
    Au sujet de la responsabilité individuelle des actes de son groupe d’appartenance, j’aimerais apporter ma petite pierre à l’édifice de la pensée ici. Il me semble que moins que responsables, nous sommes symboliquement liés, nous représentons, les actes de notre groupe d’appartenance. Inutile donc de culpabiliser. Par contre, dénoncer, déplorer et se battre contre ceux qui souille l’image de son groupe, c’est essentiel.

    Cela dit, la culpabilité a un rôle bénéfique ici car elle permet de dénoncer les exactions de son groupe d’appartenance. Alors oui, moi aussi je me sens honteuse de la politique de la France au Moyen-Orient. Et je ne l’assume qu’à moitié (assumer dans le sens de prendre ses responsabilités) car les dirigeants à la tête de la France ne représentent pas le peuple de France auquel je fais partie. Quand ça éclatera, je sais de quel côté je serai ! Le côté négatif, c’est que la culpabilité stérile, sans sublimation, ne permet pas de construction intelligente d’identité nationale, or seule la fierté de ses racines, s’en revendiquer, les assumer, permet de bâtir un beau pays, avec un peuple sain et fort affectivement.
    Je reviens à la représentation de moi-même à travers mon groupe d’appartenance : la honte que je peux ressentir envers la politique étrangère de la France, c’est le côté face de la fierté que je tire de mon pays aussi.
    J’apporte ma propre contradiction, que je sens poindre à la tête de ceux qui me lisent : attention c’est un gros bémol : j’exclue les exactions de l’histoire passée de mon groupe d’appartenance. Je ne m’en sens ni coupable, ni responsable, ni même la représentante. Pourquoi ?
    1 : D’abord et avant tout : par mauvaise foi. Et je l’assume. Construire une histoire commune valorisante est essentiel à la survie de la nation et de l’identité politique.
    2 : les enjeux sont trop nombreux, l’Histoire n’a pas encore été tirée au clair.
    Enfin et seulement en 3 : l’avant mai 68 est tellement différent qu’il est difficile de s’en revendiquer aujourd’hui.


  • #424474
    le 02/06/2013 par Anonym-ER
    Courrier des lecteurs

    suite :

    Enfin et avec un clin d’oeil appuyé, je finirai ainsi : nous ne faisons que représenter les agissements de notre groupe d’appartenance. Dans ton cas, tu es d’abord français, ensuite issu de l’immigration. Sois d’abord fier d’être français. Dénonce ensuite ceux qui te paraissent souiller notre beau pays. Mais ne culpabilise pas. C’est contre-productif.

    Bref : bravo et merci pour ton témoignage, cher compatriote !
    Signé une Française de souche, de cœur, des pieds à la tête, dans l’âme et l’esprit.

     

    • #424667
      le 03/06/2013 par fred
      Courrier des lecteurs

      Je veux bien entendre que la culpabilisation s’oppose à une construction intelligente de l’identité nationale, et par ce corollaire, au roman national, mais ou, et quelle sublimation peut on tirer de toutes ces vidéos d’horreur, toute plus insupportable les unes que les autres, et qui sont le fruit de notre politique extérieur. Que se soit des Enfants dechiqueté par l’artillerrie d’Assad, ou massacré à l’arme blanche par des terroristes. C’est par la France que cette tragédie est opérante (Ces meme effets ont détruit la Lybie par ailleur)
      L’argent et les armes que Fabius et consort donne à ces mercenaires, finissent irrémédiablement par tuer
      Comment puis-je sublimé ce qui me dégoute le plus. Comment peut on etre à la fois de mauvaise foi et juste. Pour ma part c’est impossible, c’est un grand écart que je me refuse à accépter.
      Ou se trouve l’amour et la compassion dans ce point tragique ? Ou est le respect de la vie ? Ou est le respect de l’autre ?
      Ils n’éxistent nullement si nous ne sommes pas honnéte envers nous meme et les autres.


