Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Courrier des lecteurs

Une normalienne écrit à Alain Soral

Monsieur,

Mon mari vous a "découvert" il y a près d’un an maintenant, au hasard d’une recherche Internet sur Richard Millet (un écrivain que j’apprécie particulièrement).

Je me présente brièvement : je suis normalienne, agrégée et docteure en histoire contemporaine. J’ai enseigné l’histoire à l’université pendant 5 ans, et j’ai arrêté quand j’ai compris l’inanité d’un métier consistant à enseigner l’"Histoire du fait associatif, XIXe-XXe siècles" à des jeunes dont la moitié n’est pas francophone et dont l’autre ne maîtrise ni l’orthographe, ni la grammaire.

Puis, pendant dix ans, j’ai été "plume" (chargée des discours) pour des hommes politiques du centre-droit.

Politiquement, j’ai toujours été plutôt proche du centre-droit : favorable à une économie libérale mais attachée à une politique sociale, refusant l’assistanat et le laisser-faire de la gauche, attachée à la valeur travail, défendant la nation mais convaincue que dans une économie mondialisée, la France doit unir son destin aux autres pays européens pour rivaliser avec la puissance américaine ; bref, cherchant une difficile réconciliation de la droite et de la gauche.

Au bout de dix ans, le dégoût de la classe politique en tant que telle, le constat de l’impuissance de notre système, le fait également de ne me reconnaître dans aucune force politique, m’ont amenée à arrêter tout cela. Autant dire que j’ai été involontairement complice de tout ce système politique de manipulation que j’exècre aujourd’hui, mais dont je n’avais pas conscience avant que vous ne m’ouvriez les yeux. Mieux vaut tard que jamais...

Je suis aujourd’hui écrivain (romans et essais) et j’écris quelques livres comme plume pour des maisons d’édition (des documents, des témoignages, des biographies).

Depuis, nous avons rattrapé notre retard en « soralisme » à marche forcée, en regardant vos vidéos et en lisant vos livres. Vous ne pouvez pas imaginer le plaisir intellectuel que cela représente d’avoir trouvé grâce à vous à la fois une clef de compréhension du monde, des textes et des raisonnements à la fois complexes et pertinents, et quasiment un mentor. En particulier, j’adhère totalement à cette idée de réconciliation des valeurs de la droite, la nation, du catholicisme, et de la valeur travail.

Un mot sur l’Église : nous avons, mon mari et moi, été élevés dans la religion catholique, mais la société et le système médiatique nous ont tous appris à mépriser le catholicisme et à trouver l’Église ringarde.

C’est donc une grande joie de voir revalorisée la religion catholique, et de nous rendre compte que ces valeurs qu’on nous présente comme "de gauche" sont en fait le vrai message du Christ.

En tant qu’historienne, j’apprécie particulièrement aussi votre réhabilitation de l’Ancien régime et de la royauté, tellement éloignée de la vision fausse que nous en a donné l’école.

Ce qui a le plus changé désormais pour nous, c’est que nous ne supportons plus de regarder les journaux d’information : le matraquage de la pensée unique, la bien-pensance des médias et l’abêtissement par la télévision nous sont devenus insupportables.

Retrouvez Alain Soral sur Kontre Kulture :

Voir aussi :

14 août
Courrier des lecteurs
"Il est clair que votre combat est un combat juste"
18
6 juin
Courrier des lecteurs
Désormais, j’ai une femme russe que j’aime
65
12 février
Courrier des lecteurs
Concernant la pédophilie et le placement abusif des enfants
40
1er février
Courrier des lecteurs
Pour tout ce que vous m’avez enseigné et transmis...
14
Juin 2019
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
8
Mai 2019
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
Mai 2019
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
Mars 2019
Courriers des lecteurs
46
Mars 2019
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #474918
    le 26/07/2013 par canardhurleur
    Courrier des lecteurs

    Il était temps... Enfin comme elle dit, mieux vaut tard que jamais !


  • #474960
    le 26/07/2013 par mediter1
    Courrier des lecteurs

    à ma connaissance pour obtenir un doctorat il faut 7 ans d’études.
    Plus les 5 ans de prof d’histoire.
    Plus les 10 années d’écriture de discours pour des hommes politiques du centre-droit ou autre, ça fait en tout 22 ans.
    Puis un revirement à 180° par une prise de conscience.
    Pour moi c’est à peu près le même genre de parcours que Mélenchon, mais dans un autre style.
    Je ne sais pas pourquoi mais je ne peux pas m’empêcher non plus de penser à Jacques Dutronc, .

     

    • #475356
      le 26/07/2013 par christophe.b
      Courrier des lecteurs

      je n’aime pas intervenir sur les commentaires " inutiles " qui me déplaisent ,

      mais là je fait une exception ! :

      " donc , au lieu de gaspiller ton temps de cet manière mec ,

      utilise le contre nos ennemis ( véritable ! ) "

      ( prend cela comme un conseil - simplement ).

      bye


    • #476942
      le 28/07/2013 par brocéliande
      Courrier des lecteurs

      bonjour,
      quelques précisions pour vous répondre : le doctorat, c’est en général 4 ou 5 ans après le DEA (ce qui nous amène en général à bac + 9 ou 10), mais la très grande majorité des doctorants travaillent pendant leur thèse, avant la soutenance, "parce qu’il faut bien manger !". J’ai donc commencé à enseigner avant la soutenance, après mon agrégation, et de même j’ai ensuite écrit des discours alors que je n’avais toujours soutenu ma thèse. J’ai 24 ans de moins que Mélenchon.
      J’apprécie Dutronc, mais je ne vois guère où serait ici l’opportunisme. Et je ne suis pas la fille du père Noël.
      salutations


  • #474963
    le 26/07/2013 par Fifi
    Courrier des lecteurs

    Est-ce que certains d’entre vous avez une expérience (études, enseignement, témoignages) au sein de Normale Sup’ ? J’aimerais connaître quelle part est offerte -je dirais même autorisée- à l’autodidactisme et si il est possible d’y exprimer une opinion contraire à la doxa sans être honni.

     

    • #475411
      le 26/07/2013 par Sathour
      Courrier des lecteurs

      Bien sûr qu’on peut exprimer une attitude contraire à celle de la doxa, mais ça dépend avec qui. Un jour je disait avec deux amis que l’audition de Chuck Hagel devant le sénat était un pur scandale, et que cela démontrait bien la puissance d’une certaine communauté. Personne ne m’a traité d’antisémite. Par contre j’ai jamais osé parler de Robert Faurisson ou de la shoah.


    • #475781
      le 27/07/2013 par
      Courrier des lecteurs

      A Saint- Cloud (aujourd’hui Lyon), j’ai vu quelques professeurs bien fiers avec Charlie Hebdo en 1997 et 1998 lors de la cérémonie de proclamation des résultats, qui était au demeurant très "sympathique". D’une manière générale, et depuis un moment déjà, et à ce que je peux en savoir, Normale Sup (Ulm comme Lyon) est plutôt ancrée "à Gauche", voire dans le gauchisme pour quelques étudiants (un peu la même mouvance qu’on peut retrouver dans certaines grandes écoles, notamment Science Po). Mais j’ai personnellement connu quelques normaliens qui ne correspondaient pas du tout à cette caricature (ils étaient même bien traditionnels dans leur approche des choses, tant pour ceux de droite que pour ceux de gauche).

      Sinon, que ferait un autodidacte à Normale Sup ? ^_^


    • #476044
      le 27/07/2013 par AM
      Courrier des lecteurs

      Pour avoir eu des retours d’amis et de professeurs qui connaissent de près Normale, c’est impossible. D’ailleurs, une grande partie des normaliens sont très déprimés, notamment à cause de ça.


    • #477258
      le 28/07/2013 par Fifi
      Courrier des lecteurs

      Merci tout le monde pour ces avis :) Chacun d’entre vous me conforte dans mes a priori. Je peux rayer l’ENS comme objectif, je vous épargne un nouvel "intellectuel de série" (quoiqu’il faille tout de même un vrai talent, ne croyez pas que je sois certain d’en être capable, je n’aurais pas cette prétention, mais avec un objectif on peut toujours essayer de réunir les meilleures conditions pour faire naître ce talent par le travail).