    • #425266
      le 03/06/2013 par Anonym-ER
      Courrier des lecteurs

      Je suis d’accord, la guerre et ses conséquences sont dures à supporter.
      MAIS les dirigeants de la France ne nous représentent pas, et il faut à la première occasion les virer et retrouver notre honneur, ainsi que permettre aux Syriens d’exercer leur souveraineté tranquilles.
      LONGUE VIE A ASSAD, SOLIDARITE AVEC SON PEUPLE.


  • #425076
    le 03/06/2013 par Balquis
    Courrier des lecteurs

    je comprends pas ce genre de courrier... oui je comprends que nous Franco magrébin ayons à ce justifier de la connerie de certains... pffff, faut arrêter faut assumer ce qu’on est, on joue pas un rôle là ! Vous souffrez ? un musulman reste un musulman !!

    c’est tout !

    patrie etc... n’est qu’illusion et quand on est musulman je pense qu’on écoute pas SORAL ET le reste puisque ce ne sont que sciences inutiles en vérité... le but est d’ouvrir et attendrir son coeur non pas le durcir,VOYEZ Monsieur Soral... n’est -il pas en colère ? si, il est en colère parce que la FRANCE pour lui ne veut plus rien dire mais ... Peur ? peur de quoi ? se revolter ? pourquoi ?
    le vrai combat est intérieur et que le cœur reste tendre, le reste n’est qu’un vaste rêve. Soral c’est bien pour la culture , reprendre les études, ça aide ! plus besoin d’école, Mr Soral est là et ça c’est bien vrai ! Quelle culture, quelle pédagogie, nous buvons ces mots, nous retenons tout ce qu’il dit sans soucis et pour cela il est un bon professeur.

    Mais à part cela sérieusement, le reste.. ne vaut rien, j’me répète ! la bataille est intérieur !pourquoi tant de souffrance de peur inutile, être Français et être Arabe, ça veut dire quoi ? un musulman est musulman point... c’est si loin de moi tout ça. Et si être patriotique c’est fêter l’AID paques, Noel, aimer le vin, son pays etc...

    après la mort, tout cela ne voudra plus rien dire :(

     

    • #425904
      le 04/06/2013 par Kroc Blanc
      Courrier des lecteurs

      Et si on pense qu’après la mort il n’y a rien ? A t’on le droit de penser que tout votre charabia ne veut rien dire ?

      Sinon Je suis de tout cœur avec l’auteur de ce message, si tous les français originaires du Maghreb étaient comme lui il n’y aurait pas d’islamophobie en France. Le fait qu’il boive du vin reste anecdotique, il n’en boirait pas je penserai exactement la même chose de lui, alors les musulmans qui le réduisent à ça (ça me fait penser aux indigents de la république), honnêtement, c’est plutôt médiocre. Si je ne me trompe pas, le coran interdit l’ivresse, pas la consommation d’alcool. Je n’ai jamais vue mon père ivre, mais il aime un petit verre de bordeaux de temps à autre. Pour info il est catholique... D’ailleurs en parlant de ça, que penser de la surconsommation de hachich dans la communauté magrébine ? Mieux vaut un musulman qui boit un petit verre de temps à autre ou un qui se déchire au shit du matin au soir ? Ce dernier est il plus muslim ?

      Bref, ce texte va tout à fait dans le sens que j’ai prit dans ma dernière chanson, je vous laisse en juger, en espérant qu’E&R la partage, à l’instar de cette lettre (j’attends la réponse du président à ce sujet).

      http://www.youtube.com/watch?v=40M0...


    • #426394
      le 04/06/2013 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      @krocblanc Bravo pour ton morceau et bonne continuation,ça me fait du rap en Français à écouter(je joue de la basse,je me mets un petit coup de hip-hop de temps en temps quand c’est bon),ils ont vraiment l’air de guignolos les autres gangsters américains de paris à côté de ce que tu écris...et bien trouvée la citation de Tupac,depuis qu’il y a internet on comprend pourquoi il s’est fait tuer...Féthi