    • #478029
      le 30/07/2013 par
      Courrier des lecteurs

      Il ne s’agit pas de conforter des préjugés.

      Normale Sup, par définition, c’est tout sauf un repère d’autodidactes, du fait même du cursus nécessaire pour intégrer l’école (bac, prépa, concours d’entrée), en tant qu’élève j’entends (et le statut de normalien est globalement fort sympathique). Après, il y a d’autres voies possibles pour assister aux cours sans pour autant être élève, et l’école s’ouvre plus aujourd’hui qu’avant sur l’extérieur (il faut aller voir son site, qui est pas mal).

      Comme partout ailleurs, il y a de tout à l’ENS, même si peut- être certains sont plus mis en avant que d’autres, ou se mettent plus en avant que les autres. Et il est tout simplement plus facile de jouer à ce petit jeu quand on est dans le courant dominant : ça se vérifie à peu prés partout en fait, ici comme ailleurs.

      Par contre, si on arrive à l’ENS en voulant expliquer aux Normaliens que Faurisson a raison, forcément, on fait un match à handicap... Remarque, c’est plutôt tentant pour le gars qui aime les défis... Mais il y a des défis qu’il ne vaut mieux pas relever. Mais je ne pense pas que ça soit propre à l’ENS au demeurant.


  • #474967
    le 26/07/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Courrier des lecteurs

    "Docteure" mais "écrivain" qui nous indique que c’est par son mari que le remède est arrivé..., soit les métastases sont encore là, soit cela n’est pas vraiment "franc du collier" !


  • #474987
    le 26/07/2013 par j-f
    Courrier des lecteurs

    Chère Docteure, bienvenue au club.
    Et un petit coup de vidéo de Deuidonné en plus et vous êtes prête pour écrire des quenelles.
    A bientôt de vous lire.


  • #474998
    le 26/07/2013 par hekel
    Courrier des lecteurs

    Il est intéressant de voir que même une personne d’un très niveau universitaire et culturel a eu besoin de suivre les informations délivrées par M. Soral (livres et vidéos) pour changer sa vision du monde, ce qui signifie que le français moyen qui est uniquement abreuvé des médias mensonges et leur propagande anti-nation et anti-islam, ce citoyen s’il ne tombe pas sur ce site à peu de chance de d’ouvrir les yeux par lui même sur les événements qui se passent réellement dans notre société...

     

  • #475005
    le 26/07/2013 par matrix le gaulois
    Courrier des lecteurs

    Ce qui a le plus changé désormais pour nous, c’est que nous ne supportons plus de regarder les journaux d’information : le matraquage de la pensée unique, la bien-pensance des médias et l’abêtissement par la télévision nous sont devenus insupportables.



    Je compatis, depuis que je connais les idées de Soral ; ma vie est un "enfer"...je ne peux plus regarder la TV, des films au cinéma, les journalopes ou quoi que ce soit d’autres...tout sonne faux à mes oreilles depuis que l’on m’a fait déchirer le voile du mensonge...et du coup je vie un peu plus proche de la vérité mais aussi avec moins de loisirs...c’est comme ça !

    Comme on dit : "Heureux sont les ignorants"

     

    • #475478
      le 26/07/2013 par mizani
      Courrier des lecteurs

      je vis également la meme chose , depuis que jai ouvert les yeux grace aux vidéos d’alain soral, je n’arrive plus à regarder la tv, les journaux , émissions ....tout parait me tellement faux que ça m’insupporte et du coup je m’éloigne de tout meme de mes amis avec qui je n’ai plus les meme centre d’intérêt , bref !


  • #475041
    le 26/07/2013 par Ivan Durak
    Courrier des lecteurs

    "Ce qui a le plus changé désormais pour nous, c’est que nous ne supportons plus de regarder les journaux d’information : le matraquage de la pensée unique, la bien-pensance des médias et l’abêtissement par la télévision nous sont devenus insupportables."

    C’est effectivement le lot de toutes les personnes qui commencent a sortir un peu de la matrice. Ca, et puis toujours se demander quel est le CV du mec qui produit un film, qui ecrit un article, qui vous raconte les "nouvelles", voir meme des gens que l’on rencontre et qui ont un point de vue politique de l’info. Le probleme : ca a un impact enorme sur la vie sociale et les gens avec qui on peut meme discuter normalement. Je ne parle presque plus de politique ou "d’economie" autour de moi.
    Exemple : il y a un mois, en Russie, j’ai rencontre un "journaliste". J’ai appris plus tard qu’il s’agissait d’un ex-dirigeant de France Info. Il ne savait pas, selon ses dires, que nombre de manifestants de la manif pour tous etaient arbitrairement places en garde a vue. Genre. Par contre, il allait bon train racontant comment Poutine est un salaud, comment les Russes se font manipuler et pourquoi il faut relancer les "revoltes" de 2011. Un connard integral.


  • #475058
    le 26/07/2013 par spirit
    Courrier des lecteurs

    "Quoi de neuf,docteur ?
    Tout les étudiants en Histoire comprennent vite l’inanité des programmes de l’éducation nationale...Quelques bouquins de Soral font le travail d’un mineur dans la caverne de Platon !
    Au final...et, comme pour beaucoup ici(la propagande n’étant plus caché par l’information),le vieil outil télévisuel devient encombrant et la redevance inique !
    Le combat ne fait que commencé..on ne l’arrêtera plus !


  • #475066
    le 26/07/2013 par jab
    Courrier des lecteurs

    Bienvenue donc ! J’imagine que vous avez aussi découvert les autres dissidents ! Je vous recommande vivement, si ce n’est déjà fait, de regarder les conférences de Marion Sigault, vous devriez être très interessée vous qui êtes historienne.

    La conscience n’est qu’une étape.

     

    • #475417
      le 26/07/2013 par j-f
      Courrier des lecteurs

      Je viens de regarder la dernière conférence de Marion Sigault .
      Hallucinant Voltaire= BHL en copier coller !! ???
      J-F


  • #475083
    le 26/07/2013 par Terroir2France
    Courrier des lecteurs

    Il est heureux que Alain Soral ai conscience de son travail et que des témoignages comme ça lui parviennent .

    Que de fois je me suis dit , si on avait dit la moitié du quart de ce que j entend dire sur lui a mon sujet , je ne l aurai peut etre pas supporté aussi bien .

    " Alors tu vas chercher la force quelque fois ne serait ce que dans un regard "
    Alain Soral


  • #475088
    le 26/07/2013 par Bobo
    Courrier des lecteurs

    Alain Soral a tout simplement lu Voltaire, Céline, Balzac, Bloy, Nietzsche, et cinquante autres écrivains majeurs ; ce qu’ à mon avis tout Normalien a fait...mais c’est vrai qu’en plus vous êtes historiENNE.
    Comme quoi il n’y a pas que les bacheliers...

     

    • #475488
      le 26/07/2013 par Un nouveau
      Courrier des lecteurs

      Que font Voltaire et Balzac dans cette liste ?
      Et on parle là d’une normalienne, pas d’une quelconque Bac+5 en Histoire. Le niveau intellectuel à l’entrée et à la sortie de cette école est tout simplement légendaire.
      Bien sûr ça n’est pas gage d’intelligence morale ou d’esprit critique, mais ne comparez pas cela à la dégradation du niveau de nos lycéens. Cela n’a aucun rapport.
      (l’insistance de l’accord au féminin me laisse d’ailleurs songeur quand à votre propre éclairement intellectuel, mais ça n’est pas à moi de juger après tout...)


    • #476665
      le 28/07/2013 par Sathour
      Courrier des lecteurs

      @ Bobo : désolé mais moi j’ai plutôt lu Dieudonné, Laurent Schwarz, Jacobson et Godement, et ce après le concours d’entrée. Il n’y a pas que des littéraires ou des historiens dans les ens.
      @ un nouveau :



      Le niveau intellectuel à l’entrée et à la sortie de cette école est tout simplement légendaire.