    • #426710
      le 05/06/2013 par Gerard J. Schaefer
      Courrier des lecteurs

      @Kroc Blanc
      j’imagine que tu connaîs bien culturellement le rap, le hipopop whatever, que tu l’as digéré, maintenant va jusqu’au bout de ta démarche, invente une présentation différente, un autre emballage formel. Il serait bon que tu te poses des interdits, que tu te handicapes, recule pour mieux sauter.
      Nouvel album d’IAM, j’ai essayé de regarder un clip, c’est de la caricature à la ramasse, on sent le "directeur artistique" derrière, c’est le dernier catalogue 3 Suisses avec les pires clichés "rap". Il faut inventer une ré-invention, véhiculer différemment. Moi sinon, ça me tombe des yeux...
      Exemple, si tu fais du black metal, t’es pas obligé d’arborer un corpse paint, lol.
      Courage ! l’idée, c’est de s’amuser et de faire partager en émulation. Il y a d’autres formes, trouve-les.


    • #427322
      le 05/06/2013 par Balquis
      Courrier des lecteurs

      en tout cas mon charabia t’a donné l’envie de répondre par un autre...


    • #429418
      le 07/06/2013 par Balquis
      Courrier des lecteurs

      oups je me corrige : Et si être patriotique c’est fêter l’AID paques, Noel, aimer le vin, son pays etc...

      l’AID oui !!! ça voudra dire après la mort ;)


  • #432003
    le 11/06/2013 par oim
    Courrier des lecteurs

    Petite remarque sur l’intégration et le racisme.
    Bien sûr qu’un mec propre sur lui, en costard, bien coiffé et souriant ne se prendra pas (ou très peu) de remarques, mais la vie réelle c’est une partie des gens qui suivent les règles à la lettre et sourient à la société, une partie des gens moins attentifs à leur apparence, une autre partie complètement "anarchistes" etc. etc. Vous semblez nous apprendre que si tous les arabes (pour simplifier) étaient en costard tout se passerait bien...mais ça n’a aucun sens de raisonner comme ça.
    Autre chose, ne faites pas trop confiance aux sourires qu’on vous renvoie ou aux bonjours d’une voix douce et chantante. Mon expérience me permet de vous dire que bien souvent les plus souriants sont les premiers à parler de vous négativement à des amis communs (sans qu’ils sachent qu’ils soient communs !), à vous dénoncer pour un cambriolage uniquement parce qu’ils vous ont vu promener votre chien, à traiter votre famille de famille de droguée parce qu’une personne dans votre famille fume, à appeler le voisinage pour une pétition parce que vous jouez de la musique avec des amis dans l’après-midi (sans vous an parler avant bien sûr). Si ma mémoire était un peu plus développée j’aurais pu continuer mais voilà déjà quelques faits avérés...
    Bon et le couplet sur l’intégration ratée des immigrés fautifs merci mais non-merci, depuis quand l’intégration c’est abandonner sa religion (il est pourtant souvent rappelé ici que c’est le socle d’une société) ou ses traditions ? L’intégration est ratée uniquement parce que la couleur de peau est différente de celle des précédents immigrants et que des ghettos de pauvres et d’handicapés produisent très peu d’érudits. Parquer et dénigrer c’est une formule magique ! Et tant que la différence se verra sur la peau le sentiment d’occupation sera exacerbé. Pour rappel l’intégration c’est (aussi) le métissage, et devinez quoi, quand on mélange un "blanc" et un "non-blanc" ben on multiplie les "non-blancs", logique. On rappellera peut-être aussi aux stressés que 2 (maximum 3) générations de "métissage par le blanc" produit un "simili-blanc" :D La balle est dans votre camp...


  • #432788
    le 11/06/2013 par hnf
    Courrier des lecteurs

    la souffrance n’a dautr origine que notre rapport avec nous meme, trouver des coupables c’est se voiler la face. j’y vois ici un réel pb d’identité typique de nos sociétés ou nous sommes déraciné, il faut se poser les bonnes qustions et en comprenant que kan bien meme on a perdu nos racines on a une humanté en commun on est pa sur cette terre pour rien , "Dieu seul est Souvrain donc Lui seul nos sauvera"


Afficher les commentaires suivants