      Ca dépend dans quelle filière. Dans les filières scientifiques, le concours d’entrée teste plutôt les capacités de raisonnement des candidats.
      Vous avez une conception assez archaïque de normale sup. L’objectif des normaliens est essentiellement d’être chercheur, haut fonctionnaire ou professeur en classe préparatoire. A l’heure actuelle de nombreux normaliens et normaliennes dans les filières littéraires se dirigent vers science po ou hec car ils ne veulent pas finir prof dans un collège de zep, ce qui est assez compréhensible.



      Bien sûr ça n’est pas gage d’intelligence morale ou d’esprit critique, mais ne comparez pas cela à la dégradation du niveau de nos lycéens. Cela n’a aucun rapport




      Je vous précise qu’il suffit de regarder les classes prépa littéraires pour voir qu’elles ne respirent pas la mixité sociale. Il n’y a pratiquement pas d’enfants d’immigrés dans ces classes. Ces élèves sont rarement issus de zep et ont souvent des parents cadres ou professeurs. Maintenant je peux parfaitement comprendre que certains parents se soucient de la réussite de leurs enfants, et qu’ils n’aient pas la naïveté de croire en l’éducation nationale.


    • #478159
      le 30/07/2013 par Bobo
      Courrier des lecteurs

      @ sathour

      Vous ne pouvez pas faire partie d’une élite dirigeante saine sans goût pour la littérature classique. Et vous pouvez remonter à toutes les époques et dans tous les métiers, guerre compris. La dernière floraison française, celle du 19eme, n’a connu que d’excellents artistes et ingénieurs qui tous connaissaient et vivaient en classiques. Relisez les livres de formation des élèves du CM1 jusqu’à Polytechnique d’il y a 50 ans encore, les références classiques sont constantes. Aujourd’hui, on lit Perrec à l’école.

      Bien sûr, il faut accompagner sa formation littéraire d’une technique, soit mathématique, soit managériale, ou artistique, que sais-je.

      Mais l’ENS forme l’élite, non ? Et elle n’a pas dégénéré ? Et pourquoi tant de "succès", et tant de dépression dans leur rangs ?

      D’où croyez-vous qu’Alain Soral tire ses connaissances et sa force morale ?

      Relisez "La lettre volée" d’Edgar Poe, on y voit à l’oeuvre un ministre-poëte très doué pour les mathématiques...


  • #475096
    le 26/07/2013 par Salah
    Courrier des lecteurs

    Très bon courrier


  • #475135
    le 26/07/2013 par AlHo
    Courrier des lecteurs

    Tout en comprenant la démarche du Président quand il fait une vidéo (courte et avec du recul) avec Morsay, je préfère quand même cette réconciliation avec des gens venant de tous les horizons, sur la base des idées et de l’oeuvre conceptuelle extrêmement complète de Monsieur Soral.

    Ces lettres de soutien me réconfortent dans mon soutien à E&R (ça doit donc être pareil pour beaucoup d’autres anonymes ici), continuez à les publier !
    Quant à nous, essayons d’être les virus propagateurs de ces idées réconciliatrices (comme dirait Chouard).

     

  • #475282
    le 26/07/2013 par julio
    Courrier des lecteurs

    Ce qui a le plus changé désormais pour nous, c’est que nous ne supportons plus de regarder les journaux d’information : le matraquage de la pensée unique, la bien-pensance des médias et l’abêtissement par la télévision nous sont devenus insupportables.


  • #475311
    le 26/07/2013 par Avant Garde
    Courrier des lecteurs

    "Mieux vaut tard que jamais" ?
    Certains Kapos se sont réveillés en mai 1945.


  • #475343
    le 26/07/2013 par NS
    Courrier des lecteurs

    Je ne l’aurais pas si bien dit que cette dame l’a écrit dans sa lettre, mais j’adhère en tous points à son cheminement intellectuel et à ses conclusions ...


  • #475398
    le 26/07/2013 par chouardien
    Courrier des lecteurs

    Très belle peinture du reste, esprit et vérité sont au rendez-vous !


  • #475562
    le 26/07/2013 par Tek
    Courrier des lecteurs

    voilà encore un témoignage qui démontre la diversité des gens et la richesse des cultures qui se rencontrent sur E et R et bien voilà ce qui blesse c’est qu’ E et R dit tellement de vérité que chacun d’entre nous qui y a goûté boycottera les médias nous abrutissant par leur matraquage et ça commence à faire du bruit au point que M r Haziza veut interdire notre télé intelligente contrairement à son système ripoux !! si E et R ferme, continuez à vous enrichir et non pas de se renfermer dans ce matraquage abrutissant, élargissez vos connaissances, Pierre Hillard René Guénon Salim Laibi, la vérité est dévoilée ne reste plus qu’à la dévorer :) merci pour ce témoignage très intelligent qui en dit que la stricte vérité qui dérange :) !!e t surtout bienvenue à vous :) bon surf


  • #475644
    le 26/07/2013 par Gerard John Schaefer
    Courrier des lecteurs

    C’est très sympa, ce couple libéré, mais j’attends toujours un courrier trans-genre... Un beau témoignage détaillé. Même non opéré/e, hein...
    "Kati, nouvelle à Paris, très féminine, soralienne entreprenante, etc..." Inventons ensemble de nouvelles formes... Heil ! to the bright future...


  • #475706
    le 26/07/2013 par Mia
    Courrier des lecteurs

    C est exactement ça " un plaisir intellectuel " ;-)


  • #475711
    le 26/07/2013 par utopien
    Courrier des lecteurs

    Universitaires ou rmistes qui réfléchissent, ont été nombreux à pédaler dans la semoule à essayer de trouver discours à son pied, ...tant que qq choses ne nous aide à sortir du paradigme et commencer à l’observer, perso l’affaire merah fut le déclenchement, il devrait se trouver ailleurs une autre vérité...pour ce qui est de Mr Soral, comme bcp les injonctions médiatiques fonctionnent à merveille, et il était hors de questions d écouter ce " facho" !! ..mais démarrant une quête j étais plus ouvert, et c mon fils de 16 ans qui est un jeune métisse très sage qui me partagea une vidéo de e&r a Roubaix, qui lui avait plus par les propos jamais entendu mais espérer.... Je découvrais peu à peu là face lumineuse que cachez le monde mensonger qu’ont nous vend !!...et Soral fut une de ces lumières...et un sas éclairant !!


  • #475714
    le 26/07/2013 par Aurasius
    Courrier des lecteurs

    Oui mieux vaut tard que jamais...
    Même si cette "normalienne" fut un rouage du système, l’essentiel c’est qu’aujourd’hui son cerveau est libéré.
    Soyons accueillants et souhaitons-lui la bienvenue dans la réalité.

     

    • #477230
      le 28/07/2013 par Pierre 1er
      Courrier des lecteurs

      Son cerveau sera entièrement libéré quand elle cessera d’écrire cet immonde docteurE...


  • #475720
    le 27/07/2013 par Lewhite
    Courrier des lecteurs

    Le profil de Marie de Gandt correspond plutôt bien. Ça en serait tout à son honneur.
    Je peux évidemment me tromper !
    Salutations à tous.

     

    • #476934
      le 28/07/2013 par brocéliande
      Courrier des lecteurs

      Bonjour,
      non je ne suis pas Marie de Gandt... Nos parcours se sont effectivement croisés.
      salutations


  • #475999
    le 27/07/2013 par sousou
    Courrier des lecteurs

    La douceur de la vérité ne la connaissent que les gent sensés, mais n’oubliez pas qu’elle (la vérité) est entourée d’embuches pour en atteindre le sommet


  • #476208
    le 27/07/2013 par Méziane RAHEM
    Courrier des lecteurs

    Je compatis également au message de cette lectrice normalienne, bravo pour ce courrier !!!


  • #477039
    le 28/07/2013 par daniel albert
    Courrier des lecteurs

    66 ans et lavé à toutes les eaux, je ne puis que vous suivre dans votre déclaration.
    Quelle différence dans le style et la richesse du message avec certains habitués sur E&R !


  • #477237
    le 28/07/2013 par slougui
    Courrier des lecteurs

    Il est vrai que plus l’on s’attarde sur le site d’Alain Soral,plus insuportable est l’information dite "officielle" vomie par une télévision débilitante et des journaleux asservis. E§R est un terreau extremement fertile pour le developpement de l’esprit critique et du discernement.


  • #477592
    le 29/07/2013 par Père Peinard
    Courrier des lecteurs

    « j’ai compris l’inanité d’un métier consistant à enseigner l’"Histoire du fait associatif, XIXe-XXe siècles" à des jeunes dont la moitié n’est pas francophone et dont l’autre ne maîtrise ni l’orthographe, ni la grammaire. »

    Je ne vois pas ce qu’il y a de vain là-dedans. Il n’y a nul besoin d’alphabétisation pour transmettre l’histoire des peuples et des luttes sociales et politiques. Vous avez là une vision très élitiste de votre discipline. À moins que vous considériez que les thèmes que vous enseigniez soient un peu trop émancipateurs pour un public que vous semblez mépriser ?

     

    • #478299
      le 30/07/2013 par Gerard John Schaefer
      Courrier des lecteurs

      Il semblerait que les Amérindiens aient été très vite émancipés, eux, pour prendre un exemple concret... Là, la lutte sociale et politique a été comprise sur un mode universel, celui de la violence...


    • #478307
      le 30/07/2013 par Mélusine
      Courrier des lecteurs

      Totalement d’accord avec Père Peinard... D’éventuelles carences en orthographe et en grammaire n’empêchent pas de comprendre et de réfléchir... Il faut se méfier de tels raccourcis. De plus, on peut être normalienne et agrégée et ... faire des fautes : à commencer par cet "immonde " ( pour reprendre le commentaire d’un internaute ) "docteure " auquel vient s’ajouter une faute dans l’orthographe d’un participe passé : "donnée " et non donné ( fin de la lettre).


    • #478741
      le 31/07/2013 par Joachimleg
      Courrier des lecteurs

      Ce but est tout à fait louable et même plus, il est salutaire. Cependant, je pense que l’auteure veut signifier que les élèves n’ont ni le niveau adéquate ni l’intérêt pour ce type d’étude (L’Histoire du fait associatif, 19 et 20 ème siècle). Elle semble également montrer le manque de pragmatisme des programmes de l’éducation nationale.


    • #480277
      le 01/08/2013 par Jean
      Courrier des lecteurs

      Inutile de tenter de donner des leçons d’orthographe et de didactique en utilisant des exemples erronés. Si "docteure" est certes immonde, " la vision fausse que nous en a donné l’école" est correct : pour accorder le participe passé placé après l’auxiliaire avoir, il eût fallu qu’en sus du c.od., le sujet (l’école) le précédât. Et l’inanité de la tâche vient bien sûr de ce que l’enseignement se fait en temps limité : avant d’être capitaine il faut être matelot.


  • #477729
    le 29/07/2013 par mc
    Courrier des lecteurs

    "la valeur travail" va etre mise a mal, regardez sur youtube les videos de ces nouvelles usines de voitures, d’éléctronique ou même de boucheries 100% robotisées, ça vaut le coup d’oeil. Puis pensez au nombre de chomeurs en Europe en perpetuelle augmentation.

    Vous pensez vraiment que les 25% d’espagnols, de portugais, d’ italiens ou de grecs qui sont au chômage ont tous choisi l’assistanat par flemmardise ?

    Aussi : L’ Europe n’a pas été construite pour faire un contre-poids aux US. Bien au contraire. L’Europe a été soumise aux anglo-saxons en 1945, et nous sommes toujours des vassaux.

    Continuez le Soralisme, vous avez fait un bout du chemin.


  • #478270
    le 30/07/2013 par Berthelage-Hervé
    Courrier des lecteurs

    Bonjour.C’est bien que les gens de la télé française n’aiment pas monsieur Alain Bonnet de Soral,ils ne l’invitent pas,tant mieux,cela prouve qu’il est un vrai dissident et pas un collabo lèche-botte.Ce serait pénible de le voir se soumettre à ses ennemis dans l’émission sur FR2 (chaine d’état socialiste) de M. Drucker,ou dans BFMTV ou d’autres médias aussi stupides et inutiles.J’ai découvert monsieur Alain Soral sur internet grâce à Pierre Jovanovic.Je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit,mais j’aime beaucoup de ses idées.Je n’ai que le BEPC,je n’ai pas d’autre diplôme,j’ai arrêté mes études à 16 ans,mes parents m’ont dit de travailler pour gagner de l’argent quand j’avais 17 ans.Je suis française,blanche,chrétienne,royaliste,pauvre et persécutée par les autorités qui m’ont volé deux fois mes fils en les kidnappant le 11 juin 1998 et le 8 avril 2013 (mon mari et moi avons fait ensemble huit fils mais par malheur deux sont décédés) les autorités m’ont aussi ruiné en me volant l’héritage de mes défunts parents et en me volant mon argent à la caisse d’épargne.Salut cordial ! Berthelage-Hervé


  • #478814
    le 31/07/2013 par Acte patriote
    Courrier des lecteurs

    Promu de l’école buissonnière, je me reconnais néanmoins et comme beaucoup dans ce témoignage du réveil tardif ! (Sauf qu’à cause des sales tronches des dépravés de la cause, je n’ai jamais cru en la mondialisation américano-maçonno-sioniste et que j’ai voté non à ma triche et non en 2005 contre le 1er jet de lisbonne !).

    J’ai commencé à m’intéresser à M. Alain Soral à l’époque où les merdias parlaient de lui au Front National (Sur un marché aux côtés de Marine Le Pen, il avait même provoqué en duel un journaleux ou un bobogaucho réfractaire ...). Puis après, lors de ses passages listés chez Taddéï ...

    J’ai donc découvert le site d’E&R, en tapant bien "Alain Soral" sur le moteur !

    Depuis, je ne fais plus l’école buissonnière et je traîne une secrète et sincère reconnaissance envers un excellent enseignant qui n’a pas seulement sonné mon réveil et celui de plein d’autres, mais insiste toujours sur la cloche de la fin de récréation !!!

    En fait, oui, l’honneur et la noblesse survivent en chacun de nous malgré l’assassinat en place publique du régime fondateur !

    A jamais merci, Monsieur Alain Soral !!!


  • #479148
    le 31/07/2013 par VERITE
    Courrier des lecteurs

    Là je tique : "au hasard d’une recherche Internet sur Richard Millet (un écrivain que j’apprécie particulièrement)".


  • #480393
    le 01/08/2013 par Morpheus
    Courrier des lecteurs

    Bonjour à tous,
    Je suis comme beaucoup ici très heureux de pouvoir lire de tels courriers. Je n’ai pas le niveau d’étude de cette personne ni la même facilité à m’exprimer à l’écrit. Comme beaucoup j’ai eu la chance de découvrir M. Soral ainsi qu’E&R. Moi aussi j’ai trouvé ici un sens à beaucoup des non-sens de notre monde. Mon parcours est cette plus modeste (ainsi que mon orthographe) mais j’ai baigné, de par ma fonction d’infirmier, dans la soupe gaucho à la con. Et moi aussi j’ai cru que le bonheur viendrait de ce côté. Je n’ai que 34 ans et ça fait maintenant 4 ans que j’ai réellement compris pourquoi rien ne collait entre ce qui est dit dans les merdias, mon vécu auprès des personnes souvent très démunies et ce qui m’avait été enseigné au cours de mon cursus. Depuis j’ai changé d’orientation professionnelle et surtout tenté de l’instruire par autre chose que Dolto pour ne citer qu’elle. Comme vous je ressent la solitude et le gouffre que crée la découverte de tout ceci à ceci près que j’ai une famille (femme et enfants il ne doit pas en être autrement ) et que celle-ci me permet de m’y retrouver quand j’ai le sentiment de me perdre.
    J’y trouve mon compte même si je ressent une certaine pression à l’idée de laisser un monde pas trop merdique à ceux que je prends tant soin d’éduquer.
    Pour conclure, merci E&R pour le partage, je suis naturellement retourné sur les voies du christianisme grâce à vous (même si je pense que ce n’est pas le but recherché ici ) et surtout cette émancipation est salvatrice pour mon âme et celle de mes enfants


Afficher les commentaires suivants